Propositions pour une ambition (collective)

Les signataires de l’appel pour une alternative municipale en 2020 à Saint-Ouen[1], issus de groupes citoyens divers mais assez proches dans leur démarches[2], se réunissaient le 31 janvier dernier au restaurant l’ « Atelier 15 ». Des vœux de nouvelle année donc pour que les uns et les autres se rencontrent, échangent et afin d’aller plus loin. Notamment vers une premier rendez-vous ouvert à tous.

C’est donc le 14 février que s’est tenue cette première réunion publique dans un format « participatif » salle Barbara. Une centaine de présents et autour de 70 personnes participant aux 6 « ateliers » sur différentes thématiques[3]. Un exercice visant à privilégier les propositions pour un nouveau projet municipal (avant de se soucier d’éventuelles têtes d’affiches).

Depuis, comme convenu des petits groupes de travail issus de ces ateliers se sont réunis de manière autonome et à leur rythmes pour continuer la réflexion en fonction des disponibilités de chacun. Au total pas moins d’une dizaine de micro réunions de 4 ou 5 personnes.

Comme convenu, nouvelle étape ce mercredi 17 avril 2019 avec une restitution publique de la réflexion à ce jour par les différents rapporteurs. Chaque groupe devant – autant que faire se peut – inventorier ses propositions et celles lui paraissant essentielles.

Un processus évidemment à poursuivre par la suite pour passer des propositions au projet et définir ensemble, le moment venu, les conditions de sa mise en œuvre pour notre ville.

***

[1] Un appel signé par une petite quarantaine de personnes de sensibilités très diverses et quasiment toutes non encartées. Un appel se voulant moins un texte fondateur qu’un « signal » citoyen aux différents partis sur la volonté de rassemblement et de changement.

[2] Des « groupes citoyens » issus de plusieurs « mouvances » de Gauche : association Soigne ta Gauche, de citoyens proches d’un élu de l’opposition municipale, des membres de Génération.s. Les uns et les autres « sommés » par plusieurs personnalités de la vie associative de travailler ensemble (et de s’entendre) pour construire une alternative municipale .

[3] Les ateliers :

1- Pour une ville citoyenne qui donne du pouvoir d’agir à ses habitants
vie associative / concertation / démocratie participative / égalité femme-homme / lutte contre le racisme /

2- Pour une ville solidaire et inclusive qui garantit l’accès aux droits pour chacun
inclusion sociale / santé / solidarité / accès aux droits

3- Pour une ville belle, accueillante et écologique qui répond aux besoins de sa population 
écologie / espaces verts / embellissement de la ville / aménagements cyclistes et piétons / propreté

4- Pour une ville dynamique au cœur du territoire de Plaine Commune et de la Métropole du Grand Paris.
logement / emploi / développement économique / grands travaux / urbanisme / JO Paris 2024

5- Pour une ville éducative qui participe au développement et à l’émancipation de chacun-e.
éducation / loisirs / sports / culture / animation

6- Pour une ville avec une administration efficiente pour un service public attentif à tou-te-s
finances / services publics  

Voeux 31 janvier                                    Réunion publique du 14 février 2019

Plusieurs tables rondes des ateliers du 14 février 2019

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions au sujet de « Propositions pour une ambition (collective) »

  1. En principe, cette initiative ne devrait pas déboucher sur la création d’une liste pour les municipales. Il s’agirait de voir quel programme se rapprocherait le plus de ces propositions (où ne semble pas y figurer la défense des jardins de l’impasse juif).

    • @Joseph

      Vous auriez dû venir aux réunions d’Alternative 2020 pour y voir plus clair (notamment de la réunion de restitution d’hier soir ou on comptait une petite centaine de personnes très diverses) .
      A priori, il s’agit bien de faire une liste aux élections municipales mais pas une liste de « plus ». L’objectif des organisateurs semble plutôt d’aller ver une liste de rassemblement de la Gauche avec ses différents courants mais sans deux personnalités trop clivantes Rouillon et Bouamrane qui incarnent la défaite et qui ont été aux manettes pendant 19 ans (sans compter qu’ils ont tous deux changer de parti en cours de route).
      Enfin pour les jardins Guinot qui ne résume pas à eux seuls la question de la transition écologique à Saint-Ouen, le mieux serait de vous rapprocher de l’ex présidente de l’association qui a participé activement au groupe de travail « ville accueillante et écologique ».
      Si vous avez des proposition en la matière faîtes nous en part sur ce blog (ou ailleurs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *