Conseil de mars

Trente cinq délibérations à ce conseil municipal du 18 mars. Au menu, en plat de résistance, le budget primitif 2019, beaucoup de subventions et de conventions mais aussi de constructions en vue. Bref on parlera argent mais point d’augmentation d’impôts (on a déjà beaucoup donné).

Délibérations (n°) :

Budget (2) : 129,1 M€ en fonctionnement et 50,8 M€ en investissement. La fameuse épargne brute à 9,8 M€ et des frais de personnel à 62,3M€.

Gros investissements (34,3 M€) d’opérations nouvelles ou réhabilitations  dont : la phase 2 de l’école Jean de la Fontaine livrable à la rentrée 9,3 M€, lancement des écoles : Bauer (2 M€), E. Renan (1,3 M€), Gymnase Biron (1 M€) et la les beaux locaux de la police municipale (1,3 M€)… et aussi l’acquisition des terrains pour l’école rue E. Renan (9,4 M€). et les budgets de la restauration (7), du stationnement (8), du camping de St-Pair (9) et du centre de Soins (24).

Subventions accordées à 81 associations (6) pour un montant global de 766 960 € de 150 € (Conciliateurs de justice à 190 000 € au Red Star FC 1897, il y en a pour tous les genres et tous les prix (33 090€ pour la culture, 62 760 € pour la Vie des quartiers, 2 850 € pour les anciens combattants, 17 060 € pour l’accès aux droits , 548 200€ pour le sport, 30 000€ pour le social, 12 000 pour le Handicap et 61 000 pour les syndicats. Enfin difficile de s’attrister ou de se réjouir puisqu’on ne sait toujours pas le montant de la subvention de l’année précédente.

Et aussi (5) 3 subventions via le contrat de ville pour (700€ pour AASC 93 et Enlivrez-vous et 1 500€ pour Echanges) et encore (33 en fin de séance) la subvention au CASC (comité d’entreprise des agents de la ville) pour 430 083€.

Subventions sollicitées (17/18/19/20) auprès du Conseil Régional (espace Mariton), de l’Union Européenne (décrochage scolaire) du fond interministériel FPID alarmes et vidéo-protection dans les écoles), de la Métropole (non définies).

Conventions multiples avec la CAF (10/11/12/13) concernant aides aux vacances, projets ados, « Programme Parler Bambin », accueil enfants handicapés, contrat enfance jeunesse), avec Banlieues bleues pour le festival de jazz(15) et avec l’hôtel Mercure ( 16) pour la campagne de mécénat).

Construction des deux nouveaux groupes scolaires (21 /22)  : version « officielle » : compte tenu de la saturation (non prévue par ceux d’avant) des 2 écoles des Docks (Petit Prince et Pef) et de l’impossibilité de construire une nouvelle école dans le périmètre de la ZAC.

.

1 rue Ernest Renan (ex site Technibat) sur ce site où étaient prévus une crèche, des commerces et 64 logements sera réalisé finalement un groupe scolaire de 20 classes (« 7 maternelles, 9 élémentaires , 1 spécialisée, 3 mixtes et 2 dédiées au Rased ») soit 22 ( !?) . Face « à l’absence depuis plusieurs mois de cadres techniques (directeur de l’architecture et des bâtiments et de deux chargés d’opérations) » (!), on aura recours à « un marché public global de performances » (!?). Coût prévisionnel : 19,67 M€ plus 6,02 M€ pour le foncier (avec destruction du bâti ancien patrimonial)[1].Date de livraison non communiquée.

111/113 rue du Dr Bauer (ex site Eau Mont St-Michel) : une opération importante ayant vocation à absorber une partie des besoins de la gigantesque opération Wonder (500 logements privés) un groupe scolaire de 21 classes (« 7 maternelles, 12 élémentaires, 2 mixtes et locaux Rased ») pour 525 élèves (25/classes) Coût prévisionnel 21,7 M€ (coût du foncier non communiqué). Livraison septembre 2022 ?

La modification des secteurs scolaires (30)

La frénésie immobilière encouragée par la mairie rend difficile la maîtrise des secteurs scolaires avec des effectifs en surchauffe dans plusieurs écoles. Version officielle « les nouveaux périmètres proposées seront provisoires dans l’attente d’une sectorisation plus stable d’ici 2022 avec la construction d’autres établissements scolaires… ». Autant dire qu’on navigue à vue. Les propositions dîtes « concertées » risquent de virer au casse-tête pour les familles. Dans la tourmente les écoles Petit Prince, Pef, Paul Langevin, Anatole France, Jean Jaurès, Alexandre Bachelet;

.

La construction d’un nouveau gymnase boulevard Biron (14). Nouveau groupe scolaire et place nette pour une belle opération de promotion immobilière sur le site ampère au pied du métro. Le stade disparaît avec son vieux gymnase. C’est donc l’angle Biron Bauer qui accueillera un gymnase avec une salle omnisports (dont l’escrime) et un dojo pour les arts martiaux. idem que pour l’école E. Renan on aura recours à « un marché public global de performances » (!?). Coût estimé de l’opération 7,55 M€. Date de livraison prévisionnelle non communiquée

Cession de la propriété communale (32) du 36 rue du Dr Bauer pour la réalisation d’une maison de santé accueillant des médecins libéraux.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Une réflexion au sujet de « Conseil de mars »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *