Fusion et cessions à l’horizon

La Société anonyme d’HLM France Habitation (filiale d’Action Logement[1]) est bailleur du 10 rue Bachelet (allée d’Estienne d’Orves) comptant 75 logements sociaux[2]. Dans cette résidence, voisine de celle où une expulsion défraie la chronique, une toute autre affaire se profile.

En effet, dans les allées de la Préfecture du 93 on apprend qu’un blanc seing a été donné pour vendre des appartements aux locataires de cette résidence qui le souhaiteraient (et le pourraient). Ou encore vendre à des acquéreurs extérieurs pour des logements vacants qui n’ont pas été remis en location.

Une opération qui aurait d’ores et déjà – quelle surprise ! – obtenu la bénédiction du Maire de la ville. Un début de privatisation, très contestable, du logement public dont la portée serait limitée dans un premier temps mais qui dans ce secteur très prisé de la ville pourrait rapidement ouvrir d’autres portes.

En effet, en parallèle on parle d’une fusion de l’actuel bailleur France Habitation avec 5 autres organismes[3]. Un changement d’échelle donc avec à la clef, comme c’est souvent le cas, des investissements et une gestion revisitée. Comprendre aussi, peut-être, des hausses de loyers éventuelles et des services reformatés. Un dossier à regarder de près surtout avec ici des locataires plutôt âgés et modestes qui pourraient rapidement se trouver fragilisés[4]. Et du moins faute d’information et de transparence fortement inquiets.

Remous en vue.

https://www.france-habitation.fr/nous-connaitre/historique

EPS

[1] Action Logement c’est le regroupement des collecteurs de l’ancien « 1% » patronal finançant le logement social. https://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprises-un-pour-cent-logement-peec

[2] Une résidence construite en 1959 avec notamment une opération de réhabilitation en 2015 (1,5 M€ à 2 M€) pour la remise à niveaux des pièces d’eaux (sanitaires, salle de bains…).

[3] Sur le site de France Habitation : « Sous l’impulsion de son actionnaire Action Logement Immobilier, France Habitation engage son rapprochement avec 5 autres ESH filiales. Une 1ère étape consiste au 2nd semestre 2018, à fusionner Sofilogis (4 300 logements) et l’Athégienne (3 500 logements) dans France Habitation. En 2019, une nouvelle étape sera établie en rapprochant France Habitation de Domaxis, Sogemac et Pax Progrès Pallas. » A Saint-Ouen France Habitation est également le bailleur du 41 rue du Dr Bauer (10 logements) et du 4-6 rue Frida Kahlo dans les Docks (136 logements). Ce dernier programme accueillant notamment les relogements du 20 boulevard V.Hugo de France Habitation démoli aujourd’hui.

[4] F3 à 450€ et F4 à550€ charges comprises

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions au sujet de « Fusion et cessions à l’horizon »

  1. « Une opération qui aurait d’ores et déjà – quelle surprise ! – obtenu la bénédiction du Maire de la ville. Un début de privatisation, très contestable, du logement public dont la portée serait limitée dans un premier temps mais qui dans ce secteur très prisé de la ville pourrait rapidement ouvrir d’autres portes. »

    Je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant. Il s’agit simplement de l’application de la politique voulue par le président de la république à savoir moins de logements sociaux. Quant au maire, il est de droite -quelle surprise !- et il n’a jamais caché son objectif de ramener le pourcentage de logements sociaux au strict minimum légal.

    Rendez vous en 2020 pour changer cela…………..ou pas.

  2. je ne supporte plus de vivre a st ouen, ville liberale devenue un paradis pour ultra riches et un enfer au quotidien pour les classes populaires. Si ca continue,je part vivre a paris. Marre de l’embourgoisement de st ouen. Les classes populaires ont presque disparus de la ville. Il faut deposer des recours pour chasser Delanoy. Il y a une tres tres grande colere a st ouen contre l’evolution de la ville. Je crains que des emeutes violentes de grande ampleur pour reclamer le depart de delanoy touchent bientot les quartiers pauvres de st ouen

    modérateur : n’oubliez pas de prendre vos cachets. Oui, oui on va déposer un recours et l’emprisonner illico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *