Bleu horizon ?

bilan mandat 2008-2013meetinfg Delannoy

Le candidat de l’Opposition pour le poste de Maire, William Delannoy, aujourd’hui membre de l’UDI [1] et au Conseiller municipal depuis près de 18 ans organise ce soir son 3ème meeting à la salle Barbara en vue des Municipales de mars 2014. Lentement mais sûrement ce polytraumatisé du suffrage universel, qui joue le contre, tente une fois encore sa chance en outsider sérieux dans une ville historiquement ancrée à gauche.

Centre Droit, il devrait logiquement avoir le soutien du petit Modem [2], mais aussi et ce n’est guère négligeable pour ce scrutin local, de quelques personnalités issues de la mouvance citoyenne ou « écologique ». Un mélange des genres jusqu’ici un peu incongru, mais qui se structure désormais dans un rejet non négligeable du Maire actuelle et de son entourage sur fond de difficultés pour les socialistes d’incarner, aux yeux de certains, un véritable changement [3].

Evidemment à 6 mois de cette élection locale, beaucoup reste à faire et les surprises ne sont pas à négliger [4] d’autant que le nombre de listes en présence, à gauche comme à Droite, sera déterminant.

Pour l’heure, espérons que William Delannoy, dont les critiques sont parfois partagées par beaucoup d’audoniens, alimente le débat démocratique par des propositions assez précises et si possible un peu évaluées financièrement par ceux qui nous parlent tant de gestion rigoureuse. Bref, en évitant de nous promettre des lendemains qui chantent au profit de changements crédibles.

Comme beaucoup, nous jugerons sur pièces.

 


[1] L’Union des Démocrates Indépendants de Jean-Louis Borloo (ex ministre de N. Sarkozy) qui a pris (un peu) ses distances vis à vis de l’UMP, parti qui devrait néanmoins soutenir plus ou moins officiellement la liste conduite par W. Delannoy s’il n’a pas sa propre liste en compétition.

[2] Sous réserve que l’imprévisible Albert Kalaydjian conseiller municipal Modem très ouvert d’esprit (n’hésitant pas à boire un coup au stand du PCF à la Fête de l’Humanité avec un élu communiste de Saint-Ouen) ne participe pas à une autre liste pour le plus grand bonheur du Maire.

[3] L’absence de bilan critique global (officiel) de leur participation à l’équipe de J. Rouillon et leurs divisions sont aujourd’hui encore un problème pour nombre de leurs sympathisants.

[4] il se murmure ainsi que Paul Planque 1er Adjoint, élu aux finances et à l’urbanisme serait sortant et que le secrétaire de la section du PCF, Frédéric Durand (peu connu du grand public, jamais élu mais journaliste à l’Humanité) serait désormais en pole position et pourrait même succéder au Maire. On se pince pour y croire ! http://www.dailymotion.com/video/xxk4we_discours-de-frederic-durand-voeux-2013-a-commune-image_news,

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

73 réflexions sur « Bleu horizon ? »

  1. J en sors, il y avait au moins 250 personnes le discours de William etait convaincant et il a beaucoup insisté sur le fait qu il ne veux pas être considéré comme un homme avec une étiquette politique mais comme un citoyen qui aime profondément sa ville et veux le meilleur pour elle
    L ambiance etait vraiment chaleureuse
    pour les personnes qui avaient peur de rentrer seules il suffisait de le signaler a son équipe pour être racompagnés
    Un bon moment Sympatique et instructif

  2. Je confirme les propos d’Annie : nombre et ambiance.

    Sommes nous à la veille d’un basculement politique? c’est crédible car les faits sont là.

    Qu’est ce qui peut expliquer que des gens qui ne peuvent attendre, qui un emploi, qui un logement, viennent passer la soirée comme cela.

    C’est donc du côté d’un ras le bol certain et d’un certain espoir qu’il faut se tourner.

    Ras le bol d’une ville qui a beaucoup changé en mal,
    Espoir que tous les dysfonctionnement locaux soient combattus.

    Fait significatif, des communaux n’hésitent plus à se montrer.

    En fustigeant le règne Rouillon/Bentolila, WD a beau jeu de dénoncer les cérémonies des vœux à 300.000 euros…

    Tout est donc possible pour 2014.

  3. Lancement de campagne réussi pour William Delannoy. Un discours apprécié et écouté très attentivement. Les applaudissements à la fin de son allocution étaient spontanés et nourris. Le buffet qui a suivi a remporté un franc succès et les discussions allaient bon train. L’alternance est clairement en route!

  4. Un William qui a pris de l’assurance depuis les dernières municipales, qui porte bien le costume de maire, très déterminé, un discours bien fait, un public attentif pour le lancement de cette campagne. La dynamique a l’air de se mettre en place. Une campagne qui démarre bien, l’ébauche de quelques propositions, une soirée conviviale.

  5. Un William Delannoy rassembleur, un possible (je souhaite probable) futur maire posé, et un discours déterminé, ce fut une belle et chaleureuse soirée.
    J’ai le sentiment qu’une page va se tourner en mars prochain à Saint-Ouen et que les audoniens voudront se réaproprier leur ville qui leur a été confiqué ces dernières années.
    Avec l’alternance Saint-Ouen va écrire une nouvelle page de son histoire.
    Bonne soirée.

  6. Je suis un jeune qui commence a s’intéresser a la politique et j’ai fait mon premier meeting hier. Car j’en ai vraiment marre de ce que devient notre ville. Marre de ce maire et de ses discours retrogrades.
    Je m’attendais a un show dynamisant

    Je me suis retrouve dans une salle avec 180 personnes dont 80% de retraites.

    Il manquait plus que le camping car de Dede et on se serait cru au camping de la Creuse.

    Je m’attendais a une reunion interactive ou je pouvais poser des questions ; faire des propositions: impossible. J’ai cru entendre la maire actuelle quand on nous a informer que pour toutes questions, il fallait contacter ses collegues.

    L’expose du candidat était fade avec des fautes de francais qu’on retrouve même plus au Lycee Cachin.
    En tant que prof, je le note 2/10.

    Nous avons eu droit a des propositions de droite originales sur le dossier de l’education: une ecole privee.
    Pourquoi pas privatiser le centre medical tant qu’a faire?

    Aucun fond politique du candidat et tres peu d’envergure et de credibilite.

    Je pense que pour la droite, il aurait ete plus intelligent de donner sa chance a Mme Zedouti que j’avais remarque au conseil municipal extraordinaire sur l’education.
    J’avais ete frappe par le manque de courage de Mr Delannoy qui avait laisse sa collegue aller seule au combat face a un public hostile.

    • @ Frederic Alain

      Merci de ce petit break dans le concert de louanges des admirateurs de WD.
      Il y a évidement un peu à boire et à manger dans ses propos… mais nous y reviendrons.
      Par contre indubitablement il ne fait pas relâche et il y avait sensiblement plus de 180 personnes mais entre 200 et 250. Il suffisait déjà de compter toutes les chaises utilisées.
      “Fade, aucun fond, propositions de Droite, peu d’envergure, manque de courage”. Pas sûr que vous soyez très objectif et donc très efficace dans vos critiques.

      Attention au réveils difficiles.

      EPS

  7. …..Pour gagner en Mars 2014, il faut faire preuve de dicipline, de rigueur et surtout faire preuve d’une maturité politique ……l’occasion est historique et cette “fenetre de tire” ne se reproduira pas de sitôt ( Gauche au pouvoir impopulaire, Maire impopulaire, socialites et verts locaux ne sachant pas ce qu’ils souhaiteent etc…) ne manquons pas ce rendez vous avec l’histoire…..

  8. @Frederic Alain,
    On n’a pas du assister au même meeting, car pour votre information il devait y avoir environ 250 personnes présentes car il y avait 200 places assises ( toutes occupées) et environ 50 personnes restées debout.
    Par ailleurs si vous étiez venu aux 2 premières réunions vous auriez pu prendre la parole et interpeller William Delannoy.
    Autre point si William Delannoy n’est pas intervenu directement durant le conseil sur l’école , sachez que l’intervention de Wahiba Zedouti a été préparée avec l’ensemble du groupe d’opposition et qu’il a été décidé que madame Zedouti interviendrait sur ce conseil car ces enfants sont scolarisés sur Saint-Ouen.
    Quand aux retraités qui auraient été surtepresentés

  9. Désolé fausse manip, je reprends donc,

    Je disais à propos des retraités qui auraient été sur-représentés à cette réunion, pour ma part ayant assisté à d’autres réunions j’ai trouvé une mixité d’âge dans l’assistance, et puis même si vous avez raison, les retraités sont des citoyens comme les autres.
    Sur la venue d’une école privée sur Saint-Ouen je trouve que c’est là une excellente idée pour amener de la mixité sociale sur notre ville et la tirer vers le haut.
    Sur le discours en lui même si j’en juge par les applaudissements nourris et au succès des discussions autour du banquet, cela démontre à mon sens que le message de monsieur Delannoy a plutôt recueilli l’approbation de l’assistance.
    Quand à noter ce discours je me refuse d’entrer dans ce type de procédé que je ne trouve pas au niveau.
    Je vous souhaite une bonne soirée et pour ma part (vous l’avez compris) je souhaite qu’en 2014 les audoniens écrivent une page nouvelle de l’histoire de leur ville.
    Bien cordialement et peut-être à bientôt sur ce blog ou ailleurs.

  10. Frédéric alain
    À l évidence vous n êtes pas prof de maths il y avait ce soir la bien 250 personnes
    Quant aux fautes de français du candidat même pas dignes de lycéens de cachin je dois louer la votre optimisme en matière d ‘éducation …ayant le plaisir de fréquenter bon nombre de lycées prof sequano dyonisiens je pense que bon nombre d enseignants se satisferaient d une telle expression sans vouloir pour autant niveler le niveau par le bas Vous faites preuve de bien d ‘exigence La critique est facile. Mais l art est …

  11. @ Frédéric Alain post 7
    Bonsoir,
    Je pense comprendre un peu votre désarroi.

    1/Le conseil
    Je vous invite à assister à un conseil municipal et là, vous pourriez réellement vous faire une idée de l’état de délabrement et de vétusté de la chose publique.
    La structure politique de Saint Ouen date du XIXème, le reste est à l’avenant, sans envergures, esprits petits, (…. modération) congénitaux et profiteurs médiocres sont à la manœuvre dirigés d’une main de fer par Jacqueline Rouillon pour la nommer.
    La rosette en feu, après un audacieux parcours fait de génuflexion, l’abus de son petit pouvoir l’a révélée dans un rôle de cougar un peu désuet.
    Cette élue, un peu irresponsable, s’est, en revanche, indéniablement enrichie ces dernières années. (Modération : enrichie intellectuellement sans doute et pour “l’intendance” grâce à ses mandats cumulés (Maire, Conseillère Générale et désormais Vice-Présidente de Plaine Commune), pour le reste wait and see .

    2/L’école
    L’école publique socialiste est en faillite.
    Le devoir citoyen est de proposer des aides construites et des alternatives raisonnables et écologiques.
    Des ordinateurs gratuits aux voyages en Chine, le temps des politiques locales dispendieuses, désorganisées et partisane doit cesser.
    Nous avons besoin de résultat, il y a une réelle urgence, de réels besoins et de vrais défis.
    Je trouve la note de 2/10 un peu salée.
    Une note croustillante mais piquante qui révèle une prévalence de la forme sur le fonds que je trouve déplacée et pernicieuse.

    3/ Serment d’Hippocrate
    Le docteur Mohad Djouab doit être en capacité de faire un diagnostique des centres de santé de Saint Ouen
    Un tel dispositif de santé doit émarger des millions d’euro de bénéfice, hors je n’ai pas l’impression que cela fonctionne correctement, 6 à 8 mois d’attente pour un dentiste, 3 mois pour un gynéco, un service radio déficient, un personnel administratif sous perfusion, une gestion qui m’apparaît étonnante…
    Une remise en question s’impose de toute manière.

    4/La Forme du débat
    Le principal selon vous étant la forme, je comprends d’autant plus votre désarroi.
    Un show en multiplex avec chauffeurs de salle, un public jeune au premier rang et quelques invités de marques auraient certainement donné plus de gueule à cet événement.
    Je suis désolé de vous apprendre que pour le show à l’américaine avec fanions et playmates, il vous faudra attendre le meeting de l’équipe socialiste de la mairie avec en exclusivité le sauvetage d’une grosse baleine échouée.

    5/Le fonds du débat
    Vous avez cru quoi ?
    C’est de la merde, la politique, et je peux vous assurer au regard des circonstances que William Dellanoy est plus que légitime dans sa position d’opposant à l’équipe municipale en place.
    Non, ce n’est pas le sauveur, c’est juste le seul opposant aux politiques bidons et partisanes qui ont conduit la ville de Saint Ouen à l’état de faillite morale et financière.
    Il reste un homme politique, discret, en recul, et attentif à ne pas tomber dans les plus gros pièges.
    Il n’est pas ouvert au dialogue direct, il a pourtant étudié les sciences de la communication politique et natif de Saint Ouen, il est armé pour répondre.
    L’engagement politique corrompt en général, William Delannoy sera t’il un élu d’exception ?

    6/ Le débat
    L’approche de la prochaine élection ne doit pas faire oublier l’enjeu de la responsabilité du premier magistrat.
    Sous sa responsabilité , la conduite des affaires publiques devra être exemplaires et nécessairement au bénéfice des citoyens.

    Cher Frédéric Alain, je suis heureux que vous ayez perdu votre pucelage politique à l’occasion de ce meeting, c’est mignon…

    Je vous invite à discourir sans gène de vos impressions de jeune citoyen à Saint Ouen.
    Lâchez vous, il est probable que je partage certaines de vos vues les plus intelligentes…
    Soyez l’interactif, poser des questions, faites des propositions…
    Vous aurez l’obligeance de soigner votre mise, je suis extrêmement soucieux du détail, surtout en camping car.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire.

  12. Frédéric Alain ( cousin de Dominique Michel et Michèle Dominik) a pas été content parce qu’il voulait un débat avec questions réponses. Il aurait du assister aux réunions débats thématiques d’avant l’été et lire de plus prêt le libellé Lancement de campagne…
    Sinon sur que Frédéric s’est pointé sans à priori, sinon qu’il se déplace que pour du lourd , du profond, du construit et que horreur il a faillit croiser du prolo camping!
    Sinon, bon prof qui comptabilise les fautes de Français, donne des notes et des appréciations bien senties, et qui oublie les accents dans son propre post et fait sa rédac sans avoir compris le sujet….

  13. Frederic Alain …

    Vous êtes sur que ce n’est pas plutôt Frederic et Alain, les célèbres auteurs du tract d’un non moins célèbre Mustapha K et qui fait sensation ces jours ci sur ordre du grand Michel ?!!

    Ceci dit j’ai simplement envie de dire ouf ça y est, nous avons enfin des défenseurs de leur chère et tendre Jacqueline car mis à part René, ça manquait cruellement sur ce blog !

    Je vous félicite donc pour la finesse de votre intervention, non c’est vrai car vous auriez pu exagérer et limite ça aurait été douteux mais la, le style est impeccable et naturel et les fautes d’orthographe parfaitement naturelles bref, vous êtes parfaitement crédible ! 😉

    Je suis juste un peu ennuyé que vous ayez piqué mon style sur le blog avec ces petits paragraphes si chers à mon coeur mais ce n’est pas grave au fond car il y a eu de risque de confusion …

    Je m’interroge également sur votre jeunesse, ne seriez vous pas un jeune déjà un peu vieux dans sa tète ?! Oui car vous mettez l’accent (quoi que pas toujours) sur des aspects qui m’étonnent, concernant les préoccupations d’un jeune Audonien !! C’est vrai que la privatisation et l’avenir des centres médicaux est une priorité chez nos jeunes locaux, d’ailleurs cela m’inquiète un peu car je ne voudrais pas qu’ils fassent une fixation, comme leurs ainés qui dirigent la Municipalité actuelle !!

    Parlons en tiens de ces ainés …

    En 2008 c’était William Delannoy si il est élu va fermer les centres de vacances …

    2008 2013 réussir Saint-Ouen, ils ont surtout réussi à fermer 3 centres de vacances dont Jullouville !!!

    Alors si maintenant les jeunes qui ne sont pas du tout avec le maire sortant, reprennent comme par hasard les propos actuels des copains de JR, qui ne pouvant plus parler des centres de vacances, nous font cette année le coup avec les centres de santé !!!

    C’est tellement crédible mes enfants mais par contre je suis inquiet car si ils passent, ça veut dire que les fameux centres de santé vont fermer comme les centres de vacances auxquels ils tenaient tant en 2008 ?!!!!

    Ensuite les chiffres mais arrêtez de faire une fixation la dessus les jeunes !!! Comme je vous l’ai souvent dit, ce n’est pas le remplissage de la salle qui fait le score dans l’urne et pour preuve:

    En 2008, lors de son dernier meeting à la salle Barbara et à 72 heures du 1er tour, WD attire “seulement” 125 personnes, alors que la veille le Maire sortant avec tous les leaders de la gauche rassemblée, attirent 380 personnes ! Pourtant force est de constater que le dimanche WD talonne la liste de gauche à juste 4 points derrière …

    Nous pouvons également reparler des Cantonales ou encore une fois, les amis du Maire mais également les Socialistes, se vantaient auprès de nous, de faire salles combles, bien plus que nous mais la encore une fois, les résultats ont mis les pendules à l’heure !

    Remarquez si nous raisonnons en remplissage de salle avec 38% pour 120 personnes en 2008, je comprend que la majorité s’inquiète quand 6 mois avant les élections nous faisons 240 personnes !!!

    Bref soyez les bienvenues chers amis de l’ancien régime et je ne vous remercie pas car nous tremblons devant votre lourde argumentation ! 😉

    Ceci dit et pour conclure, tu as sans doute raison Eric, il y avait à boire et à manger mais je te rassure, ce sera le cas chez l’ensemble des candidats, des l’instant ou ils sont jugés par des personnes hostiles !

    • @Malik
      A propos de centres de vacances justement, en laissant traîner mes oreilles, j’ai surpris indiscrétion entre un camarade du Maire au Conseil d’administration de l’OVL et un de ses copains. D’après se qu’il racontait ils viennent de déposer plainte contre l’ancienne Présideente qu’ils ont éjecté. pour avoir mis en cause la maire dans l’ affaire d’emploi fictif qui a toujours pas l’air élucidée.
      Quelqu’un en sit-il un peu plus sur cette affaire ???

  14. @ Frederic Alain
    Arrêtons avec ce truc gauche droite on s en fout pour notre ville on veux un maire qui redresse St. Ouen on veux des équipements en bon état on veux de la propreté et de la securité on veux être écouté on ne veux plus de bling bling, de communication qui bouffe le budget, de petits arrangements entre amis
    En quoi une ECOLE privée vous dérange? Il en faut pour tout les gouts pour une ville agréable et si vous pensez que ce type d ECOLE est réservé a la droite, sachez que les plus a gauche de St. Ouen envoient leurs enfants a St. Michel

  15. @ Modérateur
    Il fallait lire idiots du grec ancien ἰδιώτης, idiốtês « homme vulgaire, sans éducation, sot, qui ne participe pas à la vie politique de sa république ».
    L’adjectif congénital, bien que couramment employé, est donc littéralement inapproprié.

    @ Jean Fouquart post 16
    Bonsoir,
    Je suis navré de vous décevoir, mais Jean Robert est déjà pris…

    D’autre part, vous veillerez à ne pas divulguer vos pseudo à l’avenir, ce n’est pas la procédure.
    Vous serez contacté ultérieurement.

  16. Frederic Alain est tres certainement un supporter de l’actuelle majorité municipale……envoyer en service commandé sur ce blog…..mefiez vous des manupulations…..

  17. A Monsieur le prof (F. Alain) post 7.

    Pour tout dire vous venez de faire basculer mon vote. Et oui, je voulais voter pour Madame Le Maire et/ou le Ps mais après la lecture de votre post et les lectures de la propagande des dernières élections municipales (de la majorité), je dois constater que M. Malik a bien raison. WD devait fermer l’Ovl et c’est le Maire qui s’en charge… En fait c’est pareil pour tout !
    WD devait faire si et ça et puis le Maire et sa majorité qui l’a fait.

    Je propose au Maire et sa majorité de changer le slogan de 2008 : “Réussir Saint-Ouen 2008- 2014” par “Just Do It”…

    J’invite les blogueurs à faire la liste de ce que WD aurait fait en cas de victoire en 2008 selon elle et ce qu’elle a fait avec sa majorité durant son mandat.

    Merci de votre participation à tous, nous allons pouvoir en rire et WD pourra en faire un tract du genre : “Ce qu’ils ont dit de WD et ce qu’ils ont fait” .

    A vos claviers !

    • @ à tous les supporters de William Delannoy

      Lachez un peu ce pauvre Frederic Alain qui a bien le droit de soutenir le Maire sans en avoir l’air.
      Ce blog est ouvert et c’est son grand mérite (donc son succès) au regard des autres (de Jacqueline Rouillon à William Delannoy en passant par celui des socialistes)sur lesquels il y a une vérité officielle (de “tout va bien”, à “tout va mal”,en passant par “tout va bien mais mal”).
      Au choix vous n’êtes pas de réels démocrates et/ou des naïfs mordant facilement à l’hameçon.
      Ne faîtes pas fuir le client ! Concentrez-vous sur les propositions, ça élèvera le débat.

  18. com 14 : j’espère qu’il n’y avait aucune allusion à mon pseudo … Je ne connais personne dans le microcosme politique à SO.
    J’interviens en général de manière apolitique sur ce blog ,quoique bien critique sur ce qui se passe de négatif à mes yeux dans notre ville genre le traffic de drogue dans l’avenue Michelet qui prend de l’ampleur (de la rue du Docteur Bauer à l’avenue Frayce aujourd’hui) malgré l’édito du Maire dans le dernier bulletin qui se veut rassurant sur ce sujet…

  19. Jerry, Jacqueline Rouillon la rosette en feu ?!!
    Comme vous y allez !! 😉

    Pierre, oui effectivement selon mes informations l’OVL a bien déposé plainte contre son ancienne Présidente et il semble que la justice soit beaucoup plus active sur ce dossier que sur celui de l’emploi présumé fictif et l’on est parfaitement en droit de s’interroger sur cette justice à 2 vitesses !! C’est lamentable …

    A propos d’emploi fictif permettez moi de revenir quelques instants sur le post des trois mousquetaires, Frederic, Alain et Michel !

    Vous déclarez mon(mes) ami(s), que c’était votre premier meeting, oui ok !
    par contre un peu plus loin, vous déclarez qu’on se croirait chez le Maire, donc c’était peut-être votre premier meeting “de l’opposition” non ?!!

    • @ Malik

      Vous qui avez l’air bien informé. il paraît que le Maire avait dit devant le condeil qu’elle avait porté plainte aussi et depuis aucune nouvelle. Vous êtes au courant ?. on dirait que c’est lent pour tout le monde la justice.

  20. Je n’ai pas l’habitude de m’exprimer sur ce blog mais je tiens à faire taire les rumeurs en ma qualité d’ex Présidente de l’OVL (je le rappelle bénévole !).
    Je précise donc que :

    – je n’ai aucune nouvelle de la plainte qu’aurait déposée la Maire a priori à mon encontre (cf. sa déclaration en Conseil municipal le 2 avril 2012 indiquant « en ce qui me concerne j’ai bien évidemment porté plainte pour dénonciation calomnieuse ».
    Dès lors trois hypothèses :
    . soit celle-ci a été jugée non recevable,
    . soit la Maire n’a rien déposé du tout et a menti devant son conseil municipal,
    – soit la justice est lente.

    – Je n’ai pas de nouvelle non plus de la seconde plainte contre moi qui aurait été déposée récemment (ou en serait en cours de l’être) par le nouveau Conseil d’Administration de l’OVL issu d’un pustch organisé par les supporters du Maire. Peut-être est-il trop tôt ?

    Dans les deux cas, je demeure parfaitement sereine.

    Concernant la plainte que j’ai déposée à l’origine (en ma qualité de Présidente au nom de l’association OVL), après la découverte fortuite d’un emploi suspect de celle qui est depuis devenue Maire, je peux indiquer qu’à ce jour je n’ai pas de nouvelle non plus de cette plainte ni de l’enquête qui a été diligentée.

    Lorsque j’aurai des informations officielles, je ne manquerai pas d’en informer le moment venu les audoniens via ce blog et d’autres médias.

  21. @ Frédéric Alain
    Je m’élève suite aux réactions nombreuses et parfois très critique qui ont suivi vos propos.
    J’ai dit qu’il était probable que je partage vos vues les plus intelligentes, j’en suis maintenant persuadé.
    J’ai dit penser comprendre un peu votre désarroi, je vous confirme le comprendre.

    @ Brune Andretti
    C’est dans ces grands moments de solitude que votre esprit me manque…

    @ Malik
    J’ai mes sources…. 😉
    Je suis tout de même heureux que vous ayez relevé.
    Merci de relire le post de Frédéric Alain et de l’analyser à froid…
    Un effort critique ne serait pas un luxe.

    @ L’ancien ténor italien
    Modérato espressivo cantabile più mosso, più moto.
    Gracie mille signore.

  22. Merci à Anne d’avoir fait le point pour éclaircir si besoin était, cette situation. Au fait, on attend toujours des nouvelles de la perquisition à l’Hôtel de Ville d’il y a quelques années…Peut-être qu’on aura des nouvelles qu’après le 30 mars 2014? 😉

  23. @Frederic Alain post7
    Dommage pour vous, mais le film de la maudite caméra installée dans la salle suffit pourtant bien à démontrer que vous avez tort.

    Et avec cela, contrairement à vous, votre grand oncle, Dédé, pourra toujours se regarder avec fierté dans la glace du rétroviseur de son camping car.

    En effet, pour preuve, ci-dessous le lien sur la vidéo couvrant l’intégrale de la soirée du jeudi 26 septembre 2013 dédiée au lancement de la campagne de William Delannoy pour les Municipales 2014.

    http://youtu.be/VJiYU3FKRLo

    A voir, à écouter avant de faire des commentaires.

    Sinon pour rester démocratique tout en continuant votre formation de scout au camp, n’hésitez pas à comparer le discours de cette soirée avec celui offert dans les quartiers par le maire avec son comité de soutien « Actifs et solidaires » comme cela est proposé sur le blog municipal dédié à Jacqueline Rouillon, ci-dessous :

    http://actifsetsolidaires.wordpress.com/2013/09/26/prochains-rendez-vous/

    Sur la photo, l’ambiance copine semble vraiment être hyper sympa (d’autant qu’en général les crêpes sont bonnes…). Et avec un peu de chance, cette fois, il pourrait même y avoir au moins un ou deux Gégé retraités, déjà prêts, pour vous y amener au volant d’un car de la ville, en toute sécurité.

  24. @ BV
    Bonjour,
    Je vous remercie de nous avoir fait partager ce lien.

    Le propos qui suit est une blague du second degré à manipuler avec des pincettes et une certaine réserve, je ne tiens pas à être taxé d’extrémiste, d’aventurier, de professionnel ou apparatchik en manque de reconnaissance.

    Soyons calme, restons courtois, ne nous fâchons pas.

    Je ne remet pas en cause la qualité de chef de file de William Delannoy, leader incontesté d’une opposition municipale structurée et salvatrice.

    Je ne doute pas de son élection au poste de premier magistrat, elle me parait indispensable et malheureusement obligatoire pour le salut et la sûreté publique.

    Je pense que Michel N(moderation), Alain P(modération)
    et Frédéric A(modération) M. M.Flechter, évitez de prendre à partie nommément des “fonctionnaires”celà dessert votre propos) n’ont pas les ressources intellectuelles pour pondre un pamphlet aussi brûlant que celui de notre jeune Frédéric Alain.

    Son propos est décalé, il vous le dit à mi mots, il s’est trompé de salle,en manque d’affection.

    Frédéric Alain, Fred pour les intimes, voulait de l’interactif, de l’esbroufe avec des filles en string, un truc chaud quoi !!!

    Il s’est endormi au bout de 3 minutes, c’est le temps d’attention maximum, il est à l’école, il le sait que les mômes tiennent pas la distance.(ce qui explique le taux important de sourd à la vue basse aux réunions politiques…qu’est ce qui dit ?)

    Ensuite, il ne s’est pas reconnu dans le propos, alors il n’a écouté que le vague écho de son opinion formatée, il s’est réveillé à Ecole privée, puis s’est rendormi du sommeil de l’innocent.

    Pourtant, il vous le dit 2 fois, il n’aime pas la maire sortante et ses méthodes, vous auriez lire.

    LA FORME 2/ 10

    Ce qu’il critique, c’est la forme, le manque de talent oratoire et théâtral de William est évident, à ce point, que l’on a parfois l’impression qu’il lit le texte d’un autre.

    Il faudra absolument travailler cette faiblesse, qui, si elle est touchante au demeurant, inspire un manque de conviction et provoque l’assoupissement.

    Le travail du texte doit être élaboré pour être verbal, les discours enflammés du grand DG, le nègre du Maréchal Pétain, sont un des plus bel exemple de verve oratoire de la Cinquième.

    Ce qu’il critique, c’est la forme, le costume est un peu fade, il déçoit le hypster écolo
    branchouille qui sommeille en chacun de nous.
    Gris sur gris, le ton est donné.

    William est un jeune moderne mais c’est fini les années 80…Obama est président ! ALLO, non mais allo quoi !!!

    Allez William, tu joue à domicile, lâche toi, sort nous les moons -boots, les ray bans et les vestes à franges !!! (c’est une boutade, bien sur, ne pas faire, pas maintenant…)

    LE FONDS

    Le message est clair, on a touché le fond, on ne peut donc que remonter

    Pour autant, je ne suis pas entièrement convaincu, certains points me paraissent sans envergures et très peu travaillé

    Cela fait illusion, comparé à la nullité du travail des équipes municipales de la région, mais cela reste moyen au regard du réel potentiel qu’offre aujourd’hui historiquement Saint Ouen.

    Je suis intéressé par cette main tendu à ceux qui réfléchissent, mais que signifie t’elle concrètement ?

    Travailler ensemble pour une gestion citoyenne !!! Vous avez des pistes…parce que là j’ai un peu du mal à suivre.( Moi, aussi, je me fais vieux…et sourd quant je veux)

    Quand je vois le paysage politique français mon espoir réside en un lieu qui donnerait l’exemple et dominerai par son éclat et son intensité.

    L’Utopique Saint Ouen, la commune, existerai elle vraiment ailleurs que dans ces rêves innocents ?

    Sinon, je brade 2 cartes PC/PS en l’état (collector) contre 1 carte UDI et 1 pin’s, merci de faire une offre raisonnable.

  25. @7 Frédéric Alain

    En tant que prof, vous attribuez la note de 2/10 ?

    A l’évidence, vous n’êtes ni prof de maths ni prof de Français à en juger par le nombre de fautes relevées ! A mon époque, c’était éliminatoire.

    Mon petit, vous avez la critique facile, mais sans envergure, ni véritable argumentaire, vous n’êtes donc pas non plus prof de philo !

    C’est vrai que le niveau est de plus en plus bas mais quand même, là c’est un vrai massacre ! Dites, rassurez-moi, vous n’enseignez pas par chez nous aux petits Audoniens ?

    Parce que là ça fait peur hein ! Allez, bien le bonjour en mairie quand vous y retourner faire votre petit rapport.

    Salutations.
    B. Andretti

  26. Bv@
    Ben oui William avait parait il 80% de retraités mais sur la photo du maire on voit treS nettement qu elle n est entourée que de poulettes de grain
    Ah c est ballot hein le progrès
    Pareil pour le conseil municipal si c etait pas enregistré on pourrait croire que William ne s est jamais battu pour les cameras et contre valeo
    ( entre autre)

  27. 7 Frédéric Alain

    à toutes et tous coucou ma revoila
    1 : c est vous qui étiez fade en plus d étre un faux CU
    vous écrivez sous un faux nom vous étes aussi un lache
    avec vos écrits d une bassese à toute épreuve vous devez étre un pion de l autre équipe voe étiez affalé sur votre chaise à écrire , vous n écoutiez même pas le discourt de William vous dites 80 % de retraités c est trés bien mais faux car il y avait des personnes de tout ages de toute couleurs de toute saveur ne vous en déplaise le public n était pas hostile bien au contraire
    WD nous fera aller vers le haut , car il ne fera pas de fausses promesses comme promettre des appartements avant les éléctions pour avoir des VOIX , car ses logements sont déja donnés a des personnes hors de Saint Ouen
    WD attribura des appartements qu il aura
    VOTONS WD POUR 2014 NE FAISONS PAS L ERREUR DE 2008
    bonne journée a toutes et a tous

    son discourt n avait pas de faux semblant il disait ce qu on attendait de lui WD a pris beaucoup d assurance depuis 2008 »
    mon grand regret c est de ne pas avoir été a ses cotés cette année la
    mais je réctifie mon erreur pour 2014
    je disais
    je disais donc que plus rien ne peut l empéché d étre le nouveau MAIRE de Saint Ouen bien au contraire il connait trés bien notre ville et ses habitants , tout les problémes, toutes les dépenses qui on servis a augmenté nos taxes de 58 % de l insécurité que l autre équipe a laissé se propagé comme la misére il est le seul a nous sortir de cette MERDE
    WD nous fera aller vers le haut , car il ne fera pas de fausses promesses comme promettre des appartements avant les éléctions pour avoir des VOIX , car ses logements sont déja donnés a des personnes hors de Saint Ouen
    WD attribura des appartements qu il aura
    VOTONS WD POUR 2014 NE FAISONS PAS L ERREUR DE 2008
    bonne journée a toutes et a tous

  28. Certes la proposition de William sur la création d’une école privée n’est pas la plus , comment dire….rock and roll. Mais elle a aura au moins le mérite de clarifier un état de fait qui personnellement m’agace au plus haut point . On y verra (peut-être ) les chers bambins de tous ceux nombreux , que j’ai fréquenté ( et frréquenete encore) en tant que parents d’élèves, mobilisés pour la mixité sociale , l’école de la République et la même chance pour tous , qui dès le CM2 envoie leurs enfants de l’autre coté du périph dans le privé, parfois avec une argumentation fallacieuse ( c’est sur ma route du boulot, il voulait pas quitter son copain préféré, il voulait pas aller à Baker parce qu’il avait peur à n’en pluis dormir etc etc…) , malgré leur appartenance la main sur le cœur à la gauche humaniste la plus solidaire….en paroles mais peu en acte.
    On connait des élus pourtant bien placé pour donner l’exemple , qui avec des arguments similaires on suivit le mot d’ordre du “faites ce que je dis mais pas ce que je fais”!
    J’ai quand même cru entendre par ailleurs ce soir de lancement de campagne, qu’une des priorité du candidat et de son équipe serait de mettre le paquet sur l’école à St-Ouen . Je sais qu’une partie de l’équipe y travaille particulièrement . Patience!

  29. Paco, je ne sais pas si la proposition d’implanter une école privée sur le territoire Audonien relève de la Rock and Roll attitude mais elle à la mérite d’être franche et d’arrêter l’énorme hypocrisie autour de cette question et tu as tout à fait raison sur ce point ! 😉

    En ce qui me concerne, je pense sincèrement que la création d’une école privée sur Saint-Ouen, n’est pas incompatible avec le combat que l’on doit et que l’on va mener pour l’école publique de demain à Saint-Ouen !!

    Il s’agit simplement d’offrir un choix aux parents Audoniens, qui correspond à une réalité forte dans notre ville, puisque de nombreux enfants traversent quotidiennement le périphérique pour se rendre dans des établissements privés Parisiens, qui aujourd’hui se voit contraint pour certains d’entre eux et au regard de l’affluence, de refuser les inscriptions des élèves habitants Saint-Ouen !!

    Un Maire se doit donc d’être à l’écoute de l’ensemble de ces administrés et si de nombreux parents jugent aujourd’hui, qu’il est nécessaire d’avoir un choix d’établissements scolaires sur notre ville, je ne vois pas du tout ou est le problème car si William Delannoy a fait cette proposition, ce n’est évidemment pas par hasard mais parce qu’elle correspond à une réelle demande locale, qui c’est exprimée lors de ces différentes rencontres avec les Audoniens.

    Bien évidement que si il est élu et Paco le soulignait avec raison, il oeuvrera avec force et détermination, pour offrir une école publique de qualité dans notre ville et j’en suis persuadé car évidement, nous y sommes tous attachés au sein de l’équipe, à commencer par lui, qui faut il le rappeler, a usé ses fonds de culotte, non pas dans le privé mais bien à l’école Michelet !!!

  30. Je suis perso pour l’école publique, mais force est de constater qu’aujourd’hui, nombreux sont les audoniens qui mettent leurs enfants dans le privé. Tellement, que les écoles privées refusent des audoniens! La création d’une telle école répondrait ni plus ni moins qu’à une demande bien réelle. Devrait-on au nom d’une sacro-sainte idéologie refuser de répondre à ce besoin? Il faut rendre à l’école publique un attrait qu’elle a perdue sur Saint-Ouen, après, les choses rentreront dans l’ordre d’elles- même.

  31. Vos 35/36/37
    Le pb , c’est pas Public ou Privé, c’est juste ‘géographique’, croyez-moi, j’ai vécu le truc.
    Pour mon fis, et ma fille.
    Mon fils à fait tte sa scolarité ds le Privé qd je vivais à SO, ds les 80’s.
    Ma fille, ds le public, en Province pour le mme résultat ds les 90’s.
    Les deux bac+5.
    A l’époque, les audoniens qui pouvaient payer étaient les bienvenus.
    Le problème, c’est l’adresse!!!

  32. Une école privée : demande locale des audoniens ou de certains audoniens?
    Les plus aisés, ceux qui ont choisi st-ouen pour le prix très attractif de l’immobilier, qui estiment que les petits gamins de nos quartiers, les gosses des cités sont fréquentables en maternelle et en élémentaire mais pas au collège : la mixité a donc ses limites!!!

    Certains diront qu’ils choisissent le privé pour le niveau ou parce qu’il n’y a jamais de profs absents mais ne vous diront jamais (de peur de vous heurter) que c’est pour éviter les mauvaises fréquentations.
    Car dans nos collèges de banlieues, c’est bien connu, il n’y a que de la salle vermine,des gosses turbulents et très peu d’élèves réussissent!!!

    Francis disait que l’implantation d’une école privée permettrait de créer plus de mixité
    Ce n’est pas mon avis, cela permet juste de diviser un peu plus la population et de stigmatiser UNE population!!

    Les parents qui ont une bonne situation offriront le “meilleur” à leurs gosses, et l’école publique sera réservée aux s gosses d’ouvriers et de chômeurs!

    On est loin de l’idée du politique qui pense à l’intérêt du collectif!!

    L’école publique de qualité a été mise à mal sous sarko….nos gosses en payent aujourd’hui les pots cassés. Peillon tente de la refonder et cela commence à porter ses fruits (réforme des rythmes scolaires: l’aide accordée aux communes est , d’ailleurs, reconduite pour 2014, titularisation des avs, nouvelle formation des maîtres…..)
    Il reste, malgré tout, de nombreuses choses à faire pour les collèges et lycées, les grands oubliés de la réforme!!

    Je suis profondément attachée à l’école publique et l’éducation de nos enfants est l’une des missions principale de l’état, aucun parent ne devrait avoir à payer pour que ses enfants reçoivent la meilleure instruction;
    L’état doit donc garantir une école de qualité pour tous les enfants qui doivent jouir des mêmes droits (même niveau, nombres d’enseignants suffisants, moyens matériels)

    On doit mettre fin aux inégalités de traitement entre nos gosses de banlieues et les parisiens; permettre aux jeunes, nos adultes de demain, de mieux vivre ensemble et ce n’est pas en séparant dès le collège, qu’on le permettra!!!

    J’ai choisi le public pour mes enfants et nous avons de très bons profs, il y a aussi de belles réussites, 4 élèves par an vont au lycée henri 4 et d’autres en internat d’excellence, nous avons une prépa littéraire au lycée blanqui.

    Ce débat devient limite insultant pour les parents et les enfants du public!!

    Si tous les gosses de riches se cassent dans le privé, le collège baker deviendra le créateur de futurs ouvriers et st-michel ou jb de la salle, les créateurs de futurs ingénieurs!!!!

    Après les écoles, on créera des crèches, des centres de loisirs privés pour bobos et des centres de santé privés qui n’acceptent pas la cmu (tant qu’à faire, histoire de creuser encore plus le fossé)!!!!

    Si certains élus de cette majorité qui prônent la mixité et défendent,aujourd’hui l’école publique , n’ont pas donné l’exemple. Les élus de demain semblent vouloir faire de même!

    Je continuerai à me battre pour l’école publique parce que nos jeunes, leurs parents et les équipes éducatives le valent bien !

    saly

  33. @ saly

    Vous racontez un peu n’importe quoi, c’est fatiguant de lire…

    Le sujet de l’école publique est trop important pour être débattu sans intelligence.

    L’école publique socialiste a échouée, c’est un fait.
    C’est un constat amer qui doit être fait !

    Ce terrible constat doit être fait afin de pouvoir tirer des enseignements pratiques pour construire aujourd’hui l’école de la république de demain.

    En regard des moyens financiers, techniques et humains à la disposition des administrations, cet échec se double d’une incompétence de gestion sans appel.

    Je ne pense pas que vous soyez prête à faire le constat de l’échec total de l’éducation nationale.

    Avez vous gardé l’ordinateur offert par le conseil général ?

    Bonne soirée

  34. @Saly,

    En France la moyenne des enfants scolarisés hors de leur commune d’habitation est de 20%, à Saint-Ouen c’est 30% des élèves qui sont scolarisés hors de la ville.
    Donc de fait la ville est divisée plus qu’ailleurs.
    Je pense effectivement qu’une école privée sous contrat est une chose normale dans une ville de quasiment 50 000 habitants et que cela aura au moins l’avantage d’attirer sur Saint- Ouen une population attirée par la proximité de Paris avec un coût abordable des logements.
    Donc de fait cela est de nature à créer de la mixité, au moins dans l’espace public.
    C’est déjà un début…

  35. @ Jerry Fletcher

    Soyons honnête intellectuellement… tout n’est pas a jeter dans l’école publique…de plus cette dernière n’est nullement socialiste ! Une petite révision des manuels d’histoire s’impose…

  36. A propos de services publics, ci dessous une invitation

    “Le service public peut-il nous ouvrir les portes d’une Europe alternative ?

    jeudi 17 octobre 2013 de 09:00 à 17:00

    Alors que l’Union Européenne s’est construite sur la liberté individuelle et la concurrence des marchés, le service public fait primer l’intérêt général. Développer cette notion en Europe, sans la dévoyer, implique d’élaborer des règles alternatives à celles qui fondent aujourd’hui l’Union Européenne.

    Des SIG aux SIEG, en passant par « le service universel » réduit à « un traitement caritatif des plus démunis », l’U.E. renie le caractère « public » en imposant l’ « économique » afin de généraliser la marchandisation des services, initiée par l’OMC, dans le cadre de l’achèvement du marché intérieur.

    Sa directive « services », ex-Bolkeinstein, est applicable à toutes les collectivités territoriales depuis janvier 2010.

    Aujourd’hui, elle s’accompagne d’une directive européenne « marchés publics » visant la mise sur le marché de leurs services sociaux d’intérêt général (SSIG) : santé, protection sociale, habitat, éducation et culture compris. A cette intention, un « Guide relatif à la gestion des services d’intérêt économique général (SIEG) » détaillant les mécanismes de cette mise en concurrence libre et non faussée de ces prestations, vient d’être édité par les services du 1er ministre.

    Il y a ici un enjeu crucial pour les collectivités et leurs élus, mais aussi pour les structures de l’économie sociale et solidaire comme pour le mouvement associatif.

    Comment mobiliser et faire échec à ce projet de directive en cours qui accélère le processus de marchandisation des services sociaux essentiels ?

    Garantir à chacun le droit d’accéder aux services publics essentiels reste l’une des conditions de réalisation des objectifs sociaux, économiques et écologiques d’un développement durable. Penser à un service public européen passe, autant à l’échelle locale que nationale, par la rencontre nécessaire entre population, personnels et élus pour s’approprier les enjeux identifiables et ouvrir le champ des possibles. Les collectivités locales, notamment les communes, ont un rôle prépondérant pour engager ces initiatives citoyennes.”

    Avec :
    Frédéric Viale, ATTAC, professeur de droit. Thierry Brun, rédacteur en chef adjoint à Politis, auteur de « Main basse sur les services » _DDB. Jean-Claude Chailley, Réseau européen contre la commercialisation de la santé et la protection sociale. Maurice Chauvet, Observatoire du Service Public.

    Cette session aura lieu le Jeudi 17 octobre 2013 de 09h00 à 17h00 CIDEFE _ 10 rue Parmentier _ 93100 MONTREUIL
    Métro Croix de Chavaux – Ligne 9

  37. @ id-stg
    Ne lisez pas ce qui va suivre, vous pourriez être amer.

    Bienvenue dans la vrai vie (Ipsos)

    Vous pourriez, vous aussi, faire le constat d’un échec de l’éducation nationale, mais, ne le prenez pas comme une offense, je ne pense pas que vous en ayez les moyens intellectuels.

    Vous n’êtes pas dans la rupture, vous n’avez pas conscience de l’abîme et des enjeux réels du monde en 2013, j’en suis désolé…

    Je reste persuadé que vous êtes quelqu’un de bien mais vous ne m’entendez pas vraiment, n’est ce pas ?

    L’éducation socialiste française, vous ne connaissez pas, n’est ce pas ? Vous êtes vieux à ce point que vous n’ayez connu que l’instruction civique et le certif’?
    Non, vous avez fait des études ! Vous faisiez parti de l’élite, n’est ce pas ?

    Vous vivez encore sous l’empire des sondages publications sophistes et chiffres truqués.

    Mais ne pouvez vous sortir et voir le gâchis prodigieux.
    Et vous me parlez d’analyse…
    Ne pouvez vous faire le rapprochement entre les faits à travers le monde ?
    Le constat est sans appel !
    C’est un échec lourd de conséquence pour des milliards d’hommes.
    Vous me parlez de nuances….
    Vous êtes vous investi à découvrir les degrés de perceptions du monde sensible ?

    Je le rappelle, ce sujet est trop important pour être débattu sans intelligence.

    Bonne soirée

  38. Il n y a pas que des gosses de riches dans le privé il y a des ouvriers qui se privent pour y envoyer leur gosse et puis pourquoi parce qu on réside a SO on y aurait pas droit? Ça existe bien a St. Denis
    Bien sur a la base on préfère comme vous le public mais soyons objectifs, les conditions d apprentissage se sont gravement détériorées

  39. @ JYM
    Sehr Gut !
    Merci d’œuvrer à la formation des élus.

    Die rosette im Feuer !**
    Le 17 octobre
    Une pleine journée pour s’approprier les enjeux identifiables et ouvrir le champs des possibles…
    Rien de sexuel a priori.

    Sieg heil !
    Cette directive pourrai peut être amener à recadrer la gestion de certains services publics européens.
    La mise en concurrence révélerai vite la stratégie des cadres de ces organismes d’états.

    Deutsche Qualität !
    L’innovation, la compétence et le travail remplacerai fort bien l’autarcie, l’incompétence et la fatuité de ces entreprises dédiées au secteur
    sociaux d’intérêt général.

    Nein Bitte!
    Beaucoup ne veulent pas voir que les monopoles des entreprises de services publics sont des sociétés dont les pouvoirs de nuisance sont devenu incompatibles avec leurs missions.

    Achtung !
    Cette mise en concurrence évoluera à terme vers une entente des acteurs du marché au détriments du public.

    Der Fuehrer’s Face
    Trop d’affairiste sont impliqués, les enjeux financiers sont colossaux, les lobbys d’état et corporatistes sont surpuissants, la communication, l’information sont sous la coupe des professionnels de la mass média.

    Ein reich
    Pour vous donner un peu d’espoir, sachez que nous sommes l’un des pays les plus riches et les plus avancés technologiquement, nous sommes l’alpha et l’oméga de la civilisation, l’apogée de l’empire romain….

    Strudel !
    Est il prévu des petits gâteaux ?

    ** Slam dunk + 2 points ( mot compte double)

  40. la construction d’une école privée à ST Ouen ne résoudra rien en matière de mixité sociale … en plus elle ne fera qu’accroitre les inégalités… car bien peu de parents dont les enfants fréquentent les JBS, ST Louis, Sacré Coeur et St Michel auront les moyens d’y inscrire leurs enfants. Je m’explique.. il n’y a quasiment plus de contrat d’association possible pour les écoles nouvellement créées du moins dans les premières années de fonctionnement. Donc il faudra que cette nouvelle école facture tout aux parents c’est à dire, la location des locaux, le salaire des enseignants, les fournitures pédagogiques, ……ce qui reviendrait à leur demander environ 1000 euros par mois. (cf le tarif des petits cours indépendants qui fleurissent à Paris). On est bien loin des tarifs pratiqués par les écoles confessionnelles du coin. Ce sera donc une école à trois vitesses.
    il faudrait davantage faire revenir les familles dans les écoles publiques de la ville… un point qui reste à réfléchir et n’est évoqué par personne est la manière dont on va organiser les nouveaux rythmes scolaires sur la ville en septembre 2014… Là on peut encore inventer, recruter et en faire un point d’excellence…. si toutefois la volonté est là…car comment les établissements privés s’y prendront-ils pour l’aménagement des rythmes… avec quels moyens et à quel prix pour les parents…. Un vrai beau projet réfléchi et concerté pourrait avoir un effet positif sur l’école elle même. mais qui en parle ?

  41. francis,

    Un projet pour les 30% de jeunes audoniens et pour les 70% restants : qu’est -il proposé?

    L’éducation nationale est dans cet état grâce aux gouvernements successifs de gauche comme de droite qui ont réformé sans concertation avec les enseignants et parents (les premiers concernés); Peillon tente de sauver les murs.

    Et n’oublions pas le laxisme et l’abandon des différentes institutions : le CG qui au fil des années a diminué les moyens alloués au collège et la municipalité qui malgré un budget conséquent pour l’éducation, a mis du temps à comprendre les besoins dans nos écoles et notamment en matière de PRE.

    La manière dont les débats se sont organisés avec les différents partenaires de l’école, sur le national comme sur le local, me donne de l’espoir.

    Je pense que les parents d’élèves attachés à l’école publique ont un rôle important à jouer pour améliorer les conditions d’enseignement de leurs enfants, dans les différents établissements.
    Ils doivent continuer à exiger le nombre d’enseignants et de personnel administratifs suffisants , du personnel supplémentaire pour les différentes aides scolaires (soutien, rased…)
    et doivent mener avec les équipes éducatives une réflexion pour agir (dans les écoles, collèges et lycées )sur les questions de discipline; de parentalité (co-éducation) et même de pédagogie.

    Les bons élèves qui ne fuient pas dans le privé sont des élèves moteurs dans les classes
    Le rôle primordial de l’école publique est de permettre aux enfants de différentes origines culturelles et sociales d’étudier ensemble et de se stimuler mutuellement en apprenant notamment l’entraide, le partage.
    Ne régressons pas en revenant à l’ancien système, ou l’on pensait que les collèges et lycées généraux n’étaient pas fait pour les gosses d’ouvriers, c’est un peu ce que me laisse entendre ce débat du public/ privé;
    Le projet éducatif pour so ne doit pas abordé que ce premier aspect car ça fait limite un peu peur!!!!

    Un maire pense d’abord à l’intérêt collectif avant l’intérêt de certains particuliers : n’est ce pas ce qui était reproché à jr and co?

  42. J’ai pas mal de copains audoniens, parents d’élèves élus , de gauche comme moi, bobos en majorité qui se mobilisent pour la qualité de l’école en mater et primaire, et qui dès la sixième les envoient dans le privé.( je ne reviendrai pas sur les élus de la majorité audonienne qui font de même). J’ai même une des presqu’engueulades sur le sujet, car je considère que faire ce choix sans même avoir tenté le public cadre mal avec leurs déclaration tant de nécessité d’égalité de mixité et de solidarité. Certains m’avaient même dit ne pas vouloir “sacrifier” leur enfant à leur idéologie!…
    Est ce à penser qu’aujourd’hui, avec la nouvelle donne politique ils vont rapatrier leurs kids sur St-Ouen, et si S-O se dote d’une école privée
    que sera leur attitude, leur choix , leur justification. Seraient-ils pour le privé à Paris et contre à St-Ouen? Position difficile à tenir, mais je ne doute pas de leur courage.

  43. A saint ouen il ne devrait pas y avoir de débat : les résultats suffisent a eux seuls pour expliquer la fuite de ceux qui le peuvent vers le privé : 51% de réussite au bac général et dans les 5 plus mauvais du 93, ca ne donne pas envie et constitue aussi une explication du pourquoi les entreprises audoniennes n’embauchent pas local. La solution de créer un lycée privé aura le mérite de compenser l’abandon de l’état et de notre actuelle municipalite sur notre lycée public et d’avancer un peu. Parce qu’on le voit bien, notre municipalité actuelle attend beaucoup de l’état et rien ne vient. Pour eux, Il est sûrement préférable d’investir dans un stade 🙂

  44. Dans certaines écoles de la ville (langevin pour ne pas la citer) , il y a des instituteurs qui conseillent aux parents d’enfants blonds aux yeux bleus d’aller trouver une autre école pour le bien être de leur enfant.
    Parfois, le choix d’une autre école est tout simplement indispensable et n’est pas dicté par la volonté des parents mais fortement conseillé par l’équipe éducative. A mon sens, c’est ça le plus grave . Quoiqu’on dise, notre “chaire” est ce que nous avons de plus “chère” et on ne peut en vouloir à personne de vouloir ce qu’il y a de mieux pour elle au prix parfois de sacrifices énormes !

  45. Objectif 2014
    Dégage de mon école, vas tracter ailleurs, , remballe ton matos, la vioque, j’en veux pas de ta vaseline, clocharde!

    L’éducation à la Jacquouille, c’est fini, terminé, les copains délinquants reçu en mairie avec les honneurs, terminé, les aides au devoir dans les poches des syndicats, terminé, les réceptions à la bonne avec les dealers du quartiers, terminé les profs absents chouchoutés, terminé, les emplois aux copains qui se touchent dans les cours d’école et dans les parcs, terminé la mixité de caniveau, terminé, le sport au compte goutte, terminé, la culture de l’arnaque, terminé.

  46. La question de Valentine est intéressante, est il possible aux écoles sous contrat de Paris de créer des extensions pour accueillir les élèves de Saint Ouen ?
    Cela permettrait peut être de retrouver une école à 3 vitesses , le numérus des écoles sous contrats étant overbooké pour Saint Ouen.

    Saly admets qu’il a un problème et à travers son questionnement fait apparaître un énorme truc, la machine éducation nationale fonctionnerait en autocratie, dévoreuse de parents perdus et de profs au bout du rouleau.
    Faute de pouvoir licencier les cadres administratifs de l’école publique responsables de ce merdier….je conseillerai de commencer à leur parler autrement…
    Ainsi, un directeur du privé pourrait être séquestré par les syndicats, mais pas un recteur d’académie…tiens donc !
    Je commencerai aussi à inquiéter sérieusement les parents, trou du cul, qui ne font aucun effort pour aider leur enfants, ceux qui ne viennent que quant le buffet est gratuit…
    Bref, y a du ménage à faire entre les profs débiles ou absents le lundi, les programmes à la con, les syndicats, les instituts de formations, les administrateurs….
    Dégraisser le mammouth, c’était une blague de potache…

    Paco soulève la question du rôle républicain de l’école publique, je répondrais que c’est avant tout de pouvoir fournir un métier.
    Hors les entreprises partenaires privilégiées de l’éducation nationale, actuellement, sont Pole-emploi et les resto du cœur.
    Merci Coluche !
    L’éducation nationale n’a pas de plan stratégique, c’est effarant, et pour les élus, seul compte la prépa de la dernière à science -po,c’est minable
    Élitiste et nombriliste, ces écoles fournissent des ministres incapables…c’est pitoyable.
    Bien des professeurs ont du mérite à travailler dans de telle conditions, nombreux sont ceux qui commencent à émerger du monde de bisounours.

    Mangerdessandwiches (‘tain c’est long) fourni des chiffres qui ne reflètent malheureusement pas tout
    Beaucoup d’enfants ont fuit un système scolaire qui ne voit que le BAC
    aucun diplôme, aucune formation, il sont à la merci de la loi de la rue, ce qui les attends, c’est la BAC**
    Le résultat du Bac est lui même sujet à caution quant les notations favorisent distinctement les élèves des lycées en difficultés et minorent systématiquement les notes élèves du privée.

    id-stg et JYM restent sur une position un peu manichéenne entre le service public et le marchand privé…
    Les entreprises publiques ou privées doivent fournir des résultats, c’est simple.
    Des résultats quantifiables en terme de missions de service d’intérêt général.
    Le potentiel est important à Saint Ouen, de par son histoire commune, de par sa position capitale et de par sa jeunesse inaltérable.
    Les possibilités d’interaction entre les différents acteurs de la formation, du travail et de l’éducation sont nombreuses.
    Les fonds structurels immobiliers sont très important, la population est motivée, les personnels sont démotivés l’occasion est unique de pouvoir coordonner au niveau local des actions d’entraide par des missions simples et attractives.

    OPTICAL sait que l’avenir ne se lit pas dans les manuels d’histoire, aussi afin que le sang ne coule et que les drames de l’ordinaire s’abattent sur notre ville à nouveau, il faut agir maintenant pour préparer demain.

    **Wech ma gueule +1 C’est une rime, ça compte

  47. A Jerry Fletcher post 57

    “Paco soulève la question du rôle républicain de l’école publique, je répondrais que c’est avant tout de pouvoir fournir un métier.”

    “Les entreprises publiques ou privées doivent fournir des résultats, c’est simple.
    Des résultats quantifiables en terme de missions de service d’intérêt général.”

    Encore un effort pour écrire, vivement que nous emmenions les enfants à école-entreprise, stp et t’es en osmose avec l’OMC et l’AGCS !

    Moi, qui pensais naïvement, que l’école devait, pouvait, doit, peut former des citoyens éclairés.
    Je ne suis vraiment pas dans l’ère du temps.

  48. @ id-stg
    Exposition éphémère du panoptique face au 116 de l’avenue Gabriel Péri à Saint Ouen 93

    Prenez votre Leica, dépêchez vous, ça vaut vraiment le détour !

  49. William a dit lors de sa dernière réunion qu’il fallait au moins, relancer le débat sur une école privée car beaucoup d’audoniens y envoyaient leurs enfants à tel point, que ces écoles refusaient des petits audoniens MAIS que lui, préférait l’école publique et qu’il mettrait “le paquet”, s’il était élu, pour que l’école publique puisse proposer à SO une école qui ne soit pas “low cost”. Ne vous enflammez donc pas, nous sommes pour le débat et nous écoutons tout le monde. 😉

  50. @ JYM post 58
    Bisounours contre les méchants !
    Vous pensiez naïvement….et vous n’avez pas changé, c’est mignon…

    Ich liebe die strudelei !
    JYM, je préfère quand tu parles allemand, ça te donnes un coté intelligent, un air un peu détaché qui te vas bien!

    La rhétorique
    La formation des citoyens éclairés, c’est une figure de style de du Grand Orient ou un slogan publicitaire?

    L’emploi des verbes
    Vincent Peillon (le fils de Gilles Peillon) parle plus précisément de produire des citoyens…de forger des gens (sic)

    L’économie
    La notion d’entreprise est trop abstraite pour toi, c’est ce qui rends magique tes concepts.

    Ton questionnement confirmes mon propos.

    1/ Apprendre un métier ne fait pas partie des priorités éducatives de l’éducation nationale.
    2/ L’ éducation nationale considère l’entreprise et la finance comme le suppôt du capitalisme international.
    3/Le rôle principale de l’éducation nationale est en 2013 de formater les esprits à la bouillie.

    JYM, je te rassure, tu es synchrone avec l’orientation de l’éducation nationale.

    Old school, JYM, Old school

    Bonne journée

  51. LB@
    Oui pas facile d aborder le sujet sans être “homologué” raciste mais c est une triste réalité dans certaines écoles de notre ville il ne fait pas bon d être blond au yeux bleu
    Et ce n est pas en déniant cet état de fait qu on arrangera les choses
    Aie aie aie c est dit ! Va falloir que je me Blinde car je précise mon seul racisme est dirigé en exclusivité sur les cons de toute espèce

  52. C’est fait, le candidat WD a officiellement lancé sa campagne en inaugurant son local.

    Ambiance joyeuse, confiance, beaucoup se découvrait “supporteur”.

    Quelques anciens élus de droite, des nouvelles et des nouveaux arrivants, des jeunes femmes…
    un visage loin des caricatures qui peuvent peut-être rassurer les partisans de JR mais qui cachent très mal la possible victoire de celui-ci.

    La sortie d’un nouveau numéro de “l’Audonien enchaîné” titrant “nos enfants ont besoin de sécurité à saint-ouen” illustre bien la volonté d’en découdre sur tous les sujets, alors qu’une pétition demandant des CRS circule.

    Un policier de saint-ouen me faisait remarquer que l’annonce de caméras remontait maintenant à plusieurs années, sans avancée concrète.

  53. @OPTICAL post64
    Tout comme Jacqueline Rouillon, qu’on voit pourtant partout à ce moment, et qui n’était pas présente non plus, cette fois.

    Il faut donc se rendre à l’évidence que contrairement aux Audoniens qui eux sont bel et bien venus nombreux à l’inauguration de cette permanence où est inscrit “William Delannoy, mon parti c’est Saint-Ouen”.
    Ces deux-là ne s’intéressent pas au local.

    • @ BV

      Vous vous trompez, nous avons vu Jacqueline Rouillon sur le marché en “famille” avec quelques uns de ses futurs Ministres comme Gérard Robert et Denis Vemclefs.
      Nous avons d’ailleurs pu à cette occasion découvrir le beau programme proposé par “Actifs et solidaires-les amis du Maire”.

  54. Vu et entendu à la télé ce WE.
    Saint-Ouen, les plus mauvais résultats de France aux bacs…tous confondus.. 2275 ième s/2309..pas mal non?
    Allez, continuez, les mecs, c’est attractif, pas vrai?….

  55. bonjour,
    ce matin sur france info : bilan de la zsp de so : les habitants trouvent qu’elle n’est pas efficace
    et JR (identifiée comme FDG) veut plus de CRS.

  56. Hier soir, jeudi 23, c’est une salle archi comble et enthousiaste qui a entendu la déclaration de foi de WD.

    Les participants ont pu ainsi découvrir un 6 pages quadri de bonne facture constitué des témoignages d’élus municipaux affirmant un projet de ville, autour de propositions et réflexions.

    Les intervenants qui ont présenté les réflexions et les propositions de la liste “saint-ouen, une passion commune” ont apporté la preuve d’un véritable rassemenblemnt populaire. Bientôt , celles-ci seront adressés à tous les Audoniens.

    Au même moment, si l’on croit le sondage entendu aux voeux de Plaine commune donnant JR à 40% loin devant KB, saint-ouen pourrait connaître un véritable bouleversement en mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *