Cause toujours, on fait ce qu’on veut…

Décidément le secteur municipal en charge de la « vie associative » est un laboratoire où rien n’est tout a fait comme ailleurs. Recrutement clientéliste, mise au placard, improvisations, projet pharaonique… rien ne nous sera épargné, pas même le ridicule (ni notre porte-monnaie de contribuable).

En attendant la fameuse « nuit des associations » ou « l’université d’été des associations », il en va ainsi du nouveau concept de nos brillants démocrates « les causeries associatives » dont la 1ère édition se déroulera ce mercredi 17 février à 20h00 à l’auditorium de la Médiathèque Persépolis.

Parmi les réactions, celle de François Taquet que nous publions ci- après :

 

“Toujours plus fort,

Sur mon @ personnel, j’ai reçu une invitation à “une conférence-débat initiée par le service maison de la vie associative” intitulée « Les causeries associatives ».

D’abord, j’ignorais l’existence un tel service qui ne figure d’ailleurs pas dans le dossier du bulletin du personnel communal de décembre 2009.  Est-il « passé » au Comité Technique Paritaire (CTP)?

Ensuite, une seule remarque : les invitations aux initiatives municipales se font toujours dans leur rédaction avec la mention “le Maire, l’élu chargé de la chose,…”.

Là rien de tel, c’est à la bonne franquette : aucune mention d’élu(e)s

Je comprends mieux alors le pourquoi de l’annonce parue ce 9 février “Saint-Ouen recrute son directeur de Cabinet” qui stipule “vous définirez et évaluerez la politique de la communication publique de la ville”.

A ce niveau là, Jacqueline Rouillon et le DRH auraient pu ajouter “vous direz bonjour à chaque fois que vous croiserez un(e) responsable associatif ou une personnalité locale qui ne pense pas comme vous”.

F.T.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions sur « Cause toujours, on fait ce qu’on veut… »

  1. Quelqu’un a t’il des nouvelles du prétendu sauveur des associations, qui leur a fait tant de promesses encore à ce jour non tenues? On n’entend plus parler de lui du tout. Les associations attendent toujours la concrétisation des projets promis. Il se dit, dans de nombreuses associations, qu’il aurait perdu de sa superbe… non conforme à notre charte de modération

    • Le blog soignetagauche.fr s’excuse d’avoir laissé la totalité du commentaire de Joël Brayde depuis hier soir, qui n’est pas conforme à notre charte de modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *