Fermeture de la Bibliothèque Glarner ? Le retour…

Glarner (ph. W. Vainqueur)Glarner 2Bibliothèque-Glarner 1Glarner 3

Il y a 2 ans, le projet de la fermeture de la Bibliothèque Glarner avait mobilisé des lecteurs, riverains enseignants et parents d’élèves des écoles proches ( E.Zola, V.Hugo) pour défendre le maintien d’un équipement culturel de proximité[1]. Le Collectif des usagers qui s’était constitué, avait obtenu que Plaine Commune (en charge de la compétence territoriale Lecture publique [2]), prolonge sa réflexion pour entériner ou non cette décision. En juin 2016, un engagement de Plaine Commune annulait le projet de fermeture et devait étudier des pistes de développement du lieu.

Aujourd’hui, le projet refait surface à travers les propos de Julien Donadille, conservateur de bibliothèque en chef de Plaine Commune [3] , et d’un document de Plaine Commune faisant état de la fermeture de 2 bibliothèques dont Glarner. La nouvelle pétition qui circule donc, met de nouveau en avant des arguments : « Ce quartier n’a ni gymnase, ni conservatoire, pas de Centre Médical, peu de commerces, la bibliothèque Glarner est donc l’un des seuls équipements publics structurants. Elle est un lien social, comme les écoles, y compris pour les enfants des familles les plus fragilisées. Nos enfants considèrent cet endroit comme un havre de paix et de tranquillité. Les partenariats développés avec les écoles maternelles et élémentaires et basés sur la proximité permettent aux enfants de goûter au plaisir de la lecture au travers de contes lus et de livres présentés par les bibliothécaires. »

Du côté des élus de Saint-Ouen, Tiziana Zumbo Vital, adjointe au maire, a réaffirmé par mail et sur les réseaux sociaux, son soutien et son engagement ainsi que celui de ses collègues :«Aujourd’hui pour moi il n’est pas question de marchander quoi que ce soit au mépris de Glarner. »

De son côté, Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, parle de rumeurs infondées sur la fermeture éventuelle de la bibliothèque : « Cet équipement fait l’objet de discussions entre Plaine Commune et la mairie de St Ouen pour une meilleure utilisation afin d’optimiser le service public sur ce lieu. Cette réflexion se mène aussi sur d’autres établissements de Plaine Commune, notamment une bibliothèque de quartier de Saint-Denis. La réflexion est aussi liée à l’extension des horaires de la médiathèque Persépolis, à la demande des usagers. Quelle que soit l’évolution des discussions, la bibliothèque Glarner ne sera pas fermée. »

Espérons que ces propos soient suivis d’effets et que le Collectif soit consulté pour exposer ses propositions pour développer un projet social et culturel en créant un lieu de rencontres et de vie.

La prochaine réunion du collectif des usagers se tiendra à la Bibliothèque Glarner :

                          le mardi 20 mars 2018 de 19h à 20h.

DGD

[1] cf. notre article de 2016 http://www.soignetagauche.fr/2016/04/24508/

[2] Le réseau des médiathèques de Plaine Commune compte 25 médiathèques ainsi que trois bibliobus.

[3] Directeur des médiathèques de Saint-Ouen

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions au sujet de « Fermeture de la Bibliothèque Glarner ? Le retour… »

  1. La lettre datée du 12 mars du communiste-macroniste Braouzec vaut son pesant de langue de bois. Du bel ouvrage !

    A la 1ère ligne, il confirme qu’en aucun cas il a été envisagé de fermeture.

    Puis, il dit qu’il faut réfléchir, réinterroger les missions de la bibliothèque afin de maintenir une activité de proximité par d’autres moyens.

    La décision finale sera bien évidemment partagée avec la ville de St Ouen puisque Plaine Co n’impose en aucun cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *