Le moral au beau fixe

Capture d’écran 2015-09-28 à 16.52.04

Réunion publique ce mercredi 30 novembre du PS à Saint-Ouen (à Main d’œuvres) avec ses têtes de file pour les élections Régionales de décembre Claude BARTOLONE et Marie-Pierre de la GONTRIE. Un rendez-vous « pour une Ile de France Humaine » organisé par les sections socialistes des 17ème, 18ème et 19ème de Paris, de plusieurs villes du département et bien entendu par la section de Saint-Ouen réputée être une des plus importantes de la Seine St-Denis.

Autant dire, beaucoup de monde mobilisé pour conserver la Région à Gauche malgré ses divisions.

On y retrouvera à priori nos anciens élus PS locaux Abdelhack Kachouri, Karim Bouamrane et Henri Lelorrain figurant sur la liste du 93 et, dans le public, nos anciens prétendants à la Mairie des élections de 2014 dont sans doute notre Député Bruno Leroux.

Pour les amateurs d’émotions fortes, à ne pas manquer…

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

15 réflexions sur « Le moral au beau fixe »

  1. Je ne suis pas d’accord avec vous. Son air penché, son rictus, c’est clair : c’est une sciatique.

    Pour le reste c’est une chiatique de droite, à vous faire reculer la République de quelques années en arrière, comme par exemple avec la suppression du forfait transport, non dit, mais vraisemblable, si elle gagnait

  2. Elle a parfaitement raison , et je préfère que ce certain électorat vote LR plutôt que FN.
    Mais la gauche préfère t’elle sans doute un Front National fort, sa seule chance de ne pas se faire exploser par la droite aux élections.

  3. Y a 3 ans et demi, avant l’érection pestilentielle (Coluche), j’écrivais sur ce blog :

    ————————————————————

    Ce soir a lieu le débat télévisuel du second tour à l’élection présidentielle 2012 entre l’UMP et le PS.

    Je ne sais comment est organisé ce débat. Peu importe.

    Si vous le regardez et l’écoutez, les thématiques suivantes seront elles abordées ?

    – OMC : Organisation Mondiale du Commerce

    – AGCS : Acoord Général sur le Commerce des Services ( égal privatisation des services publiques)

    – TCE : Traité Constitutionnel Européen (référendum de 2005 : 55% de NON)
    et tous les autres traités signés par l’Etat français depuis Maastrich en 1992.

    Ces accords régissent nos vies au quotidien, les vies de tous les citoyens dont les états ont signé ces accords.

    Ils sont SUPRANATIONAUX ! donc au dessus des lois nationales. Ils s’imposent à nous.

    Ecoutez Raoul Marc Jennar sur l’AGCS en 3 vidéos
    http://www.dailymotion.com/video/x213t1_expose-sur-l-agcs-raoul-marc-jennar_news
    http://www.dailymotion.com/video/x213l9_expose-sur-l-agcs-raoul-marc-jennar_news
    http://www.dailymotion.com/video/x213ep_expose-sur-l-agcs-raoul-marc-jennar_news#rel-page-2

    1 vidéo sur l’OMC pour les nuls
    http://www.dailymotion.com/video/x9ieka_omc-pour-les-nuls_news

    ———————————————————–

    En ces temps reculés, le TAFTA n’était pas mis en lumière.

    A l’aune de tous ces traités, question à un bartoloniste mais pas que

    Comment réaliser une région plus humaine quand tous ces traités ignorent, bafouent, massacrent l’humanité d’ici et d’ailleurs ?

  4. A propos de TAFTA, la “démocratique” Europe dans sa grande bonté prévoit que les peuples peuvent organiser des pétitions sous réserve de quotas de pays et de signatures.

    ———————————————————–

    Le collectif Stop TAFTA soutient l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) Auto-organisée.

    Alors qu’une ICE requiert 1 million de signatures et de passer un seuil de signataires dans au moins 7 pays, ce sont aujourd’hui 2 millions de citoyen(ne)s qui ont signé et 14 pays qui ont dépassé leur seuil. Amplifions encore la claque adressée à la Commission européenne !

    Stoppons le TTIP et le CETA

    Initiative auto-organisée de citoyens européens

    Objet :

    Nous appelons les institutions de l’Union européenne et de ses pays membres à arrêter les négociations avec les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP ou TAFTA) et à ne pas ratifier l’Accord Economique et Commercial Global (CETA) avec le Canada.

    Principaux objectifs :

    Nous souhaitons empêcher que soient conclus les accords TTIP/TAFTA et CETA car ils contiennent plusieurs points critiques tels que le règlement de conflits investisseurs-Etats et de règles sur la coopération réglementaire qui constituent une menace pour la démocratie et l’Etat de droit.

    Nous souhaitons empêcher que les droits du travail, les normes sociales, environnementales, de protection de la vie privée et des consommateurs soient abaissées et que les services publics (tels que ceux liés à l’eau) et le patrimoine culturel soient dérégulés dans le cadre de négociations non transparentes. Nous soutenons une politique commerciale et d’investissement alternative au sein de l’UE.

    https://www.collectifstoptafta.org/agir/article/signez-l-ice-auto-organisee

  5. Jeudi 8 octobre à 19h à La Belle Etoile Plaine Saint-Denis 14 rue Saint-Just

    Réunion discussion avec entrée libre

    Les nouveaux accords de Libre Echange, TAFTA…

    Les Amis du Monde Diplomatique de Saint-Denis et Paris vous invitent à une réunion et discussion avec Pierre Rimbert, journaliste au Monde Diplomatique, coordinateur du “Manières de voir – Le Monde Diplomatique” intitulé Libre Echange, la déferlante

    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/141/

    à La Belle Etoile “La Belle Étoile” au 14 rue Saint-Just,
    dans le quartier de La Plaine

    Pour nous joindre par téléphone :
    01 49 98 39 20

    Comment s’y rendre

    En métro :
    C’est à 132m du nouvel arrêt de métro Front Populaire sur la ligne 12.

    En bref, les transports en commun :
    Bus 153 et 302 arrêt Eglise de La Plaine
    Bus 139 – 239 -512 arrêt Front populaire
    Métro Ligne 12 arrêt Front Populaire (sortie Av. George Sand)

    http://www.cie-joliemome.org/

  6. L’Ile de France humaine avec Bartolone est sur la bonne voie avec l’autorisation de recherche de gaz et pétrole de schiste en Seine et Marne, mais pas que.

    Il en aurait été de même avec un gouvernement plus à droite tel que LR.

    Une info du site Reporterre qu’il me semble avoir lue dans Le Parisien.

    ———————————————————–

    “Gaz et pétrole de schiste : Royal et Macron accordent des permis de recherche… à deux mois de la COP 21 !

    1er octobre 2015 / Isabelle Lévy

    À quelques semaines du lancement de la COP 21, la ministre de l’Ecologie et celui de l’Economie ont autorisé de nouvelles concessions de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux en métropole.

    Isabelle Levy est membre du Collectif du Pays fertois, qui s’oppose à l’exploration du pétrole de schiste (Doue, Jouarre, Signy-Signets – Seine-et-Marne / Permis de Chateau-Thierry)

    Le 29 septembre 2015, le Journal officiel publiait trois arrêtés ministériels signés par Ségolène Royal octroyant trois nouveaux permis exclusifs de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux.

    Il s’agit des permis de Champfolie (Seine-et-Marne), d’Esthéria (Marne) et d’Herbsheim (Bas-Rhin).

    Les bénéficiaires de ces permis sont respectivement les entreprises Vermilion, Lundin et Bluebach.

    Le permis de Champfolie avait été demandé par Vermilion en 2009, à une époque où la fracturation hydraulique n’était pas remise en question. Il est accordé aujourd’hui.

    La géologie a-t-elle changé entre temps ?

    Quel est l’intérêt d’un permis de recherche de 120 km2 pour une entreprise qui détient déjà 13 permis ?

    Pourquoi Vermilion dépose-t-il régulièrement de nouvelles demandes de permis (26 à ce jour) ?

    Comment expliquer la nouvelle autorisation faite à Vermilion par le préfet de Seine-et-Marne de procéder à 30 nouveaux forages sur une concession (Champotran) ne faisant que 90 km2 ?

    Comment expliquer la demande d’autorisation faite par Vermilion de 10 nouveaux forages sur la concession de Vert-le-Grand ?

    Comment expliquer l’autorisation de deux nouveaux forages sur le permis de Saint-Just-en-Brie malgré les oppositions exprimées des membres du conseil municipal sur les registres de l’enquête publique au printemps dernier ?

    La suite
    http://www.reporterre.net/Gaz-et-petrole-de-schiste-Royal-et-Macron-accordent-des-permis-de-recherche-a

  7. Le contrat commercial l’emporte sur le contrat social

    Une IDF humaine avec TAFTA ?

    Le “Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement”, plus connu sous le nom de TAFTA (http://is.gd/Prt3NJ) est un projet de traité entre les États-Unis et l’Europe. Son but : créer un grand marché transatlantique. Mais ses effets potentiels vont bien plus loin que la simple ouverture d’une nouvelle boutique mondiale…

    une vidéo de 3mn
    https://www.youtube.com/watch?v=zHK1HqW-FQ0

  8. En 2009,Claude Bartolone déclarait sa flamme à la fondation BNP

    “BNP Paribas fait partie de ces entreprises qui ont su instaurer un climat de confiance à travers diverses actions sur notre territoire.

    Entre le Département et le groupe BNP Paribas c’est – allez, j’ose le dire sans rougir – une longue et fidèle histoire d’amour.”

    ” à l’heure où chacun reconnaît le besoin d’école pour notre société, jamais la Nation ne s’est à ce point désengagée de l’éducation et jamais un groupe privé via sa Fondation ne s’est à ce point investi pour notre territoire et nos enfants.”

    http://www.claudebartolone.fr/2009/12/14/signature-de-la-convention-avec-la-fondation-bnp-paribas/

    La BNP via sa fondation (donc de l’argent qui échappe à l’impôt à hauteur de 66% du don) peut bien un geste en faveur des écoliers puisque d’un autre coté elle est championne de l’évasion fiscale, investit massivement dans les énergies polluantes et les grands projets inutiles (GPI).

    ————————————————————

    “BNP-Paribas, championne de l’évasion fiscale, sous la pression des faucheurs de chaises
    3 décembre 2015 / Barnabé Binctin et Lorène Lavocat (Reporterre)

    Ce jeudi matin, la banque française était à nouveau la cible des faucheurs de chaises.

    L’enjeu : qu’elle rapatrie son argent caché dans les paradis fiscaux pour les mettre au service de la protection du climat.

    Assiégée et « dessiégée », en même temps. Ce jeudi 3 décembre, la BNP Paribas a vu son siège parisien de l’Opéra, à Paris, pris d’assaut par près de deux cents militants tandis que, peu avant, d’autres subtilisaient plusieurs sièges dans l’une de ses agences, près de Bastille.

    Des actions non-violentes pour dénoncer le rôle de la banque dans l’évasion fiscale et le changement climatique. Reportage en duplex.

    La suite
    http://www.reporterre.net/BNP-Paribas-championne-de-l-evasion-fiscale-sous-la-pression-des-faucheurs-de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *