Embouteillage sur la route des vacances

imagesCapture d’écran 2015-06-29 à 16.54.42

Ordre du jour fleuve pour le prochain Conseil municipal du 29 juin avec pas moins de 52 points à l’ordre du jour et non des moindres. Un phénomène de goulot d’étranglement fréquent à la veille des périodes estivales pendant lesquelles il est quasi impossible, ici ou ailleurs, d’avoir le quorum des élus pour cause de vacances. Evidemment les dysfonctionnements, l’indécision et les délais impératifs accentuent le phénomène. Un bien pour un mal, les plus cyniques en profitent pour faire passer « à l’arrache » dans un fourre tout[1] des délibérations majeures quasi sans débat sauf séance interminable.[2] Une sorte de 49 .3 version locale.

Parmi d’autres délibérations soumises au vote : Compte administratif 2014, acquisitions foncières 2014, subvention CAFAC Espace 1789, Régie de stationnement, armement de la Police municipale, concessions d’aménagement Hugo/Péri et Pasteurt/Zola, Protocole stratégie habitat indigne, tarifs des installations sportives, bourses d’études, prolongation et fin de la DSP OVL, Projet éducatif de territoire, gestion crèche parentale Microdoniens, projet Politique de la ville 2015, local commercial 53 V. Hugo…

A suivre sur le site de la ville pour les couchent tard et pas très émotifs.

 

 

[1] Un ordre du jour précis pas très accessible et difficilement inimprimable puisque figurant dans un menu déroulant sans doute un hasard.

http://richpublisher.endirectv.com/window.php?OPE_ID=2207&TFE_TYPE=LIVE&NOREDIRECT

 

 

 

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

21 réflexions sur « Embouteillage sur la route des vacances »

  1. Pour une fois Jacqueline Rouillon ne l’a pas trop ramenee au conseil. A t elle enfin compris sa responsabilité dans la perte de la mairie ? Ca t elle enfin tirer sa révérence ? Que les gens de gauche puissent s’autoriser à se parler. ?

  2. Je ne suis pas trop d’accord avec vous Joseph, JR du moins l’ex JR redevenue comme tout le monde, n’est pas une stalinienne, elle a juste un double discours, avec les entreprises et la population, suivant les élections également.

    • Plutôt d’accord avec Prince de Bourg et je dirais d’ailleurs même plus néo stalienne. Juste une ancienne petite apparatchik, issue d’un milieu assez plutôt bourgeois et catho, qui a viré sa cutie déjà avec des bad boys puis en larguant le parti qui l’a enfanté. C’est une vraie opportuniste prête à tout derrière ses airs de sainte nitouche. Ayant usé et abusé du pouvoir elle a tout perdu ou presque.

  3. Avouez Leon, qu’elle a plutôt bien réussi, devenue Maire, puis conseillère générale et en prime la Légion d’honneur !
    Dommage de chuter si proche du Sénat, à l’approche d’une retraite bien méritée.
    Mais les chenapants socialistes ont manqués de classe, franchement à la veille de sa retraite, faire çà à une sénior !

  4. Dans ma jeunesse ce penchant se traduisait en appelant son fils “Joseph”, je ne sais pas pour les pseudos… 😉
    Trêve de plaisanterie. On doit pouvoir reprocher beaucoup de choses à Jacqueline Rouillon mais d’avoir des penchants pour le stalinisme(une discipline de fer au service du Parti), je pense, camarade Joseph, que c’est un peu exagéré.

  5. Je rejoints Léon sur son analyse du parcours de Mme Jacqueline R., manquait à décrire sa chute, ou plutôt son dernier point de chute.
    Elle a fini par atterir dans une municipalité PC dans le 92, bonjour le travail subventionné qui ne sert à rien, on attendra de la cour des comptes un rapport afin de savoir si des emplois fictifs existent dans cette ville.
    Pour le PC, ils en avalent des couleuvres pour repêcher cette repentie…c’est plus le PC d’antant, on reprend même ceux qui ont trahis !

  6. Camarade Fainzang, le stalinisme ne se résume pas à une discipline de fer au service du parti. Le mensonge en est aussi une des caractéristiques principales.

  7. Joseph, je n’ai pas envie de défendre “le stalinisme” dont en plus nous ne devons pas avoir la même définition mais le mensonge, qui de plus n’est pas le propre du “stalinisme”, n’est pas le but du “stalinisme” mais un moyen comme beaucoup d’autres (aussi, si ce n’est plus, immoraux et inavouables) de servir le but que s’assigne le “stalinisme” servir avant tout le Parti considéré comme indispensable pour la prise du pouvoir et sa conservation dans la marche au Socialisme et au Communisme.

  8. Camarade professeur Fainzang, merci pour la leçon mais stalinisme où pas JR n’était pas un modèle d’écoute, c’est une menteuse, qui n’a jamais véritablement écouté les audoniennes et les audoniens sauf celles et ceux qui faisaient partie de sa clique. Bref indéfendable.

  9. D’accord Joseph, je laisse le soin de la défendre à l’intéressée ou à ses thuriféraires. Je ne suis pas bien placé pour le faire.
    Je me contente et non comme ancien professeur d’essayer d’utiliser les concepts avec précision et je pense que celui de “stalinisme” a été dévoyé tant par les adversaires que les partisans de Staline.

    • Isengrin, Joseph, Fainzang, Taquet

      Stalinisme, léninisme, trotskisme ou communisme,fascisme, nazisme, capitalisme, social libéralisme…
      C’est le soleil ou quoi ?
      Vous vous préparez pour un jeu de plage sur les rimes ?

    • @ Joseph, Fainzang, Isengrin, Taquet

      “Stalinisme, léninisme, trotskisme ou communisme,fascisme, nazisme, capitalisme, social-libéralisme, marxisme…”
      C’est le soleil ou quoi ? Bonjour le débat !
      Vous préparez un jeu de plage sur les rimes ?

      EPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *