Recul et réintégration

adoption

Notre nouveau Maire désormais aguerri à la politique, à la chasse aux sorcières et courant déjà après un nouveau mandat électoral a dû prendre de son temps précieux pour revenir un peu sur terre.

Suite à le levée de bouclier et à l’intervention de l’UGICT-CGT (syndicat de l’encadrement du personnel communal) il a été contraint de reculer sur le licenciement (illégal) de Jean Tilloy et de le réintégrer*.

Fier comme Artaban[1] William Delannoy dit « assume(r) l’erreur administrative commise par les services en mai 2014 »[2]. Comprendre celle de l’administration de l’ancien régime et avant épuration.

Ouf ! On a eu peur : ce ne sont pas les nouveaux élus et lui-même en particulier qui sont responsables d’avoir mal fagoter la purge mais à l’évidence la « 5ème colonne » d’une administration incompétente et bolchévik.

Ce camouflet est sans doute significatif. Il devrait faire réfléchir nos soudards qui jouent aux apprentis sorciers avec notre administration communale.

A suivre…

 

[1]  Wilkipedia : Fier comme Artaban : locution proverbiale synonyme de « fierté poussée à l’extrême », voire d’« arrogance » …

[2] cf  Le Parisien de ce jour.

*Capture d’écran 2015-02-13 à 17.30.24

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions sur « Recul et réintégration »

  1. id-stg : 2

    toutes et tous
    vous ne savez que critiqué ,
    et vous allez fort en écrivant que notre Maire est pleutre
    rien a ajoutersinon je vais être très très désagréable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *