OVL : nostalgie sans démocratie

OVL PCF bis

Conformément à ses statuts de l’association OVL, délégataire de service public pour la politique de vacances de Saint-Ouen, devait renouveler 1/3 de son Conseil d’Administration.  Très monocolore depuis le putsch de janvier 2012 visant alors à bunkériser cette structure suite à la mise à jour d’un emploi présumé fictif de l’ancien Maire Jacqueline Rouillon des années auparavant[1]

On aurait pu croire que l’alternance politique allait balayer ce Conseil d’Administration fantoche à l’occasion de son renouvellement avec une génération spontanée de candidats proches de la nouvelle Majorité. Que nenni !

Une fois n’est pas coutume, le nouveau Maire et ses amis ont eu le bon goût de ne pas employer les mêmes méthodes que leurs prédécesseurs pour reprendre la main. Du moins immédiatement.

Les bons camarades du Front de Gauche tendance PCF ont donc pu s’ébrouer à loisirs pour rester exagérément entre eux en intégrant des très proches et la regrettée ex Maire-Adjointe à l’éducation, Nicole Amedro. Tout un symbole.[2]

Ils ont ainsi pu réserver un accueil plutôt glacial au nouvel élu en charge du dossier Cyrille Plomb et au Maire William Delannoy. Devant ce parterre hostile, ce dernier nous dit-on, aurait rappelé son attachement au patrimoine mais expliquant en substance que l’absence d’investissements depuis des années dans les centres de vacances nécessitera de prendre enfin des décisions.

Si aucun ami ou partisan de la nouvelle majorité n’aura donc voix au chapitre à la table du Conseil d’administration, sa confiscation par les seuls amis de l’ancien Maire n’est pas très saine ni productive. On peut craindre en effet pour eux que cela soit en réalité une victoire à la Pyrrhus[3].

Une chose est certaine dans un an, la délégation de service public (DSP) arrivera à son terme. Au regard des indécisions, des blocages et des évènements de ces dernières années, il est probable que la ville choisisse alors une formule autre que la forme associative actuelle. Réintégration dans le giron municipal (en régie), Société publique locale ou autre formule ?

Nous l’évoquions déjà, bien avant les élections municipales, à l’évidence et en tout état de cause , la politique de vacances municipale, doit repasser sous le contrôle direct de la représentation municipale (des élus de la Majorité et de l’ Opposition à la proportionnelle).

Pour le reste, les décisions difficiles concernant le patrimoine sont devant nous. Une des seules bonnes idées reste bien évidemment la mutualisation avec les autres villes de Plaine Commune afin de poursuivre l’ambitieuse et emblématique politique de vacances populaires de Saint-Ouen.

EPS

 

[1] Et qui sait ? Peut-être pas le seul pendant toutes ces années passées !

[2] Sur 22 membres du CA, 7 étaient donc renouvelables et a priori 4 démissionnaires ont du être remplacés portant le nombre d’élus ou réélus à 11 : Danielle Abbachi (fille de son père décédé ex adjoint PCF), Nicole Amedro (ex Adjointe PCF), Jacqueline Baudoin (ex Adjointe PCF), Agnès Carruelle (fille d’Aimée Carruelle (belle sœur de J. Rouillon) et fille de son père décédé ex adjoint PCF), Claude Chavaudra, Catherine Desprès (ex Adjointe PCF), Nadia Giunta (épouse de son mari ex adjoint PCF), Elsa Guyot (fille de sa mère N. Rasclard décédée ex Adjointe PCF), Franck Masclef (ex Conseiller municipal PCF), Edith Sarazin, Wilfried Von Kaenel. Une grande famille hélas peu ouverte en sachant par ailleurs que grâce à Jacqueline Rouillon il n’y a que deux élus PCF dans les 10 de l’opposition.

[3] Une victoire à la Pyrrhus est une victoire avec un coût dévastateur pour le vainqueur, allusion au roi Pyrrhus Ier d’Épire, dont l’armée souffrit de pertes irremplaçables quand il défit les Romains pendant sa guerre en Italie à la bataille d’Héraclée en 280 av. J.-C. et à celle d’Ausculum en 279 av. J.-C. (wilkipedia)

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

4 réflexions sur « OVL : nostalgie sans démocratie »

  1. En somme les amis de l’ancien maire ont pris d’assaut une coquille vide. S’il est probable qu’ils disparaissent avec l’eau du bain à la fin de la dsp. Que deviendront Les salariés ?

  2. Brigitte, j’ai vu sur FB que Jacqueline Rouillon se vantait que la Justice lui ait donné raison pour ta plainte sur “l’emploi fictif”…
    Est-ce vrai?

    • @ Fainzang

      Effectivement, par un simple courrier de transmission Mr Roger Robert, nouveau President de l’OVL m’a informé il y a peu de cette décision (que je n’ai d’ailleurs pas vérifiée). À titre indicatif, vous trouverez ci- après ma réponse :

      Saint-Ouen le 6 mars 2015

      M. Roger ROBERT
      Président de l’OVL
      4, place de la République
      93400 Saint-Ouen

      “Monsieur le Président,

      J’ai bien reçu l’information que vous m’avez communiquée sur le classement sans suite de la plainte relative à un ancien emploi présumé fictif que j’avais déposée – au nom du Conseil d’administration de l’OVL – le 13 octobre 2011. Cette décision ne me surprend pas au regard des caractéristiques particulières de cette affaire.

      Pour mémoire, cette décision non juridictionnelle, qui n’a pas effet d’autorité de la chose jugée demeure une décision non définitive. Elle peut en effet faire l’objet d’un recours. Sans compter, bien entendu, l’éventualité d’informations nouvelles ou de témoignages complémentaires dans ce dossier.

      A ce jour, dans un contexte municipal plein d’incertitudes, l’avenir est sans doute beaucoup plus préoccupant que le passé. Avec d’autres engagements citoyens et bénévoles, je continuerai néanmoins à défendre la préservation de notre patrimoine communal, une politique de vacances pour tous et une gestion transparente.

      Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de mes salutations les meilleures.

      Anne BARTHELEMY

      Copie : Monsieur le Maire de Saint-Ouen.”

  3. Assemblée générale de l’OVL
    vendredi 6 novembre 2015
    à 18h30
    salle barbara

    ordre du jour :

    18h30
    accueil des adhérents
    19h
    assemblée générale ordinaire
    – rapport d’activités et financier 2014
    rapports du commissaire aux comptes sur les comptes et les conventions
    – renouvellement du tiers des membres du CA
    – questions diverses
    clôture de la séance par le verre de l’amitié

    Contact : OVL (aucun numéro de téléphone indiqué sur la convocation)!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *