Le 5ème élément

Contre toutes attentes, les amis d´Oliver Besancenot et de Philippe Poutou ont finalement réussi a constituer une liste pour les élections municipales à Saint-Ouen. Malgré la concurrence de leurs cousins orthodoxes de Lutte Ouvrière. Un rassemblement un peu hétéroclite des trotskystes aux libertaires en passant par des citoyens engagés de longue date et qui ont en commun quelques idées plus que des intérêts.

Au-delà de l’hostilité à  la politique menée par la Gauche locale (PC-PS et consorts) ou nationale, les propositions précises sont pour l’heure assez minces. Vu la participation peu glorieuse de LO a la Majorité de Jacqueline Rouillon pendant six ans, la liste NPA captera donc  une partie du vote “révolutionnaire” et protestataire voire delà voté tactique de ceux ne se retrouve pas dans l´offre des frères-ennemis de la “Gauche” locale. 

Deux listes d’extrême-gauche, c’est à priori quelques points qui manqueront cruellement à d’autres. C.est à dire une mauvaise nouvelle pour Jacqueline Rouillon et peut- être aussi  un  peu pour Karim Bouamrane.

 

Nous publions ci-après leur profession de foi, la liste (avec les candidats au Conseils communautaires !) et leur dernier communiqué du 12 mars dernier.

Pour memoire, ces privés de salle municipale tiendront réunion publique ce mercredi 19 au café le Saint-Georges ( 3 rue Anselme) avec leur tête de liste Elodie Lecoq et l’ancien leader de la Ligue communiste Alain Krivine.

profession foi npa 1

profession foi npa 2

liste npa

Le Mercredi 12 mars 2014 0h35, Npa Saint Ouen <npasaintouen@yahoo.fr> a écrit :

Chers habitant-e-s de Saint-Ouen, sympathisant-e-s, militant-e-s associatifs et politiques sur la ville,

Grâce à vos nombreux soutiens, nous avons pu constituer la liste “Saint-Ouen anticapitaliste” pour les élections municipales des 23 et 30 mars, et nous nous en félicitons. Veuillez trouver au lien suivant et ci-dessous notre communiqué concernant la constitution de notre liste aux municipales, et ci-joint la circulaire que vous recevrez dans vos boites-aux-lettres ainsi que le bulletin de vote.

http://npasaintouen.blogspot.fr/2014/03/la-liste-saint-ouen-anticapitaliste.html

Plus que jamais, nous vous invitons à rejoindre notre campagne sur la ville!

NPA Saint-Ouen

La liste «Saint-Ouen Anticapitaliste» portera la voix des travailleur-euse-s et des classes populaires aux élections municipales

Communiqué du NPA Saint-Ouen, 10/03/2014

L’information est désormais officielle : le Nouveau Parti Anticapitaliste sera présent aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014 sur la ville de Saint-Ouen, avec la liste «Saint-Ouen Anticapitaliste». Ce sera également le cas à Saint-Denis et à Montreuil, dans le 93, où le NPA présente deux listes.

Les travailleur-euse-s, les jeunes et les classes populaires auront donc une autre alternative que celle de voter pour les listes issues de l’actuelle majorité municipale. C’est le cas, en effet, de toutes celles qui sont classées à gauche, à commencer par celle conduite par la maire sortante, Jacqueline Rouillon, appuyée par le Front de Gauche, celle du PS-EELV, conduite par Karim Bouamrane, le protégé de Bruno Le Roux, porte-parole du groupe socialiste à l’Assemblée, mais également celle des camarades de Lutte Ouvrière qui ont participé à la majorité municipale de 2007 à aujourd’hui. La liste «Saint-Ouen Anticapitaliste» est bien entendu radicalement alternative aux deux listes locales portées par la droite, celle de William Delannoy et celle d’Albert Kalaydjan.

La politique de l’équipe municipale sortante tout au long de ces années a provoqué le mécontentement et le ras-le-bol de nombreux-euses Audonien-enne-s. Il suffit de songer à la question de l’emploi et de la précarité, à celle de la «sécurité», avec le renforcement du rôle de la police municipale, la mise en place de caméras de surveillance et l’instauration d’une Zone de Sécurité Prioritaire en accord avec Manuel Valls ; au dossier du logement, avec des listes d’attente assez opaques et toujours aussi longues pour obtenir un HLM ; aux problématiques de politique urbaine, qui privilégient les cadeaux fiscaux aux grandes entreprises alors que les couches populaires sont rejetées dans le plus grand mépris ; ou encore aux questions très concrètes de l’accès aux soins dans les centres de santé ou aux places en crèche.

C’est donc très légitimement que nombre d’habitant-e-s de la ville ont pu se demander si cette équipe municipale sortante était réellement «de gauche». Néanmoins, il ne faudrait pas se tromper de combat. Il ne faudrait pas qu’au prétexte de sortir cette «fausse gauche», notre ville tombe entre les mains de la «vraie droite»!

Car quoi que dise Delannoy, qui se dit «sans étiquette» et avec une liste sur laquelle figure des personnalités classées «à gauche», il représente la droite des Sarkozy, des Fillon et des Copé.

Constituer une liste a relevé du parcours du combattant au vu des différents freins et barrages qui se sont trouvés sur notre chemin et que nous ne cesserons de dénoncer. D’abord, la «démocratie» bourgeoise prive du droit de vote et de se porter candidat une bonne partie des travailleur-euse-s et des jeunes résidant sur la ville au prétexte qu’ils n’ont pas la bonne nationalité…  Mais l’on a pu également constater combien à Saint-Ouen notre voix dérangeait certains puisqu’à ce jour la mairie n’a toujours pas répondu à notre demande de salle municipale de façon à y organiser réunions et débats.

Notre liste rassemble des camarades du Nouveau Parti Anticapitaliste, des militant-e-s syndicaux et associatifs et des Audonien-enne-s qui ont souhaité nous soutenir parce qu’ils-elles se reconnaissaient dans les revendications que nous portons. Nous remercions tou-te-s ceux et celles qui nous ont soutenu et vous invitons à mener notre campagne jusqu’au bout.

Nous vous invitons d’ores et déjà à nous rejoindre sur les marchés, aux sorties des métros, devant les entreprises de Saint-Ouen, où nous continuerons à organiser des tractages.

Nous vous invitons également à une réunion publique ce mercredi 19 mars à 19h30 au Saint-Georges, 3 rue Anselme (métro Mairie de Saint-Ouen), en présence d’Elodie Lecoq, tête de liste, et d’Alain Krivine.

Soutenir et voter «Saint-Ouen Anticapitaliste», c’est défendre une alternative de classe, antiraciste et internationaliste face à l’équipe sortante et aux fausses réponses du PS et de la droite.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

28 réflexions sur « Le 5ème élément »

  1. Bof toujours le même discours. Rien de vraiment bien intéressant. Ils capteront peut être quelques voix à JR et à KB mais l’important c’est de voir s’ils seront capables d’égaler où de faire mieux que le score de 2008 (7,61 %). De toute les manières, l’important pour eux (comme LO) c’est simplement d’être présent pour pouvoir diffuser largement leurs messages de manière large. Une fois les élections passés ils retomberont dans un quasi anonymat. Franchement il n’y a aucun intérêt à voter pour cette liste sauf si l’on veut provoquer un éparpillement important des voix à gauche. En plus, ils auraient pu choisir comme tête de liste une chômeuse ou un chômeur, une ouvrière ou un ouvrier bref quelqu’un qui soit vraiment représentatif des classes populaires.

    Verdict le 23 mars.

  2. L’ORDRE ET LA MORALE!

    En démocratie tous les candidats sont égaux!
    Pour le conseil municipale de Saint Ouen 93… il y en a des plus égaux que d’autres!
    Les tenants de l’ordre républicain tendance Front de Gauche trainent des savates à donner une salle pour que les candidats NPA puissent tenir un meeting!…
    Ca les a empêchés nullement de pérorer en place public pendant six ans : Notre majorité vas du PS des écolos jusqu’à Lutte Ouvrière!…
    Ils pouvaient prendre qui bon leur semble pour servir de caution à leur gestion bourgeoise de la misère!… Justifier l’expulsion des room! Des jeunes travailleurs plus ou moins précaires du foyer Cara!…
    Lutte Ouvrière tenants de la morale révolutionnaire pourra toujours larmoyée sur les marchés: Nous sommes contre la précarité!… Pour les intérêts des travailleurs!…
    Donner des leçons aux autres candidats d’extrême gauche!…
    Après tout, ils peuvent chanter n’importe quoi!… C’est leur bon droit!…
    A chacun son éthique!…
    Dans tout les cas l’ éthique d’ un anar anti élection comme moi s’interroge :
    Pourquoi des battons dans les roues pour ceux qui sont pas rentré dans leur majorité pour un plat de lentilles?…
    Dénoncent la politique de la mairie?…
    A part ça : La démocratie s’arrête uniquement à la porte des usines!…

  3. Je m’associe pleinement à cette entreprise de déstabilisation et de sabotage…enfumer les fumistes, bio-terroriser les verts tueurs, casser les codes barres, vider les bourses trop pleines, émasculer les banquiers pornocrates, tordre le cou aux signes avant coureur,…s’indigner avant d’être trop vieux, trop responsable, trop installé dans un confort bourgeois…

    La liste Npa ne présente pas de programme, c’est là sont moindre défaut.

    Je concède un seul accord à ces travailleurs: l’accord pluriel de la condition de leur émancipation, je refuse et j’exècre leur aliénation aux accords de genres.

    Alain Krivine…ce n’est pas Christiane Taubira, on n’est pas dans le même registre.
    Alain Krivine, c’est du lourd.
    Apparatchik retraité, c’est le fondateur des jeunesses communistes, c’est un homme qui a écrit l’histoire…c’est un monument historique.
    Il considérait avec raison que le parti socialiste était un parti bourgeois
    Moi, je considère, non sans raison, le PC et la CGT comme des suppôts du capital, le NPA comme un parti bourgeois, les trotskistes comme des agents de l’état, les maoïstes comme des milices subventionnés et les anarchistes comme de vieux réacs à la ramasse, c’est vous dire si le temps passe et la vie avec lui.

    https://www.youtube.com/watch?v=kKv127gtA70

  4. …..La ligne politique du NPA est à l’orgine la section française de la Quatrième Internationale.

    Actif de 1969 à 1973 sous le nom Ligue communiste, puis reformé sous le nom de LCR de 1974 à 2009, année où il s’autodissout dans le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

    Ce mouvement communiste est trotskiste, et sourtout anti-stalinien et il est issu d’une ligne politique claire. Contrairement a certains groupuscules representant qu’eux meme qui viennent polluer la vie politique Audonnienne. Le NPA merite notre respect !

  5. @ Joseph
    C’est le principe de l’Icône, la figure nimbé d’une aura de lumière médiatique jaillit du néant où sont engloutis à jamais dans les limbes de l’histoire les personnages d’arrière plan.

  6. Merci mais pas besoin d’un cours d’histoire, on sait d’où vient le NPA en revanche on aimerait bien savoir où il va ? Au fait comment vont vos anciens copains ceux de la GA ? Depuis 2008 année où vous avez lancé en grande pompe votre parti c’est plutôt la dégringolade. A propos de ligne politique claire, le NPA est il pour que l’Etat vende de la drogue comme au Vénezuela et à Denver (USA) ? Le respect ? On verra ce qu’en pensent les électeurs le 23 mars. Enfin quand vous évoquez certains groupuscules, vous pensez à LO ?

  7. @ joseph
    …..Je pense a la RDE ou au MSC que vous avez l’air de bien connaître non ? Étonnant vous qui êtes associé a un féru d’histoire que cela vous barbe … Et après ça vous voulez nous faire des leçons de cohérence politique …

  8. @ Joseph
    Gravir l’Everest est une promenade de santé pour ceux qui ont fait le T2, un sommet internationalement reconnu pour son ascension difficile, certains sont morts au sommet, je pense à Daniel Bensaid, d’autres comme Henri Weber ont dévissé…c’est ça le sport extrême.

    Le NPA est, depuis 1977, toujours resté fidèle à son alliance avec le parti socialiste, cela c’est révélé payant pour certains de ses membres…une compromission achetée en espèces sonnantes et trébuchantes.
    La gabelle du sel et les corvées, c’est pour la base…

    C’est moche de vieillir…

  9. Ce n’est pas que cela me barbe mais je connais l’histoire du NPA anciennement LCR en cela je n’ai pas besoin que vous me la racontiez de nouveau c’est ça être cohérent.

    Si vous pouviez m’ éclairer : RDE ? MSC ?

    “associé a un féru d’histoire” : là il faudrait vraiment que vous m’en disiez plus.

    Jerry : vu sous cet angle effectivement.

    On verra bien ce que cela donnera le 23 mars, enfin pour le NPA à mon avis pas grand chose.

  10. @ Joseph
    François René de Chateaubriand s’en explique ainsi: « Lorsqu’on regarde sa vie passée, on croit voir sur une mer déserte la trace d’un vaisseau qui a disparu. »

  11. @ Jerry Felchter post 19
    Vous savez bien cher Jerry comme et combien j’me la pète; mais là c’est une private Joke, connaissant bien Daniel et ses engagements politique depuis des lustres. Il a fait partie de l’ASOEA , des genvironnes, d’ écologie 93 et autres mouvements citoyens. De fait il a bien sa place sur cette liste autant par conviction que par solidarité.

  12. @ paco Daussat
    J’étais d’autant plus dans l’obligation de vous reprendre, vous êtes devenu un homme politique, il va falloir vous y faire…

  13. “Ne disposant que d’un budget modeste et n’étant pas sûrs de pouvoir être remboursés, nous avons choisi de n’imprimer que des bulletins de vote pour les bureaux et non pas pour l’envoi”

    Au moins ils sont conscients qu’ils risquent de faire un petit score. Et nous savons qu’il n’y a pas leur bulletin de vote dans les enveloppes.

    “Quant au courrier que la Mairie dit m’avoir adressé le 11 mars en me prévenant de la date de la vérification quantitative des matériels et de la mise sous pli n’a été en faite posté que le 12 mars et n’est arrivé dans ma boîte aux lettres que le 17. Travaillant toute la journée ce jour-là, je ne l’ai découvert qu’en arrivant chez moi le 17 au soir alors même que la mise sous pli était déjà en cours. Bien évidemment, que tout en ayant constaté mon absence à cette échéance et disposant de mes coordonnées téléphoniques, personne ne m’a appelé pour me prévenir que ma présence était souhaitée. N’étant pas, comme nous l’affirmons souvent, des professionnels de la politique, mes colistiers et moi ignorions tout cela jusqu’au 17 au soir, d’autant plus que nous avions entre nos mains un bon de livraison signé par un fonctionnaire, avec les quantités de matériels affichées.”

    Ca pour être des amateurs, il n’y a aucun doute. Quant on se présente à des élections on s’organise un minimum. Là tout reposait sur une seule personne sans qu’il y ait visiblement de relais au cas où la personne a contacté serait indisponible.
    Comment voulez vous qu’on leur confie la gestion d’une commune comme Saint Ouen ?

    Nous savons par ailleurs que le communiqué de “la Mairie a été envoyé à l’ensemble des agents communaux en utilisant pour cela les moyens institutionnels dont elle dispose. Nous nous interrogeons une fois de plus sur ces méthodes, puisqu’il s’agit d’un communiqué se situant pleinement dans le débat électoral. Nous demandons en conséquence et en attendant qu’au moins cette fois-ci le devoir d’égalité entre les listes soit respecté, que notre réponse leur soit également adressée.”

    Qu’ils sont mignons et plein de naïveté. Ils n’ont pas compris à qui ils ont affaire. Papa Krivine ne leur pas fait un cours sur le stalinisme et ses méthodes mercredi dernier. Ils ne savent que JR et une partie de ses acolytes ont été formés à l’école de Georges Marchais. Ca manque de formation au NPA. Cela fait 69 ans que le PCF tient la ville et vous pensez qu’ils vont lâcher le fauteuil aussi facilement ? Même si ils se sont trompés de cible puisque le NPA ne représente vraiment pas grand chose, c’est les seuls à qui les stals pouvaient faire un coup tordu tant le NPA de Saint Ouen se révèle au final être des amateurs bien naïfs. Mais au moins, ils auront, je pense, retenus la leçon.

    • @ Joseph

      Effectivement, amateurisme et naïveté derrière des propos souvent radicaux.Il faut bien que jeunesse se passe.
      Cela me rappelle notre campagne en 1995. Nous avions fait faire nos bulletins de vote à l’imprimerie de la “Ligue” (ancêtre du NPA). Pas cher mais mal fait. Il y avait un petit défaut imperceptible (un coin mal coupé). Du coup les bons camarades côté mairie nous avaient mis un coup de pression en expliquant que nos bulletins n’étaient pas recevables donc en gros qu’on n’aurainet pas de bulletins dans les bureaux.
      Comme nous n’avions pas le sens de l’humour on avaient un peu montrer les crocs (en maudissant l’imprimeur). Du coup tout c’est passé normalement.
      Et on a fait 6,5% donc remboursé en contribuant à mettre pour la première fois depuis 45 le Maire en “ballotage”.

  14. Tiens l’Histoire refait surface?Naïve,candide peut-être mais il est touchant de voir le microcosme politicard audonien se moquer de la victime et se gargariser des bons coups de l’escroc.Je ne me souviens pas d’un tel détachement quand le PCF a repris l’OVL…
    Cette commission d’organisation est-elle aussi pluraliste que celle qui octroie les HLM?Enfin,moi j’ai tout reçu dans mon enveloppe et donc pas eu de 2nd courrier.A croire que ces envois ont été fichés.
    Pour celui qui prend pour pseudo le prénom de Staline,on pourrait attendre de la “Démocratie” bourgeoise qu’elle ne délègue pas ses obligations à des “disciples de Marchais”,lui, qui avait fait ses classes chez Messerschmitt pendant la Guerre lorsque certains jeunes communistes tombaient sous les balles nazies.
    Excusez mon lyrisme mais la date du 22 Mars ne doit pas y être étranger!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *