Vite dit…

A l’abri du besoin

0-1

Il y a quelques temps, certains malveillants pensaient qu’un peu trop voyante, l’association Amarrage très lié au Maire pliait bagages. Que les amis de la culture se rassurent. Nos braves bénévoles soutenus par quelques entreprises désintéressées poursuivent leur chemin. Mieux, grâce à une gestion exemplaire, ils consolident au 88 rue des Rosiers ce lieu d’exposition et de vernissage en dotant le bâtiment d’une toiture neuve.

En ces temps de météo incertaine espérons que ceci les protègera durablement.

 

Tombées de grilles

0

Vaste paquebot sur la Seine, notre vieux complexe sportif de l’Ile des Vannes souffre cruellement depuis des années d’un manque d’investissements lourds et surtout d’un projet d’ensemble. Malgré l’opiniâtreté de l’élu aux sports, visiblement les priorités municipales sont ailleurs. Dans ce contexte ça se délite inexorablement à droite à gauche comme cette grille autour du stade qui ploie dangereusement depuis deux mois agaçant un peu les sportifs pratiquants.

 

Mauvais procès ?

Les arbitrages budgétaires municipaux font habituellement grincer quelques dents. Chaque « ministères » (élus et techniciens) défendant sa paroisse bec et ongles.

A l’approche des municipales, évidemment ça se corse un peu.

Henri Le Lorrain Conseiller municipal délégué aux sports s’est ainsi fortement agacé d’un mauvais tacle dans un compte rendu du Bureau municipal (dont il n’est pas membre) mettant un peu en le secteur des Sports. « ne respect(a)nt pas le cadre fixé (…) alors que d’autres ont fait de réels efforts au prix de bien des sacrifices et d’une baisse de la qualité de service ». Il a vertement répliqué  dans une diffusion générale argumentée et précise sur ledit budget de fonctionnement 2013 (1 353 999€) en réalité légèrement inférieur ( – 47 800 €) à celui de 2012.

Evidement pour noyer son chien on l’accuse de la rage….

 

Nouveau plan pour l’ADPPSO

L’association pour le Développement et la Promotion des Puces de Paris Saint-Ouen(ADPPSO), jadis présidée par William Delannoy, a connu au fil du temps quelques déboires et beaucoup de défections. La création de l’association Marché aux Puces (MAP), créée dans une problématique de partenariat actif et exigeant impulsé par Serge Malik Hapulat à finalement permis de redynamiser la représentation et l’action des commerçants des Puces. Dans ce contexte l’ADPPSO et ses responsables en titre viennent de rejoindre le MAP. Assurément un bon point permettant aux commerçants  d’être plus efficaces et entendus des pouvoirs publics. Une bonne nouvelle donc pour les Puces

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

8 réflexions sur « Vite dit… »

  1. Bonjour à tous .

    Le sport est un facteur essentiel de développement pour la jeunesse ! Dans les villes de banlieue beaucoup de jeunes squattent les halls parce qu’ils n’ont souvent rien à faire et nous connaissons les conséquences de ces situations …
    Pour la jeunesse il n’y a jamais d”économie à faire car ils sont le meilleur investissement pour l’avenir .

    Eric Peirera , j ai constaté à ma grande surprise que vous êtes membre du MAP, cette association bal musette des puces et je m en réjouis ! Par contre vous avez raison d’indiquer qu’avec cette fusion ils seront peut être plus efficace et plus crédible , inchallah . Dommage que vous ne relayez que les infos qui concernent vos copains …
    Oh je ne vous en veux vraiment pas , car vous n’êtes pas journaliste ! D’ailleurs je ne sais pas ou je peux vous situer ? Opposant à votre ancienne majorité ou futur je ne sais quoi ?

  2. Eric Pereira vous n’avez pas censuré mon poste ! je découvre que vous êtes un démocrate et ça c’est appréciable ! Merci

  3. Mr Pereira …un démocrate qui juxtapose William Delannoy et les déboires d’une association dont il n’est plus le président depuis 5 ans…
    En omettant de dire que quand j’ai repris cette association ,alors que vous étiez dans cette majorité, élu au commerce , l’adpppso avait un passif de 25 000 euros et quand je l’ai quittée definitivement aprés un mandat de 3 ans, j’ai laissé 43 000€ en caisse et 1170 adhérents à jours de cotisations.
    Votre post est ridicule et démontre qu’en matière d’honneté intellectuelle vous pouvez encore progrésser …il y a de la marge !
    Mais il est vrai que les associations représentatives de mangeurs de petits fours et fumeurs de cigares, qui se regroupent c’est “une bonne nouvelle donc pour les Puces”…

    • @ William Delannoy

      Cette petite information n’avait rien d’un pic contre vous. “William Delannoy” n’est pas (du moins à ce jour) le centre de la vie audonienne ni même de celle des Puces. Il y joue un rêle comme d’autres, depuis longtemps donc de temps à autre on se réfère à son nom voilà tout.
      Personnellement j’ignorais (ou j’avais complètement oublié) jusqu’à ce jour qu’il y avait un passif de l’ADPPSO avant votre arrivée et des comptes parfaitment sains a votre départ. L’important étant pour moi que les Puciers est une association représentative pour discuter utilement avec les pouvoirs publics. Devant des petits fours, des assortiments de fromages ou une bouteille d’eau plate…peu importe, l’essentiel est d’être efficace.
      Pour mémoire, bien avant d’être élu, vous en souvenez-vous, j’avais manifesté mon désir de rejoindre l’ADPPSO. Hélas ses statuts ne permettaient pas m’aviez-vous indiqué d’intégrer des non-commerrçants.
      Je crois par ailleurs que lorsque j’étais élu nous avons eu des rapports plutôt cordiaux et dans un partenariat positif. Depuis je n’ai jamais vraiment dit le contraire.
      Pour l’heure, ne voyez pas des attaques là ou il n’y en a pas.
      A titre personnel, et pour tout vous dire, je trouverai plutôt utile que vous fassiez parti de l’association Marché aux Puces (MAP).

  4. Post 5,dans l’entité Plaine Commune,as-tu l’ambition de créer “Une Commune Libre des Puces”dont tu serais,cela va sans dire,le Président.Un magnifique tremplin pour rebondir avant les Municipales:”le Pereira des Puces”,ça fait plus classe que celui d’ID-STG et d’ailleurs l’un n’empêche pas l’autre si dans les deux cas on s’autoproclame dirigeant à vie sans avoir à passer par un quelconque scrutin…
    William pourrait avoir l’élégance de vous octroyer ce poste “de représentant des Puciers”qui te permettrait,comme il le dit,de savourer plus souvent les petits fours qu’aux seuls frais de la Mairie… 😉

  5. @Idstg,
    Le problème monsieur Perreira c’est que vous avez été aux affaires aux cotés de Madame Jacqueline Rouillon et qu’aujourd’hui vous voudriez nous faire croire que vos idées pour gérer cette ville seraient révolutionnaires.
    De plus lors des cantonales je vous avais posé la question de savoir pour qui voteriez vous au second tour de ces cantolnales et que vous ne m’avez jamais répondu, ce qui est votre droit le plus stricte.
    Je ne peut donc m’enpêcher de conclure à votre façon de “dézinguer” Villiam Delannoy” que votre coeur penche plutôt pour jacqueline Rouillon votre ancienne camarade et tous ceci n’est pas très constructif.
    Moi je pense bien au contraire qu’aujourd’hui Saint-Ouen à besoin d’une véritable alternance et que ni les socialistes qui sont aujourd’hui aux affaires de notre ville; ni vous même qui l’avez été ne peuvent incarner cette alternance.
    Pour moi et je l’assume parfaitement je pense que seul William Delannoy incarne cette espérance d’alternance.
    Bien cordialement,
    Francis Vary

    • @ Francis Vary

      Vous m’avez mal lu, je n’ai pas de propositions “révolutionnaires”. Je prône simplement une alternative démocratique à gauche face à un système local usé et dirigé par un petit clan.
      Je vous accorde parfaitement le droit de penser que le salut est à Droite et de penser que W. DELANNOY est l’homme de la situation.

      E.Pereira-Silva

      Ps : j’ai un minimum de cohérence : au 1er tour et au 2eme, pas plus aux cantonales qu’aux prochaines municipales,
      Je ne voterai pour le Maire actuelle.

      Enfin, faîtes un petit effort en orthographiant mon nom…j’ai l’impression d’être un nouveau venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *