Stade Bauer : le débat s’impose !

Rénovation raisonnable du stade historique du Red Star rue du Dr Bauer ou construction d’un méga stade dans les Docks en limite de Clichy [1]? Les finances publiques, la crédibilité du projet sportif et du modèle économique[2], l’accessibilité urbaine… Tout mérite débats, analyse techniques et sportives sérieuses, comparaisons objectives, consultation des habitants de notre ville. Pourtant, avec obstination le Maire actuelle, préférant les coulisses et l’intrigue, a toujours refusé de mettre ce sujet sur la place publique[3]. Sans doute pas un hasard.

Après son soutien ambigu au projet dans les Docks du Président du Club, Jacqueline Rouillon doit vraiment sortir du bois. Outre les prises de positions et les échanges sur ce blog, le Collectif des supporters a en effet depuis de longs mois, en toute clarté, mis sur la table une option crédible de réhabilitation de Bauer ( www.stadebauer.fr ) qui a retenu l’attention de diverses personnalités et notamment de l’élu au Sports Henri Le Lorrain qui plaide pour un débat sans à priori mais dans la transparence.

Après l’article du Parisien de ce vendredi 11 janvier et le tract diffusé par le PS ce week-end (ci-après), les choses s’accélèrent enfin et l’omerta n’est plus de mise. Hasardons une proposition : que le Conseil municipal soit saisi sur le sujet pour mettre en place une Commission extra municipale[4] et organiser le débat public permettant ensuite des arbitrages municipaux en toutes connaissances de cause.

EPS

article Bauer

tract-stade-HD-1


[1] un projet « privé » de 20 000 places à 200 millions.

[2] une telle enceinte devrait pour fonctionner devrait également accueillir spectacles, concerts…

[3] la volonté de récupérer le foncier du stade Bauer pour une opération immobilière semble être sa principale motivation.

[4] avec des élus de la majorité et de l’opposition, des citoyens et des sportifs et en capacité d’auditionner les porteurs de projets et des experts en la matière.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

143 réflexions au sujet de « Stade Bauer : le débat s’impose ! »

  1. Mais si JR refuse le débat depuis 12 ans et que le Conseil Municipal n’en est pas saisi,le PS audonien n’a-t-il pas les moyens de le lancer ce débat?Il faudrait perdre l’habitude d’avoir besoin du feu vert du Maire pour débattre démocratiquement dans cette ville.

  2. Le débat s’impose , certes!

    Mais est -ce vraiment la priorité du moment?

    ça me fait pensé aux actions gouvernementales actuelles : on traite de sujets sociétales (mariage pour tous) pour noyer le poisson et faire oublier la situation économique grave dans laquelle est plongée de nombreuses familles : pouvoir d’achat et chômage sont présents dans de nombreuses discussions.
    L’histoire de la petite de 5 ans, embarquée par les forces de police parce que le père n’a pas payé ses factures de cantine , la mamie expulsée de sa maison de retraite car ses gosses n’ont pas payé les factures!
    Situations qui s’aggravent, qui m’emmerdent plus, aujourd’hui, que celle des homos!

    Faîtes un sondage et demander aux audoniens si le budget municipal ne devrait pas servir à l’urgence et à des projets leur permettant de mieux vivre leur Ville : places en crèches, emplois, cantine gratuite pour les plus démunis, plus de budget pour les assocs et MDQ….

    plutôt que d’avoir un plus BEAU stade, plus fonctionnel : pour qui??

    Si ce projet de rénovation de stade voyait le jour, il faudrait imposer certaines conditions aux clubs accueillis , comme le RED-STAR, par exemple.
    Qu’on permette, à un plus grand nombre de bambins de st-ouen d’ y accéder!

    Quand on voit comment sont organisées les sélections des enfants qui veulent intégrer le red star; c’est débectant : 3 à 4 gamins pris sur une soixantaine présents.

    C’est sur qu’une fois que l’on assiste à ce genre de spectacle, on a envie de dire : vive le sport pour tous et surtout vive le foot!!!

    Alors un stade pour qui et pour quoi faire : telle est la question que je me pose, Eric, lorsque je lis ton billet!!!

  3. Il faut cesser tous ces débats stériles. Le Red Star n’a nul besoin d’un stade de 20.000 places dans le secteur des docks. Outre qu’il serait par trop excentré, il se situe dans une zone inondable et personne ne peut préjuger des caprices de la Seine.
    Le Red Star doit rester à Bauer. C’est son stade fétiche. C’est là qu’il a construit sa légende. Les plus grandes gloires du football français on foulé la pelouse du stade Bauer. Un petit coup de neuf et ça suffira pour y redonner son lustre d’antan.

  4. Je suis assez d’accord avec Michel, est-ce que le PS a vraiment besoin de l’aval du Maire pour mener ce débat ?!

    Il semble que le Maire ne souhaite pas ce débat car sans doute que le projet est déjà ficelé, alors faut il l’inciter à faire une pseudo concertation, comme nous les connaissons à Saint-Ouen ?! Le PS tient il encore une fois à être le dindon de la farce d’une énième concertation, ou quoi que les Audoniens disent, Le Maire et son conseiller très spécial à l’urbanisme, feront comme ils veulent ?!!

    Non je crois qu’il faut en effet une démarche parallèle crédible, pour justement contrer ce projet très couteux et ainsi, faire la preuve, que le PS peut entreprendre des choses, indépendamment du Maire ! Sinon je ne vois pas bien comment ils vont convaincre les Audoniens qu’ils sont une force alternative de gauche à JR…

    Après personnellement je me rapproche de la position de Saly et René, je ne souhaite même pas entendre parler de ce super stade des Docks !

    Un, nous n’avons plus les moyens et je ne crois pas qu’il soit utile d’allonger la dette déjà record ! Pensons aux futures générations Audoniennes qui hériteront de cela !!

    Deux, oui le Red-Star est une équipe mythique à Saint-Ouen mais très honnêtement, est ce que le jeu vaut la chandelle ?! Avons nous des certitudes sur l’avenir sportif de cette équipe ?!!

    Trois, oui un certain nombre d’Audoniens sont attachés à cette équipe ?! Est une majorité des 47000 habitants ou plutôt une minorité et ces personnes aimant cette équipe, sont plutôt (si j’ai bien compris), attaché au stade Bauer alors pourquoi ne pas prévoir une rénovation intelligente de ce lieu mythique, prévoyant une bonne intégration dans ce quartier ?! Car personnellement son emplacement très proche des Puces ne me pose pas de soucis ! Au contraire même car dans un projet intelligent, je suis certain qu’il y a quelques choses de sympa à faire pour le bien être de tous et la fusion de ces quartiers.

    En tous les cas beaucoup plus qu’un énième opérations immobilière !!!!!

  5. mme le maire(du temps ou elle s’appelait Dambreville)faisait partie de l’équipe municipale qui a voté la rénovation du stade en 1996-a-t-elle oublié qu’un débat avec la population avait précédé cette décision?la rénovation du stade Bauer(seule solution pour tous ceux qui sont attachés à ce club mythique(et donc à son stade)couterait 10 fois moins qu’un stade dans les docks!et que faire d’un stade de foot de 20000 places?du temps de la D1(années 60/70)le RS attirait moins de 10000 spectateurs….

  6. Entièrement d’accord avec René.Saly,je ne conteste pas qu’il y a d’autres sujets importants et je ne vois pas ce qui vous empêche de lancer le débat sur ces sujets.Vous pouvez par exemple faire une affiche-pancarte(dazibao en chinois) pour exposer ces problèmes et tenir une table au marché où vous prendriez les coordonnées de vos interlocuteurs pour envisager avec eux des suites que vous entendez donner à votre action!
    De sensibiliser sur le devenir du stade du Red Star(Bauer ou les docks)ne vous empêche donc pas d’agir sur les sujets que vous trouvez plus importants.Pour le sport et le foot rien ne vous empêche d’essayer de mieux et plus utiliser les terrains existants comme ceux d’Arago,de Vaillant ou des Boute que je vois toujours vides quand je passe devant.Le problème que vous évoquez pour les enfants qui veulent jouer au Red a toujours existé.Il est celui des sélections et comme pour l’Histoire il est le fruit de la subjectivité des sélectionneurs…Mais j’ose espérer que, ce n’est pas parce qu’un membre de votre famille n’a pas fait part des élus, rejetant le bébé avec l’eau du bain, vous vous en preniez à notre discussion sur le terrain du Red en faisant un appel desespéré à maître Eric!!!

  7. com 2 : la seule chose que j’aime bien avec le débat sur le mariage pour tous c’est que ca permet de voir revenir les vieux clivages et certains se lachent assez facilement.

    Rien à faire des homos si on n’est pas homo et pourquoi pas rien à faire des enfants si on n’a pas d’enfants, rien à faire du foot si on n’aime pas le foot, rien à faire des pauvres si on est riche, rien à faire des musulmans si on est catho et vice versa,etc…

    En ce qui concerne le stade ce qui m’interesse, c’est de savoir combien cela coutera à la ville et entre les 2 projets je choisis forcément le moins onéreux …

  8. Dominik, merci de ces propos car en effet la phrase de Saly était maladroite car il ne faut pas opposer les choses.

    Oui je suis d’accord, ce débat n’a que trop duré mais ce ne sont pas les homos qui en sont responsables au final mais plus le gouvernement, qui a trop tardé, sur ce qui n’est au fond, qu’un des engagements de campagne.

    Sur le stade en lui même, je suis assez surpris de la position qui est donnée à William Delannoy et je viens de lui demander quelques explications afin d’être certain, qu’il n’y ait pas de mauvaises interprétations.

    Quoi qu’il en soit, moi je reste fermement opposé à toute idée d’un nouveau stade et pour être tout à fait franc, je souhaite même pas en débattre car je considère simplement, que dans la position financière ou se trouve la ville de Saint-Ouen, il serait tout à fait déplacé, de rallonger la dette pour un projet sur-dimensionné.

    De plus je redis mon attachement au fait que la rénovation du stade Bauer, peut-être l’occasion d’un beau projet de ville autour et en continuité des Puces et je suis d’ailleurs content de lire que le collectif Red Star est de cet avis.

    Je pense également qu’il y avait peut être et je lance l’idée comme cela, quelque chose de très intéressant à faire en mêlant rénovation du stade Bauer et construction de la maison des Associations ?!!

  9. Revenons ensemble sur la buvette. Je pense que le terme élu de l’opposition municipale est surement plus approprié quand vous parlez de William DELANNOY mais je vois là les bonnes vieilles méthodes « communistes » consistant à disqualifier dès le départ un Audonien qui a simplement fait le choix de s’opposer à ce système de clientélisme. De plus, les 46 % d’électeurs qui n’ont pas voté Jacqueline ROUILLON seront surpris d’apprendre qu’ils sont de droite. Pour ma part, ce sont avant tout des Audoniens qui en ont marre de se faire manipuler. Je vous laisse donc votre petite analyse simpliste comme votre petite dialectique à deux balles. Mais il est vrai qu’à St-Ouen être de droite c’est une maladie honteuse qui sert bien souvent la majorité municipale pour prendre les Audoniens pour des « cons » et leur faire avaler tout et n’importe quoi, l’essentiel étant que ces « conneries » soient de gauche.
    Vous commencez par un petit mensonge consistant à me discréditer dès le départ. Je vous cite :« …dont c’était le premier match de la saison ». Si je ne suis pas aussi assidu que l’ensemble des supporters, je viens très régulièrement et bien plus que le premier magistrat de la ville. Certains peuvent en témoigner mais ai-je vraiment besoin de justifier mon attachement au club ? Je ne le pense pas.
    Quant à la jeune fille qui semble être la Directrice Générale du Club, elle m’a simplement reconnu à l’entrée et comme Lias Kemache était déjà à l’intérieur avec les billets, elle m’a gentiment proposé de me faire passer les contrôles avec elle pour rejoindre mes amis.
    Deuxième mensonge, mais c’est peut-être une habitude chez vous, je n’ai jamais dit que le stade des Docks pouvait être une bonne chose pour St-Ouen, les Audoniens et le Red Star. J’ai simplement fait remarquer que dès 2000 j’avais inscrit cette hypothèse dans mon programme électoral, considérant que les conditions urbaines de Bauer n’étaient plus adaptées au football d’aujourd’hui et que le seul endroit qui pouvait accueillir un nouveau stade était sur une emprise foncière située sur les Docks. A cette époque, le club avait quitté Bauer pour St-Denis, et pour moi, ce qui comptait avant tout c’était de lui permettre une perspective de développement sportif et économique sur notre ville afin de le voir revenir parmi nous. Ce choix, que je revendique dès 2000 et bien avant, durant la concertation engagée par Paulette FOST, et en plein déboire financier du club, je l’assume pour une raison : je préfère utiliser ce foncier en plein cœur de ville pour l’aménagement d’un nouveau quartier d’habitation et de commerce de proximité plutôt que de construire des logements devant un incinérateur et d’y mettre les Audoniens les plus modestes. Bien évidemment d’autres choix ont été faits sur les Docks. L’opposition a voté contre, alors que la majorité avec les socialistes et sous la présidence de M. Henri LELORRAIN, ont voté l’intégralité du projet urbain des Docks incluant l’hypothèse d’un futur stade sur ce territoire en friche.
    Pour en finir, quand votre honnêteté intellectuelle fera des progrès, j’accepterai une rencontre, mais par principe j’évite de perdre mon temps avec les affabulateurs.
    Etant un garçon de conviction mais aussi de bonne composition, j’accepterai vos excuses. Il m’arrive parfois d’en faire quand je dis des « conneries ». Voilà un préalable à une rencontre que je souhaite sans haine ni préjugé, n’importe quand et n’importe où.
    Un Audonien… qui n’aime pas vivre à plat ventre !

  10. Dominik;

    Effectivement, je parle du mariage pour tous de façon maladroite mais je n’y suis pas opposée, je suis par contre , opposée à l’adoption.

    Dans mes propos, je voulais juste insister sur le fait que l’on en fait un peu trop alors que cette mesure était prévue puisqu’elle était dans le programme présidentiel et qu’on oublie alors de parler de problèmes importants, problèmes qui plongent de plus en plus de personnes dans la misère: licenciement, logement (expulsion), pouvoir d’achat, les jeunes qui galèrent (récemment j’ai vu un petit couple de djeuns faire la manche devant le monop!!)

    La critique que l’on pourrait faire au gouvernement et à la municipalité est l’ ‘absence de débat et de concertation sur ces sujets qui intéressent pourtant la population (qui est , selon moi, un peu trop passive!!!)

    Les gens expriment de plus en plus leur ras le bol car il sont l’impression que beaucoup de décisions sont prises sans eux comme si le fait d’avoir voté pour un programme devait justifié de tout!

    Pour en revenir à la discussion sur le stade, j’estime que mettre du fric pour avoir un plus joli stade n’est pas la priorité du moment : il faut au contraire continuer à réhabiliter les logements insalubres, agrandir les crèches pour accueillir plus d’enfants et en construire de nouvelles, offrir des structures municipales dans les quartiers pour accueillir service jeunesse et associations, rénover les parcs , jardins et stades au pied des immeubles, créer des centres de loisirs indépendants des écoles car on manque d’espace dans les écoles !

    Compte-tenu de la dette de notre Ville, il vaudrait mieux utiliser le budget restant de façon plus réfléchie afin que les nouveaux projets s’adressent à tous les audoniens (et pas seulement aux amoureux du foot!!! )

  11. Mon cher michel,
    Post 6

    Je pensais que vous commenciez à me connaître car il est très rare que je râle sur ce blog pour défendre mes intérêts;
    Je ne suis pas en colère pour mon seul gamin, mais aussi pour la cinquantaine de gosses restés sur le carreau : j’ai vu des gosses pleurés et des parents furieux car pour tout vous dire les 3 selectionnés l’avaient déjà été avant le fameux jour : eh! oui la sélection-piston , nos bambins y ont été confrontés dès leur plus jeune âge!!!

    Je suis, tout simplement, en colère car je suis contre toute forme d’élitisme qu’il soit scolaire, culturel ou sportif et l’idée d’inscrire mon fils dans ce club ne venait pas de moi mais de lui, car comme vous le dîtes ,tous ,si bien pour les jeunes et moins jeunes ce club mythique est la fierté de saint-ouen !

    Il est donc impensable que des petits audoniens ne puissent pas en profiter et soient forcés de s’inscrire dans les villes environnantes et qu’on accueille des extérieurs.
    Lorsqu’il s’agit de rénover le stade , n’est -il pas question de nos impôts?

    Je suis en colère, aussi parce qu’à l’heure ou l’on parle de délinquance, de gamins qui décrochent, le sport et notamment le foot est le moyen de les faire raccrocher.
    Je participe aux conseils de classe au collège et les gamins inscrits au red-star doivent rendent des comptes au club : obtenir de bons résultats et avoir des comportements exemplaires sinon ils peuvent se voir refuser l’inscription l’année suivante!!!

    Le foot et le red-star représentent aux yeux de beaucoup de jeunes de st-ouen un rêve : celui de devenir professionnel, nos jeunes du 93 ont besoin de redevenir ambitieux!!!

    Il ne faudrait donc pas leur fermer la porte car c’est, selon moi, le premier outil de prévention de la délinquance que la Ville possède!!!

    Je vous rassure Michel, après Pouchet (18 ème), mon fils a intégré l’usma, il s’éclate. Ils sont nombreux le mercredi après-midi, cette assoc manque peut être un peu de moyens , notamment sur le nombre d’ encadrants. Et ça me convient!
    J’ai pu obtenir une place car je l’ai inscrit à temps mais que sont devenus tous les autres gamins sur liste d’attente et les recalés du red???

    • @ Saly

      Evitons les raccourcis. Je ne suis pas fanatique de foot et mon gamin (il y a une douzaine d’années) a aussi eu la larme à l’oeil quand il a été « déselectionné » du Red Star où il officiait comme gardien de but. C’est la vie. D’autres plus talentueux (ou chanceux) lui ont succédé. Il a continué à l’USMA et c’est très bien ainsi. Un de mes cousins y avait joué comme professionnel en 1er Division à la grande époque.L’honneur familial fut sauf.

      A l’époque, jouaient également le môme de Braouezec et le petit de mon pote (lui-même, fils de l’ancien Président du Red) ni l’un ni l’autre n’ont percé pour autant à ma connaissance. Le Red Star c’est aussi la sélection des meilleurs sur le plan sportif. Il ne suffit donc pas de payer des impôts ou d’être enfant de St-Ouen ou de notable. Heureusement.

      EPS

    • @ Michel Fainzang

      Bah non c’est pas très difficile, c’est François Taquet et quelques uns de ses amis qui intervient sous sigle depuis quleques années.

  12. Eric,

    J’ai justement du mal avec cette idée de « selection des meilleurs » quand on parle de mômes de 6; 8 , 10 ans.

    Durant toute leur scolarité, les enfants sont contraints aux évaluations, classements puis vient le temps des sélections pour entrer dans les grandes écoles.
    Le milieu sportif et artistique pourrait éviter de développer ce même schéma surtout lorsqu’il s’agit de juniors, (pour les ados et adultes c’est une autre histoire, ma soeur a joué dans les premières équipes féminines : j’en garde un bon souvenir !)

    Pour l’histoire des impôts : c’était juste pour insister sur le fait que l’année dernière, j’étais accueillie dans un stade, dans une autre Ville qui, elle, a permis que mon gamin puisse pratiquer une activité sportive!

    Donc si on met le fric des audoniens dans la rénovation du stade, il peut , effectivement, profité à tous mais avec une priorité donnée aux audoniens, non?

  13. Saly,post 13,les équipes parisiennes qui jouent aux portes de St-Ouen:Es Parisienne(Pte des Poissonniers)Olympique de Montmartre(Pte sans nom,le long des rues Binet et du Lt-Cel Dax)et les équipes du XVIIe( entre les Ptes de S.O. et Pouchet)sont d’excellentes écoles de formation.Il en est de même pour l’USMA(comme autrefois l’Amicale( sur les terrains de l’Alshom) les Gaziers de Paris(vers la rue du Landy)et les hongrois de Paris(Pte Pouchet)où débuta Bras.D’ailleurs l’équipe fanion de l’USMA brille cette saison et joue la montée en Excellence93,la plus haute division départementale.
    Ceci dit,vu l’engouement pour le foot chez les jeunes(garçons comme filles),les limitations des places au Red et à l’USMA qu’on devrait(au moins pour les enfants et ados)créer des écoles de formation décentralisées dans les quartiers qui organiseraient entre eux un championnat de St-Ouen et qu’en fin d’année les meilleurs seraient sélectionnés pour affronter les équipes du Red,de l’USMA et peut-être les parisiennes à nos portes.Se créeraient ainsi une saine émulation et des passerelles pour rejoindre(un ou deux ans plus tard) les équipes dont certains auraient été écartés par le jeu toujours subjectif des sélections, quoi qu’en dise le cousin du pro! 😉

  14. Je remercie William Delannoy pour cette réponse rapide et claire, qui nous permet de mieux comprendre sa position, concernant ce dossier.

    Nos avis semblent diverger et nous avons eu l’occasion d’en discuter tranquilement dans la journée, preuve que dans l’opposition, le débat est libre et ouvert, contrairement à ce qu’en pense certains.

  15. J’aime bien votre blog où tout le monde peut s’exprimer sans être censuré.
    En lisant dans le Parisien, l’article sur le Red Star et en regardant le site du collectif Red Star, cela m’a rappelé des souvenirs.
    En 2006, nous voulions des courts de tennis couverts à Pablo.
    Projet en main les responsables ont été reçu par la mairesse, Madame Rouillon et le délégué au sport de l’époque Monsieur Bouamrane.
    A la fin de la réunion Madame Rouillon a dit que des courts couverts étaient envisagés dans le projet des docks….
    Réfléchissez à ce qui se serait passé si nous avions rêvé à de beaux terrains aux docks comme la mairesse nous les proposait…
    Le tennis est moins important à Saint-Ouen que le football, mais aujourd’hui nous avons deux courts couverts à Pablo car Saint-Ouen le vaut bien.

  16. @2 Saly
    Bonjour très chère Saly,

    Permettez moi d’apporter ma pierre à l’édifice concernant le sujet de la petite de 5 ans tant décrit par des journaleux avides de lecteurs. Du reste, ne pas prendre systématiquement pour argent comptant ce qu’on lit dans la presse, c’est bien souvent faux.

    Les présumées victimes n’en sont pas ! Les parents sont en désaccord et donc refusent de payer les frais de cantine. Qui trinque ? La gamine ! La mairie fait des dizaines de courrier aux parents qui s’en contrefichent. Qui trinque ? La gamine qu’on expulse ! Mais attention, cela n’a pas été fait comme ça. La direction de l’école avait demandé à la mère de venir chercher sa fille. Elle est arrivée en retard (normal non ?). La policière municipale a gentiment emmené la gosse dans ses bureaux et lui a donné un repas puis l’a ramenée à l’école. Aujourd’hui que se passe t-il ? Le père (qui entre nous ferait bien de fermer sa g…. et s’occuper de sa fille) porte plainte et c’est le conseil général qui paie ! Donc nous un peu…

    Je suis personnellement heureux de savoir que la petite a pu réintégrer la cantine mais je ne me demande plus à qui profite le crime. Les parents devraient avoir honte !

    Quant à l’histoire de cette pauvre mamie, encore une fois, ceux qui sont le plus à dénoncer à mon sens ce sont les fils qui ne paient pas malgré de gros revenus ! Et qui préfèrent rester en vacances plutôt que d’être présents au retour de leur mère.

    Bien sûr, chère Saly, les braves gens qui triment, qui en bavent, pour qui la vie est difficile, ont toute mon attention et mon aide si tant est que je puisse leur en donner.

    Les menteurs, les tricheurs, ceux qui ont un balai dans la main, les profiteurs du système, quant à eux je ne m’y arrête pas.

    Bien à vous. B. Andretti

  17. @11 William Delannoy

    WD : De plus, les 46 % d’électeurs qui n’ont pas voté Jacqueline ROUILLON seront surpris d’apprendre qu’ils sont de droite.

    Moi : Ah oui ! Ah bon ?

    WD : Pour ma part, ce sont avant tout des Audoniens qui en ont marre de se faire manipuler.

    Moi : + 1
    On n’a pas besoin d’être de droite pour en avoir marre. Faut-il être totalement obtus et ignorant pour asséner encore de nos jours, ce genre de débilités !

    WD : Mais il est vrai qu’à St-Ouen être de droite c’est une maladie honteuse qui sert bien souvent la majorité municipale pour prendre les Audoniens pour des « cons » et leur faire avaler tout et n’importe quoi, l’essentiel étant que ces « conneries » soient de gauche.

    Moi : Je ne suis pas encore malade mais, je suis contre cette majorité municipale. Suis-je donc quand même porteur du virus ???

    WD : Ce choix, que je revendique dès 2000 et bien avant, durant la concertation engagée par Paulette FOST, et en plein déboire financier du club, je l’assume pour une raison : je préfère utiliser ce foncier en plein cœur de ville pour l’aménagement d’un nouveau quartier d’habitation et de commerce de proximité plutôt que de construire des logements devant un incinérateur et d’y mettre les Audoniens les plus modestes. Bien évidemment d’autres choix ont été faits sur les Docks.

    Moi : Aie, aie, aie, je suis du même avis. Est-ce le premier symptôme ????

    WD : L’opposition a voté contre, alors que la majorité avec les socialistes et sous la présidence de M. Henri LELORRAIN, ont voté l’intégralité du projet urbain des Docks incluant l’hypothèse d’un futur stade sur ce territoire en friche.

    Moi :
    🙁 🙁 🙁

    Pourvu que 2014 soit un bon cru pour les Audoniens

  18. M. Delannoy (post 11),

    Merci de nous éclairer, nous qui avons « une analyse simpliste » et usons d’ «une dialectique à deux balles ».

    Il semble que le terme de « conseiller municipal de droite » vous ait déplu au point de déclencher, chez vous, un tel flot de propos méprisants à l’égard de notre association.

    Peut être nous sommes nous trompés en vous présentant comme étant de droite. En raison de nos « analyse(s) simpliste(s) », nous ne devons effectivement pas bien saisir toutes les subtilités du paysage politique audonien.

    En tout état de cause, ceci n’avait par pour but de disqualifier votre positionnement sur ce sujet qui, et c’est notre combat, doit dépasser les clivages politiques et être abordé avec calme et respect des différentes parties.

    Notre association est totalement apolitique et indépendante. Nous nous opposons au projet défendu par le président du Red Star, Mme Le Maire et vous même : détruire le stade Bauer et créer un nouveau stade aux Docks. L’opposition à ce projet est même inscrite à nos statuts, c’est dire que nous sommes prêts à affronter tout discours visant à nous manipuler, nous instrumentaliser ou nous récupérer politiquement.

    De la même manière, votre présence assidue ou non aux rencontres du Red Star ne détermine pas votre droit à vous prononcer sur ce sujet. Nous ne saurions, par ailleurs, mettre en doute votre amour pour le Red Star, vous qui avez joué au club en catégories jeunes et fréquenté les travées de Bauer en famille. Vous êtes donc bien placé pour savoir que les affluences sont relativement faibles. Et dans le contexte politique actuel, entourant l’avenir du stade Bauer, il ne faut pas être surpris que vos opinions aient été écoutées avec la plus grande attention.

    Nous prenons acte que vous niez avoir déclaré à des supporters que c’était votre premier match de la saison, mais nous restons également libre de faire confiance aux personnes qui nous ont rapporté ces propos.

    Venons-en au cœur du débat, à savoir le futur stade du Red Star.

    Nous sommes heureux de connaître clairement votre position actuelle puisque, après avoir défendu la construction d’un stade au Docks en 2001 (http://audonien.com/IMG/pdf/L_Audonien_No1_Fevrier2001.pdf), vous avez, en mai 2002, totalement changé de cap, en vous prononçant clairement pour une rénovation, lors d’une séance au conseil municipal : « Le Red Star 93 doit revenir et le conseil municipal doit déterminer son choix sur la rénovation du stade, je suis partisan pour que dans ce groupe de travail, la ville de Saint-Ouen décide de donner la concession du terrain à une société privée qui assume la construction d’un nouveau stade. Il y a assez d’argent dans ce sport pour que le club puisse trouver des partenaires privés qui financent la rénovation » http://www.allezredstar.com/archives/fr_bau6.htm

    Si nous retranscrivons vos propos, c’est dans un souci d’ « honnêteté intellectuelle ». Nous ne cherchons à dérouter personne.

    Et vu que contrairement à beaucoup d’audoniens vous êtes « une personne n’acceptant pas qu’on lui fasse avaler tout et n’importe quoi », nous préférons vous prévenir que vous reprenez, presque au mot près, l’affirmation, martelée depuis plusieurs années par Mme Rouillon, selon laquelle « les conditions urbaines de Bauer n’étaient plus adaptées au football d’aujourd’hui et que le seul endroit qui pouvait accueillir un nouveau stade était sur une emprise foncière située sur les Docks ». Cette affirmation ne repose sur aucune étude ni aucun début d’argument.

    C’est contre cette légende urbaine que notre association se bat depuis maintenant un an, avec l’aide bénévole d’un urbaniste. Nous avons, à cet effet, mis en ligne un document démontrant la faisabilité d’une rénovation (http://stadebauer.fr/medias/renovationbaueretquartier15dec2012.pdf).

    S’agissant de vos remarques sur la nécessité, pour ce quartier, de disposer de logements et de commerces, nous attirons votre attention, ainsi que celle des lecteurs de ce blog, sur le fait que notre projet prévoit justement une offre conséquente en logements (ZAC Wonder et une partie de l’actuel terrain Joliot Curie). La création de nouveaux espaces de commerces a également été prévue (sous le terrain Joliot Curie, en utilisant le dénivelé de cette zone, face aux futurs logements « Wonder »).
    Notre projet promeut, ainsi, une mixité d’activités dans cette zone, comprenant notamment du sport (sport pour tous et de haut niveau), mais pas uniquement du sport.

    Nous croyons qu’une telle ambition urbanistique est possible dans ce quartier dans lequel le Red Star a, et doit continuer à avoir, sa place.

    Nous sommes convaincus que votre intervention sur ce Blog et vos exigences d’excuses (que vous savez injustifiées) ne sont pas une manière de vous dérober en passant pour une victime. Nous restons ouverts à tout échange avec vous sur la question du stade Bauer et nous n’attendons pas d’excuses.

    Pour finir sur une note optimiste, nous considérons, comme vous l’aviez souligné en janvier 2011, que le stade Bauer est « un monument historique ». http://www.audonien.com/spip.php?article448

    Cordialement,
    Le Collectif Red Star Bauer

  19. A collectif du Red Star post 23

    « Notre association est totalement apolitique et indépendante. »

    Elle peut ne pas être rattachée à un parti ou un organisme, mais pour moi, en émettant un avis, une opinion sur le devenir du Stade Bauer, sur la vie de la cité, elle fait de la politique.

  20. JYM,ils ont voulu dire « apartidaire »,un terme qu’utilisaient les portugais après la Révolution des oeillets du 25 avril 1974!
    Quant à l’appartenance ou non de WD à la droite est-ce que oui ou non il s’est présenté au titre de délégué de St-Ouen de l’UMP en 2009 ou 2010?Place pour laquelle il aurait été battu par OD et une prénommée Madi…N’aurait-il pas ensuite fait état de son appartenance au Parti Radical de Droite de Mr Borloo?Donc si depuis(vu tous les transferts ayant eu lieu au Conseil Municipal depuis 2008),il avait rejoint une organisation de Gauche ou d’Extrême Gauche,j’avoue humblement que ça m’a échappé.

  21. Moi, je voudrais un joli parc à la place du stade Bauer, avec des arbres, une fontaine et des oiseaux.
    Un parking souterrain (comme au parc des batignolles) sous le parvis et une travée pour faire la jonction entre les puces et la rue du docteur Bauer.
    Et aussi des policiers en statique devant le gymnase Joliot Curie pour que les enfants ne soient plus en contact avec les dealers qui officient à l’extérieur et à l’intérieur dans l’indifférence générale…

    NB : vous savez qu’ils veulent faire un supermarché à la place ?!?!

  22. jym
    je pense que ne pas rouler pour un parti ou représenter sa politique en général et sur un sujet particulier est une façon sinon d’être apolitique tout du moins indépendante. Si ce collectif RSB est composé de personnes de sensibilités politiques diverses mais qui se retrouvent sur une cause commune, alors si elle revendique un engagement collectif apolitique , elle n’en est pas loin à mon sens.

  23. @ collectif Red Star Bauer – post 23
    La seule chose qui peut me déplaire, c’est l’enfermement idéologique de certains et cette volonté qu’ont d’autres à vouloir me mettre dans une case de droite, du centre et quelques fois me reprochant aussi mes valeurs populaires, devant être obligatoirement de gauche.
    Oui, cette logique de camp, clivant notre société, pour que nos élites en vivent et s’en amusent entre eux, sur le dos du bon peuple, m’agace et peut me rendre agressif dans mes propos. C’est peut être un défaut, dans ce dictat du politiquement correcte mais j’assume mon anticonformisme, comme j’assume mon parcours politique, ma vision d’une société vraiment juste, vraiment solidaire, loin des artifices qui peuvent être tout autant de droite et de gauche, comme je le considère sur notre ville où l’exemple d’une gestion municipale catastrophique est faite.
    Etre de gauche n’est pas un gage de moralité absolue, comme être de droite ne l’est d’être un petit facho. Seuls les actes dictent et témoignent du genre humain et bien souvent, qu’ils soient de gauche ou de droite, les crapules se reconnaissent par leurs méthodes plus que par leurs étiquettes politiques.
    Cela peut vous apparaitre simplement des mots, des banalités de politicard, ou de la sémantique « à deux balles »… mais je me devais de réaffirmer que ces mots ont encore du sens pour ceux qui ne veulent pas faire partie du club des crapules.
    Partons ensemble du principe que nous faisons tous de la politique mais que celle-ci peut être différente de celle des appareils et stratégies traditionnels de nos grands partis ou pouvoir politique, qui ne pensent qu’à eux et pas prioritairement aux envies et besoin de ceux qu’ils sont censés représenter.
    Alors pour le Red Star et Bauer, soyons tous apolitiques et restons avant tout des citoyens audoniens, ou pas, amoureux ou simplement respectueux de l’histoire sportive, culturelle et sociale de notre club.
    Que vous vous opposiez au projet du Stade des Docks, au président et au Maire, c’est votre droit et je le respecte, je sais qu’être en opposition à St Ouen cela n’est pas facile à vivre.
    Me concernant, je n’ai aucun projet à défendre ou à vendre sur les Docks mais j’assume totalement mes propos et analyses de 2001, inscrites très clairement dans mon programme électoral. Il ne vous a pas échappé que ceux qui étaient contre, c’est-à-dire l’actuelle majorité, avaient gagné et donc il fallait bien admettre que mon projet n’était pas celui que la majorité des Audoniens avait validé. Je me suis donc résigné à la rénovation ou plutôt reconstruction du stade Bauer dés 2002 pour acculer J. Rouillon et son adjoint-mari-Maire, Michel Bentolila, à faire revenir le club sur notre ville mais avec des moyens financiers autres que l’éternel « argent du contribuable ». Une concession sur une période d’amortissement pour les investisseurs privés avec la propriété foncière demeurant à la collectivité, voilà ce qui était mon idée lors de ce conseil municipal de 2002.
    Dix années sont passées, un nouveau président de Club est là, en misant de son pognon et de sa santé pour reconstruire l’espoir et une équipe municipale avec les mêmes protagonistes, certains dans l’ombre pour faire du fric, et d’ autres n’hésitant plus à reprendre les idées de l’opposition après avoir fait un petit coup de peinture et changer la pelouse par de la moquette pour la modique somme d’un million d’Euros. Alors les socialistes veulent exister quelque mois avant Mars 2014 et voilà le retour de Bouamrane et Lelorrain, les arrières gauche de J.ROUILLON qui espèrent passer à l’avant sur le dos du club, de ses supporters et du stade Bauer…
    Sans être à nouveau blessant à votre encontre, quand vous dites que je reprends les propos du Maire, le lien que vous avez mis sur mon journal de campagne de fév. 2001 m’a permis de me replonger dans mes déclarations « prémonitoires » et de constater qu’elles étaient largement antérieures à celles du Maire dictées sûrement par son mari et collaborateur de l’ombre, depuis ces dernières années.
    Mais passons , je ne sais pas si ce projet est le bon ou si le votre est meilleur mais certains paramètres politiques changent vite sur notre ville, nous le verrons ensemble à la fin , les besoins du club, des actionnaires, des joueurs , ne sont parfois pas les mêmes que ceux des supporters , de la collectivité ou des gamins qui fréquentent les structures sportives du club, et pourtant tout ce petit monde doit cohabiter par passion , mais sans oublier les réalités économiques qui infléchiront, quoi que nous en pensions, nos décisions.
    La dérobade ou la victimisation, je laisse cela aux autres, ceux qui vous racontent des belles histoires avant chaque élection et avec qui vous continuez à discuter. Je ne suis pas plus dans la séduction à l’égard de qui que se soit, alors je vous rejoins sur une chose, le sujet mérite un débat entre nous, et une rencontre « sans excuse » me convient, vous êtes libres moi aussi, les excuses nous n’en avons pas besoin, car mes propos étaient au niveau de vos affirmations. Vous pensez me connaitre, vous pensez que c’est mon premier match de la saison, alors c’est à moi de vous convaincre du contraire.
    La dernière chose que je voulais vous dire, par sincérité et surtout habitude de ces manipulations dont nous souffrons depuis trop d’années sur St Ouen, l’entrée de Saint Ouen dans « Plaine Commune », doit nous rassembler tous pour défendre un REDSTAR Audonien, car j’ai bien peur que de ces chamailleries ou incompréhensions, certains rêvent d’immobilier sur Bauer et aussi sur les Docks à la place d’un équipement sportif sans club, car Marville c’est Plaine Co et le stade de France aussi….Vous savez celui qui n’est plus aux affaires mais qui en fait, surtout immobilières ….
    C’est tout un Art !

  24. Bonsoir,
    Tout d’abord merci à Eric Perreira de relayer le débat sur le stade Bauer. Etant interpellé quelque part par le post de William Delannoy, je me dois de rétablir quelques faits exacts, d’apporter quelques précisions, de livrer mon analyse.
    Pour faire vite, mon analyse et mes interrogations sont les mêmes depuis le début du mandat concernant cette problématique politico-sportive. Je vous prie d’ailleurs de trouver ci-dessous les liens vers différents articles qui appuient mes propos et mon analyse :
    – déjà le 29 janvier 2010 à travers un interview sur le Red Star et le Stade Bauer : http://www.saint-ouen-socialiste.fr/?p=117
    – le 30 aout 2011 sur la montée du Red Star en championnat National : http://www.saint-ouen-socialiste.fr/?p=843
    – le 24 janvier 2012 sur le Stade Bauer et la demande de débat : http://www.saint-ouen-socialiste.fr/?p=1086.

    A cela s’ajoute lors de la discussion budgétaire de 2012 le dépôt d’un amendement pour financer une étude sur le devenir et les possibilités du Stade Bauer ; amendement rejeté sans même avoir étudié.
    Sur le débat maintenant :
    Elu en 2008, j’ai tout de suite eu la confirmation que Madame la Maire avait acté le principe d’un grand équipement dans les Docks pour remplacer Bauer sans aucune volonté d’en débattre, mais surtout sans n’avoir aucune vraie vision sportive. En effet, lors du vote du PLU – sur lequel je reviendrai – mais surtout lors des votes concernant le PADD ou le schéma directeur des Docks rien ne laissait présager le retour du Red Star parmi l’élite. Si aujourd’hui cela va certes mieux, je rappelle qu’en 2007, nous n’en étions pas là. De plus dès le début du mandat il est vite apparu que la question était davantage de récupérer le foncier à Bauer que de construire un quelconque stade où que ce soit. La preuve ? Sur le fond, quand vous décidez de raser un équipement public, c’est toujours parce que les options de réhabilitations se sont révélées trop onéreuses à l’étude mais surtout parce qu’il s’avérait que les missions de l’équipement ne pouvaient plus être respectées pour des questions de normes, d’urbanisme et j’en passe ; d’où ma position depuis 2008 : qu’une étude indépendante démontre l’impossibilité pour le stade Bauer de répondre aux canons du sport de haut niveau avec des réhabilitations. Sur la forme, le choix de détruire un équipement, qui plus est quand il est emblématique comme l’est le Stade Bauer, doit se faire après un constat partagé, ou tout du moins transparent, sur les raisons de cette démolition, puis sur les besoins d’un autre équipement, meilleur ou similaire. Or aujourd’hui, personne à Saint-Ouen ne sait réellement, ou tout du moins n’est d’accord pour dire, quels sont les besoins pour un club de football de haut niveau ; d’où mon souhait de réunir une commission indépendante qui pourrait dresser un cahier des charges sur les besoins et la nature d’un tel stade aujourd’hui. C’est uniquement à partir d’un tel cahier des charges que l’on pourrait demander, toujours à la même commission, de voir, ou non, si Bauer peut répondre à ces besoins dans le cadre d’une réhabilitation. Cela implique de la transparence, de la concertation. Et aujourd’hui cela semble impossible à Saint-Ouen.
    De même, envisageons l’hypothèse qu’il faille malgré tout un autre stade ailleurs. Celui-ci sera donc privé et destiné à du haut niveau, mais est-ce à dire pour autant qu’il faille raser Bauer pour faire des logements ? Notre ville a-t-elle besoin de se densifier davantage ? Surtout, un tel emplacement ne peut-il pas être l’occasion, par exemple, de faire un complexe sportif pour le sport scolaire, rajouter des terrains de proximité, construire un conservatoire digne de ce nom en centre ville où que sais-je encore ? Rappelons quand même que notre ville voit sa population augmenter de 700 personnes par an. On en attend 10 000 avec les Docks. Vu le prix du foncier, ne devons nous pas garder municipal nos terrains pour développer ou maintenir nos services publics ? Ayant grandi à Saint-Ouen comme beaucoup je me souviens de l’époque où l’Alsthom avait deux terrains de football ouverts aux audoniens. Et la ville était moins peuplée. Après la perte des terrains Alsthom, si l’on enlève le Stade Bauer (ouvert aux lycéens grâce au terrain synthétique) et le terrain de Joliot-Curie, que restera t-il pour les jeunes, les associations, les lycées ? Ne nous y trompons pas : aucun des projets de nouveau stade privé en France ne compte des clauses de service public ou d’accessibilité pour le tissu associatif et les scolaires….
    Les propos de Monsieur Delannoy sont en réalité trompeurs, dangereux, incohérents.
    Trompeurs quand il affirme à propos du stade des Docks et du PLU : « L’opposition a voté contre, alors que la majorité avec les socialistes et sous la présidence de M. Henri LELORRAIN, ont voté l’intégralité du projet urbain des Docks incluant l’hypothèse d’un futur stade sur ce territoire en friche ». Pan sur le bec : d’une part je n’étais pas président du groupe lors du vote du PLU en janvier 2010, mais d’autre part comme le lien (http://www.saint-ouen-socialiste.fr/?p=95) l’atteste, la présidente du groupe d’alors, Sophie Jacquot, avait justifié notre abstention sur le PLU pour diverses raisons et notamment l’absence de réponse à mes questions sur le Stade et les équipements publics en général. Monsieur Delannoy affirmant plus loin : « Etant un garçon de conviction mais aussi de bonne composition, j’accepterai vos excuses. Il m’arrive parfois d’en faire quand je dis des « conneries ». Je pourrais donc exiger des excuses pour ces « co… » proférées mais franchement je ne t’en sais pas capable et toi et moi avons autre chose à faire de notre temps…
    Dangereux parce que la ritournelle habituelle sur l’incinérateur et ses pseudo-miasmes amène à des raisonnements étonnants : Monsieur Delannoy serait contre faire vivre 10 000 nouveaux habitants près d’un incinérateur, dangereux à ses yeux, mais serait prêt à accueillir régulièrement 25 000 personnes pour des compétitions au même endroit. Mais, mon cher Monsieur, si l’incinérateur est si dangereux, envisageriez-vous de faire jouer le Red Star en combinaison et de doter les supporters de masque à gaz ? Cela me semble autrement plus dangereux et surtout cela risque d’alourdir la facture de la Rouillon-Delannoy Arena…. après le foot en salle, et le beach-soccer, Monsieur Delannoy est d’accord pour inventer le GazFoot. Cela doit être pour cela que Gazprom s’est manifesté à la réunion du 13 décembre : pour financer les masques….
    Incohérents parce que conseil après conseil, année après année, le chef de l’opposition de droite au Conseil Municipal stigmatise d’une part la folie édificatrice de logements sur notre ville voire le don fait aux promoteurs de tout le territoire local quand ce n’est notre soi-disant amour du béton en général etc….alors que dans ses propos, dans son post, sur ce blog, il rappelle d’une part, comme les communistes d’ailleurs, sa soif de davantage de construction de logements sur Saint-Ouen et ici en lieu et place d’un stade, d’autre part son choix pour un bon gros stade privé en béton là ou d’autres équipements pourraient être possibles. D’où une incertaine incohérence dans ses propos mais surtout la démonstration que Monsieur Delannoy ne saurait représenter une quelconque alternative locale : il veut autant de béton, toujours plus de logements, tout en sabrant les équipements populaires de notre ville, comme le groupe communiste, bien silencieux lui aussi car gêné aux entournures sur ce dossier. Voir l’alliance idéologique Delannoy-Front de Gauche se dessiner sur un tel projet est assez déroutant mais bon…..L’estime qu’ils portent aux supporters, aux projets alternatifs citoyens, au football populaire semblent être la même, il faudra s’y faire.
    Grâce aux socialistes, le débat est donc (re)posé et le Stade Bauer n’est pas encore mort. Je crois qu’il ne fait en fait que commencer. Avant de construire une quelconque Delannoy/Rouillon Arena, examinons les faits, portons au plus grand nombre toutes les données, et étudions toutes les possibilités sans tabou, sans fanatisme sans arrière-pensées politiciennes.
    Je reste donc à la disposition de chacun pour débattre et échanger là-dessus,

    Bien à vous tous,

    Henri Lelorrain,

  25. j’ai relu mon post 27 à JYM et je dois dire que, bien que n’étant pas à une connerie prêt, j’aurai peut-être mieux fait ce jour là de m’abstenir…
    Ouvrez le dialogue et arrêtez de vous zlataner!

  26. Je répète à tous ceux qui ont le Red à coeur qu’il n’est pas encore(avec 3 points d’avance sur le 1er relégable) »à l’abri »!Il n’a pas encore atteint « le haut niveau » et pour l’atteindre il lui faut garder ses bons joueurs et ne pas renouveler la majorité de son équipe chaque saison et attirer les meilleurs jeunes.Pour cela il est nécessaire que les -19 et les -17 jouent en championnat de France.Donc ce stade des docks est complètement surréaliste,elle fait penser au tableau d’affichage au-dessus des populaires(d’origine hongroise,je crois)qui se voulait ultra moderne et qui n’a jamais fonctionné…

  27. @ Henri Lelorrain

    « Les propos de mr Delannoy sont en réalité trompeurs, Dangereux, incohérent ».

    Riton « la Science » is Back !

    Voilà bien le terrorisme intellectuel socialiste dans toute sa splendeur …

    Mille excuses … il y a trop de turn over à la présidence du groupe socialiste, j’ai dû mal à suivre vos courants … contre- courants et maintenant courants alternés avec la présidence bicephale Leny-Bouamrane …
    Pour le reste , je vous laisse dans vos turpitudes électives , c’est vous qui êtes à la colle avec J.Rouillon depuis 2008 et pas William Delannoy ? C’ est vous qui avez voté la seconde mouture du PLU et pas William Delannoy, c’est encore vous qui validez année aprés année , le budget et l’endettement exponentiel de celui ci .

    N’inversez pas les rôles, même vos électeurs ne vous font plus confiance.Et ce sont eux qui vous chasseront au deuxième tour quand vous vous rallierez à celle que vous critiquez depuis peu, à moins que vous vous couchiez dés le premier tour , pour sauvegarder l’essentiel , les petits privilèges et autres hochets liés à la fonction.

    Quand à votre cynisme sur les docks il est à la hauteur de vos tours, déclarations et
    et choix urbanistiques , le « bento-nage » de Saint Ouen c’est avec vous et je laisse les utilisateurs de ce blog en juger par eux mêmes.
    Grande nouveauté de notre Riton « la Science » local , la proposition d’ une nouvelle étude , avec une nouvelle commission, pour une nouvelle reculade.
    Je vous propose effectivement un autre projet alternatif avec une nouvelle majorité , bien différente de l’actuelle, plus soucieuses du nombril des Audoniens que de son propre nombril.

    Voilà le début d’un vrai programme municipal !

    • Mon cher Wiliam,

      C’est bien : vous prenez de la hauteur !
      Mais de grâce évitez de parler de vous à la 3ème personne. Nous ne sommes que des roturiers.
      Au lieu de vous agripper avec votre collègue Conseiller muncipal (délégué), racontez-nous plutôt votre projet de grand stade de chez nous.
      Expliquez nous un peu précisément cette affaire notamment pour ceux qui ne sont pas des fans de foot et de simples contribuables.
      Sauf bien sûr si vous vous réservez les détails pour votre futur programme électoral.
      Merci d’avance

      EPS

  28. Je dois dire que j’ai lu et relu, l’intervention de monsieur Lelorrain que je respecte et que j’aime bien en plus mais force est de constater que cette déclaration est pourvue d’une mauvaise foi assez remarquable ou alors Henri, vous aviez abusez de substance illicites mais répandue sur notre territoire ?!

    Parce que faire le rapprochement entre Jacqueline Rouillon et William Delannoy, au point de dire, qu’ils sont les mêmes et qu’ils roulent ensemble pour les mêmes objectifs, pardonnez moi mais au regard du mandat que nous venons de vivre, c’est juste stupide.

    JR a deux partenaires privilégiées qui lui cèdent tout, c’est bel et bien le PS et EELV.

    D’ailleurs vous les dite vous même, nous nous sommes abstenues quelques fois car nous avions des « réserves » donc fondamentalement, vous n’y étiez pas vraiment opposés, sinon vous auriez voté contre, comme l’opposition de WD.

    Après, retourner l’argument de l’incinérateur pour le grand stade des Docks, la vous me coupez le sifflet !

    Votre argument est d’une bêtise à manger du foin !

    En gros, vous comparez l’argumentaire de WD, qui s’interroge sur le fait, d’installer des logements à proximité immédiate d’un incinérateur, avec les effets pour les personnes qui vont y résider en permanence et donc respirer pendants des heures et des heures, des mois et des mois, peut-être même, des années et des années …

    Vous osez comparer cet argumentaires, avec des spectateurs qui risquent de venir, une ou deux fois deux heures par mois ?!!

    Donc selon vous, le risque est tel, qu’il faudrait que ces spectateurs, pour une si petite présence, portent des masques à gaz ?!!

    Alors vous voyez monsieur, le plus grave c’est que si vous pensez cela, à savoir que l’incinérateur représente un si grand danger pour la population, même occasionnelle…

    Il est alors tout à fait étonnant que votre groupe, le groupe PS (je ne parle même pas d’EELV) soit responsable par sa caution, un vote oui ou une abstention revenant au même, face au danger que représente selon vous ces logements à moins de 50 mètres de l’incinérateur Saint-Ouen 2.

    Si j’avais un conseil à vous donnez monsieur Delannoy, faite un copier/coller de cette intervention car elle pourra vous être très utile dans quelques mois.

    Maintenant sur l’avenir de Bauer, je crois que WD c’est assez bien expliqué et nous comprenons tous, que sa position n’est pas totalement tranchée et c’est pour cette raison qu’il souhaite en débattre avec un collectif porteur d’un projet et lui faire ce procès est parfaitement injustifié car excusez moi mais la démocratie commence par la confrontation des idées.

    La preuve, je suis fermement opposé au grand stade des Docks et je continue à faire confiance à WD car je le sais ouvert, contrairement à notre couple de bâtisseurs.

  29. Monsieur Lelorrain, votre réponse me semble gravissime :
    – Vous dites qu’il fallait une étude en 2008. Vous ne l’avez pas eu et n’avez pas vos réponses sur ce qu’il faut. Qu’avez-vous fait depuis sur le sujet ? Vous avez donc laissé le sujet pourrir jusqu’à ce que quelqu’un tranche et vous vous croyez aujourd’hui en position de demander le débat ?
    – Vous vous demandez si il faut raser Bauer pour du foncier en vous demandant si on ne fait pas trop niveau nombre d’arrivée d’habitants à Saint-Ouen. Il ne me semble pas vous avoir vu vous opposer au projet des Docks…
    – Vous dénoncez les propos de WD sur un vote du parti socialiste sous prétexte que vous n’étiez pas président à l’époque… Il faut assumer les décisions de son parti non ?
    – Vous dites que vous vous êtes opposés en vous abstenant ? Vous vous moquez du monde ? s’opposer c’est voter contre, lorsqu’on s’abstient, surtout dans votre situation, ca veut juste dire que vous laissez faire et vous le savez très bien…
    – Accueillir régulièrement 25000 personnes qui ne resteront que quelques heures par semaines au coté d’un incinérateur est certainement moins nocif que vivre 10H sur 24 (au moins) à coté, ce que VOUS avez voté. Etonnant de votre part de ne pas savoir que les effets de la pollution sont plus nocifs sur le long terme.
    – La fin de vos propos est complètement délirante puisque vous dites que WD veut davantage de béton et rejoint le groupe Communiste sur le sujet … Vous qui avez laissé faire les docks, vous qui faites parti de la majorité du conseil municipal, vous demandez un débat que vous savez donc devoir avoir lieu depuis 4 ou 5 ans… C’est lamentable. Ou alors assumez vos propos et votez contre le projet, et démissionnez du CM puisque vous venez de démontrer que vous n’êtes plus en alliance avec le PC…
    Mais bon, je ne me fais pas d’illusion sur le sujet, vous allez suivre ce que votre parti vous dit de faire et lamentablement vous incliner sur ce sujet car au final à saint-ouen, fantoche vous avez été, fantoche vous resterez…

  30. J’ai déjà entendu des conneries dans ma vie d’audonien, mais écrire que W.Delannoy roule pour JR me parait au dessus de tout et mériterait un César, que dis-je, un Oscar! Vouloir effacer des années « d’avalage » de couleuvres aux cotés des PC-Fase-EELV, etc; et tenter de nous la faire à l’envers en disant WD et JR même combat?
    Je peux entendre le PS local dire qu’il veut se désolidariser de JR pour 2014 mais pas à n’importe quel prix. Désolé les gars.

  31. @ EPS
    post 33

    Mon cher Eric ,
    Ne prenez pas vos rêves pour la réalité, il me semble mettre exprimé plusieurs fois à la première personne dans mon post 32 , mais il est vrai que je vous démange ou dérange tellement que vous ne pouvez pas vous empêcher de noircir le tableau.
    Pour votre statut de « ROTURIER », laissez nous rire , il ne date que de Mars 2008 ?Avant de 2001 à fin 2007 c’était plutôt la vie de Château pour vous…dans cette Majorité!
    Pour mon futur programme mon cher Eric , tu sais bien que je n’en ai pas besoin, tu fais parti de ceux qui affirment à toutes les élections que William Delannoy ou « JE », n’a pas de programme.
    Alors à quoi bon m’en réclamer un ?

    Pour ne pas vous mettre encore plus en colère , je quitte votre scène , car il ne faut pas abuser des bonnes choses .

     » Soigne ta Gauche » c’est pas le Blog de William Delannoy qu’en même !!!

  32. post34 JYM
    tu vois clair, j’ai fait du Jean-Luc, du démarrage au quart de tour, du j’vais quand même pas fermer ma gueule alors que j’suis connu dans mon immeuble!!!. Mais à la différence d’un gars comme Le Lorrain (JLF est lorrain en même temps….)moi je ne suis pas élu, en charge du sport ! Quand je lis ses propos où il se mélange les pinceaux entre terrain de foot et habitat sous un incinérateur, masques à gaz et compbinaisons, je comprends mieux pourquoi certains n’ont eu aucun soucis en tant que soit disant ‘écolos pour les rallier , des fois quil n’y aurait personne pour s’appercevoir du subterfuge!!,

  33. @eps,
    WD nous considérerai comme des roturiers (vous dites). Vous n’avez pas honte de raconter et pire d’écrire de telles bêtises ?
    C’est votre façon d’être démocrate que de dénigrer ?
    Croyez vous que nous pouvons nous payer le luxe, vu l’etat de la ville, de tomber si bas ?
    Franchement ce n’est pas de votre niveau (enfin je crois).
    Bien cordialement.

    • @ Vary
      Un peu de calmitude ! Vous avez mal lu ou vous vous emportez spontanément ? Il est écrit « nous sommes des roturiers ». Nous n´accusons personne de nous considérer comme tel. Nuance !

  34. bonjour à tous et meilleurs voeux,
    HALLUCINANT dire des conneries comme sa il faut vraiment en avoir une sacré couche…mais bon plus rien ne m’étonne quand on est capable d’usurper l’identité d’un autre…JR/WD même combat c’est la meilleur blague de l’année bien qu’on soit dans les premiers jours.J’espère que ce conseiller parlait en son nom propre et pas celui de son parti sinon bonjour les dégats y a pas mieux pour se tirer une balle dans le pied.
    WD ne quittait pas le scène je commençais a apprécie ce » café »il est toujours bon d’avoir un avis du coté droit.

  35. Bonjour,

    J’ai entendu qu’à la place de l’actuel stade, il était (peut-être) programmé un hôpital (puisqu’il serait envisagé une fermeture de Bichat et de Beaujon). Quelqu’un est au courant ?

    Bonne journée.
    B. Andretti

    • @ Brune Andretti

      C’est à priori une nouvelle légende urbaine.
      Non ce serait d’ailleurs aussi réaliste qu’un champ de course.
      A priori la libération du foncier voulu par le Maire vise à implanter notamment des programmes de logements (sociaux et accession) avec un peu de commerces et de bureaux autour d’un square.
      Pas une mauvaise idée en soit mais il y a un stade emblématique d’une équipe de foot symbole de notre ville Le Red Star.
      A ce train là on pourrait aussi envisager de raser l’Eglise du Rosaire pour aggrandir le square Mrmottan en Centre ville

  36. @ Mr Lelorrain (post 29)

    Vous finissez votre post en nous déclarant que grâce à votre parti , le dossier du stade Bauer n’est pas mort , or c’est faux !

    Tout le mérite en revient au Collectif des amis du Red Star devenu Collectif Red Star Bauer qui a lancé le débat .

    A ce jour tous les soutiens sont les bienvenus !

    Amicalement .

    • @ Le vengeur masqué

      Bien évidemment un grand mérite revient au collectif qui s’est structuré et a développé un argumentaire clair, précis et constructif. Mais soyez un peu prudent, beaucoup de gens militent et depuis longtemps pour un débat public (je crois d’ailleurs en faire un peu partie).
      Quand à Henri Le Lorrain, je peux aisément témoigner qu’il ne ménage pas sa peine sur ce dossier et qu’il ne se contente pas de belles paroles.

      Eric Pereira-Silva

  37. Encore des logements à la place du stade Bauer. On va bientôt se marcher les uns sur les autres. Les logements ça suffit ! Ceux prévus sur le site des doks sont déjà de trop ! Je ne comprends pas cette manie de foutre du béton partout … Monsieur Bouygues et consorts sont aimablement priés d’aller exercer leurs talents ailleurs. A Neuilly, dans l’ile de la Jatte, par exemple. Il y a encore de la place …

  38. @48 id-stg

    Pour l’instant… il y a un stade emblématique d’une équipe de foot symbole de notre ville Le Red Star.

    C’est sans compter sur une municipalité qui concerte après décision !

    Libération du foncier voulu par la Maire : encore des logements ? Quid des commerces (un peu ?), quid des écoles ?

    C’est à mon sens une politique stupide honteuse qui embourbe notre ville. Il faut changer tout cela !

    Oui aux logements mais avec les infrastructures adéquates et indispensables : parcs, écoles, crèches, commerces de proximité (poissonnerie, librairie, charcuterie, fromagerie…).

    Tenez au passage, on n’est pas en reste dans le 93 (mais on ne nous dit pas tout ! 🙁 ) :
    http://www.lemonde.fr/politique/infographie/2013/01/23/la-cagnotte-des-departements-pour-2013_1821169_823448.html

  39. Bonjour,

    Quelques réponses aux uns et aux autres.

    Qu’ai-je fait depuis 2008 ? Rien, sans aucun doute. Je laisse chacun
    apprécier à sa juste mesure les réalisations de ce mandat en terme
    d’équipement sportifs. C’est sans doute insuffisant, mais je suis parti du
    principe que notre ville avait 20 ans de retard en la matière. Je
    demanderai juste à chacun de regarder l’état de ces équipements en 2014 par
    rapport à 2008. Je tiens, si c’est demandé, la liste des réalisations à disposition. J’ai
    élaboré des propositions pour les équipements emblématiques de notre ville
    comme la Patinoire, (un PPP), l’Ile des Vannes (la sécurisation du site par
    la commune, le financement d’une ou deux passerelles par Plaine Co’ et la
    transformation de la Nef en une SEM comme c’est le cas pour le Zénith de
    Paris, le POPB etc…). Ces deux derniers équipements nécessitent de lourds
    investissements et une gestion plus dynamique et plus souple. Sur le
    devenir du stade Bauer, j’ai élaboré des propositions de méthode, elles
    sont en débat. Quant à quitter la majorité municipale pour ça, je ne pense pas cela pertinent puisqu’il ne s’agit pas encore d’une délibération concrète et soumise au vote. Nul doute que si cela est proposé, voté, et adopté j’en tirerai les conséquences.
    En outre, dans ce mandat, le sport est revenu à l’école avec les interventions d’éducateurs dans les classes et de nouveaux moyens ont été donnés aux associations. Encore une
    fois, j’ai les chiffres, les dates et ce qui sera souhaité et demandé comme
    données sera communiqué sur simple demande. Encore une fois ce n’est pas parfait, c’est peut-être insuffisant, mais dans une ville où le passif est tel, où le sport a été pendant très
    longtemps considéré de la sorte, qui ne compte pas de Maire-adjoint au sport depuis 12 ans maintenant, je ne pense pas que cela soit rien.
    Sur l’incinérateur et le projet des Docks, dans l’ordre : je ne crois pas aux fumées toxiques et autres miasmes. Je crois par contre en l’horreur du bâtiment et au besoin de le refaire, de le revoir etc…Naturellement la vigilance s’impose et je crois aussi au travail engagé par mes collègues avec la participation des citoyens. Sur les propos De W. Delannoy, outre
    l’invective et la caricature dont il est coutumier, je voulais juste démontrer que l’on ne peut pas avoir l’environnement à géométrie variable pour tel ou tel usage. A noter en effet que les projets de Madame la Maire sont aussi de créer une économie autour du stade (avec des entreprises, des activités etc…). Je confirme donc mon propos : soit l’air est nauséabond
    et on y fait rien, soit l’air est respirable mais alors c’est pour toutes les activités. Le coup d’y mettre un stade en pensant qu’il n’y aura que 25 000 personnes deux fois par mois est faux ; un stade ce sont des personnels en permanence, des entreprises, et, donc, des activités.
    Sur le PLU et les Docks. Je ne me désolidarise pas de la position votée en son temps : le projet des Docks est un projet reconnu, labellisé, mais imparfait et incomplet. Il reste à améliorer et je rappelle qu’une grande partie de la Zone des Docks (la fameuse ZAC) peut être encore modifiée. Nul doute que cela peut-être un enjeu des prochaines élections. Sur les tours, bof, tout a déjà été dit : je ne considère pas que 10 étages fassent des tours, je prends juste en compte le succès de la mise en vente des premiers lots (pour des tours polluées, quand même c’est pas si mal) et le fait que toutes les villes aujourd’hui (Paris, Neuilly, Boulogne, Levallois, Clichy, Aubervilliers, Saint-Denis) cherchent à construire vers le haut. C’est un débat sur la densité urbaine qui est général : cela permet d’optimiser les questions de transport, d’équipements publics etc…). Encore une fois je préfère avoir des immeubles de 10 étages sur une partie de la ville et garder des terrains pour faire des espaces verts ou des équipements publics plutôt qu’avoir partout des lotissements pavillonnaires sans aucun équipement, ni poumon…mais c’est vrai qu’il ne sert sans doute à rien d’aménager des espaces verts puisqu’ils seront mort-nés par l’incinérateur… Quant au propos sur la présidence du groupe socialiste, nos courants et sous-courants etc….je me bornerais de dire que je n’ai jamais cru au culte de la personnalité et à l’homme providence. J’ai eu la chance d’être président du groupe pendant 2 ans 1/2 mais nul n’est irremplaçable, unique, etc….Il est vrai que que la droite audonienne n’a qu’un leader charismatique
    incontournable, qui ne se trompe jamais, mesuré dans ses propos, crédible dans ses contre-propositons, doué d’un humour tordant et à la caricature caustique etc….C’est une différence de méthode, de pratique : moi, ce qui m’intéresse c’est le projet et l’équipe au service d’un territoire.
    Enfin, je trouve juste troublant de constater que la droite locale ait le même projet que le PCF : raser un stade et un terrain de foot pour tous en centre ville pour y faire des logements et parallèlement construire un stade privé à je ne sais combien de centaines de millions d’euros dans les Docks uniquement au service du football pro. C’est un fait, visible, reconnu que les propos et engagements de M. Delannoy confirment.

    Bien cordialement,

    Ps : sur les fautes d’orthographe, au temps pour moi, en tapant vite cela m’arrive comme à beaucoup sans doute et d’ailleurs que monsieur Daussat-Pivot regarde et relève aussi les fautes de son leader bien-aimé « qu’en même »…
    PS 1 : merci aux uns et aux autres de mettre leur vrai nom si ils en ont le courage, plutôt qu’un pseudo un peu lâche….Quant à « Belhadj » ses propos à différentes reprises à mon encontre et pointant différentes choses que seuls quelques uns connaissent m’ont confirmé aujourd’hui sa véritable identité. Si ce monsieur a un peu de courage, d’honnêteté, qu’il vienne me voir, et nous pourrons discuter en toute transparence, sans pseudo. Mais je sais qu’il ne le fera pas, par lâcheté. Vous m’accusez d’avoir usurpé une identité ? Soyez plus précis et confirmez vos dires svp. Je me répète : quand on a un pseudo, on n’assume pas ce genre de chose, parce qu’accuser en étant caché, cela s’appelle être un minable…..
    PS2 : au vengeur masqué : demandez aux supporters ce que je leur ai dit lors de notre première rencontre en 2008 sur le Stade Bauer,
    merci d’avance

  40. @ id-stg

    Je ne doute pas de la bonne foi ainsi que de l’engagement de Mr Lelorrain , mais je trouve que dans sa conclusion , il avait tendance a trop tirer la couverture vers son parti , et d’ oublier un peu le collectif …

    Nul doute que ce dernier n’est pas le seul a vouloir un débat , et c’est tant mieux !

    Amicalement .

  41. Si j’ai bien compris, ce que souhaite avant tout le collectif Red-Star Bauer (ils m’arrêteront si je dis des bêtises), c’est de ne surtout pas rentrer dans un clivage politique mais bel et bien et avant tout, de défendre ce qui leur tient à coeur, le maintien et la rénovation du stade Bauer, avec pourquoi pas, le projet qu’ils défendent.

    Simplement ce n’est pas chose facile car les interlocuteurs municipaux ne sont pas réputés pour être de grands démocrates, surtout quand ils ont un projet de construction qui a l’air de leur tenir particulièrement à coeur, ce fameux grand stade des Docks, qui est de plus, intimement lié, à la libération du foncier de Bauer , qui représente un enjeu financier majeur !

    Il va donc falloir la jouer fine sinon je crains que le dossier ne soit déjà réglé et la période préélectorale qui se présente est finalement une aubaine !!

    Après je ne doute pas que monsieur Lelorrain soit sincère dans sa démarche mais il est important de rappeler qu’il est l’élu au sport du mandat actuel !!

    Tout comme la parti auquel il est affilié, est la deuxième force de la majorité municipale du Maire actuel …

    Donc à un moment donné, avec les parcours respectifs de ces élus PS sur cette mandature et leurs positionnements souvent ambivalents, sur des dossiers capitaux pour l’avenir de cette ville et bien oui, il y a de quoi douter.

    Alors peut-être ne pas douter de la sincérité mais au moins de l’utilité de suivre cette composante politique, qui a malheureusement et très souvent, déçu sa base militante, par justement, des positionnements faibles et ambiguës, laissant toujours pour finir, la victoire aux amis du Maire.

    Quand au projet qu’évoque monsieur Andretti, il a bien existé mais il était plutôt le bébé de l’ancien gouvernement et depuis, il semble aux oubliettes.

    Ceci dit, à ma connaissance il ne concernait pas l’emprise foncière du stade Bauer mais plutôt les Docks et consistait à la construction d’un pole hospitalier, qui venait en remplacement, effectivement, de l’hôpital Bichât et Beaujon dont les locaux seraient vieillissants et plus aux normes.

    D’ailleurs je percute tout en écrivant, qu’il est assez amusant de parler de ce projet, au beau milieu du débat sur l’avenir de Bauer car finalement les sujets ne sont pas si éloignés que cela sur le fond.

    En effet concernant les deux hôpitaux, l’argumentaire des autorités, était de dire que la rénovation des sites historiques étaient trop couteuse et qu’ils n’étaient de toute manière, plus adaptés aux besoins actuels, donc qu’il fallait mieux construire un équipement neuf …

    Sauf que ne soyons pas naïf, il y avait la aussi un objectif caché, celui de réduire les couts de personnels avec une diminution drastique due à la mutualisation de deux sites en un seul pole…

    Enfin pour revenir et terminer sur le sujet de Bauer, j’invite tout le monde à lire attentivement le 87 pages nommé « Les Docks, l’avenir prend ses quartiers à Saint-Ouen » ou vous pourrez constater qu’en avant dernière page, figure le futur plan des Docks et le grand stade y est déjà !

  42. A René post50

    Selai béton, t’entraves que dalle à l’urbanisme durable, à l’art de bétonner à bentoland !

    Saint-Ouen atteint de la bétonite aiguë, partage ce symptôme avec d’autres communes.
    Comme si un bout de béton hors sol, un taf de merde et un écran (voire plusieurs) = bonheur, félicité et joie de (bien) vivre ensemble !

    Attention, à ne pas confondre la bétonite avec la bentonite (argile colloïdale) dont l’usage principal est dans le génie civil.

    « Elle peut être employée comme déshydratant et comme additif alimentaire (anti-agglomérant dans les colorants, au maximum 5 %1). Son numéro E est le 558. On l’utilise dans l’industrie alimentaire pour clarifier les vins, les bières, les jus de fruits et le beurre de cacao lors de leur fabrication. La bentonite peut être utilisée comme substance de collage en œnologie. Elle sert de traitement sur les vins blancs afin de prévenir la casse protéique. Utilisée en moût provenant de vendange altérée, elle facilite le débourbage. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bentonite

  43. Suite de mon post 55

    Seul, le très grand chimiste audonien BV est en capacité de dire et/ou de démontrer si la bentolite rentre ou peut rentrer dans la composition de la Jacqueline, et dire si ils sont miscibles.
    (Deux liquides sont dits miscibles quand ils se mélangent totalement l’un dans l’autre)

  44. Sacré blog, qui consacre le débat citoyen !

    La liste des élus se desserrant la ceinture et osant s’exprimer commence à s’allonger. C’est bien.

    C’est bon signe car ils se parlent entre eux sur des questions d’intérêts publics et d’intêrêt général.

    J’écris cela car j’ai reçu lors des voeux du PCF la remarque d’un membre honorable du Front de gauche affirmant dur comme fer que nous n’étions qu’une poignée et toujours les mêmes à nous exprimer sur le blog

    Mis c’est vrai qu’il y en a encore qui pensent que le tournant de l’austérité de 1983 par des ministres communistes étaient une nécessité et que les pays dits socialistes ne rencontraient pas de problèmes…

    Nous devons être persévérants car malgré tous ses moyens et notre argent, JR ne pourra éviter les débats sur les choses sérieuses et en premier lieu sur son bilan.

    Ce blog est bien la meilleure façon de lutter contre les abus de confiance de JR/MB.

    • @ Taquet

      Je le confirme à nos camarades : nous sommes bien une minorité agissante et quasiment léniniste.

      Pour une poignée d’aigris irresponsables et opportunistes c’est pas si mal avec en rythme de croisière :

      – une bonne vingtaine de contributions spontanées chaque jour,
      – environ de 200 visiteurs différents par 24H
      – plus de 2 000 pages lues quotidiennement.

      Evidemment c’es de la peite bière à côté du journal « Le Progrès » ou le blog du Maire…

  45. M. Malik, post 54 : la diminution des coûts des personnels a déjà commencé avec la suppression d’employés et une mutualisation économe. Plusieurs administratifs de Bichat ont déjà été rapatriés sur Beaujon. A Bichet, les trous demeurent !

  46. @ JYM
    Y’a t-il un rapport avec la Bentolinite? maladie non orpheline qui s’attrape dès qu’un espace est vide , en friche ou en passe de donner des idées d’espaces verts à la populace?….

  47. M. Lelorrain, excusez-moi du peu mais comment pouvez-vous accuser quelqu’un qui se cache derrière un pseudo de manquer de courage alors que même l’équipe du PS se réfugie régulièrement derrière la majorité en place pour invalider ensuite à qui veut l’entendre des décisions en disant « c’est pas de notre faute » ! S’opposer c’est du courage, monsieur !

    Le PS n’en montre pas, il suit et à un an des municipales il se réveille. Laissez-moi rire ! Non, en fait, je ne trouve pas cela drôle ! Moi qui suis profondément de gauche, je ne suis pas et plus en phase avec ce que je vois, ce que je sais, ce que j’entends et ce que je vis.

    Salutations distinguées.

  48. A Henri Lelorrain,
    sachez monsieur que Belhaj est mon nom,je n’ai pas besoin de pseudo comme certains, cela n’est pas dans mon tempérament bien que chacun soit libre de faire comme il veut dans le respect de la charte.Vous tenez des propos à mon égard qui n’engage que vous, je vois que vous savez de quoi vous parlez vu certainement votre grande expérience dans ces domaines. Concernant les choses pointées apparemment vous êtes le seul de SO a ne pas être au courant.Vous avez de l’humour ce qui est appréciable.Vous rencontrez? Pourquoi faire faire? je n’en ai ni le temps ni l’envie? vous avez peut-etre du temps?MOI non travaillant sur le site de PSA a aulnay je peux vous dire que nous sommes fort occupés. Nous n’avons rien a nous dire J’ai soutenu et je soutiendrais la candidature de WD la seule alternative pour sauver la ville .
    A bon entendeur …

  49. Laissons penser ces barons du Front de gauche, que ce blog n’est qu’un concentré d’irréductibles aigris !

    Ils ont raison sur un point, il y a finalement peu de contributeurs mais par contre, beaucoup de lecteur et notre amis Eric a raison, 200 personnes différentes par jour à l’échelle locale, c’est juste énorme et d’ailleurs, il existe des statistiques sur l’impact réel des blogs, sites internet et autres et en ce qui concerne Saint-Ouen, ce blog est premier et loin devant le site institutionnel de la ville, je ne vous parle pas du blog du Maire, qui serait les jours de grandes affluence à 6 visiteurs/jour !

    Après sur le problème des pseudos, moi j’ai pas de soucis et j’assume, cela fait partie intégrante des droits du blogueur, des l’instant qu’il respecte en effet la charte de déontologie du site et je m’efforce de le faire, en restant sur un terrain politique.

    Ok je concède quelques vannes sur JR/MB mais est-ce vraiment des vannes au fond ?!!

    Tiens d’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié le comportement de notre couple vedette aux voeux du PS, faudra que je vous raconte …

  50. LeLorrain post 52
    vous m’avez mal lu; j’évoquais mes propres fautes (nombreuses ) et je n’ai ni la moindre apétence pour corriger les fautes des autres ni les capacités requises.
    Désolé de vous avoir agacé par mes remarques, mais je pense que si d’un coté le problème de l’incinération n’est pas lié à une quelconque croyance dans son innocuité, et à cet égard sachéz que EELV à demandé en 2010 un moratoire dans ce domaine au point que l’élu Fargeas nous avait gratiffié d’une chronique sur le sujet quelques temps après dans le journal de notre ville. Sans doute que l’unité de la majorité municipale les incitèrent à n’aborder quasiment jamais le sujet sur deux mandatures, jusqu’à rester muet à l’espace Cardin le jour de la conférence -débat de notre Maire (où Santini fut appelé en renfort!!), mais c’est pour moi (et d’autres) un manquement certain à l’exercice démocratique du débat.
    C’est d’ailleurs le sujet majeur pour lequel la non suppléance à Elise B fut voté en AG pour les cantonales à une large majorité, mais qui vit pourtant l’arrivée de Mr Keita à ses cotés pour cette campagne , ce dernier venant aujourd’hui rejoindre la majorité de Mme le Maire, contre qui il avait monté une liste pour les municipales.

  51. Chacun connait mon amour pour la police municipale…

    J’avais râlé et j’avais raison : JR aurait du rappeler dans un arrêté municipal les obligations en matière de déneigement et le faire distribuer par sa PM, inutile et onéreuse.
    La preuve :
    « Le saviez-vous ?
    Doit-on vraiment déneiger devant chez soi ?
    Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

    Si un arrêté municipal le prévoit, ce n’est pas simplement recommandé mais bien obligatoire de déneiger ou faire déneiger devant chez soi.

    Aucun texte de portée générale, loi ou décret, ne prescrit une telle obligation. Le règlement sanitaire départemental type, repris par les différents règlements préfectoraux, comporte deux articles sur la salubrité des voies et espaces libres par temps de neige ou de verglas.

    Le premier concerne la salubrité des voies publiques et des espaces libres. Il prévoit (article 99.8) que « des arrêtés municipaux fixent les obligations spéciales des riverains des voies publiques en temps de neige et de verglas ».

    Le second concerne les voies privées et prévoit (article 100.2) qu’« en cas de neige et de gel, les propriétaires riverains des voies privées non ouvertes à la circulation publique ou leurs préposés sont tenus dans le moindre délai de déblayer la neige et le verglas devant leur immeuble ».

    Et il ajoute que « les neiges et les glaces ne doivent pas être poussées à l’égout ni vers les voies publiques. Les tampons de regard et les bouches d’égout, ainsi que les bouches de lavage doivent demeurer libres ».

    C’est donc au maire qu’il appartient de fixer, par arrêté municipal, les obligations spéciales des riverains des voies publiques en temps de neige et de verglas. Les arrêtés municipaux prévoyant une obligation pour les riverains de déneigement du trottoir ou, en son absence, de l’accotement piéton de la chaussée en précisent alors les modalités. Il en est de même pour la lutte contre le verglas. Il convient donc toujours de se reporter à l’arrêté municipal.

    Dans certaines communes où les conditions climatiques le rendent nécessaire, ces arrêtés peuvent également prescrire :

    la pose sur les toits des immeubles bordant la voie publique d’arrêts de neige, parfois appelés barre à neige ou barres antichute,
    ou l’enlèvement des glaçons qui se formeraient le long des tuyaux de descente ou au bord des toitures.
    En l’absence d’arrêté municipal la responsabilité des riverains propriétaires peut, cette fois, être engagée pour négligence en cas de dégâts engendrés par la chute de blocs de neige ou de glace. »

    Parler de citoyenneté c’est bien, agir concrétement, c’est mieux si cela débouche sur une ville partagée et solidaire.

  52. @54 Malik

    Ah bah, je ne suis pas fou ! Merci M. Malik. Je vais enfin pouvoir me passer de mon benzodiazépine préféré !

    Amicalement.
    B. Andretti

  53. @ Paco 66
    Ne rends pas à Fargeas ce qui est à l’ASOEA: Fargeas, dans la continuité de son grand courage politique légendaire, a « demandé » un moratoire dans une tribune alors que les Verts en demandait un depuis des années et que l’ASOEA itou. A l’époque, l’ami Rémi se rangeait derrière nous parce que la secrétaire régionale des Verts lui en avait intimé l’ordre, point barre!

  54. une bonne nouvelle, j’ai discuté avec quelques participants aux Voeux de Plaine Commune du projet de défense de Bauer. Ils se montrent trés intéressé par la chose.

    Donc faites circuler l’info et le projet.

  55. Je pense aller au stade ce soir pour mon 50ème match depuis 2008 ….:-)
    Pour fêter cela, j’offre un verre à chacun des débatteurs/blogueurs croisé sur ce blog dans cette discussion pour continuer le débat sur Bauer….
    A ce soir j’espère,

  56. à »Mr Henri Lelorrain »comme beaucoup d’autres,je suis « attaché »au stade municipal de St-Ouen(dit ,stade Bauer)comme je suis « attaché »à mon club de jeunesse(modeste joueur du club entre 1967 et 1973)je suis étonné(pour le moins)que l’on s’interroge sur la rénovation du stade Bauer,alors qu’elle avait été votée par la municipalité(dont faisait déjà partie mme Dambreville(Rouillon))je vous ai d’ailleurs adréssé un dossier complet(tous les articles de presse reprenant l’enquète auprès de la population de mme Fost-maire de St-Ouen et l’historique ayant abouti à la décision de rénover le stade municipal en Juin 1995-rénovation qui a lèpoque avoisinait les 25 M.d’euros….on est loin des 200 M.(au moins)d’un stade aux docks.)…j’avais espéré une réponse personnelle à l’envoi de ce « dossier »…….je ne suis qu’un modeste supporter(depuis 1965)un modeste « ancien joueur »(membre de l’Amicale 2000),un modeste « historien-archiviste » du club(avec G.Saillant et d’autres comme G.Valck)co-auteur des 2 derniers ouvrages sur le club…..il est vrai,comme le dit le directeur technique du club,le passé du RS on s’en fout »….et pourtant sans (respect)passé,le présent et le futur n’existent pas…..à vous lire(ou à vous entendre) cordialement votre-P.Laporte

    • @ pierre laporte

      Effectivement, en 1996 le stade renové de 15 000 places était estimé à 150 millions de Frans soit (inflation comprise) près de 25 millions d’euros aujourd’hui.
      Il faut d’ailleurs noté qu’il manquait au bas mot 1/3 du financement. L’Etat se faisant alors tirer l’oreille (à juste titre) pour mettre la main à la poche pour un stade de cette importance à 2 pas du stade de France.La minisitre des Sports de l’époque était d’ailleurs une certaine Marie-Georges Buffet.

      Le Conseil muncipal de Saint-Ouen avait, si ma mémoire est bonne, adopté une délibération favorable au projet portant sur une participation muncipale de « moins de 50 millions de F » et une jauge « de moins de 20 000 places ».
      La délibération avait été adoptée par 36 voix sur 43. Au sein du groupe communiste une abstention notoire reflétant une opposition résolue : celle d’un certain Michel Bentolila.

      Eric Pereira-Silva

  57. Il aura fallu attendre une discussion sur ce blog et un 50 ème match pour entamer et inviter à poursuivre le débat!

    Henri,
    Il serait peut être plus opportun d’ organiser une rencontre , en invitant tous les audoniens intéressés par la question, vu les commentaires sur ce blog, elle en intéresse plus d’un!

    Pour ma part, je persiste, ce n’est pas la priorité du moment, à so .
    Je suis favorable aux économies : réhabiliter, rénover le déjà existant Bauer , sans oublier les stades de quartier et les équipements de l’île des vannes qui connaissent de gros problèmes de plomberie!!!

    Je trouve ça plutôt bien que les élus interviennent sur ce blog mais qu’ils ne le fassent pas seulement lorsqu’ils se sentent attaqués!!!!

  58. à EPS et MF

    MGB a été ministre du 4/06/1997 au 5/05/2002 toujouts sans « s » à George contrairement à Marchais.

    Sa forte clairvoyance humaine et politique a porté à un assez haut niveau, tant auprès des professionnels que du grand public, la nécessité de lutter contre le dopage.

    Pour le reste, comment justifier autrement que pour des magouilles politicardes et financières,
    qu’un ministre PCF, un maire PCF , un maire de Paris PS, et un Pdt de Région PS ne soient pas tombés d’accord pour rénover un équipement populaire historique avec des ajouts répondant aux besoins locaux ?

    Les actes d’hier de certains font les postures d’aujourd’hui…

    Ne lâchons rien sur les bilans respectifs

  59. Un autre débat s’impose, il concerne l’Ecole;

    Je m’interrogeai sur la décision de la municipalité concernant la mise en place la semaine des 4 jours et demi dans les écoles : Verra t-elle le jour en 2013 ou 2014? Quelles conséquences budgétaires pour la commune? Comment seront organisées les activités péri-scolaires? Quel personnel pour les encadrer? Les parents seront ils concertés?

    J’ai rencontré un élu, ce matin, à l’école qui m’a informé d’une réunion prochaine sur la question!

    Il est grand temps car à l’heure ou la loi passe à l’assemblée , beaucoup de parents sont dépassés et ne savent plus trop quoi pensés!!!

    Je reproche au gouvernement d’avoir fait voté cette loi en prétextant des pseudos-concertations en petit comité , sans avoir pris en considération certaines remarques comme une réforme des programmes, l’augmentation de salaires des enseignants , les difficultés financières de certaines communes pour , ensuite, ne pas prendre le temps d’expliquer les enjeux au plus grand nombre!!!!!

  60. « id-stg »dans « Saint-Ouen ma ville »n°19 juillet 1996-délibération de la séance extraordinaire du 24/06/1996-votants:41-exprimés:39—–pour(la rénovation du stade Bauer):36-abstentions:3–refus de vote:2(RPR)….par la suite le conseil général a accepté la mème participation que la ville(50 MF)et le conseil régional,idem(50 MF)—bulletin municipal d’Octobre 1996: »la commission extra-municipale(mise en place dans le cadre de la rénovation de Bauer)travaille à un rythme soutenu »-« la commission travaille sur la base du cahier des charges élaboré par la SEMISO »–dans ce « projet de rénovation »était envisagé « la rénovation du quartier Bauer-Les Puces »…..il est important,à l’heure ou l’on nous parle d’une « Aréna »dans les Docks estimé à plus de 200 Md’euros….,de rappeler que la rénovation d’un stade de 17000 places(à l’époque de la D1 le RS évoluait devant 6 à 7000 spect.en moyenne)était estimé à 25 Md’euros…..

  61. suite de mon post 80 : « expliquer les enjeux au plus grand nombre »

    J’ai la réponse à ma question , je viens de lire une une information sur le blog d’AK qui nous apprend que cette mission a été confiée à notre cher vice-président, il nous informe qu’en 2013, il ira dans certaines villes pour proposer :

    « des rencontres de quartier du changement »

    Il s’agit d’un souhait de notre président au moment même ou il était candidat, l’objectif principal de ces rencontres : venir dans les quartiers et expliquer à la population l’action gouvernementale!!!!

    Il était à neuilly -sur-Marne dernièrement : à quand sa visite à SO?

    Nous sommes nombreux à vouloir obtenir certains éclaircissements!!

  62. à Pierre Laporte,

    c’est pas faux pour les plans de la Semiso emmené à cette époque par TB. Une salle des fêtes était par exemple prévue.

    Mais n’eusse-t-il pas fallu laisser partir les terrains Wonder aux intérêts privés…

  63. Tout à fait, elle fut nommée Ministre de la Jeunesse et des Sports le 4 juin 1997. Elle s’y fait remarquer pour son action contre le dopage et par la mise en place du Conseil national de la jeunesse, une nouvelle instance consultative, notamment.

  64. stadebauer.fr,un site ou tout est expliqué-depuis longtemps est prévu ,un projet de rénovation du stade municipal de Saint-Ouen(dit « stade de Paris » ou « stade Bauer »)accepté par la municipalité audonienne en juin 1996-cette rénovation(au moindre cout..!!au regard du cout de certain projet pharaonique)incluait la rénovation du quartier Bauer-Les Puces,ainsi que des installations complémentaires pour les jeunes(sportifs et scolaires)…le stade municipal ,fief du Red Star depuis 1909,fait partie du patrimoine de la ville et du patrimoine du football français —-

  65. Que de souvenir à la vue de cette photo.

    Que de lucidité de la part de Paulette.

    Décidemment, il y a bien deux camps qui s’affrontent : celui de JR/MB qui incarnent les bétonneurs, et les autres qui veulent garder une ville moderne à dimension humaine.

  66. @80 Melle Saly

    Quand les enfants respecteront les enseignants (parce les parents respecteront aussi les enseignants), on aura déjà pas mal avancé !

    Mais, vous avez raison, l’éducation aujourd’hui est un enjeu majeur dans notre pays et il faut se donner les moyens de nos objectifs.

    Moi, ya quand même un truc que je ne comprends pas. Il n’y a pas si longtemps encore, les enfants allaient à l’école le samedi matin. On nous a rabâché les oreilles des années pour nous dire que 4 jours c’était mieux ! On y passe et aujourd’hui, on change.

    Petit apparté : ça me rappelle les régimes de ma douce (qui n’avait pas besoin de cela pour me plaire) : 1960, il faut supprimer le pain, 1970, il faut manger du pain… 1980, il ne faut pas…

    Bref, ce que je ne comprends pas c’est ce débat autour des problèmes que cela va poser. Je me fais peut-être vieux mais dans l’temps, ça ne posait aucun souci ?

    La mairie, vous dites, va faire une réunion sous peu ? Avec qui ? Elle-même comme d’habitude ?

    Je ne veux pas vous décourager mais, vous serez sans aucun doute les derniers au courant et ce que vous reprochez à notre gouvernement, aura une fois encore le même écho chez nous.

    Courage Melle Saly, moralement, nous sommes avec vous.

    Amitiés.
    B. Andretti

  67. A Henri Lelorrain post 52

    De ton long post qui aborde plusieurs sujets, je retiens, dans un premier temps, le passage sur l’incinérateur.

    « Sur l’incinérateur et le projet des Docks, dans l’ordre : je ne crois pas aux fumées toxiques et autres miasmes. Je crois par contre en l’horreur du bâtiment et au besoin de le refaire, de le revoir etc…Naturellement la vigilance s’impose et je crois aussi au travail engagé par mes collègues avec la participation des citoyens. »

    Avant chaque Commission Locale d’Information et Sécurité (CLIS) sur l’incinérateur, la préfecture de SSD adresse aux associations qui siège à cette CLIS un rapport. Je suis un des deux représentants de l’association Environnement 93 (un seul peut siéger).

    Ce rapport mentionne la production de furanes et dioxines lors de l’incinération. Elles sont présentes dans les fumées s’échappant de la cheminée. Bien sur, l’exploitant de l’incinérateur veille scrupuleusement à ne pas dépasser les seuils autorisés de production de dioxines et furanes. Un seuil restant un seuil, bon aujourd’hui, caduque demain.

    Cependant, plus on brûle, plus on produit des dioxines et des furanes, plus elles s’accumulent dans la chaîne alimentaire. Elles sont ingérées par les animaux que nous mangeons. Elles s’accumulent ainsi dans l’organisme avec les autres polluants, se combinent et détonnent.

    « Très stables chimiquement, peu bio-dégradables, les dioxines persistent dans l’environnement et les êtres vivants dans lesquels elles s’accumulent. La demi-vie de ces polluants est d’environ sept ans dans l’organisme humain. »
    http://www.citepa.org/fr/pollution-et-climat/polluants/polluant-organiques-persistants/dioxines-et-furanes

    Repeindre en couleur vert ou couleur camouflage béton durable, raccourcir la cheminée, enfouir l’incinérateur ne modifiera pas, ne réduira pas les quantités de dioxines et furanes produites. Sans parler des lixiviats et des boues chargées de métaux lourds.

    Je t’invite à prendre connaissance du rapport auprès de ta collègue Morgane Garnier, représentante de la municipalité à cette CLIS.

    Ta croyance en sera-t-elle questionnée ?

    • @ JYM

      Bon, c’est pas complètement clean. Vous qui êtes dans l’affaire, faut faire quoi concrètement, quelles sont les solutions à court, moyen et long terme. Si j’ai bien compris c’est pas untruc communal mais quasiment régional. Que peux faire le Maire de Saint-Ouen et son équipe. Qu’est ce qu’on peut exiger raisponnablment.

  68. @Pierre post 95
    Notre Maire, à cette réunion de L’espace Cardin avait dit en guise d’argument massu ( je cite avec une marge d’erreur possible mais reproduisant l’esprit du propos) :  » si je pensais qu’il y avait le moindre problème relatif à l’incinération (en terme de santé), j’arrêterais (ou ferais arrêter) le processus.(C’est pas le terme employé , mais je ne me souviens pas des mots exacts).
    Alors qu’estce qui serait arrêté, l’incinérateur ou le projet des docks comprenant des habitations nombreuses sous un incinérateur. Dans les deux cas elle n’en avait pas la capacité et pour la non volonté je n’en doute guère.
    Santini lui, produisant de nombreux remous dans l’assistance, déclarait qu’il n’avait reçu aucun courrier d’éventuels malades du fait de son incinérateur!! cette déclaration venant après qu’une audonienne témoignait de plusieurs cancers l’ayant atteinte alors qu’elle résidait à proximité de l’établissement d’incinérateur et qu’elle était en traitement pour le troisième.
    Je ne dis pas là que la corrélation est patente, mais je dis juste que les arguments des deux maire ne sont pas loin du ridicule et parfaitement inconséquents, au delà de leur positionnement sur l’échiquier politique.
    En tous cas à St-Ouen, personne en poste d’élu n’a ouvert le débat avant la conférence du professeur Bellepomme que nous avions organisé à l’espace Barbara; les verts pas plus que les autres , non présents ce jour là.
    Et beaucoup à gauche criait alors à la manipulation et à l’intrumentalisation de la peur…

  69. toujours dans « Saint-Ouen ma ville »n°19 juillet 1996,s’exprimait mr M.Bentolila,pour la rénovation du stade Bau er(maire adjoint-PCF): »….rencontrer,écouter et prendre en compte ce qu’a exprimé la population.Le devenir de l’équipement et de l’équipe n’est pas contesté mais les contraintes ont été évoquées.Comment concilier tous ces éléments en tenant compte des critiques des audoniens sur la capacité d’accueil?je pense qu’il faut s’en tenir à un projet qui se situe de 10 à 12000 places,ça me parait raisonnable pour la D2 compte tenu du niveau d’affluence.Pour la D1,pour les matchs de haut niveau,il me semble possible d’utiliser le parc des Princes ou le stade de F.Ce que je proposerai,c’est d’obtenir rapidement de la Ligue des dérogations nécessaires »…et mr R.Molkou(conseiller municipal PS)concluait: »…ce soir le Conseil en votant cette délibération,s’engage dans le processus de rénovation du st

  70. POST 93 bRUNE

    Pour faire court, sous sarko, on est passé a la semaine à 4 jours mais la réforme des programmes est une cata, on demande aux gamins d’apprendre plus avec moins de temps : les profs ont du mal à boucler les programmes. Conclusion : on speed les mômes et ils apprennent moins bien!!

    La semaine de 4 jours avait aussi un objectif économique : relancer la croissance, le » tourisme  » les départs en week-end plus faciles à organiser.

    Sous Hollande, on décide de repasser à 4 j 1/2 mais le gouvernement ne l’a pas décidé seul.

    Chercheurs de l’éducation nationale, parents d’élèves, syndicats d’enseignants,se sont basés sur les résultats des évaluations nationales et les ont comparés avec les autres pays européens pour alerter nos chers ministres de l’éducation nationale respectifs : il y avait urgence , il fallait réagir!

    Aujourd’hui, Peillon semble avoir entendu mais à moitié, on rallonge le temps scolaire d’une demi-journée.

    Ce qui permettra d’avoir une pause méridienne plus longue (les enfants auront plus le temps de déjeuner et en profiteront pour souffler sur le temps du midi) ou on raccourcira la journée scolaire : ils pourraient finir d’étudier à 15h puis avoir des activités périscolaires jusqu’à 18h, dans l’école.
    Activités gérées par les animateurs ou associatifs (les enfants pourront faire leurs devoirs et pratiquer une activité ludique et sportive),

    Pour certains parents, cette deuxième proposition ne convient pas car ils pensent que les enfants seront toujours autant fatigués : En quoi seront -ils plus reposés avec des journées et une semaine rallongées?

    C’est pourquoi il est essentiel que nous en discutions avec NA!

    Si Peillon nous a écoutés à moitié, c’est tout simplement parce qu’il croit qu’on règlera les problèmes de l’école uniquement avec cette question de rythme scolaire, il n’a pas traité la question des programmes trop lourds, il n’a pas revu à la hausse l’effectif des enseignants des réseaux d’aide et enfin l’augmentation de salaire des profs qui seront amener à travailler plus!!!

    Nicole Amedro rencontrera les parents le vendredi 08 février à 18h à l’école mandela:

    – pour présenter le nouveau découpage des secteurs scolaires des écoles de la Ville modifié avec les docks
    – pour aborder le projet de réforme du gouvernement sur les rythmes scolaires

    Ce second point peut intéresser l’ensemble des audoniens même s’ils n’ont pas d’enfants scolarisés à SO car il est question de financer des actions dans les écoles avec l’argent de tous.

    Les bloggeurs ; vos points de vue seraient aussi intéressants!!
    Les élus de tout bord devraient aussi se pointer pour se faire une idée de ce que les parents d’élèves pensent avant d’avoir à prendre des décisions en CM!

  71. @100 Melle Saly

    C’est la faute à Sarkozy ! Non, pas vous Melle Saly !
    Si la semaine de 4 jours a bien été généralisée sous sa présidence, son mode d’application remonte à loin et notamment sous le gouvernement de M. Jospin (1997-2002) où plusieurs écoles le pratiquait et où tous les experts en faisaient l’éloge (voir les divers documents de l’Assemblée nationale).

    Vous ne vous rappelez pas qu’on nous rabâchait les oreilles avec la semaine de 4 jours c’est mieux pour le rythme de l’enfant ? Encore, en 2005 beaucoup d’enseignants, élus de mairies, parents jugeaient cette formule adaptée à tous points de vue.

    Deux exemples :
    La Dépêche : 06/09/2005
    http://www.ladepeche.fr/article/2005/09/06/325656-le-succes-de-la-semaine-a-4-jours.html

    Agora Vox (227) : par Zora La Rousse (maman du 93)
    …Par exemple, la maîtresse de Fifi, est contre la semaine de 4 jours. Pour elle, le samedi matin est indispensable. Il permet d’avoir plus d’attention, de travailler en petits groupes, de revoir les notions qui posent problème. Enfin, ce qu’elle oublie de dire, c’est que dans notre ZEP, 50% des parents ont déjà décrété la semaine de 4 jours et n’emmènent pas leurs bambins à l’école…
    http://mobile.agoravox.fr/actualites/societe/article/semaine-de-4-jours-bonne-idee-ou-29772

    Bien à vous.
    B. Andretti

  72. Merci a Saly notamment de rester dans le vif du sujet, non pas que ce ne soit pas interessant mais c est completement HS et ca devient franchement lourdingue a lire et obscurcit vraiment le fond du probleme et le coeur de ce sujet et reactions aferentes.

  73. M. Roberto M

    Le problème voyez-vous avec ce blog (qui est un très bon outil de communication) c’est que nous sommes tributaires des sujets postés par les webmasters et si un autre sujet nous semble important, nous n’avons pas le choix que de le mettre dans l’une ou l’autre rubrique.

    Il serait judicieux peut-être (je ne sais pas si cela est faisable) de créer une rubrique « divers » comme sur un forum où chacun pourrait s’exprimer sans plomber les autres sujets.

    • @ Brune Andretti

      La rubrique « libres échanges » baptisée désormais « Moins d’ascenseur, plus d’échanges » est effectivement faîtes pour cela.

  74. Roberto,post 104,je suis souvent d’accord avec vous et j’apprécie que vous ayez mentionné la journée du 23 février en la mémoire des héros de « l’affiche rouge », »Vingt et trois étrangers,nos frères pourtant » mais soyez plus tolérant.Saly trouve peu importantes nos discussions sur le Stade Bauer et essaie d’attirer notre attention sur les problèmes d’éducation qu’elle « kiffe » mieux.Est-ce vraiment génant et est-ce que ça empêche qui que ce soit de lire ou d’écrire sur « Bauer »?

  75. Roberto,

    Henri, quand je le croise à la sortie de l’école le matin; il ne me parle pas du stade mais de ces questions . Il est élu au sport mais il est aussi sollicité par des parents qui ont besoin d’être rassurés sur de nombreux sujets un peu plus importants à leurs yeux!

    Michel, ça n’est pas parce qu’il y a des sujets que je kiffe plus que d’autres mais parce qu’il n’y a pas un jour ou je ne rencontre pas une personne en galère de crèche ou de logement …..rares sont celles qui me parlent de l’état de notre stade!

    Après; il est vrai que j’ai la rubrique libres échanges mais la discussion ayant débuté avec Brune, j’ai préféré continuer dans cette rubrique!

    Un conseil, Roberto, quand ça ne vous intéresse pas , faîtes comme moi, ne lisez pas!

  76. Inauguration de la crèche parentale les Microdoniens

    Pour les places en créche, voici une info (ci-après) municipale mais rien sur les aspects budgétaires (qui paye qui… et quoi ) ou politiques (qui décide des attributions…).

    Du JR, pure gestionnaire…

    Voici l’info:
    « La crèche parentale « Les Microdoniens « , ouverte depuis novembre 2012, inaugurera ses nouveaux locaux le mercredi 20 février de 19h à 21h, en présence de Jacqueline Rouillon, Maire de Saint-Ouen, Conseillère Générale de Seine-Saint-Denis, Sophie Jacquot-Gautun, Adjointe au Maire déléguée à la petite enfance.

    Aménagée dans des locaux neufs de 165m2 face au futur parc des Docks, cette crèche accueille 16 enfants âgés de 6 mois à 4 ans.

    Les parents fortement impliqués dans la vie de cette structure, sont entourés d’une équipe éducative de 6 professionnels de la petite enfance. Les 16 familles se répartissent les tâches logistiques et administratives et assure une permanence quotidienne tournante d’un parent assistant les professionnels dans l’encadrement des enfants.

    Au niveau pédagogique, les enfants sont répartis en trois groupes : les tout-petits, les moyens et les grands.

    L’équipe éducative veille à l’épanouissement des enfants selon leur propre rythme avec des références à la méthode Pikler-Lóczy. Cette approche se caractérise par l’importance de la verbalisation, du jeu libre, et par le respect de l’activité autonome des enfants.

    53, rue Albert-Dhalenne
    93400 Saint-Ouen
    09 83 43 91 01
    contact@lesmicrodoniens.fr
    Blog : microdoniens.wordpress.com

  77. « JYM post 24″comme vous le savez peut-ètre,faire de la politique,c’est s’intéresser à la vie de la cité(du grec:polis(phonétiquement),la cité)…..

  78. @ Saly : quand vous allez au cinema c est pour voir un film et non une rencontre de curling, quand vous allez au resto c est pour manger et non pour jouer au bridge…bah moi c est pareil quand je viens sur un topic relatif au stade Bauer, j y viens pour lire des opinions, des reactions et des avis relatifs a Bauer et non pour y lire des problematiques liees a la hausse des tarifs des fournisseurs de knackis dans les cantines audoniennes…

    Merci par avance

  79. A Pierre Laporte post 111

    Pas mieux et lycée de Versailles.

    S’intéresser à la vie de la citée, c’est faire de la politique !

    N’est-ce pas ce que j’ai écris en d’autres termes ?
    Nous sommes raccords non ?

  80. on peut s’intéresser à l’avenir du stade Bauer et à la fois aux crêches aux écoles et à l’avenir des jeunes en général.
    De toute façon, si on ne s’y intéresse pas, d’autres s’en chargent, et au final, comme c’set pas cadeau, ça influe sur le budget de la ville , pour part au moins.
    Et puis derrière ce projet de stade Bauer, s’il déménage aux docks, le sujet du programme d’urbanisme sur sa surface libérée risque d’être encore un peu rock and roll, au vu de la façon si peu démocratique et occulte avec laquelle celui des docks a été ‘ et continu d’être) élaboré et entrepris.

  81. Dites donc mon v…, ne soyez pas si grincheux, vous l’avez écrit une fois, puis deux… Nous avons tous compris. C’est pas si grave, non ?

    Tenez un petit dicton parce la vie est courte : n’ayez pas peur du bonheur, c’est juste un bon moment à passer !

    Allez haut les coeurs et bonne journée. 😉

    Des bises zamicales aux femmes de ce blog.
    B. Andretti

  82. Mais si JR traîne les pieds qu’attendez-vous tous pour organiser ce débat?Dans une salle municipale ou au stade ou au square Marmotan(au printemps) si JR refuse une salle.Il serait temps que la liberté d’expression se fraie un chemin dans cette ville!

  83. @Michel Fainzang (119)

    Notre association a déjà organisé un tel débat, le 7 avril 2012, dans le bar l’Olympic, en face du stade Bauer.

    Photos :
    http://collectifredstar.over-blog.com/article-repas-reunion-debat-et-match-un-samedi-7-avril-en-photos-103032100.html

    Compte rendu :
    http://collectifredstar.over-blog.com/article-decouvrez-le-projet-alternatif-pour-le-stade-bauer-103213699.html

    Article sur Soigne ta gauche :
    http://www.soignetagauche.fr/2012/04/09/stade-bauer-un-projet-citoyen/

    Nous pouvons, bien sûr, de nouveau organiser un tel débat, mais nous pensons également qu’il incombe à la Ville et/ou au Club d’expliquer aux Audoniens, aux supporters, aux anciens joueurs et aux élus, les projets récemment exprimés dans la presse.

  84. Réjouissons nous que le Président Keita plaide pour une concertation démocratique et citoyenne, comme il l’a lui même toujours appliqué!

  85. @paco Daussat post121
    A ce stade nous pourrions également nous réjouir que le débat du maillot vert avec une étoile rouge puisse également être joué sur le terrain du CM lors du prochain match annoncé au 18/02/2013.

  86. Complètement d’accord avec le collectif RSB.

    On ne peut laisser JR/MB engager les finances publiques, transformer notre ville et la vie de ses habitants au seul profit des bétonneurs.
    Cette gestion autiste et autoritaire n’a que trop duré.

    Les Audoniens ont besoin de clarté et de vérités par d’un « guide » clanique, d’être les responsables de l’évolution de leur ville en proximité avec la Capitale, en responsabilité avec la communauté d’agglomération.

    JR/MB qui trépignent feraient bien d’en faire autant pour l’extension-finition de Blanqui sur les terrains de la ville angle Blanqui/Vaillant transformés en entrepôt-dépotoir.

    parceque saint-ouen le vaut bien !

  87. @ Michel Fainzang (122)

    Désolé M. Fainzang, je croyais que vous vous adressiez à nous.

    Vous avez parfaitement raison, les élus peuvent légitimement organiser, sans l’aval de Mme la Maire, un processus de dialogues sur l’avenir du Stade Bauer.

    Dans l’idéal, l’initiative pourrait être partagée entre élus de sensibilités ou de groupes politiques différents mais se rejoignant sur l’idée d’un débat. Peu importe, finalement, qu’ils soient, a priori, favorables au stade des docks ou à la rénovation de Bauer, du moment qu’ils sont favorables à un débat et s’opposent à l’opacité entourant ce dossier.

  88. j’apprécie beaucoup ce blog,qui permet aux audoniens(et aux autres)de s’exprimer-cependant ,je m’étonne(si peu)de l’absence de « réponses » des principaux « décideurs »-en 1 er lieu de la mairie de Saint-Ouen!y-a-il quelque « honte » à reconnaitre ,que l’histoire du Red Star ne l’intéresse pas ?est-il « honteux » de reconnaitre,qu’elle souhaite récupérer le stade municipal,pour le transformer en jardin public,en « crèche municipale »(peut-ètre),en logements sociaux(qui sait?)le vendre à des promoteurs immobiliers(sans aucun doute)la « rencontre » du « projet Haddad »(une aréna aux Docks)tombant à pic,pour la mairie(fonds privés-abandon de Bauer)…puisqu’il n’y a pas de débat public,il serait intéressant(pour le moins)que la mairie s’explique clairement sur ses choix-et l’avenir du stade Bauer et donc du Red Star,ne concerne pas que les audoniens -mais tous les passionnés de ce club(et de ce stade)mythique,lié à Saint-Ouen depuis 1909—encore une fois,ce lieu devrait ètre inscrit(rénové)au patrimoine architectural,au mème titre que certains batiments industriels classés….le RS le vaut bien,qui m’a apporté(et à beaucoup d’autres)tant de bonheur(sportif)depuis 48 ans……

  89. question subsidiaire sur Bauer:……si le RS(qui se bat actuellement pour se maintenir en National)se trouve en L2 en 2015,comme l’annonce son président,ou jouera-t-il,puisque le dit stade n’est « plus aux normes »et que « l’Aréna-Bercy-Bouygues »,ne verra pas le jour avant 2020…?quelqu’un a-t-il une idée….?

  90. Au collectif du Red-Star et autres polémiques (victor) inutiles

    Mme Le Maire est par trop généreuse d’accepter qu’un débat public ait lieu, (le début d’un commencement d’enfumage participatif ?), suite à votre projet d’aménager l’enceinte existante et la récupération politique qu’en fait le PS et EELV.

    Elle aurait pu tout simplement dire, comme cela a déjà été dit sur d’autres sujets, « J’ai été élu sur un programme, pour appliquer le programme ! »
    (ce qui est faux of course)

    Ps : la lettre contient 2 fois le même paragraphe sur l’inutilité de la polémique (victor).

  91. Bonjour à tous,

    Pour faire suite à notre précédent message, notre association présentera son projet de réaménagement du quartier Bauer – Michelet – Rosiers et de rénovation du stade Bauer, le 8 avril, aux élus de la majorité municipale.
    Le Club présentera son projet aux mêmes élus, le 15.

    @ JYM : après vérification, la répétition du paragraphe ne vient pas du courrier de la Maire, mais d’un problème d’affichage sur notre site que nous allons corriger.

    A bientôt

    Le Collectif Red Star Bauer

  92. au Collectif RSB

    Il serait bien aussi que les élus entendent le mari du Maire, par ailleurs agent immobilier, qui dit à qui veut l’entendre, « Bauer, c’est fini, le stade ira sur les Docks ».

    La chose n’est pas à prendre à la légère car c’est le même procédé qui a été mis en oeuvre pour préparer les esprits à la « future » vente de la colonie appartenant aux Audoniens depuis des générations : Jullouville les Pins (50).

    C’est donc bien JR/MB, la première en tant que Premier magistrat et le second en tant qu’élu chargé des travaux qui ont sciemment laissé se dégrader l’équipement et qu’il faudrait par réalisme brader aux promoteurs.

    Relevons qu’il a fallu forte forte détermination citoyenne pour le maire concéde cette présentation aux élus.

    Mais une question se pose : comment comparer deux projets bien différents, à partir de quelle ambition municipale (je ne parle pas ici de relayer les intérêts des promoteurs et autres cabinets) ?

    Les élus et les Audoniens peuvent-ils avoir avant ces rencontres un exemplaire de chaque projet, où les élus vont-ils comme d’habitude avoir les documents à la dernière minute ou sur table (procéder bien connu pour faire passer les coups foireux)?

    Et comme elle y va de sa « générosité » citoyenne, qu’elle en fasse autant avec le projet d’extension-finition de Blanqui qui ne dispose toujours pas d’équipement sportif.

  93. Le Président Haddad devrait faire de la politique.Il parle toujours du « projet du Red Star »sans jamais en préciser le contenu…Toujours est-il que si ce projet est le retour sportif* en CFA,il faut lui reconnaître qu’il est bien engagé.
    *Avec l’organisation capitaliste du foot,il peut toujours espérer(comme il y a 2 ans) prendre la place d’un club ayant des difficultés financières( Sedan par exemple…)!

  94. Suite à la discrète annonce, par le site officiel du Club, d’une rencontre entre dirigeants et supporters, le samedi 7 septembre à 10 h 30, sur le thème de l’avenir du stade Bauer, le Collectif Red Star Bauer a souhaité adresser le courrier suivant au Président du Red Star FC.

    http://collectifredstarbauer.wordpress.com/2013/08/28/rencontre-du-7-septembre-sur-bauer-courrier-du-collectif-au-president-haddad/

    Même si la direction du Red Star souhaite que cette « rencontre » s’adresse essentiellement aux supporters, ils nous semblent que tous les Audoniens s’intéressant à ce dossier devraient venir pour donner leur avis, quel qu’il soit.

    Le Collectif Red Star Bauer

  95. JR et les promoteurs n’ont pu l’empêcher, le voilà :

    « Mercredi 5 mars : débat entre les listes candidates aux municipales, sur le Stade Bauer et son quartier

    Le Collectif Red Star Bauer a le plaisir de vous inviter à assister,
    mercredi 5 mars prochain,
    à une soirée débat
    sur le thème de « l’avenir du quartier Bauer – Michelet – les Puces et du Stade Bauer ».

    Les listes respectivement menées par
    Mme Jacqueline ROUILLON,
    M. Karim BOUAMRANE,
    M. William DELANNOY et
    M. Albert KALAYDJIAN
    ont toutes répondu favorablement à notre invitation et nous les en remercions vivement.

    Un représentant de chacune de ces listes sera donc présent, l’identité de chaque représentant restant à définir.

    L’événement aura lieu :

    Au café Le Saint-Georges
    3 rue Anselme, 93400 Saint-Ouen
    (à l’angle de l’Avenue Gabriel Peri, en face de la grande Poste)
    Métro Mairie de Saint-Ouen
    Mercredi 5 mars à partir de 19 h 45

    Dernière remarque : le Saint-Georges a gracieusement accepté d’accueillir ce débat, sans aucun frais à notre charge, n’hésitez donc pas à consommer ce soir-là, afin que l’établissement y trouve également son compte.

    En espérant vous voir nombreux,

    Le Collectif Red Star Bauer »

    Bravo les gars eet les filles

  96. post 141
    C’est le collectif du red star qui doit être satisfait! Que va devenir l’espace aux docks prévu pour accueillir ce terrain?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *