Les pieds dans le tapis (rouge)

IMG_4849

Le mieux est souvent l’ennemi du bien. Ainsi ce vendredi 11 janvier Jacqueline Rouillon ouvrait fébrilement l’année 2013 dans la nef de l’ile des Vannes en transformant les vœux de la Municipalité, en grand show personnel censé la positionner habilement en vue des municipales et de sa réélection.

Avec d’aimables interviews d’audoniens sur écran géant et faussement interpelé par une journaliste, le Maire a plaqué maladroitement sa ritournelle habituelle sur le trafic de drogue, le vivre ensemble ou les Docks. Beaucoup de mots et de trémolos. Une autosatisfaction rituelle, un gros zest de populisme et une touche d’humour avec son amour pour la participation citoyenne.

Hélas, a trop en faire, elle s’est au final un peu emmêlée les pinceaux. Le spectacle qui se voulait grandiose ne fut que grandiloquent et mal ficelé. Mieux, en préparant en catimini ce coup d’éclat médiatqiue, elle a offert aux socialistes et à Europe Ecologie l’occasion de se désolidariser publiquement d’elle en refusant de monter sur « scène ». Du jamais vu pour la Majorité municipale. Une rupture pour l’heure symbolique…

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

148 réflexions sur « Les pieds dans le tapis (rouge) »

  1. Quand la politique se résume à un clip publicitaire
    (La cérémonie des vœux de madame le maire de Saint-Ouen)

    La cérémonie des vœux hier à l’Ile des Vannes ne prêtait à aucune plaisanterie !

    Dès l’entrée dans ce lieu dédié au sport, le regard vissé à un écran dédié au spectacle politique, une première question triviale mais néanmoins réaliste se pose : « Combien ça coûte une telle débauche cliporidienne ? ». Le contribuable salarié que je suis s’inquiète, même s’il a le sentiment, accroché au malaise, de récupérer un peu de sa « mise de fonds » au moment de la bousculade générale vers le buffet pour récupérer quelques miettes et 3 coupes de champagne.

    L’inquiétude et le malaise se transforment en colère et en indignation quand il laisse traîner une oreille au gré des discours de la première « magistrate » de notre ville. Parmi les idées ( ? ) proférées, j’en ai retenues quelques-unes qui valent leur pesant de cacahuètes (absentes, elles, sur les tables, faute d’apparence luxueuse).

    Démagogie « depardieuse » oblige, j’entends d’abord un premier couplet sur la justice fiscale, histoire de faire populaire. Mais voilà ! je me pose la question : « Quelle justice fiscale possible quand la justice sociale et l’égalité des conditions sociales n’est même plus ni un projet programmatique, ni une utopie concrète, encore moins un slogan politique ? ». Faut-il comprendre, derrière cette antienne, le retour à la non-imposition des chômeurs, des retraités et des salariés qui n’en peuvent mais, avec des revenus inférieurs à un niveau leur permettant de vivre décemment ? A part un hommage appuyé à la charité paternaliste, version « Restos du cœur », je n’ai rien entendu de ce genre.

    Est venu ensuite le célèbre « Vivre ensemble », expression répétée à tout bout de champ que j’en suis arrivé à me méfier de ce champ comme de ses clôtures idéologiques. Car vivre ensemble mais avec qui et pour quel style de vie, vivre ensemble comment quand la patronne des patronnes (qui sait si bien cacher sa réalité de rentière du capital derrière le mot-tiroir d’ « entreprise ») obtient d’un syndicat, et ce dans la même nuit, l’autorisation de creuser encore plus les inégalités de revenus et de temps de travail ? Comme dirait l’autre « quelle vie gagne-t-on quand on gagne sa vie » aujourd’hui, c’est-à-dire à prix réduit et à corps cassé ? Vivre ensemble, que l’on me dise et surtout que l’on me montre comment est-ce possible avec Madame Parisot et avec les promoteurs immobiliers qui vont s’engraisser avec l’opération des docks !

    Cerise sur la gâteau (mais où sont passées les sucreries en fin de buffet ?), une dernière campagne publicitaire est menée tambour battant : celle de la sécurité ! Que bon nombre d’habitantes et d’habitants de Saint-Ouen subissent au quotidien les multiples dégradations de leurs conditions de vie, qui le nierait quand on voit une jeune femme, depuis quelques jours, s’installer chaque soir sous le pont de chemin de fer de l’avenue Garibaldi, ou quand les médecins de quartier témoignent de la terreur des personnes âgées à proximité les lieux du trafic de drogue « du grand Paris ». Pas moi ! Mais la réponse de la mairie n’a pas apaisé, c’est le moins que je puisse dire, mon mal-être. Car ce qui est proposé est-il autre chose que la sécurité des biens et la pacification des groupes sociaux en lieu et place d’une tranquillité publique paisible, à construire sans nier les conflits politiques et sociaux qui traversent nos villes en particulier et l’urbanité en général ? Des caméras de surveillance et des CRS en armes (avec autorisation de tuer, même implicite, puisque la guerre sociale bat son plein dans nos banlieues quand un policier qui tue à moins d’occasion de finir en prison qu’un jeune accusé de « rébellion et incitation à l’émeute ») ? On pourrait penser qu’une telle politique est inefficace à plus ou moins long terme (voir les travaux des sociologues comme Laurent Mucchielli *), mais si l’on se pose la question « à qui profite le marché de la peur sécuritaire ? », on commence à mieux savoir où se situe la réelle efficacité de telles propositions idéologiques !

    C’est à ce moment-là que j’ai arrêté d’écouter ce qui m’est apparu alors comme une campagne de propagande publicitaire !

    A mon tour d’exprimer mes vœux : « Que l’année commence ! On verra ensuite ce qu’il est possible de transformer : une maladie en bonne santé, une situation précaire en stabilité, Hollande et Madame Rouillon en vraie politique de gauche, la vie quotidienne en révolution ? Amusez-vous bien ! »

    * Lire sur http://www.laurent-mucchielli.org/public/Videosurveillance.pdf la réponse courte, critique et argumentée de 2 sociologues à propos du rapport du Ministère de l’Intérieur de 2009, qui a dû servir de pensum à l’équipe municipale ! Je vous livre la conclusion de cette analyse à mettre dans toutes les mains : « Au terme de la lecture de ce rapport, force est donc de conclure que l’efficacité préventive de la vidéosurveillance est bien mince et son aide à l’élucidation marginale. Ceux qui affirment le contraire n’ont pour l’instant pas de preuves solides pour le démontrer. »

  2. Au contraire,jolie trouvaille ce “cliporidienne” pour qualifier la politique du “clip” détournée de la promotion du show-biz!
    Par contre Gracchus ne confondait pas Guiseppe et Gabriel(Péri) dont l’ancienne avenue des Batignolles(dont le nom d’un rade à l’angle de la rue des Rosiers porte témoignage)porte le nom!

  3. A EPS post 0

    Moi qui n’est qu’entendu la toute fin du discours, peux tu apporter plus d’info sur le pourquoi de désolidarisation du PS et EELV ce soir là ?
    Pourquoi ce soir là, puisque vu de ma fenêtre, cela me semble être comme cela depuis mars 2008 ?

    A Gracchus Garibaldi post 1
    Une débauche clitoridienne eut-elle été préférable ?

    A Pierre V post 2
    Merci pour La métamorphose des cloportes. Bcp plus drôle que la débauche cliporidienne
    http://www.youtube.com/watch?v=IV29b1XVXX8
    http://www.youtube.com/watch?v=52mzi9y92J4

    • @ Jym

      Pour répondre à ta question, chaque année et depuis toujours, à ma connaissance, le Maire présente les voeux de la muncipalité et fait le discours en son nom. Les élus de la majorité sont habituellement sagement rangés autour du Maire. A quelques exceptions près (les boudeurs, dissipés ou retardataires).
      Ce vendredi les Socialistes et EE-LV ont assez mal pris de découvrir la veille semble-t-il le dispositif de la cérémonie (films et interviews, journaliste, organisation…) et la débauche de moyens qui va avec.
      C’est vrai que c’est devenu un peu habituel avec Jacqueline Rouillon mais visiblement là c’était un peu trop et ça fini par lasser même les plus complaisants de n’être sinon consultés du moins informés sur rien.

  4. Lu dans le dictionnaire historique de la langue européenne (paru en 2271 à Bruxelles) :
    “Cliporidien-ne (adj.) : Qui prend du plaisir à se mettre en clip, pour mieux assurer la compétitivité de son produit (marchandise, élu politique, journaliste TV, expert en tout genre, etc.) ; ce mot est apparu après 1958 en France, sous la 5ème République, pour désigner entre autre, les cérémonies de voeux de janvier.”

    • @ GG

      Vous qui avez l’air d’aimer les CRS, j’espère que vous avez noté que Rouillon se répand désormais avec cette idée un peu dangereuse (et complètement irréaliste) mais qu’elle ressort dans ses réunions de quartier (et lors de ses bons voeux) : il faut qu’ils interviennent dans les cités et dans les halls “qu’ils sortent des camions”. Bientôt elle va demander que l’armée intervienne alors qu’elle ne jure quand ça l’arrange que par la prévention, le dialogue, l’intervention des citoyens. C’est un peu n’importe quoi.

      • @ Thérèse

        Nous avons enfin une bonne nouvelle concernant le trafic de drogue à Saint-Ouen. Le Maire propose d’organiser “une sorte d’université populaire” sur le sujet vers mars.

        • Moi j’ai pas mal apprécier le petit spectacle de saut à la cord e le double dutch.

          Le discours était interminable et chiant avec toujours les mêmes salades et Rouillon qui se prend pour une star. ça m’a quand meme un peu scié les pattes quand elle nous a ressorti ses histoires sur la drogue en appelant les habitants à se mobiliser et en pleurnichant c’est la fautes aux autres : les journalistes, les CRS, les juges pour finir sur son université populaire. c’est du vrai délire ou de l’inconscience.

          Les socs qui montent pas sur l’estrade c’était pas la révolution mais au moins sur ladite estrade il faisait un peu la gueule et étaient bien crispés même avec Braouezec venu faire 2 mn de figuration. D’ailleurs le Bentolila faisait le zébulon dans la salle en bombant le torse discutaillant avec les réfractaires pour leur expliquer que même pas peur et que ça sert à rien car on va gagner. Un bon signe;

          Côté spectacle près de 3/4 à écoouter lee Maire c’était la grosse artillerie par contre pour la suite petits fours c’étoit vite la pénurie. Comme quoi on peutr pas être bon partout.

  5. Elle finit son discours en vilipendant et fustigeant les barons du CAC40.

    http://www.ville-saintouen.fr/

    Pour mémoire en 2010, la municipalité de gauche en fase avec ces belles paroles a voté l’implantation d’Autolib, société du baron Bolloré, (prestataire de voyages de notre ex et chéri président, lui aussi vilipendé par cette même municipalité). Bolloré est un prédateur des services publics africains.
    http://survie.org/francafrique/diplomatie-business-et-dictatures/article/bollore-monopoles-services-compris-170

    Toujours en fase, elle a vendu le bar Le Cercle situé m°Garibaldi, préempté pour relancer le petit commerce, à la multinationale Paul filiale du groupe Holder, dont une autre filiale est Ladurée, et ses chers macarons.
    http://www.groupeholder.com/vf/holder-en-chiffres.php

    Ah, si des hommes et des femmes remarquables se présentaient aux élections et si les citoyens, tout aussi remarquables, les élisaient, ce serait le changement !

    • @ JYM

      N’oubliez pas quelques phrases clef de fin de discours : “proche de vous”, “un travail de terrain”, “la particpation citoyenne”. Effectivment il faut mieux en rire.

      Quant à sa phrase qui lui tient à coeur pour 2013 qu'”ensemble l’impensable peut être possible” ce devrait être celle aussi de ceux qui veulent la virer en s’unissant.

  6. quelle chose me trouble….tous les intervenants on l’air ne pas etre en totale harmonie avec Jacqueline ROUILLON…. et malgres tout on assistés aux voeux….le constat on l’a tous fait…alors pourqoui et toujours cautionner ce systeme et cette politique en se rendant systematiquement a ce genre de ceremonie officielle et apres venir se plaindre ic ? un oeu de coherence messieurs dames …..

  7. JR a vraiment un problème :

    Paillettes et discours nord coréen peuvent-ils empêcher le score probable du 1er tour des prochaines municipales.

    Elle compte sur trois choses :
    – un accord national avec la PS, les Verts et Radicaux décliné localement pour garder la main,
    – une liste décidée que par elle-même constituée de commensaux (voir les derniers bulletins municipaux, les associations choisies comme interlocuteurs privilégiés…),
    – la crainte du PCF de voir échapper l’interco et la ville.
    pour continuer sa chevauchée solitaire, certes avec MB.

    En s’enfermant dans l’autisme et l’autoritarisme par ses actes, ses choix rétrécis de mobilisation, le mépris des élus de sa propre majorité, son comportement de donneuse permanente de leçons aux Audoniens,

    elle ne construit pas les résistances nécessaires avec les Audoniens contre la politique d’austérité et renvoie l’engagement citoyen et collectif à rapport de déférents permanents vis à vis du Maire.

    Cette méthode a ses limites et amène les Audoniens à s’interroger sur son bilan (le sien car elle a tout fait pour nôtre bien).

    On peut alors s’interroger sur ses chances de gagner au 2ème tour, car si le Front de Gauche et les communistes Audoniens expriment et réalisent un certain potentiel de mobilisation et de propositions,
    JR et ses poissons Rémura portent en eux-mêmes des obstacles à la victoire.

    Le PS local – conduit par le dynamique Bouamrane et le hollandais Leroux – pourrait créer la surprise, avec l’appui des Vert et d’une partie de la société civile audonienne.

    Pour ma part, il ne s’agit pas de voter pour des femmes et des hommes, si avenants soient-ils, mais de défendre notre bonne ville et le droit pour les Audoniens de rester habiter et vivre à Saint-Ouen, et pourquoi pas de travailler à proximité.

  8. Bonjour,
    Deux petites choses : chaque année, j’entends des plaintes, des railleries, des critiques… Pourquoi diable y aller ? Si tous ceux qui râlent restaient chez eux, croyez-vous qu’ils seraient vraiment nombreux à réchauffer la salle ? Mais non, vous préférez assister au discours, déguster des petits fours pour après mieux y aller de vos remarques. Pardonnez-moi mais, je trouve cela très ironique voire hypocrite.
    Deuxième point : j’entends que le PS et EELV ne sont pas montés sur l’estrade ! Alors là je dis bravo, chapeau bas, quel courage ! Non, mesdames et messieurs, c’est juste la campagne municipale qui commence !
    Stop aux mensonges ! Nous le savons tous, ceux qui aujourd’hui montrent leur mécontentement (à grands renforts de « vous avez vu, on n’est pas monté sur l’estrade !!!! »), s’abaissaient hier et se ralliaient à notre très chère maire et cie et le feront encore si tel est leur intérêt. On n’a pas besoin de regarder bien loin, rappelez-vous les cantonales…
    Très bonne journée à tous.
    B. Andretti

    • @ Optical et Brune Andretti

      C’est pas faux pourquoi y aller si ça déplait ?

      Certainement pas pour les petits fours et le champagne qui n’assurent pas à eux seuls le repas du soir. Encore moins pour le discours convenu d’un Maire à l’égo désormais hypertrophié.
      En dehors des officiels, des corps constitués et des partenaires de la ville (entreprises, bureaux d’études, promoteurs), il s’agit avant tout, les discours passés, d’un moment de convivialité à grande échelle ou les habitants amis, voisins, connaissances, associatifs, citoyens engagés se croisent et dialoguent surtout entre eux ou éventuellement avec les élus de la majorité comme de l’opposition.

      Bref, une grande manifestation publique (d’ailleurs payée avec nos deniers) qu’on peut par ailleurs apprécier en terme relationnel.

      Evidemment ce blog n’étant pas le journal de l’actualité heureuse et de l’autosatisfaction (le créneau est déjà pris), les uns et les autres parlent donc plutôt de ce qui fâche.

  9. Un nombreux public se pressait dans la nef du Centre Sportif de l’Ile des Vannes pour entendre les voeux du maire et de la municipalité. Rien ne manquait : jeux de lumière, musique et champagne ! La grande nef avait pris un peu l’aspect du Quin, la boîte à la mode des Champs Elysées, où le jeunesse des beaux quartiers vient jeter sa gourme ! La fête aurait été réussie, si les interviews et le discours du premier magistrat de la ville, n’avaient pas occupé une bonne partie de la soirée. La tradition veut qu’en pareille circonstance, on se contente d’une dizaine de minutes. Cela suffit amplement …
    Les discours ne varient guère. On fait le bilan de l’année écoulée et on trace des perspectives d’avenir. Un fait nouveau tout de même : l’on invité les audoniennes et les audoniens à participer à l’inauguration de la première tranche des docks, prévue aux premiers sourires du printemps.
    “Ensemble l’impossible peut être possible” nous a dit madame le Maire. Sans doute s’est elle inspirée de la devise sarkozienne “Ensemble, tout est possible”, ou bien de la formule de Bakounine ” C’est en cherchant l’impossible que l’homme a toujours réalisé le possible.”
    Changer l’ordre des choses ! On a cru que c’était fait avec François Hollande. On doit, malheureusement, déchanter : le bizness de la pauvreté a encore de beaux jours devant lui. Les grandes firmes multinationales, arrogantes, provocatrices, prédatrices disposent d’une telle puissance qu’elles restent maîtresses du terrain. Elles continuent de s’enrichir et le récent dialogue dit social s’est traduit par une atteinte sans précédent du Code du Travail avec, il faut bien le dire, la complicité d’une centrale syndicale. Madame Parisot, la figure de proue du MEDEF, peut dormir sur ses deux oreilles : tout danger est écarté ! Au CAC 40, on peut continuer d’accumuler les profits en toute tranquillité …
    Les municipales se pointent à l’horizon et chaque formation politique locale commence à affuter ses armes. L’empoignade va être terrible !
    Qui va gagner ? Nul ne sait … Mais l’année qui commence va être fertile en évènements. C’est une certitude. Le fauteuil de Maire fait des envieux …

  10. C’est sûr Brune que la campagne des municipales est lancée!
    EPS,j’ignorais que ces voeux étaient ouverts à l’ensemble de la population(ce que tu appelles “bref,une grande manifestation publique”).Que tu goûtes “ce moment de convivialité” à l’Ile des Vannes,dans les salons de l’Hôtel de Ville,chez Cardin ou au Coq(faudra bientôt y ajouter la Cocotte) et où je ne sais où pour Pl.Com. au milieu du microcosme audonien n’est pas pour m’étonner.

  11. ce qui me mets hors de moi c est que JR n arréte pas de nous mentir sur notre VILLE NON notre VILLE ne va pas bien DU TOUT trops de MISERE de TAXES ELEVEES , trop de DROGUE de DEALERS ,TROP DE MENSONGES mais j ai vue aux ” bons voeux” le ras le bol des gens entendus pas mal de propos ou j étais entierement d accords Y EN A MARRE DE TOUT CE CINEMA AUX DETRIMENTS DE TOUTES ET TOUS SURTOUT NOS PERSONNES AGES ce qui est positif à catte soirée c est que j ai revue des personnes que j estime beaucoup mais j ai ratée WD mes bons voeux mon grand bonne journée a tous VIVEMENT 2014 POUR LE CHANGEMENT

  12. Pour les amateurs de petit buffet, de rencontres fructueuses, citoyennes et solidaires, voeux du PS ce vendredi à Commune Image, du PCF ce samedi au même endroit et dans une bonne semaine à la Cité du cinéma pour Plaine Commune.

  13. Les socialistes sont justes pitoyables… si c’est ca leur geste de rébellion, ils sont mal barrés pour 2014. Mais y croient-ils réellement ?
    – Ils votent tout au cm… au mieux ils s’abstiennent ce qui revient au même.
    – Leur éventuel candidat sera soit issu du cm actuel (Bouamrane) et se prendra les hydres de leur (in)activité actuelle, soit un leroux dont on ne sait pas trop ce qu’il fait pour Saint-ouen actuellement et qui sera parachuté donc …
    Le pire, c’est que l’élector de gauche, probablement majoritaire, n’aura pas le choix, à moins de se retourner vers le candidat Delannoy. Ca sens la campagne terrible et mensongère arriver… J’espere que mes concitoyens seront autant concernés que sur ce blog et ne se laisseront pas dicter leur choix par un quelconque appareil…

  14. Je fais partie de ceux et celles qui ne mettent plus les pieds aux voeux tant il est vrai que l’autosuffisance du clan Rouillon m’insupporte. Quant aux socialistes, je pense qu’ils ont bien fait de rester à côté mais est-ce une attitude qu’ils garderont en conseil municipal ? Dommage qu’ils ne semblent s’apercevoir qu’ils peuvent être une contre-force seulement à une petite année des futures élections. Pas si sûr… d’autant qu’ils ne semblent pas pressés de voir le rythme de conseils municipaux s’accélérer et retrouver ainsi le chemin de la démocratie. Car voyez vous cautionner un CM tous les trois mois, c’est se moquer des audoniens tout autant que JR. Donc voyons si cet acte de rébellion était un acte isolé… où s’il fera des petits… l’essentiel étant quand même que le PS travaille avec les verts et les forces de la société civile audonienne sur un vrai programme.

  15. Concernant les municipales, il y a un troisième larron dont on parle peu .. Il s’agit du Front National. Il est fort probable en effet qu’il sera présent, d’autant qu’il dispose ici d’une réserve de suffrages non négligeables. Je rappelle que la candidate du FN a obtenu au dernières cantonales 10% des suffrages, sans mener campagne. On ne l’a jamais vue à Saint-Ouen. Le FN est en mesure, si j’en crois ce que j’entends ici et là, de trouver la trentaine de candidats nécessaires pour constituer une liste .. Le FN a le vent en poupe !

  16. Les “accords ” dits du 11 Janvier 2013 sont historiques pour le Patronat.
    Allez sur FILOCHE.FR, il y fait l’analyse de la “niquade”, car les salariés se sont fait avoir, c’est en cela que l’accord est ‘historique’, n’en déplaise à Michel Sapin pour qui j’avais de l’estime….., le pauvre, il fait ce qu’il peut.
    C’est comme ça, les tôliers sont plus forts que les salariés…., c’est un fait depuis la disparition dans les luttes du PCF.
    Le PCF, ce parti “électoral” rentrera ds le rang aux Municipales, pour avoir des des villes dont STO, vous verrez….. , on va bien se marrer.
    Pierre Laurent,” spécialiste de la lutte des classes”, après avoir été permanent de l’UNEF, puis 20 années à L’HUMANITE, analysera la situation pour les Masses .
    C’est lui, au nom du Parti, qui donnera les orientation;,on va encore se fendre la G.
    René, t’en penses quoi?
    Merci.

  17. N’en déplaise à certain, je vais encore une fois être très critique à l’égard de cette soirée de voeux et de la nouvelle formule adoptée par Jacqueline Rouillon, qui ressemble plus à un meeting électoral, qu’à une traditionnelle soirée de voeux.

    Je suis évidement très perplexe voir même révolté, sur la hauteur des moyens engagés pour ce meeting, dans la période trouble que nous vivons actuellement en local, comme au national.

    Je n’hésite même pas un instant à dire, que certain candidats à la Présidentielle auraient été ravis de disposer de tels moyens pour leurs meeting en région et une chose est certaine, c’est que le Maire de Saint-Ouen avec cette soirée, doit désormais détenir un nouveau record, celui des voeux les plus couteux de la région voir même beaucoup plus …

    Oui personnellement je suis choqué car franchement, je ne vois pas le retour sur investissement car au fond, cette soirée s’adresse en gros à 2000 personnes sur 47000 habitants !

    Des personnes souvent convaincus par la politique du Maire et quelques irréductibles qui ne changeront pas d’avis malgré cette débauche de moyens !

    Il serait d’ailleurs assez intéressant puisque nous faisons parti des 5 villes les plus endettés de France, de comparer si les autres villes figurant au palmarès, se livre à des voeux aussi fastueux ?!

    Très sérieusement, comment le Maire de Saint-Ouen a pu se faire fourguer cette très mauvaise mauvaise idée par ces “experts” de la communication ?!

    Pour moi c’est juste contre productif car à entendre les diverses réactions (et je ne parle pas d’ici), clairement, les gens ont été juste saoulés et agacés et le pire, c’est que je parle de personnes plutôt proches d’elle mais qui ont eu des mots très durs à son encontre car la, elle à juste donné l’impression que désormais, rien n’est trop beau pour madame le Chevalier de la Légion d’Honneur !!!

    Contre productif car elle ne cesse de parler de collectif, de concertation, de vivre ensemble, alors même que ce show était juste d’un égocentrisme incroyable, avec un premier adjoint et des élus réduits au rang de potiches et à voir leurs têtes, ils l’ont bien pris comme cela et oui, les Socialistes ont bien fait de ne pas prendre part à cette mascarade.

    Non vraiment je ne vois pas ou peuvent être les retombées positives de ce show ou le Maire a besoin d’une journaliste de télévision pour l’introduire et d’ailleurs, la petite dame, elle prend combien elle aussi ?!

    Non pour moi ces voeux sont indigestes à plus d’un titre car à entendre les bruits du coups de cette soirée (en gros l’acquisition d’un beau F2 dans les Docks), alors même que des travaux sans doute beaucoup plus utiles, ne sont pas engagés faute de moyens, ou que sur la question des caméras on nous répond “trop cher” c’est juste plus possible et il faut en terminer avec ce qui s’apparente à un foutage de gueule bien en règle !!!

  18. C’est la première année ou je n’y vais pas; c’est avant tout un moment de rencontres, d’échanges entre amis et connaissances : le discours, on l’écoute rarement jusqu’au bout!

    L’attitude des socialistes est dans la continuité de ce, à quoi nous assistons depuis quelques mois, qu’ils arrêtent donc de trouver des prétextes : la campagne a commencé et la guerre est déclarée contre le clan rouillon!

    Je me demande si tous les audoniens invités à cette soirée, ont conscience de leur division et s’ils comprennent ce qui se passe au niveau de notre majorité.

    Je crois que seul le microcosme en est informé, c’est pourquoi ils devraient être plus clairs vis à vis des audoniens, plutôt que de bouder la scène, un des élus socs aurait du prendre la parole et l’expliquer à la population : transparence oblige!

    D’après Mimi, René a piqué la vedette à jacqueline: il était la star de la soirée, entouré de nombreuses personnes, on ne pouvait pas l’approcher!!!

    Taquet (post 14);

    Que prévois tu de faire pour 2014?

    Soutenir la liste Rouillon (fase, fdg, coco) ,créer ta propre liste ou laisser faire et continuer à râler derrière ton mouvement renommé: “Parce que Saint-Ouen vaut mieux” jusqu’aux prochaines municipales de 2020?

  19. Mon cher JMP, toi qui est le digne successeur de Karl Marx et de Friedich Engels, je m’étonne que tu n’es pas noté que les accords dont tu fais état sont le fruit de l’attitude de la CFDT, qui a fait machine arrière et signé ce texte. Le Code du Travail se trouve ainsi remis en cause, ni plus, ni moins. En récompense de leurs bons et loyaux services Monsieur Chérèque et trois autres dirigeants de la CFDT ont fait leur entrée dans des officines gouvernementales. Tes amis socialistes ont la reconnaissance du ventre …
    Je relève, en outre, que tu as appris à lire dans le marc de café. Tu connais déjà le résultat des municipales et la statégie du PCF. Il sera heureux de l’apprendre, parce qu’il ne l’a pas encore définie. Elle est seulement en cours d’élaboration. D’après ce que je sais …
    Quant à savoir si Saint-Ouen restera à gauche, en l’état actuel des choses personne n’en sait rien. Tout le monde à sa chance. J’ajoute que ce type d’élection ne m’intéresse guère car il n’est pas de nature, selon moi, à faire bouger les lignes …

  20. moi franchement du discourt indigeste de JR je n en avait rien a foutre toujours les mêmes mensonges
    j étais la pour mes amies , amis pour passer un bon moment boire du champagne 4 coupes et des petits fours 10 le salé , sucréj aime pas trop ma Saly tu m as manquée ce soir la on se fait cette semaine un café ou autre cette semaine avec Momo ? BIBI MA DOUCE

  21. à Saly,

    Comme tu le sais, les prochaines municipales sont souvent l’occasion d’enfumage des innocents et des généreux, avec tous les excès possibles : soirée des voeux par exemple, retour du sourire et de la poignée de mains non comptés, passion pour le vote et l’élection des “non communautaires”…

    Pour moi, il s’agit d’être utile à saint-ouen tout en ne jetant pas l’enfant avec l’eau du bain.

    Donc, à saint-ouen, se pose dans un premier temps, la question du bilan de l’épopée JR/MB.

    Si l’on pense qu’il n’y a que JR qui construit des écoles maternelles et primaires,
    si l’on considère que la piscine ne fut pas une suite d’erreurs (conception, organisation…), sans parler de la “facture d’après”,
    – si vous approuvez que les Docks et les terrains de la Ville de Paris logent d’abord les “extérieurs” avant les demandeurs Audoniens,
    il faut voter dés maintenant pour ces deux personnes.

    Mais, si vous pensez qu’un maire qui ne défend pas l’extension-finition nécessaire de son lycée d’enseignement général avec des classes prépa,

    mais si vous jugez que la police municipale et le stationnement payant mal fait et outrancier sont condamnables,

    si vous pensez que ces deux là sont toujours prêts à brader les colos,

    il ne faut pas voter pour eux au 1er tour,

    et

    peser, pour que les préoccupations de saint-ouen et les corrections de l’organisation politique et administrative municipale :
    – place et rôle des élus,
    – organisations des services,
    – rôle et place des agents, des missions, des services,
    – vie démocratique et participation des audoniens,
    – renouveau des questions environnementales, construction intercommunale et coopération territoriale…)
    – création d’une véritable coopération internationale,
    – mise en place d’une vraie politique de prévention et d’action contre la délinquance et les incivilités,
    – revisitation de la politique culturelle, avec une action renouvelée en faveur des établissements scolaires, particulièrement collèges et lycées..
    – construction d’équipements pour les personnes âgées,
    – réduction des dépenses d’apparat superflues et ridicules…

    il faut alors construire des réponses programmatiques et un large rassemblement citoyen critique et constructif autant qu’alternatif.

    Que celles et ceux qui sont pressés de se faire réélire répondent de leur bilan devant les audoniens

    et que JR rende publique son patrimoine personnel et familial (comme l’a fait Delanoé) depuis qu’elle est maire.

    parceque saint-ouen le vaut bien!

  22. Ma chère mimi, j’aime bien l’élégance. Je suis toujour tiré à quatre épingles à chaque manifestation qui se termine par du champagne. C’est ma façon à moi de rendre hommage à un vin français savoureux et mondialement connu. Pour les voeux du Maire, j’avais loué un smoking chez Tati … elle mérite bien ça !

  23. François je ne comprend décidément pas votre proposition pour les future élections municipales car à vous lire, on comprend qu’il faudrait en finir avec le clan JR/MB mais vous insistez sur la leçon à donner au 1er tour mais évidement pas au second.

    Pensez vous vraiment que MB comprendra la leçon, même sévère, si JR est finalement réélue au second tour car entre temps, tout le monde sera rentré à la maison ?!

    Moi vraiment j’ai du mal à comprendre que l’on puisse être dans la critique permanente sur la gestion de cette ville et à la fois, appeler à voter pour les mêmes au second tour, simplement (car au fond c’est çà) parce qu’ils portent l’étiquette politique dans laquelle vous vous reconnaissez ?!!

    Si vous estimez que les valeurs du Parti Communiste et du Front de gauche auquel vous appartenez, ont été à maintes reprises bafouées, au profit d’intérêt autres, comme vous le dénoncez souvent, vraiment je ne comprend pas votre position ?!

    Rassurez moi, le PCF et le FDG ne sont quand même pas une secte ?! On a le droit de s’opposer aux grands gourous ?!! Apparemment non et vous en savez quelque chose je crois…

    Non vraiment je ne sais pas quoi penser, j’aurais attendu de personnes comme vous, de véritables propositions d’alternance, venant du PCF local, avec pourquoi pas, une candidature dissidente à celle de JR, pour la forcer à introduire plus de démocratie dans la composition de la prochaine liste ?!

    Paul Planque qui ne cesse d’avaler les couleuvres et qui est plutôt connu pour ne pas être un tendre, est ce qu’il va se laissé sortir par MB sans broncher ou continuer à critiquer par derrière, comme dans la période ?!!

    Les jeunes militants convaincus du PCF, comme la très revendicatrice Emilie Lecroq, se reconnait elle dans la politique actuelle de JR ?! Ne ferait elle pas une bonne candidature alternative ?!

    Vous voyez François, c’est pour toute ces raisons, que j’insiste sur le fait, qu’il n’est pas possible de faire confiance au PCF ou au Front de Gauche sur Saint-Ouen car que vous le vouliez ou non, aucune alternative n’est possible car le couple que vous dénoncez d’un coté et souhaitez remettre au pouvoir de l’autre, à bel et bien la main mise sur l’appareil.

  24. à Malik,

    Ne vous faites pas tendre alors que je vous sais dur.

    Ai-je parlé du 2ème tour, et où ?

    Nullement, lors des dernières municipales, j’ai appelé à voter MK, pas pour ce qu’il allait devenir , mais sur le fait qu’il fallait continuer à pousser les feux de la citoyenneté.

    Je ne suis pas le représentant du PCF, ni du Front de Gauche.

    Vous êtes bien pessimiste – seriez-vous influencé par JR/MB – pour croire à l’absence de perspective au second tour.

    Quand aux personnes que vous nommez, le mieux est de vous adresser à elles !

    Les élections sont totalement nouvelles par leurs possibilités. Beaucoup d’ingrédients anciens et d’autres d’actualité. Mais il faudra de l’honneteté, du courage et de l’huile de coude!

  25. vu le nombre de kids placés sur le trajet pour trouver une place de stationnement à l’ile des vannes pour les voeux, j’ai du mal à comprendre qu”à chaque fois qu’on a demandé de faire la fête de l’école le Samedi matin, on nous a rétorqué qu’au non de la bonne gouvernance il était impossible de nous fournir des agents ou animateurs pour se faire.
    Les mêmes (animateurs des centres loisirs à qui la Mairie dans sa grande bonté a fait cette année cadeau des deux journées précédant les réveillons, ce qui pour les parents (nombreux) qui travaillaient n’était pas un cadeau justement!

  26. @22 Lilli « cautionner un CM tous les trois mois, c’est se moquer des Audoniens tout autant que JR » + 1 🙂

    @25 Malik
    Bonjour, reçu ce jour l’info suivante :

    Connaissance de l’état des finances de sa commune … Voici le petit lien : http://www.journaldunet.com/business/bu … u=15036759

    Et pour Saint-Ouen

    Endettement
    http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/saint-ouen/ville-93070

    Charges de fonctionnement
    http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/saint-ouen/ville-93070!depenses

    Produits et charges de fonctionnement
    http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/saint-ouen/ville-93070!budget

    Recettes
    http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/saint-ouen/ville-93070!recettes

  27. Un dur au cœur tendre mon cher Taquet !

    Méa culpa si mon souvenirs des dernières Municipales est erroné à votre propos mais j’étais persuadé que vous aviez appelé à voter JR au second tour !

    Je dois confondre avec les Cantonales alors …
    Avec le fameux, il faut faire barrage à la droite !

    Ou comment ceux qui crient toute l’année au scandale, concernant la gestion JR/MB, nous explique, qu’il vaut mieux choisir le cancer de l’estomac, plutôt que le cancer du foie (désolé c’est peut-être violent mais c’est tout à fait cela !).

    Sinon merci Paco de nous fournir un exemple concret du désengagement de cette Municipalité envers la communauté scolaire, souvent avec l’excuse des moyens, alors que la somme dédiée aux derniers vœux, permettrait effectivement de payer quelques heures supplémentaires aux agents de la ville, pour aider à l’organisation des kermesses scolaires…

    Concernant les “kids” croyez vous vraiment qu’ils puissent être bénévoles ?!
    En tous les cas j’espère que non, il ne manquerait plus que ça !

    En tous les cas, il semble que le sentiment de scandale au regard de ces vœux fastueux avec cette nouvelle mise en scène très ennuyeuse, soit partagée de tous, au point que notre fière chevalier ferait grise mine…

    Comme d’hab, la cour va s’en prendre plein la lampe mais comme d’habitude également, ils mangeront leurs chapeaux !

    Nous ne pouvons pas, ne pas évoquer la seconde séance des vœux, cette fois adressés à nos amis du personnel communal et nouvellement communautaire, qui se déroulait hier soir, toujours dans l’enceinte de la nef Lucien Belloni.

    Le ton de la soirée et j’oserais même dire, des prochaines Municipales, était donné des l’entrée avec l’accueil des agents par le couple Rouillon/Bentolila, ce dernier étant désormais omniprésent, augurant, comme je l’annonçais il y a peu, d’un retour aux affaires, de celui qui incarne la politique immobilière remarquable de cette ville (propos extrait du discours de JR lors de la remise de médaille = couleuvre de plus pour monsieur le 1er adjoint).

    Ensuite, les agents craignaient comme d’habitude la longueur des discours mais il régnait une lueur d’espoir, après le grondement populaire, après la longueur de la prestation chevaleresque de vendredi …

    Mais pensez vous, la leçon n’a pas été retenue et les discours ont été aussi longs que d’habitude, avec un discours surréaliste de monsieur le directeur général des services, qui aborde la fracture numérique avec un langage branché, que personnellement, en tant que spécialiste informatique, je n’ai pas compris ?!!

    Remarquez, cela fait déjà un moment que je ne comprend plus très bien leurs propos …

    Ah si par contre, j’ai très bien compris que ce monsieur a outrepassé son devoir de réserve, d’un point de vue politique mais la encore, je ne suis pas étonné.

    Nous retiendrons que les socialistes étaient cette fois ci sur scène (le fronde ne dure jamais bien longtemps), que l’opposition, était présente, autant que les élus de la majorité et c’est tout à fait remarquable de mon point de vue.

    Que comme d’habitude, le Maire et son Chevalier servant ou l’inverse peut-être ?! on fait le tour des tables, saluant les agent avec le naturel qu’on lui connait. Il faut dire que JR apprécie particulièrement ses soirées conviviales auprès de son personnel, qu’elle aime côtoyer, avec qui elle aime s’installer à table pour lever le verre de l’amitié tel un Chevalier de la table ronde…

    Non je déconne évidement, sitôt le tour de table très protocolaire avec le cour qui suit, terminé, Pierrot à rejoint Colombine ou le Chevalier à rejoint sa monture et ensemble, ils ont rejoint le chateau Ferrer pour un diner aux chandelles, loin des gueux …

    La soirée c’est poursuivie malgré cette absence méprisante, par un sympathique spectacle, puis par une soirée dansante intéressante ou notre premier adjoint à illuminé la piste de ces talents de danseur, en concurrence avec le non moins talentueux William Delannoy, bien que j’ai remarqué que Paul Planque se trémoussait plus, sans doute pour une meilleure digestion, les couleuvres étant réputées indigestes !

  28. Notre ami Michel Fainzang m’a demandé ce matin, en quoi P Planque est en disgrâce et avale des couleuvres.
    Seriez vous gentil de lui expliquer mieux que moi, mes explications selon lesquelles il a été mis de coté dans la communauté d’aglo étant un peu courte,j’en conviens . En même temps, la carrière de Mr Planque ne me tenant pas plus en haleine que ça… et les manoeuvres politiques de couloirs n’étant pas ma tasse de thé, je n’était pas le bon client pour éclaircir cette ténébreuse affaire! Et puis, mon atelier se trouvant sur le chemin que devait emprunter Michel pour se rendre à la poste, cette halte réchauffement lui aura quand même été salutaire,…

  29. Paco n’exagère pas,je tiens à te rassurer.Mon arrêt sur ton lieu de travail n’était pas dicté que par ma seule curiosité du devenir de l’ancien Directeur de la Semiso.Si j’ai apprécié la chaleur de ton atelier et de tes propos,je te demande de bien vouloir m’excuser si je ne t’ai pas sauté au cou pour te le dire!Je suis quelque peu pudibond et n’étale pas trop mes sentiments…

  30. PS,au moins le fait que les facteurs ne montent plus dans les apparts pour les lettres recommandées aura eu l’avantage de me permettre de passer rue Mathieu,la 1ere rue que j’ai connue à St-Ouen,dans le milieu des années 50 quand ma mère travaillait au Réveil(qui y avait son siège avant celui qui faisait l’angle entre les rues du Dr Bauer et Dieumegard)et m’amenait avec elle le jeudi.
    Pour reprendre notre propos,je pense que la rue au 1er plan est la rue St-Jacques et que l’église au fond n’est pas St-Séverin mais St-Julien-le-Pauvre.Ca vaudrait le coup de prendre une photo de l’angle des rues St-Séverin,St-Jacques en direction de la rue Galande et de la juxtaposer sur FB à une photo de ton tableau…Je suis sûr qu’en dehors de la subjetivité des artistes(le peintre et le photographe),peu de choses auraient changé.Tout ça pour te rappeler qu’on n’a pas parlé que du 1er adjoint.A te lire,on pourrait croire que je fais une fixette…

  31. post 40

    Michel,

    Il y a de l’injustice dans l’air , chez nous, rue Arago; les facteurs montent encore aux apparts pour les recommandés : est ce peut être parce que nous avons une annexe de la poste dans notre quartier?

    Taquet,

    Tu parles de nouvelles possibilités pour les prochaines élections, d’honnêteté, de courage politique et d’huile de coude…. pour construire un programme politique? , ….créer un rassemblement citoyen critique et constructif autant qu’alternatif?

    Serais-tu enfin prêt à passer à l’action et t’opposer de façon plus concrète à ce qui semble se dessiner pour 2014 en créant une liste dissidente avec tes potes du FDG qui ne sont pas favorables au retour Bento/jr?

    Concernant planque, il n’y a pas que Michel ou paco qui aient besoin d’éclaircissement, je n’ai pas tout suivi et j’ai du mal à croire qu’un gars avec autant de tempérament ait pu se laisser faire!

    La question est de savoir ,s’il est apprécié et soutenu chez les cocos car si ce n’est pas le cas il vaut mieux , effectivement, se la fermer et accepter les arrangements du boss pour s’assurer d’une place sur la liste des prochaines municipales!!!

    • @ Saly

      Que Pierre ou Paul soient en disgrâce. Que les rebelles fassent une listes dissidente ou non c’est un interessant.
      Mais l’essentiel n’est-il pes de proposer des orientations nouvelles un peu parlantes, pragmatiques et volontaires ?

      Vous qui avez beaucoup d’idées. Se blog est à votre disposition pour formuler des propositions précises aux postulants. Quelqu’ils soient.

  32. Paco tu as ta réponse.Un apparatchik pour se donner de l’importance se doit de cultiver le secret.Autrement quel intérêt peut-il avoir,son bilan comme élu du peuple à St-Ouen?

  33. Je ne crois pas Éric que la disgrâce de PP soit inintéressante car elle est caractéristique à mon sens, des dérives du pouvoir de cette ville.

    Michel, je ne vais pas m’étendre sur le sujet mais une rupture a été observé depuis déjà quelques temps, entre le Maire et son premier adjoint, qui a brillé par son absence, sur un certain nombre d’événements ou il était toujours habituellement.

    Selon des sources proches de la maison du peuple, cette disgrâce coïnciderait avec le retour de MB dans cette même maison, afin de reprendre en main les affaires.

    Il semble donc que les 2 hommes se livrent une guerre de pouvoir, qui pour l’instant tourne à l’avantage de MB, même si vous avez raison, PP n’a pas la réputation d’un faible de caractère, seulement n’oubliez pas que c’est un soldat et que sa position et donc, son angle de réplique et de contre attaque est inconfortable à souhait.

    Disons qu’il y en a un qui la joue perso, cherchant à écarter coûte que coûte un éventuel conçurent à madame et l’autre, qui la joue collectif et du coup, ne peu prendre le risque d’éclater sa majorité, du coup, il avale les couleuvres !

  34. ma Saly

    formule tes propositions mais rapelle toi de 2008 on avait pris toutes tes idées ATTENTION DANGER

    si ca va on se voit dimanche ?
    bonne journée ma douce on se voit dimanche ?

  35. à Saly

    Merci pour ton appel à la mobilisation mais pour des raisons familiales donc personnelles, je ne peux mener une liste.

    Par contre, je m’efforce de défendre des points de vue, de dénoncer ce que représente JR/MB.

    Le PCF tient une importante réunion ce week-end et présente ses voeux. Chacun pourra juger de vives oreilles

    Concernant PP, il y a de quoi être surpris, quoique.

    Lors du dernier SIMI (salon de l’immobilier réservé aux professionnels), il a remplacé au pied levé JR (décommandée) sur le stand de Plaine commune sans explication donnée, et il a répondu à une longue interview d’une Télé.

    Mais il n’y a pas que PP, il y a aussi MK qui a été “exclus” par JR/MB.

    Le PS présente ses voeux vendredi soir, nous y entendrons peut-être si ce parti veut partir sans JR/MB aux prochaines municipales

    Dans la perspective de deux listes à gauche : Front de gauche, PS et associés et une à droite : WD et associés, il faudra de fait choisir.

    Pour moi ce sera en fonction des propositions.

    Le Parisien fait écho aux propos de JR pour la vidéo surveillance. Le Préfet qui ne donne toujours pas de moyens de police supplémentaire semble l’avoir emporter.

    Pour un maire
    qui est incapable de sécuriser les locaux de la ville – suppression des gardiens par exemple, ou en ne les dotant pas des systèmes de protection adéquats qui existent pourtant depuis des lustres – et je ne parle pas de la simple réfection des grilles et divers grillages,
    – qui n’a toujours pas répondu à l’évidente question, “quelle sécurité pour la zône des Docks?”
    quelle étrange et soudaine conversion!?

    Franchement, peut-on soutenir au 1er tour un maire qui n’a jamais défendu concrètement l’extension-finition de Blanqui?

    Comment interpréter que les ex locaux de l’école Tanoudji soit aux deux tiers occupés par une personne privée, qui lui a vendu sa maison – dans des conditions semble-t-il particulières, et que tout cela se fasse au détriment des besoins de l’école municipale des Beaux Arts ?

    Quelle est donc la nature du contrat qui permet à une personne privée de jouir d’un bien communal dans la plus grande des confidentialités?
    Une convention a t-elle été passée avec rendu-compte au conseil municipal ?

  36. Marie-France,je ne vous comprends pas.Voulez-vous que vos idées deviennent réalité ou avez-vous peur qu’on “vous les prenne”?
    Quelles sont ces idées qui vous ont été prises en 2008 et qui a commis ce crime de lèse majesté?Je persiste à croire que lorsqu’on aime sa ville et ses habitants comme vous le répétez,on est heureux de voir ses idées pour améliorer le sort de cette ville et de ses habitants être réalisées par soi-même ou d’autres!Le seul danger,c’est que ces idées ne servent que de catalogue de propositions à des démagogues qui s’en serviraient pour gagner des électeurs et nullement pour les réaliser comme on le voit après chaque élection municipale ou autre.

  37. Taquet,post 46,au lendemain du 1er tour des cantonales dans le secteur sud de St-Ouen,si j’avais félicité OD pour son score,j’avais prévenu que s’il lui permettrait d’obtenir un poste d’adjoint aux prochaines municipales,il était insuffisant pour en obtenir 3(pour lui,toi et EPS)!Donc je prends acte de ta décision et j’attends de voir s’il en sera de même pour EPS qui lui pourrait en être empêché “pour des raisons de santé” par exemple?

    • @ Michel Fainzang

      Je déments formellement : je suis en pleine forme !
      D’ailleurs OD en a bien conscience, il m’a chargé de constituer sa future équipe au titre de futur 1er adjoint. J’ai pensé à vous pourles anciens combattants. J’attends sa validation.

  38. Y’a t-il un poste dadjoint à la Police Politique prévu pour 2014 dans un des programmes à venir?…
    Sinon j’ai des candidatures a proposer!

  39. Vous êtes gentils tous ici, mais je crois que vous fabulez un peu en ce qui est de la composition des différentes listes et de la guerre des chefs qui, selon vous, ferait rage au sein de la gauche de la gauche.
    Désolé, il n’y a pas de guerre des chefs et tout ce que vous affirmez ici est fort loin de la réalité. En l’état actuel des choses, il n’y a rien de décidé à gauche de la gauche. On ne sait même pas qui conduira la liste. Il ou elle sera désigné à l’issue des nombreuses assemblées de militants qui se tiendront durant ces douze prochains mois.
    On ne peut exclure l’éventualité d’une liste du parti communiste s’appuyant sur l’union des forces populaires et démocratiques, une liste capable de rassembler largement, comme c’était le cas dans les décennies qui suivirent la libération.
    Comme je fais un peu de voyance, j’ai tiré à nouveau les tarots. Le résultat est le suivant : en tête pour l’instant William Delannoy, suivi à quelques longueurs de madame Rouillon ; en troisième position la liste socialiste, en léger recul du fait de la politique gouvernementale qui sème bien des désillusions ; les socialistes sont talonnés par le Front National qui progresse sensiblement ..
    William Delannoy m’a indiqué lors des voeux du maire qu’il craignait les étapes de montagne, abordées en septembre prochain. Il est, en effet, allergique aux grands cols. Je lui ai conseillé de monter sur sa machine une gamme de petits braquets, qui lui permettront de limiter les dégâts.. En moulinant des braquets très courts, il gardera le contact avec la tête du peloton et il sera ainsi plus à même de défendre sa tunique jaune. Mais qu’il se méfie de madame Jacqueline Rouillon, elle est très affutée en ce moment ..

  40. @47 Michel Fainzang

    …Le seul danger, c’est que ces idées ne servent que de catalogue de propositions à des démagogues qui s’en serviraient pour gagner des électeurs et nullement pour les réaliser comme on le voit après chaque élection municipale ou autre…

    Il serait peut-être temps que l’on songe à s’occuper des propositions des autres démagogues qui n’ont pour l’instant pas le pouvoir de décision. Nous serions peut-être agréablement surpris ! Comme dit l’adage “le pire n’est jamais certain et on n’est pas à l’abri d’une bonne nouvelle !”. Et si 2014 était un bon cru pour les Audoniens ?
    Amicalement. B. Andretti

  41. Je tiens à dire en préambule que je me revendique communiste et de la branche “canal historique” pour reprendre l’expression souvent employée ici et je n’ai aucune gène à le dire. Si René il y a bien une guerre des chefs et ce n’est pas en niant la vérité que nous progresserons. Oui Paul Planque est sur le départ sans doute usé par un système pervers ou les hommes de l’ombre ont plus de pouvoir que les élus en fonction. Oui aujourd’hui je suis convaincue que Delannoy est le mieux placé pour remporter notre ville car les forces de gauche et progressistes n’ont pas réussies à maintenir une certaine indépendance et du coup elles risquent d’être complètement assimilées au maire sortant. Le problème étant que dans la tête des Audoniens , il n’y a qu’un opposant officiel et ils finissent pas ne plus rien comprendre aux différents revirements des personnalités de gauche. Du coup pour moi, le départ annoncé de Paul Planque n’est pas de nature à me rassurer sur l’avenir de cette ville à gauche car mis à part lui je ne vois pas très bien qui pourrait avoir les épaules pour mener une liste pcf indépendante face au maire sortant.

  42. à Paulette,

    Un peu d’intelligence en politique ne fait pas de mal et je vous ai relu deux fois, et c’est en plus agréable.

    Oui, il y une possibilité de victoire de WD. Mais pas de la faute aux communistes, aux sincères attachés à saint-Ouen.

    La faute en incombe uniquement à la gestion autiste et autoritaire de JR/MB.

    C’est dire que les bouffonneries sur ce blog ne sont pas très constructives car l’heure est grave…

  43. René, ton 27.
    Merci pour tes attaques, toujours personnelles, mais jamais sur le fond, c’est ds la pure tradition du PCF…..et je ne t’en veux pas , tu est formaté pour le faire, comme ceux qui autrefois tapaient sur MF et sur SF, tu sais,ces gauchistes qui étaient allés voir ailleurs,les hérétiques…..des “salauds”, souvent.
    Mais jamais, jamais sur le fond, tjrs sur l’affectif, la famille, (et tes parents, mon pauvre….),sur l’activité professionnelle, (“collaborateur de classe”, ou alors “attiré par le monde l’argent”), et aussi, sur les préférences sexuelles….des unes(ou des uns).
    J’ai des billes, crois-moi.
    Non Rénè, tu ne peux pas continuer à balancer sur des trucs du style “tes amis socialistes”, et si “ton père te bottait le cul”, ou “ta proximité avec le monde l’argent”,c’est fallacieux!, oui, c’est fallacieux!!!, et surtout, c’est indigne et insuportable, car c’est faux, tout simplement.

  44. Maintenant, je veux aller sur le fond.
    Le PCF ira à Canossa (prêt à ttes les compromissions et à genoux.) pour conserver les villes qu’il dirige, vous verrez, on en reparlera car c’est sa seule source de revenus.
    Sans Municipalités, lePCF est mort, car c’est le PS qui leur en octroyait du haut de sa bienveillance, pour avoir la paix , oui, cette possibilité de diriger des villes et c’est la vérité.
    J’attends la preuve du contraire, au cas par cas.
    Faites donc une liste PCF(seul) à st-ouen!!!!!!. Vous verrez le résultat, et vous le savez…..
    Une liste d’union, quelle union, qui veux encore être un allié du PCF……Qui, et surtout pour quoi faire….., car comme tu le dis si si bien, les lignes ne bougeront pas, elles ne bougeront plus jamais.

  45. Paulette pourquoi devriez vous être gêné d’être communiste ?!

    C’est une mouvance respectable, qui a longtemps dirigé la ville et dont les élus me semblaient plus en FASE avec les Audoniens, que ceux d’aujourd’hui.

    René, je comprend qu’en tant que grand amateur de Rugby, vous soyez solidaire de notre talonneur urbanistique, Paul Planque mais malheureusement, Paulette a raison, cela fait un moment qu’il ne marque plus d’essais et que cela se confirme de jour en jour, même si il reste pour l’instant Président du groupe CCR, ce qui lui permet d’apparaitre dans le journal frais du jour, avec sa tribune louant les mérites de la municipalité mais pas du Maire.

    Revenons si vous le voulez bien, sur le conseil municipal qui a désigné les conseillers communautaires au mois de décembre.

    Le Maire indique qu’en ce qui concerne le groupe CCR, il y aura trois élus, chacun représentant un mouvement politique:

    – Jacqueline Rouillon pour la FASE

    – Hayat Dhalfa pour le Parti de Gauche

    et enfin…

    – François Giunta pour le PCF

    Vous ne voyez pas comme un truc qui cloche ?!

    De quelle légitimité disposait monsieur Giunta face à Paul Planque, également au PCF mais également premier adjoint et surtout, en charge de l’urbanisme, sachant que cette compétence est transférée à Plaine-Commune et qu’il faut continuer à suivre l’avancée des Docks ?!!

    A moins, à moins, que justement, les hommes de l’ombre comme dit Paulette (d’ailleurs pourquoi “les”) ont souhaité volontairement qu’il soit écarté de la gestion et du suivi de ce dossier ?!!

    Après Paulette votre analyse sur la victoire de WD est intéressante et pas très éloignée de ma vision des choses.

    C’est vrai que pour l’ensemble des personnalités de gauche qui comptent dans cette ville, il va être à un moment donné difficile, de dire aux Audoniens qu’il faut en finir avec JR, alors même qu’ils ont cautionné toute la gestion, ainsi que la méthode et même les dérives.

    Je ne parle pas de MK, qui était au PCF, très proche de JR, puis en opposition au PCF et à JR, avec parfois des positionnements assez violents …
    Puis le voilà par miracle auprès d’EELV, en alliance avec les PS, contre JR aux Cantonales et maintenant, il souhaite intégrer la majorité en déclarant au dernier conseil, ne plus être en opposition avec le Maire et sa majorité …

    Ecoutez, rien que de l’écrire j’en ai le tournis alors imaginé les Audoniens, mois attentif sur ces questions, ils doivent être à la ramasse les pauvres …

    Alors oui Paulette, William Delannoy a un boulevard vers la victoire, avec pour une fois, le contexte national qui s’y prête mais toutefois, attention car comme j’ai souvent l’occasion de le dire, Jacqueline Rouillon n’est pas morte, même si elle nous prouve en ce début d’année, qu’elle pourrait bien s’euthanasier elle même.

    Par contre, une candidature du PCF je n’y crois pas un instant, ces braves gens sont trop soumis et ils iront raccompagner PP sur le quai de la gare de Lyon en mars 2014.

    • @ Malik

      Cela ne fait pas l’ombre d’un doute le PCF local qui a tout cautionné, tout couvert de la dérive du Maire actuel sans aucun esprit critique est désormais dans l’impasse.
      Il n’a objectivement qu’une carte à jouer : le Maire sortant. D’ailleurs il n’a aucune personnalité crédible et rassembleuse pour incarner une rupture avec le système local au nom du Front de Gauche.
      Se débarasser de sa tête de liste moins d’un an avant les Muncipales ce serait une improvisation bien hasardeuse et à coup sûr la tasse électorale.
      Autant castagner les socialistes (un grand classique) et faire passer la Droite.

  46. Il faut du neuf, des gens de la vraie Société, des salariés du privé, des entrepreneurs , des profs libs, des salariés du public, qui tous continueront à bosser, (ils sont déja payés, car ils ont un boulot)), élu, c’est pas un job à plein temps et rémunéré.
    S’ils n’ont pas de boulot, c’est de la prise illégale d’intérets.
    Annoncer clairement que le Paquet de rémunérations et les charges afférentes dévolues aux élus seront reversés ds le budget de la Commune.Ca existe déjà ds des communes que je connais,( de gauche) j’ai les noms.
    Enfin, faire du neuf.
    Plus de remunérations aucunes, ni de frais de représentation, ni de frais de déplacement pour des mecs qui vivent(obligatoirement ) ds leur circonscription (car c’est le moins, que doivent les élus à leurs électeurs, )- on vient juste après le boulot pour controler le travail des excellents fonctionnaires des collectivités territoriales qui eux, savent faire, (avec un salaire de Merde) aux élus de décider.
    Quel est le budget des” salaires chargés” des élus de STO ?
    Qui peut avoir les chiffres?
    Je crois bien que seul EPS,comprend ce que je veux dire, il connait la musique du fait de sa formation, je crois me souvenir qu’il était en Sces Ecos avec mon pote Bakou.
    C’est d’un gros paquet de pognon dont il s’agit, un gros paquet.
    Et les salaires payés par les Communes aux assistants et /ou secrétaires parlementaires des élus au Sénat et/ou à l’AN, (vs savez, les Dep/maires ou Senat/maires, lesquels élus percoivent déjà une indemnité pour rémunérer leurs collaborateurs par les institutions de la République,) il part oû, ce pognon, ds les poches des uns, les élus, ou ds les poches des autres, les Partis politiques?
    Quelle que soit la destination, c’est du vol.
    Là, il faudra bien se poser des questions.
    S’agissnt du lieu de vie des élus Nationaux, vs savez, ces Députés Maires ou Sénateurs Maires, de villes de Banlieues ou de Province, ils vivent oû?, si vs saviez.
    Un député Maire ( centre/droit) de Banlieue Sud qui vit ds le 75015, loyer Ville de Paris, trop pauvre pr payer un vrai loyer.
    Un Député Maire de Banlieue, et pas des moindres(droite, à fond)propriètaire ds un immeuble en plein 75016, qui y dort ts les soirs, et qui se targue de connaitre les difficultés de ses concitoyens de banlieue, de qui on se fout!!!!, j’ai les preuves…
    Sans compter que lui aussi, ds sa bonne ville fait verser une rem à ses affidés., c’est honteux .
    Car, c’est plusieurs dizaines de milliers d’euros que percoivent les élus pour rémunérer leurs collaborateurs…
    Alors,” ils”disent que tt le monde fait pareil…..et ça continue…….car ils ferment tous leur gueule!!!!!!c’est la guavade, et nous les pauvres cons, on paie.

  47. Madame Paulette, je crois que vous vous trompez ! Tout simplement parce qu’il n’y a pas de chef ! Personnellement, je ne tire pas de plans sur la comète. Chacun fait ce qu’il veut et pense ce qu’il veut. Je crois savoir qu’il y a demain une conférence de la section communiste de Saint-Ouen, qui se place dans le cadre de la préparation du prochain congrès. On en saura donc plus la semaine prochaine. J’ai vu Paul Planque récemment. Je le connais bien et il ne m’a parlé de rien.
    Pour ce qui me concerne, je confirme ce que j’ai dit maintes fois ici. Je ne suis pas un fervent partisan des élections, parce que je considère que les élections, municipales ou autres, ne sont pas autre chose qu’un coup d’épée dans l’eau.
    Je crois comprendre que vous reprochez un certain nombre de choses à madame Rouillon. C’est votre droit. La possibilité vous sera offerte l’an prochain de changer de majorité. Profitez en ..
    Je n’ai pas la même appréciation que tout le monde sur ce que l’on appelle “la gauche”. Parce que sur la base de ma propre expérience, et dieu sait si j’ai vu des gouvernements de gauche depuis 1945, la gauche et la droite c’est quasiment pareil. Tous les hommes de gauche qui ont participé au pouvoir se sont comportés en serviteurs zélés du système. Alors, à moi, on ne me la fait plus. Je crois uniquement aux mouvements de masse, seuls susceptibles à mes yeux de subvertir l’ordre existant … et l’histoire est édifiante à cet égard.

  48. Je ne peux pas citer de noms pour ne pas mettre EPS en difficultés, mais si vs saviez, et je ne parle pas des politiquarts généralement de D et de G( un peu moins, par manque d’habitude) qui se compromettent le +souvent avec des abrutis de téléréalité, car ils savent que leurs connards d’électeurs regardent…si vs saviez…
    Connaissez-vous un seul politicien qui n’aime pas le foot? ou Michel Drucker?
    Toutes les “enquêtes d’op”quelles qu”ellles soient, enregistrent au minima culturel, les réactions,(nos) réactions culturelles, ns sommes tous considérés comme des abrutis, enfin.
    Pour revenir sur les indemnites versées aux Elus Nationaux pr rémunérer leurs “collaborateurs”, il s’agit de 9504 e/mois.
    Pas mal, non; si c’est la Mairie qui paie, le pognon part ou ?
    Putain, c’est honteux, c’est dégueulasse!.
    Il faut y mettre fin, car tous les Partis politiques, et tous les élus en croquent.
    Et les vacances , ds les centres aérés des communes visités tous les ans par des élus qui se sacrifient mais qui passent deux trois jours ici et deux trois jours ailleurs….je l’ai vu de mes yeux à Savines le lac, ds less années 80, oû je résidais, comme conjoint de salariée, ds le Centre de Vacances EDF(payant) situé au dessus de celui de STO d’oû j’étais descendu pour saluer Paulette, avec une vue sur une belle maison à flan de coteau; j’arrête là la plaisanterie .

  49. Michel Fainzang : 47

    vous avez tout compris c est que les idées a Saly et un peu des miennes on été recupére on servit a gagner des électeurs et qui n ont jamais été réalisé sauf l idée de fermé le marché avenue Gabriel Péri ca ca m a foutue la rage c était MON IDEE et comme d hab les autres promesses n on jamais été tenue
    ce que j avais prédit pour 2013 des personnes commencent a vouloir quitté le bateau “la Mairie”avant qu il coule
    un que j aime bien a la Mairie c est Mr François GUINTA c est lui qui est le plus franc pour moi
    bon week end
    je vous sert cordialement la main hi hi hi

  50. @58 Malik
    François Giunta pour le PCF ?

    Eh oui, j’oubliais que faire du cirage de pompe, ça paie !

    Je n’apprécie pas PP pour diverses raisons et notamment son agressivité et son ton insultant quand il s’adresse à des Audoniens qui s’opposent à ses idées, monsieur je sais tout et j’ai toujours raison ! Mais… FG

    C’est oui-oui Madame la Maire, un vrai monde de Bisounours ! Au secours !

    • Ce soir début grand évènement comme le rappelait Taquet : le Parti réputé “majoritaire” au niveau municipal le PCF rentre en conclave dans le cadre de lapréparation de son 36 ème congrès avec une ” conférence de section” ce 18 et 19 janvier.

      Au programme ce soir vendredi
      1. crise du capitalisme, crise identitaire, dans quel monde vivons-nous ? Vote d’unbe résolution.
      Samedi :
      2. Comment gagner le changement : la Révolution citoyenne/le Front de Gauche. Vote d’une résolution.
      3. Quel PCFpour changer la société ? Vote d’une résolution.
      Quel organisation du PCF à Saint-Ouen ?
      Bilan d’activité, bilan financier et organisation de la section.
      Elelection du CEL et du secrétaire de section
      4. Les statuts
      Vote. Election des délégués à la conférence départementale
      5. Elections Muncipales 2014 : Saint-Ouen une ville populaire et solidaire.
      Quelle stratégie du PCF ? Vote d’une résolution.

      Un programme de réjouissance avouons-le alléchant. Mais hélas une manifestation à huis clos à la Section de Saint-Ouen 13 bd Jean Jaurès (où peut-être le Maire ex PCF et désormais adhérente de la FASE fera une apparition).
      Clôture les voeux du PCF (sur invitation à “Commune une Image” 8 rue Goillot aavec apéro-Buffet, animation Jazz Manouche avec le groupe “Coco Briaval”

      Espérons que nous aurons le plaisir de lire sur ce blog les résolutions votées pour en faire largement profiter chacun.

  51. @63

    Bonjour Mademoiselle Marie-France,

    Je vous lis depuis un moment et j’avoue apprécier vos interventions et celles de la non moins charmante Melle Saly.

    Je respecte vos opinions même celle concernant M. Guinta.

    Néanmoins, si M. Guinta est loin d’être un méchant, je ne lui décernerais pas la palme de la franchise.

    Ce monsieur dit A à Madame Y et B à Madame Z, sur le même sujet. En fait, il adapte son discours en fonction de son interlocuteur. Néanmoins, vous allez me faire remarquer et vous aurez tout à fait raison, qu’ils (les politiques de notre ville) le font tous. Oui, oui mais avec quand même plus de discrétion.

    Que dire, si ce n’est que c’est un pantin, un pion que Mme la Maire envoie au casse-pipe ! Mais, quand je le vois minauder devant elle, il me rappelle les paroles d’une chanson célèbre de Dutronc !

    Vous dites, cCe monsieur est franc mais quid de ses actions ?

    Pendant la manifestation “nuit des écoles”, certains ont relaté qu’il avait critiqué ci et là, s’était offusqué de ça et ça, avait promis ça et encore ça.

    Bien ! Pouvez-vous nous donner un exemple de ce qu’il a fait ?

    Marie-France, je ne souhaite pas vous faire changer d’avis, je voudrais juste que vous vous préserviez.

    Bien à vous.

    B. Andretti.

  52. POST 42

    id-stg

    Vous avez entièrement raison, plutôt que de parler des personnes, proposons!

    Je pense avoir plusieurs fois fait cette remarque lors des différentes discussions mais vous admettrez que si vous relisez vos billets, vous êtes souvent à l’initiative de discussions portant sur les agissements de nos élus de la majorité, donc de Pierre, paul et jacques je ne fais donc que rebondir aux propos des uns et des autres!!!!

    Avant de soumettre des propositions aux postulants, faut il encore savoir qui se présentera ?

    Permettez donc que je puisse, par le biais de ce blog; mener mon enquête :
    J’interrogeai taquet à ce sujet car il n’est pas un postulant quelconque; il a le mérite d’être connu , d’agir et de connaître beaucoup de dossiers, j’aimerai savoir aussi pourquoi planque ne se présentera pas
    en quoi cela est inintéressant?
    Est ce peut être parce que je ne m’intéresse pas à vos postulants : MK et KB?

    • @ Saly

      Bine sûr la trajectoire de tel ou tel peut être interessante, comme de savoir qui sera tête de liste et quels seront les contours des équipes en lices. Mais il n’en demeur epas moins que les propositions concrètes seront les bienvenues et espérons le l’essentiel. Evidemment tout le monde est pour la sécurité, défendre l’école publique ou lutter contre le chômage. parle d’engagements assez précis et plus précisément dans les compétences communales et communautaires. Sans oublier, pour ce qui relève de l’Etat ce que l’on propose à notre niveau. Bref des choses sur lesquelles on peut pas trop revenir après.

      N’hésitez pas à rappeler ici ce que vous considérez comme des les propositions clés.

  53. Mon cher JMP, je ne tire sur personne, tu fais ce que bon te semble. Moi, je reste fidèle au matérialisme dialectique et historique. Tu dois peut-être te souvenir que la dialectique est économique et aussi dialectique. La réalité est un perpétuel devenir, scandé par le choc fécond d’antagonismes résolus chaque fois dans une synthèse supérieure, qui elle-même suscite son contraire et fait de nouveau avancer l’histoire …
    Ce qui signifie en clair que le système actuel est cuit .. dans toute l’acception du terme. Les contradictions qu’il porte en lui en font un système obligatoirement transitoire … Nous vivons une époque marquée par une suraccumulation du capital .. qui va de pair avec une baisse tendancielle du taux de profit, du fait d’une modification constante de la composition organique du capital. La période actuelle est probablement une période prérévolutionnaire et toutes les arguties développées pour sauver le système sont vouées à l’échec …
    Il est antidialectique, antiscientifique, théoriquement inexact de se représenter l’histoire universelle avançant sans heurts, sans faire quelquefois des bonds gigantesque en arrière .. nous vivons un de ces moments, mais cela ne remet nullement en cause la victoire du socialisme à plus ou moins long terme ..
    Je te salue plein de grâce, que le seigneur soit avec toi …

  54. JMP,post 56,on peut ne pas toujours être d’accord avec René mais on doit reconnaître qu’il défend ses idées avec conviction et talent,aujourd’hui où tant d’autres ne les trouvant plus rentables les ont abandonnées!
    Ce n’est pas facile d’abandonner la vision du Parti “citadelle assiégée”surtout quand la citadelle se réduit.Mais sa fidélité à son Parti et à ses idéaux* méritent le respect.
    *Surtout de les défendre face à un monde**hostile comme celui qui s’exprime sur ce blog.
    **”petit bourgeois”…quoi! 😉

  55. Ce brave Brune Andretti, il resurgit de l’anonymat comme le diable de sa boîte ! Et nous livre une analyse très fine de la situation polique à Saint-Ouen à un an des municipales. A l’évidence, monsieur Andretti est un dialecticien éminent, qui sait ouvrir les portes de l’avenir. Reste à savoir si ses prédictions se réaliseront. C’est une autre question. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, il me semble qu’il avait un petit faible pour Carmen .. qu’on ne voit plus d’ailleurs.

  56. Attention chère Saly, aujourd’hui nombre d’Audoniens paient le prix fort pour affirmer leur autonomie et leurs idées, face à une équipe municipale qui pratiquant le clientélisme, en a oublié le respect et la signification du dialogue social.
    Bien à vous.
    B. Andretti

  57. Je ne comprendrais jamais comment des communistes ou des FDG peuvent soutenir et/ou pire, appeler à voter pour une liste JR/MB???
    C’est quoi? Une secte, un mal incurable dont on ne pourrait pas se défaire? Etre de gauche signifierait obligatoirement voter pour les JR/Bento?
    Ils ne vous en ont pas assez fait visiblement!

  58. Je ne vois pas pourquoi on rendrait public les débats et les résolutions adoptées par une conférence de section. Les débats sont privés et le parti communiste, qui est un parti semi-clandestin, n’a pas pour habitude de jeter en pature les décisions qu’il est amené à prendre.
    Les choses sont donc claires et précises : le parti communiste français ne donnera aucune information concernant ses débats internes. Cela figure en toutes lettres dans les statuts du parti.

  59. Je ne partage pas ce que dit monsieur Andretti concernant monsieur Planque. Je connais ce dernier depuis longtemps. C’est un homme avenant, d’abord agréable et sympathique. Evidemment, il n’est plus tout à fait le même lorsqu’il a en face de lui des adversaires politiques. Monsieur Andretti critique vertement la municipalité. C’est son droit. Mais c’est aussi le mien de considérer qu’il y a au sein du conseil municipal de saint-ouen des gens corrects et dévoués au bien public.

  60. René j’admire cette belle naïveté mais tu sais très bien qu’il y a des chefs au pcf comme dans toutes les composantes politiques. Ok c’est pas visible comme cela au premier coup d’oeil mais ce parti qui a été une véritable force politique indépendante durant des années à Saint-Ouen n’a pas su garder cette indépendance pourtant nécessaire et obligatoire face au maire. En 1999 ce n’est pas les militants locaux qui ont contraint le maire de céder la place à une personne plus jeune ? Aujourd’hui est-ce qu’à votre avis un tel évènement serait encore possible ? Alors même que les militants semblent beaucoup plus mécontents du maire et de son action qu’à l’époque. Oui id stg vous êtes dans le vrai quand vous écrivez qu’aujourd’hui il est de toute manière trop tard pour envisager une candidature autre que le maire sortant alors conférence de section ou pas il n’y a pas d’alternative. Tout cela me rend particulièrement triste pour les militants que je croise et qui en ont assez de ce système mis en place par le maire malheureusement secondé par son mari. Ces militants sont découragés et ont perdu toute confiance dans les cadres locaux qui semblent sous tutelle du pouvoir local et cela m’est difficile de reprocher à ces personnes ce découragement qui pourrait les encourager à convoler vers de nouveaux horizons. Regardez l’ordre du jour de la conférence de section est-ce qu’il vous semble en adéquation avec la situation géo-politique local ? Non malheureusement monsieur Durand préfère philosopher sur la crise du capitalisme mondial c’est tellement plus simple que d’aborder ce qui fait mal. Vous parlez des propositions pour les municipales comme ci d’un coup quelqu’un allait sortir de son chapeau quelque chose d’extraordinaire alors que nous savons tous que les promesses seront toujours les mêmes. Je pense donc que cette élection se fera sur la personnalité du candidat ou de la candidate et que pour une fois l’appartenance politique sera moins prise en compte.

  61. Brune Andretti : 65
    dites moi une chose ou trouvez vous plus de discrétion ? ils sont surtout plus hypocrites
    ce qu avait F.G il a fait avoir un petit appartement a mon regretté AMI Claude zenart qui hélas n en a pas profité
    bon il est peu étre pas si franc que cela mais je m en fout j aime bien le personnage pourquoi ?je ne serais le dire si il minaude devant JR ? pourquoi pas tous le font le cirage de pompes P.P se réveille enfin les autrres hibernent encore mais attention au réveil il sera très très DUR la roue tourne doucement mais surement pour 2014 j ai un seul grand REGRET c est de ne pas avoir en 2008 suivit WD quel gachis mais je ne le referais plus si WD a un bon programme je le suis car le PS, EELF, PCF je n y crois PLUS la GAUCHE NE TIENT PLUS LA ROUTE JE N AI PLUS CONFIANCE
    bon dimanche

  62. Chère Paulette, je ne suis pas en mesure de changer l’ordre des choses à Saint-Ouen. Tout simplement parce que je suis ultraminoritaire. Chacun fera ce qu’il voudra, ce n’est pas mon problème. J’indique que la conférence de section, contrairement à ce que tu affirmes, à traité longuement des élections municipales.
    Des décisions ont été prises. Elles ne vont pas dans le sens que je souhaitais, mais en application des principes les plus élémentaires de la démocratie, je m’incline devant les choix de la majorité.
    Je pense par ailleurs que Frédéric Durand est un bon mec et qu’il a apporté quelque chose à la section de Saint-Ouen. Il y règne un climat fraternel et des adhésions nouvelles ont été réalisés, notamment ces derniers mois.
    Enfin, je partage tes dires : l’élection municipale se jouera sur la personnalité du candidat … et personne n’en a conscience.

  63. Chère marie-france, François Giunta est tout le contraire d’un cireur de pompes. Du reste, il n’a jamais de cirage sur lui.
    Cet ancien ouvrier de chez Renault est quelqu’un de franc, d’ouvert au dialogue. C’est un homme de coeur qui n’est pas indifférent à la détresse de celles et ceux qui sont dans le besoin. Il fait toujours ce qu’il peut pour leur venir en aide. Il aurait fait un excellent maire ..

  64. Après les voeux successifs du PS et du PCF local, nous pouvons affirmer que le premier ne veut plus que les choses soient dirigées par une seule personne ou par un seul parti. Faute de précisions, je ne peux vous dire si KB pensait à JR et à MB à ce moment là.
    Quant à notre député, il pense toujours que si le PS est battu aux élections après avoir conquis le pouvoir, c’est de la faute à la gauche qui n’est jamais assez unie.
    Donc, on peut dire que les déçus (coupables)du social libéralisme seront encore nombreux aux prochaines élections nationales (Verts, PS et radicaux pas responsables).

    Pour le PCF , il a justement rappelé que le gouvernement n’est ni un arbitre et encore moins un spectateur.
    Ainsi l’accord Medef/CFDT est une vraie “pourriture” sociale (ça c’est de moi).
    Le secrétaire de section aura beau jeu de rappeler ce que nous avions vu lors de manifs contre austérité “on ne pas demander aux gens de se serrer la ceinture et en même temps de baisser leur froc”.
    Au plan international, il a souligné comment pour le Mali, la France était partie seule, et d’interroger pourquoi il serait impossible pour le gouvernement Hollande de s’engager volontairement contre les dictatures financières!

    Bref, deux soirées bien différentes

  65. A Michel Fainzang post 76

    Serions-nous, les bloggeurs, des Raul ?

    Merci à Paulette la dernière rauliste ou rauleuse du blog, pour son post 77

    A toutezéàtous, dans l’attente d’un grand soir, je viens de réécouter l’émission ci dessous consacrée à la SAPO (Société Anonyme à Participation Ouvrière) Ambiance Bois, située dans le Limousin, terre de résistance. Elle fonctionne depuis 1989.

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=498

    Y a t il des SAPO au pays de Raul ?

  66. Mais je suis une personne sensible et je ne supporte pas la mauvaise foi de la plupart des blogueurs. Avant, on pouvait discuter! Maintenant, c’est devenu impossible.

  67. La gauche, celle du Front Populaire et du programme du CNR n’existe plus. La lutte des classes a été remisée au musée des vieilles lunes, seul le parti communiste en fait à nouveau état dans les documents du prochain congrès. Il lui a fallu du temps pour se rendre compte d’une réalité qui crevait les yeux !
    Le mot communiste reste toujours tabou. Il est inlassablement associé à une tranche d’histoire mondiale. Le parti communiste reste incapable de faire la promotion de l’héritage du travail des communistes français. Il doit revenir au plus près du monde du travail, en incluant évidemment celles et ceux qui en sont privés, dans le but de partager les souffrances vécues et dans le but d’expliquer ce qu’il veut et comment il veut y parvenir. Dans le but aussi d’établir comment les individus, avec qui il reprendra contact, peuvent y trouver matière à s’exprimer sur leurs propres souffrances. Il faut pour cela revenir aux structures de proximité, remisées au musée des accessoires par Messieurs Hue et Gayssot.
    Le parti socialiste reste fixé sur une vision capitaliste de la société qui pérennise la loi du marché. Le changement ne peut pas venir d’un parti réformiste qui ne fait et n’a fait qu’assurer la survie du système. Sa stratégie sur l’union de la gauche est connue. Elle a uniquement pour objet d’enfermer les communistes et les autres dans “le carcan de l’unité”.
    Le Front de Gauche se veut le digne successeur du Front Populaire. Mais peut-on faire confiance au parti de gauche, dont les membres issus, pour la plupart du parti socialiste, restent marqués par leur passé social-démocrate.
    Quant à la FASE, elle est, quoi qu’on dise, sur une dérive de collaboration de classe et on ne peut lui faire confiance. Le parti communiste français, et notamment la section de saint-ouen, devrait se garder de la FASE et de ses membres. Nombre d’entre-eux étaient communistes, il n’y a pas si longtemps. Ils sont porteurs, qu’on le veuille ou non, d’un anticommunisme larvé.
    Les municipales vont être encore une fois un coup pour rien. On reprend les mêmes et on recommence …

  68. JYM,post 82,j’avoue être incapable de te répondre sur ce qui se passe ou se dit à Cuba en ce moment.J’utilisais ce texte que je venais de lire sur Bellaciao à des fins polémiques pour titiller le débat sur “le goût du secret”*qui existe,lui,sur ce blog**!Si tu es vraiment intéressé(ce dont je doute)par “le pays de Raul”,nul ne t’empêche d’envoyer tes demandes et ta propagande pour la SAPO à l’ambassade de Cuba à Paris avec “prière de faire suivre à qui de droit”! 😉
    *Je n’ai jamais pensé que l’utilisation de ce “goût du secret”te concernait!
    **Ce “goût du secret”permet de se persuader de détenir un pouvoir à tous les niveaux, de la tête d’un état au bureau de la plus petite des orgas…

  69. com 84 : votre absence (remarquée) sur ce blog est regrettable car elle permettait justement qu’il y ait débat sur des sujets plutôt que sur des personnes.

  70. rené
    Vos propos sur Durand et Guinta vous appartiennent,cela ne les empeche pas de sonner comme des éloges funéraires… tellement ils sont élogieux

  71. Ma chère lili, je comprends que vous ne portiez pas les communistes dans votre coeur. C’est votre droit le plus absolu. Mais tout de même, il ne faut pas pousser mémère dans les orties. Il y des gens qui ont des griefs contre les communistes, nul ne leur en tient rigueur. Il faut, je crois, rester dans le cadre d’un débat sérieux qui n’a rien de commun avec des éloges funéraires. Si l’on considère que les communistes sont dans l’erreur, il appartient au corps électoral de les décharger de toute responsabilité dans les affaires du pays. Un point c’est tout. Je vous rappelle que seul le suffrage universel est souverain. Je vous signale, à toutes fins utiles, que je ne partage pas la ligne officielle du parti communiste, et que je ne partage pas non plus sa stratégie quant aux alliances conclues à l’échelon municipal. Ce qui est aussi mon droit …

  72. @75 René Matéo
    Nous nous sommes mal compris M. Matéo, je n’insinue nullement que PP n’est pas dévoué au bien public. Je dis pour l’avoir vu que lorsqu’il a affaire (à faire ?) à des personnes de position différente (et je ne parle pas d’adversaires politiques), il se montre agressif, vindicatif, venimeux… Etre combattif, batailleur, argumenteur, voire ardent en politique, cela se conçoit (voire cela va de soi). En revanche, se montrer irrespectueux et sortir de ses gongs, face aux Audoniens, je trouve cela incorrect et surtout pas à la hauteur d’un tel gabarit ! Je ne l’apprécie pas pour cela. Un politique non mégalo  doit savoir garder son sang froid.

    @78 Marie-France
    Plus hypocrite, je vous rejoins, je n’en doute pas une seule seconde… Mes amitiés.

    @69 M. Matéo, nous ne sommes pas d’accord sur un certain nombre de sujets. Mais, me ferez-vous la grâce de rester respectueux à mon encontre ? Je ne pense pas, ni dans mes posts, ni dans mes propos être incorrect vis-à-vis d’autrui ?

    Quant au(x) petit(s) faibles, j’avoue humblement aimer les femmes (pas toutes !) et ce qu’elles représentent de douceur et d’amour, d’engagement, de réflexion, de modestie…

    Du reste, si vous me le permettez, j’adresse mes bises bien amicales à toutes les femmes de ce forum. Et une de plus à Carmen 😉

    Bonne journée.

    B. Andretti

  73. elle est dure la Lili car toutes personnes a le droit d étre d un partie sans qu on est a la JUGEE qu on soit Communiste , du PS, du UMP, de la DROITE ou autres c est un choix on a rien a dire qu on aime ou qu on n aime pas ca c est un autre probléme n est ce pas Mme Lili sur ce blog je ne regardes pas de quel parti les personnes sont cela m est égal j apprécie les personnes et j aime dialoguée avec elle bonne journée

  74. Mon cher monsieur Andretti, je me suis aperçu que vous aimiez les femmes, et elles vous le rendent bien sans doute. C’est vrai que toutes les femmes sont belles ! Une femme est un oiseau, une brise, une fleur, une chose qui dépasse .. et qui passe .. hélas ! La femme est une religion …
    Et Carmen est fort belle .. une espagnole aux yeux de feu !

  75. Marie-France : de l’hébreu « mar-yâm » qui signifie : « princesse de la mer »et du latin « Francus » qui signifie « homme libre », considérée à partir de 1940, comme une invocation à la patrie menacée et occupée…

    Saly : de l’hébreu “Sarah » qui signifie « princesse »…

    Valentine : du latin et signifie « puissante » (Sainte Valentine était une chrétienne de Gaza, en Palestine, au début du IVe siècle. Révoltée par les supplices infligés à tant d’innocents accusés de croire au Christ, elle renversa les idoles d’un temple païen, fut arrêtée, condamnée et brûlée vive)…

    Paulette : dérivé du prénom Paule. Le prénom ancien Paulus, signifie « petit ». Mais, tout ce qui est petit est mignon, non ?

    Lili : du latin « lilium » qui signifie « lys », un symbole de pureté et de l’hébreu « elîsaba » qui signifie : « Dieu est plénitude »…

    Et enfin Carmen : forme espagnole de Carmel, prénom mélodieux, évoquant la poésie lyrique, nous renvoie le 3 mars 1875 où le célèbre opéra de Georges Bizet fut présenté pour la 1ère fois à l’Opéra Comique de Paris.

    Merci aux princesses de ce blog de venir égayer nos journées de vieux grincheux !

    Bien à vous.
    B. Andretti

  76. Si la femme est une religion, je rentre dans les ordres de suite cher René ! 😉

    Si j’apprécie les femmes, la Femme… je ne suis pas un homme à femmes ! Pas d’amalgame, je vous prie.

    Je suis un épicurien de la vie, j’apprécie tout ce qui me plait à l’oeil, résonne au coeur.

    Amicalement.

  77. @Brune Andretti post95
    Très joli.
    Et pour compléter la liste des femmes mises à l’honneur sur ce blog, n’oublions pas non plus d’ajouter celle-ci.

    “La Jacqueline est un Cocktail légèrement alcoolisé à boire très frais. Elle fait partie des Boissons typiques servies durant les Fêtes de Bayonne et sont généralement proposées dans les rues de la ville en soirée. Préparée à base de vin blanc, de limonade et de grenadine, elle est très Simple et rapide à réaliser, il suffit juste d’adapter les proportions d’ingrédients en fonction du nombre de personne. La Jacqueline est un Apéritif qui se sert très frais et sera très apprécié par les personnes qui n’aiment pas les Vin & Liqueur forts. De plus, il peut se préparer à l’avance. Vous pouvez aussi varier les goûts en choisissant un autre sirop (framboise, cassis, Sirop (arôme naturel) de pêches maison, Sirop de violette maison…). Pour un apéritif un peu plus chic, lors de vos repas festifs comme la Saint Valentin, ajoutez une Framboises fraîche dans chaque verre…”

    http://www.la-recette-de-cuisine.com/recettes-aperitif/recette-jacqueline-cocktail-vin-blanc-limonade.html

    Sinon, il existe aussi la Jacqueline rose qui se distingue par un doux mélange de rosé associé à de l’ersatz de grenadine. Une boisson plus enivrante et très populaire dans les campagnes Audoniennes, mais qui a le fâcheux inconvénient de donner des crampes, de provoquer des hallucinations accompagnées de réveils difficiles avec ou sans gerbe.

    http://www.youtube.com/watch?v=o8S9dnq5tBI

    A consommer cul sec mais toujours avec modération, bien sûr !

  78. René je reconnais bien la le macho Italien qui sommeil en toi. Oui si on a de fortes convictions et un peu de poigne oui on doit être un homme. Ah si j’étais un homme je serais capitaine.

  79. @99 BV

    Permettez-moi de m’abstenir !

    La Jacqueline… Même fraîche, même pétillante, même enivrante, même populaire, même à Bayonne ville chère à mon coeur, la Jacqueline disais-je… Ma religion me l’interdit ! 🙂

    Ah, pardonnez-moi, je suis d’humeur badine ce jour. 😉

    Amitiés.

  80. Chère Paulette, mille regrets de te décevoir, mais je ne suis pas italien, mais d’origine espagnole, d’Andalousie plus précisément. Mon arrière grand-père n’était autre que Malonette, le plus grand matador que l’Espagne ait connu, le roi de la faena. Dans l’arène, il faisait danser les taureaux ! Son nom brille toujours au firmament de la tauromachie …
    Moi je suis un homme, un vrai de vrai, un tatoué ! Les femmes m’adorent et les hommes m’envient .. Je suis un type extrordinaire, tout le monde le sait d’ailleurs ..

  81. ca fait longtemps que je suis pas intervenue mais la ras le bol vraiment ras le bol. Rue Bachelet depuis le passage à plaine commune c’est carrément dégueulasse alors que déjà c’était pas terrible mais la c’est le pompon. Ma chienne ne peut plus profiter du cani parc car il n’a pas été nettoyé depuis des semaines et les merdes s’accumulent résultat les chiens font partout et les maitres ramassent plus enfin bref merci jacqueline car ça y est on est dedans et bien dedans simplement j’espère que cela ne vous portera pas bonheur car dans l’état qu’est cette ville c’est vraiment lamentable.

  82. Lors des fêtes de Bayonne, on ne sert pas du Jacqueline, mais uniquement de l’izarra jaune ou verte, cette liqueur basque qui vous enchante le palais. Et puis vous allez au fronton voir une bonne partie de pelote et le soir, à la fraîche vous dansez le fandango. Fandango du pays basque. Fandango triste et fantasque. Pour s’en aller dans les bras d’un garçon une fille ne dit jamais non …

  83. Ah la liqueur Izzara ) 40°, crééé en 1904 par M. Grattau à Hendaye ! C’est pas pour les mauviettes ! 🙂
    La distillerie de Bayonne date de 1912. Quant au Fandango, je préfère me mettre en terrasse du bar qui porte le même nom entre la Porte de l’Espagne et la Cathédrale pour regarder avec mon mari des matchs du Top 14 !

    Mais, redevons sérieux l’espace d’un moment. Je suis d’accord avec vous Emilie. Saint-Ouen est une ville sale parce que ses habitants sont sales. Les gamins sont sales parce qu’ils n’ont pas reçu l’éducation adéquate de leurs parents qui comme dans beaucoup de banlieue aujourd’hui ont baissé les bras (mais les ont-ils levé un jour ?).

    Ces derniers temps c’est de pire en pire, je vous l’accorde et pas seulement du côté de Bachelet. Mais, c’est comme pour la drogue, la mairie laisse faire ! Et après, elle pleurera et criera haut et fort son dévouement pour les Audonniens. Pfffffft et grrrrrrrr ! Où sont les campagnes pour le développement durable promises, où sont les messages de prévention dans les écoles ? A croire qu’ils aiment ça !

    Moi non plus, je ne souhaite pas une bonne année à l’équipe en place et j’espère qu’ils vont en profiter car je souhaite sincèrement qu’en 2014 les gens se bougent et votent pour changer tout ça !

    J’ai encore plus honte quand je vois le film de propagande à l’effigie de la ville et du maire ! 🙁 “Saint-Ouen, une ville où il fait bon vivre, ou tout va bien… Saint-Ouen, il ne faut pas que ça change!”

    Ben si il faut que ça change et NON ce n’est plus une vile où il fait bon vivre mais OUI, on aime encore notre ville !

    Marion (qui vous lit depuis longtemps)

  84. M. Andretti, il y a d’autres ffemmes sur ce blog : Emilie, Olivia… Et moi, me ferez-vous également l’honneur d’un petit récit ?

    Paulette, il ne suffit pas d’être italien pour être macho. Beaucoup d’hommes le sont naturellement 🙂

    Amicalement. Marion

  85. Le top 14 messieurs dames c’est le stade toulousain. Toulouse et moi c’est une longue histoire d’amour. Tout jeune j’accompagnais mon père à Ernest Wallon voir le stade. C’était l’époque de la vierge rouge. On nommait ainsi le stade toulousain parce qu’il n’avait pas perdu un match de toute la saison. Cétait l’époque des Bergougnan, Barran et Lassègue que les anglais appelait le French Buffalo .. Le stade toulousain reste l’équipe référence du rugby français.

  86. Ola, tout doux, belle enfant ! Je suis à l’âge de la canne, des lunettes, du dentier, de la calvitie et des problèmes de prostate !

    J’ai le cœur fragile, vous savez. 😉

    Mais, bon je ne peux résister à répondre à votre demande.

    Chère Marion, sans cotillon, est dérivé du prénom hébraïque Miryam (ou Meriem). L’étymologie est toujours controversée : « cher », « aimé », « Celle qui élève », ou « goutte de rosée », expression associée à « Princesse de la mer ».

    Ah, j’aime l’idée d’une jeune et jolie princesse de la mer, changée en une toute petite goutte de rosée, déposée là, délicatement sur le feuillage de ce blog…

    Eh oui, je suis comme ça… 🙂

    Bien à vous.

    B. Andretti

  87. Michel, ton 68.
    J’ai déjà écrit (plusieurs fois) sur ce blog tout le respect que j’avais pour René ; pour l’homme, que je connais depuis les années 60(il était un ami très proche de mon Père et de notre famille), pour ses convictions, son érudition et sa capacité d’analyse.
    Ce que je me refuse d’accepter, se sont les attaques personnelles , du style: “digne successeur de …” ou alors “tes amis socialistes”…..”ton père ceci”, ” ta proximité avec le monde de l’argent” etc…., ça me gave.
    Comme tous les militants du PCF qui ont quitté le Parti, j’ai dû gérer (comme d’autres.), de grandes difficultées ds mes relations avec mes parents et avec les amis que j’avais …avant.
    J’ai conservé l’instinct de classe; crois moi, et ma capacité à invectiver ceux qui défendent des “Charlots”qui n’ont jamais bossé de leur vie….”les permanents”….et je vais continuer.
    Toujours, ton 68.
    De quoi s’agit-il au sujet “de convictions qui n’étaient plus rentables et qui ont étées abandonnées”?
    Merci d’éclairer ma lanterne.

  88. Maintenant, sur le fond.
    Ayrault et Hollande avec Mittal, sur Florange.
    Bien sur que Mittal leur a mis le deal:
    Ne me faites pas chier, ou je fous tout en l’air,je vends tout, ou je vire 20000 emplois en France, circulez, je suis le Tolier, c’est à moi !
    C’est quoi votre solution?
    Prendre Mital à la gorge , et il lourde 20000 personnes en France, c’est sa sa boite, il fait ce qu’il veut!!!!, c’est dûr, mais c’est la réalité du Monde Capitaliste.
    En Belgique, ds sa boite, c’est plusieurs milliers d’emplois qui son supprimés aujourd’hui.
    Alors, on fait quoi?
    Merci pour les recettes…..
    Avec PSA et Renault, c’est quoi les solutions.
    Acheter une caisse (neuve) à 25000 euros, ou une occase à 12000.
    Et puis “les efforts de competitivité”, il va bien falloir en faire des “efforts” avec les actionnaires.
    C’est pas , ou vs signez les baisses de salaires ou on ferme des usines”.
    C’est ,” les actionnaires renoncent pendant x années à ne pas percevoir de dividendes et c’est tout.”c’est cela” le Ministère du redressement productif”.
    On géle les dividendes!!!.
    Attention, j’ai un pote qui à son bureau en face des bureaux de Sarko bd Haussmann, c’est honteux le nombre de personalités politiques qui défilent.
    Attention, il peut revenir le bougre.
    Meme, et si toutefois, comme d’aucuns le pensent, il serait en négo pour bosser chez Barclays, il ne fera jamais le parcours du gros Schroeder qui émarge chez Gazprom, les Russes, pour plusieurs millions par an.
    Ils ne seront jamais pauvres!

  89. Alors, nos différents sur nos appréciations de la crise par la Dion su PCF.
    Il existe le Monde, le vrai , de la place Fabien jusquӈ STO.
    Tant qu”on se fout sur la gueule, les tôliers se régalent…..pendant se tps là ils jubilent les Patrons.
    Alors, un peu moins sur les “anciens camarades, ” et un peu plus contre les “tolliers”.
    Merci, Camarade.

  90. JMP,post 111.Ce que j’ai voulu dire c’est qu’à une époque,dans des villes comme St-Ouen,prendre sa carte du PC pouvez offrir des perspectives de boulot,de boulots fictifs,d’honneurs…etc…C’est moins vrai aujourd’hui et ceux qui défendent le PCF sur ce blog comme ailleurs ont avant tout un attachement militant ce qui ne les exempte pas d’une pratique sectaire dont tu as pu comme d’autres(pendant la campagne des dernières municipales,René m’a même traité de “doriotiste” sur le blog d’OD!)faire les frais.
    Pour Mital,PSA,Renault…etc…,je crois l’avoir prédit il y a quelques mois.La crise mondiale du capitalisme est telle qu’il ne peut pas y avoir de solutions réformistes en Europe et encore moins dans l’Hexagone.Des solutions keynésiennes comme celles de Roosevelt avec le New Deal ne sont même plus proposées.Les réformistes,on l’a vu avec Montebourg,ne peuvent en appeler qu’à la bonne volonté des capitalistes,douce utopie!Devant leur futur échec,il est à parier qu’on ira vers un gouvernement “d’union nationale(UMP-Centre-PS)rejetant vers les extrêmes l’aile droite des uns et l’aile gauche des autres.Après l’échec de cette énième tentative et devant l’impuissance d’une classe ouvrière laminée et qui semble incapable de renouveler son rôle dirigeant dans les pays occidentaux,j’ai bien peur qu’on ouvre un boulevard à l’extrême droite sous ses diverses formes:classiques(FN)religieuses ou ethniques(islamistes,regroupements communautaires…etc…)!
    Voilà,encore une fois,on me demande de m’expliquer,j’espère l’avoir fait.Malgré mon optimisme communiste,j’avoue être pessimiste et j’aimerais me tromper et voir Hollande réussir.Je pense qu’on éviterait beaucoup de désagréments à nos enfants et petits enfants…

  91. Mon cher JMP, j’ai l’honneur et l’avantage de te dire que je partage ce que tu écris … tu as quand même gardé l’instinct de classe .. C’est assez rare de nos jours pour être souligné.

  92. post 106 Marion

    Permettez moi de vous dire que vos propos me choquent!!!!

    Saint-ouen est une ville sale, les habitants sont sales : ok!

    Vous affirmez, ensuite, que les gamins de banlieue sont sales parce qu’ils n’ont pas reçu d’éducation de leurs parents;
    Parents que vous considérez comme ayant été toujours démissionnaires!

    Vous avez une image de la banlieue assez inquiétante,vous avez aussi tendance à trop généraliser, vous auriez pu tempérer : “certains gamins” “certaines familles’, cela passe mieux!!!

    Tous les ans, les parents du quartier arago avec leurs enfants participent à la journée citoyenne de propreté , organisée par la MDQ PASTEUR, en partenariat avec le service environnement.

    Il y a plus d’enfants que d’adultes lors de cette initiative, qui nettoient le quartier pendant toute une journée.

    Un débat est organisé, en fin de journée , à la MDQ , discussion intéressante avec les habitants qui ne se contentent pas de constater (comme vous le faîtes) mais de proposer des initiatives :

    Il y a deux ans , les enfants avaient récupéré un sac entier de mégots de cigarettes (les enfants ne fument pas, vous en conviendrez!), ils avaient interpellé morgane garnier, à ce sujet pour qu’il y ait des cendriers sur les murs de SO;

    Le deuxième constat : pipi et crottes de chien qui nous obligeaient à slalomer avec les machines du service voirie (ce ne sont pas nos enfants qui se livrent à ces activités, rassurez-moi et ce ne sont pas les caniparcs qui manquent!), troisième constat : sacs poubelles d’ordures ménagères déposés près des poubelles municipales, conteners de poubelles vidées par des personnes indélicates qui ne prennent pas le temps de nettoyer derrière leur passage et encombrants déposés, partout, en pleine semaine : c’est encore la faute des sales gosses pas éduqués!!!

    Peut être confondez vous gamins et jeunes adultes; il existe peut être dans nos quartiers une poignée de “jeunes “qui squatte et balance cannettes et restes de kebabs comme il existe certains habitants irresponsables!

    Si nos bambins doivent être éduqués, n’oubliez pas de parler de la rééducation de certains adultes qui s’impose, vu l’état de notre Ville!!

    Chapeau au gars de la voirie qui nettoient sans cesse sans que leur boulot soit respecté!!!

  93. Je partage tout à fait ce que dit Saly. Certaines personnes éprouvent même le malin plaisir, si tant est que cela en soit un, de renverser sur le trottoir le contenu des poubelles municipales, carrefour Dhalenne-Bauer.
    J’ajoute que les agents de la voirie, parfois critiqués à tort, effectuent parfaitement leur travail.

  94. Saly, René,

    Je réclame depuis des lustres des Etats généraux de l’environnement de proximité.

    Malheureusement englués dans leur peu d’approches du terrain, de leurs certitudes à deux balles, et de leur incapacité à concevoir la concertation sans les fameux cabinets d’études et sans rendre compte aux Audoniens et aux agents – et sans aucune évaluation de leurs décisions -, nos élu(e)s sont à côté de la plaque.

    Aux prochaines municipales, il s’agira de faire entendre fermement et efficacement à JR et à consorts notre colère et nos exaspérations en ne votant pas pour elle au 1er tour.

    Tant de flagornerie et de mépris doivent se payer.

  95. Bonjour Melle Saly,

    Allons, allons, ne vous mettez pas la rate au court bouillon ! Pourquoi tant d’énervement ? Sur ce blog, on discute, on échange, c’est bien aussi de connaître le ressenti d’autres Audoniens(nes).

    Le propos de Marion ne me choquent pas. Aujourd’hui, mes petits enfants jettent les détritus dans les poubelles de la ville et ramassent les déjections de leur chien. Pourquoi ?

    Parce que leurs parents leur ont appris. Parce que moi-même je l’ai expliqué à mes enfants, comme mes parents l’avaient fait avant avec moi. C’est aux parents (adultes) d’apprendre la propreté, la politesse, le respect de l’environnement, le respect des autres.

    Petit, l’école prenait également le relais, on appelait cela l’éducation civique ou la morale. On nous apprenait (en plus de l’éducation donnée par nos familles) à être polis, avec les adultes, avec ses camarades.

    Aujourd’hui, je suis d’avis que ces notions doivent être repensées. Les enfants doivent apprendre par le biais des écoles, des associations… Et éduquer leurs parents ! C’est le monde à l’envers mais, s’il faut en passer par là…

    Oui, Saly, les services de la voirie nettoient plusieurs fois par jour et commencent très tôt leur dure besogne. Mais, dites-moi pourquoi certaines villes sont propres, j’ai plein d’exemples à vous donner ? Aujourd’hui, Saint-Ouen est sale car les gens sont sales. Ca je le pense, je le dis et je l’assume.

    Oui, Saly, Marion a une idée négative de la banlieue. Comme de plus en plus de gens. C’est triste et fort dommage. A nous tous d’inverser les tendances. Ce que font les associations, c’est formidable et personne ne remet en cause leurs démarches, leur énergie et leur implication. Mais, encore une fois, est-ce normal que ce soit des familles qui soient obligées de nettoyer le quartier une fois par an ?

    Vous parlez de Mme Garnier (fort jolie femme !), bien… Pouvez-vous nous dire quel est le bilan ? D’autres cendriers muraux (autres que ceux déjà existants sur les bâtiments administratifs) ont-ils été mis en place ? Je n’en n’ai pas cette impression…

    Vous parlez également des caniparcs. Excellente initiative ! Faut-il encore qu’ils soient nettoyés (voir post précédent du côté de Bachelet). Si mêmes les chiens ne veulent plus aller dedans !!!

    Je me suis montré prolixe ce matin, je vous en présente toutes mes excuses. Néanmoins, pour finir, chère Saly, la société a changé, il ne faut pas se fermer les yeux. Les banlieues ne sont plus des paradis à vivre et Saint-Ouen ne fait pas l’exception.

    On a du pain sur la planche. On a des générations à prendre en charge si on veut voir les choses évoluer positivement.

    Bien à vous.

    B. Andretti.

  96. @108 René Matéo

    Vierge de défaites durant toute la saison, l’équipe du Stade Toulousain championne de France en 1912 fut baptisée la ‘’Vierge Rouge’’. On retrouve partout la trace de ses exploits et notamment dans le formidable livre de Lucien Remplon Ombres noires et soleils rouges.

    Lors de la saison 1946-47, la ‘’Vierge Rouge’’ allait renaître de ses cendres. Comme en 1912, le Stade Toulousain demeura invaincu de bout en bout de la saison. L’équipe de 1947 était surnommée ‘’l’équipe des bouchers’’. Cucurroux, Escaffre et le père Picou étaient tous dans la profession et fournissaient leurs co-équipiers en cartes d’alimentation car, même dix-huit mois après la fin de la guerre, certaines denrées étaient rares. Cette équipe s’est constituée dès la saison 1944 sous la conduite du trio Puig–Puech–Corbarrieu. Jep Maso était passé au rugby à XIII professionnel en 1945, mais d’autres joueurs prestigieux formaient l’ossature de ces invincibles. Mellet à l’arrière, Brouat et Gaussens au centre, Bergougnan à la mêlée, Yves Noé et Lopez, le capitaine Robert Barran devant.

    Amicalement.
    B. Andretti

  97. Taquet 118;

    Après avoir exprimé notre mécontentement, en ne votant pour elle au premier tour, penses -tu qu’elle écoutera nos revendications si on vote pour elle au second?

    Je crois que cela n’a pas beaucoup de sens : elle paiera quoi si elle remporte une nouvelle fois la Ville malgré le mandat décevant qu’elle a éffectué?

  98. Brune,

    Il y a, effectivement, des gamins qui sont de plus en plus livrés à eux mêmes mais les enfants ne sont pas responsables de leurs parents!!!

    Comme vous le dîtes si bien, il y a un gros travail à faire en matière d’éducation civique , discipline qui n’aurait jamais être du supprimée de l’enseignement primaire, comme il y a , aussi, du boulot à faire sur la parentalité car l’école ne peut pas , à elle seule, éduquer : on parle de co-éducation; Certains parents doivent donc retrouver ce rôle.

    Il ne suffit pas non plus d’avoir reçu une instruction scolaire pour être les meilleurs éducateurs, mes parents étaient illétrés et nous avons reçu une très bonne éducation.

    Dans toute culture, les valeurs que vous évoquez existent : respect, propreté et les enfants les apprennent dans leurs familles dès le plus jeune âge avant d’entrer à l’école. Dans certaines familles, c’est plus difficile!!!

    Concernant le mail de Marion, j’exprime juste mon désaccord contre CES propos trop généralistes sur les parents en situation sociales difficiles, familles nombreuses, gosses de banlieue que l’on entend partout qui serviraient à tout expliquer alors que souvent ce n’est pas justifié!!!!

    Je vis à St-Ouen depuis fort longtemps et je n’ai pas observé ce type de comportement chez les marmots !!

    saly

  99. @122 Saly

    … mais les enfants ne sont pas responsables de leurs parents!!!…

    Nous nous retrouvons Melle Saly et j’ai relu le post de Melle Marion, c’est également ce qu’elle exprime même si la formule est différente !

    …Il ne suffit pas non plus d’avoir reçu une instruction scolaire pour être les meilleurs éducateurs, mes parents étaient illétrés et nous avons reçu une très bonne éducation…

    Encore une fois, nous sommes d’accord ! Je suis des générations “certificat d’étude” où l’on travaillait très jeune… Mes parents avaient reçu une brève instruction mais la politesse et le respect étaient des notions (presque) acquises avant la naissance !

    Mais, aujourd’hui, ces valeurs essentielles, que sont-elles devenues ?

    … l y a, aussi, du boulot à faire sur la parentalité car l’école ne peut pas, à elle seule, éduquer…

    Nous sommes donc tous sur la même longueur d’onde ! L’école doit transmettre un savoir, les parents doivent éduquer leurs enfants. Et ce n’est plus ce qui se passe dans notre beau pays.

    Je vais peut-être vous faire bondir, chère Saly (je m’en excuse bien volontiers) mais, je suis partisan d’un ville où l’on arrête de construire à tout va, où l’on ghettorise les familles…

    Je suis pour une ville où l’on trouve des infrastructures dignes de ce nom et en nombre suffisant pour nos jeunes, nos seniors, nos familles, des commerçants de proximité, des hyper marchés propres, une ville avec moins de monde mais où tout le monde aurait la chance de pouvoir s’y intégrer et se l’approprier pleinement.

    Le trop d’urbanisme (sans rien à côté), ça ne sert pas la ville, ni ses habitants, ça sert un maire, c’est un électorat.

    Bien à vous.

    B. Andretti.

  100. Post 123 id-stg

    Une copine qui travaille dans le développement durable m’a envoyé ces liens car en plus des questions de voirie, je m’intéresse aussi à celles du handicap!

    Deux thèmes traités dans les liens suivants :

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/voirie.26394.html

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/concevoir-une-voirie-accessible.html

    Si, il faut plaider pour quelque chose, j’opterai plutôt pour solliciter le maire -adjoint en charge de ces questions pour faire avancer le débat lancé par Mme Aeubacher lors d’un CM.

  101. Post 116 à Saly

    Mme Saly, reprenez mes propos, relisez-les avant de sortir de vos gongs. Répondre à chaud fait parfois commettre des erreurs.

    Oui, je réitère, la ville est sale… Parce que les GENS sont sales. La preuve, les preuves, vous nous les fournissez vous-même dans votre argumentaire !

    Lorsque je parle des enfants et quand je prends cet exemple qui n’est pas péjoratif (dire “les gamins sont sales” c’est juste une tournure de phrase en français) c’est pour montrer qu’ils ne sont pas responsables de ne pas être éduqués à la propreté. Je vous rejoins donc dans votre propre analyse de la situation.

    Concernant les parents, NON, je ne les considère pas TOUJOURS démissionnaires (et ce n’est d’ailleurs absolument pas ce que j’ai écris) ! Mais, force est de constater qu’aujourd’hui, c’est souvent le cas.

    Au risque de vous choquer encore plus, les parents que j’ai pu rencontrer qui donnaient l’impression d’avoir baisser les bras étaient pour une bonne partie (je ne m’aventurerais pas à donner un %), des parents qui n’avaient jamais rien fait (parce qu’ils ne savaient pas comment, parce qu’on leur avait pas expliqué, parce qu’ils s’en moquaient… Toutes les raisons sont valables) et qui se réveillaient en disant ” c’est pas de ma faute ” !!!!!!

    Que je vous choque ou non, peu m’importe, je suis contre l’assistanat, contre les gens qui attendent aujourd’hui qu’on éduque leurs enfants (parce que c’est ça) ! Ces parents là font des enfants irrespectueux (encore une fois, je ne blâme pas les enfants, si on ne leur apprend pas, ils ne peuvent pas savoir).

    Malheureusement, oui j’ai une mauvaise image de notre pays, nos banlieues, encore plus de Saint-Ouen et de cette mairie qui a engendré tout ça par son attentiste, voire son laxisme !

    Ne parlez pas de simples poignées de jeunes gens en bas de nos cités, ce sont aujourd’hui de vraies entreprises ! En revanche, on peut parler de poignée de personnes qui se bougent et se battent comme celles des associations que je salue. Leur travail est immense et je les respecte. Parce que oui comme vous le dites, il y a des gens bien, qui se bougent mais au détriment des autres de plus en plus nombreux !

    Je pense à tort ou à raison que notre ville comme beaucoup d’autres est en train de se gangréner et c’est bien malheureux.

    Pour finir, Mme Saly, je regrette votre ton de donneuse de leçon. Et je n’en n’ai pas à recevoir de vous.

    Nous ne nous connaissons pas et vous vous permettez d’interpréter mes dires de manière sectaire et de véhiculer des données fausses sur moi, de me juger ! Il n’y a donc pas de discussion possible, je vous laisse à vos œillères.

    Salutations.

    J’en profite pour saluer M. Andretti qui gentiment a essayé de me défendre (enfin, c’est ce que j’ai compris). Ne vous inquiétez pas, je suis une grande fille et j’assume mes pensées et mes actes. Merci également pour le petit topo, c’était très mignon.

    Non Monsieur René Matéo, je ne suis pas partout… Et notamment les week-end où je suis d’astreinte.

    Bonne soirée à tous.

  102. D’accord avec monsieur Andretti, nombreux sont celles et ceux qui ignorent superbement les poubelles municipales. Si les trottoirs et les places sont sales, on ne peut mettre en cause les agents de la voirie qui font le maximum pour que la ville reste propre. J’habite au-dessus de la voirie et j’entends les véhicules de nettoiement partir très tôt le matin.
    Je constate que M. Andretti connaît aussi bien que moi l’histoire du stade toulousain. J’ai bien connu Robert Barran .. et les Ponts Jumeaux.

  103. Brune,125

    Complètement d’accord avec vous sur l’urbanisation à outrance , je suis opposée à la construction de nombreuses tours dans un même quartier ou seraient concentrées de nombreuses familles en grande difficultés sociales et familiales. Nous sommes tous d’accord avec cette idée de plus de mixité dans nos immeubles à so!!!

    Marion,
    post 128

    Je ne souhaite pas vous donner des leçons, je suis peut être exaspérée par ce type de discours que j’ entends souvent de quelques parents aux sorties d’école qui , selon moi, ne peut que nous diviser. Quand on invite ces personnes à échanger lors de nos réunions parents, on ne les voit pas, c’est dommage!
    Juger pourquoi pas quand on en a ras le bol mais critiquer pour proposer et construire c’est mieux!

    Cette problématique doit être traitée politiquement, de manière collective : il ne s’agit pas selon moi d’assister les parents mais de les accompagner.

    Le bon emploi de certains mots permet d’envisager des solutions en évitant certains à-priori!

  104. Chère Marion, personne n’a le don d’ubiquité. Je partage votre sentiment. Si j’en crois ce que je vois, les gens sont sales. C’est une réalité que personne ne peut nier.
    Quant à l’éducation des enfants, il est vrai que nombre de parents ont démissionné. Les enseignants essaient de colmater les brèches. Mais cela leur est de plus en plus difficile. La génération qui arrive sera une génération de nuls, mûre pour vivre sous la férule d’un système qui, peu à peu, creuse son sillon. L’avenir s’annonce sombre.
    “Du point de vue individuel, la culture est ce qui permet de former l’être humain à partir de l’enfant, de le préparer et de l’adapter aussi largement que possible à la vie, au contact avec la nature et avec les hommes, à l’action sur les choses d’accord avec les hommes. Sous ses divers aspects scientifiques et techniques, littéraire, philosophique et artistique, moral et civique, la culture doit développer, à mesure de leur apparition, les diverses facultés inégalement présentes chez les divers individus, d’observation, de réflexion abstraite, d’expression verbale ou plastique, et d’action. C’est la prédominance d’une ou de plusieurs de ces facultés, qui déterminera l’orientation scolaire d’abord, vers les divers types d’humanisme avec prédominance des sciences naturelles, physiques ou mathématiques, de la littérature ou des langues mortes ou vivantes, de la création artistique ou des activités techniques et manuelles, ainsi que le choix de la profession ..” Paul Langevin
    On n’est pas sorti de l’auberge !

  105. à Marion Pairol,

    Les gens sont sales, certes, certains mais pas tous.

    Que dire de l’accord de gestion passé entre la ville, l’OPHLM, et la Semiso pour les espaces communs : avec quel résultat, quelles économies, quelle efficacité ?

    Il existe depuis deux mois à l’angle Monet/Marronniers un poteau avec deux panneaux de signalisation. Le problème est que celui ci est au sol, allongé.

    Tous les jours, et alors que nous sommes au pied du siège de l’OPHLM et d’importants services municipaux,
    les agents de la voirie comme des cadres communaux, passent devant à pied , en voiture, en laveuse, en souffleuse – et même MB y passe en scooter.

    Malgré cela, il reste allongé, froid sans que personne ne se penche sur lui, l’aide à se relever, l’emporte dans un dépôt où il serait bien mieux, au chaud, lui évitant ainsi de rouiller.

    Je vous dirai bien que notre PM inutile et coûteuse qui arrose de PV les riverains et le petit garage de quartier l’ignorent totalement. Ces braves archers de la reine pensent -ils à Saint-Vinci patron des promoteurs, alors qu’il serait si simple de signaler ce “petit” problème d’environnement de proximité?

    Mais non, où plutôt messie, Oui madame, oui monsieur, je vous le dit tout net : le coupable est … Nicolas Sarkozy. Ha non il n’est plus là celui-là A qui attribuer la faute alors, notre immense faute ?.

    Mais oui mais c’est bien sûr les gens qui sont responsables, car voyez vous du haut de mon loft, je vous le dis, c’est comme cela parce que je l’ai décidé pour cacher mes inefficacités.

  106. René,souvenez-vous, dans l’ancienne formule du championnat de France de rugby(à 64 clubs),les grands clubs étaient généralement “vierges de toute défaite” durant les matches de poule et comme la phase finale se faisait selon le principe coupe,le vainqueur était obligatoirement invaincu.On ne peut tout trouver,sans citer ses sources,sur internet!
    Pour Toulouse n’oublions pas que c’est une des 5-6 plus grandes villes de France et qu’en 1945,ce fut Agen le 1er champion de l’après Guerre(Andretti nous retrouvera peut-être des anecdotes sur ce club…)
    Tout ça pour dire que grand fut le mérite de clubs de petites villes comme Agen,Lourdes ou Béziers de rivaliser avec les clubs de villes comme Toulouse,Bordeaux(même expatrié en banlieue:Bègles)ou Paris.Ces villes représentaient un rugby de terroir même si pour Agen,au lendemain de la Guerre,les joueurs sympathisaient plus pour le RPF que pour le PCF!*
    *Je tiens à votre disposition sur FB,une aventure dont je suis le héros malheureux et que mes parents ont tellement raconté que j’ai l’impression de m’en rappeler…

    Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le palmarès des grands clubs…
    http://www.lnr.fr/top-14-orange-palmares-palmares-du-championnat-de-france-de-1892-a-nos-jours-09-08-2010-2-154-10956,10956.html

  107. @taquet post133
    Concernant le poteau de Monet.Laissez tomber !
    Cela rentre dans la culture audonienne des œuvres d’art urbaines où seul leur prix permet de comprendre pourquoi autant de moyens sont mis en œuvre pour les collectionner.

  108. michel faizang
    Exact Michel, c’était l’époque du rugby de clochers. Les matchs comportaient une troisième mi-temps, notamment à Montauban où à la sortie du stade de Sapiac une immense gamelle de cassoulet vous attendait, accompagné par des bonbonnes de Bergerac.
    C’est vrai que de petites villes avaient bien souvent une équipe qui tenait la dragée haute aux meilleurs. Je me souviens de Quillan, Lannemezan, la Voulte des frères Cambérabéro, Tarbes, Hendaye, Marmande, Colomiers, entre autres.
    Le professionnalisme a changé l’image du rugby. Les méthodes d’entraînement ne sont plus les mêmes. C’est du sérieux maintenant. Finie la foire et les gueuletons d’après-match. C’est un peu dommage …
    C’était le temps où les joueurs, après s’être filés des gnons durant tout le match, faisaient la fête ensemble. Idem pour les supporters …
    Je salue au passage l’Union Sportive Montalbannaise ..

  109. Dans l’ensemble locatif où avec quelques locataires nous avons proposé et réalisé un petit jardin partagé, les problématiques sur la propreté, le sens des autres et d’appartenace à un ensemble, la responsablilité et l’implication des parents sont toutes déclinées au quotidien.

    La propreté le respect c’est les chats des voisins qui viennent se soulager et gratter la terre, les chiens de certains locataires qui font de même, ceux qui mettent leurs sacs plastiques dans le compost.
    C’est les enfants ( y compris les miens) qui “naturellement” se servent dans les galets qu’un paysager a disposé autour d’un arbustre,parce que l’idée lui plaisait( en même temps je croyais que c’était interdit de se servir en sable et galets depuis plus de vingt ans sur le littoral ) et qu’il ne réfléchît point au cocktail enfants/ galets qu’il mettait en place .
    Alors il y a ceux enfants, qui ne posentà postériori pas de problème, ceux qu’il faut recadrer de temps en temps, et ceux qui sont présents ou à l’origine des disfonctionnements à presque cent pour cent. Dans ce dernier cas, les parents sont complêtement démissionnaires, sauf quand il s’agit de se esrvir en légumes.
    Les enfants que j’ai à maintes reprises interpellé sur le sujet m’ont aussitôt fait remarqué que je n’avais pas de preuve, que le jardin était à tout le monde, que tout le monde était contre eux, que j’étais pas obligé de hausser le ton qu’ils avaient entendu….
    Ils sont poursuivis pourtant depuis des années par des pétitions parce qu’ils avait fait de l’immeuble qu’ils habitaient avant un dépottoir .
    Ils recommencent de la même façon maintenant qu’ils ont été “déménagés”dans l’immeuble où je réside, sans autres formes de procès, sans véritable responsabilisation ou admonestation.

    J’ai pris le risque de “l’ouvrir” , d’abord avec diplomatie et compréhension, jusqu’au jour où j’ai constaté au travers de leurs incivilités potagères, qu’ils me considéraient en plus comme un bolos sur lequel on pouvait éventuellement s’essuyer les pieds. Je suis passé au niveau supérieur ( j’ai été dès le départ désigné “référend responsable….” a

  110. René,pour La Voulte c’est l’usine Rhône Poulenc* qui permettait d’attirer des joueurs de talent comme Fouroux dans les années 70!Un peu à l’image de Peugeot avec Sochaux en foot.Avec la crise,la fermeture de l’usine,La Voulte a perdu son maire communiste,ses emplois, Fouroux est parti à Auch et son équipe de rugby a quitté la 1ere division(alors le Top 14…).Si un des frères Cambé avait gardé sa librairie son fils ou neveu fut obligé d’aller s’illustrer dans un club du Languedoc.
    *La Voulte était envahie par la même odeur chimique oppressante qu’en face des usines cellophane à Bezons ou Mantes.Le bruit courait que les élégantes voultaises ne pouvaient porter des bas car la pollution chimique les trouait en moins de 24H!

  111. MM. Fainzang et Matéo

    Le rugby de nos clochers croqué en BD :
    André Rouquet conte avec malice banquets et batailles de clochers qui accompagnent le rugby.

    « Le rugby pour les ignorants, les chauvins et les mal élevés », aux éditions Cairn. Prix : 15 euros.

    + DVD “Rugby de clocher”
    http://www.chasseurdesanglier.net/article-dvd-le-rugby-de-clocher-vous-connaissez-89792911.html

    Pour Agen, non, pas d’anecdotes. 🙁

    Pour la 3ème mi-temps, Montpellier se défend bien encore ! 🙂

    Bonne journée à toutes et tous.
    B. Andretti

  112. @126 Melle Saly

    Bonjour très chère, un grand merci pour ces liens très très intéressants et instructifs. Je retiens :

    Concevoir des espaces publics et des voiries accessibles est un objectif partagé et une obligation réglementaire.

    L’accessibilité ne doit plus être une affaire de spécialistes : c’est une préoccupation que chaque usager rencontre de multiples fois, chaque fois que sa mobilité est réduite, car la voirie est aussi l’espace le plus partagé qui soit.

    Il est donc indispensable de concevoir des espaces publics qui tiennent compte de la mixité d’usage (transports en commun, bicyclette, deux-roues…), qui sécurisent sans exclure, qui organisent les circulations de chaque usager sans les isoler, qui permettent une intégration réussie de tous les usagers.

    Pouvoir se déplacer facilement en ville est une attente de tous. Le législateur a demandé à toutes les communes de se pencher sur cette question et de planifier, au plus tard le 23 décembre 2009, la mise en accessibilité de la
    voirie et des espaces publics.

    Bon ben y’a plus qu’à… Qu’en pense notre 10ème adjointe au handicap ?

    Avec un peu de chance, 2014 sera un bon cru ! Une nouvelle municipalité qui tentera d’endiguer la dette de notre ville et qui pourra ainsi enfin se pencher sur un chantier on ne peut plus important qui n’a malheureusement pas fait beaucoup d’émules chez nous.

    Bien à vous.
    B. Andretti

  113. Post de Saly

    Quand on invite ces personnes à échanger lors de nos réunions parents, on ne les voit pas, c’est dommage!
    Juger pourquoi pas quand on en a ras le bol mais critiquer pour proposer et construire c’est mieux!

    Vous dites que je fais des généralités en employant pas les bons termes, que croyez-vous faire en laissant supposer (je pèse mes mots) que je ne fais rien ? Encore une fois, vous interprétez. Vous ne savez pas plus que je ne sais de vous ce que l’on fait ou pas.

    Salutations.

  114. je reprends mon propos sur le potager ( erreur de manip et départ au boulot) comme révélateur des incivilités qui deviennent monnaie courante.
    En gros, seul , malgré ma grande gueule, jene peux que constater qu’il suffit de quelques individus pour mettre en péril le bon fonctionnement d’un projet plutôt agréable et profitable à tous, et que les solutions ne peuvent venir que de ceux qui s’engagent, avec pugnacité, et de la volonté et du soutien du coté des élus et responsables divers.
    mais y’a du boulot…

  115. René, ton 115.
    J’ai pas gardé l’instinct de classe, je l’ai tjrs eu, si tu savais………
    Maintenant, je suis vieux, mais qd j’étais ds le Monde de l’Entreprise, là encore, je me suis battu comme un chien;
    44 piges comme salarié, 4 fois aux Prud’hommes, et tjrs gagnant et indemnisé.
    Avec un Paquet de tunes.
    Si tu savais ce que je leur ai pris à ces f ., soit en transaction (3) ou en référé(2), dont une fois sans recour.
    Je ne me suis jamais fait mettre, mais j’ai dû gérer des situations difficiles, surtout vis à vis de mes anciens collaborateurs , lesquels, aujourdhui, d’après ce qu’on me dit, reconnaissent que le Yeuve, (le vieux),il en avait une paire!!!.
    C’est pas de la frime, tu peux me croire .

  116. Juste un mot, ou quelques lignes.
    C’est honteux de vouloir faire croire à ceux qui se battent depuis des mois et des mois, à Florange, chez PSA, Fralib et ailleurs, que des solutions de reprise par le Pere Noel existent;c’est les prendre pour des cons.
    Je crois pouvoir leur dire un truc; prenez-leurs, à vos toliers, un max de tunes, des indemnités, de grosses indemnités, ( à vos toliers,un max), et …démerdez-vous, ou en formation pour apprendre autre chose, ou alors, créer une petite boite,, une affaire de négoce, ou un restau, ou des trucs liés à l’environnement que je ne connais pas, des services à la personne.
    Je crois pouvoir confirmer qu’on ne pourra plus bosser comme il y a 30 ans,salarié pendant des années ds la mme tôle, c’est foutu.
    Cassez vous en ‘Région’quittez ces Banlieues , il existe des niches et des besoins, en milieu rural, des tafs liés à l’entretien des résidences secondaires de vieux cons comme moi qui ne savent’ rien faire de leurs dix doigts ‘, comme disait ma gd-mère.
    Mon voisin, Menuisier, et qui à des clients et mon age à des difficultés à vendre sa boite, il a vécu tte sa life chez nous, il a une belle maison et il est heureux, il est mme adjoint avie,sans se faire chier avec un connard de chef de Merde , juste aller chercher son taf et ses tunes, c’est possible….et c’est mieux qu’en banlieue, mais bon sang, négociez des indemnités de Braves et envoyez les , se faire mettre vos resp syndicaux qui ne pensent qu’à leur avenir perso.
    Ne vous laissez pas faire, mes Camarades en lutte, dépéchez-vous de prendre du pognon, il n’y en aura pas pour tt le monde., les premiers seront les mieux servis!!!, car après, plus d’oseille!
    C’est tjrs la mme.
    BONNE CHANCE .

  117. Le Maire fait la sourde oreille prétextant que c’est pas la ville qui est responsable du dossier de l’extension-finition de Blanqui.

    Nous lui avons donnez depuis des années les demandes approuvées et répètées des équipes éducatives et des parents, et les besoins des entreprises, des associations locales et des riverains.
    Les surfaces existent comme les possibilités d’asseoir financièrement cette opération en mixtant les constructions en lieu et place d’un terrain vague et de taudis.

    JR qui a mobilisé la région, le département, les aménageurs, les Préfets pour les Docks n’a pas bougé le petit doigt pour poser avec force la nécessité de solder ce dossier.

    Faudra pas se plaindre en 2014, car nous saurons lui rappeler son désintérêt de ceux des Audoniens!

    Une nouvelle preuve que nous avons raison de demander le possible pour notre ville.

    Parceque saint-ouen le vaut bien!

    Démonstration :

    Au cœur des immeubles de Bagneux (Hauts-de-Seine), à la place de l’ancien gymnase Paul-Eluard, la nouvelle halle des sports Janine-Jambu, imaginée par l’agence Nomade Architectes, est installée sur un terrain “restreint” gagné sur un carrefour.

    3 salles dont la plus grande d’une surface de 1.268 m², inaugurées le 23 mars dernier.

    Une grande opération de renouvellement urbain entamée il y a dix ans “Il devient ainsi le dernier équipement public à venir compléter la transformation des quartiers sud de Bagneux dans le cadre de l’opération de renouvellement urbain menée par la SEM 92 – d’un coût de 170 millions euros-“, nous explique Yasmine Boudjenah, maire-adjointe de Bagneux.

    Après l’école Paul-Eluard en 2011 et le centre culturel de la Fontaine-Gueffier l’an dernier, la nouvelle halle des sports a été inaugurée ce samedi 23 mars.

    “Et nous avons souhaité baptiser le complexe sportif Janine-Jambu, du nom de l’ancienne maire de la ville brutalement décédée l’an dernier, qui était à l’origine des projets de rénovation d’un secteur longtemps délaissé”, ajoute-t-elle. Les combats de l’ancienne députée-maire communiste de Bagneux ont été en effet nombreux, notamment pour le droit au logement.

    “La création de cet équipement affirme donc la volonté de requalifier un quartier entier, marqué par l’urbanisme des années 1960, par le remodelage des espaces publics, la démolition d’une barre et la réhabilitation des immeubles conservés, poursuit l’élue francilienne. Cet espace libéré a donc permis de créer du foncier utilisé pour la construction de nouveaux établissements publics dont la halle des sports.”

    L’opération sera terminée d’ici à la fin 2015, promet de son côté l’aménageur, la SEM 92. Le chantier des premiers lots de logements destinés à remplacer l’ancienne barre des Tertres, démolie en 2010, a commencé : 350 logements en accession à la propriété, dont un tiers en accession sociale, vont sortir de terre.
    Au cœur des immeubles, à la place de l’ancien gymnase Paul-Eluard, le nouvel équipement s’est donc installé sur un terrain “restreint” gagné sur le carrefour.

    Les architectes de l’agence Nomade ont combiné ainsi avec cet espace limité pour installer trois salles de sports. “Le bâtiment s’articule autour de quatre éléments principaux, nous détaille Audrey Decavèle, architecte en charge du projet chez Nomade Architectes. Une salle omnisport, la plus grande, vaste de 1.268 m², accueillera, selon les besoins, terrains de badminton, de basket ou de handball. Ensuite, on y retrouve deux salles d’activités, et un hall d’entrée permettant de desservir ces trois espaces.”

    Et de nous expliquer : “Chaque élément est parfaitement lisible depuis l’extérieur du bâtiment tant par sa position que par son volume et son traitement architectural.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *