Conseil municipal : retour à la normale.

Après l’enthousiasme des élections Présidentielles et législatives, retour au local avec la dure réalité de notre régime municipal autoritaire et essoufflé en cette veille de congés estivaux.

Un ordre du jour infini qui devrait entraîner une fin de réunion à une heure avancée ou une séance de rattrapage. Parmi les 39 délibérations à l’ordre du jour [1] on notera pêle-mêle :

La ZAC des Docks (2 et 8), Autolib (7), la ZAC Porte de St-Ouen (9), Droits de place aux Puces (10), tarif des équipements sportifs (13), subvention USMA (14), modification du PLU (15), opération Jules Vallès (18), « Estivale » (19), compte administratif 2011 (27), programme local de l’habitat (37)…

Petits ou grands sujets, les débats pourraient être  sinon très intéressants du moins forts significatifs à l’heure où les socialistes ont largement distancé leurs partenaires du Front de gauche qui ont toujours tendance à gouverner seuls avec un zest d’opacité sur bien des dossiers.

A suivre…



[1]

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

8 réflexions sur « Conseil municipal : retour à la normale. »

  1. Au moins tout le monde était d’accord pour le point 21. C’est vrai qu’Océane apporte aux enfants de Saint-Ouen beaucoup de bonheur.
    Comme le dit Oscar Wilde
    “On a le droit de juger un Homme à l’influence qu’il exerce sur ses amis.”
    Merci à l’atelier Cirque

  2. Personne n’a assisté ou vu ce CM?

    Je me suis connectée, au moment, le plus houleux : point 25 Dispositif réussite solidaire et je pense que la scission de la majorité annoncée pour 2014, arrive plus tôt que prévue!!!!

    Règlements de compte entre socialos et cocos, verts sur une délib qui ne méritait pas qu’on se prennent autant la tête!

    Le chef-d’orchestre de la tambouille entre cocos et socs : HL!

    Accompagner la Jeunesse dans leurs différents projets de vie devient une MISSION MUNICIPALE ugente.

    Que cela se produise avec 4 ans de retard, c’est un fait mais JR semble avoir compris qu’il y a des domaines ou les audoniens ne peuvent plus attendre!

    Je trouve que les socs ont pris les audoniens en otages , en réagissant ainsi!

    L’heure n’est plus aux élections passées et à venir mais elle est aux actions!!!

    Les jeunes audoniens se fichent pas mal de la politique municipale, et des embrouilles partisanes, ils veulent qu’on leur donne à “bouffer” (socialement, professionnellement, sportivement, culturellement, associativement) et MAINTENANT!

    K;Allouche, s’est assez bien défendu, bien que tout ne soit pas très clair dans ce projet!

    Je suis étonnée de voir qu’aucunes questions ou suggestions ne lui aient été proposées en BM!,?

    MK comme à son habitude; m’a un peu saoulé (c’est souvent très long et creux), il était un peu , à côté de la plaque : utiliser l’argent des bourses communales pour payer le permis à 100 jeunes/an et payer une caution pour l’accesion à un premier appart, pour 100 jeunes chaque année ; est une proposition, certes, intéressante mais qui paraît irréalisable avec un budget prévu pour ce dispositif de 26000 euros !?
    En sachant que la caisse d’alloc familiale et le pôle emploi octroient, déjà ces aides au moins de 25 ans.
    La municipalité doit offrir d’autres types de services plutôt que de proposer ces aides en doublon!

    Ce dispositif réussite solidaire peut réèllement fonctionner avec du personnel formé, des réseaux importants et une structure bien définie, mais ses objectifs doivent se construire ensemble: élus et jeunes.

    Triste spectacle!

    JR n’a pas obtenu la majorité des votes pour cette délib, elle s’en remettra à l’avis de la population. Très en colère, elle a dénoncé l’attitude de ses alliés, les accusant de faire le jeu de la droite.

    Elle souhaite réunir et parler au ” Peuple”, et leur soumettre ce dispositif.

    Il faut, effectivement, venir nous rencontrer dans les quartiers pour que nous puissions donner nos avis et participer mais il faut, alors, le faire pour toutes les problématiques et pas seulement quand on se sent abandonnée!!

    HL m’a agacé, je voudrai juste lui rappeler que les 100 engagements : c’est la majorité!

    2014 : ce sera l’heure du bilan or la période écoulée entre l’élection municipale et l’éléction de BL ne sera pas épargnée.
    La posture de tout accepter pendant 4 ans puis tout refuser quand on a le vent en poupe ma paraît être ingrate et sera , aussi, à justifier!

    J’aurai aimé qu’il l’ouvre, un peu plus sur les docks, ou qu’il s’étonne de la mise en place tardive du dispositif PRE . Concrètement, l’absene de PRE, sur le terrain, à so, c’est un gamin qui rencontre des difficultés d’apprentissage au CP en 2008 et qui ne pourra être accompagné (ainsi que sa famille) qu’au moment de son entrée en 6 ème, c’est à dire l’année prochaine , en 2013!
    4 ans représentent un parcours scolaire en élémentaire : quel gâchis!

    Je suis; donc, aussi dans le “flou artistique” (expression de HL concernant le dispositif réussite solidaire) et ne comprend pas pourquoi la jeunesse devient si importante en 2012 ?

    Concernant la politique sportive, il y encore des chantiers non programmés comme l’aménagement des équipements sportifs au pied des immeubles et l’accès à une pratique sportive pour chaque audonien.

    Peu importe d’ou viennent les propositions, du moment, qu’elles puissent sortir rapidement les gens de la merde, je suis preneuse et prête à m’engager mais il ya bien une chose que je ne supporte pas : ceux qui font de la politique politicienne de M….E qui ne permet de donner à bouffer qu’à ceux qui la font, c’est à dire eux mêmes!

    Le point sur le rapport de la commission handicap m’a aussi intéréssé et j’ai beaucoup apprécié l’intervention d’elisabeth auerbacher.

    Je veux, juste préciser qu’il existe, un moyen encore plus efficace qu’un rapport avec observations et chiffres, pourcentages pour mesurer l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

    Celle, d’organiser une journée en fauteuil roulant, à saint-ouen, en dehors des journées annivesaires , pour comprendre que cette Ville comme bien d’autres, manque cruellement d’espaces aménagés et qu’elle est vraiment en retard sur bien des points!

  3. ID STG vous êtes toujours à la pointe question infos locales mais la, cela n’a pas été vraiment un retour à la normale on aurait même pu penser que nous étions en pleine campagne électorale avec séparation définitive des forces de gauche. J’ai particulièrement apprécié le débat sur la délibération pour le dispositif “réussite solidaire” rapportée par celui dont l’égo n’a d’équivalent que BHL et encore ! Alors merci aux socialistes à monsieur Keita et monsieur Delannoy d’avoir mis en lumière cette politique en direction de la jeunesse qui est clairement nulle et la preuve est visible quotidiennement dans les rues de saint ouen. Enfin madame la maire votre défense sur cette soit disante alliance ps/ump pour faire casser la délib mais redescendez sur terre, il n’y a pas d’alliance, simplement il ne faut pas avoir fait de grandes études pour ce rendre compte que la politique jeunesse de monsieur Hallouch n’est qu’un écran de fumée qui ne sert que lui, qui souhaite juste profiter de son statut d’élu pour passer le concours de l’ENA en 3ème voie (selon ses propres déclarations)

  4. A propos des arts du cirque-Océane, j’ai reçu par courriel :

    “Bonjour à tous,

    Nous vous informons que le 1er juillet 2012 à 17h, l’Atelier Cirque Océane fête ses 10 ans.

    Les Audoniens qui ont pratiqué les arts du cirque durant cette année, font leur spectacle
    sur la piste du cirque d’hiver Bouglione (110 rue Amelot 75011 Paris, métro filles du calvaire).

    Je fais appel à vous afin que vous diffusiez l’information auprès de votre public car le journal
    de la ville n’ayant pas trouvé de place pour cette information, les Audoniens n’en seront pas informés.

    Entrée : 8 €

    Merci,

    Océane. “

  5. J’ai vu cette séance du Conseil Municipal. J’en ai même rêvé la nuit ! La ville est gérée de main de maître par un groupe au sein duquel la contradiction est de mise. Les discussions sont vives mais fécondes ! Ne dit-on pas que de la discussion jaillit la lumière ? C’est Jean Jaurès qui disait cela.
    J’écoute ravi, les interventions. Je suis séduit par les propos de madame Elisabeth Auerbacher. Un femme de conviction, de caractère, déterminée et pleine de fougue. Elle illumine les séances du conseil. Le silence règne dans la salle et on boit ses paroles .. Elle est socialiste, je crois, et ceci explique sans doute cela .. Elle me rappelle Madame Paul Ramadier, Le seul fait d’armes de Paul Ramadier, socialiste et président du Conseil en 1946-47, ce fut de virer les ministres communistes du gouvernement, sur ordre des Etats-Unis d’Amérique. On exécutait à l’époque les directives de l’oncle Sam sans hésitation ni murmure ! Madame Ramadier, que j’ai bien connu, était, elle, une maîtresse femme qui avait beaucoup d’influence sur son époux … Monsieur Delannoy et monsieur Keita sont toujours à la pointe du combat et assènent des coups puissants à madame le Maire, qui plie mais ne rompt pas, à l’image du Roseau de la fable.
    Je connais très peu son mari, Monsieur Bentolila, un charmant garçon qui gagne à être connu. Il fut un temps très lié avec Monsieur de la Rochette, chef de file de l’opposition à Saint-Ouen, qui entrait en transe dès qu’il voyait un communiste
    J’ai connu Monsieur Bentolila à Moscou. Nous donnions dans les années 70 des cours à l’académie des sciences de l’URSS sur l’oeuvre de Paul Langevin. Notamment sur le fait que les deux domaines de la matière et de l’esprit étaient indépendants l’un de l’autre et régis l’un et l’autre par des lois immuables et prédéterminées. Cette conception évolutive s’est imposée au cours des deux crises qu’a traversé la physique .. Le but suprême de la science est aujourd’hui d’adapter notre raison au monde extérieur, d’établir une véritable communion entre l’esprit et la réalité, nous constituer progressivement une représentation adéquate et sereine de ce qui nous entoure .. Les soviétiques aimaient bien ça !
    Il me semble que Monsieur Michel Bentolila a été décoré de l’ordre de Lénine dans la grande salle du Kremlin ..
    J’aime Saint-Ouen .. parce que Saint-Ouen le vaut bien .. dixit le colonel Taquet, actuellement en opération dans le désert du Négeb..

  6. @Michel Fainzang post7
    Les autres communes comprises entre 15 000 et 50 000 habitants rêvent tout simplement d’avoir un budget de 160 M€ leur permettant d’éditer un bi-mensuel de 16 pages en couleur et d’avoir des journalistes venant de chez Pif gadget….pour amuser leurs administrés.

    Lorsque l’on sait que parmi les 4 villes nominées pour l’obtention de ce prix Cap’Com (et non Cap’Info ou Cap’J ou Cap’Saint-Ouen), notre ville était en concurrence avec celle de La Courneuve…(toutes les deux concourant déjà dans la même cour pour le prix de l’Urbanisme), on imagine bien que la barre devait être placée très très haut…. 😉

    http://prix.cap-com.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *