OVL : « la normalisation »

*

Le Parisien dans son édition de samedi 28 janvier 2012 évoque l’assemblée générale statutaire de l’office vacances loisirs de ce vendredi soir qui a vu les troupes du Maire arriver en force pour prendre le contrôle de cette association délégataire de service public et qui gère les centres de vacances de la ville de Saint-Ouen

Une offensive surréaliste, et disons-le un peu voyante voire suicidaire, destinée à protéger le Maire plutôt que la politique de vacances de Saint-Ouen.

En effet la Présidente, de l’OVL, qui a annoncé qu’elle ne se représentait pas, a récemment eu le mauvais goût de déposer plainte contre X concernant une présomption d’emploi fictif pendant plus de 4 ans (1986-1991) au sein de l’OVL. Une vieille histoire concernant notamment une certaine… Jacqueline Rouillon[1].

Nous reviendrons plus en détail sur cette soirée à laquelle participaient plusieurs centaines de personnes (du jamais vu) et sur cette « victoire » à la Pyrrhus[2] du PCF local»[3] qui reste incapable de prendre la moindre distance vis à vis du Maire actuelle et se discrédite par de telles pratiques.

à suivre…

cliquez deux fois de suite sur les documents pour les lire


* photo : un dépouillement des votes sous contrôle direct et fébril des élus « communistes » : Jacqueline Rouillon, Paul Planque, Roger Guerin…

[1] évoqué précisément dans le communiqué cité par le Parisien et reproduit intégralement ici.

[2] victoire au coût dévastateur pour le vainqueur. En référence au roi Pyrrhus Ier d’Épire, dont l’armée subit de très lourdes pertes malgré sa victoire sur les Romains aux batailles d’Héraclée d’Ausculum (279-280 av. J.-C.)

[3] Sur la partie renouvelable du CA (1/3), les 10 élus d’hier sont plutôt de la « famille » : Luc MAITROT (fils d’une ancienne élue PCF), Aimée CARRUELLE (Veuve d’un ancien élu PCF, Belle-sœur du Maire), Franck MASCLEF (ancien élu PCF), Nadine GIUNTA (femme d’un élu PCF), Edith SARRAZIN (fonctionnaire communale), Jacqueline BAUDOIN (ancienne élue PCF), Catherine DESPRES (ancien élue PCF), Frédéric DURAND (Secrétaire de la section PCF de St-Ouen, journaliste à l’Humanité), Danielle ABBACHI (fille d’un ancien élu PCF), Claude CHAVAUDRA.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

96 réflexions au sujet de « OVL : « la normalisation » »

  1. CHERCHER L ERREUR
    DALLAS dans toute sa splendeur du Monde impitoyable
    pourquoi le Directeur démissionne ? il a eu des pressions ? cela m étonnerais pas
    si on fait pas parti de la Famille on vous écrase, ou on vous rend la vie impossible donc DEMISSION loqgique
    quelle tristesse quelle misére c est une Maffia ne rien dire ne rien voir ne rien entendre et PARTIR et ca c est IMPOSSIBLE

    • @ Marie-France

      Ce n’est pas le « Directeur » qui a démissionné, c’est la Présidente (une administratrice bénévole) qui ne s’est pas représentée pour marquer la crise de confiance avec le Maire.
      Ne cherchez pas elle a écrit trois pages d’explications ci-après reproduite et lues devant l’AG.

  2. vous vous demandez pourquoi tout ces GENS ne peuvent pas prendre leur distance avec le Maire ?
    soit ils en ont croqué , soit ils ont peur de perdre leur boulot , leur appartement ect…..
    c est tout simplement du CHANTAGE

    bon dimanche

  3. Précisions transmises par Eric Pereira-Silva au Parisien suite à la publication d’un article dans lequel figure son nom.

    « Madame, Monsieur,

    Dans votre article du 28 janvier 2012 « La Présidente de l’OVL démissionne » vous écrivez /
    « Au-delà de leur querelle, sur fond politique – Anne Barthélémy étant la compagne d’Eric Pereira, ancien adjoint (divers gauche) de l’équipe Rouillon démissionnaire en 2008 – les deux femmes…

    J’ai noté que vous citiez (bien que tronqué) mon nom sur ce dossier. Ceci est certes flatteur mais je suis au regret de vous précisez que ma femme existe sans moi. Oui ma « femme » et non « ma compagne » car mon épouse, telle une artiste, a souhaité garder son nom de jeune fille.
    Comme cette autre femme que vous évoquez dans l’article.

    Par ailleurs, même si cela alimente un peu la théorie du complot (complaisamment entretenu dans ce dossier), je n’ai pas été en 2008 un élu démissionnaire mais « démissionné ».

    Enfin, quitte à citer l’entourage familial pour contextualiser, il est un peu injuste vu sa renommée, de ne pas citer un ancien collègue élu, et lui réellement démissionnaire, mais aujourd’hui toujours très actif.

    L’enfer étant souvent dans les détails, je ne doute pas que vous apprécierez ces précisions.

    Bien cordialement

    Eric PEREIRA-SILVA »

  4. On ne peut que se réiouir de voir autant de monde à l’assemblée générale de l’OVL. Si l’adoration de « Dieu » fait découvrir cette belle cathédréale, acceptons ces moutons égarés.

    Ne reprochons pas à la sensibilité communiste de revenir au Conseil d’administration.

    C’est justement l’ éloignement et le départ de militants engagés qui donnèrent au maire beaucoup trop de facilité d’agir à sa guise avec qui vous savez.

    D’après queques échos recueillis chez des nouveaux élus, il ne s’agit pas de vendre le patrimoine des audoniens. Donc acte.

  5. Bon Eric ayant apporté cette précision que je voulais préciser,quelqu’un peut-il me dire comment et par qui ont été élus les 10 nouveaux membres du 1/3 renouvelable?et pourquoi s’agirait-il d’une victoire à la Pyrrhus pour le PCF?Cette soirée l’aurait tellement fatigué qu’il ne s’en remettra plus?

  6. Quel spectacle vendredi soir !!!
    Du jamais vu à l’OVL qui est avant tout une
    « association de Vacances et de Loisirs pour tous ».
    Merci à la présidente bénévole et à la directrice d’avoir organisé des voyages aux Audoniens qui pour certains n’auraient jamais pu faire de tels voyages faute d’argent…….. MERCI, MERCI, MERCI

  7. Cher Eric, êtes vous sur que le titre de « OVL: la normalisation » soit un choix judicieux pour illustrer cet article ?! Pensez vous vraiment que ce qui c’est passé vendredi soir dans cette salle était « normal » ?!

    Pour moi, la normalisation aurait été que l’association renouvelle naturellement une partie de son conseil d’administration, sans OPA de la part du Maire mais ce à quoi nous avons assisté est très loin d’être « normal » et je dirais même, que c’était plutôt indigne !

    Remettons les choses à leurs places, l’Office Vacances Loisirs et sa présidente sortante n’ont pas faillis à leur mission que je sache, bien au contraire même. On a vu la pérennisation de l’offre proposé aux Audoniens, voir même une diversification des séjours et surtout, faut il le rappeler, la continuité qualitative dans l’organisation des classes de neige…
    Donc l’association ne méritait pas cette OPA du Maire, visant à en prendre le contrôle total ! Sauf que…

    Il y a cette histoire d’emploi, présumé fictif et en cours d’instruction actuellement et la effectivement, ça aide à mieux comprendre les choses et surtout, cette mise sous tutelle de l’association.
    Seulement, je ne suis pas certain que cette opération soit très fine de la part du Maire car vraiment très voyante, trop voyante donc contre productive ! Imaginez si des enquêteurs se trouvaient dans la salle, l’histoire d’instruire l’enquête très active dans la période, oui imaginez le rapport qu’ils vont faire sur cette OPA du Maire et les méthodes employées pour y arriver…

  8. Le moins que l’on puisse dire est que la tension était palpable vendredi soir.

    Si le renouvellement du bureau est validé et ne fait pas l’objet de contestations -le vote a quand même eu lieu sans isoloirs, urnes scellées ou même listes d’émargements … -, il se traduira par une « reprise en mains » de l’OVL par la seule sensibilité communiste de la majorité municipale …

    Au delà de la question du patrimoine, les questions centrales restent entièrement posées :

    – Quelle politique municipale, en matière de Tourisme et de Loisirs pour Tous à Saint-Ouen ?
    – Comment dépasser les limites de la gouvernance associative actuelle qu’illustre à nouveau à mes yeux, l’assemblée générale de vendredi dernier ?

    La plainte déposée contre le Maire (que le nouveau Président de l’OVL ne pourra pas retirer) ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt.

    Espérons que nos élus -toutes sensibilités confondues-, sauront accompagner cette réflexion, dans le sens de l’intérêt général

    Premiers éléments de réponse ce Lundi au Conseil Municipal ?

    • @ Olivier Decrock

      Il n’y a pas de « plainte contre le Maire » mais selon le communiqué de la Présidente « une plainte contre X ».

      C’est donc une équation à plusieurs inconnues.

      Evidemment les forts en maths sont avantagés.

  9. OD,post 12,qui étaient les électeurs?Par quelle instance ce vote doit-il être validé?Existe-t-il un conseil constitutionnel(ou des sages)local?J’y verrais bien siéger René,SMS,Valérie Bernard,BV et Jean Lefort…

  10. Michel, si je ne me trompe pas, ce sont les adhérents qui votent, d’ou le fait que le Maire a donné pour instructions à ses troupes de s’adhérer en masse dans les jours qui ont précédé l’AG ! Monsieur Taquet, ne me faite pas rire car à vous lire ont pourrait croire que les membres du PCF sont indépendants alors qu’en réalité, ils sont aux ordres de celle qui semble revenir en grâce chez vous.

  11. Etant adherent depuis plusieurs années a l ovl je n ai jamais vu autant de monde pour une Ag . on se serait même cru à une soiree d elections avec tout le reseau de jacqueline. nous avons été pris en otage suite a cette dénonciation , et c est bien l ovl qui est en danger puisque des administrateurs comme monsieur Pontoise s en vont alors qu il était la mémoire du travail accompli dans cette association.
    Décidément la politique a Saint Ouen me laisse un sentiment de dégoût et elle n a rien a envier au voisin de droite …
    En tout cas , je tiens par l intermédiaire de ce blog (que je ne connaissais pas et dont on m’a parlé) a remercier ce monsieur qui a pris le micro avant les votes et démontrer à la salle que les votes étaient truqués en sortant de ses pochettes plusieurs enveloppes et en dénonçant ce système .

  12. post 6

    François,

    Le problème n’est pas que la sensibilité communiste soit au CA mais que 9 militants cocos sur 10 membres y soient!

    C’est un peu comme avec les assocs de parents d’élèves, à trop vouloir politiser, c’est souvent la m….e ( militantisme politique et affaires de l’école ne font pas bon ménage)
    Ca va faire maintenant 2 ans que cela ne se ressent plus trop et qu’il y a moins de parents encartés. Ils adhèrent, surtout; pour les enfants et leurs parents et non pour faire valoir les actions de notre municipalité.

    Les instances associatives sont, certes, forcées de s’intéresser aux questions politiques , selon les actions qu’elles proposent mais elles doivent être représentées par toutes les composantes de la population (culturelles, sociales, politiques)

    Pour en revenir au cas d’A.barthélémy
    Je ne crois pas à la théorie du complot . Eric, ancien résident de leurs écuries, connaît bien leurs pratiques et devait se douter que la Municipalité arriverait à ses fins avec cette plainte ou non.

    Quand on dérange!

    Je pense qu’elle l’a fait par professionalisme car en tant que présidente d’assoc, tout doit être signalé et on ne décide pas seule.

    De plus, la question de fric pour l’ovl est un sujet sensible surtout quand de nombreux sites ferment par manque de moyens (Clairvaux)!

    Citer Eric est assez curieux car quel intérêt pour elle de l’avoir fait pour lui, par esprit revenchard (démission).
    Même si Eric roulait pour leroux et projette de se présenter dans son équipe en 2014. Pourquoi créer déciderait il d’un tel bazar deux ans avant?
    Penser à son conjoint pour avant et après n’a pas de sens!
    En plus les politiques ont compris comme NS, d’ailleurs ,qu’il vaut mieux sortir à la dernière minute.

    De telles pratiques m’exaspèrent (opa), c’est justement ce qui m’empêche d’adhérer aux idées du FDG , pourtant intéréssantes et qui m’ont éloigné du pcf.

    Difficile de me détacher de ce qui se passe sur le local (et de sa mauvaise presse)et de faire un choix pour les futures élections.

    Pour en finir avec l’OVL, cela fait 3 ans que je ne pars plus avec cet organisme et que j’ai boycotté, tout simplement parce que ce n’est plus si avantageux pour les familles nombreuses.

    Pour la destination la moins chère, jullouville, d’ailleurs très prisée, partir à 7 personnes revenait à louer 2 apparts (un pour 6 et un pour 2 x 2 ou 3 semaines: faîtes le calcul, on est plus trop dans les vacances pour tous)
    C’est, certes, indépendant de l’assoc, les familles ont moins de fric, ne peuvent se payer la demi-pension à l’oléron lorsque jullou est blindé et les apparts n’ont pas été conçus pour accueillir plus (question d’assurance)

    De toute façon, avec la crise, les adeptes du camping et des gîtes de france ont de beaux jours devant eux.

  13. Merci Bruno pour ces renseignements.Mais si comme je le crois,l’OVL bénéficie de subventions municipales et utilise son patrimoine de centres de vacances,l’ensemble des électeurs audoniens ne devraient-ils pas en élire les administrateurs sur un programme de vacances pour tous?
    Vendredi,y a-t-il eu d’autres candidats que les 10 élus?

  14. @ Mic. Fainzang (13 et 17),

    Les votants étaient les adhérents à l’OVL. Pour être adhérent deux solutions : Partir avec l’OVL ou adhérer directement à l’association …

    Il y avait 23 candidats, les bulletins ayant été distribués en séance, je n’ai pas la liste en tête mais EPS pourra peut être la communiquer ainsi que le résultat du vote ?

  15. micfainzang 13
    Je ne peux être membre d’un Conseil des Sages éventuel, chargé de résoudre les problèmes de l’OVL. Je ne sais rien de ce service paramunicipal – je crois que c’est comme ça qu’on dit.
    Il y . Les bureaux étaient installés, à l’époque, dans le bâtiment dont l’entrée était située dans le stade Ampère. J’allais voir Rosette qui y travaillait et qui est en retraite depuis une dizaine d’années

  16. Je trouve votre idée très intéressante Michel, je ne sais pas si elle est réalisable légalement et coté pratique mais c’est tout à fait vrai que l’ensemble des Audoniens est concerné par cette question importante ! Le débat qui a lieu ici même le prouve, avec des personnes qui pensent que l’OVL et l’offre qu’elle propose est complètement dépassée et d’autre qui sont des inconditionnels des centres de vacances et du programme proposé jusque la…

    Vous voyez que décidément, il y a de nombreux débat à mener dans notre ville et encore une fois, il est regrettable que ce ne soit pas la majorité en place qui le propose car ne soyons pas dupes, cette OPA ne vise pas à prendre la direction de l’OVL pour développer l’association mais juste pour qu’elle soit sous contrôle et le fait que pour cela, on est viré des administrateurs historiques, au bénéfice de personnels politiques me fait dire que vraiment, il est temps que tout cela change !!

  17. Enfin quand même moi je suis pressé de voir la retransmission du conseil ce soir, pour voir la position du groupe socialiste dans cette histoire car nous avons entendu les plaintes de Mamadou Keita pour Europe Ecologie, nous savons que l’opposition n’a pas voulue participer à cette mascarade mais le PS encore une fois, il est ou ? Il ne dit rien comme d’hab…

  18. Trop drôle le pseudo du post 15, aurait -on notre première inconnue Eric (je plaisante, biensûr)

    Mic fainzang
    C’est une assoc donc seuls les adhérents votent;
    Les électeurs sont représentés par les élus municipaux qui prennent les décisions la concernant au CM(subv, tarifs etc…)

  19. Alors même que l’élection du film « The Artist » concourt actuellement pour le prix d’un César ou/et d’un Oscar.
    Chez nous à Saint-Ouen, nos artistes eux ont déjà reçu la palme du ‘festival du rire’ (similaire à celui du festival de Kahn) pour venir figurer à tout prix dans le scénario de notre maire pour son histoire ‘sans parole’, sans image et sans spectateur mais assurément pourvus de beaucoup critiques lus au CM et de nombreux écrits actuellement passés au révélateur du procureur.
    Il faut croire que l’inauguration prochaine de la cité du Cinéma Luc Besson installée sur notre nouvelle patrie « Plaine Commune » suscite beaucoup de vocations chez nos citoyens, acteurs de second rôle, pour que certains semblent même oublier l’existence de l’« espace 1789 ».
    Certes, entre le cinéma et l’OVL, il n’a sans doute pas mieux comme activité culturelle et sociale pour partager un bon moment en famille quand il s’agit de s’évader de ses problèmes et se bercer d’illusions.
    Cependant au vu d’un tel scénario, il reste encore difficile d’imaginer, si ces anciens ex-élus, fraichement réélus et subitement prêts à l’unisson de vouloir reprendre du service pour un mandat bénévole, sont réellement venus défendre les intérêts de l’OVL en famille ou tout simplement celui de notre maire qui rappelons-le avait aussi décidé, il y a encore peu, de fermer l’un de ses centres de vacances à Clairvaux. Et pourtant curieusement, à cette époque, aucun d’entre eux n’avait fait entendre leur voix pour dénoncer un avis contraire.

    Quoiqu’il en soit, soyons patients, peut-être que la réponse viendra sous peu quand ces mêmes élus devront être cette fois invités par un autre magistrat pour témoigner devant la justice et rendre compte des activités passées de leur élue protégée au sein de ce service public.

    D’ici là, je leur souhaite en tout cas bon courage et d’avoir autant de vigueur pour faire front lors de ces prochaines actions citoyennes bénévoles engagées au titre de l’intérêt général et qui ne manqueront pas, là non plus, de rassembler beaucoup de spectateurs et de caméras à l’audience de la première séance mais où les sucettes et les cacahuètes sont déjà prohibées.

    Mais pour l’heure, je tiens surtout à adresser mes plus sincères remerciements et mon profond respect à l’ex-présidente démissionnaire de l’OVL qui, quant à elle, n’a déjà plus à nous convaincre de son honnêteté, de son courage et de son professionnalisme pour avoir conduit avec succès la mission qui lui avait été confiée pour satisfaire et défendre l’intérêt de nombreuses familles audoniennes.

  20. à Saly

    Merci de marquer les paragraphes car le je ne suis pas concerné après le 1er.

    Je vous rappelle que j’ai dénoncé JR lorsqu’elle a refusé de marquer l’anniversaire du Front populaire (1936) et ses congés payés .

  21. @Bruno post23
    « ……mais le PS encore une fois, il est ou ? Il ne dit rien comme d’hab… »
    Habituellement, il est courant de dire « Qui ne dit rien conscient ».
    Cependant, il est qu’à force de devoir se poser toujours la même question depuis presque 4 ans avec le PS local, l’expression » Qui ne dit rien consanguine » serait sans doute la mieux adaptée.

  22. Aurait-on la section PS locale la plus pourrie de France? Le speech sur le stade Bauer était bien, mais ça reste un stade! Là, il s’agit des vacances des audoniens, c’est plus important et on entend quoi? RIEN! Silence radio des socialistes locaux!!! Pour ce qui s’est passé vendredi, j’hésite: « Touchez pas au grisbi », « main basse sur la ville »? C’est écoeurant, ça me dégoûte. Ces gens là se disent de gauche? Laquelle? Celle du temps de l’URSS? Celle du temps où les communistes français pleuraient la mort de Staline? Et dire que certains les défendent…Pire, trouvent ça normal!!! Pauvre nous!

    @ Olivier19
    « Les votants étaient les adhérents à l’OVL. Pour être adhérent deux solutions : Partir avec l’OVL ou adhérer directement à l’association … »

    Tout à fait, cher ami, sauf que pour partir avec l’OVL, il faut être adhérent. 😉
    Tant pis, t’auras essayé! 🙂

  23. post 26 françois
    Effectivement, seule le premier paragraphe te concernait.( ce qui suivent aussi…)

    A vrai dire ton post m’a bien agacé.

    Ton appartenance à cette famille doit elle justifiée ce soutien inconditionnel qui, selon moi, t’éloigne parfois de son idéologie et de ses valeurs?

    Je souhaite bon courage, pour les prochaines municipales, aux partisans du front de gauche pour réussir à la détrôner. Votre poulain Durand doit se faire du souci car à force de la mettre au pied d’estales et de tout cautionner, les audoniens continueront à voter pour elle et non pour votre inconnu.

    J’ai hâte de lire ce qui sera relayé dans notre journal local, les photos montrant une salle comble, les journalistes qui parleront du nombre de personnes, que tu nous présentes comme étant « les militants engagés de la sensibilité communiste »

    Mais ces personnes ; ça n’est pas NOUS, ils ne représentent qu’un petit échantillon de la population audonienne, c’est à dire la sction communiste de so.
    Le journaliste devra faire attention à ne pas reprendre les propos de certains militants qui parlent de » vacances pour bobo »soit disant prônées par AB, ça risque de faire un peu tâche face aux actions mises en place par JR pour accueillir ces nouveaux venus.

    On te l’a déjà dit, francois, tu ne peux plus être crédible lorsque tu dénonces SES pratiques (les siennes) si celles-ci te conviennent finalement!!!!

  24. post 27 vip
    Je n’ai jamais croisé Jacqueline Rouillon à l’Hôtel de Ville en 19 80, ni après. Je ne sais même pas où elle était !
    Je travaillais à l’époque avec Paulette Fost. Elle, je la croisais tout les matins ..

  25. .. je dis tous les matins et je passais parfois pas mal de temps avec elle .. Mais je persiste et signe : je n’ai jamais vu Jacqueline Rouillon circuler dans les couloirs de la Mairie ou du Centre Administratif.

  26. @Jean Fouquart post30 et autant pour moi,
    Je viens d’écouter l’intervention de HL (président de PS locale) au conseil municipal de ce soir.
    Quel spectacle !!!!
    Et là, je dois avouer que cette fois la prise de position du groupe PS s’est faite clairement entendre en s’exprimant contre l’adoption de la délibération sur l’offre et les tarifs de l’OVL et surtout pour dénoncer haut et fort contre la mascarade organisée par notre maire et son réseau répuisitionné pour prendre d’assaut l’étendard sanglant de l’OVL au grand soir du renouvellement de son CA du vendredi 27 janvier 2012.

    Suite à quoi et malgré tous les efforts de l’avocat Maitre Giunta tentent de convaincre tout l’auditoire sur un ton innocent que selon lui, cette fabuleuse victoire du 9/10 l’avait lui-même surpris car non prémédité. Là, tout le public présent à ce conseil s’est mis à hurler rire.

    Encore un peu et là, Saint-Ouen aurait même pu être éligible au festival du Cirque de Monaco.

  27. A Taquet post 6

    Tu écris :
    « D’après queques échos recueillis chez des nouveaux élus, il ne s’agit pas de vendre le patrimoine des audoniens. Donc acte. »

    Peux tu être plus explicite ?

    • @ Taquet

      Qu’est-ce que c’est que cette histoire ou les nouveaux élus (du CA de l’OVL) ne voudraient pas vendre le patrimoine. Cela les les exonère en rien de leur participation à un putsch.
      Que je sache les anciens élus de l’OVL non plus n’étaient pas dans la la logique de « proposer » comme principe la vente le patrimoine. I

      Je trouve tout de même un peu suspect votre argumentaire en creux pour protéger vos amis : jusqu’à preuve du contraire ce n’est pas l’OVL, le gestionnaire (ou l’exploitant, délégataire comme on veut) mais le propriétaire c’est à dire la ville qui peut décider de vendre c’est à dire les élus du … Conseil municipal et personne d’autres.

      Il serait d’ailleurs intéressant de connaître l’avis des élus d’hier et d’aujourd’hui (Mrs Bentolila et Planque) en charge des bâtiments communaux sur le devenir de ce patrimoine.

  28. Jean,post 30,à ma connaissance aucune autre organisation politique audonienne en tant que telle n’a fait un communiqué ou une déclaration sur le sujet!Ni même le PCF,STG,le PRG,€€LV,LO,FdG,MRC,ASOA,PR,UMP,NC,MoDem…etc…
    De plus une grosse écurie comme le PS,il faut lui laisser le temps de se réunir.En septembre un voisin qui habite les Boute m’a dit qu’il voulait adhérer au PS mais qu’il n’arrivait pas à les joindre(il n’a pas d’ordi).Bon prince,j’ai laissé ses coordonnées à un militant sur le marché.Ils ne l’ont tjs pas contacté.A la suite de la lecture sur le site d’ID-STG de l’élection de la nouvelle secrétaire de section Morgane Garnier,j’ai pris son numéro de téléphone sur les pages blanches et je lui ai donné.Il m’a dit que ça ne répond jamais.Tout ça pour dire que la souplesse et la rapidité ne sont pas le fort du PS local.Mais quoi d’étonnant quand des structures moins fournies comme l’ASOA ne se prononcent pas plus vite.
    De plus je comprends que des orgas politiques ne cherchent pas à politiser la vie d’un organisme laïc comme l’OVL.Si l’OVL a été normalisé,le compte rendu d’Eric le traduit bien,ce n’est pas au nom d’une sensibilité politique mais en celui d’adhérents ulcérés par « la boboÏsation* »de l’organisme.
    *D’autres diraient la « gentrification » ou la « gauche-caviar ».J’ai peur que « caviardisation » soit incorrect!
    😉

  29. @ Jean Fouquart (30),

    J’ai pas compris … Quand tu pars avec l’OVL tu deviens adhérent … Il est rare d’adhérer à l’OVL pour ensuite envisager de partir de séjour … C’est le cas de la majorité des adhérents … Les autres, c’est à dire ceux qui adhéré directement mais ne sont pas jamais partis ou ne sont pas partis depuis plus de deux ans ont fait une adhésion sèche à 16€ … C’est tout …

    Pour le reste, on en serait peut-être pas là si ceux qui critiquent aujourd’hui la mainmise du PC sur l’OVL s’étaient mobilisés pour proposer des candidats au CA et/ou les soutenir de leurs voix.

    • L’opposition de Droite et les socialistes se sont grandis en ne participant pas à cette carambouille pour prendre le contrôle du Conseil d’administration de l’OVL.
      Quand le doigt montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. Que les élus s’attachent déjà ,c’est leur rôle, a définir clairement une politique municipale de vacances pour tous et en tirent les conséquences.L’OVL sous forme associative, de régie ou de SPL reste un outil opérationnel.

      Par ailleurs, Libre à chacun encarté ou non de s’investir dans une structure associative surtout si elle a une mission de service public.

      Le PS, Lelorrain, Garnier, Fichtali, Bouamrane… (en dehors de l’énigmatique M. Krimat) a été parfait lors de cette séance du Conseil municipal clair dans l’analyse, pertinent sur la perspective et ferme sur les principes.
      Le PC, lui persiste et signe. Giunta, Amedro, Planque, Guérin…ont rivalisé pour justifier le putsch, dans les mensonges éhontés sur le travail de l’OVL et pour salir les personnes. Indigne.
      A trop en faire, une nouvelle fois ses élus accréditent l’idée qu’ils sont bien à la manoeuvre et aux abois.

  30. Vip post 35
    Je n’ai jamais vu Jacqueline Rouillon dans les services municipaux entre les dates que vous citez.
    Mais cela s’explique sans doute par le fait que j’ai toujours travaillé en Mairie. J’ai connu l’OVL au stade ampère, puis dans ses nouveaux locaux au Centre Administratif et Social. Je ne me rendais guère au Centre. Sauf pour consulter des dossiers au service archives-documentations qui se trouvait à l’époque à l’opposé des locaux de l’OVL. Je ne connaissais aucun des agents de l’OVL.
    Bonne journée.

  31. à Saly, VIP et les autres

    En effet, il y a une sensibilité « communiste » comme il y a une sensibilité « socialiste », c’est l’histoire de France. Le degré au dessus, c’est l’adhésion à. En dessous, c’est l’anti.

    Je confirme les propos entendus sur la « non vente » de nouveaux élus au CA.

    Reste que sont les conseillers municipaux qui peuvent vendre comme cela a été fait pour Luzarches et Pontis. A eux de résister de construire afin de n’avoir pas manger leur chapeau.

    Pour le reste, des affirmations à charge contre la présidence sortante de l’OVL ont été tenus hier soir en conseil municipal . Elle peut encore faire valoir ses droits de réponse voire porter plainte pour diffamation (pour certains propos).

    La démission de la directrice a a été annoncée. Quel gâchis !

    Le maire a rappelé qu’à plusieurs reprises l’OVL-à travers son patrimoine, a été traité en direction municipale, à plusieurs reprises. Ceci est vrai, j’en ai es preuves.

    Mettons de côté un instant l’affaire « en cours de traitement.

    Avez vous le sentiment d’avoir été informé et sollicité par les uns ou par les autres ou encore par les troisièmes de la problématique « vacances pour tous »?

    Qui connaissait les membres du CA, leur a t-on donné la parole? Avez-vous été personnellement ou dans vos éventuelles fonctions associatives sollicités par l’élue représentant la ville au sein du CA ?

    Une majorité municipale comme une majorité dans un CA, un maire comme un président d’association devrait avoir à coeur la transparence et la participation des administrés comme des adhérents.

    Alors dans cette affaire, mon soutien, mon accord sont assez bien répartis entre le maire et la présidente sortante mais pas pour les mêmes raisons.

    Des élus PS ont avancé la proposition d’un conseil municipal extraordinaire sur « l’OVL et les vacances pour tous ». Avec présentation de l’audit commandé par la Ville.

    Ca c’est du concret, à condition de le préparer par un vrai travail citoyen avec les habitants, les salariés, les représentants de CE.

    Deviens-je socialiste par ce que je soutiens cette proposition?
    Et vous, devenez-vous de droite parce que vous refusez de soutenir cette proposition à laquelle j’apporte mon appui?

    Pour conclure, regardez la déclaration de Morgane Garnier lors de ce conseil. Edifiant!

    • @ Taquet

      Comme ancien adhérent de l’OVL quelques remarques :

      Le Maire va être heureuse. Vous la soutenez à 50 % c’est déjà ça.
      Surtout pour quelqu’un qui était présenté par certains comme faisant partie du complot.

      Pour l’instant ce serait plutôt au Maire de porter plaine en diffamation mais elle ne le fait pas. Cela ne vous a pas échappé.
      Sauf erreur beaucoup connaissait les membres du CA vous le premier je pense et leurs noms et fonction figurent sur chaque catalogue diffusé dans peut-être 20 000 foyers (déjà pas si mal) avec l’édito de la Présidente toujours parfaitement respectueux me semble-il de la ville.

      Quant à diffuser des centaines de documents papiers aux adhérents qui le deviennent automatiquement en participant à un séjour (notes, rapports, études) c’est un peu plus compliqué que pour l’association de boulistes (c’est une image). Une telle expression publique n’est pas évidente ni forcément très utile. Elle n’a d’ailleurs jamais été demandé à ma connaissance par un membre du CA ni par la ville délégataire.

      L’intelligent, si le site internet de l’OVL avait été finalisé, aurait été d’utiliser ce média.
      On ne peut quand même pas demander plus au délégataire qu’au déléguant qui lui n’évoque que très rarement l’OVL dans ses supports de communication chacun peut le vérifier.

      Je vous rassure vous n’êtes ni socialiste, ni de droite mais bien « Front de gauche » avec hélas pour vous localement des amis bien peu fréquentables.

  32. René post 42

    Le problème René c’est qu’en disant cela tu accrédites l’idée qu’elle ne pouvait pas travailler pour l’OVL parce que même si elle n’était pas dans les bureaux de l’OVL puisque comme elle le dit, elle bossait en mairie pour le compte de Christian Legall sur des sujets concernant l’OVL tu l’aurais forcément croisé (souvent même).
    Enfin toi comme moi, comme tous les militants du parti à l’époque savons parfaitement ce qu’elle faisait. Je n’aime pas comme elle se comporte depuis qu’elle a pris ses fonctions de maire mais même si je ne suis plus membre du parti je n’aiderai pas à le salir.
    De toutes manières cette plainte ne pourra déboucher sur rien nous ne sommes pas dans un état où l’on doit prouver son innocence mais le contraire et vouloir prouver qu’elle n’a pas pu être salariée de l’OVL et être détachée pour des études auprès de l’adjoint au Maire en charge vacances est impossible.
    Donc cela donne peut être bonne conscience à la présidente démissionnaire mais cela s’arrêtera là.
    C’est vraiment un coup d’épée dans l’eau .
    Ce qui me gêne le plus c’est l’attitude de mes anciens camarades aujourd’hui, qu’est ce qu’ils sont allés foutre dans cette galère ?
    Cela aura l’effet contraire à celui escompté, qui maintenant ne se pose pas la question :
    Mais de quoi ont ils peur les cocos ? Qu’est ce qu’ils ont à cacher ?
    Dès fois on donne vraiment le bâton pour se faire battre.
    Je vais finir par être content de ne plus être audonien.

  33. @ id-stg (41),

    Alors l’OVL est morte, vive l’OVL ?

    Je fais parti de ceux qui pensaient qu’il était encore possible d’apporter énergies et compétences nouvelles au sein de l’OVL et cela m’a poussé à présenter ma candidature au Conseil d’Administration.

    Comme d’autres, j’ai mobilisé autour de moi, essentiellement en invitant les Audoniens que je connaissais et qui, comme moi, étaient déjà partis en vacances avec l’OVL, soit à participer à l’Assemblée Générale, soit à émettre des procurations pour le vote.

    Je me suis refusé à engranger des adhésions de circonstances ou à négocier en sous mains un accord aux arrières pensés politiques évidentes … Comme tu l’as dit, la liberté d’association relève de la liberté individuelle.

    Faisant suite à la plainte, pour un emploi supposé fictif et des doutes raisonnables qui ont conduit la Présidente à déposer plainte contre X, la « reprise en mains » de OVL que, compte tenu du climat instauré, l’équipe sortante avait de toute façon prémédité d’abandonner (Présidente, Directrice Générale, Certains membres du Conseil d’Administration …) ; des conditions d’organisation et du déroulement de l’Assemblée Générale ou du Conseil Municipal d’hier soir, les événement de ces derniers jours sont à l’image du climat délétère qui règne dans la ville depuis 2008 .

    La chute de l’OVL n’en est qu’un dégât collatéral parmi d’autres du combat à fleuret moucheté que le PS et le PC se livrent au Conseil Municipal dont les Audoniens et l’OVL sont les otages et les victimes.

    Il y a fort à parier que cet épisode laisse durablement des traces au sein de la « majorité » municipale. Comme l’a dit François Giunta, un brin désabusé « Avec des amis pareils, on n’a pas besoins d’ennemis ».

    La question qui aurait du et qui doit rester centrale est celle de la politique de Tourisme et de Loisirs pour tous à Saint-Ouen, avec en creux, l’avenir du patrimoine municipal.

    Comme hier, entre le Maire et sa Présidente sortante, une relation de défiance s’est de facto imposée entre le Conseil Municipal et le nouveau Conseil d’Administration de l’OVL -illustrée par le rejet du vote des nouveaux tarifs-. Les même causes ayant les mêmes effets, il est difficile d’envisager aujourd’hui une normalisation des rapports entre l’Association et la Municipalité.

    L’OVL est aujourd’hui une association régie par la loi de 1901, organiquement indépendante de la Maire. Elle est particulière en ce sens qu’elle est liée à la ville par une DSP et que moyennant la bagatelle de 3 millions d’euros, la ville lui a délégué l’exploitation de son patrimoine en vue de proposer aux Audoniens, Vacances et Loisirs …

    Cette forme associative est-elle dépassée ? Faut-il envisager la mise en régie municipale, la mise en place d’un Service Public Local avec un comité d’usagers ?

    Il est trop tôt pour y répondre … Au-delà des péripéties actuelles, il faudra continuer à alimenter la réflexion afin que l’OVL et ses salariés, disposent à terme des moyens nécessaires pour en faire, en matière d’activités éducatives, de séjours et de loisirs, un acteur exemplaire au service des Audoniens.

    Cet épisode doit également sonner comme un avertissement au PS et au PC, dominant l’actuelle majorité municipale. Il leur sera en effet très difficile, d’envisager proposer aux Audoniens, une nouvelle dynamique municipale, avec une confiance renouvelée après 2014, si chaque dossier, chaque association ou projet se transforme en terrain de luttes intestines faisant fi de l’intérêt général.

    PS et PC portent tous deux la responsabilité du portage de ce dossier. Ce ne sont pas quelques déclarations accusatoires d’un côté, moralisatrices et faussement naïves de l’autre qui permettront de les départager aux yeux des Audoniens …

    William Delannoy l’a bien compris, pendant ce temps là, il engrange …

  34. post 44 antoine
    Sur la tombe de ma mère antoine, je te jure que je n’ai jamais rencontré l’intéressée. Je ne suis pas un menteur et je ne couvre personne. Je n’ai pas de commentaire à faire sur l’OVL. Je ne suis jamais parti en vacances avec cet organisme et j’ignorais même qu’il avait un conseil d’administration
    Par contre, je connaissais bien Christian le Gall. Un seule fois en août 70 – j’ai une bonne mémoire – j’ai accompagné à Jullouville et à Savines un groupe de jeunes bulgares dans le cadre des échanges entre villes jumelées. J’étais à l’époque secrétaire général des jumelages. Ce n’est pas moi qui ai réglé les modalités de séjour. Il me semble que c’est Denise Audouard.
    Je ne sais pas ce qui s’est passé à l’assemblée générale de l’OVL. Je n’y étais pas et je suis comme toi : j’en prends connaissance ici. !
    Pour ma part, je n’ai pas reçu d’invitation à y participer .. j’en ignorais même la date !
    Alors, qu’on ne vienne pas me raconter d’histoires, je suis en dehors de tout ça !

  35. @ Olivier 39
    En fait, si j’ai bien compris, pour partir avec l’OVL, il faut que tu sois adhérent. Donc, la première fois que tu pars, on te fait payer 16 euros de plus qui correspondent à la cotisation. Mais tu peux adhérer sans partir. Mais on s’en f…, c’était juste pour m’amuser. 😉

  36. à Pierre

    Si c’est pour finir en attaquant le Front de Gauche, c’est pas terrible et surtout hors sujet.

    Vous parlez de 50% ! Ce n’est pas un cerveau que vous avez, c’est un double décimètre. Comme si des valeurs pouvaient se quantifier en volume ou en poids.

    Quant au catalogue de l’OVL, il est comme le bulletin municipal, très bien distribué comme chacun sait…

    En effet de permettre à chaque audonien de disposer de l’étude technique sur les centres de l’OVL menée avec l’argent public vous semble impossible. Que d’audace vous avez.

    Vous me faites penser à ma demande adressée à JR, il y a quelques années – et demeurée sans réponse- que chaque foyer audonien dispose une copie CD du PLU.

    C’est là à mon sens toute la question.

    Vous avez décidément une certaine ressemblance ou proximité « à 100% » avec Mme le maire et Mme la présidente.

    Assez étonnant , quoi que, vous repreniez l’antienne des bons gestionnaires éclairés comme quoi « diffuser » des infos essentielles au bas peuple est chose difficile quasi impossible.

  37. @ René 41
    C’est justement là qu’est le problème: JR dit que personne ne la voyait à l’OVL tout simplement parce qu’elle avait son bureau en mairie! Maintenant, si personne ne la voyait non plus en mairie…

  38. Jean Fouquart post 53
    Arrêtons de jouer les vierges effarouchées ! Les emplois fictifs sont entrés dans les moeurs depuis longtemps. Et tous les partis, je dis bien tous, sont mouillés ! La droite comme la gauche !
    J’aimerais savoir qui payait le Service d’Action Civique à l’époque de l’UNR et de l’UDR auxquels l’UMP a succédé. Les socialistes idem. Je suis sûr que si l’on fouillait d’un plus près du côté de l’Hôtel de Ville de Paris, on trouverait des trucs. Chez moi, nous avons une municipalité socialiste depuis Jaurès. Paul Ramadier, président du Conseil en 1947, était le maire. La moitié de la direction du parti socialiste était employée hors statut dans les services de la commune .. et ça n’effrayait personne !
    En 62, on a pondu une loi électorale qui a fait que la parti communiste s’est retrouvé avec 10 députés, alors que le nombre de suffrages qu’il avait recueilli n’était pas très loin de celui de la droite, qui comptait 200 élus !
    On a toujours cherché à frapper le parti communiste à la caisse. C’est de bonne guerre, tu me diras .. Heureusement qu’il y avait de nombreuses municipalités communiste à l’époque pour réparer un peu les pots cassés !
    Dans le combat de classe, tous les coups sont permis. C’est mon sentiment …
    Alors, arrêtons de gémir .. il n’y a pas de quoi fouetter un chat.
    Des emplois fictifs, il y en a eu et il y en aura encore .. il s’agit de ne pas se faire piquer. C’est tout ! Ils font partie de la vie politique française …

    • @ René Mateo

      Vous n’avez peut-être pas complètement tort, les mauvaises habitudes sont anciennes et tenaces dans notre beau pays.

      Si la politique, avec ses lettres de noblesse, ne se réduit pas à ses  » arrière-boutiques », les emplois fictifs ne font tout de même pas bon ménage avec la morale.
      Emplois fictifs riment d’ailleurs souvent avec carriéristes et contribuent à éloigner les citoyens de la vie publique en nourrissant l’abstention et l’extrême droite.

      De manière générale, il semble désormais que les emplois de « complaisance » avec un salaire plein pour un petit mi-temps ou un quart de temps soient privilégiés pour éviter les désagréments de la justice. Dans les règles de base figure en tout état de cause un principe simple que vous rappelez : ne pas se faire prendre.
      L’impunité ayant ses limites, ajoutons évidemment un peu de bon sens : faire le ménage, se faire élire ailleurs et ne pas trop critiquer son ancien employeur.

      EPS

  39. Taquet, vous êtes parmi les gens que je respecte sur ce blog mais la et je m’en excuse, vous défendez l’indéfendable car vous ne pouvez pas nous expliquer depuis pas mal d’années maintenant, qu’il faut mettre fin aux agissements de Jacqueline Rouillon et de l’autre coté, soutenir l’OPA visant à mettre sous tutelle l’OVL, avec des arguments très peu convaincants…

    En tous les cas je suis très étonné de l’ampleur du scandale qui fait causer beaucoup plus que je ne l’aurais pensé et je ne parle pas seulement de ce blog, qui semble ces jours ci, avoir explosé le nombre de visiteurs.
    Je crois donc que j’avais raison lorsque j’ai déclaré que la majorité avait fait une énorme faute dans cette manoeuvre mais quelque part, cela prouve qu’ils pensent pouvoir tout faire et quand on pense cela, en général on fini par se casser la gueule et ça me va très bien !

    Sur ce sujet, j’ai attaqué de manière assez virulente , les élus PS et bien pour le coup, je m’en excuse car j’ai trouvé leurs interventions parfaites, sauf le frère caché des Bogdanoff, roi des associations et des discours bidons (personne n’a compris sauf lui c’est déjà ça !).
    Au fait ça n’a pas un rapport avec son frère qui était vice président de l’OVL à une époque ?
    (sauf erreur de ma part)

    Donc oui, bonne intervention des élus PS qui sont dans la bonne voie mais est ce qu’il n’aurait pas été boostés par l’ami Bartelone , qui a subi une attaque de front de Jacqueline Rouillon en séance au CG il y a quelques jours et qui aurait donné comme consigne de ne pas la louper ?!! …

    Intervention parfaite aussi de Lias qui pour certain est maladroit mais la au moins, c’est clair, c’est net et c’est surtout … VRAI !

    Quand aux explications fumeuses des élus Rouilloniste et non Communiste pour le coup, alors la BV a raison, c’est digne du cirque de Monaco, qui que non !
    C’est insultant pour le cirque de Monaco qui propose des artistes de qualité qui sont la pour divertir le public et non pas pour se foutre de sa tronche …

    A croire donc qu’il fallait absolument réinvestir l’OVL afin de prévenir d’autres scandales que l’emploi présumé fictif car peut être qu’il n’y en avait pas qu’un ?! Peut être des malversations financières pas encore découvertes et donc à protéger ?!

    Mes arguments vous paraissent exagérés ?! Ok et bien moi cette OPA me parait bien exagérée donc laissez moi l’opportunité de m’interroger.

  40. Je viens de regarder la retransmission de la séance du Conseil sur Internet. Ce n’est pas brillant !
    Le seul qui tient la route c’est Paul Planque. Je partage ce qu’il a dit. C’est un garçon sérieux, qui a des arguments, qui connaît les dossiers, qui est sympa et modeste, ce qui ne gâte rien. J’ai pour lui de l’estime.
    Monsieur Kalidjian a dit des choses sensées … Centriste et proche de monsieur Bayrou, il a effleuré la lutte de classe en soutenant les employés de Franprix en lutte. Il a le sens des réalités …
    Les socialistes restent égaux à eux mêmes. Ils prônent le changement .. et ne changent jamais rien ! Au plan national, M. Hollande est très sûr de lui. Il se voit déjà à l’Elysée. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Il ménage la chèvre et le chou, comme l’ont fait de tout temps les socialistes. Si on est dans la mouise aujourd’hui, il y sont pour quelque chose .. Je me souviens d’une époque où ils devaient changer la vie .. et rien n’a bougé !
    M. Keita, lui, prêche pour sa paroisse .. il se voit déjà arpentant les travées de l’assemblée nationale. Il n’est pas interdit de rêver …
    Je me permettrai de donner un conseil à Madame le Maire. Elle ne devrait pas couper la parole à M. Lias Kemache. C’est son meilleur agent électoral. Tant qu’il sera au Conseil, elle peut dormir sur ses deux oreilles : elle ne risque absolument rien !
    C’est un personnage grossier, irrespectueux, imbu de sa personne et qui écrase la syntaxe. Il discrédite l’opposition.
    Je lui décerne le bonnet d’âne !
    Un petit mot pour madame Tiziana Zumbo Vital, ex communiste italienne qui fait aujourd’hui une cure d’anticommunisme. Cela arrive aux meilleurs ! J’aime bien son petit accent italien. Elle me rappelle « Sans Famille » un livre d’Hector Malot que j’ai lu lorsque j’étais sur les bancs de l’école primaire.
    L’auteur racontait l’histoire de Vitalis, un ex ténor italien, à qui la mère Barberin avait confié le petit Rémy, un enfant trouvé. Elle y était contrainte à cause de la misère. Il y avait
    aussi les chiens Capi et Zerbinau et le petit singe jolie-coeur. La troupe donnait des spectacles dans les villes et les villages qu’elle traversait. Et Vitalis chantait une très jolie berceuse italienne que j’ai traduite il y a fort longtemps et que j’ai gardée en mémoire.
    Ô ma Lola toi que j’aimais à la folie
    C’est tout mon coeur que j’ai laissé en Italie
    Et ma pauvre âme blessée
    Se meurt d’ennui
    Et sans cesse ma pensée
    Partout de suit
    Le jour la nuit je pense à toi ma tendre aimée
    Et dans tes yeux mon doux miroir
    Je crois revoir … l’Italie !
    Depuis Gino Bartali et Fausto Coppi, deux grands vainqueurs du Tour de France, j’ai de la sympathie pour les italiens, qui sont par ailleurs des gens charmants.

  41. id-stg 58
    Désolé, monsieur Paul Planque est quelqu’un qui sait ce qu’il fait. Vous aussi d’ailleurs lorque vous étiez élus et responsables de service. Je ne comprends toujours pas pourquoi on vous a évincé .. ce n’est pas ce qu’on a fait de mieux !
    Je persiste et signe ..

  42. @ René 54
    Je sais que cette pratique était (est?) monnaie courante dans tous les partis. Ce qui me gène, c’est que c’est elle qui joue la vierge effarouchée! Il lui suffisait de dire oui, à l’époque cela était courant; Au lieu de cela, elle nie, trouve des « témoins »(?) à l’arrache et fomente un « putsch » pour tenter d’éteindre le feu??? Je suis désolé, cela fait un peu trop pour moi.

  43. id-stg 55
    Quand on me parle de morale en politique, je ris sous cape.
    La morale et la politique sont antinomique. Tous les coups sont permis. Certains vendraient père et mère pour satisfaire leurs ambitions .. vous le savez bien !
    J’ai toujours en tête cette réflexion de Montesquieu qui est marquée, incontestablement, au coin du bon sens : « Toute personne qui tient une parcelle de pouvoir est portée à en abuser. »
    J’ai pu juger sur pièce : c’est rigoureusement exact !

  44. à Bruno

    Où ai je écrit que je défendais l’indéfendable?

    Je défends le principe de la délégation : un décide l’autre met en oeuvre, et les deux auraient du faire avec les élus, les audoniens, les personnels.

    Pensez-vous que tous les deux ont respecté leur mandat comme il eusse été nécessaire?

    Je ne crois pas.

    Si j’avais penché pour l’une ou pour l’autre, j’aurais pris mon adhésion.

    Quant au maire actuel, elle doit naturellement passer le manche. Je n’ai pas changé d’avis.

    Quant aux propos tenus par certains élus, sur les opérations de vote, je les trouve consternants. Comme tout aussi pitoyable, l’intervention pro familia de l’un deux.

    Bien sûr qu’il y a compétition entre les différentes sensibilités politiques au conseil municipal.

    Ce qui m’intéresse, c’est le devenir de l’action municipale « vacances pour tous ».

    Quant aux élus PS, je confirme mon intérêt pour leur proposition d’un conseil sur les vacances pour tous.

    Ma sensibilité ne m’aveugle pas à défendre tout et n’importe quoi.

    • @ Taquet

      L’un décide, l’autre exécute sur le fond c’est exact mais dans la forme c’est un tout petit peu plus complexe.

      L’OVL agit dans le cadre d’une Délégation de Service public (DSP) c’est à dire un contrat signé avec des droits et obligations du délégataire (ici l’OVL) et du déléguant (ici la Ville de Saint-Ouen). Il semblerait que ces dispositions définies par le législateur aient eu un peu de mal à s’appliquer à Saint-Ouen, la ville considérant un peu hâtivement qu’elle n’avait aucune obligation.

      Le plus caricatural étant que depuis des mois des des élus (d’une même tendance il est vrai) affirment à la fois que l’OVL ne respecte pas ses engagements en termes de fréquentation alors qu’ils ont décidés eux-mêmes la fermeture de plusieurs centres rendant impossible d’atteindre les objectifs initiaux fixés contractuellement.Pour noyer son chien, on l’accuse de la rage.

      L’OVL a semble-t-il honoré son obligation de conseil (diagnostic, études, propositions), tandis que le déléguant (la Ville) semble bien en peine pour décider des orientations précises d’une véritable politique de vacances pour tous. C’est d’ailleurs ce que reproche une partie de la majorité au Maire et à son adjointe aux vacances.

      Quant au patrimoine, propriété de la ville, dont le devenir (vente, restructuration…) relève des décisions du Conseil municipal on pourrait s’interroger utilement sur la responsabilités de ceux qui, en son sein, ont eu la responsabilité directe de celui-ci ses dernières années.

  45. @ mr matteo

    eh bien pour un electron libre vous vous lachez! PP sympa et modeste, rien de moins!un conseil, contentez vous de résumer le passé ou la litterature
    vos lunettes rouge vous empechent d’être objectif pour Mr Kemache, plutot que de faire une fixation sur sa façon de s’exprimer essayez de vous concentrer sur ce qu’il dit
    en ce qui concerne Mr kaleydjian, sa façon de ménager les uns et les autres dans un discours qui n en finit plus ou seulement transparait le gout qu’il a à s’ecouter on a qu’une envie c’est de lui demander d’abreger et d’en venir aux faits clairs nets et precis!
    pour une fois les socialistes ne se sont pas couchés pourvu que ça dure!! ne tirons as sur l ambulance

  46. Et bien René je vais vous dire une chose, tant que les militants du Front de gauche ou du PCF penseront que Paul Planque est un garçon sympa et modeste et Lias juste un gueulard sans conséquence et bien ça me va très très bien …

  47. Moi René,post 57,moi celui que je préfère c’est monsieur Giunta et « ses réseaux »…s’il continue comme ça,il va pouvoir être pris par le PS pour la préparation de son prochain congrès.Bartolone s’étant aperçu que celui de Reims avait fait mauvaise impression.

  48. He bien !
    Quand on voit ce qu’on voit et
    quand on sait ce qu’on sait
    on a bien raison de penser ce qu’on pense.
    Toute cette agitation ne démontre qu’une chose c’est que toute union est dans la plupart des cas qu’une union de façade, que chacun avait avant cette affaire une opinion sur l’autre et que quelque soit la décision de justice personne ne l’acceptera (individuellement )et sera renforcé dans ce qu’il pensait avant.
    Oui mon pote Giunta a raison , ce n’est pas le soldat Rouillon qu’il fallait sauvé c’est le parti qui se trouvait attaqué et dans ce cas il y a une mobilisation naturelle , puisque des chercheurs de merde sont dans la place et bien il faut réoccuper le terrain.
    Je comprend parfaitement la réaction et il ne fallait pas vous attendre à autre chose.
    Je désapprouve la démarche juste à cause de la période qui est vraiment la plus mal choisie.
    Cela ne s’est pas fait attendre les commentaires vont bon train (si il y a eu OPA c’est parce que il y a plus de choses à cacher), ben voyons.
    A croire que le but recherché était bien de pousser les cocos à une réaction épidermique pour parler de tout autre chose que ce que représente l’OVL
    De de ce qu’il a apporté aux audoniens depuis que les cocos l’ont créer.
    Tant et si bien qu’on ne vote même pas une proposition de budget pour continuer à fonctionner qu’est ce que cela vient foutre la dedans ? on se le demande
    Enfin il va falloir l’expliquer ça aux audoniens :
    Le conseil municipal ne vote pas le budget parcequ’il n’est pas d’accord que des cocos ou proches se soient présenter et ont été élus au C.A de l’OVL c’est vrai que les audoniens vont sans doute être surpris que des cocos gèrent l’OVL ils ne sont pas habitués.
    Ha oui, mais il y a peut être eu des emplois fictifs à l’OVL il y a 25 ans.
    C’est puissant ça celui qui veut bénéficier de vaccances pour 2012 doit être vraiment préoccupé de ce qu’il pouvait se passer il y a 25 ans quand on sait que l’immense majorité des utilisateurs des camps de vacances n’étaient même pas nés à cette époque ……
    Et que de toutes manières il ne pourra jamais être prouvé qu’il y a eu emplois fictif, sur qu’elle base ? Des salariées qui ne se souviennent pas avoir travailler dans le même bureau mais cela prouve quoi ? Rien
    Le but recherché ??
    Mal vu si certains voulaient démolir JR il fallait si prendre autrement et pas vouloir s’en prendre au Parti qui l’a mise en place et qui se trouve contraint de faire avec.
    Maintenant de façade il y a union mais les réseaux (comme dit François) sont en branle et pas forcément pour cette union.

  49. à id-stg

    Diantre que d’infos en un seul coup !

    Merci de faire partager tout cela à nos blogueurs et visiteurs, toutes choses que je savais en gros, et en plus précis pour d’autres.

    Mais c’est vrai que la déléguée du maire au CA de l’OVL a revendiqué le droit de ne rien dire au dernier Cmal comme celle de se taire au dernier CA.

    Je pense que tout chronobiologiste – adepte des éphémérides – à tendance médico-légale façon « rentiers » aura pu sans peine établir un certain rapport cause/effets.

    Quant à la responsabilité directe passée de certains élus quant à la situation du patrimoine, effectivement on peut en parler, et cela ne les honore pas.

  50. post 64, 65, 66
    Mon cher Claude et Bruno.
    Que vous n’ayez pas d’atomes crochus avec monsieur Paul Planque, je le conçois . C’est votre droit le plus absolu.
    Que je ne partage pas votre sentiment à son endroit est le mien, le plus absolu.
    Je confirme que monsieur Planque connaît parfaitement les mécanismes de la gestion municipale. C’est un homme correct, qui sait de quoi il parle et qui n’a rien de commun avec monsieur Kemache, convenez en. Le comportement de celui-ci lors des sessions du Conseil donne une image peu reluisante du débat démocratique ! C’est mon sentiment, ce n’est pas le vôtre, fort bien ! Les gens jugeront ..
    Quant à mes lunettes rouges, elle me vont parfaitement. Je vois clair et je sais discerner, ne vous en déplaise, ce qui est bon pour saint-ouen et ce qui ne l’est pas. Moi, je n’entre pas en transe dès que madame Rouillon ou un autre membre de la majorité lève le petit doigt. J’essaie de réfléchir. Je respecte les gens, y compris ceux de l’opposition, même si je ne partage pas leurs dires. C’est la démocratie, il faut accepter le débat et s’efforcer d’être constructif …
    post 66
    Mon cher Michel, François Giunta est un ancien ouvrier de chez Renault. Et dans tout ce qu’il fait, il s’en souvient. C’est un mec super, d’une honnêteté scrupuleuse, profondément dévoué au monde du travail. On peut compter sur lui : il ne passera jamais de l’autre côté de la barricade !
    Il y a quelques années il a participé, en tant que jeune communiste, à un débat télévisé au « Palace » face à un membre du gouvernement de l’époque et à Edmond Maire, alors secrétaire général de la CFDT. Il fut particulièrement brillant et déculotta ses interlocuteurs dans les règles de l’art. Au point que le débat n’alla pas à son terme !
    Le combat de classe, il connaît .. les audoniennes et les audoniens peuvent lui faire entièrement confiance.

  51. il faut arrêter le bla bla inutile et dévoiler la vérité alors j’exhorte le membre du personnel qui détient le document clair net et précis qui conduirait à la mise en examen immédiate de la protagoniste et des faux témoignages pour la protéger et la vous verrez qui sont les méchants dans l’histoire car ce document est limpide

    • @ Vitam impendere vero

      Soyez prudent dans vos propos car une enquête est en cours…on a l’impression que vous connaissez exactement la vérité vraie.
      Au-delà des témoignages toujours sujet à caution, il faut plutôt chercher le document clair net et précis qui conduirait à … immédiatemment dégonfler cette affaire.

  52. J’adore en outre dans les réactions au cm , celle de mr Keita, qui d’un air pénétré et contrit de séminariste, s’interroge sur la façon peu démocratique dont ont usé les « nouveaux maitres » pour prendre la tête de l’Ovl , en ayant multiplié les adhésions jusqu’au jour précédant le vote en AG .
    C’est en connaisseur qu’il nous livre ses interrogations et nous fait part de son inquiétude!
    Quand à Mr Matéo, véritable professeur Tournesol ( surjoué) de la pensée politique d’un autre temps, qu’il continue à se porter caution quand à la non présence de Mme Rouillon en Mairie pour la période incriminée…… Son honneteté fait chaud au coeur, ce qui en cette période de frimas n’est pas inutile.

  53. Très bonne analyse d’od post 46!

    C’est fou comme le CM m’inspire

    Premier point PP et l’entrisme:

    Je veux revenir sur mes propos concernant les associations trop politisées qui ont été mal compris.

    Je suis d’accord avec l’idée qu’une association qui joue un réèl rôle politique, ait dans ses rangs des adhérents dont les idées politiques et valeurs sont proches de celles de l’assoc en question.

    MAIS comme le précise y;fichtali lorsqu’il se réfère à son militantisme à l’unef, l’assoc ou mouvement doit garder une certaine indépendance au risque de se faire bouffer par le politique et s’éloigner de l’intérêt principal de l’assoc.

    Il est clair que je n’ai pas choisi d’adhérer à la PEP mais à la fcpe et q’en terme d’organisme de formation d’éducation populaire, je préfère les cemea à l’ifac.

    Je suis totalement opposée à l’instrumentalisation politique des assocs.
    Quelques illustrations : il ne vous aura pas échappé qu’aux dernières élections municipales et législatives, des parents fcpe qui sont aussi militants politiques cocos et les élus ps qui sont aussi parents d’élèves tractaient aux sorties des écoles de leurs enfants.
    Ces parents fcpe courtisans, étaient même présents devant les bureaux de vote, le jour de l’élection!
    Que dire de la présence de parents d’élèves de so (fcpe) lors d’une mobilisation sur le marché, installés à côté du stand des cocos venus distribuer les programmes électoraux. J’ai d’ailleurs vu une maman distribuer , à tour de rôle le tract pour l’école et l’autre pour le maire!

    Que dire du portrait de jr aux restos du coeur et du nom du président de cette assoc dans ses soutiens, de l’assoc mosaique, qui distribuant des rollers aux habitants offerts par la ville, demandaient ensuite aux habitants de la soutenir.

    Voilà ce que signifie pour moi une assoc « trop politisée »donc instrumentalisée.

    Il faut choisir la bonne casquette selon les circonstances et ne pas tromper les gens.

    PP ans cie ont défendu l’idée de ne pas être les seuls à agir de la sorte lorsqu’au sein d’une organisation, une sensibilité politique se sent menacée par une autre (perte du pouvoir). On réagit en utilisant ce type de pratiques.

    Il a raison : je me rappelle que le PS qui fait un peu la morale, avait tenté, peu avant la rentrée scolaire, de faire une OPA sur la fédération départementale de la fcpe , dans le but de prendre la présidence aux cocos.

    Et Mk ( l’hôpital qui se fout de la charité!)

    N’a t-il pas lui même cherché à s’imposer en force pour obtenir la présidence du mouvement écologique à SO, en allant jusqu’à payer les adhésions de dernières minutes et évincer jean et notre assoc!!!!

    Les interventions « parfaites » et « pertinentes »du ps me laissent finalement perplexes, car effectivement, ils ont pu dire chacun à leur tour, que ce n’était pas beau, que jr a été trop vilaine avec eux et qu’elle doit dire pardon et faire la paix, redevenir leur copine et travailler ensemble.

    Pour être plus sérieuse, je dénonce un certain laxisme de leur part, HL a rappelé qu’ils s’étaient associés en 2008 sur un projet commun visant entre autre à développer la politique de vacances pour tous . « c’était un des objectifs que nous nous étions fixés »dit-il.
    J’ai un peu de mal à comprendre , alors, comment une forte tête comme lui, et certaines des têtes bien remplies qui composent son groupe, n’ont ils pas pu s’imposer plus tôt et imposer un conseil municipal extraordinaire au moment ou la situation dégénérait.
    Le PS c’est la majorité pour les audoniens donc ils sont responsables. Ce qui n’est pas le cas de l’opposition.
    Une de leurs têtes bien remplies : AK , a , d’ailleurs, montré qu’il maîtrisait le sujet (bien plus que PP)mais ça fait un peu comme avec NS.
    AK nous sort quelques propositions et pistes de travail sur le fonctionnement de l’ovl, à mi-mandat en ayant rien foutu depuis 3 ans???

    Il prétend connaître la même problématique à la région. Une de ses idées phares « réfléchir à une meilleure utilisation des centres de vacances, qui ne sont pas utilisés toutes l’année , alors, pourquoi ne pas les louer à des organismes de formation de l’éducation populaire?
    Pas con quand il veut mais ses idées , il ne pouvait pas les avoir plus tôt et AGIR . Son experience dans la gestion de conflits entre associatif et institution aurait, peut être , pu nous économiser un audit…..
    On laisse la merde s’installer et après on fait appel à un audit.
    Moi ça me fait un peu flippé ces trucs là car le dernier audit que j’ai vécu à so, quand j’y bossais, c’était, celui de la caisse des écoles et on a fini par supprimer l’animation de quartier, quel gâchis!

    En qualifiant l’attitude laxiste du ps, j’y oppose celle de LK qui si pour certains est grossière et peu constructive, elle a au moins le mérite d’être offensive.
    Lias n’a peut être la rhétorique d’hl (seulement quand il est énérvé)et le sophisme de PP, ni l’hypocrisie de guerin and cie car il est, tout simplement, authentique.
    L’opposition n’a pas les moyens du ps, ils ne sont pas invités à certaines réunions, n’ont pas tous les dossiers ou alors tardivement.

    Il en est de même pour l’ élue appartenant à leur famille politique(pcf, NS), en charge des vacances, qui a eu les pieds et poings liés. Je trouve leur attitude assez méprisante à son égard : rappelez vous au précédent CM, NA avait repris le dossier en main et NS n’avait rien dit!

    Elle ne m’a d’ailleurs pas convaincu lorsqu’elle évoque les raisons de son absence au débat de vendredi, en réponse à la question posée par KB.

    Enfin, je me demande quel était le but des visites des adhérents et des élus pendant que nous étions en vacances, si ce n’était pas d’observer certains dysfonctionnements et relever et faire remonter les remarques des adhérents.

    Je me rappelle leur avoir fait différentes remarques lors d’un séjour à jullou,et notamment, concernant la piscine lorsque les 15 familles ont décidé d’y venir le même jour avec les mômes, je vous laisse imaginer l’espace que nous avions pour nager!
    J’avais eu pour réponse « Vous n’êtes pas venue à la mer pour la piscine »et j’avais répondu  » Eh bien justement si car à so, elle est fermée! »

    Des remarques sur St-Pair, l’année dernière ou j’y ai séjourné, en accompagnant la mdq pasteur.
    Les familles étaient déçues, plus aucun terrain pour les enfants et des mobilhommes collés les uns aux autres, je ne vous parle pas du vis à vis!

    Qui est responsable (la ville, l’ovl), ils jouaient un peu au ping-pong!

    Qui croire? :

    Je me rapelle avoir soulever le problème des locations d’appart pour les familles nombreuses à la présidente, lors de la fête de la ville. Elle a été très brève et m’a répondu que cela ne dépendait pas d’elle mais de la Mairie.

    Je suis allée demander au casc pourquoi les week-end au ski n’étaient plus proposés pour les agents de la Ville. Ils ne m’ont pas répondu ce que prétend NA au CM : l’OVL ne le souhaitait plus mais plutôt qu’il existait des problèmes d’organisation et de fonctionnement avec les centres de vacances d’hiver qui accueillent à la même période les familles et les classes de neige!?

    Pour conclure, son affaire d’emploi fictif, j’en ai rien à faire, je suis plus que déterminée à sauver l’OVL, dans 9 mois auront lieu une nouvelle élection, comme dit FG, faisons jouer nos réseaux.

    Alors, bloggeurs, à bon entendeur!

  54. Antoine ayez l’indulgence de ne pas transformer le débat dans le sens qui vous arrange car la il me semble que vous commencez à souffrir de Paul Planquisme aigu et je crains que dans un instant, vous nous parliez de chasse au sorcière, concernant le PCF. Non monsieur cela ne nous gêne nullement que des militants communistes siègent au CA de l’OVL mais encore une fois, tout dépend la manière. Faire adhérer en masse son personnel politique à quelques jours de l’assemblée générale pour être certain d’avoir le pouvoir, excusez moi mais la nous sommes plus proche de la Russie avec les méthodes Poutine que des anciens élus qui ont créé l’OVL, que vous insultez au passage ! La plupart de ses nouveaux administrateurs sont la parce qu’on leur a demandé et répondent simplement aux consignes, comme celle de nommer F. Durand à la présidence. Rappelez vous une chose, la presse (Le Parisien) nous a appris que les archives de l’OVL ont été cambriolées cet été et maintenant le Maire , accompagnée de Paulette Fost, font une OPA sur l’association ?! Allons allons soyez sérieux car personne n’est dupe mais comme je ne prend pas la majorité pour des idiots, encore une fois si ils ont agis aussi grossièrement c’est que l’affaire est d’une toute autre ampleur !

  55. Daussat post 72
    Mon cher Daussat, je suis d’un autre temps dites-vous. Savez-vous qu’il y a des gens qui sont vieux avant l’âge … et savez-vous que le passé fertile l’avenir .. toujours ! Et savez-vous que je m’en tape !
    Quand tout petit je têtais l’oeil en fête
    Maman Marie me disait mon chouchou
    Me caressant des pieds jusqu à la tête
    Je rigolais comme font les matous
    Et maintenant quand une femme me taquine
    Je me débine
    Ah ! la gredine
    Je préfère pêcher la sardine
    Que de courir les jupons à genoux !
    J’aime la truite
    Quand elle est cuite
    La douce voix des corbeaux dans les bois …
    Cédemoi .. un soir d’été à Toulouse la belle !
    Elle faisait les cafés et moi la bagatelle ..
    J’ai vraiment du talent !

  56. Antoine post 67
    Mon cher Antoine, tu as compris j’espère qu’il y ici une belle brochette d’anticommunistes patentés. Moi, ça m’amuse. J’aime bien les titiller un peu. Je suis ici le seul représentant du parti communiste bolchevik de Russie et je dispose d’une magnifique datcha dans les faubourgs de Sébastopol, en Crimée !
    Comme j’ai été pendant longtemps danseur mondait au Balajo, rue de Lappe, j’apprends aux Russes à danser le tango frotté à changement de vitesses.
    Mais le temps me rattrape .. hélas !
    Ah ! mallheureux ! à ma jeunesse
    Une oisive et morne paresse
    Ne laisse plus goûter les studieux loisirs.
    J’aimais et j’aime les femmes.
    Mon âme, d’ennui consumée,
    S’endort dans les langueurs. Louanges et renommée
    N’inquiétent plus mes désirs
    J’ai le zizi en berne !

  57. Rassure toi Éric je prend toutes les précautions mais je persiste qu’un document très explicite existe et sa publication lèverait définitivement toute ambiguïté mais il faut le dévoiler et seul un employé de la ville peut le faire et encore une fois je l’exhorte à le faire devant les enquêteurs à qui j’ai écris et qui ne manqueront pas de le convoquer

  58. A Taquet post 43

    Tu écris :
    « Je confirme les propos entendus sur la « non vente » de nouveaux élus au CA.

    Reste que sont les conseillers municipaux qui peuvent vendre comme cela a été fait pour Luzarches et Pontis. A eux de résister de construire afin de n’avoir pas manger leur chapeau. »

    Content d’apprendre que les nouveaux élus au CA ne veulent pas vendre.
    A ma connaissance, les sortants et les restants non plus.
    D’ailleurs, comme tu le précises la décision ne leur appartient pas.

    Elle appartient aux élus du CM.

    Au fait, tu as oublié le site de Savines Le Lac qui est en cours de vente à la municipalité locale.

    J’ose espérer que le PS a été consulté et que la vente passera comme une lettre à la poste en CM.

  59. On peut se poser la question de savoir pourquoi on fait un procès à Paul Planque. J’ai pour lui de la sympathie parce, comme moi, il vient du bas de l’échelle sociale. C’est un homme compétent qui est parvenu à ce qu’il est à la force du poignet.
    Il est originaire du bassin houiller d’Alès. La vie des mineurs de fond au début siècle dernier a été dépeinte par Zola dans « Germinal ».
    Ses parents, ont dû consentir à de lourds sacrifices pour qu’il puisse poursuivre des études universitaires. Il a réussi, et c’est tant mieux ! Il est bien qu’un fils d’ouvrier puisse s’élever le plus haut possible dans la société
    Quant à Martigues, où il était élu, il faut savoir que la droite y est fortement implantée, comme dans tout le bassin méditerranéen d’ailleurs. Et puis la gauche n’a été battue que sur une triangulaire.
    Je rappelle que la famille Planque est une famille de résistants. Son grand-père a été tué lors d’un accrochage avec les nazis.
    Vous n’étiez pas né braves gens … vous ne pouvez pas savoir.
    Je pense que Paul Planque ne déparerait pas dans un gouvernement de gauche. Le Ministère de l’Intérieur lui irait comme un gant, voire le poste de premier Ministre. Il pourrait prendre dans son gouvernement Monsieur Lias Kemache en tant que Ministre de la Culture. Monsieur Kemache a beaucoup d’admiration, semble-t-il, pour Marcel Pagnol, dont il connaît les oeuvres complètes, notamment la trilogie Marius, Fanny et César !
    Mamadou Keita ferait un très bon Ministre de l’Agriculture. Pour un écologiste, récemment converti à l’écologie, c’est le poste idéal. Avec José Bové, un aveyronnais, comme moi, il pourrait goûter en toute quiétude aux charmes du plateau du Larzac, le paradis des moutons et du roquefort. Et si le coeur lui en dit, il pourrait aussi déguster un aligot royal, assorti de saucisse grillée dans un buron du plateau d’Aubrac. Le tout arrosé par un petit rosé de Marcillac, un vin du cru qui ne s’exporte pas. Tout simplement parce qu’on le produit en petite quantité.
    J’ai aussi remarqué que mademoiselle Chantal avait le regard fixé sur le pantalon de M. Keita. Faut dire que M. Keita porte beau. Candidat au législative, c’est un monsieur dont la rhétorique fait mouche. Il me rappelle le regretté Patrice Lumumba, un progressiste africain, assassiné par les sbires du célèbre Mobutu lors de l’accession à l’indépendance du Congo Belge. Mobutu avait provoqué la sécession de la Province du Katanga, où se trouvent les mines de cuivre … on comprend aisément pourquoi !
    Je n’oublie pas évidemment François Giunta. Lui, c’est le nec plus ultra, le deus ex machina ! François Giunta c’est l’un des meilleurs défenseurs du monde du travail. Il sait, comme moi d’ailleurs, que l’avenir appartient à celles et ceux qui se lèvent tôt le matin pour produire les richesses dont s’enorgueillit le pays. Je n’en dirai pas plus, j’ai déjà parlé, en bien, de cet ancien ouvrier de chez Renault.
    Avec Paul Planque et François Giunta les audoniennes et les audoniens peuvent dormir sur leurs deux oreilles.
    Ah ! j’oubliais, j’ai moi aussi occupé un emploi fictif .. je vous raconterai ça une autre fois !
    Yo tengo siempre dos hojos negros … y me gustan las chicas .. viva la Républica Espanola !
    no passaran !

  60. vitam@
    vous etes bien gentil vitam mais si il y a des docs qui comme vous le dites enleveraient toute ambiguité, entre les mains d’un agent c’est pas trés gentil de lui demander d’aller gentiment au casse pipe il a peut être une famille à nourrir et certainement pas les mêmes appuis que le maire ce serait quoi sa carrière aprés ? alors pour peu qu il ne fasse partie d’aucun parti il risque d’être bien seul quand tout sera apaisé.

  61. @VITAM INPENDERE VERO post77
    En attendant que la ville ne publie les coordonnées de ces enquêteurs dans la rubrique « infos utiles » de son site. Je suggère déjà que vous puissiez commencer par nous les communiquer ici afin d’éviter d’autres recherches aux personnes susceptibles d’être intéressés de les contacter.

  62. à JYM

    Je n’ai parlé que de ce qui a été vendu par le passé, et par qui.

    Concernant Savines, un terrain en bord de lac, le coin est beau : j’y ai pratiqué le ski nautique.

    Une réglementation contraignante expliquerait les choses. Cela peut s’entendre.

    A toi de voir dans les derniers bulletins de l’OVL et les compte-rendus de JR ce qu’il en est.

  63. d’accord avec vos propos claude seulement il faut savoir ce qu’on veut dans la vie alors il faut arrêter de dire souhaiter le changement à saint ouen et quand on la possibilité de le faire ne pas le faire. ce document existe bien malheureusement je n’en ai pas de copie en ma possession mais c’était un hommage très sympa au président historique de l’ovl mais je n’en dirais pas plus car je ne ferais pas de délation sur un blog je laisse les fonctionnaires chargés de l’enquête agir dans le secret pour l’intérêt de cet agent.

  64. Bruno post 74

    Savoir lire ne suffit pas encore faut il comprendre ce qu’on lit.
    Où avez vous vu que je transforme le débat ?
    Je ré explique puisque vous avez visiblement des problèmes.
    Oui les membres du PCF anciens ou actuel se sont senti agressé et il y a eu réaction.
    Accuser JR d’avoir occupé un emploi fictif c’est directement s’en prendre aux élus de l’époque elle n’est qu’indirectement concernée .
    Alors est ce elle ou le PCF qui était visé ?
    Si c’est elle et bien c’est une erreur tactique car cela ne pouvait que rassembler les cocos et les anciens comme moi .
    Si c’est le PCF ou le Front de gauche ne vous étonnez pas de la réaction.
    Pour votre info je ne défends pas JR .
    moi qu’elle dégage me convient tout à fait d’ailleurs dans une démarche tordu lors des cantonales j’appelai à voter Delanoy pour qu’elle perde et obliger le Front de gauche à se démarquer d’elle .
    Pour le nouvel adjectif que vous avez trouvé du (Paul Planquisme) sachez comme je l’ai déjà dit à René que pour moi cet homme est certainement quelqu’un de très compétent, au fait de tous ses dossiers, donc surement un très bon administratif mais ce n’est pas un élu et vu sa personnalité ne le sera sans doute jamais , j’entends par là être proche et représentant ses administrés, le gendre d’élu qui ne peut l’être que sur une liste et pas au contact de la population (Il est loin d’être le seul dans ce cas à Saint-Ouen).
    Pour finir je n’aurai aucune indulgence qui puisse vous faire plaisir et continuerai à dire ce que je veux, libre à vous de demander à STG de censurer ce qui vous gêne.
    Cela enrichira surement les débats de tous penser la même chose.

  65. A Taquet post 83

    Ben, non, tu n’as pas dit par qui !
    Peux tu compléter ?

    Luzarches : vendu en ? par ?
    Pontis : vendu en ? par ?
    Savines : vendu en ? par ?

    1/ Qu’est-ce les bulletins de l’OVL ?

    2/ Les CR de JR
    Lesquels ? Où ? un lien ?

  66. A Antoine post 85

    Pour savoir qui était visé, lis ou relis le communiqué de la présidente, rubrique
    « Une découverte fortuite et grave »

    A EPS
    La lecture du communiqué peut elle être améliorée ?

  67. Effectivement Antoine, il semble que j’ai mal interprété vos propos et du coup, je m’en excuse car votre dernier post me va très bien car je respecte vraiment les militants historique du Parti Communiste ! Même si la depuis quelques jours je suis troublé par l’attitude de Paulette Fost qui semble faire tout ce que Jacqueline Rouillon lui demande et c’est dommage car vraiment j’ai un profond respect pour cette personne mais effectivement, il y a peut être des choses à cacher, d’ou cette OPA spectaculaire et maladroite ! Quand aux révélations de notre roi du Latin, c’est intéressant mais malheureusement nous n’avons pas ce fameux document mais si il existe et qu’il établit que non seulement le Maire a bien été employée fictive de l’OVL mais en plus, 25 ans après, appuyée par de faux témoignages d’anciens élus respectables, oui je crains que ce soit la fin d’un système sur notre ville.

  68. Je pense qu’il faudrait arrêter avec les emplois fictifs parce qu’ils font partie, si je puis dire, du paysage politique français. Fut un temps où tous les partis majoritaires dans les conseils municipaux s’offraient des emplois fictifs. On réservait deux ou trois postes à des permanents dans l’administration municipale.. et personne ne trouvait rien à redire. J’ai occupé moi-même un emploi fictif …
    Certains ont fait pire ! M. Balkany, lui, confiait l’entretien de son bateau amarré à Saint-Tropez à trois agents communaux de Levallois. Ceux-ci ne s’en plaignaient pas, et pour cause …
    Monsieur de Montebourg vient de demander à Martine Aubry de mettre un terme à la corruption qui règne au parti socialiste. Eux, ils ont toujours été les meilleurs dans les coups tordus !
    Et la droite n’est pas en reste … !
    Heureusement qu’il y eut des emplois fictifs, sans quoi le parti communiste aurait été acculé à la ruine. Il a fallu pendant longtemps combler le déficit induit par les saisies et les censures qui ont frappé « l’Humanité » pendant la guerre d’Algérie ! Il a fallu aussi combler des dépenses procédant des nombreux procès perdus pour propagande soi-disant subversive !
    Heureusement que les députés et les sénateurs versaient une large part de leur salaire à la trésorerie du Parti. Un parlementaire communiste, à l’époque, recevait un salaire équivalent à celui d’un ouvrier P3 dans la métallurgie.
    Remettre aujourd’hui sur le tapis les emplois fictifs ne tient pas debout …laissez les mourir de leur belle mort !

  69. Je ne vais pas parler éternellement de Paul Planque mon cher Antoine. Paul Planque est un ami et j’apprécie sa modestie et son écoute. Naturellement, si on le prend à rebrousse poil, sa réaction est différente. Que l’on n’apprécie pas Paul Planque, je le conçois. Chacun son truc. Il est comme toutes celles et ceux qui occupent une fonction élective, il ne fait pas l’unanimité .. c’est le contraire qui serait étonnant.

  70. post 89

    Un des principes éducatifs que je donne à mes enfants est de ne pas reproduire les mêmes bêtises que leurs copains (« les coups tordus »), ils ne les suivraient pas s’ils fallaient mettre leur tête dans la cuvette des wc, c’est bien connu!!!

    Si les enfants sont capables de le comprendre, on ne peut donc pas justifier des faits sur le seul principe que tout le monde le fait!

    Votre définition n’est pas très clair :
    un emploi fictif c’est percevoir des rémunérations pour un emploi vacant que l’on n’exerce pas. Quel rapport avec le don des députés qui reversaient une partie de leurs salaires au parti?

    Une seule différence : ça n’est pas illégal!!

  71. post 91
    Madame Saly, on n’est pas dans la même dimension. La bataille politique n’a absolument rien à voir avec les actes des enfants.
    Vous avez raison de dire que des enfants ne reproduisent pas obligatoirement ce qu’ils voient, qu’ils sont à même de juger, en tout cas les vôtres, de ce qui est bon et ce qui ne l’est pas.
    La politique c’est bien différent. Vous le savez sans doute, on ne se fait pas de cadeau. Tous les coups sont permis. Et pour certains partis politiques c’est une question de survie. La politique, disait-on à une époque, c’est la science la plus difficile. Ce qui est sûr, c’est qu’elle détermine la gestion d’un pays. Selon moi, je dis bien selon moi, c’est qu’elle oppose plusieurs conceptions de la société, mais en vérité elle en oppose deux. D’une part, ceux qui détiennent les moyens de production et ceux qui vendent leur force de travail. Leurs intérêts sont inconciliables. Toute la politique en France et ailleurs tourne autour de ça, même si beaucoup n’en ont pas conscience. Et elle ne peut se terminer que par la disparition de l’un ou de l’autre.
    Voilà, chère madame, l’appréciation que je porte sur les sociétés contemporaines. Je suis sans doute le seul à faire cette analyse. On dit que je suis ringard et dépassé. Peut-être, mais, voyez-vous, il arrive parfois que les ringards aient raison.

  72. réponse à bv:

    brigade nationale d’enquête économique
    101 rue des trois-fontanot
    92000 nanterre
    tél. 01 49 27 49 27

    affaire: plainte ovl saint-ouen

  73. @ camarade Matéo
    Vous tentez de justifier les emplois fictifs , comme quelqu’un sur ce blog défendait le clientélisme, au titre que les autres le font bien alors….
    Sauf que, vous êtes de gauche, donc luttant contre la droite qui défend le capitalisme ( tout à fait justement de mon point de vue), au nom de l’égalité, la justice sociale, les abus insolents des classes dominantes etc etc. Ce qui vous échappe peut-être c’est que « les gens » conçoivent (à regrets toutefois) que ceux qui prônent la réussite personnelle à tous crins, l’enrichissement fusse sur le dos des autres et la compétition de tous contre tous, s’écoeurent quand ceux qui dénoncent tout ce merdier avec force morale, s’octroient les privilèges et les arrangements qu’ils disent combattre.
    Je vous pense d’un autre temps, connaissant des militants communistes ici à St-Ouen qui , en privé, accusent ses pratiques et en public s’abstiennent d’en défendre les auteurs.

  74. Daussat post 95
    Vous avez tout à fait raison, je suis d’un temps que les moins de 40, au moins, ne peuvent pas connaître. Un temps difficile où il fallait se débrouiller avec les moyens du bord ! Où vous risquiez de vous faire allumer à tout moment par un amateur de plastic. Un temps où on montait des gardes des nuits durant pour protéger des bâtiments publics et des élus de gauche .. et on travaillait à l’usine dans la journée. Alors, voyez-vous, si on a reconnu que l’on ne tiendrai pas longtemps à ce rythme et qu’on nous a octroyé un boulot moins dur, on ne l’a pas, je crois, volé !
    Mais je le répète, cela remonte à des temps anciens.
    Ne prenez pas ce que je vais vous dire en mauvaise part : je suis d’un autre temps et je ne suis le camarade de personne .. et je n’ai plus de camarades ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *