L’artillerie lourde

La conversion tardive et brutale du Maire à l’intercommunalité avec les ennemis d’hier de Plaine Commune rentre dans sa phase démocratique version « Canada dry ». Une spécialité maison à Saint-Ouen concoctée par Jacqueline Rouillon.

Nous avions ici évoqué, assez longuement il y a peu encore, les enjeux de l’intercommunalité et décodé la « mue » de notre Maire qui ne jurait ces dernières années que par l’entrée de Saint-Ouen dans un hypothétique regroupement de communes de la « la Boucle Nord » de la Seine.

Parallèlement elle était clairement classée dans les anti-Braouezec[1] ce dernier, minoritaire, incarnant alors la « ligne » d’ouverture au PCF. Les affranchis comprenaient sans peine qu’il s’agissait avant tout de ne pas partager notre richesse fiscale et le pouvoir. Le plus longtemps possible.

L’obligation par la loi de rejoindre au plus tard en 2014 une intercommunalité, (prévue initialement, est aujourd’hui amendé mais l’échéance reste proche). L’avis négatif de l’Etat pour un regroupement avec des villes du 92 et son souhait de voir Saint-Ouen rejoindre Plaine Commune ont donc sonné le glas de la stratégie d’attente frileuse du Maire.

Pour habiller cette décision contrainte sans affirmation de projets forts et précis pour Saint-Ouen, un collectif de travail sur l’intercommunalité a été mis en place à la hâte pour « organiser une consultation » des habitants « et la nécessaire campagne d’information qui doit l’accompagner »[2]..

La première réunion de ce « collectif » ce 5 octobre à la Bourse du travail a donné le ton. Une soixantaine de participants triés sur le volet et pas moins de 2/3 des présents identifiables comme de bons camarades du Maire. Les autres présents étant la visiblement pour le décor. Cette séance s’est pour l’essentiel résumée aux interventions des élus et anciens élus. Les propres troupes du Maire n’ont d’ailleurs pas très bien compris comment on pouvait consulter la population sur une décision de principe déjà adopté par le Conseil municipal.

Pour le cas ou les élus socialistes n’auraient pas compris eux  que la proposition de commission extra-municipale formulée ici sur le sujet était une pure ineptie, le Maire a déjà passé la vitesse supérieure.

Une invitation déboule dans les foyers ce samedi 22 octobre invitant à une réunion publique le… 27 octobre à 20h salle Barbara pour « débattre sur l’intercommunalité lors du lancement public de la consultation citoyenne 2011-2012 avec la participation de Maires et d’élus de Plaine Commune ».

Exit donc le collectif de « travail » qui n’en n’était d’ailleurs pas un et place au show habituel. Il se murmure même qu’une boîte de com. aurait déjà un film (!) sous le coude.

On est rassuré nous ne sombrons pas dans les méandres incertain de la démocratie.

Les élus Europe Ecologie – les Verts de Saint-Ouen (et de Plaine Commune), qui ne semblaient pas dans la confidence de ce round de concertation citoyenne, commencent d’ailleurs ce samedi à diffuser de leurs côtés un quatre pages couleurs clair et pédagogique en invitant à débattre le jeudi 3 novembre à 18h30 salle Barbara en rappelant d’entrée de jeu qu’ils sont « bien sûr »[3] pour intégrer Plaine Commune. La réponse dans ce document grand public à la question “les finances comment ça marche ?”  est par contre particulièrement succincte, alors que c’est un peu le noeud du problème de Saint-Ouen : en devenant une des locomotives financières de Plaine Commune quel retour et quels projets d’envergure pour notre ville ?

Le Maire à tout de même un donc particulier : ne jamais dire les choses clairement aux habitants et organiser elle-même la cacophonie municipale.

Décidément à Saint-Ouen la gauche à besoin de grands changements.



[1] Président actuel de Plaine Commune et ancien Maire de Saint-Denis

[2] Pour faire simple on a écarter d’emblée l’opposition municipale au motif qu’il fallait être pour l’intégration

[3] Ils s’étaient en effet prononcés sans ambigüité il y a déjà de nombreuses années pour cette intégration, comme le groupe socialistes avec en tête Francis Godard et E. Pereira-Silva (ID-St-Ouen).

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

207 réflexions sur « L’artillerie lourde »

  1. @ Eric
    “L’obligation par la loi de rejoindre au plus tard en 2014 une intercommunalité. ”
    Nous ne sommes pas obligés. En tant que ville de première, petite couronne, nous pouvons attendre grâce/à cause du grand Paris.

  2. Concernant la réunion à la Bourse je n’ai pas été invité comme beaucoup d’audoniens engagés.

    JR dans toute toute sa splendeur est incapable de présenter les choses aux audoniens avec plan, budget, objectifs partagés, problématiques…

    Faire cela en pleine vacances scolaires, il fallait y penser!!!

    Le siège Valeo (rue des rosiers) a été racheté mais pour quoi faire avec maintenant l’interco.
    Et les Docks dans quelle perspective , lmais aussi aussi le lycée Blanqui et aussi Cachin, l’accueil des jeunes enfants.

    Deux problématiques lourdes, majeures et structurelles : la jeunesse, les anciens.

    Quid d’un projet cohérent ?

    Aucune transparence pour TOUS les audoniens, c’est proprement lamentable.

    Sans parler qu’avec les 2 plaintes déposées la concernant, JR pourrait poser problème – si elle n’est pas lavée de tous soupçons, pour un poste de Vice-présidence à Plaine Commune… avant un poste de Président comme certains le suggèrent en petit comité, pour succèder à Braouezec.

  3. a qoui va servir celle votation citoyenne ? les jeux sont déjà fait, c’est ce moquer du monde. Imaginer vous si les audonniens ne souhaitent pas d’entrer dans l’intercommunalité de plaine commune? Ils auront “mal votés”. Il faudra les faire “revoter”? soyons serieux qu’ils assument leurs actes et leurs décisions et qu’ils laissent tranquille la population

  4. Mais faut-il être dans Plaine commune ?
    Il n’y a pas d’urgence a se jeter dedans puisque les villes de petites couronnes ne sont pas obligées de rejoindre une interco. Que cache cette précipitation ? Pourquoi les socialistes y sont ils tant attachés ? Qu’en pense l’opposition ? Les audoniens auront-ils le choix? Voici beaucoup de questions auxquelles il serait bien d’avoir des réponses.

    • @ LB

      L’objectif est de rentrer début 2013 selon J Rouillon.
      Il s’agit sans doute de prendre pied dans Plaine Commune avec les rapports de forces actuels (majorité PCF/Fase Front de Gauche) avant l’échéance de 2014 ou le changement de majorité est possible en faveur du PS.
      L’arrivée de St-Ouen permet de conforter la majorité actuelle de Plaine Commune et notamment de “rentrer” quelques élus communistes supplémentaires.
      Etre en ordre de bataille pour l’élection au suffrage direct de 2014 des conseillers communautaires est donc peut-être une raison d’aller vite.
      Notoriété, expérience et statut de la fonction : sur le plan électoral, Il y a toujours dans chaque élection “une prime aux sortants” de 5 à 10 points minimum.

  5. Notre maire joue la transparence en organisant un collectif de travail fictif sur l’intercommunalité à la Bourse du travail pour plaider en faveur de Plaine Commune.
    Compte tenu du contexte actuel, celle-là, il fallait le faire quand même !
    A quand le prochain article dans Le Parisien….

  6. Encore une fois, c’est du foutage de g…..! On nous parle de consultation citoyenne mais elle a déjà tout décidé. Encore une fois, elle se moque des audoniens! C’est comme si nous avions décidé d’aller tous au resto et que pendant que chacun se demande s’il préfère manger chinois, italien ou français, JR nous disait : On va au chinois, on y va en taxi ou en bus?
    Voilà sa conception de la démocratie participative! Eh bien moi, je ne mange pas avec ces gens-là!

  7. C’est vrai que lancer la consultation au coeur des vacances scolaires (sachant qu’il n’y a qu’une semaine) c’est fort de démocratie ! C’est la démocratie à la Rouillonn on a beau y être habitué on a quand même du mal à s’y faire !!

  8. On est au moins tous d’accord : cette consultation citoyenne sera une vaste fumisterie.

    Sauf si ca se termine par un vote des habitants : pour ou contre : il y a en tout cas quelque chose de pas clair dans cette précipitation : genre tout doit être réglé avant l’election de 2014

  9. Il y aura une votation, mais le résultat n’engagera ni les collectivités, ni le préfet.
    Mais comme le disent la plupart des autres intervenants, le problème n’est pas tant de rejoindre ou non Plaine-Commune que les conditions dans lesquelles ça se passe. Et ces conditions, on se doute qu’elles ne seront pas soumises au vote des Audoniens, dont on sollicitera un simple avis de principe.
    Du coup, en dernière analyse, on est toujours ramené au même point. Le seul vrai verrou, qui pourrait assurer un vrai débat public et des décisions qui tiennent compte de l’ensemble des considérants, c’est le Conseil municipal.
    Serait-il prêt à bloquer les choses tant qu’elles ne sont pas plus claires?
    On peut malheureusement en douter…

  10. Je reçois des invitations à participer à des réunions sur l’intercommunalité. Je n’y donne pas suite parce que l’intercommunalité est, selon moi, un acte de régression. C’est la perte de l’autonomie des communes.
    La commune est la cellule de base de la République. La Révolution Française de 1789-1794 a brisé les structures féodales qui faisaient obstacle au développement de la jeune bourgeoisie, classe progressiste à l’époque, les barrières douanières à l’intérieur du pays, les différences dans la législation ou les poids et mesures entre les provinces, les privilèges locaux. C’est ainsi forgée l’unité nationale de la France dans la diversité des régions, des départements et des communes qui la constituent.
    Je suis donc foncièrement contre l’intercommunalité et je voterai contre, s’il y a un vote, naturellement.

  11. id-stg post 13
    Mon cher éric, moi je ne soutiens personne. D’ailleurs personne n’a besoin de moi. Je reste au-dessus de la mêlée. Je me permettrai de dire, sans vouloir donner de leçon à qui que ce soit, que l’angle d’attaque des opposants à madame Rouillon n’est pas le bon .. c’est mon sentiment.
    Je dirai même que ça vole bas … je l’ai déjà dit d’ailleurs .. !

  12. id-stg post2

    Non, Jean FOUQUART à raison nous ne sommes pas obligé d’être membre d’une communauté de commune . Pas même pour 2014 comme le dit la loi 2010-1563 sur la réforme des collectivitées territoriales .
    Paris et les départements 92,93,94 sont exclus de l’obligation de couverture intégrale en EPCI à fiscalité propre.
    La question se reglera peut être avant 2014 mais au niveau national, puisque la question est posée au niveau du gouvernement avec des commission à l’assemblée et au sénat.
    Donc communauté de commune de la plaine pourquoi faire si la mégapole de Paris ou grand Paris est constitué ?

    • @ Antoine

      Il faudra vérifier mais à priori je crois que notre dead line pour le 92,93,94 c’est 2014 alors que pour les autres c’est 2012.

      Vous avez raison ces “plaques” d’intercommunalités (cloisonnées dans les départements) ne sont pas vraiment logiques surtout pour Saint-Ouen situé aux confins du 92 du 93 et du “75”.
      La cohérence pour l’agglo c’est la ville “centre” et les villes autour dans une configuration globale et multipolaire. Mais en l’état la gouvernance globale et la péréquation financière ce sera pour après demain au regard des paramètres institutionnels, historiques, démographiques, financiers… bref du poids et de la complexité de l’agglomération Parisienne.

      Mais je n’ai sûrement pas tout compris (et je n’en n’ai pas honte vu le sujet). Il nous faudra donc attendre les explications pédagogiques concoctés par le collectif pluraliste du Maire et son agence de com.

  13. id-stg
    j’ai bien relu la loi non il y a bien exeption pour paris et les trois département limitrophe.
    Le problème c’est évidemment pour l’élection des élus communautaire en 2014.
    Je suppose qu’il y aura des élus partout sauf dans les villes de ces 4 départements qui n’auront pas rejoint une communauté urbaine.
    Et les villes qui ne sont pas associées dans uns une EPCI sont encore nombreuses :
    15 dans le 93,
    16 dans le 92 sachant que 5 dans le sud sont dans une communauté avec 2 villes du 91
    21 dans le 94 il y a aussi communauté de communes entre 5 villes du 94 et une du 91
    Compliqué ces communes autour de Paris car tous sont membres de syndicats intercommunaux pour gérer en commun ce pourquoi est imposé l’intercommunalité

  14. 2014, 2012, le Préfet, l’interco… beau sujet pour un Bac moderne.

    Et les audoniens dans tout cela, leurs besoins, leurs envies, sans parler des autres communes, des relations inter-collectivités.

    Quid des financements publics croisés qui s’additionnent pour financer les projets?

    Quid de l’abandon de la suppression de la clause de compétence générale, si l’assemblée souveraine ne peut plus choisir d’autres actions que celles prévues par la loi?

    Qui paiera donc la Culture dans notre bonne ville , si la loi l’interdit au Conseil général et à la commune ?

    La résistance ne semble pas être le point nodal du projet JR mais plutôt l’accompagnement mesuré et tranquille avec les importants moyens financiers de notre ville. N’allons tout de même pas froissé notre cher Préfet.

    Si nous développons ce sujet, comment concilier une ville en progression démographique (objectif 55.000) avec la rénovation du château, la transformation du site culturel Mariton, le devenir de l’ex bib centrale.

    A ce propos, pourquoi ne pose-t-on pas avec force la venue de plein droit dans les établissements scolaires du théâtre, du cinéma, de la photographie, de la musique autrement que par des micros-projets et par conséquent la responsabilité de l’Etat pour ce faire?

    Quelle place pour l’excercice culturel
    avec le centre administratif Fernand Lefort qui devrait être désaffecté.: sera-t-il un nouveau site central ou encore une nouvelle occupation à titre précaire pour un des amis de la famille…!!!???

    Nous avons eu dans Le Parisien 93 la semaine dernière l’annonce de la rénovation-extension de deux lycées de seine saint-denis avec création d’un internat dans chaque et équipements sportifs avec salle.

    Saint-Ouen est désespérément absent des projets éducatifs régionaux malgré un vice -président mural et un maire en phase avec des considérations stratosphériques.

    Mais le plus pire, c’est qu’il semble que le groupe des élus communistes et citoyens soient devenu muet dans l’étau JR et Hayat Dhalfa.

    Ne croyant ni au bon dieu ni à ses saints, la vie locale ne devra son salut qu’à une forte implication des audoniens.

  15. com 15 : justement, j’ai l’impression que l’on cherche à accelerer le mouvement pour faire contre-poids au Grand Paris. Il y a quelquechose de louche dans cette affaire (qui fait l’unanimité au PS, PC, et apparentés en tout genre…) L’interêt des audoniens est-il de rejoindre Paris ou La plaine Commune ? Je penche pour la première solution si le débat se pose en ces termes là …

  16. Dominik – 19

    Pour la transformation de Paris en Méga-Métropole il ne sera plus question de choix entre les deux puisque toutes les communautés -urbaines des 3 départements plus les villes restantes seront membre d’office de ce nouveau Paris.
    Est ce que les départements disparaitront ??? En tous cas Saint -ouen deviendra un quartier de Paris ainsi que les autres communes.
    Est ce que ce sera marrant de voir nos élus du conseil municipal devenir des élus du comité de quartier ?
    ça fait moins bien sur la carte de visite non ?

  17. Dominik 19

    je suis de votre avis , rejoindre Paris pour l intéret de nos jeunes de tous pour enlevé l étiquette du 93 qui leur fait un sacré barrage dans la recherche d un travail ou autre a médité
    bonne journée

  18. Dominik,je l’ai déjà dit.JR sur ce sujet de l’intercommunalité voulait tirer parti de la position de S.O.au contact des 3 départements(75,92,93),de la richesse supposée de la ville pour donner à S.O. une position centrale entre Plaine-Communes et le regroupement avec Clichy-Gennevilliers…etc…Malheureusement,pour elle, les cantonales l’ont obligée à céder aux exigences de la nébuleuse issue du PCF(+ ou – regroupée avec quelques autres dans le FdG).Elle n’a pas été capable d’exister sans le soutien de cette nébuleuse et surtout le PCF à S.O.En échange,elle est rentrée dans le rang et a décidé que S.O.rejoindrait Plaine-Communes,dernier grand bastion dirigé par cette nébuleuse depuis la perte du Conseil Général(93)en 2008.
    Pour des calculs analogues,le PS-93,fort de sa conquête d’Auber et Pierrefitte en 2008,espère en faire autant de S.O. en 2014 et devenir majoritaire à Plaine-Communes en 2014 pour conquérir ce dernier bastion qui lui échappe.
    On voit ainsi que l’avis des audoniens,tous les politiciens “s’en tapent”.Mais qui pourrait me citer un exemple dans l’Histoire de la Commune de S.O.,depuis sa création en 1787,à part lors des élections municipales où l’on ait demandé l’avis des audoniens et qui pourrait me dire quand les habitants des autres communes membres de Plaine-Communes ont décidé de leur rattachement à ce regroupement???

  19. Saint-ouen a la possibilité par la loi soit de se joindre au grand Paris ou d’adhérer à Plaine Commune, mais le choix de nos élus nullissime va se porter vers Plaine Commune et donc nous serons encore tiré vers le bas avec Stains, La Courneuve et autres communes où il fait bon vivre… Quand à la votation citoyenne si elle ne donne pas les résultats éspérés nos élus arrangeront les résultats la “gôcje” audonienne et démocratique s’y connaît en petits arrangements.
    Quand à nos élus pour qui c’est le seul gagne-pain il faut comprendre leurs choix : être confronté à leurs incompétences en étant associés au Grand Paris sonnerait la fin de leur “carrières”.

  20. Une nouvelle victime de JR!
    JR a prévu en tant que maire et présidente de la SEMISO de venir rencontrer les locataires du programme(qualifié de résidence pour l’occasion) Paul Bert.Du coup le gardien(employé de la SEMISO)qui assure aussi le ménage de la “résidence”(double employé de la SEMISO)brique l’entrée de la “résidence”et a fait un nettoyage de printemps des portes vitrées et a laissé ouverte une de ces portes pour créer un courant d’air avec un des locaux poubelles pour aérer!
    Rien d’étonnant à ça.Ca doit être pareil partout lorsqu’un(e) notable annonce sa venue.Mais du coup,un moineau s’est engouffré par la porte ouverte et s’est fracassé contre les portes vitrées si bien nettoyées qu’il les a prises pour des ouvertures.Son pauvre corps git sur le trottoir devant le 30 de la rue Paul Bert…
    N’y aurait-il pas une bonne âme de l’opposition,amie des animaux,pour créer une section audonienne de la SPA et porter plainte contre la cruauté avec laquelle on traite nos moineaux franciliens.C’est à croire que pour nos écolos seul le sort des ortolans et des palombes les émeut…

  21. Tout ceci est un peu saoulant car de toute manière on a l’impression que sur tous les dossiers, la démocratie n’est pas la spécialité locale et effectivement, la première réunion au coeur des vacances c’est franchement top, les affiches et invitations qui arrivent à quelques heures seulement de l’évènement…
    Enfin moi je n’irais pas mais je jetterais un coup d’oeil sur internet puisqu’il parait que c’est retransmis en direct comme le conseil

  22. @ Michel 25
    “N’y aurait-il pas une bonne âme de l’opposition,amie des animaux,pour créer une section audonienne de la SPA et porter plainte contre la cruauté avec laquelle on traite nos moineaux franciliens.”
    Pourquoi ne le ferais-tu pas? Ah, c’est vrai, tu n’es pas de l’opposition, désolé, j’avais oublié.
    Par contre, tu peux balayer devant ta porte.

  23. Quelle pagaille mes aïeux ! Un cochon n’y retrouverait pas ses petits … Cette histoire d’intercommunalité vient comme un cheveu sur la soupe !
    En tout cas, on a employé les grands moyens. On a installé des panneaux immenses sur la mairie et la médiathèque.
    Je soutiens par ailleurs la suggestion de Michel concernant la création d’une section locale de la SPA. Les moineaux et les hirondelles ont droit de cité dans cette ville
    Par contre, je suis contre l’intercommunalité, sauf si on propose de s’unir à Toulouse, Agen, Perpignan et Biarritz …

  24. @Mic.Fainzang post25
    C’est de la calomnie !
    JR ne peut pas être coupable dans l’affaire que vous citez.
    Et en cas de besoin, je pourrais même témoigner avec les écologistes qu’elle aime trop les pigeons pour vouloir leur nuire.
    😉

  25. Cette enquête “harris/interactive” est un modèle du genre à faire pâlir certains adeptes du “prendre les citoyens pour des c..s”!
    On ose déclarer:”décidons ENSEMBLE de notre avenir” et toutes les questions tiennent pour acquis:”intercommunalité,S.O. avec plaine commune”.
    On comprend mieux alors comment fonctionne le système des sondages et pourquoi en 94,Balladur leur semblait si populaire!
    Il serait temps d’arrêter de ridiculiser la démocratie(fut-elle bourgeoise) avec des formules ronflantes du type:”démocratie participative”,”votation citoyenne”…etc…pour mieux se passer de l’avis des citoyens.
    Je le clame haut et fort,je suis contre le rattachement de S.O. à St-Denis.Notre intercommunalité passe par le XVIIIe,le XVIIe,Clichy,Gennevilliers,Asnières,Bois-Colombes,Colombes,l’Ile-St-Denis et Villeneuve-la-Garenne!Ce n’est pas parce que pour des calculs politiciens qui n’ont plus lieu d’être(peur de la banlieue “rouge”)S.O.a été coupé en 67 de ses communes environnantes que cette injustice doit se perpétuer pour de nouvelles mauvaises raisons faire front derrière le dernier bastion* PCF francilien,Plaine Commune!
    *D’ailleurs comme le 93,ce bastion ne saurait résister très longtemps aux assauts du PS…

  26. @michel F post 25
    Pour l’opposition succeptible de fonder une antenne SPA spécial moineaux, tu as une préférence: opposition de gauche ou de droite?
    Et puis, sais tu que dans le square en bas des immeubles résident deux belettes ? Des vrais , avec un terrier et des petites crottes de belettes.
    Ah la nature sauvage de st-ouen…
    Hie soir après ton départ de la réunion avec Mme Rouillon, tu as loupé un petit discours sur l’interco, Mme le Maire a confirmé suite à ma question que rien ne changerait même si le résultat de la votation démentait le projet municipal…

  27. @ Paco 31
    C’est cool pour elle: Si les gens sont d’accord, elle est contente et si les gens sont contre, elle est aussi contente parce qu’elle ne reviendra pas sur sa décision. Et il faudrait qu’on aille faire le zouave dans ces réunions ou des gens (mal) payés vont faire la claque?

  28. Je suis certaine que, juridiquement, un regroupement avec Paris est pour l’instant impossible.

    Les histoires tendant à présenter Saint-Ouen comme le futur 21ème arrondissement de Paris ne sont que des clauses de style journalistiques. Il y a quelques temps, on disait la même chose de Pantin.

  29. Carmen 35

    je ne suis pas d accords avec vous au sujet d un regroupement avec Paris c est en pourparler avec le Maire de Paris
    ce serait trés bien pour nos jeunes de ne plus avoir cette étiquette de 93 qui leur fais grand tord ce n est pas qu ils n aiment pas le 93 mais cela a tellement mauvaise réputation que de plus en faire parti serait un atout pour le travail et autres
    bonne journée

  30. Carmen,post 35,il ne s’agit pas de préconiser “un regroupement avec Paris”mais de saisir l’intérêt de la situation géographique de S.O. entre Paris,Plaine Commune et la Défense et de se “regrouper”avec des communes d’importance comparable.Il s’agit de ne pas dissoudre S.O. dans l’extension(finition?)de St-Denis.
    Je ne comprends pas pourquoi sur ce sujet tout le monde tait les enjeux politiques de ces regroupements.S’il est compréhensible que les partisans de BraouEzec n’aient pas intérêt à révéler ces enjeux comment se fait-il que les autres se taisent?
    Je l’ai déjà dit et je le répète cet effacement de S.O. au bénef de St-Denis est encore une vision à court terme.La nébuleuse de Braouezec ne restera pas éternellement aux mains du PCF et des groupes qui en sont issus.L’intérêt de S.O.en l’occurence devrait,pour une fois,primer sur celui du PCF.JR semblait l’avoir compris mais les cantonales l’ont conduite à Canossa.C’est S.O.qui en paiera la note…

  31. @Carmen,
    Bonjour Madame,
    Les histoires tendant à présenter Saint-ouen comme une ville sale, repère de drogue, sans mixité sociale, sans commerces ect, ect ne sont pas des histoires de journalistes “bo-bo”, mais sont malheureusement le vécu quotidien des Audoniens. Pour ma part et devant ce constat et sachant que nous avons la possibilité d’intégrer, par la loi (j’en suis absolumemt certain) le Grand-Paris mon choix est fait et je ne vois pas l’intérêt pour les Audoniens de rejoindre Plaine commune et son cortège de villes à problèmes. Seul nos élus de la majorité y voient un (leur ?!) intérêt. Bizarre non ?
    Cordialement,

  32. Vous avez raison un peu d’humour ça fait du bien mais plus sérieusement j’ai assisté hier soir à la fameuse réunion sur le problème de l’entrée de Saint-Ouen au sein de Plaine Commune et je reste perplexe quand au choix qu’il faut prendre même si celui ci semble déjà pris par les élus municipaux donc je ne vois pas ou peut être l’intervention citoyenne finalement. En plus les défenseurs du oui à l’entrée semblent assez convainquant face au spectacle navrant qu’offre les partisans du non défendu pas monsieur delannoy. Oui c’est qui ce type qui sait pas parler sans hurler avec des yeux qui transpirent la haine à tel point qu’on a l’impression qu’il va sauter à la gorge du maire pour l’étrangler c’est pas tout à fait le style politique que j’aime mais bon il doit avoir ses raisons. Quoi qu’il en soit même si vous en avez marre du saint ouen actuel et bien il n’y a pas grand chose à quoi se rattacher car vu le niveau de l’opposition et du bras droit de delannoy hier soir je pense qu’ils sont aux affaires pour un moment.

  33. @Jeremy,
    Je ne suis pas d’accord avec vous. Lias (celui que vous dites transpirer la haine) a dit des choses justes. Cette concertation, avec les audoniens ne sert a rien. La majorité a déjà décidé, St. Ouen rejoindra Plaine commune quoiqu’en pense les habitants. Cette concertation est juste un leurre pour faire croire qu’on se soucie de nous. Mais baliverne ! Il y a des arrangements politiciens qui nous échappent. Les socialistes veulent rejoindre cette interco car ils en veulent la présidence au prochain renouvellement du conseil communautaire et comme il y a des chances qu’ils emportent les prochaines municipales a St. Ouen, ils pourront faire basculer la présidence. Ce que je ne m’explique pas, c’est ce que JR a à gagner dans cette interco.
    Quelqu’un peut-il m’éclairer ?

  34. Ah si, un maire est vice président de droit dans le conseil de plaine commune et touche plus de 2000€ d’indemnité…. Pas mal en plus du salaire du maire qui doit bien être de 3000€ (peut être même plus) + son salaire de conseillère générale (?). A combien le tout ?

  35. @Jeremy

    C’est de Delannoy que vous parlez avec ses yeux haineux? Bien d’accord avec vous, c’est affligeant. De même que L. Kemache . Il n’y a pas d’alternative avec eux. Ils sont trop bêtes et méchants pour avoir la moindre idée.

    @ Mic. et Francis: Moi, s’il fallait vraiment se regrouper avec quelqu’un, je ne serais pas contre une association avec Paris, mais je pense que ce n’est pas possible, juridiquement. Si j’ai le temps et l’énergie, plus tard, un jour, je vous ferai un exposé.

    Cela ne me met pas en joie l’adhésion à Plaine Commune. Encore un degré décisionnel et bureaucratique supplémentaire! Et toujours moins de démocratie directe. Pouvons-nous y échapper? Je n’en sais rien.

    Le Grand Paris, il fait son chemin, mais c’est une autre forme d’association, sans doute bénéfique à long terme.

  36. Je ne comprends pas très bien cette lubie qui consiste à regrouper des communes. Je ne vois pas non plus quel en est l’intérêt. En tout cas, l’intercommunalité a fait irruption dans la vie politique audonienne, et on la pare de toutes les vertus.
    Je ne pense pas que l’intercommunalité soit la solution miracle susceptible de régler d’un seul coup d’un seul les problèmes auxquels sont confrontées dans divers domaines les communes. La solution est ailleurs …
    Certains en ont marre de Saint-Ouen. Moi, j’en ai marre, non seulement de Saint-Ouen mais de la Seine Saint-Denis, de la région Ile-de-France et du pays tout entier !
    Ce pays est pourri jusqu’à la moelle !
    Les gens sont devenus des pantins sans ressort qui acceptent tout sans regimber. On leur fait prendre à longueur de journée les vessies pour des lanternes .. et pendant ce temps, il y en a qui se remplissent les poches !
    J’ai entendu hier que des étudiants et des étudiantes se prostituent pour payer leurs études.
    On n’arrête pas le progrès !!

  37. Comme le dit LB, Lias est très loin de dire des bêtises, simplement il s’énerve facilement car il est sincère et entier, alors oui parfois ça peut le desservir mais il est assez difficile de garder son calme face à cette majorité lamentable qui ne recule devant aucun sacrifice pour bafouer la démocratie !
    Par contre LB, vous avez sans doute raison dans votre analyse concernant les socialistes mais pour moi, ils ne méritent pas de remporter Saint Ouen car ils cautionnent le système Rouillon depuis le départ de cette mandature, alors que très vite, ils ont vu que les règles établies n’étaient pas respectées par le Maire. Et que l’on ne me dise pas qu’ils n’avaient pas de moyens d’interventions car bien au contraire… Si à chaque dossier ou ils n’arrivaient pas à se faire entendre, ils avaient réagis comme au dernier conseil (en votant contre) et bien croyez moi, très vite le maire et ses acolytes auraient été forcés de changer de méthodes et la position du groupe PS aurait été simple à défendre: “la municipalité actuelle a été élue avec le PS et à ce titre, tous les dossiers doivent être présentés et débattus avec les élus de cette mouvance mais si le Maire s’entête à bafouer nos accords et bien nous devrons systématiquement rejeter les dossiers ou nous estimons qu’ils sont l’unique patte du Maire, à regret pour les Audoniens qui en seront forcement les victimes” …
    Alors bien sur le Maire aurait été d’une mauvaise foi sans limite (sa spécialité), genre dernière tribune du journal, qui accuse les socialistes avec leur vote contre sur un délib du dernier conseil, de cautionner le commerce des marchands de sommeil mais encore une fois, avec un minimum de communication, ce genre de politique de chiotte est facile à contrer !!

  38. Restez calmes les uns et les autres ! Les femmes et les hommes politiques travaillent et agissent pour le bien commun. Enfin, c’est ce qu’ils disent …
    Alors, cessons de les dénigrer et rendons leur l’hommage qui leur est dû !
    Rendons hommage au travail qui a permis à l’homme de se dégager de l’animalité, de faire de sa main l’élément essentiel du développement du cerveau, un organe dont le dysfonctionnement est aujourd’hui patent, et qui ramène l’homme des décennies en arrière !
    Le spectacle affligeant que donnent les élus de peuple en est un exemple concret. Les évènements et les massacres que l’on voit partout dans le monde en sont un autre ..
    Et pendant ce temps, dans ce microcosme qu’est Saint-Ouen, majorité et opposition croisent le fer !
    Les critiques acerbes de l’opposition sur la gestion municipale n’ont d’autre objet que de déstabiliser la majorité, affaiblie par des dissensions internes.
    L’opposition fait feu de tout bois et propose une autre alternative. Elle envisage de changer Saint-Ouen de fond en comble ! Son porte-parole, Monsieur Kémache, un homme politique de premier plan que l’on écoute toujours religieusement, n’a laissé planer aucun doute à ce sujet.
    Un autre majorité de gauche, hostile au Maire, semble aussi se dessiner. Elle propose une autre gestion de la ville, reposant sur une démocratie plus large. C’est un signe qui risque de faire perdre sa crédibilité à la gauche. Mais bon ..
    Les socialistes restent les socialistes. Ils ne changeront rien, pas plus que les écolos, parce qu’ils ne procèdent à aucune analyse de classe de la société. A Saint-Ouen, ils lorgnent toujours vers le fauteuil du Maire .
    Les communistes n’existent plus, dixit la droite et la fausse gauche. La classe ouvrière non plus.
    Les bourses, les traders et les milliardaires, qui servent les banques et les actionnaires, qui démolissent le pays en vendant la souveraineté populaire à l’Union Européenne, ont de beaux jours devant eux !
    Je ne me reconnais pas dans la gauche d’aujourd’hui. Je suis ailleurs …

  39. jérémy : 39

    y a t il longtemps que vous habité Saint Ouen ?
    je ne le pense pas , car qui étees vous pour jugé Lias ?
    il n y a aucune haine mais un vrai ras le bol d étre des pantins au mains de la Mairie et beaucoup de raison d en vouloir a jr
    Lias est quelqu un de bien il sait de quoi il parle pas vous
    il est génant pour jr et son équipe car il dit que la vérité et il dit ce que pensent les audonnienes et audonniens tout bas
    si on rejoint la Plaine Commune c est mort pour le futur de Saint Ouen qui sera catalogué une ville a probléme mais la mairie ne voit que son intéret et QUI S EN FOUT qu on ne connait pas “encore”

    LB: 40
    ne cherchez pas ce que jr a gagnée dans cette interco ne vous inquiétez pas pour elle elle n est pas folle la guépe
    j aimais bien cette personne elle était porteuse de beaucoup de chose pour notre belle ville de Saint Ouen son malheur c est qu elle c est entourée de parasite quel gachis sauf Mustapha Crimat qui est carré il y a 2 a 3 personnes valable
    on ne peut pas hélas revenir en arriére pour notre malheur
    bon week end quand même

  40. @Jeremy,
    Pourquoi pas les yeux injectés de sang tant que vous y êtes, après tout c’est halowen… Personnellement je vois le travail que fait l’opposition municipale et ce sans aucune rémunération ni moyen, et je trouve que son rôle est plutôt bien tenu.
    Quoiqu’il en soit rassurez vous si Saint-ouen ne change pas rapidement il n’y aura bientôt plus personne pour s’opposer à cette majorité car nombre d’audonniens -dont je fait parti- ne songe qu’à fuir cette ville qui décidément se gâche ostensiblement.
    Bien à vous,
    PS : nombre d’audonniens devraient franchir le périph pour s’ouvrir l’esprit et constater que l’herbe (pas celle que l’on achète à Saint-ouen) est plus verte ailleurs.

  41. Carmen ; 42

    je croyais que vous étiez quelqu un de réfléchie je me suis trompée vous jugez sans les connaitre j en suis sure William Delannoy et Lias vous étes ui pour les jugé? c est vous par vos écrits qui étes béte, méchante et aveugle de ce qui se passe a Saint Ouen a moins qui comme jr et ses parasites cela vous arrange
    je pense savoir qui vous étes et vous étes quelqu un de proche de jr d ou votre haine et votre meconnaissance
    ne vous en déplaise il y a beaucoup a faire avec eux ils connaissent trés bien Saint Ouen et tout ses problémes et on plusieurs trés bonnes idées pour le bien de toutes et tous et ils pour ne rien DIRE ne parlent pas pas comme la mairie et qui ne pense qu a se remplir les poches au détriment de toutes et tous un exemple LA TAXE D HABITATION du n importe quoi non justifiée
    bref on est dans la M….et ce n est pas en fermant les yeux et se mettre la téte dans le sable qu on est prét d en sortir

    OSONS DIRE NON
    bon week end quand même

    Carmen : 42
    et ils ne parlent pour ne rien DIRE bien au contraire

  42. @ Carmen 42
    Votre anonymat ne vous autorise pas à dire n’importe quoi sur n’importe qui: Pour votre info, W.Delannoy n’était pas présent à cette petite réunion entre amis.

  43. @ Jérémy Michaud 39
    On peut avoir envie d’intégrer Plaine Commune ou pas et être très respectable, il n’y a pas de souci. Par contre, décider entre amis d’y aller, de faire voter cela en conseil municipal (juin 2011) et seulement APRES, faire style de demander aux audoniens ce qu’ils en pensent s’appelle de l’escroquerie. Vous avez le droit de ne pas apprécier Lias et William Delannoy mais évitez de les confondre, allez leur parler, ils ne mangent jamais personne et surtout posez-vous la bonne question: Qui, dans cette histoire a menti au peuple?

  44. @ LB 41
    C’est facile: 4000 euros en tant que maire (elle a fait voter une augmentation en début de mandature) + 2500 euros en tant que conseiller général + l’indemnité de plus de 2000 euros dont vous parlez, on doit friser les 9000 euros mensuels, non? Pas mal pour une ancienne secrétaire de l’OVL?

  45. LB post 41
    Votre argument sur le salaire du maire ne tient pas cher monsieur. Tous les élus de la République sont rétribués qu’ils soient de gauche ou de droite .. et c’est vous et moi, avec d’autres, qui les payons … !
    Méritent-ils leurs salaires ? C’est une autre question …

  46. @Carmen,
    C’est vraiment pas bien de dire du mal des gens (c’est ce que j’apprends à mes enfants), quoi qu’il en soit connaissant un peu William Delannoy, je peux vous dire que c’est quelqu’un d’honnête, d’intègre et de travailleur. Maintenant que vous ne soyez pas d’accord avec ses idées c’est un autre problème et c’est votre droit le plus absolu, néanmoins cela ne vous autorise pas à répandre votre fiel et ne vous grandira pas.
    À bon entendeur et je vous souhaite -quand même-une bonne soirée.

  47. chère marie france balayez devant votre porte avant d’attaquer car vous même vous êtes qui pour juger que nous jugeons mal ? Même si désormais je n’ai pas de doutes sur vos compétences en politologie depuis que vous déclarez vous même que vous avez soutenue activement mamadou keita puis maintenant si je comprend bien delannoy et lias et enfin que le seul membre compétent de l’équipe rouillon soit mustapha krimat.

    • @ Jeremy Michaud
      C’est vrai que M. Krimat comme élément sérieux de l’équipe en place, ça en bouche un coin.

      Mar-France veut sans doute dire celui qui fait le plus de mal à la gauche. Dans ce cas il y a débat : il y a de la concurrence sérieuse

  48. Une précision au passage je n’ai absolument rien contre delannoy au contraire même et pas non plus contre ce fameux lias simplement un regret sur la méthode car on peut attaquer politiquement sans s’emporter comme il le fait car j’ai tendance à penser que cela desserre plus qu’autre chose c’est tout. en gros vous arrivez dans une réunion calme ou les partisans d’un camp vous explique les choses calmement et d’un coup un opposant hurle et bien je suis pas certain que cela sert sa cause et c était la juste mon inquiétude un peu dure car écrit dans la réaction.

  49. Jérémy : 55

    je suis moi et je n ai pas de porte pour le soutien vous avez raison avec les Années je vois qui est valable ou pas

    Pierre : 56

    dites moi dans quel domaine Mustapha Krima a fait du mal ?

    merci

    bonne journée a vous messieurs

  50. Jérémy Michaud 59
    Superbes vos questions, étant donné que la réponse est dans la question de l’autre.
    En quoi a t’il fait du mal ?
    En rien il ne fait rien
    En quoi a t’il fait du bien
    En rien il ne fait rien
    Sauf qu’un élu qui ne sert à rien fait forcément du mal à ce qu’il est censé représenter, il a une excuse , c’est qu’il sont nombreux à ne servir à rien et c’est d’autant plus génant quand ils sont adjoint ou pire responsable de la sécurité en tant que vice président du conseil régional, à quoi il sert celui là si ce n’est débuter une carrière pour son compte personnel ?

  51. Je vous retourne le compliment antoine car j’aime votre post et en plus je trouve que c’est assez subtile de comparer justement ces deux la car ils sont beaucoup de points communs, à commencer par celui d’être prêt à vendre sa mère pour y arriver et dans le cas de l’un des deux nous dirons le mieux placé et bien c’est fait puisque même sa famille se plaint de lui et la vous voyez finalement en écrivant cela je me dis que je commence à comprendre les colère de lias

  52. Tout le monde pleure aujourd’hui. Les dealers et la drogue ont pris le pouvoir ! Le Ministre, les sous-ministres, monsieur le Préfet se déplacent. On va voir ce qu’on va voir. Les dealers n’ont qu’à bien se tenir. Mais il est à craindre que la montagne accouche … d’une souris !
    On se lamente aujourd’hui en oubliant de rappeler que l’on a démantelé la police de terrain qui maillait le territoire, qu’on a fermé des commissariats, abandonné des quartiers entiers à eux-mêmes.
    L’on récolte toujours ce que l’on a semé …

  53. vous vous posez la question a quoi il sert Mustapha Krima si ce n est que débuter une carriére pour son compte personnel
    si c est cela IL A BIEN RAISON je connais cette personne et vous vous ne la connaissez pas alors arrétez de délirez sur lui IL EST VALABLE point barre ne vous en déplaise

  54. Oh mais marie france nous le connaissons aussi on vous rassure car ce n’est pas un petit jeune sur saint ouen oh que non et déjà du temps de paulette fost il opérait déjà mais dans le secteur associatif mais à l’époque il était communiste et cela rapportait gros et d’ailleurs il serait intéressant un jour que l’on sache quelle est le montant de la dette laissez par cette fameuse association à l’époque. maintenant bravo marie france car vous nous dite que si il fait une carrière personnelle il a bien raison et les audoniens vous en faite quoi ? je vous autorise à me répondre en majuscule comme vous le faite souvent pour soit disant défendre les audoniens.

  55. post : 61

    vous croyez pas que vous allez un peu trop en écrivant “il serait prés a vendre leur mére” leurs amis oui car dans ce milieu il n y en a pas
    René :62
    cher René bonjour
    ce n est pas d une souris que la montagne va accouchée mais une petite crotte
    cela me fait bien rire tout ce déballage de personnalité ils fallaient qu ils fassent quelque chose avant
    maintenant il est bien trop tards le ver est dans le fruit et il y tellement d argent
    ils veulent faire quoi ? proposer aux jeunes un travail à 1000 € par mois ? c est comme demandée a une fille qui fait le trottoir d aller a l usine pour gagnée par mois ce qu elle gagne en un soir ils sont dans une spirale d argent qu ils ne veulent plus en sortir c est la belle vie c est vrai qu ils vont souvent en prison mais c est un risque
    bonne journée
    bibi jeune homme

  56. Marie France 65

    Si c’est trop tard pour lutter contre les dealers à cause de l’argent facile, Vous proposez quoi ?
    1) On leur verse ce qu’ils gagnent actuellement pour qu’ils arrêtent de pourir la vie des habitants ? (en pensant à payer les petits qui servent de guetteurs)
    2) On ne fait rien parce que c’est perdu d’avance ?
    3) on peut aussi faire comme ils ont fait dans une nouvelle grande démocratie je veux parler du Brésil où ils ont une technique particulière ils envoient police et armée dans les favellas et à ce moment pas question de reclasser ou arrêter les dealers
    pas même de prisonniers ils tirent dans le tas. ???
    4) on lutte quand même en utilisant tous les moyens à notre disposition dans le respect du droit ?
    Que proposez vous ?

  57. Marie france vous allez penser que je fais une fixation sur vous et je tiens à vous rassurer dors et déjà car ce n’est pas le cas mais simplement je pense que vous n’avez pas croisé une prostitué depuis un moment car prétendre qu’elle font 1000 euros de recette en une soirée c’est peut être une vision angélique de la chose ou même si c’était le cas, je crois que la plupart d’entres elles n’en voient pas la couleur car en majorité désormais il s’agit de pauvres filles surexploitées de manière tout à fait inhumaine alors si vous pouviez trouver d’autres moyens de comparaisons plus crédibles ? quand au fait d’exagérer sur les deux idiots du village en disant prêt à vendre leur mère vous avez raison j’exagère car ils sont aussi prêt à la louer si cela peut servir leurs intérêt.
    c’est vache mais rassurez vous ce n’est qu’une façon de parler de manière imagée…

  58. marie-france post 63
    Chère marie, le tarif des escorts girls aujourd’hui est de 200 euros de l’heure et de 300 si elles se déplacent à domicile. Ce sont généralement de fort jolies filles.
    J’en ai fait venir quelques unes chez moi et je leur ai appris à danser le tango frotté à changement de vitesse ….

  59. Agresseur sexuel, co organisateur et participants de parties fines sur le dos des salariés d’une boîte du bâtiment… qui suis-je ?

    Idolâtres sans âme ni esprit critique, il était leur gourou, le nouveau messie… qui sont-ce ?

  60. 69,70:c’est quoi encore ces allusions?Qui est visé par ces rumeurs toujours très politiques?Je sais que certains(FT,EPS) sont nostalgiques du S.O. des années 70 mais il serait temps de rompre avec ces méthodes dont les insinuations anonymes ne déshonorent que leurs auteurs et ceux qui leur ouvrent largement leur site…
    STG est vraiment fini!

  61. A tous et à toutes
    Si vous voulez la preuve que JR ne changera pas d’un iota sa décision de rejoindre Plaine Co:
    “Seuls les électeurs de la collectivité concernée peuvent participer au vote et non ses habitants. Les ressortissants des États membres de l’Union peuvent seulement participer aux référendums organisés par les communes. ” (source: http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/participation/voter/referendum/qu-est-ce-qu-referendum-decisionnel-local.html)
    Voila le problème: Si le résultat du référendum est contre l’entrée dans Plaine Co, Jr est dans la merde car le résultat du référendum vaut loi. Sauf s’il n’a pas été fait dans les règles! En effet, seuls les ressortissants de la communauté européenne ont le droit de vote, pas les autres. En faisant voter tous les habitants, y compris ceux qui ne rentrent pas dans le champs d’application de la loi, elle ne risque rien puisque le résultat sera invalidé. Tout en jouant les bonnes démocrates de gauche qui permet aux étrangers de pouvoir voter! Alors, ça mérite pas les millions d’euros dépensés dans la Com’ municipale?

  62. Jean FOUQUART 72

    Bien vu Jean tout à fait éxact.
    C’est cela quand on confond démocratie et démocratouille qui rime mieux avec je t’embrouille

  63. Le Sénat a adopté, vendredi 4 novembre, par 187 voix contre 141 une proposition de loi socialiste transformant radicalement le volet de la réforme territoriale consacré au regroupement des communes.

    La majorité des sénateurs centristes a voté avec la nouvelle majorité de gauche PS, PCF, EELV et PRG ce texte qui redonne la main aux élus locaux au détriment du préfet pour achever la carte de l’intercommunalité. L’UMP a voté contre.

    Le gouvernement et les sénateurs UMP se sont battus pied à pied en multipliant les interventions et amendements contre ce texte qui détricote la loi votée en décembre 2010. Ils ont reproché à la gauche d’utiliser une “niche” – séance réservée à un groupe parlementaire – limitée à 4 heures pour présenter un texte destiné à transformer radicalement une disposition ayant nécessité plus de 12 heures de débat.

    La proposition de loi (PPL) du président de la commission des Lois, Jean-Pierre Sueur (PS), repousse le délai d’achèvement du processus de regroupement des communes au 31 décembre 2013 et étend les prérogatives de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) composée des élus concernés. Cette commission élaborera puis adoptera dans chaque département les périmètres et conditions du regroupement des communes. Dans la loi votée en 2010, c’est le préfet qui dispose de ces compétences. Le préfet pourra arrêter le schéma mais uniquement en cas de blocage.

    Le texte PS préserve également les syndicats intercommunaux déjà existants, notamment scolaires, menacés de disparaître et proroge le mandat des élus intercommunaux.

  64. au post 71

    “nostalgique du SO des années 70” pourquoi pas, je n’y a avais pas pensé.

    Dans ma mémoire, je me rappelle
    – d’un maire autoritaire mais qui n’hésitait pas à rencontrer les audoniens, les recevait, d’ailleurs comme d’autres élus tenaient des permanences,
    – d’une certaine joie de vivre dans le personnel communal,
    – de salariés qui luttaient et qui recevaient toujours le soutien de la municipalité,
    – d’un maire qui défendait l’école (rappelez-vous comment a été obtenu le lycée Blanqui) dans la rue et dans les rencontres avec l’Etat,
    – de colos fréquentées par les audoniens et leurs enfants et que la municipalité entretenait (les colos)…

    C’était sans doute pas parfait mais on résistait jusqu’à certaines trahisons en 1983 qui ont ouvert les vannes au libéralisme.

    N’est-ce pas Jacques Delors -le père de qui vous savez- qui a sacrifié le pouvoir d’achat des fonctionnaires à la demande de l’Europe en échange de prêts bancaires ?

    Il fallait changer la vie disait-on!? Cette nostalgie là serait donc à bannir comme la demande de scolarisation en maternelle des 2 ans et plus?!

    Ce que vous prenez pour de la nostalgie, c’est en fait un certain bon sens, des valeurs humaines et sociales défendues contre vents et marée (fussent ils ceux de la concurrence libre et non faussée).

    En fait le goût des autres avant les prébendes.

  65. Post 77,ce que je condamne ce sont les rumeurs sans fondement qu’on propage pour discréditer l’adversaire politique comme le suggère ton post 69…Je croyais cette époque révolue avec le nombre d’audoniens se réclamant de la démocratie aujourd’hui.Mais se réclamer ne suffit pas,il faut faire passer la démocratie dans la pratique et accepter les idées différentes aux siennes.Critiquer ces idées mais pas s’en prendre à l’intégrité physique et morale des individus comme ça se faisait si bien à l’époque…
    Et puis pour la nostalgie…on avait 35-40 ans de moins…ça illumine le tableau!

  66. Attention Citoyens !!!!
    Les gadgets du journal municipal des ex-rédacteurs de PIF sont de retour…

    Il est ahurissant de constater à quel point notre municipalité sait faire preuve de professionnalisme en matière de désinformation pour tromper ces habitants.

    Je donnerais pour seul exemple l’article ci-dessous du journal municipal dont l’association du titre avec son introduction suffit à déboussoler la conscience du lecteur sur cette «machine intercommunale» dite Plaine Commune :

    « Tout rapproche Plaine commune de Saint-Ouen
    Intercommunalité
    Depuis dix ans, la coopération est à l’œuvre avec Paris, Clichy-la-Garenne, l’Ile-Saint-Denis et Gennevilliers. Les élus viennent de franchir un nouveau pas, mais les discussions et débats commencent.
    …..
    «
    Lire la suite : http://www.lejournaldesaintouen.fr/001107

    Commencer par introduire, que des villes comme Paris, Clichy-la-garenne, Gennevilliers dont les deux dernières appartiennent à Boucle Nord coopèrent déjà avec Saint-Ouen depuis 10 ans, en mettant cela juste sous le titre «Tout rapproche Plaine Commune Saint-Ouen » et continuer le développement du même article sans même citer aucune des 8 villes (à part Ile-St-Denis) composant actuellement l’intercommunalité Plaine Commune à savoir : Saint-Denis, La Courneuve, Stains, Epinay-sur-Seine, Aubervilliers, Pierrefitte-sur-Seine, Villetaneuse dont le label Marketing est peu vendable, c’est digne d’une journaliste-formateur indépendante qui a juste oublié la signification de terme « déontologie ».

    Car autant proposer à un habitant du Touquet de venir avec vous à la plage, mais sans lui préciser que vous l’emmenez à L’Estivale de Saint-Ouen, non ?

    Mais le plus drôle, ne s’arrête pas là car c’est à vous de jouer maintenant.

    Et pour cela, donnez donc à lire cet article à une personne lambda autour de vous ne connaissant pas ce que signifie Plaine Commune, et consultez-la sur votre choix d’adhésion ou pas à Plaine Commune mais en lui soumettant successivement les deux méthodes d’appréciations suivantes : une première fois sans rien changer à l’article, puis une seconde en supprimant uniquement l’introduction et en y ajoutant les villes non citées.

    Suite à quoi, je pense que vous aurez sans doute compris toute la dimension du problème que pose la méthode du choix de cette intercommunalité et les raisons pour lesquelles la municipalité a préféré publier ce premier article plutôt que le second et a déjà forcé son choix pour vous !

  67. BV,post 79,je ne comprends pas le rythme de distribution de ce journal municipal.Je ne l’ai toujours pas reçu.De cet article on peut tirer quelques enseignements!
    1)Le PCF nous la joue “petit bras”.Il semble ne plus compter(comme l’exprimait FT durant les cantonales)sur la récupération du Cons.Général du 93.Il se retranche dans ce fortin de “350000 hab.” de Pl.Com.D’où l’intérêt d’y intégrer S.O.Est-ce qu’il va y avoir un nouveau marchandage Bartolone-Braouezec(le Cons.Gén.pour moi,Pl.Com. pour toi)arbitré par €€LV qui se verra accepté et conforté à Montreuil,Sevran et l’IStDenis?
    2)Peut-être qu’avec tous les bienfaits de Pleyel “station internationale”,on consentira d’y faire aboutir la ligne 4.D’autant plus que JR,nouvelle habitante de Cayenne,pourrait y être intéressée pour se rendre à Paris sans subir les affres de la circulation automobile.C’est vrai qu’avec un chauffeur le problème du stationnement ne doit pas être aussi gênant!
    3)Si on ne peut pas faire autrement que rejoindre Pl.Com.(comme nous le serine EPS)qu’au moins on négocie le retour à la municipalité des terres que la seigneurie de St-Denis a injustement usurpé à celle de St-Ouen.Ainsi S.O.sera partie prenante de cete “Gare Internationale”que nous vante l’article que vous reproduisez Bruno!

  68. En p4, du Le Canard Enchaîné du mercredi 2 novembre 2011, un article intitulé

    “Quand les communes se marient, les élus font la noce.”

    Le palmipède rapporte que, 20 ans après la 1è interco dans le Morbihan en 1992, et selon le Conseil des prélèvements obligatoire (rapport 2009)

    “l’appartenance [à l’intercommunalité] tend à accroître, de manière générale, les quatre impôts directs locaux par rapport à une situation hors groupement.”

    “Un dérapage que la Cour des comptes avait déjà noté en 2005.”

    “Un seul groupement sur quatre avait réalisé des économies escomptées, tandis que les trois quart avaient fait flamber les coûts”

    Et d’expliquer le pourquoi du comment, qu’entre les indemnités versées aux responsables de ces nouveaux machins et la règle de dotation

    “plus on dépense, plus on est aidé par l’Etat”,

    que les économies (d’échelle) se transforment en dépenses et donc impôts.

    Je vous conseille la lecture hebdomadaire du Canard.

  69. C’est compliqué cette affaire d’intercommunalité. J’ai l’impression que tout le monde y perd son latin ! Pour ma part, je n’y comprends pas grand-chose. Et puis, cela n’a pas pour moi grand intérêt. Chacun son truc …
    J’ai cependant le sentiment que l’on est en train de jeter par-dessus bord tout ce qui faisait l’originalité de la république.
    Je me prononcerai donc contre l’intercommunalité, parce que je pense qu’il est inutile de compliquer les choses.
    Ce n’est pas un problème, selon moi, de la gauche, de la droite ou du centre, et je ne pense pas non plus qu’il s’agit d’une basse manoeuvre du parti communiste qu’on a l’habitude, hélas, de mettre à toutes les sauces. Les préjugés petits-bourgeois ont la vie dure !
    Toutes les hypothèses que je lis ici sur les uns et les autres me semblent dénuées de fondement.
    Plaine commune, que j’ai eu l’occasion de traverser, est une morne plaine emplie d’immeubles impersonnels et froids ..
    Je préférais, et de loin, “la petite Espagne”
    Tiens … je regarde “questions pour un champion” Un habitant de Saint-Ouen, fort sympathique au demeurant, vient d’être éliminé. Dommage … il avait pourtant bien commencé !
    Ce doit être un lecteur assidu du “Journal de Saint-Ouen” qui, il faut en convenir, réserve une large place à la culture …. et ce n’est pas une plaisanterie !

  70. René,le PCF du secteur est une nébuleuse de sigles:rénovateurs,fase,je ne me souviens plus de celui de Biard,de cellule Dinkermann*,de celluleX*…etc…On apprend incidemment dans ce débat que Braouezec serait devenu Fase comme JR.Alors dans cet enchevêtrement,avec “mes préjugés petits bourgeois”**,veuillez bien excuser ma difficulté à m’y retrouver…

    *Ces cellules apparaissent une fois au marché Ottino,distribuent un tract ou/et vendent un canard et redisparaissent!
    **ça me rajeunit.Il y avait longtemps que je ne l’avais pas entendu.Ca a bercé mon enfance avec “si tu avais fait les camps!”

  71. JYM vous prônez la lecture du Canard, moi je recommande de regarder ce soir spécial investigation de canal plus qui devrait accorder une importance particulière à Saint-Ouen et au Maire ce soir en deuxième partie de soirée.

  72. post 83
    Michel Fainzang
    Lorsque je parle de préjugés petits-bourgeois vous n’êtes pas concerné, évidemment. Peut-être me suis-je mal exprimé. Je vous considère comme un révolutionnaire qui dit des choses intéressantes. Je crois que nous sommes attelés au même joug et que nous tirons dans le même sens .. même si les boeufs sont parfois rétifs et freinent la progression de la charrue. Mais nous en viendrons à bout …
    D’autre part, il n’y a à Saint-Ouen qu’une seule section du PCF. Elle compte quelques centaines d’adhérents qui sont effectivement restés passifs durant ces dernières années. Je crois savoir que des mesures d’organisation ont été prises et on va les voir de plus en plus souvent sur les marchés et dans les quartiers …

  73. @ Matéo
    préjugé(s) fussent-ils “petits bourgeois” : Indice(s) qui permet de se faire une opinion provisoire.
    Le PC tout de même depuis de nombreuses décennies à laissé suffisament d’indices pour que sur certains points, on soit en mesure d’avoir une opinion …même provisoire mais pas que!
    C’est le cas de bien d’autres parties de la même façon.

  74. Michel, ton 83,
    Tu parles….,Braouezec, et les autres,ses potes, se prennent un tel tas de pognon, alors, Fase ou Reconstructeurs,Rénovateurs, et le reste… ou bien,.. anciens “Permanents”, qu’ils furent, se tapent des difficultés que rencontrent nos concitoyens car ils ne les connaissent pas,(les difficultés, et nos concitoyens.)
    J’ai, moi aussi ,des”préjugés petits bourgeois”, et ce, depuis longtemps….comme ils disent….et je m’en B.
    Eux vont bien!!!!.. Le reste…, ils s’en tapent. (j’assume!!!, comme toujours…)

  75. JMP,je te remercie mais dans ma génération,c’était souvent la réprobation de parents communistes au gosse qui avait fait une connerie.Et comme pour les conneries,je n’étais déjà pas le dernier…
    René,post 85,je suis flatté que vous preniez pour “un révolutionnaire”mais je vous rassure si j’essaie de rester fidèle aux idées révolutionnaires pour la Révolution elle-même?place aux jeunes!J’ai trop de mal à déplacer mes vieux os…

  76. Personnellement, je n’ai rien de commun avec les bourgeois petits ou grands. Moi, je ne fais pas dans la dentelle. J’ai la haine de classe parce que j’ai vu des gens crever au boulot et être exploités à mort. Si cela ne plaît pas à quelqu’un .. c’est pareil !

  77. àJEAN com 72 : merci pour cet eclaircissement : nous avons donc tous compris que cette consultation est une mascarade. Mais maintenant on peut faire quoi ? car que l’on vote ou pas le résultat (que personne ne pourra valider) sera présenté comme une adhésion populaire des habitants à cette intercommunalite.
    De plus on aurait tort de s’en prendre à JR seulement puisque toutes les composantes de cette majorité municipale sont pour;les EELV ne parlent même que de ça (ca leur evite de parler d’écologie), même OD est pour…

    Finalement SO ressemble à la France : quelques dirigeants décident de ce qui est bien pour nous (pour eux ?) mais au moins qu’ils arretent de nous faire croire à une pseudo démocratie locale qui n’existe pas !

  78. @ Dominik
    Vendre de la soupe réchauffée ne m’intéresse pas. Etre pour cette votation bidon est, je pense, un bel exemple du vide sidéral qui habite ces gens. Ces gens se placent dans la majorité par leurs actes. Ils essaient de nous faire croire le contraire mais ce sont les mêmes ! Ils sont dans la lutte des places et tentent de sauver la leur. C’est pourquoi je préfère un William Delannoy qui parle franc, qui ne magouille pas et qui se bat pour sa ville depuis très longtemps, n’en déplaise à certains. Oui, il est de droite et je suis de gauche mais je pense qu’il est plus profitable pour Saint-Ouen de voter pour quelqu’un comme lui que pour personne de chez eux.Ce qui m’interpelle plus est par exemple le reportage d’hier soir dans lequel on apprenait que JR avait vendu plus de 120 apparts à un promoteur à environ 400 euros le m² ( apparts souvent préemptés à des audoniens) et que ce même promoteur les revendaient, aux audoniens, 4400 euros le m² quelques années plus tard. La tête de la bonne maire quand le journaliste lui a tendu le prospectus du promoteur alors qu’elle venait tout sourire d’expliquer qu’aucun promoteur sur SO ne pouvait vendre au dessus de 3500 euros le m²( promis, juré, craché, elle y veillait!). Et encore, il a été gentil, il ne lui a pas demandé combien elle avait acheté (le m²)l’appart de la rue des entrepôts. Perso, c’est des moments comme ça que j’aime! Rien que de voir sa tête…Je me suis couché de bonne humeur 🙂

  79. Khadafi assassiné,la crise qui frappe partout,la Grèce sans gouvernement,Berlusconi qui va s’en aller,les chinois qui se font désirer pour prêter leur fric…etc…
    Enfin une bonne nouvelle,un scoop, dans ce triste automne!On apprend incidemment alors qu’il vante une fois de plus la franchise* de WD,que Jean Fouquart(post 92)est de gauche…
    Comme quoi il ne faut jamais desespérer.Même dans les heures sombres de l’occupation,l’Appel du 18 juin 40 du Gal de Gaulle,même s’il fut très peu entendu,entretint la petite flamme d’espoir qui embrasa le pays 4 ans plus tard…
    *espérons pour lui qu’il ait un peu plus que la franchise pour aspirer à l’édilité audonienne!

  80. Putain .. vous jonglez avec les milliers d’euros .. comme moi avec des centimes .. ça me laisse rêveur.
    Je n’ai pas un sous vaillant. C’est pourquoi je ne suis ni de gauche, ni de droite ! Je suis un bolchevik de la pire espèce … et cofondateur de tous les goulags de la planète !
    Il faut mettre sous clé tous ces guignols qui se foutent de la gueule du monde, se goinfre de femmes et de bonne chère, nous mentent à longueur de journée et s’érigent en donneurs de leçons.
    Nul ne sait de quoi demain sera fait .. !

  81. Il y a un truc tout bête qui me gène dans cette intercommunalité (point de vue très personnel): je ne mets pratiquement jamais les pieds sur le territoire de Plaine Commune, ma fille y va pour la Fac (pas le choix, c’est le découpement universitaire) et mon mari n’a pas la moindre idée de ce qui s’y passe.

    Comme beaucoup d’entre-nous, lorsque nous sortons de St Ouen, c’est pour aller à Paris ,la + belle Ville du Monde. En plus c’est pas loin, à pieds ou en métro.

    C’est le problème de ces structures administratives plus ou moins forcées: elles ne correspondent pas au vécu des gens.

    On croit faire des économies d’échelle ou bien, être plus forts parce que “unis”… Et on risque de se perdre dans la bureaucratie.

    Mais s’il n’y a pas de communauté de vie, ou de sentiment “d’appartenance”, la mayonnaise ne peut pas prendre.

    Des fois, on ferait bien de tirer les enseignements des expériences en province, où les gens se regroupent par intérêts communs (syndicats de communes à vocation unique) ou par simple tradition culturelle, de territoire géologique, de langue, voire de folklore.

    Chez nous,c’est quoi le lien commun? l’image du 93, avec sa richesse inter-culturelle et autres tartes à la crème où se concentrent les problèmes sociaux et de délinquance.

    Restons lucides, en essayant de tirer cette richesse vers le haut et vers plus de justice sociale. Pas besoin d’intercommunalité pour cela, les structures publiques/sociales existent déjà.

    Si nous avions le choix, je serais presque sur le point de voter comme nos élus de droite: non à l’intercommunalité.

    Si nous n’avions pas le choix, j’essaierais de mettre en avant les atouts propres à notre Ville, pour négocier au mieux cette intégration forcée.

    Nous sommes peu de choses!

  82. Carmen,post 97,d’ailleurs hier ou avant hier,JR partivipait avec Catoire(maire de Clichy)et Hidalgo(dauphine de Delanoë)à une réunion pour l’aménagement de la Porte Pouchet dont les projets sont dans Le Parisien-75 d’aujourd’hui!

  83. @ Michel 93
    A chaque fois je me dis que tu as atteint des sommets (modération) à chaque fois…Tu vas plus loin: Qu’est-ce qui te gène? Que je sois de gauche ou que je dise soutenir W.Delannoy? Les deux mon capitaine? Je m’en fous comme de ta première chemise. Tu joues les historiens du PC ou de la gauche en général mais à aucun moment tu cries au scandale devant les agissements de ceux qui régissent notre ville. Que eux se disent de gauche te va à ravir apparemment! Tu es prêt à voter pour des gens qui croulent sous les scandales, pour des types qui se disent écolos et qui volent les scrutins, mais tout ça ne te fait rien, mais que moi, j’ose écrire que je suis de gauche!!! Au risque de me répéter, tu es (modération) , heureusement que je ne paye pas l’encre pour t’écrire! Franchement, je pensais que tu avais compris mais je me suis trompé, Brassens avait raison: “L’âge ne fait rien à l’affaire, quand (modération) “!

  84. Oui chère Carmen , très peu de choses séparent Paris, de St Denis ,un simple détail géographique avec son histoire…St Ouen. Mais, belle pirouette, pour rappeler que la méchante droite de St Ouen est contre l’intercommunalité, et que la magnifique, la sublime, la merveilleuse gauche municipale de notre ville est pour !
    Alors attention , peuple de GAUCHE, être contre “PLAINE COMMUNE” c’est être pour WILLIAM DELANNOY….
    Ma chère Carmen votre discours ne va pas faire un P.L.I…

  85. ce qui géne Michel : 93 c est d étre de gauche et de soutenir William Delannoy j étais de Gauche mais la mienne pas celle de d aujourdhui qui est ripoux cela se vérifie de jour en jour c est pour cela que je suis du coté de W.D pour ses idées ses pensées on sait ou on va il est le seul qui nous donnera enfin une vrai DEMOCRATIE et qui connait trés bien sa Ville ses problémes ses besoins et qui ne parle pas pour rien dire OSONS lui dire OUI
    bon week end

  86. Jean,post 99,comme toujours avec toi,une analyse tout en finesse.Pour ta gouverne,je n’ai voté qu’une fois pour les écolos aux européennes de la fin des années 90(liste conduite par Dany)et j’ai juré qu’on ne m’y reprendrait plus après les déclarations de la ministre Voynet,j’ai voté pour la 1ere fois de ma vie PS au 1er tour aux dernières cantonales et JR(au 2nd Tour)un peu grâce à toi vu l’indigence de tes arguments.Dans un autre post tu nous dis t’intéresser qu’aux pbs contemporains et quand on voit la liste de ce qui t’intéresse(“corruption,pots de vin,emplois fictifs…”),on ne peut s’empêcher de se demander ce que tu proposes,toi,comme politique à accomplir?Mais si tu veux vraiment t’attaquer à la corruption et si ce qui est dit dans le reportage est vrai…dis nous ce qui se cache derrière cette société Alain Creen.Pour se poser ce genre de question,la connaissance de l’Histoire que tu sembles tant haïr peut aider…

    • @ Jean Fouquart

      et oui, même Brassens !
      il faut rester quand même un minimum courtois. Evitons les propos injurieux ou inutilement blessant à l’égard des personnes. Même à l’égard de” bon client”.
      Mais comme vous le dîtes tout le monde connaît la chanson.

  87. @ Fainzang 93
    De plus, ton allusion aux “heures sombres de l’occupation” en parlant de nous est un peu too much (pour rester poli) et mériterait réparation. Je ne plaisante pas avec des gens qui ne savent pas le faire.

  88. Quelle chance ,ce témoignage de Carmen, qui de surcroit est bien écrit.
    Tout est permis depuis sto, à faire de nos enfants des gamins scolarisés dans de bonnes structures pour peu qu’ils soient, dès le Collège , capables d’intégrer un environnement extérieur,payant,(même cher, financièrement), et je sais de quoi je parle.
    Nos mômes, bien coachés, ne ont pas plus nuls que les gosses de ceux du 16eme .
    A nous de payer, c’est notre rôle de parents, car ça coûte.

  89. je vais vous en apprendre une trés bonne , hier j étais avec mon Fils qui est dans la police des police avec mes petits enfantsinvité au parc Atérix parc uniquement réservé pour nous que suite au discourt fait par N. Sarkozi sa cote et remonte en fleche a 200 pour 100 étant donné qu il fait barrage au Front National
    alors vous en pensé quoi?
    bon dimanche

  90. j ai oubliée d ajouter que Mr Hollande est tout mimi mais n a pas les épaules pour gouverné il parle assez bien mais cela s arretera la car trop de promesses qu il ne pourra pas tenir la politique est une sacré jungle et il se fera bouffé c est un mouton parmis les loups
    bon dimanche

  91. post 103 micfainzang
    Mon cher Michel, je ne comprends pas comment un révolutionnaire comme vous a pu voter socialiste ou écologiste. Personnellement, quand il reste au deuxième tour un social-démocrate et la droite, je m’abstiens ou je vote blanc … Mais bon, je ne suis pas porteur de la vérité absolue et, de surcroît, chacun fait ce que bon lui semble.

  92. Etonnant le marché Ottino,ce matin,par une belle matinée ensoleillée de novembre.
    Trois tracts du Groupe citoyen,communiste,républicain(groupe majoritaire au sein de la majorité municipale)étaient distribués.L’un de LO contre “le plan d’austérité Fillon-Sarkozy”,l’autre du PCF sur la sécurité et le dernier du Front de Gauche “ensemble prenons les bastilles de la finance!”.Tous trois traitaient de sujets dignes d’être débattus mais pas un mot sur ce qui semble mobiliser JR et l’équipe municipale en ce moment:l’effacement de S.O. dans Pl.Com.
    C’est vraiment étonnant ce silence militant.Comment expliquer le désintérêt de ces forces politiques sur une mesure qui va engager l’avenir de notre ville?N’y aurait-il que JR et EPS de favorables à ce rattachement?
    Autre fait étonnant.Sur ce blog,René nous apprend que le PCF a choisi son candidat sur la circonscription pour les législatives(un certain Lebrun,originaire de Limoges)et pas un mot des intéressés sur le marché!

  93. Précisions

    L’existence du Front de Gauche à Saint-Ouen constitue une possible chance
    pour les femmes et les hommes refusant “la loi de l’argent” ou “la concurrence libre et non faussée”,
    et qui souhaitent des solutions durables aux mots de notre société capitaliste ou social-libérale, c’est selon.

    Ainsi, la première réunion des assemblées citoyennes du Front de gauche se tiendra
    jeudi 8 décembre à 19heures, salle Barbara.

    En attendant, le Front de gauche appelle à un rassemblement
    mardi 15 novembre à partir de 17h30
    devant le siège BNP-Paribas
    à Pantin (m° Hoche ou RER Pantin

    “Halte à la domination des marchés financiers !
    Reprenons le pouvoir aux banques !”

    Les choses sont clairement dites.

  94. a mon post 109
    quand je dis que le parc était réservé pour nous cela voulait dire au Personnel de la Préfécture de Police de la Fondation Louis Lépine
    Mr Sarkozy est remonté dans les sondages suite a son discourt
    bonne journée

  95. René,post 111,comme le dit Jean(post 108)et contrairement à lui,j’ai “si peu d’ouverture d’esprit et si peu de recul”qu’il m’arrive parfois de vouloir voter utile.On ne peut pas passer sa vie à crier:”élections piège à c..s!”.Que voulez-vous,un “révolutionnaire”ne devrait pas vieillir. Autrement il peut se laisser abuser par la théorie des étapes que vous exposez si bien à JMP dans une autre rubrique.

  96. Marie-France,on ne peut que constater en vous lisant l’habilité des services sarkozystes.En menaçant sa femme,ils ont fait se retirer Borloo et ses électrices éventuelles se sont faites propagandistes de Sarko.Espérons qu’il n’en sera pas de même avec Hollande et que l’espionnage policier de sa compagne ne le fera pas céder.
    Quel courage ces sarkozystes!S’en prendre aux femmes,à la famille de leurs adversaires politiques…Et le pire vous nous prouvez que ça marche.
    Pour combattre le FN,mieux vaut combattre ses idées que de voter Sarko!

  97. Il n’y a pas l’ombre d’un doute : François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et tous les autres candidats de gauche dament le pion à Nicolas Sarkozy ! Comme défenseur du monde de l’argent, l’hôte de l’Elysée est passé expert en la matière. De surcroît, il n’a pas, loin s’en faut, la pointure d’un président de la république.
    Il a cependant des chances d’être réélu. Il dispose de moyens importants : les médias sont à ses ordres et l’argent ne lui manque pas ! Il a tout ce qu’il faut pour abuser une fois de plus l’opinion.
    Surtout .. ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué !

  98. post 112 micfainzang
    Je ne savais pas que madame Dalpha avait été désignée candidate du Front de Gauche aux législatives. Je savais par contre que Julien Lebrun s’était retiré, estimant qu’il avait plus de chances dans la deuxième circonscription de Limoges.
    Avait été pressenti ensuite un autre jeune, Joseph Kokolewski, qui habite la plaine saint-denis. On dit que c’est un cousin éloigné de Lech Walesa, la terreur de Gdansk. Il a refusé. Ce qui explique que l’on se soit tourné vers madame Dalpha, les candidats ne se bousculant pas au portillon.
    Mais on ne sait si cela sera possible. Madame Dalpha souffre en effet du bohu, une maladie orpheline qui attaque le plexus. Elle suit actuellement une thérapie …
    Monsieur Leroux, le sortant, la craint par-dessus tout. Il s’entraîne durement afin de faire face à toute éventualité : il multiplie les parties de belote avec François Hollande, Dominique Strauss-Kahn et Benoît Hamon …

  99. Je lis vos commentaires avec attention mais moi franchement, je dois avouer être un peu perdu dans la perspective de cette présidentielle 2012 car je ne me reconnais pas beaucoup, dans les propositions politiques nationales actuelles. Je fais parti des personnes qui pensent que bien sur, il faut réduire la dette mais en même temps, relancer le pays et donc la consommation mais le problème, c’est que plus vous instaurez de la rigueur, moins les gens consomment et forcement, la situation économique s’aggrave. Une sorte de spirale infernale d’ou il est très difficile de sortir.
    Alors j’écoute les propositions faites par les socialistes si ils repassent aux affaires, oui il y a du bon. Je constate les décisions prisent par le gouvernement actuel et je suis assez perplexe car dans les deux cas, c’est souvent le produit du travail qui est taxé et c’est cela qui me gène vraiment.
    Je pense sincèrement qu’il faut réfléchir à des solutions d’économies efficaces mais qui ne soit pas directement liées au produit du travail.
    Pour exemple, je prendrais la décisions, que je juge personnellement mauvaise et injuste, de baisser la TVA sur la restauration ! Au final, on se rend compte que cette mesure nous prive de plusieurs milliards de recettes et on constate tous, qu’elle a eu un effet très minime sur la création d’emploi et nulle sur les prix. En plus je la trouve injuste par rapport à d’autres corporations, qui méritait peut être tout autant, une baisse significative de la TVA.
    Voila pour moi l’exemple d’une très mauvaises mesure, qui coûte très chère au pays et qui ne rapporte rien et j’aurais préféré que ces deux à trois milliards de recette, évite des mesures qui frappent directement le produit du travail.
    Quand au débat actuel sur les arrêts maladie et la proposition de créer une journée de carence pour les fonctionnaires, je vais peut-être choquer mais je suis à fond pour !! Je sais certain me diront que c’est paradoxal avec ce que je disais plus en avant de mon propos mais oui, je ne suis pas pour taxer plus le produit du travail mais je suis aussi profondément pour l’équité et en 2011, je pense qu’il n’est plus normal que les salariés du privé, soient pénalisés avec leurs trois jours de carences et même, si il y a parfois une différence de salaire. D’ailleurs si j’allais au fond de ma pensée, je dirais que cette mesure devrait aller plus loin, c’est à dire que les fonctionnaires devraient se voir instaurer une journée de carence et les salariés du secteur privé, passer à deux jours de carences, ce qui rétablirait une certaine équité. De plus, je ne suis pas certain que la mesure couterait vraiment car l’assurance maladie annonce un recul des arrêts maladie dans le secteur privé grâce à des contrôles renforcés mais une augmentation notable dans le secteur publique.
    Concernant les heures supplémentaires, je suis la aussi très partagé et pourtant j’ai profité moi même de cette défiscalisation mais quand je vois le coût encore une fois et l’effet levier qui serait apparemment négatif sur l’emploi et bien, je crois qu’il faut intervenir. Je pencherais personnellement pour une demi mesure, à savoir rétablir les charges sociales sur les heures sup (patronales et salariales) mais conserver leur défiscalisation, positif pour les organismes sociaux et pas trop pénalisant pour les salariés, qui conservent un avantage.
    Enfin et cela me tient à coeur, il faut s’attaquer aux profiteurs du système, notamment ce que j’appellerais le chômage professionnel, qui nous coûte encore une fois plusieurs milliards par an. J’ai tout à fait conscience d’être la sur un terrain glissant mais soyons franc, nous sommes nombreux à constater qu’il existe et moi le premier. D’ailleurs quand je parlais de la taxation du produit du travail, finalement c’est lié car il est parfois plus aisé d’être au chômage que l’inverse et je pense qu’il n’y a pas de tabou à avoir la dessus et j’ai un exemple concret. Dans une petite ville de Bretagne, un jeune couple que je connais, sont au chômage tous les deux et gagnent environ 1200 euros à tous les deux. Ils louent un petit pavillon avec jardin (très sympa c’est l’avantage de la province) pour un loyer de 550 euros mais ramené à 200 euros grâce à l’APL. Résultat, ils leurs restent un budget mensuel de 1000 euros, loyer payé et sans imposition au regard des revenus. Bien sur, si je ne les connaissais pas, je pourrais juger cette situation dramatique mais le problème, c’est qu’ils assument être très bien dans cette situation et avoir autant de pouvoir d’achat qu’un couple qui travail avec un bas salaire, ce qui est souvent vrai au final et malheureusement, il ne s’agit pas d’un cas isolé. Une dernière info sur ce couple, des que les droits baissent, ils refont quelques temps en intérim puis arrêtent très rapidement des que les droits sont regagnés et je sais de source sur, qu’ils ont refusé des embauches…
    Alors ne nous méprenons pas, je ne souhaite pas que l’on s’attaque à l’assurance chômage car il y a de vrais souffrances, de personnes qui aimeraient travailler mais qui ne trouvent pas mais simplement, que l’on en évite les abus, pour déjà préserver le système. Alors je pense qu’il faut trouver les solutions pour stopper ces abus et cela pourrait se traduire par “tout travail mérite salaire” mais aussi “tout salaire mérite travail”
    Je pense que dans le cas des personnes qui abusent de la faiblesse du système, il faut un meilleur suivit des dossiers et que des que l’on constate le vice, je pense que l’on devrait exiger des heures de travail, en échange de l’indemnité mensuelle. Je ne parle pas de travail dans des secteurs qui pourrait avoir un effet néfaste sur l’emploi mais si je continu dans le même exemple, à quelques kilomètres de la, une maison de retraite gérée par le CG des Côtes d’Armor, ne trouve pas de personnel et bien voilà une solution, qui pourrait permettre en plus, de contribuer au problème de la dépendance.
    Bon allez j’arrête car la je me suis pris pour un politique sur ce coup la mais il faut avouer que la période que nous vivons fait peur et je pense que tout le monde doit faire des efforts et des concessions mais de manière équitable et bien sur, les plus riches !! J’en ai pas parlé car pour moi ça coule de source !! D’ailleurs et je terminerais par la, je parlais de ta TVA tout à l’heure mais l’on peut aller plus loin, moi je serais pour une TVA progressive sur les ventes de voitures et je m’explique. Peugeot voit son chiffre d’affaire reculer et annonce un plan drastique et dans le même temps, BMW, Mercedes et Audi augmentent leurs bénéfices …
    En gros cela veut dire que la crise touche la vente des petites et moyennes berlines mais pas du tout celle des grosses cylindrées ! Chercher l’erreur …

  100. @ Christophe

    D’accord avec vous sur la baisse de la TVA dans la restauration. Elle n’a été assortie que de baisses de prix très marginales: sur une entrée, un dessert, un plat.

    Les restaurateurs continuent à utiliser leurs employés au noir, et à voler toujours les mêmes: la Sécu, les clients et ceux qui paient leurs impôts et leurs charges sociales.

    De toute façon, depuis qu’on ne peut plus fumer dans les restaurants, j’ai renoncé à y aller… même si je ne fume presque plus. Mais je compatis avec les accros de la cigarette. Il y en a marre des restrictions de libertés de toutes sortes. Les fumeurs, ils le paient quotidiennement assez cher, leur futur cancer (taxes).

    Si on ne peut pas faire la fête au restaurant, on n’y va plus, c’est plus simple. Et l’économie du pays y perd.

    Le pire, ce sont les intégristes écolos qui se plaignent des terrasses chauffées et de l’envahissement des trottoirs par les fumeurs. Ils n’avaient qu’à pas nous emmerder.

    Ceux qui sont à plaindre: les riverains de bars ou de boîtes de nuit qui supportent les nuisances de ceux qui sortent fumer sur le trottoir, sous leurs fenêtres.

    Il aurait été plus malin d’aménager des tolérances. Mais non, les écolos constituent un groupe de pression puissant, qui ne se bat hélas pas toujours pour le bon combat.

  101. @Carmen post123
    “Il aurait été plus malin d’aménager des tolérances.”
    Certains enfumeurs malins l’ont déjà fait dans le parc dans le Zac Victor Hugo de SO et je vous confirme que cela marche plutôt bien pour eux surtout sans payer la TVA.

  102. Carmen:
    Un bon point pour votre remarque.
    Je suis tout à fait d’accord qu’il y ait des bars et restaurant NON fumeurs puisque la fumée peut géner , mais pourquoi tous les interdire ?
    Il suffirait qu’il y en ait d’autres avec une grosse pancarte à l’entrée précisant Bar (ou resto) Fumeur, comme ça tout le monde va où il veut et les non fumeurs ne pourraient pas se plaindre puisque prévenu à l’entrée.
    Bizard tout de même notre démocratie, la liberté est devenue la liberté d’imposer et d’interdire.

  103. en ce qui concerne les fonctionnaires territoriaux j ai compris une chose, si vous parlez comme un livre et si vous savez brosser la politique en place dans le sens du poil c’est gagné une belle carrière peinarde vous attends. si vous d’être courageux, ponctuels et investis dans vos taches ..et bien tant pis pour vous.

  104. Marie-France,post 119,”vaincre les idées du FN”,j’avoue que ce n’est pas facile.Pour cela,il faut déjà comprendre pour quelles raisons nous subissons cette crise et des conditions de vie dégradées.Pour faire vite,cette crise est le résultat d’une concurrence exacerbée entre les puissances d’argent(qui sont devenues si puissantes qu’elles ont des ambitions mondiales d’où leur titre “d’impérialismes”).Vu la “mondialisation”qui résulte de ces rivalités,les peuples devraient s’emparer des pouvoirs,se réunir dans un organisme international et lister les problèmes les plus urgents de la planète puis en fonction des forces productives dont dispose chaque pays distribuer leur accomplissement dans l’intérêt des peuples de cette planète,la Terre.
    Aujourd’hui,au contraire,tout est fait en fonction du nouveau Dieu,l’argent-roi.On ferme les usines,on licencie,non pas parce que la production d’un objet est devenu inutile mais parce que ça rapportera plus de fric d’en arrêter la production ou de le produire ailleurs.On voit donc que la solution est de stopper de mettre l’Humanité au service du fric,du capital,du capitalisme.
    Lorsqu’on pose le problème on voit que les solutions du FN(divisions des humains suivant la race,la religion,fonctionnaires-privés,travailleurs-chômeurs,immigrés de la 6e-5e-4e-3e-2e générations…etc…;retour dans l’hexagone*…etc…)ne changeront rien.Ce qu’il faut?c’est en finir avec le culte du pognon.C’est ce pognon qui pourrit tout,même certains politiciens et non comme voudrait le faire croire le FN des “pourris” qui altéreraient le système.
    *Exemple la condamnation de l’Europe.L’UE a une politique antipopulaire parce qu’elle est aux mains des mêmes capitalistes,des serviteurs de l’argent-roi,des “marchands du Temple”et non parce qu’elle réunit 27 pays européens.Aujourd’hui,cette Europe dont on ne comprend pas très bien qui compose l’exécutif(non élu par les 27 peuples) semble dirigée par le couple Sarko-Merkel et impose des technocrates,appelés “techniciens”(grands serviteurs de la banque et des finances) aux peuples grec et italien sans que ces individus, comme un vulgaire de Villepin,ne se soient présentés devant de quelconques électeurs.

  105. @Christophe : bizarre que pour vous l’équité n’aurait pas été de supprimer les 3 jours de carence dans le privé. En tout cas on est passé à 4 !
    Il ya 2 manières de lutter contre les abus : faire payer plus tout le monde (et donc pénaliser ceux qui n’abusent pas ) ou bien améliorer les contrôles , particulièrement envers les médecins complaisants. Evidemment le gouvernement a choisit la première solution qui à l’air de vous satisfaire…

  106. Juste une remarque sur le TVA sur la restauration, qui n’est pas assez faite, je crois.
    dans un pays comme la France, qui reçoit plusieurs dizaines de millions de visiteurs par an, la TVA sur les notes de restaurant est, pour une part significative, une taxe sur les touristes et les hommes d’affaires étrangers.
    Baisser cette TVA, c’est donc leur faire un cadeau (puisqu’eux ne subissent pas le contrecoup des dépenses publiques qu’il faut couper en contrepartie).
    La baisse de 19,6% à 5,5% était donc une ânerie, qui n’est que très partiellement compensée par la remontée à 7%.

  107. A Christophe D. post 121

    Sur ce blog, existe la rubrique Libres Echanges pour sujets et thématiques divers et variés.

    Ton post entre, me semble t il, dans cette catégorie.

    http://www.soignetagauche.fr/2008/11/25/libres-echanges-2/

    Néanmoins, puisque tu commences ton post par parler de la dette, visionne la vidéo de 10mn ci dessous.

    http://www.dailymotion.com/video/xlev1n_la-dette-publique-pour-les-nuls_news.

    “Bla bla bla… La Dette bla bla ? Bla bla bla La Dette ! Sortez de la propagande médiatique et apprenez en 10 min. comment et pourquoi s’endettent les états !”

    L’article 123 du Traité de Lisbonne y est évoqué ainsi que la loi Pompidou de 1973.

    Souffrez bonnes gens, que notre vie quotidienne soit impactée par les différents traités ou accords signés par l’Etat français (droite et gauche confondus).

    EPS, que dis-tu d’ouvrir une rubrique Echanges Libres et Non Faussés dans laquelle figurerait tout ce qui à trait à l’économie au sens large?

    • @ JYM

      Merci pour votre consigne. Un peu d’ordre ne nuit pas à la compréhension. Bien au contraire.

      Pour une nouvelle la rubrique “échanges libres et non faussée”, nous consulterons notre Comité d’Ethique Alternatif (CEA).

  108. Tout le monde fait des propositions pour sortir de la mélasse dans laquelle on se trouve.
    Mais je crois que le mal est maintenant trop profond. Le système bat de l’aile !
    Faisons simple.
    Le patronat vit un drame cornélien. Pour être compétitif, il doit sans cesse incorporer de nouvelles technologies dans sa production et investir massivement dans des machines toujours plus performantes au détriment du travail vivant. Mais son taux de profit baisse, puisque la plus-value ne résulte que du travail humain. On observe donc cune modification importante de ce que l’on appelle la composition organique du capital, qui est le rapport existant entre le capital constant et le capital variable.
    Il y a donc aujourd’hui, du fait du progrès technique, une suraccumulation du capital et, dans le même temps, une tendance très nette à la baisse du taux de profit .. ou plutôt on estime que la plus-value dégagée n’est pas assez importante par rapport au capital investi.
    La contradiction capital-travail prend des allures du serpent qui se mord la queue. Pour accroître les profits, il faut vendre plus ; pour vendre plus, il faut augmenter les salaires, cela va de soi ; mais augmenter les salaires, c’est prendre le risque de diminuer la plus-value ou d’augmenter les prix … et quand les prix augmentent, les ventes diminuent menaçant là encore les profits …
    On cherche quelqu’un susceptible de résoudre ces problèmes …

  109. Je connais très peu les restaurants. Mes moyens ne me permettent pas en effet de fréquenter ce genre d’établissement. Alors, je n’ai pas d’opinion concernant la TVA qui frappe les restaurateurs.
    Pour ma part, je me contente chaque jour de deux biscottes sur lesquelles j’étale de la confiture de marron. Le dimanche, je mange sur le coup de treize heures, une cuisse de grenouille grillée dans la poêle avec de l’ail et du persil … un régal ! Le soir, je me contente de trois escargots ou de deux limaces farcies.
    Je pense que la TVA est un impôt injuste, comme tous les impôts d’ailleurs, et qu’il devrait être supprimé. Idem pour la taxe d’habitation et la redevance télé..
    Quant aux carences, il y en a déjà assez sans qu’il soit utile d’en créer d’autres.
    Le problème chez pas mal de gens, c’est qu’ils proposent des solutions dans le cadre du système actuel. Or il ne faut pas sortir de la cuisse de Jupiter pour comprendre qu’il n’y en a pas …
    En ce qui est du jeune couple qui vit des aides sociales, il ne faut pas généraliser. C’est une exception que ne confirme pas la règle. Le problème, c’est le chômage. Et si l’on proposait à ces jeunes gens un travail normalement rémunéré, je crois qu’ils n’hésiteraient pas …
    Bonne soirée ! Prenez soin de vous .. et des autres !

  110. Dominik, je déplore vraiment la décision du gouvernement de porter la carence du secteur privé à 4 jours et j’applaudie par contre des deux mains, la mise en place de la journée de carence pour les fonctionnaires (j’en suis !).
    Après oui, je parlais d’équité mais dans ma proposition, à savoir de ne pas toucher aux trois jours de carences, voir de réduire celle ci à deux jours, contre un pour les fonctionnaires, sachant que l’argument des syndicats de fonctionnaires est, que les salaires de ceux ci sont plus faibles (je m’interroge sur la véracité de cette thèse aujourd’hui ?!).
    Je trouve d’autant plus stupide la décision prise par le gouvernement, que cette mesure doit permettre d’économiser 200 millions d’euros à l’assurance maladie, soit presque rien mais par contre, dans le quotidien des familles Françaises modestes, ce ne sera pas “rien” dans le budget mensuel, en cas d’arrêt.

    Par contre entièrement d’accord avec John, concernant la TVA sur la restauration.

    Jean Yves, oui je me suis bien rendu compte que je ne suis pas forcément dans la bonne rubrique, puisque nous sommes dans celle qui concerne l’interco mais bon, qu’est ce que tu veux…
    De toute manière , on arrête pas de me dire que je ne suis pas à ma place, au niveau de mes idées donc j’ai une certaine habitude.
    Sinon je vais regarder ta vidéo bien sur.

    Carmen, ah le problème des fumeurs …
    Je dois dire que la aussi je suis partagé car d’un coté, il y a des lieux qui sans fumeurs, ont pris de la valeur à mes yeux (dont certains restaurants) mais en même temps, je comprend le coté privation de liberté pour ceux qui fument…
    Après oui, vous avez raison, le problème des fumeurs sur le trottoir à des heures tardives et qui génèrent des nuisances, c’est un véritable problème mais que faire ?!
    L’alternance peut-être ?!
    Une semaine les fumeurs dehors et la semaine suivante l’inverse ? Mais croyez vous que les non fumeurs seront moins bruyants ?!
    Non pas sur donc c’est pas la solution…

  111. Merci JYM pour cette vidéo.Mais n’existe-t-il pas une autre solution!Considérer que ces banques privées ont gagné assez de fric avec des prêts d’argent qu’elles fabriquaient pour la circonstance et des intérêts que cet “argent” leur rapportait et décider d’annuler tout simplement ces dettes,redonner ces banques à la collectivité et décider de tout redistribuer,un “new deal”quoi comme on le fait à la belotte quand tout le monde a passé…

  112. post 90

    Moi j’ai vu pire……. des gens exécutés obligé de fuir leur pays à cause de l’idéologie communiste qui a fait plus de un milliard de mort à travers la planète….pour une idéologie qui souhaite établir “le paradis sur terre”

  113. Dans le journal de Saint-Ouen n°44 du jeudi 3 au mercredi 16 novembre, les pages 2 et 3, rubrique “A vous de voir”,
    sont titrées :

    “La consultation citoyenne est lancée”

    Sous le titre en p2, 8 lignes attribuées à Patrick Braouezec, président de Plaine Commune. (j’ai découpé ces 8 lignes en 3 paragraphes)

    “La consultation citoyenne qu’organise la municipalité est sans doute la plus intelligente que nous ayons eu à connaître depuis que Plaine Commune existe.

    Il est plus facile de poser une question unique, et l’on peut tout à fait obtenir la réponse que l’on veut, pour peu que l’on sache formuler la question.

    En revanche, prendre en amont le temps de poser toutes les questions afin que chaque citoyen puisse peser le pour et le contre avant de se déterminer, c’est une belle façon de s’approprier les enjeux.”

    Savoureuses ces 8 lignes, non ?

    Pour tenter de s’immuniser contre tout type de propagande, je vous invite à écouter Norman Baillargeon, professeur en sciences de l’éducation à Québec, “militant libertaire”.

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1359

    qui a écrit “Petit cour d’auto-défense intellectuelle”, éditeur : Lux, en 2007

  114. post 137 serge
    Cher monsieur, je crois que vous vous trompez, l’idéologie communiste est responsable de dix milliards de morts et non pas d’un milliard !
    L’Europe de l’est est un immense cimetière survolé par des condors andins qui poussent des cris stridents. Il y règne un silence pesant qui vous noue la gorge … La nuit, on y voit des ombres furtives qui passent entre les tombes .. ce sont les ombres des morts .. qui reviennent sur terre pour nous punir de nos péchés !
    Priez pour nous pauvres pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort ! Ainsi soit-il ..
    Que le seigneur soit avec vous … Amen !

  115. Christophe.D, votre 121, je crois.
    Non, Monsieur, il n’y a pas d’abus, quels qu’ils soient!!!!
    Non,les mecs qui sont malades ou au chômage n’abusent pas….
    Oui, l’Amer Bettancourt (l’Oréal), et le sénile Dassault(des avions du mme nom) et les autres …devraient être taxés à 100% pendant plusieurs années sur leurs dividendes “collossaux”(plusieurs centaines de millions d’euros /an) fruits de l’exploitation des salariés des entreprises dont ils ont hérité, car ces gens là n’ont jamais bossé de leur vie, ils ont juste hérité, le savez-vous?
    Alors, parler d’abus, au sujet de pauvres mecs qui sont malades, ou au chômage, c’est dégueulasse, et idiot!!!, c’est Sarkosiste!!
    Vous ignorez certainement qu’il s’agit là “d’éléments de langage”, c’est, comme le constate Christian Salmon,(chercheur au CNRS) un expert dans cette matière; du détournement d’attention, du “raconter des histoires” pour faire des voix.
    Il s’agit d’une théorie de com qui fit élire le vieux Regan aux US, et qui perdure….et dont tous les politiques se servent….
    Ils opposent ceux qui bossent, à ceux qui n’ont pas le bol de bosser.
    A ce jeux là, nous sommes entrain de nous faire bouffer nos avantages sociaux, c’est dangereux, et je suis étonné, que des salariés, exploités, comme tous salariés, tapent sur leurs camarades de misère plutôt que sur ceux qui nous exploitent tous…
    Je veux aussi ajouter un truc sur la TVA “dite sociale”.
    Attention, là, c’est très grave, car nous allons tous payer pour le “social”; les “tôliers” ne seront plus concernés…
    C’est de la grosse arnaque, car “notre modèle social” repose sur une contribution des salariés et… des Patrons dans une proportion de 40/60, attention danger, car dès lors que les tôliers ne contribueront plus,le manque pour nos cotisations sera énorme, oui, énorme.
    La tva sociale sera du ressort du budget de l’état ,lequel, état,décidera de son affectation, alors que les cotisations versées par les salariés et les patrons sont gérées paritairement, (avec les syndicats)
    Attention, danger; moi, je m’en tape je suis un vieux con , je suis en retraite, et je ne suis pas le plus malheureux.
    Je vois bien le malheur autour de moi, des gens avec 800 euros de retraite pour un couple!!!), comment font-ils?
    Je laisse tous ces élments à la réflexion des pauvres qui tapent sur plus pauvre qu’eux,.. combien je les plaints…
    Comment peut-on vivre en n’ayant comme but que de taper sur plus pauvre que soit!!!
    C’est consternant.
    TAPEZ SUR LES RICHES, VOUS IREZ MIEUX.

  116. Je veux juste rajouter un truc; lisez et analisez ce que disent ou écrivent Fainzang et Matéo, avant de leur taper dessus, connement, car ces mecs savent de quoi il parlent, chacun à leur façon, avec leurs particularités et leurs origines professionnelles et culturelles, mais quels militants….., quelles expériences, quelles belles vies ….quelle chance.
    Oui, c’est une chance d’avoir été un militant communiste, et je partage cette chance avec eux.

  117. serge nouvel audonien

    Un milliard de mort, he bien !!!!
    Alors là cela mérite un peu plus de détails, où dans quel pays?
    D’où viennent ces chiffres ?
    Juste pour argumenter contre les contestations .
    Merci

  118. @ JMP 142
    “mais quels militants….., quelles expériences, quelles belles vies ….quelle chance.”
    Désolé JMP, mais si je partage ton opinion concernant René, je dois t’avouer que je ne partage ton opinion que sur René! 😉

  119. Mon cher JMP, vous voyez la différence entre vous et moi, c’est que moi je me contente de livrer mon point de vue à la réflexion générale et je n’affirme rien. Quand à vous, c’est la parole d’un dictateur qui affirme (certes de gauche) et qui cherche à nous vendre sa doctrine d’un autre temps.

    Quand aux personnes que vous cités, particulièrement René (je ne connais pas Fainzang), je ne tape pas dessus et respecte leur engagement politique car même si je ne suis apparemment pas de la même sensibilité, je considère que la politique, c’est le partage des idées ! C’est mon idée de la Démocratie !

    Quand à votre post, il transpire une certaine haine et prône une politique violente. Vous regrettez que les pauvres tapent sur les plus pauvres et pourtant vous semblez vouloir imposer vos idées à la force des baïonnettes, sans doute votre coté Joseph et je ne parle pas du père de Jésus mais de l’homme qui déclarait et je cite “La mort d’un homme, c’est une tragédie, la disparition de millions de gens, c’est la statistique”

  120. Tout n’est peut-être pas perdu, dans le n° 45 du JDSO, on peut lire page 8 que d’après P.Planque et F.Giunta, ” si la population décide de ne pas y aller (à Plaine Co.), le conseil municipal n’ira pas en force. Nous respecterons ce que les audoniens exprimeront et c’est eux, in fine, qui auront le dernier mot”.
    De manière générale, je vous recommande cet article, il vaut son pesant d’or ( et pas seulement parce qu’il coûte cher aux audoniens): Plus bas, dans le même article:” Saint-Ouen est considérée comme une ville riche grâce à sa taxe professionnelle ( vous savez, celle que Sarko avait supprimé et qui allait mettre nos finances municipales à genoux) mais sa population n’est pas riche. Il vaut donc mieux défendre nos intérêts en les mettant en commun avec d’autres communes et ainsi être plus forts”.
    Devrait-on mettre nos habitants en commun avec d’autres communes afin de mieux les défendre? Excusez-moi, j’en pleure!

  121. Jean Fouquart,ton 145.
    Je viens de te lire et je m’en veux de ne pas avoir été suffisamment explicite.
    Ce que je voulais dire, c’est que ces mecs -là, les gauchos, les Anars, les Maos, les Trotsks, etc….,ceux qui quittèrent le Pcf ds les années 60 et 70 étaient les “meilleurs” militants;chez eux, point d’opportunars, point d’attentistes, que de la grosse camme, des militants exemplaires, pas de “petits bras”, jamais, que les meilleurs.
    Pourquoi?…..
    Ces mecs sont partis sur des désacords Idéologiques(Lénine,Trotski,Mao,Marcuse, aussi,..et d’autres…)
    Politiques, sur des questions liées à la stratégie…
    de “conquête” d’un pouvoir illusoire…, ou seul, le Parti…..
    D’autres, sur des questions “sociétales”, relatives à un grand retard du Pcf; sur l’avortement,le droit des femmes, à faire ce qu’elles voulaient, avec qui elles voulaient, ne pas être que des Mères; la pilule, l’homosexualité,le port du pantalon,(j’y tiens car c’est vrai…) des questions qui ne faisaient pas débat au Pcf…
    C’est vrai, que toutes ces questions n’étaient jamais évoquées en réunion de cellules, ou peut-être dans le 6 ème arrondissement de Paris, et encore…. oû Sartre,Morin(Edgar Nahoum), Desanti, elle et lui, Courtade,et même Casanova,, ces grandes figures de l’intelligenstia Parisienne,
    avaient étées accusées des pires crimes contre le Parti.
    Alors, il s’est trouvé de jeunes militants, un peu plus dans les idées, dans les fondamentaux, plutôt que d’assister aux réunions de cellules, et fermer leur G…, coller des affiches et vendre l’Huma Dimanche,ben ,il arriva ce qui devait arriver, ces que ces mecs là sont partismiliter ailleurs.
    Michel FAINZANG était de ceux-là,(de ceux qui sont allés ailleurs)..
    Vous n’avez absolument aucune idée de la façon dont il fut traité(peut-être René s’en souvient-il?)
    Moi, j’étais pas bien grand,mais j’ai été marqué, car depuis les Vaillants, je savais qui était Fainzang, j’avais déjà un oeil sur les “grands, (5 ans de plus, et peut-être plus…), son éloquence, et le ton déjà “didactique”, sacré Prof….., ces connaissances z’idéologiques, ses citations etc…me bluffaient .
    C’est vrai aussi, que je n’avais que 14 ans….., à peine (1964).. et que je distribuais déjà des tracts avec mon pote Yves .M, et que nous vendions du Muguet, le 1 Mai 1965, pour les JC …dans l’espoir que notre adhésion soit acceptée, elle le fut.. ..quelle fierté, (quelle connerie aujourd’hui…)
    Michel Fainzang, c’est de la grosse graine de militant, c’est un exemple, il à fait, assez tôt, ce que j’ai dû faitren peu plus tard!!!!!, cad, quitter le Parti.
    lui,, je la sais, dans des circonstances “politiques ” et” familiales”, difficiles, c’est aussi pour cela que j’ai beaucoup de considération, d’estime, et d’affection pour lui ; vous n’imaginez pas ce qu’il s’est pris ds la gueule,( à tous égards, surtout familiaux..c’est honteux!) n’en déplaise aux uns, et aux autres.
    Ce soir, je pense aussi à Serge.F, lui aussi, quel Camarade, enfin bref, on va pas chialer….je crois, que s’agissant de st-o,il faut y avoir vécu quelques temps, pour tirer de grande conclusions, quelles qu’elles soient.
    Jean Fouquart,j’ai essayé d’être “argumenté”,crois-moi, Fainzang, c’est du lourd!!
    J’oubliais, il était déjà chiant il y a 50 piges, je crois que c’est tjrs le cas…., que veux-tu?
    il faut l’utiliser, c’est un….. mec utile à la Gauche…., bien plus que …un tas de charlots.
    Merci et bon courage…

  122. @ JMP 148
    Je suis d’accord avec toi, Fainzang, c’est du lourd!! 😉
    Par contre, un mec utile à la gauche, pour moi, c’est un mec qui doit dénoncer les usurpateurs d’idéologie, qui se servent des idéaux des braves gens pour arriver à leurs fins personnelles. Alors tu m’excuseras, mais ce n’est pas vraiment ce que fait Fainzang, peut-être avant, dans une autre vie, mais pas aujourd’hui. On dirait que seuls les gens en place ont grâce à ses yeux, c’est son droit, mais faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages! je te souhaite un bon dimanche.

  123. Foucart,c’est un individu si subtil,qu’il se sent investi d’une mission sur les blogs audoniens:décerner des louanges ou des blâmes!
    Il a commencé humblement(on ne sait trop à quel titre)par l’écologie.Untel(lui en l’occurence) avait droit à ses félicitations alors que d’autres étaient vilipendés.
    Encouragé par le succès d’estime obtenu auprès des partisans de la droite locale il étendit sa mission aux socialistes audoniens,aux démocrates les divisant en fonction de leurs atomes crochus avec lui.Il alla même sur ce blog à porter un jugement injurieux pour le peuple grec.Enfin au sommet de la suffisance,Liu Chao Chi* du pauvre,il en vient à décerner des brevets de bon ou mauvais communiste.Ne comprenant de la politique que les avantages qu’elle peut donner,il en arrive à juger les autres à sa propre image et croit que ceux qui ne l’encensent pas ne peuvent être qu’achetés par “les gens en place”!
    *Liu Chao Chi a écrit en 1939 “pour être un bon communiste” édité en français:
    -aux éditions sociales en janvier 1955
    -aux éditions de Pékin en 1965
    Ce livre fut violemment critiqué par les gardes rouges durant la Révolution culturelle.

  124. @ 150 et 151
    Raconter des conneries et des trucs abjectes sur moi dans la plus pure tradition soviétique des années Staline ne devrait pas t’empêcher d’écrire mon nom correctement. Tu t’es tellement acharné que tu dois savoir l’écrire depuis le temps, non? Ah, encore cette p… de mémoire…

  125. J’ai hâte de voir les termes de la question qu’on va nous poser au référendum citoyen sur l’inter-communalité. Cela risque d’être assez gratiné sur le plan du style politico-participatif-littéraire! (et surtout, du mauvais littéraire).

    Je crains de ne pas savoir que répondre et de devoir voter blanc ou nul, ou de “zapper” purement et simplement cette consultation.

    En tout cas, je n’ai pas répondu au questionnaire, qui ne me paraît pas poser les bonnes questions.

    Toutefois, je rappelle à nos interlocuteurs opposants à la majorité municipale que, pour le coup, c’est bien un préfet du gouvernement de droite qui nous incite à rejoindre Plaine Commune. Il leur est donc inutile de faire des effets de manche et de crier au scandale.

    La proposition de Loi des sénateurs socialistes tendant à laisser aux communes des délais et le soin de la réflexion a été rejetée par le gouvernement.

    • @ Carmen
      Quoi qu’on en pense, et il est difficile de penser, vu l’indigence de l”‘information” municipale, a priori nous en sommes au choix : Plaine Commune ou Plaine Commune ?
      L’intercommunalité “intégrée” n’étant pas possible à ce jour avec Paris, la seule alternative eu été d’attendre (une de nos spécialité locale). Si cela semble encore possible, il est vrai que ce serait un peu illusoire et de courte durée. Vérité difficile à énoncer par le Maire.
      Ce pseudo questionnaire ridicule et affligeant en dit long sur le mépris des citoyens. Il sert juste à l’habillage démocratique et voir un peu dans quel sens souffle le vent pour adapter les éléments de langage. Comme d’habitude le Maire se croit habile.
      Pour l’heure l’entrée dans l’ intercommunalité : c’est zéro projets, aucune ambition. On se contentera ” d’être plus fort avec les autres”. Bonjour le programme.

      Moi aussi j’attends donc avec beaucoup de curiosité et pas mal de tristesse la question qui va être posée aux audoniens.
      Ce pseudo questionnaire ridicule et affligeant en dit long sur le mépris des citoyens par le Maire et sa troupe.
      Le résultat de cette pompeuse “votation citoyenne” risque bien d’être éloquent quant à la coupure entre les citoyens et les élus.

      EPS

  126. Carmen 154
    D’où vous tenez vos informations? Cela aurait été rejeté quand? D’autre part, pour votre information, être opposant à la majorité municipale ne signifie nullement être de droite. Cela voudrait dire que tous les audoniens mécontents de JR seraient de droite? Elle n’aurait jamais été réélue! Cela voudrait aussi dire, par conséquent, que JR incarnerait la gauche? Désolé, mais c’est trop drôle!

  127. @ EPS 155
    “Ce pseudo questionnaire ridicule et affligeant en dit long sur le mépris des citoyens par le Maire et sa troupe.”
    Je suis d’accord, mais on fait quoi? On attend et on compte les bourrages d’urnes? 😉

  128. @ Carmen 154 (suite)
    Le “scandale”, comme vous l’écrivez, n’est pas que SO décide de rejoindre Plaine Co, mais que vos amis de la majorité l’imposent aux audoniens et qu’après avoir tout décidé seuls, ils nous fassent le coup du ” décidons de notre avenir ensemble”!!!
    Et que dire du vote du 27 juin dernier où la majorité a voté l’adhésion et a suivi une formation sur l’inter-co ( des fois que des audoniens leurs posent des questions?) plusieurs jours après…Décidément, dans cette affaire, pardon, ce dossier, JR fait les choses à l’envers (encore une fois?)!

  129. @A tout le monde…

    Ci-dessous le mode d’emploi de la votation “citoyenne” pour voter “POUR” ou “CONTRE” l’adhésion de Saint-Ouen à Plaine-Commune (sous réserve que ces deux choix soient réellement proposés), mis en ligne sur le site de la ville.


    ******************************************
    INTERCOMMUNALITE – Votation Citoyenne
    ******************************************

    >>>> Kesako ?
    Enquête publique en cours sur l’adhésion de Saint-Ouen à la communauté d’agglomération Plaine Commune a recueilli à ce jour 3000 réponses. Elles feront l’objet d’une soirée de restitution à la population, mercredi 30 novembre à 20 heures, salle Barbara. Du 9 au 12 décembre, tous les Audoniens majeurs, quelle que soit leur nationalité, français et ressortissants étrangers pourront voter sur les enjeux de l’intercommunalité.

    >>>> Quand voter ?
    Du vendredi 9 au lundi 12 décembre de 8h30 à 18h.

    >>>> Où voter ?
    Votre numéro de bureau de vote reste inchangé (de 1 à 21) mais il peut-être regroupé avec d’autres au sein d’une nouvelle adresse. Voici donc la liste des bureaux ouverts de 8h30 à 18h et prévus pour cette votation “citoyenne” (classée par N° de bureaux) :

    1/2/3…: Centre Administratif (CASO) 6 place
    de la République.
    4/5…..: Gymnase Ex. Pompiers rue Ampère
    6/7…..: Médiathèque Lucie-Aubrac 13 rue Eugène Berthoud
    8/9….: Salle Municipale Maréchal-Leclerc 19 rue Maréchal Leclerc
    10/11.: Salle de Vaccination 69 rue des Rosiers
    12/13.: Salle Municipale 3 rue Carnot
    14/15: Salle Marie-Charlotte-Malanga, 6 place
    Payret
    16/17: Espace Enfance Gavroche, 50 rue Arago
    18/19: Maison de quartier du Landy, 39 rue du Landy
    20/21: Salle Municipale Saint-Denis, 41 rue Saint-Denis

    >>>> Qui peut voter ?
    Tout le monde…(!? – même les poissons rouges ??)
    Tous les Audoniens âgés de 18 ans et plus, quelle que soit leur nationalité peuvent voter. La municipalité a en effet décidé d’élargir ce vote aux ressortissants étrangers hors Union européenne qui sont habituellement écartés des scrutins.
    – Les Français et ressortIssants De l’U.E.
    Les Audoniens de nationalité française et des pays de l’Union européenne sont de fait inscrit sur les listes électorales. Toutefois, ceux qui sont arrivés dans la ville cette année ou qui ont déménagé dans la ville cette année, doivent se présenter au centre administratif d’ici le 2 décembre munis d’une pièce d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois.*
    – Les ressortIssants étrangers hors U.E.
    Les Audoniens de nationalité étrangère hors des pays de l’Union européenne peuvent voter pour la première fois. Ils doivent se présenter au centre administratif d’ici le 2 décembre munis d’une pièce d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois.

    *Ceux qui ne souhaitent pas participer sont autorisés, conformément à la loi, à demander leur radiation temporaire de cette liste.

    >>>> Où m’inscrire ?
    Au Service élections du Centre administratif Fernand-Lefort, 6 Place de la République

    Ouvert :
    Lundi, mardi mercredi, vendredi : de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h
    Jeudi : de 13h30 à 18h
    Samedi : de 8h30 à 12h
    Fermé le dimanche

    Source : http://www.ville-saintouen.fr/index.php?pge=417

  130. @jean

    Je tiens mes informations de la Gazette des Communes, mais à mon avis, on les trouve sur n’importe quel site sérieux, du Sénat, par exemple.

    Et je crois avoir suffisamment exprimé mon désaccord sur ce sujet! D’ailleurs, je ne trouve pas ça drôle.

  131. BV,post 163,qui s’occupent des urnes de 18H à 8H30 les 9-10-11 décembre?Merci pour ces renseignements pratiques.Y aura-t-il des délégués de listes(pour le “OUI”,le “NON”,l’abstention dans ces bureaux regroupés?
    Moi j’appelle à voter NON,rien que pour voir si c’est vrai que si le NON l’emporte…on n’en tiendra pas compte et qu’on sera obligé d’adhérer à Plaine Commune….
    NON à l’absorption de S.O. par St-Denis et n’en déplaise à EPS,je suis assez d’accord avec la tribune de Tiziana Zumbo Vital dans le dernier journal municipal.Sauf qu’en lisant ce blog,je suis obligé de dire qu’il n’y a pas que “l’information municipale (qui) a des allures de manimulation,car occultant la réalité elle fait passer comme inéluctable l’avenir de S.O. vers le bas.”
    Enfin audoniens ressaisissez-vous!Faîtes passer cet esprit frondeur,cette gouaille de titis parisiens qui fut commune à toutes les générations d’audoniens.Criez,clamez,votez:NON!!!

  132. @Mic.Fainzang post167
    Vous avez mis le doigt sur de nouvelles questions importantes et essentielles concernant cette votation dite “citoyenne” qu’un manifeste commun et rédigé par plusieurs associations audoniennes unies pour la circonstance aura prochainement pour objectif de dénoncer auprès des Audoniens.
    Car en effet aujourd’hui, personne ne sait en dehors de ces organisateurs le choix binaire (ou non) de la question qui sera posée aux votants.
    Rien non plus sur les modalités de surveillance des urnes durant cette votation qui pourtant devrait s’étaler sur plusieurs jours sauf les nuits avec tous les risques de détournement de bulletins que cela pourrait comporter. Rien sur les modalités de dépouillement… si ce n’est de savoir déjà que cette vocation s’écarte du cadre des règles légales définies pour une élection habituelle.
    Et si pour cette votation, les conditions d’appel des électeurs à venir s’inscrire sur les listes électorales sont plutôt bien définies pour penser que cet effort devrait également servir à réduire le nombre d’abstentions lors des prochaines élections présidentielles (ce qui n’est pas un mal).
    En revanche mis à part le constat d’observer que lors de ces consultations dédiées à l’intercommunalité, la municipalité se garde bien d’ouvrir le débat à d’autres alternatives en préférant orienter tout le monde vers le seul choix d’adhésion de Saint-Ouen à Plaine Commune. Les conditions du choix à soumettre aux votants semblent malheureusement trop proche d’une tombola au lot gagnant unique organisée pour la fête à «Neu-Neu 3» que d’un réel « referendum » démocratique que les Audoniens sont en droit d’exiger au lieu de se laisser abuser de la sorte.

  133. @ Carmen 165
    J’ai suivi vos sources: http://www.lagazettedescommunes.com/54634/parution-du-decret-sur-les-commissions-departementales-de-cooperation-intercommunale/

    Il est bien écrit: “Dans tous les départements, hormis trois départements de la petite couronne parisienne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), le découpage de la nouvelle carte départementale aura lieu en cinq temps.”

    Nous sommes donc bien concernés?

  134. @Jean 170

    Comme je suis très paresseuse, je n’ai pas pris le temps d’étudier sérieusement le processus juridique de regroupement. Un petit peu parce que je me suis résignée en pensant que de toute façon, nous n’aurions pas le choix, et qu’il faudra faire partie d’une Communauté de communes un jour ou l’autre.

    J’ai cru comprendre que les délais étaient rallongés pour les communes de la couronne parisienne… probablement les 5 temps que vous évoquez.

    La cerise sur le gâteau, c’est que les Communautés de communes du Nord parisien semblent vouloir se regrouper dans une “entente intercommunautaire”, avec des “territoires”des Hauts de Seine et de l’Oise. Ceci sous prétexte d’être plus fortes au sein du Grand Paris. Et ça peu durer longtemps ainsi: on fera des ententes d’ententes? (source: la Gazette des Communes. D’ailleurs il va bientôt falloir qu’elle change de nom!)

    Donc, il n’y aura plus de Communes (là où les citoyens ont un vécu et des objectifs communs, voire, parfois un contact possible avec leurs édiles), et le Département et la Région, n’auront plus d’utilité.

    Dommage, on commençait à savoir à quoi ils pouvaient bien servir et quels étaient leurs domaines respectifs de compétences (du genre: la voirie, les collèges et les affaires sociales pour le Département, la formation, les lycées et les affaires économiques pour la Région).

    Au moment où on nous affirme que regrouper les instances permettra de faire des économies d’élus et de services, on recommence à rajouter et superposer des couches de décision et d’administration.

    Quant à la proposition de Loi des sénateurs socialistes que j’évoquais, repoussée par le gouvernement, (octobre ou novembre?) elle était surtout inspirée par les difficultés à regrouper les communes rurales, si j’ai bien compris. Elle visait à laisser le temps de la réflexion et à dessaisir un peu le Préfet au profit des commissions d’élus.

    Pour le coup, nous sommes bien dans “l’artillerie lourde”.

  135. id-stg : 172

    vous m avez demandé si j avais un N° de téléphone
    Mairie de Paris
    4 Place de l ‘ Hôtel de Ville
    75004 PARIS

    Téléphone : 01 42 74 73 03
    : 01 42 74 69 81

    Bonne journée

  136. pour le vote du 9 au 12 Décembre ne tomber pas dans le PIEGE des FAUSSES PROMESSES
    OSEZ DIRE NON
    OSEZ DIRE OUI A PARIS
    a moins que vous voulez resté dans la M….
    j ai parlée a des jeunes que je connais et les autres ils veulent sortir du 93 car c est un boulet trop lourd a porté une étiquettes qui leur colle a la peau pour tout
    le travail, logement ect …..
    beaucoup voteront NON
    ils ne veulent plus etre catalogués comme des jeunes pres a tout des cités
    il y en a qu ils veulent s en sortir j en connais beaucoup
    on a de bons éléments j en ai sorti quelques s uns en leur trouvent chez des amis un hébergement sur Paris il y a un moment déja et trés bien pas de regrets bien au contraire ils ont su saisir leur chance
    voila ce que j avais a ecrire

  137. Après un congé forcé, je suis de retour à SO, je retrouve JR (and co)égale à elle même, côté soc, l’éviction d’AK suit son cours!

    Cette idée de votation citoyenne concernant l’interco est aberrante .

    Il y a quelques mois , j’avais évoqué sur ce blog l’organisation par des assocs du 18 ème d’une votation citoyenne concernant le vote des étrangers. Celle-ci se prêtait parfaitement à la problématique car la question était clairement posée.( Problématique qui date pour laquelle de nombreux politiques et associatifs ont débattu).

    Ce qui n’est pas le cas pour l’interco. Après avoir entendu et lu les propos de certains élus, je me pose les mêmes questions que vous : pourquoi maintenant et pour quoi faire ?
    Toutes les réponses que j’ai entendu laissent entendre que dans de nombreux services nous conserverions notre propre fonctionnement alors à quoi bon…

    Une chose a pourtant changé depuis mon départ, c’est la vie dans le quartier arago, cela va beaucoup mieux depuis le passage de guéant et surtout depuis la présence h24 de la police.

    Quelle sérénité!!

    Si la votation citoyenne est devenue le nouveau moyen pour JR de nous faire participer, alors, demandons lui d’en organiser une autre, plus utile qui concernerait l’implantation d’un commissariat de quartier sur arago, à l’image de ce qui existe à la courneuve et pour accompagner ce projet: la mise en place de la vidéosurveillance.

    Si la présence de la police sur le quartier démontre que l’on peut se débarrasser des dealers, c’est donc la solution qu’il nous faut sur le long terme.

    Cette votation citoyenne qui remporterait tous les suffrages des habitants, leur éviterait de se fatiguer davantage et d’attraper froid lors de leurs rassemblements!

    Moyen sur(il paraît!), rapide et efficace et j’oubliais c’est démocratique!!!!

  138. Avant de me faire incendier, je rectifie mes erreurs:

    Dans les cahiers de l’IAU (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme) d’Ile de France” n°160 oct 2011, sous le titre “Les services de Plaine Commune à l’heure du Grand Paris”, un encart:

    “L’entente du Nord Métropolitain.

    En cours de constitution, elle regroupe aujourd’hui 4 Communautés d’agglomération – Argenteuil-Bezons, Plaine Commune, Val de France, Vallée de Montmorency – sur 2 départements: le Val d’Oise et la Seine-St-Denis. Elle concerne au total 22 communes et + de 730 000 habitants. Elle est née de la volonté de leurs présidents de penser le développement de leurs territoires à une échelle à la fois plus vaste et plus pertinente, afin de favoriser les complémentarités et les synergies au niveau d’un “pôle métropolitain”. etc, etc…”

    Parce que les communautés de communes ne sont pas une échelle pertinente? le Grand Paris non plus?

    Rien que le vocabulaire employé dans la dernière phrase est significatif du caractère peu naturel, pour ne pas dire incongru de ces ententes.

    Certes, c’était bien de vouloir en finir avec les 36 000 communes de France, et de faire des regroupements de + de 5 000 habitants. Mais là, ça n’a plus beaucoup de sens!

  139. Bonjour à tous
    Voici le texte d’un manifeste signé par 5 associations audoniennes.

    Manifeste pour une intercommunalité choisie
    en toute connaissance de cause

    Sans concertation, les audoniens se trouvent avec la perspective imposée de lʼentrée de
    Saint Ouen dans la communauté dʼagglomération de Plaine Commune, avec effet au 1er
    janvier 2013. Plaine commune, crée en 1999, comporte actuellement 8 communes de la Seine
    Saint-Denis : Aubervilliers, Epinay sur Seine, lʼIle Saint Denis, Pierrefitte sur Seine, Saint Denis,
    Stains, Villetaneuse.
    Dotée dʼune fiscalité propre, Plaine Commune a des compétences larges, transférées par les
    communes : urbanisme, habitat, environnement, développement économique, transport, emploi,
    insertion, espaces publics, eau, propreté, déchets.
    Il n’y a pas d’urgence pour la prise de décision car aucune loi n’oblige les
    communes de la banlieue limitrophe de Paris à être en intercommunalité.
    Nous demandons
    Que soit organisé sur l’entrée de Saint Ouen dans une intercommunalité un référendum décisionnel
    local, prévu par la Constitution et le code des collectivités territoriales.
    Nous demandons
    Pourquoi faut‐il que Saint Ouen entre dans Plaine Commune ? Maintenant ou plus tard ?
    Sur quelle base et au service de quel projet ? Y a‐t‐il d’autres options d’intercommunalité ?
    Que soit clairement décrit ce que l’intercommunalité va changer pour Saint Ouen.
    Quel bénéfice notre ville en retirera ? Dans quels secteurs, chiffres à l’appui ?
    Nous demandons
    Que toutes les données permettant aux citoyens de connaître les caractéristiques des villes de Saint Ouen,
    Paris, Clichy et des intercommunalités de Boucle Nord (qui est en voie de création) et de Plaine
    Commune soit communiquées par tous les moyens appropriés : journal de la ville, affiches, internet et
    réseaux sociaux pour pouvoir donner un avis éclairé lors du referendum légal.
    Nous souhaitons connaître : le nombre d’habitants, les endettements des villes, le nombre de demandes de
    logements, tous les équipements de santé, scolaires, sportifs, les équipements d’intérêt régional comme
    le traitement de l’eau et des déchets, les statistiques par ville de la délinquance, les statistiques du
    chômage, du commerce, etc
    Nous refusons
    Ce simulacre de consultation qui est une manipulation de plus.
    La votation proposée est sans fondement légal et aux modalités arbitraires.
    Les “pseudo listes” électorales sont incontrôlables et potentiellement très élastiques
    et les modalités du scrutin proposé sont fantaisistes.
    Les urnes resteront jour et nuit dans des locaux municipaux. !!!
    Les citoyens VEULENT un référendum local organisé dans un cadre
    légal
    Listes des signataires
    ACQSO – AVIPSO –Convergence Citoyenne – ASOEA – ASOTL

  140. Je suis pour l’intercommunalité. A condition toutefois que Saint-Ouen s’associe avec Toulouse et Agen. Nous profiterions ainsi, outre le cassoulet, le foie gras, les magrets de canard, le buzet et autres produits qui vous chatouillent agréablement le palais, des matches de rugby du top 14 où le Stade Toulousain et le Sporting Union Agenais brillent tout particulièrement.
    Quant à celles et ceux qui critiquent la gestion de Madame Rouillon, sachez qu’elle n’envisage pas de passer la main. Elle espère rester Maire de Saint-Ouen et Conseillère Générale jusqu’en 2070, si Dieu lui prête vie ! Alors vous avez du mouron à vous faire.
    Je rappelle que je suis contre la diversité et partant contre le vote des étrangers, y compris aux élections municipales. Cela me semble conforme au sens commun.
    Je vous assure de mes sentiments respectueux !

  141. @ Carmen 173
    Les mots ont de l’importance, je suis bien placé pour le savoir car j’écris souvent des conneries, voila pourquoi il faut faire attention: Encore une fois, Saint-Ouen, en tant que ville du 93, n’est pas obligée de faire partie d’une interco avant 2013. Nous avons le temps de nous organiser, de réfléchir, de nous consulter dans de bonnes conditions et de décider ENSEMBLE. En relayant de fausses informations, vous participer involontairement (j’espère) à la propagande municipale qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes (je suis poli ce matin). 😉

  142. René Matéo 180
    Encore une fois completement d’accord avec toi René, une association avec Toulouse, excellente idée puisque c’est où j’habite maintenant comme ça je n’aurai pas complètement quitté la ville et ça énervera madame qui ne veut plus entendre parler de saint-ouen

  143. L’intercommunalité attise les passions entre partisans et adversaires de cette nouvelle lubie. Je ne sais qui en est à l’origine. Probablement un énarque. On sait que les énarques sont des nuls. Avec eux, il faut s’attendre au pire !
    Les communes se diluent dans une structure qui ne résoudra, en rien, les problèmes auxquels elles sont confrontées. C’est pour elles “le commencement de la fin”, comme disait Monsieur de Talleyrand qui possédait un don de prévisions. Il changea souvent de parti, mais ne changea jamais d’opinion ! Beaucoup aujourd’hui sont comme lui …
    Bien .. je vous laisse. Je dois assister à la messe du soir et monsieur le curé ne m’attendra pas !

  144. La vie politique audonienne est fantastique.J’ai récupéré 4 tracts sur le marché Ottino et échangé quelques mots avec les diffuseurs!
    -Un tract d’Abdelhak Kachouri sur la sécurité qui ne fait pas référence au PS.D’ailleurs sur le tract du PS pour l’adhésion à Pl.Com.,il n’apparaît pas parmi les “élus socialistes de Saint-Ouen et de Plaine Commune”.Est-ce que ça confirme l’info de Sali sur sa mise à l’écart?
    -Le tract du PS “OUI à Plaine Commune” dont les militants PS manient une langue de bois à toute épreuve.D’abord(je n’avais pas lu le titre du tract,tourné vers “Grande soirée publique”),ils refusent de me donner la position du PS local.Me disant qu’ils étaient divisés.Enfin voyant le fameux “OUI à Pl.Com.”,je leur dis que j’y suis opposé.Alors mes interlocuteurs me proposent de venir m’exprimer le 1er décembre(la veille de l’anniversaire d’Austerlitz ;-)…aucun rapport,je sais) et m’avouent qu’eux aussi y sont opposés.Distribuer un tract qui dit le contraire de sa position,ça doit être dur!Je comprends mieux la confusion de leur discours.
    -Le tract des 5 assocs distribué par Chantal la suppléante de WD aux dernières cantonales.Elle aussi m’avoue que si elle avait fait le tract,elle n’aurait jamais écrit “pour une intercommunalité”car elle y est opposée…
    -Enfin quelqu’un qui défend le tract qu’il distribue(appelant à “l’Assemblée Citoyenne du Front de Gauche),un militant PCF avec qui j’ai partagé une quinzaine de jours de vacances à l’ïle d’Oléron en 1992 pour mes dernières vacances OVL!Devant mon insistance à parler de la “votation”(la différence avec vote viendrait de l’élargissement du corps électoral)ne trouvant pas d’arguments convaincants mon interlocuteur me lâche une info que même EPS n’aurait pas osé évoqué.Si S.O. doit adhérer à Pl.Com.c’est parce que le préfet,Levallois(Balkany?)par anticommunisme n’ont pas accepté que S.O.adhère à leur regroupement.Tout compte fait sympa Pl;Com.de nous accepter…

    Enfin avec toutes mes questions,j’ai conscience(comme le dit,si bien,JMP) d’être “chiant”…
    Bon dimanche à tous quand même!

  145. @ jean

    Heureusement que vous êtes poli! Il y aurait des raisons pour ne pas l’être?

    Même en disant des conneries, je ne vois pas en quoi je participe à la propagande municipale sur l’inter-communalité à propos de laquelle il me semble avoir amplement manifesté mon désaccord.

    Il n’est pas besoin de savoir lire entre les lignes. Il suffit juste de lire des mots (qui ont de l’importance) et des phrases simples. Vous ne faites pas autant d’histoires pour Marie France (exemple facile).

    Voilà pourquoi je ne m’investis pas dans le militantisme: on ne peut pas y parler comme on le sent. On y est toujours suspecté de ceci ou de cela, même quand on recopie in extenso des articles de presse.

    Je croyais que sur ce blog on pouvait parler franc.

    D’autant plus que ce qu’on y dit ne vaut que pour une centaine de lecteurs réguliers. Et ça ne changera pas la face du monde, ni même celle de St-Ouen.

    Une fois de plus: restons calmes!

  146. Michel,

    Pour AK, ce n’est pas une info mais un simple avis. Les querelles au sein du PS local , le manque de soutien évident de la part des élus socs, la nomination de morgane (il fut question de sabri, un moment??) confirment bien cette impression.

    Seul, un militant proche de lui distribuait son tract et non celui de plaine co, accompagné de jc leny qui ne s’est pas associé aux autres camarades, non plus!

    Il y a toujours de la tension dans l’air…

    Le match se joue entre AK (qui n’a pas dit son dernier mot) et leroux (la revanche)and KB
    Sur le plan des idées et des actions, je ne vois pas trop de différences

    J’ai écouté BL à une réunion locale et il m’avait semblé qu’ils réclamaient les mêmes choses pour SO qu’AK : plus de moyens pour SO
    (police, éducation)
    J’ai juste envie de leur dire que je suis lassée de les entendre faire ce type de constat à chaque réunion et taper sur le national (bienqu’il le faille ) . Je demanderai plutôt aux élus socs de la majorité ainsi qu’à BL de nous faire leur bilan à mi-mandat au sein de cette majorité et en tant que député. Si JR ne le fait pas , qu’ils en fassent un à leur sauce.
    On mesurera peut être, à l’échelle locale, l’efficacité avec laquelle nos élus utilisent les moyens de SO (car il y en a mais mal utilisés selon moi)
    saly

  147. @Mic.Fainzang post184
    Je me suis fait la même remarque en découvrant le tract d’AK invitant à « AGIR » sans le logo du PS. Et à force de retourner ce tract dans tous les sens pour le chercher, j’ai eu un sourire en lisant la mention verticale imprimée en petits caractères (comme sur les mauvais contrats), où il est écrit :
    « Ne pas jeter sur la voie publique – Financée avec mes indemnités d’élu régional… »

    Alors là vraiment !! Quelle tristesse pour cet homme « engagé à nos côtés » dont le visage souriant illuminait tous les murs de notre ville, il y a encore peu, de se retrouver comme cela, abandonné des siens et des habitants d’Arago à devoir financer seul, sa propre biographie.

    Mais, comme cela est écrit en gras sur ce tract « …,il n’y a pas de fatalité », surtout en politique.
    Je ne doute pas qu’un jour, il reviendra plus fort marquer sa présence en étant armé d’un nouveau slogan « engagé sur vos pas » et de nouveaux moyens révolutionnaires pour prendre sa revanche.

    Don’t wait ! Le nettoyage de SO va bientôt commencer…

    http://www.youtube.com/watch?v=PdedP1grZgQ

    Sinon, concernant le tract des 5, j’avoue trouver votre remarque juste et pertinente.

  148. Antoine 182
    Putain Antoine tu as du pot. Toulouse, la ville de mon enfance. J’habitais rue du Faubourg Bonnefoy, non loin de Matabiau.
    J’allais voir les matches du Stade Toulousain aux Ponts Jumeaux. C’était le bon temps …

  149. Merci Michel F de parler de langue de bois et de division dans les rangs du PS à St-Ouen; je crains qui si certains d’entre nous avaient évoqué ce constat fait pour notre part bien trop souvent depuis 2001, nous aurions eu à subir des critiques soutenues et des procès d’intention du même bois.

  150. Vous n’en avez pas marre de Plaine Commune ?
    Plaine Commune ou pas, rien ne changera …
    Saint-Ouen n’est qu’un point minuscule sur la carte de France, et il y a des endroits où l’on ne sait même pas que Saint-Ouen existe …
    Alors arrêtez de vous prendre le chou !

  151. id-stg post 188
    Tout à fait d’accord, je ne sais qui est BL,KB,AK … ce n’est pas si dur de mettre les noms !
    BL est-ce Bernard Henri Lévy, ce protée politique qui se mêle toujours de ce qui ne le regarde pas ?

  152. Au parti socialiste, cela a toujours été plus ou moins la foire d’empoigne.
    Les politiques réformistes, qui sont l’apanage du parti socialiste, des verts et consort sont vouées à l’échec. La preuve est faite : on ne peut amender du dedans un système qui se meurt et qui entraîne dans sa chute l’ensemble de la société.
    Cela ressemble fort à la politique de Gribouille, le “ravi” qui plongeait dans la rivière pour se protéger de la pluie !
    L’heure de l’insurrection va bientôt sonner !
    La France d’en haut se cache derrière des citadelles soi-disant imprenables ; elle vit dans le secret de ses privilèges, de ses avantages acquis, de son confort … elle devra payer le prix fort !

  153. Sali,post 187,n’avais-je pas écrit sur ce blog,lors ou au lendemain des cantonales,à propos d’Abdelhak:”qu’il n’est jamais bon de tirer contre son camp”?Pour des raisons que j’ignore,la désignation d’Elise n’a pas dû lui plaire.Au lieu de se remettre au travail à l’intérieur du PS pour surmonter ce revers,il semble s’être laissé griser par ses titres de “Vice-président de la Région Ile-de-France en charge de la politique de la ville,de la citoyenneté et de la sécurité;Maire-adjoint de Saint-Ouen en charge de la prévention et de la sécurité”!Griserie qui semble l’avoir conduit à s’isoler dans la section PS.Ses soutiens départementaux,régionaux et nationaux lui permettront-ils de rebondir?
    Il aurait dû se souvenir de ses leçons d’Histoire de 6e et qu’il n’y a jamais loin du Mont Palatin à la Roche Tarpéienne…
    C’est cruel la politique!;-)

    BV,post 189,merci pour ces précisions.Le financement du tract m’avait échappé!

    Paco,post 192,je ne pense pas m’être privé de l’évoquer sur les blogs audoniens.Que ce soit durant les cantonales ou comment en 88 B.Druon,par la magouille a réussi à évincer B.Pérégo du poste de suppléant de Bonnemaison au poste de député!Ceci dit,je te l’ai déjà dit,je suis prêt à t’accorder une médaille comme « ancien combattant »écolo et comme être celui qui a toujours tout dit le 1er!!!

  154. @ Michel 184
    L’intitulé du tract que 5 associations cosignent est : “Pour une intercommunalité choisie”… pas seulement pour une intercommunalité, le dernier mot donne son sens à ce titre. Encore une fois, chacun est libre d’être pour ou contre, la démocratie que l’on veut nous vendre aurait été de nous proposer réellement de choisir, pas de faire comme si le carnaval audonien renaissait de ses cendres.

  155. à Mic.Fainzang – post 184
    En distribuant le tract des associations, j’ai effectivement été interpellée à plusieurs reprises par des personnes opposées à l’intercommunalité, qui le refusaient pensant qu’il s’agissait d’un tract en faveur de celle-ci. J’ai reconnu, en votre présence, qu’en effet le titre pouvait prêter à confusion s’il n’était pas lu jusqu’au bout. Ce qui ne signifie pas que j’étais en opposition avec le contenu du tract que je distribuais. Voilà une curieuse façon d’interpréter les propos…
    Ceci étant, et pour plus de clarté, je ne suis personnellement pas favorable à l’entrée de Saint-Ouen dans Plaine Commune car je doute qu’il s’agisse, comme souhaite nous le faire croire la majorité municipale, de la panacée, mais surtout farouchement opposée à la méthode utilisée pour laisser penser aux Audoniens qu’ils sont maîtres de leur sort !

  156. @bv
    “il reviendra plus fort …engagé sur nos pas”

    ça colle complètement avec l’idé nouvelle que je me fais de mon engagement politique , de celui d’un electeur lambda ou d’un associatif,

    Déçue par la politique nationale et locale (comme bon nombre de personnes avec lesquelles je discute)et de ce qui s’organise pour nous pour la suite . Je me dis que nous n’aurons encore pas le choix : voter hollande paraît être une évidence pour battre ns et marine et il faudra une nouvelle fois éviter l’abstention au risque de faire perdre la gauche.
    E;joly m’avait pourtant donné une lueur d’espoir en la jouant sincère et nous donnant ainsi l’impression qu’elle n’était pas dans cette logique d’ appareils, elle a été malheureusement rattrapée, dommage!

    Pour les futures elections municipales, je crois que les electeurs peuvent, au contraire, avoir encore leur dernier mot a dire et se la jouer capricieux à la Montebourg , en faisant un peu de chantage (ça pourrait donner: je voterai pour celui qui répondra à mes attentes).
    Si AK s’intéresse tant aux décrochages scolaires, pourquoi ne se rapproche t-il pas des parents d’élèves qui ont des idées précises sur la question et des propositions à apporter.
    Je me vois bien lister les problématiques existantes, exiger des mesures et attendre de voir qui réagit, ainsi des actions concrètes et mesurables sur le court terme pourraient peut être m’ aider à faire un choix!

    Ou alors, il ne me restera plus qu’à faire comme hulot, être là ou on nous attend le plus, c’est à dire au côté de la population, dans l’associatif en agissant seul, sans trop de moyens mais en conservant ses valeurs.

    Ak peut donc encore non pas agir mais réagir et s’engager sur nos pas!!!

    saly

    • l’AK c’est le gars à la cravate mauve ? Celui qui collé sa trombine sur tous les murs et qu’on ne voit jamais ? Le gars qui s’occupe de notre sécurité ?
      le camarade qui ne met jamais le logo du PS (tant mieux pour eux) ses tracts perso glorifiant son action invisible ?

      Salhi Faudra pas trop compter sur lui.

  157. Chantal,post 201,mille excuses.J’ai peut-être un peu déformé vos propos en forçant le trait mais j’avais cru comprendre que vous étiez opposée à toute intercommunalité,ce qui pour des villes de la taille de S.O. ne serait pas idiot.On pourrait faire des projets communs d’une part avec Clichy pour l’aménagement du quartier V.Hugo,avec le XVIIe et le XVIIIe pour aménager l’espace du périf,le marché aux Puces,avec St-Denis pour le Vieux S.O. et le secteur de la rue du Landy,avec l’île-St-Denis,Villeneuve-la-Garenne,Gennevilliers et Asnières pour la desserte de la Seine et l’usage de l’Ile des Vannes et surtout avec l’état,Paris,le 93,la région IDF pour l’amélioration des transports(prolongement de la ligne 4 du métro notamment),des équipements et activités scolaires,des équipements sportifs ou autres.
    Jean,post 200,c’est sûr,je n’ai pas recopié le tract.D’ailleurs tu l’avais déjà publié sur le blog.

    • @ Fainzang
      Ce serait presque l’intercommunalité idéale (pour nous) et sans doute correspondant le mieux à notre bassin d’emploi et d’habitat à ce jour au sein de ce Nord Parisien. Ce serait effectivement pas plus idiot que d’avancer comme certains l’ont déjà fait simplement Paris et les Villes limitrophes. Mais peut on envisager sérieusement un Paris éclaté avec des intercommunlités à la carte entre les arrondissements périphériques et leurs voisins de” banlieues” ?
      Hélas ou heureusement, on ne parle pas ici d’intercommunalité de projets (sur des dossiers ponctuels d’intérêts commun) mais d’intercommunalité intégrée avec des transferts de compétences, de personnel, de ressources fiscales et une gouvernance partagée. On parle bien ici (l’état) de création de nouvelles collectivités locales constituées de communes jusqu’ici de plein exercice. On s’achemine de toutes évidences vers des “grosses plaques” qui constitueront le Grand Paris quitte à fusionner éventuellement plus tard dans cet ensemble dont la gouvernance resstera unproblème redoutable.
      Il y a donc beaucoup de contraintes, juridiques, techniques, administratives et financières dans ces “fusions” d’aujourd’hui qui dépassent et compliquent les seules coopérations naturelles ou du moins intelligibles par le citoyen d’aujourd’hui.
      Urbansime, transports, logement… beaucoup de sujets dépassent en tout état de cause notre quart Nord-Ouest et méritent d’être réglé plus globalement avec des péréquations financières.
      Comme pour la tectonique des plaques Saint-Ouen est placé aux confins des lignes de fractures (Paris, Hauts de Seine et Seine St-Denis), d’où des décisions pas faciles à prendre dans un jeu assez fermé.

  158. Chantal : 201

    ilfaut refusé L ENTREE DE SAINT OUEN sans la PLAINE COMMUNE
    cela serait la plus GRANDE et la plus GRAVE C…..
    la Majorité Municipale s en fout royalement ne pense qu a elle
    elle aura blindée son compte en banque encore plus ce qu elle fait depuis des années
    soit elle ne sera pas réélue , soit morte ou en retraite et laissera notre VILLE DE SAINT D OUEN dans la M…..
    C EST POUR CELA QUI FAUT DIRE UN GRAND OUI A PARIS
    nous sommes encore MÄITRE de notre DESTIN allons vers le HAUT et non dans la M….

  159. Eric,post 205,ce qui est un inconvénient en tectonique(lignes de fracture)est un avantage en géopolitique(interfaces).St-Ouen doit tirer parti de cet avantage.Et je ne vois pas pourquoi St-Ouen ne pourrait pas avoir des liens privilégiés avec les mairies du XVIIe et du XVIIIe qui ont succédé aux communes de Montmartre et des Batignolles qui comme Clichy ont de tout temps eu des rapports privilégiés avec St-Ouen.Enfermer S.O. dans une excroissance de St-Denis comme Stains ou Pierrefitte c’est limiter son possible rayonnement dans un futur “Grand Paris”!Ca ressemble à ton projet de vouloir amputer S.O. du Red Star en le faisant jouer au Stade de France*!
    Pourquoi vouloir à ce point diminuer l’importance de notre ville?Que vous a-t-elle fait?
    *Heureusement pendant les deux années à venir et le réaménagement du Parc des Princes(un stade reconstruit il y a 40 ans,bcp plus récent que Bauer),c’est le PSG qui y jouera.A croire que les supporters fascisants de ce club pourront renouer avec le passé doriotiste de St-Denis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *