Sidérant !

Du jamais vu :  un responsable de notre office HLM de Saint-Ouen est officiellement soupçonné de corruption comme le révèle Le Parisien dans ses pages locales de ce samedi 22 octobre 2011.

En effet,  la Directrice générale de l’Office public d’habitat (OPH) de Saint-Ouen vient de saisir le Procureur de la République sur des « avantages » consentis par le « Directeur du patrimoine » « à une entreprise du BTP » qui lui aurait renvoyé l’ascenseur.

Même s’il s’agit à priori d’un problème distinct des « affaires » en cours, touchant personnellement le Maire, cette nouvelle donne une fâcheuse image de notre ville qui n’avait pas besoin de ce genre de publicité.

Au-delà des faiblesses toujours possibles d’un agent isolé et à un poste de responsabilités, il sera sans doute instructif de connaître l’éventuel corrupteur.

A suivre…

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

82 réflexions sur « Sidérant ! »

  1. En dehors de la « présomption d’innocence » qui se doit d’être respectée, preuve est déjà faite que « chez nous à Saint-Ouen », le grand nettoyage pour une ville propre souhaité par de nombreux Audoniens a déjà commencé au constat des faits récents, à savoir :

    Des langues qui se délient, des voix qui s’élèvent et s’en remettent à la justice qui claironne en embuscade face à une omerta qui a le bourdon …

    Des vérités internes longtemps inavouables qui émergent peu à peu à la lumière du grand public et s’abattent comme dans un jeu de dominos.

    Des présidents et directeurs de services qui reculent désormais devant rien (ni menaces ou ni autres stratagèmes d’intimidations…) pour affirmer leur intégrité et préserver les intérêts des Audoniens en dénonçant les auteurs de pratiques illégales, condamnables et préjudiciables à la ville.

    Des pseudo-concertations en trompe œil organisées par notre municipalité à grand renfort d’une communication couteuse, où celle-ci libelle d’abord le chèque d’achat d’un produit pour prétendre ensuite en donner le choix aux habitants, mais qui là encore désormais ne trompent plus personne.

    Des électeurs qui s’abstiennent d’aller voter à SO plus qu’ailleurs pour désavouer leur confiance dans nos dirigeants politiques locaux.

    Des perruques qui tombent…

    Des habitants qui se mobilisent en nombre croissant pour descendre dans les rues, crier leur “Ras le bol”, pendant que certains de nos élus toujours enfermés à défendre leurs intérêts personnels et de parti restent sur leur siège toujours « sidérés »…

    Des associations citoyennes qui s’organisent pour interpeller nos politiques afin de mieux défendre et imposer légitiment de la transparence et une vraie démocratie dans cette ville.

    Pas de doute qu’avec tout cela, la révolution d’Octobre semble en marche sur Saint-Ouen…

  2. La Révolution d’Octobre à l’échelle de Saint-Ouen .. permettez-moi d’en douter ! Le 7 novembre 2011, La Révolution d’Octobre aura 94 ans ! Elle se perd dans la nuit du temps .. Mais elle restera dans l’histoire de l’humanité comme un évènement de portée considérable.
    Ce qui reste, c’est que se déroulent dans une série de pays capitalistes des luttes qui ébranlent le pouvoir de l’argent, accentuent l’instabilité et les contradictions du système bourgeois. Elles annoncent de nouveaux combats de classe qui pourraient être à l’origine de transformations sociales fondamentales, et pas seulement à Saint-Ouen ..

  3. et ce n est pas fini beaucoup de tétes font tombées car les amis d hier sont devenus les ennemis d aujourdhui ils quittent le navire
    c est trés grave ce qui se passe à Saint Ouen et cela ne date pas d ‘hier la crainte et la peur des conséquences les feront parlé pour allégé leur cas
    DALLAS à SAINT OUEN
    attendons nous a des surprises

    bonne journée

  4. Compte tenu du temps judiciaire, qui est fort long, et des échéances électorales en 2012, on imagine qu’il n’y aura aucun séisme politique à Saint-Ouen avant l’été prochain, au plus tôt.
    Du coup, la question la plus importante me semble être plutôt celle-ci: comment la ville sera-t-elle gouvernée en attendant?
    Si l’on regarde les choses froidement, Saint-Ouen n’a plus de majorité politique à proprement parler depuis fin 2009. En effet, c’est alors que s’est brisée la confiance entre partenaires au sein de la majorité issue des élections de 2008, sur deux questions qui ont explosé simultanément: le PLU et le passage d’un adjoint du groupe communiste au groupe socialiste. On notera que ces questions sont fondamentales. Il y va de l’équilibre arithmétique entre composantes de la majorité et du noyau dur du projet de ville – autant dire, l’essentiel de ce qui fait une majorité.
    Depuis lors, la confiance ne s’est jamais rétablie. Il y a au Conseil municipal une majorité arithmétique (la plupart du temps), mais plus de majorité politique, soudée autour d’un projet et d’une manière de travailler ensemble.
    Peu importe, diront peut-être certains. Si la Belgique peut assez bien se débrouiller sans gouvernement au sens politique du terme, pourquoi pas Saint-Ouen?
    Je crois, au contraire, que la ville souffre d’être gérée sans être gouvernée, au moment même où des choix majeurs sont nécessaires. D’ailleurs, les affaires qui sortent témoignent d’un parfum de fin de règne que nous pourrons difficilement trainer comme un boulet jusqu’en 2014 – ni même pendant un an de plus.
    A court terme, il n’y a donc que deux options: l’impasse politique (des décisions qui ne passent pas, ou qui passent en force sans véritable légitimité), ou la recomposition d’une vraie majorité au sein du Conseil municipal tel qu’il est. La base d’une telle recomposition ne peut être que le programme de 2008, le seul que les Audoniens aient validé*, en tenant compte des changements objectifs intervenus entre temps (un Maire qui a changé d’étiquette en catimini, mais qui a également été réélue Conseillère générale; une arithmétique modifiée, qui met le Maire en minorité virtuelle dans sa propre majorité; des élus LO et Verts qui, en votant au coup par coup, se mettent ostensiblement en marge; un groupe socialiste au sein duquel certains ont une ligne politique autonome…).
    En dernière analyse, c’est à Mme Rouillon qu’incombe la responsabilité de cette recomposition. On a pourtant la nette impression qu’elle préfère rester dans une impasse qui l’arrange, même si cela ne sert nullement les intérêts des Audoniens.

    *C’est parce que l’intercommunalité ne figurait pas dans le programme de 2008 qu’il n’y aurait aucune légitimité à la faire passer en force.

  5. René Matéo 5

    cher René
    tu te demandes par quelle personne remplacer Mme Rouillon et quel sera son programme ? trop tot pour le dire mais je pense que les Audonniennes et Audonniens on déja leur idée de la personne a qui ils donneront leurs confiances et leurs votes et la clef de notre belle ville qu est SAINT OUEN

    bibi jeune homme

    bonne soirée

  6. C’est incroyable la façon que vous avez de vous délecter des mises en examen et des suspicions “d’affaires”, en tout cas, pour la plupart d’entre vous.

    Peut-être que c’est le prix de “la parole libérée” (n’exagérons pas, le nazisme et le stalinisme sont quelque peu affaiblis) et du débat démocratique. Mais apparemment, un prix plus sanguinaire que constructif ou alternatif.

    Cela vous installe ou vous conforte dans la certitude que les rumeurs sont fondées. Que les langues se délient. Que des têtes vont tomber.

    Vous aimeriez peut-être brandir ces têtes au bout d’une pique? Vous n’avez pas de meilleure idée?

    Désolée de vous décevoir, mais, à supposer que la corruption à l’Office HLM soit avérée, ce qui n’est pas le cas pour l’instant…( et je vous invite à demander à John de vous expliquer la présomption d’innocence), je suis persuadée que cette histoire n’a absolument rien à voir avec tous les discours qu’on tient à propos de la municipalité et du Maire.

    C’est un hasard et c’est ainsi: il n’y a aucune connivence entre les salariés de l’OPH et les élus de la Ville. A mon avis, ce serait plutôt le contraire.

    Il faudra trouver autre chose pour déclencher la révolution d’Octobre.

    Malheureusement, nous atteignons là les limites de ce blog où, même si Eric PS prend des précautions de langage dans l’exposé des faits, la meute est aimablement invitée à se ruer sur l’os à ronger, voire sur la chair fraîche.

    Restons calmes.

    • @ Carmen

      Pour ce qui me concerne, je ne me délecte pas de ces “affaires” car s’es affligeant et dangereux pour Saint-Ouen.

      Concernant l’OPH que vous connaissez me semble-t-il aussi, j’ai le sentiment qu’il s’agirait plutôt dans le cas d’espèce d’un problème individuel. Ce qui n’enlèverait ruine à la responsabilité du corrupteur s’il existe.

      De manière générale, mes écrits ici sont plutôt en retenue sur les dossiers touchant personnellement le Maire et son entourage. De là à être naïf, il y un pas.
      Nous attendrons donc que la justice – quand elle est saisie – fasse son travail.

      Ce blog n’a pas vocation à être le journal à scandales local (d’autres s’en charge), ni le journal de l’actualité heureuse (le journal municipal suffit).

      Pour ma part j’essaie de donner des points de vue argumentés et des éclairages sur de grands sujets pour la ville : le PLU, la sécurité, le stade Bauer, l’intercommunalité…

      Le problème d’une alternative à Saint-Ouen ne se résume pas à changer de Maire (condition nécessaire mais pas suffisante), mais à construire sur des dossiers précis une équipe de gauche renouvelée s’engageant dans un tout autre type de gouvernance.

      Vaste chantier.

      EPS

  7. Marie -France

    La question qui était posée c’est le remplacement du Maire maintenant pas en 2014 .
    Et pour ça les audoniens on ne leur demandera pas leur avis puisque le Maire est élu non pas par les citoyens mais par le conseil municipal .
    Donc il est toujours possible de changer de maire pendant un mandat ce fut le cas avec les deux derniers mais maintenant qui peut réunir la majorité municipale ?
    A moins d’une union PS opposition (je ne pense pas que les socialistes oseront, discrédit assuré ) mathématiquement il n’y aura pas de majorité.
    Donc je crois que l’on restera comme ça et nous attendrons 2014 , à moins que plus d’un tièrs démissionne

  8. Marie-France post 7
    Chère Marie .. la longue expérience qui est la mienne de la vie politique fait que je m’intéresse surtout aux idées mais pas au personnel politique.
    Les hommes politique donnent bien souvent un spectacle déplorable, et je sais de quoi je parle parce que j’en connu quand même quelques uns qui sont restés un temps sous les feux de l’actualité. Ils n’y ont par laissé, il faut bien le dire, des traces indélébiles, qu’ils soient de gauche de droite, du centre ou de la droite extrême – ces derniers étant surtout spécialisés dans les coups d’Etat militaire, en étroite collaboration avec l’armée française (voir Alger 1958 !). Tout cela explique sans doute, pour une large part, la désaffection de nos compatriotes pour les consultations électorales.
    Se sont illustrés par le passé dans les différentes assemblées élues des carriéristes, des ambitieux, des prévéricateurs, des menteurs, des tricheurs, des truands, des adeptes de la corruption etc
    J’ai assisté de loin à des scandales qui allaient des ballets roses aux chéquards de la banque d’Indochine. Je ne développe pas ce serait beaucoup trop long ..
    On comprendra, dans ces conditions, que je n’ai pas de sympathie particulière pour les femmes et les hommes politiques.
    Tant que les gens de ce pays ne prendront pas en main leur propre destin, rien ne changera. Tout continuera comme avant … Comme l’a dit fort justement quelqu’un : “Ce sont les masses qui font l’histoire” .. et je redis à nouveau qu’il n’y a pas de sauveur suprême !
    Quant à Saint-Ouen, ce n’est qu’un petit point sur la carte de France. C’est une ville comme beaucoup d’autres. Les querelles entre la majorité et l’opposition au Conseil Municipal font partie du train train quotidien …. ça alimente les conversations et ça fait passer le temps.
    Bisou jeune fille.

  9. Par une démission maîtrisée,il faudrait faire élire,lors d’une partielle, Frédéric Durand conseiller municipal,puis maire PCF de S.O.
    A quelques mois des présidentielles le PS national ne pourrait risquer de provoquer une rupture avec le PCF et le FdG qui lui serait préjudiciable pour le 2nd Tour de mai 2012!
    Que pourrait faire la droite?démissionner dans la foulée pour présenter une liste conduite par WD et Lias ou présenter contre F.Durand une personne qui en cas de victoire pourrait faire de l’ombre à nos deux leaders?Et ne serait-ce pas un tremplin idéal pour que nos OD,EPS,FT puissent prendre date pour 2014?
    Comme vous le voyez,John,la majorité actuelle a de la ressource et avant 2012,la section locale du PS peu d’espace pour manoeuvrer…

  10. Carmen 8

    on ne se délecte pas des mises en examens je trouve cela triste et inadmissible pour les rumeurs désolée il n y a pas de fumée sans feu vous dites quece blog n a plus de limites je trouve que si
    on en reparlera au sujet que des tétes font tombées et que les langues se déliront
    quand le bateau coule tous saute par dessus bord
    bonne soirée

  11. @ René 5
    Remplacer Rouillon par qui? Par Madame Démocratie, par exemple. Son programme sera toujours meilleur que celui de madame bentolila.

  12. @ Carmen 8
    C’est gentil à vous mais je ne pense que quelqu’un ici, ait besoin de l’explication de John. Il ne faut pas nous en vouloir mais on nous confisque la vérité à SO depuis tellement longtemps qu’on dérive parfois. 🙂

  13. Michel tire des plans sur la comète ! Mais je doute fort que cela se passe comme il l’indique.
    Madame Rouillon n’est pas encore battue et rien ne dit qu’elle envisage de démissionner, même si elle est mise en minorité au Conseil Municipal. On peut penser, ce n’est pas interdit, qu’elle sollicitera un nouveau mandat en 2014.
    D’autre part, Frédéric Durand est journaliste et je ne pense pas qu’il postule au poste de premier magistrat de la commune. Il aime son métier et il n’a apparemment pas envie de lâcher la proie pour l’ombre ! Etre maire n’est pas une sinécure, en effet .. Tout le monde, je crois, en est convaincu ici.

    Je crois que madame Carmen a raison. On a vite fait dans ce pays de clouer les gens au pilori. La présomption d’innocence existe en effet, aussi bien pour l’intéressé que pour d’autres.
    Je crois aussi qu’il faut éviter les amalgames. Cette affaire ressortit uniquement à l’office de l’habitat.

  14. Quel surprise!

    De la corruption dans les HLM de ce departement alors que des gens brulent dans des apparts detenus par des marchands de sommeil?!? C est surprenant !

  15. Post 5 Jean Fouquart
    Tout le monde a plein la bouche du mot “Démocratie”, mais la démocratie n’existe nulle part. C’est une évidence !
    “Lorsque dans la République, le peuple en corps a la souveraine puissance, c’est une démocratie .. Le peuple dans une démocratie est à certains égards le monarque .. ” (Montesquieu). C’est loin d’être le cas dans la France de 2011, et les perspectives, de ce point de vue, ne sont guère exaltantes.
    Post 16 .. La corruption fait partie du système. Elle ne disparaîtra que lorsque le système rendra l’âme, si tant est qu’il en est une !

  16. D’accord, quand je dis “restons calmes”, ça vaut aussi pour moi.

    Et puis, je n’aurais pas dû dire que “la plupart d’entre vous” se délecte des affaires. J’aurais dû dire “certains d’entre nous”.

    Moi-même, je me surprends à chercher la petite bête dans des affaires telles que celle du Carlton de Lille. Il faut dire que celle-ci, elle est gratinée!

    Mais bon, je ne veux pas minimiser ce qui se passe à Saint-Ouen et je trouve tout à fait normal que l’on fasse état d’un réel problème à l’Office HLM. En fait, c’est de l’information. Il n’y a pas de raison de la cacher.

    Il faut simplement ne pas tout mélanger et ne pas s’acharner, toujours sur les mêmes, qui ne sont pas forcément responsables de tous les problèmes rencontrés sur la Ville. Sur ce point, je persiste.

    @EPS: J’étais sincère quand je parlais de vos précautions de langage… Et les limites de ce blog sont celles de tous les blogs où chacun fait ses commentaires librement.

    Quand je consulte les sites du Parisien ou de Libé (supposé s’adresser à des lecteurs de gauche), je suis impressionnée par la teneur droitiste, populiste et raciste des commentaires des internautes qui ne font pas toujours dans la nuance et la délicatesse.

    Alors, tant mieux si nous utilisons ce blog audonnien pour nous lâcher. Mais, restons calmes tout de même.

  17. Mon cher Jean post 19, il ne peut y avoir de démocratie tant qu’existera ce système. Les infrastrures de la société sont toujours le reflet de la superstructure. Cela signifie que nous vivons dans une sorte de monarchie constitutionnelle où le monarque dispose de pouvoirs qui n’ont absolument rien de commun avec la démocratie. Et il sert d’exemple à toutes celles et ceux qui président aux destinées des institutions de la République quel que soit le niveau où elles se situent.
    C’est la constitution adoptée par 80% des français le 28 septembre 1958, qui veut ça !

  18. ce qui me semble siderant, c’est de constater que beaucoup de ceux qui tirent à boulet rouge sur jr nous diraient de revoter pour elle si demain il y avait des elections.
    alors messieurs, je sais que vous vous reconnaitrez, ayez le courage de vos convictions vous l’avez voulu, vous l’avez.rejouissez vous et assumez, vous etes mal placés pour critiquer.

  19. Si vous êtes sidérés par cette petite affaire et bien gardez un peu de ressource pour la suite car la prochaine qui va sortir très prochainement devrait faire beaucoup plus de bruit et elle concerne cette fois un service municipal qui gère les (modération) avec l’approbation et la protection directe d’une élue (modération) qui ferme les yeux volontairement sur du harcèlement moral aggravé sur du personnel, disparitions (modération) financières, abus de biens sociaux, clientélisme … on va pas s’ennuyer cet hiver à st ouen

    • @ Henry Amiel.

      Désolé, vous en dîtes trop ou pas assez.
      Nous ne sommes pas un journal à scandales et ne parlerons ici qu’en ayant vérifié vos affirmations.

      le blog

  20. Tout ça c’est bien joli, mais je trouve, et je ne suis sans doute pas le seul, que la taxe d’habitation, à laquelle est liée la redevance tv, est par trop élevée.
    820 euros pour un logement qui date de 1959, et qui vient d’être réhabilité, c’est comme ça qu’on dit, me semble exagéré, d’autant plus que la réhabilitation a été baclée .. c’est le moins qu’on puisse dire. Précisons que l’office de l’habitat ni est pour rien. Il a été floué comme les locataires ..
    Il reste que les impôts locaux grèvent lourdement le budget des familles modestes .. et cela ne pourra pas durer indéfiniment ! Les élus de Saint-Ouen devrait, me semble-t-il, prendre en compte cette situation.
    Il faudra que les grandes fortunes crachent un peu plus au bassinet .. et ce ne sera que justice.
    Je sais bien que le multimiardaire américain Warren Buffet a écrit dans le New York Times du 26 novembre 2006 : ” Il y a une guerre de classe, c’est vrai, mais c’est ma classe, celle des riches, qui mène cette guerre, et nous la gagnerons ! ”
    Ce type croit au barbu .. comme on dit chez moi du côté de Toulouse ..

  21. @Carmen post8
    Je ne sais pas si c’est l’excellent reportage «Apocalypse Hitler» diffusait mardi soir sur France 2, qui vous a aveuglé ou vous a inspiré.

    Car je ne trouve pas traces de propos sanguinaires, appelant à couper des têtes à porter sur des pics, dans les écrits de cette rubrique à part les vôtres.
    Mais par contre j’y vois, une liste non-exhaustive de constats bien réels, illustrée par des faits de l’actualité locale et d’autres posts qui appellent plutôt à un besoin de vérité, de transparence et de justice pour Saint-Ouen.

    Et si l’expression «Des perruques qui tombent » doit vous faire penser à « Des têtes qui tombent ».
    Sachez tout d’abord qu’une perruque ne saigne pas, et que ce terme utilisé dans mon post précédent désignait davantage la fausse coiffe du monarque (dont le trône ne doit pas être confondu avec un siège de la république) et le principe consistant à détourner la mission de son travail pour réaliser d’autres objectifs purement personnels.

    Par contre lorsqu’il s’agit de désigner ici ceux qui se ruent sur des dépouilles pour en faire profiter les amis. Là, vous n’avez pas tout à fait tort mais je puis vous assurer que vous vous trompez de cible.

    Et pour vous offrir le choix d’en juger moralement par vous-même, je vous invite à regarder le reportage de « Spécial Investigation » qui sera prochainement diffusé sur Canal+ le 7 novembre 2011 à 22h45 sous le titre «Immobilier : A qui profite la flambée des prix ?».

    Ce reportage d’une autre enquête consacré à un sujet très sensible et chère à notre Maire risque d’être fort intéressant compte tenu qu’elle s’est même déjà chargée d’en faire la promotion au travers d’un précédent communiqué publié au mois d’aout et suivi d’autres articles plus récents dans la presse.

    Donc voyez-vous Madame si certaines affaires nécessitent plusieurs mois pour être jugées sur un banc du tribunal de justice sous la couverture toute légitime de la « présomption d’innocence » (sous réserve toutefois qu’elles ne soient pas prescrites, comme pour la précédente affaire DSK, par exemple).

    D’autres affaires quant à elles totalement immorales bien que dissimulées dans un écrin de légalité n’ont pas de délais pour être soumis à l’appréciation du jugement du peuple.

    Mais pour cela, encore faut-il vouloir ne rien lui cacher !
    Sinon, vous avez tout à fait raison de dire comme l’a également brillamment souligné René Matéo qu’il n’y aura sans doute pas de « révolution d’Octobre » à Saint-Ouen comparable à un événement aussi sanglant de l’Histoire.

    Car non seulement les acteurs, les moyens et l’époque de cette révolution ont changé mais aussi parce que les causes à défendre sont effectivement bien trop éloignés des affaires de notre petite commune.

    D’autant que si autrefois, de courageux mineurs s’unissaient pour monter dans les rues à défendre leur cause en combattant au prix de leur sang pour cette révolution. Aujourd’hui, soyons honnêtes d’observer à Saint-Ouen (comme d’ailleurs) où certains adultes résignés au combat sont désormais parfois contraints de baisser les yeux devant de jeunes mineurs unis pour défendre en meute leur business. Preuve qu’il semble donc illusoire d’y songer.

    En revanche, si de nos jours comme hier, certains adeptes de l’abus de pouvoir utilisent toujours des méthodes impropres ou des outils de propagande pour aveugler et mentir au peuple. Aujourd’hui, les citoyens eux aussi disposent désormais d’outils de communication très évolués, efficaces et difficilement contrôlables pour s’informer, débattre, proposer d’autres alternatives, défendre des causes et combattre en dénonçant de tels mensonges, mais juste au prix de l’encre et sans verser de sang.

    Et pour cela, ce blog démocratique et citoyen est justement supposé avoir cette vocation.

    Aussi, si une révolution doit traduire une volonté de changement et octobre désigner le même mois d’un autre calendrier où se développe l’émergence de révélations d’affaires utiles à faire progresser la vérité et déjouer certaines pratiques nuisibles aux intérêts des habitants de notre ville.

    Dans ce cas, l’expression «révolution d’Octobre» qui annonce ce petit signe de changement encourageant n’est pas usurpée pour Saint-Ouen.

    Restons lucides !

  22. post 25 Jean Foucart
    Que le parisien ne soit pas un quotidien de gauche ne m’étonne guère. Durant la guerre d’Algérie, il prit fait et cause pour les ultras d’Alger et pour l’OAS.
    La ligne politique du journal, même s’il apparaît comme un quotidien démocratique , est proche de celle de l’extrême-droite …
    On n’apprend pas les vieux singes comme moi à faire la grimace …

  23. @ René 18
    Puisque tu a l’air d’aimer les citations ( comme moi): “Certains regardent le monde tel qu’il est et se disent pourquoi? Moi, je regarde le monde comme il pourrait être et je me dis pourquoi pas?” JFK.

  24. BV: Il se trouve que je m’y connais en ce qui concerne les courageux mineurs. Des membres de ma famille ont été déportés et d’autres sont morts du travail dans les mines.

    Personnellement, je n’ai rien fait pour en tirer une quelconque gloire. Mais bon, j’en garde un souvenir douloureux et respectueux.

    Je n’ai pas vu le reportage sur l’avènement d’Hitler mais on m’en a dit 2 mots. Heureusement, nous n’en sommes pas là, ici et maintenant. Soyons réalistes et mesurés dans nos propos.

    Je constate que vous êtes bien informé sur les programmes TV. Est-ce que vous auriez communiqué des scoops ou des ragots à Canal + ?

  25. Madame Carmen, j’ai été pré-appenti mineur, puis mineur de fond aux houillères du Bassin d’Aquitaine Carmaux-Decazeville. Je connais aussi la silicose, la maladie du mineur. Mon père en est mort à 48 ans. C’est la raison pour laquelle d’ailleurs la Caisse de Retraite des travailleurs du sous-sol était la plus riche. Les mineurs ne devenaient pas vieux !
    J’ai participé aux grandes grèves des mineurs de 1948 et aux affrontements avec les CRS. La ville était en état de siège et les rassemblements de plus de trois personnes interdits.
    J’était très jeune à l’époque et, avec d’autres, nous partions en camion dans les fermes des environs. Les paysans nous donnaient de quoi manger. Les femmes faisaient la cuisine sous la halle du marché. Il y eut quelques coups de feu lors de manifestations, mais personne ne fut touché ni du côté des grévistes, ni du côté des forces dites de l’ordre.
    En ce qui est du reportage “Apocalypse” diffusé la semaine dernière et consacré à la montée de l’histlérisme, il est arrivé, je crois, à point nommé pour attirer l’attention des gens sur le nazisme. Il y a aujourd’hui une similitude inquétante entre les évènements de l’époque et ceux qui se déroulent aujourd’hui.
    Les tragiques évènements survenus en Norvège en cette fin de juilles 2011 démontrent s’il en était besoin, que les courants néonazis contemporains n’hésitent pas à passer à l’action violente. En Europe Centrale et Orientale, ce qui reste des anciens SS s’affichent au grand jour, paradent dans les rues, sont parfois même honorés comme des défenseurs de la souveraineté nationale. Dans la plupart des pays d’Europe, les scores électoraux de l’extrême-droite dépassent les 20%. C’est le cas en Finlande, en Norvège, au Pays-Bas, en Hongrie, entre autres. Si l’on en croit des sondages récents, on observe en France le même phénomène. Cela n’est pas sans effet sur des hommes politiques , qui, par proximité politique ou par opportunisme électoral, reprennent à leur compte, sous une forme atténuée, les thèmes éculés de l’extrême-droite sur l’ordre et la xénophobie. Il ne faut pas prendre tout cela à la légère. “La bête immonde” n’est pas morte et revient sous les feux de l’actualité.
    Rappelons que le national-socialisme en Allemagne à mis en oeuvre une politique favorable aux classes dirigeantes. Il a renforcé, autant que faire se peut, le grand capital tout en gagnant l’adhésion des masses qui en font les frais. Dans un premier temps, le nazisme naît et s’alimente de la faillite du libéralisme, de la déchristianisation consécutive à l’urbanisation et à l’industrialisation, de la nouvelle vague d’irrationalisme, du néo-darwinisme social. Il tire partie des traumatismes causés par les crises de tout ordre, les effondrements, les déceptions. Puis, en accord avec la grande bougeoisie, il gouverne en “gérant loyal”, mais non désintéressé. Bien que la justice sociale et la législation ouvrière ne fassent aucun progrès, la réinsertion des chômeurs dans la cycle de production et de faux-semblants d’égalité et de fraternité entre “hommes du même sang” assurent la popularité du régime.
    Le parti national-socialiste va servir de levier à un groupe d’arriviste politiques dénués de scrupules, et de rempart à ceux qui tremblent pour leurs privilèges. Ses chefs se considèrent comme les chevaliers, les champions de la contre-révolution. “Les nazis, déclare un historien allemand, croyaient devoir accomplir une loi naturelle : stopper et annuler le processus d’émancipation et de démocratisation mis en branle par la Révolution Française.” Le nazisme, à l’instar du fascisme italien, est donc une réponse à la révolution russe d’octobre 1917 et même une contre-offensive d’envergure contre le mouvement déclenché en 1789. Certes, l’hitlérisme n’innove pas en la matière. La contre-révolution n’a pas attendu cent trente ans après 89 pour éclore. Mais l’originalité de Hitler est sa maîtrise incomparable de la direction, de la manipulation du peuple allemand.
    Soyons clairs, comme son père et tous les chefs néo-fascistes et fascistes, les Hitler et Mussolini, les Franco et Pinochet, Marine le Pen est une marionnette du grand capital.
    Parce que le courant politique qu’elle représente a toujours été du côté des grands patrons, de la bourgeoisie dont elle est issue.
    Avez-vous vu un militant ou un chef du FN du côté des travailleurs, des salariés, des ouvriers dans les luttes ? … Jamais !
    Avez-vous vu le FN soutenir une grève ? .. jamais !
    L’avez-vous vu soutenir les syndicalistes qui se battent pour les revendications ouvrières et populaires, les profs contre les suppressions de postes, les infirmières contre la détérioration de l’hôpital, les étudiants contre la privatisation rampante de l’Université ? .. Jamais !
    Les travailleurs virés, sacrifiés par les patrons qui délocalisent ont-ils reçu son aide ? … Jamais !
    L’avez-vous vu chercher à unir les salariés, quelle que soit la couleur de leur peau ou leur origine, contre leur ennemi commun, le patronat ? … Jamais !
    Pourtant des salariés se préparent ou sont tentés de voter pour le Front National. Pourquoi ? Parce que comme tous les fascistes partout et de tous temps Madame le Pen et le Front National mentent et les trompent.
    “Plus le mensonge est gros, plus il a des chances d’être cru.” .. Joseph Goebbels, Maître à penser de la progande nazie

  26. post 28 Jean Fouquart
    C’est vrai, j’aime bien les citations. J’en ai du reste toute une collection. J’aime surtout les poésies. J’ai dans mon armoire les plus belles pages de la poésie française ..

  27. @ René 32
    Prends-en soin!
    Bruno a raison, il ne faut pas rater “lundi investigations” lundi 7 novembre sur Canal+ à 22h45: Sujet sur les préemptions notamment.

    @ Carmen 30
    Vous pensez vraiment que Canal+ a besoin de ragots? Il suffit de venir à SO et d’enquêter.

  28. Bruno et Jean:

    Je ne manquerai pas de regarder Canal +. Peut-être que cela me permettra d’y voir vos visages et d’y entendre vos témoignages? Ou bien ce sera comme d’habitude, des visages floutés et des conversations téléphoniques enregistrées à l’insu des interlocuteurs… Les journalistes ne font que leur métier!

  29. Post 33 Jean
    J’ai pris note. Je ne vais pas louper cette émission sur le logement et la préemption. Comme beaucoup d’autres, je trouve que les loyers sont trop chers ! Ce qui explique que mal de gens sont sans toit .. un scandale de plus !

  30. @ Carmen 34
    Vous n’y verrez pas mon visage pour la bonne raison que je suis étranger à ce reportage. Je ferais comme tout le monde, je regarderai. J’espère simplement qu’on y apprendra des choses.

  31. Carmen
    J’aime votre profondeur d’esprit et votre goût de la démocratie avec votre préférence pour le journal “translucide” de St Ouen, ou journalisme rime avec stanilisme…
    que j’aime votre accent chantant du sud de la FRANCE , chère Carmen… Et si présent dans notre élite audonienne!

  32. “Je vis, je meurs : je me brûle et me noie.
    J’ai chaud extrême en endurant froidure :
    La vie m’est trop molle et trop dure :
    J’ai grands ennuis entremêlés de joie.”
    Louise Labé “Sonnets”

  33. Monsieur Delannoy

    Personnellement, c’est plutôt votre “accent” souvent agressif qui me gène et que je ne connais que par les vidéos du conseil municipal. Peut-être qu’en dehors de la tribune vous êtes sympa. Après, sur le fond, tout se discute. Sinon, bienvenue dans le débat démocratique de ce blog (élitiste?) où je ne vous avais pas encore lu.

  34. Carmen : 40

    c est cela qui est dommage c est que vous connaissez William Delannoy que par vidéo
    et les vidéos on peut les arrangé enlevé des roches sympah et mettre que le mauvais profil de la personne
    comme au Cinéma on visionne , on coupe et on recolle
    William Delannoy est une personne relationnel ne parle pas pour ne rien dire ainsi que Lias
    il connait Saint Ouen et ses problémes trés bien
    vous pouvez le conctacté sur facebook et demanddé simplement un R.D.V pas plus car les écrits restent et peuvent avec le temps vous désservir ou alors le dimanche matin cchez Marie Lou
    bonne journée
    bonne journée

    • @ Marie France

      C’est un vrai plaisir de vous lire. Si on ne vous avait pas il faudrait vous inventez !
      N’avez-vous pas l’impression de vous trompez de média pour vos louanges du représentant de la Droite locale ?
      En plus c’est pas sympa pour le William de ne pas faire vivre son petit blog.

  35. id-stg 45
    non je ne me trompe pas j ecris ce que je pense ce qui manque a beaucoup de personnes sur ce blog .
    entre nous je préfére une droite locale qu une gauche ripoux désolée
    Que la gauche nous fasse ses preuves et nous fasse voir si elle en a pour nous sortir de la M….
    le blog de William Delannoy VIT ne vous en déplaise

  36. Je signale à toutes fins utiles à l’honorable société que la gauche d’aujourd’hui n’a absoument rien de commun avec la gauche que nous avons connue dans le passé. En fait, il n’y a plus de gauche. Alors les ripoux, s’il y en a, ne sont pas de gauche.
    Nous vivons une époque ou le patronat et les ouvriers peuvent, dit-on, se comprendre. On parle, ou on a parlé, d’un syndicalisme rassemblé. Madame Parisot est quelqu’un de fréquentable.
    On trouve, et c’est un comble, des références au marxisme dans certaines revues patronales !
    La guerre des salaires vit une période d’accalmie. Les organisations ouvrières sont sur une position défensive, alors qu’elles étaient sur une position offensive jusqu’en 1952 environ.
    Le patronat tient la corde. Tous les acquis sociaux conquis de haute lutte par le monde du travail vont passer à la trappe ! On complique les choses à souhait de manière que les gens n’y comprennent rien.
    Cette situation met en lumière ce qu’écrit Lénine dans l’impérialisme, stade suprême du capitalisme.
    “L’essence économique de l’impérialisme consiste dans le remplacement de la libre concurrence par le monopole et la toute-puissance de banques géantes… Dans la superstructure politique du capitalisme la démocratie reste dans le domaine des voeux pieux au profit d’une droite ultra-réactionnaire. On note une aggravation de la politique tant intérieure qu’extérieure, un renforcement de l’oppression nationale, la tendance de l’impérialisme à violer l’indépendance et la souveraineté des nations et des Etats les plus faibles …!”
    On ne badine pas avec l’appropriation des matières premières et l’augmentation du taux de profit !
    Je suis très pessimiste quant à l’avenir. La situation présente des analogies évidentes avec la décadence de l’empire Romain.
    Un tsunami social se profile à l’horizon .. qui va confirmer on ne peut mieux ce qu’a dit Wladimir Illich Lénine.

  37. Id-stg j’ai eu vent de ces histoires au service retraités par un des employés qui se plaint lui même de harcèlement et qui m’a expliqué toutes les petites combines des (modération), j’ai vérifié et effectivement il y a eu une délibération à un conseil municipal du printemps dernier et qui demandait à ce que la (modération) soit exemptée de rembourser les sommes disparues par deux fois donc infos réelles

  38. Excellent reportage sur Canal+ ce soir, un spécial Investigation sur l’immobilier. Après enquête, les journalistes ont levé un lièvre ! JR et les autres ont vendu du patrimoine diffus, souvent issu de préemption, au Groupe Alain Crenn pour rénovation et revente. La mairie continue de préempter sans en avoir le droit des petits particuliers qui souhaite revendre leur bien un peu au delà de 3500 € le m² (sinon ils sont dans l’impossibilité de racheter ailleurs faute des fonds nécessaires) mais ne s’oppose pas à la revente des biens acquis par le promoteur Alain Crenn à 4500 € le m² ! WD a fait faire un tour des immeubles en question où le prix de vente est affiché, sans complexe. Alors demande le journaliste à JR, certains promoteurs ont des droits que les audoniens n’ont pas ? elle prétend n’être pas au courant… pourtant elle a signé un accord avec ce groupe, document à l’appui. Il y aurait donc un immobilier à 2 vitesses dans notre chère ville, où les nantis pourraient l’être beaucoup plus et les autres beaucoup moins ? Ca ressemble à s’y méprendre à du libéralisme… Elle était très mal et ne s’attendait apparemment pas à cela ; elle pensait probablement pouvoir passer pour une “gentille et juste” mairesse…Sa négation de la connaissance de ce dossier n’a convaincu personne et son malaise était plus qu’évident.

  39. J’ajoute une réflexion à mon post d’hier. JR n’est pas seule à fomenter des stratégies “schizophrènes” pour la ville de Saint Ouen. Les responsables (et ex) à l’urbanisme sont probablement très actifs pour, d’une part, afficher une volonté de faire du socialement correct, c’est bon pour conserver un électorat, mais aussi, d’autre part, pour faire du business avec les gros requins de l’immobilier au mépris de la volonté des habitants et du patrimoine des audoniens. On préempte, on exproprie, on rase, on bétonne, on revend, on re-préempte, etc ! on palperait pas un peu au passage ? Bref, il faut que JR soit bien motivée pour être jetée en pâture, et sans billes au vu du reportage d’hier, à des journalistes de métier ; à moins qu’elle ne soit
    1/ très naïve (hum…)
    2/ tellement habituée à écraser ses détracteurs qu’elle a oublié qu’il s’agissait d’un magazine d’investigations
    3/ tellement heureuse de passer pour une madonne sur Canal qu’elle n’a rien anticipé… Quoi qu’il en soit, dommage que les hommes de l’ombre n’aient pas été interviewés, mais ils ont préféré rester en coulisse, pas bêtes !

    • Canal n’a mis en ligne que la Vidéo de la première partie du du reportage (“opération Bingo”),

      Quelqu’un a-t-il enregistré le reportage complet avec notamment la partie sur Saint-Ouen et l’interview sensation de JR ?

  40. Dans son communiqué du mois d’août, notre maire disait avoir été attaquée sur son logement ( !?) et non sur (ses) 120 logements dont il est question dans ce reportage de Canal+.

    Comme quoi, il ne faut pas se fier aux fausses informations.
    Oh, pardon disons plutôt aux rumeurs…

    Une chose sûre !! Canal+ est une chaine payante… qui peut coûter cher quand la fausse image est décodée.

    Certes dans un reportage de 55 minutes, c’est un peu court pour tout montrer.

    Aussi, attendons de voir maintenant si une prochaine version longue en 3D de ce reportage, coproduite par « Plaine Commune » et diffusée à la cité (intercommunale !??) du Cinéma de Luc Besson sera inscrite au programme à la consultation citoyenne des quartiers de SO ?

    Et après « Opération Bingo » avec un peu de “chance”, peut-être même que pour le titre du second reportage vous aurez à choisir entre «Prends ton SO et tire-toi ! » ou «Avatar 93, 4400 et au-delà … « ?

    Mais, là c’est moins sûr (même si c’est du 7éme Art).

    A suivre…

    • @ Mic. Fainzang

      Quand vous l’aurez visionner et vous êtes remis de l’angoisse de notre 1er magistrat mettez un mot sur ce blog avec le lien pour que nous en profitions un peu .

  41. Je ne comprends strictement rien à ces questions de préemption et de vente de logements, compte tenu du fait que je n’ai jamais eu la possibilité d’en acquérir un ..
    J’ai toujours vécu, et je vis toujours, au plus bas de l’échelle sociale .. et je ne m’en porte pas plus mal !
    Je vous salue Marie pleine de grâce le seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni … moi aussi !

    post 50 jean foucart
    Mon cher Jean attention .. souviens toi de ce que dit la prière : pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé et délivrez-nous du mal .. ainsi soit-il !
    Tu voues aux gémonies madame Rouillon .. prends garde, mon cher Jean, tu es dans le péché .. Dieu te pardonnera-t-il ?

  42. Je viens de voir le reportage de “spécial investigation”.On reproche deux choses différentes à JR:
    1)de bloquer les prix de vente des appartements ou des maisons,ce qui lèse les proprios qui ne peuvent pas réaliser les énormes plus values obtenues dans d’autres communes notamment à Paris!
    2)la vente de biens préemptés par la commune au groupe Alain Crenn qui lui revendrait sans tenir compte du prix maximum fixé par la commune.
    C’est cette dernière info qui semble avoir gêné JR et tant plu à Jean(post 50)*.Moi,je suis d’accord avec Patricia(post 51)et j’aimerais bien savoir qui se cache derrière ce groupe Alain Crenn.Qui était cet Alain Crenn?Est-il vivant?est-il mort?est-ce un pseudo?
    *JR a promis d’apporter une réponse sur Canal+
    Ceci dit dans le reste du reportage,ce n’est pas le groupe communiste qui semble s’être opposé à la création d’une commission d’enquête parlementaire sur ces scandales immobiliers et je n’ai pas trouvé que Christine Boutin avait l’air plus à l’aise devant la député communiste des Hauts-de-Seine que JR devant le reporter de Canal+.

  43. Pierre,post 54,je l’ai enregistré avec “Borgia”9-10/12 sur une cassette de magnétoscope,je ne sais comment lier cette cassette avec un lien.Si BV sait le faire,je veux bien la lui prêter…

  44. @Mic.Fainzang post59
    C’est entendu Michel, ce sera sans garantie mais je peux toujours essayer.
    Et au pire même si cela ne fonctionne pas, je pourrais vous remettre en échange une autre version papier publique et inédite avant de vous faire (re)découvrir une collection complète de plusieurs éditions du journal “LE REVEIL de Saint-Ouen” datant de 1947, que m’a gentiment confiée un charitable citoyen démocrate audonien.

  45. a M. Fainzang com 57 : point 1 : il faudrait arreter de continuer à faire passer les méchants propriétaires pour des profiteurs : il n’y a pas de plus value lorsque l’on vent un bien pour en racheter un autre (ce que font la plupart des propriétaires avec leur résidence principale) : car en effet on revent plus cher mais on rachète plus cher. Il y a par contre une perte sèche lorsque l’on revent à SO (prix fixés par la mairie) pour racheter ailleurs où les prix ont augmenté plus vite…

    C’est par contre tres dur pour ceux qui achetent pour la première fois.

    Je rappelle aussi que les méchants proprio qui possèdent des résidences qu’ils n’habitent mais qui sont louées (les locataires sont bien contents que ces appart en location existent) payent quand même un impot sur la plus value de 32% en cas de revente .

    Bref il y a de nombreux petits propriétaires qui ne sont pas les profiteurs que beaucoup ont l’air de croire à SO. On peut rever d’un monde où il n’y aurait plus de propriétaire mais on peut difficilement réaliser ce rève à l’echelle d’une ville.

    En tout cas ce qui se passe à SO dans ce domaine là est vraiment , on ne peut plus louche…

  46. René,post 58,”Joseph”,”Zweig”,”Sarah”…etc…sont des pseudos utilisés par un politicien audonien pour tenir des propos qu’il ne voudrait pas qu’on puisse lui reprocher,plus tard,dans sa vie politique!
    BV,post 60,je me tiens à votre entière disposition!
    Dominik,post 61,ce n’est pas moi mais le reportage qui fait cette présentation.D’ailleurs le 1er intervenant(qui n’est pas,bien sûr,audonien)déclare qu’à part le loto où aurait-il pu gagner en 5 ans les 160 000€(je crois) qu’il a gagné en revendant son bien?

  47. @ Michel 57
    “j’aimerais bien savoir qui se cache derrière ce groupe Alain Crenn.Qui était cet Alain Crenn?Est-il vivant?est-il mort?est-ce un pseudo?”
    Moi, j’aimerais bien savoir qui se cache derrière JR quand elle vend 120 apparts à 400 euros le m². C’est marrant, dans ton post, ça n’a pas l’air de t’avoir marqué? Moins que les méchants proprios qui revendent leur appart devenu trop petit pour en racheter un plus grand car la famille devient plus nombreuse. Quand je te lis, je me dis qu’on a pas vu la même émission!

  48. Je pensais que Sarha été une danseuses du moulin rouge … on m’a dit qu’elle avait la cuisse agile et le genou turbulent… sans parler du reste.. C’est une reine du french cancan m’a-t-on dit !
    Cette petite ira loin …
    Je signale que j’ai fait acte de candidature aux législatisves. Comme le ché, je veux faire bouger les lignes. Il faut dépoussiérer l’assemblée nationale. Elle doit retrouver son lustre d’antan.
    Je me présente dans le deuxième ciconscription de l’aveyron, vu que l’essentiel de mes troupes se trouve dans la région.
    La campagne va se mener au foie gras, au magret de canard grillé, à la tête de veau sauce gribiche, à l’alligot, à la poule au pot au le poulet à la broche … j’en passe et des meilleurs. Le tout arrosé de Buzet, de Cahors et du vin de Marcillac.

  49. Et oui Jean, nous savons enfin à quoi et à qui, les communistes audoniens servent vraiment. Une boîte immobilière spécialisée dans la défiscalisation des impôts des plus fortunés, une belle façon d’aider les plus riches, à devenir encore plus riches, en se constituant un beau capital, en forme de patrimoine, avec des biens immobiliers préemptés abusivement et illégalement par une majorité beaucoup plus à droite que moi …. Elle est triste la rèalité audonienne, pour vous tous, à gauche!
    Voilà pourquoi je suis fier d’être dans l’opposition enfin plus pour très longtemps …

    • @ William Delannoy

      Vous confondez un peu rapidement les “communistes audoniens” et certains notables qui usent et abusent de leurs pouvoirs.
      Ce sont en général des gens modestes, ne bénéficiant d’aucun privilège particulier et toujours révoltés contre ce monde de l’argent roi.
      Vos propos caricaturaux ont au moins un mérite : c’est de les convaincre, s’il en était besoin, de faire bloc autour du Maire malgré sa dérive évidente.

      EPS

  50. En réponse à Jean Fouquart post 100, dans Noël avant l’heure

    http://www.soignetagauche.fr/2011/10/31/noel-avant-l%e2%80%99heure/#comment-9614

    “Moi, les luttes qui m’intéressent sont celles que l’on peut soutenir contre la corruption, les pots de vin, les emplois fictifs, les foutages-de gueules, etc.”

    Il me semble me souvenir, mais pas certain, (et la recherche n’a rien donné, EPS à l’aide !), avoir déjà mentionné l’association ANTICOR dans un post de l’année.

    J’ai assisté à 2 réunions publiques à Clichy.
    Des élus de couleurs politiques différentes et des citoyens sont adhérents.

    Anticor a édité une charte éthique des collectivités territoriales.

    http://anticor.org/qui-sommes-nous/charte-ethique-des-collectivites-locales/

    Un groupe local peut se créer
    http://anticor.org/qui-sommes-nous/organisation-anticor/les-groupes-locaux/

  51. @scpcp post67
    Il ne faudrait pas confondre l’information des journaux nationaux et la communication du journal municipal.

    Car concernant les sujets qui vous citez, les services de la Com’ locale n’ont certainement pas dû y travailler, si ce n’est que maintenant ils devront avoir l’obligation de faire la plonge médiatique pour tenter de laver les affaires sales de la commune.
    Comme quoi, il n’y pas de sous-métiers quand le métier rapporte des sous.
    Bon courage à eux…

  52. @Jean FOUQUART post65
    Ce site de la société Gestaful du «Groupe d’Alain Crenn» ne se contente pas de montrer quelques rénovations d’appartements audoniens (exemple – Photo 12 – : Villa Biron d’une très grande qualité d’ailleurs.), mais il révèle et confirme aussi dans sa première page son partenariat « privilégié » avec la ville de Saint-Ouen…
    Ce détail, notre maire avait dû l’oublier lors du reportage pour se rendre aussi ridicule en persistant à nier le contraire devant la caméra.

    Dommage pour elle donc d’avoir dû confondre : devenir transparent jusqu’à disparaitre et être transparent de vérité.
    «
    Cette activité phare du Groupe Alain Crenn est exercée par les filiales Histoire et patrimoine et Gestaful.
    Ces structures ont noué des — partenariats privilégiés avec les villes de Saint Ouen—…, Saint Denis, Dieppe…dans le cadre de la réhabilitation d’immeubles insalubres en centre ville.

    En moyenne, ce sont 20 000 m² — (soit 350 appartements environ) — qui sont rénovés chaque année par la Groupe Alain Crenn.
    «
    Source : http://www.groupe-alain-crenn.fr/renovation.htm

  53. Dominik(post 61),Jean(post 64)où m’avez-vous vu parler de “méchants”?J’interprête le reportage de Canal+,Jean en conteste ma compréhension,c’est son droit et que veut-il?mes neurones sont fatigués,je n’ai plus l’agilité d’esprit et la finesse qui ont fait sa réputation…

  54. @ Eric 69
    “de faire bloc autour du Maire malgré sa dérive évidente.” ???
    C’est quoi ce délire? Tout le monde coule avec la capitaine? Le problème est qu’il y a peu-être plus que “dérive évidente”, alors, cher Eric, jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour l’accompagner? ” Au nom de l’idéal qui nous faisait combattre et qui nous pousse encore à nous battre aujourd’hui”?
    Mais elle n’est plus communiste depuis longtemps! Dans communiste, il y a la notion de “commun”, elle, c’est “perso”!

  55. La “réhabilitation” des appartements du 27 Jaurès a été réalisée par l’entreprise Brezillon, ou plutôt par des entreprises de sous-traitance (je crois que c’est comme ça qu’on dit). C’est ni fait ni à faire. L’Office de l’habitat et les locataires ont été floués …..

  56. @Mic.Fainzang post78

    “BV,post 72,d’après vous qui a-t-il de commun entre les villes de S.O.,St-Denis et Dieppe?Vous chauffez…”

    La plage et les nuages en saison “Estivale”, peut-être ??!
    😉

    Ps : Pour faire apparaître le petit bonhomme ci-dessus, il vous suffit juste de taper à la suite les caractères suivants mis entre parenthèses : “:”+”-“+”;”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *