Que du beau monde !

François Hollande s’est rendu mardi à Saint-Ouen pour soutenir la candidate socialiste aux élections cantonales, Élise Boscherel. Crédits photo : RICHARD VIALERON/LE FIGARO

Décidément Elise Boscherel attire les stars de la politique.

La voici en compagnie de nombreux dirigeants du PS sur notre avenue Gabriel Péri ce mardi 1er mars . On apperçoit en effet François Hollande (Présidentiable), Claude Bartolone (Président du CG 93), Bruno Leroux (Député), Mathieu Hanotin (Vice-Président du CG 93) , Rémi Fargeas (Maire-Adjoint), et semble-t-il même le camarade Keita (futur Maire-adjoint).

Une fois encore les PS met les bouchées doubles pour appuyer notre jeune Conseillère municipale candidate, il faut le dire, un peu inattendue à cette élection où il lui faut affronter le Maire. Elle est finalement rentré dans la peau du personnage et – un peu dopée par la dynamique –   entend, nous dit-elle, porter la voix jusqu’au niveau national si elle est élue Conseillère Générale.

Son programme, publié récemment sur ce blog, est assez copieux et “balaie très large”. Ses amis du Mouvement des jeunesse socialistes (MJS), parfois un peu “extérieurs” à notre ville, mènent une campagne active tâtant même du porte à porte. Ils distribuent sans faiblir les multiples tracts où elle s’affiche tantôt avec Mamadou Keita, tantôt avec Claude Bartolone ou encore avec ceux-ci et Cécile Duflot d’Europe Ecologie.

Cela suffira-t-il à bouter Jacqueline Rouillon hors du Conseil Général et par voie de conséquence “flêcher” sa sortie municipale ? Rien n’est moins sûr.

Le Maire, appuyée par le parti Communiste (pas rancunier), a montré récemment sa capacité à mobiliser ses réseaux, ses affidés, divers associatifs, une partie du personnel communal et extorquer quelques  soutiens “inattendus”.  Mieux elle a réussi à rattraper par la manche une partie des virulents détracteurs de sa propre mouvance.

Anti socialisme primaire ou simple peur du changement, elle a néanmoins été capable d’afficher près de 300 soutiens nominatifs dans son dernier quatre pages, ce qui atteste d’un travail de conviction “au corps à corps” assez important et significatif.

Le match est donc serré d’autant que la Droite, en embuscade et jouant  ‘en contre”, pourrait tirer les marrons du feu. Sans oublier la campagne précise et appliquée d’Olivier Decrock (Radical de Gauche/MRC), incarnant d’autres courants de gauche, qui pourrait s’inviter à la table des grands.

Bref, nous l’avons déjà dit : rien n’est joué.

A toutes fins utiles, indiquons notre préférence : pour changer la donne à Saint-Ouen, il n’est d’autres voies que de battre le Maire en votant à gauche.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

44 réflexions sur « Que du beau monde ! »

  1. A propos de beau monde,je demande à WD de bien vouloir m’excuser.Je me suis trompé.Polarisé par le contexte audonien,je pensais que c’était une initiative audonienne de ne pas faire apparaître les logos des partis de la majorité présidentielle sur leur matériel de propagande.Or,en écoutant Marine Le Pen,ce matin sur Europe1…j’ai appris que c’était une consigne nationale de l’UMP à ses représentants!

  2. Dans un article paru dans Le Parisien d’hier, B. Le Roux s’enthousiasme en affirmant « Elise fait une campagne de terrain remarquable et on croit qu’elle peut arriver en tête au premier tour. »
    Aussi, pour avoir également échangé avec Elise et MK un long moment cette semaine, Oui, c’est vrai : « Elise fait une campagne de terrain remarquable ».
    Courageuse, dynamique, motivée avec un sens de l’engagement politique affirmé dans ses propos et sachant faire preuve d’écoute et d’ouverture dans les débats, sans chercher à en écarter les sujets les plus délicats. Cela me parait d’ailleurs déjà suffisamment respectable pour l’encourager à continuer dans cette voie.
    Cependant pour le reste…., l’avenir nous dira très vite, si l’ajout d’un dinosaure amaigri avec les éléphants de son groupe défilant déjà dans ce nouveau carnaval audonien, suffira à faire le poids sur la balance des suffrages, pour contrebalancer tous les boulets du mutisme, dont elle et son groupe ont déjà su nous convaincre sur le plan local durant tous les CMs.
    Car à ce jour sur Saint-Ouen : Non, non ce monde n’est pas beau !
    Dommage d’ailleurs que François Hollande n’ait pas commencé sa visite de Saint-Ouen par les sous-sols de notre ville en venant au CM du 15 nov. 2010 pour féliciter ses intermittents d’un autre spectacle, par exemple.
    D’autant que ce soir-là, MK (devenu depuis le suppléant d’Elise) aurait certainement apprécié avoir un peu de soutien, au moment où il s’est époumoné plusieurs longues minutes pour réclamer légitimement la parole auprès de notre Maire pour débattre sur un point de délibération, mais sans succès puisque celle-ci avait décrété, sans motif, de ne pas vouloir l’entendre.
    Ceci dit, il est vrai que ce numéro clownesque du « Tais-toi ! T’es pas beau !», aux entrées gratuites et comportant quelques entractes, n’a plus besoin de soutien pour que JR s’exerce sans filet. Et pour cause, ce numéro bien rodé, entretenu et sponsorisé par tous les membres locaux du PS permet déjà d’octroyer un droit absolu à JR pour ignorer un élu et même de le provoquer en accordant le droit d’expression aux uniques membres de son clan.
    En bref, un numéro tellement courant à Saint-Ouen depuis trois ans que personne n’aurait eu à sans étonner.
    Sauf, que cette fois l’absurde s’était concrètement uni au ridicule et à la mauvaise foi.
    Car non seulement tous les membres de la majorité municipale (PCF & PS) décidèrent d’interrompre purement et simplement ce conseil (après de multiples levées de séance), mais qu’en plus, dés le lendemain, de nombreux audoniens découvraient dans leur boîte à lettres, un tract de victimisation honteux écrit par notre maire, suivi dans la foulée d’un communiqué publié sur le blog sur PS.
    (Source du communiqué : http://saint-ouen-socialiste.fr/actualite/communique-du-groupe-socialiste-et-citoyen-suite-au-conseil-municipal-du-15-novembre-2010/ )
    Bien entendu, les deux textes (comme écrit d’une seule main) dénonçaient cette fois un déni de démocratie au sein des conseils municipaux, mais curieusement sans jamais préciser la cause réelle de ce dysfonctionnement impliquant directement notre maire.
    Une belle omission chronique et contagieuse, sans doute, inspirée d’Annie Girardot pour produire l’illusion masquée d’un scénario du genre « J’te cause plus, j’te flingue ».
    D’ailleurs pour en juger par vous-même, vous trouverez ci-dessous un film témoignage avec l’option « arrêt sur image » pris lors de ce conseil.
    http://www.dailymotion.com/video/xfoouu_conseil-st-ouen_news
    Après quoi, vous comprendrez sans doute également pourquoi cette magnifique photo collégiale m’inspire le poème suivant :
    « Maître Corbeau, sur un arbre perché,
    Tenait en son bec un fromage.
    Maître Renard, par l’odeur alléché,
    Lui tint à peu près ce langage :
    “Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
    Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
    Sans mentir, si votre ramage
    Se rapporte à votre plumage,
    Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.”
    A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
    Et pour montrer sa belle voix,
    Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
    Le Renard s’en saisit, et dit : “Mon bon Monsieur,
    Apprenez que tout flatteur
    Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
    Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. ”
    Le Corbeau, honteux et confus,
    Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus. »

  3. Hollande dans notre Ville parce que SO le vaut bien; n’est ce pas françois!

    Malgrè tous les moyens utilisés par le PS (autant popularités pour si peu), il réussira tout de même à nous convaincre d’ une chose : son programme minceur !(au moins c’est vérifiable)
    saly

  4. Oui Mic Fainsang,
    j’ai lancé une mode depuis 2001 le candidat sans étiquette…
    Cela vous en bouche un coin!
    un petit mec de StOuen qui emmerde tous les partis politiques depuis 15 ans et qui fait des scores..
    j’ai du respect pour les honnêtes gens aussi bien de gauche , de droite, ou de nul part que je respecte quand ils font preuve de sincérité dans leurs engagements, mais je pense que vous ne valez pas plus que l’équipe en place à l’Hotel de Ville, et que vous ne méritez que celà, et le pire c’est qu’ils savent comment vous roulez dans la farine …il suffit de dire que la meuniere est de “GAUCHE” .

    Libre ! Voilà mon idéologie…

  5. Si, il faut des étiquettes pour rassurer Mic, alors, ” Je suis libre de Gauche” avec wd sans etiquette”
    Ca ferait un très long logo pour un tract : Ldg-wdse : parti du renouveau politique!
    saly

  6. à Saly

    il semble que dans les salons médiatico-parisiens, la mode soit à la rupture du goitre ou jabot, Francois Hollande ou Arlette Chabot en étant les preuves vivantes.

    Plus sérieusement, je voudrais revenir sur un aspect des enjeux électoraux locaux : celui de l’enseignement, avec la question de la mobilisation du foncier pour pourvoir notre territoire d’équipements d’éducation complets.

    Pour le collége Hannotin, il semble maintenant acquis qu’un terrain sera remis au conseil général et que celui-ci a une valeur, et que celle-ceci sera établie.

    Je pose une nouvelle fois la question : pourquoi ne pas en faire autant avec les terrains de la rue Schmidt appartenant à la ville et pouvant accueillir l’extension-finition du lycée Blanqui, et les remettre au conseil régional pour ce faire?

    Mis à part OD qui en propose la réalisation dans ses 33 proposition,

    ni le maire actuel, candidat divers gauche, ni le Conseiller régional PS ne défende cette nécessité, ni notre challengeuse…

    Ce dernier préférant nous inonder de sms sur ces rencontres avec le commissaire, sa présence sur ottino, ou son démarchage quasi commercial pour les produits industriels de surveillance.

    Certes sur l’extension de Blanqui, j’ai écrit à la Vice-présidente des lycées au conseil régional qui ne m’a toujours pas répondu!!

    Donc sur l’extension du lycée-finition Blanqui, je vous livre le score actuel

    JR 0
    EB 0
    OD 1

    reste encore WD qui ne s’est pas engagé !

    A propos, JR a mis en avant la question budgétaire du foncier pour le collège Hannotin, bizarement elle n’a pas fait mention – comme possible obstacle, de cet aspect pour la future mosquée.

    Donc elle ergote pour la remise du terrain pour le collège Hannotin, pour la mosquée elle n’éprouve pas les mêmes états d’âme.

    Faut vraiment que cela change!

  7. @ taquet
    Voilà la bonne méthode pour comparer les propositions , les programmes., et quantifier les non- propositions ou oublis qui apparaissent au fil de la campagne; nombreux, avec des programmes à minima qui n’engagent pas, mais surtout n’éclairent pas l’électeur au delà des positionnement habituels à droite ou à gauche.

  8. En terme de programme, il est évident qu’OD profite de l’expérience de Taquet sur le terrain depuis plusieurs années pour pouvoir traiter de ce type de sujet.

    Il faudrait que cette thématique soit présente dans tous les programmes, défendue par Taquet , plus au courant que certains élus car plus au fait de son actualité.

    Il apparaît donc avec cet exemple, que si les candidats rencontraient les parents d’élèves avant de préparer leur programme, il y aurait effectivement plus de matière.

    Pour comparaison, alors que JR, conseillère générale au CA des collèges, ne soit pas intervenue pour demander le remplacement des agents d’entretien dans les collèges pour assurer l’accueil des collégiens dans de meilleures conditions me laisse perplexe car elle est plus au courant que tout le monde et qu’elle détient les rennes.

    Personne n’en parle et c’est tout aussi important.

    Avant de vouloir créer de l’emploi local s’assurer peut être du bien-être des employés du conseil général et de la souffrance au travail car le nombre d’arrêts de travail est aussi très problématique.

    J’ai lu un post d’OD sur une autre discussion, reprochant le manque de programme de wd et la forme de son journal s’en s’attacher au fond.
    Il ne s’agissait là que d’une introduction, je crois.

    Mais pendant ce temps- là, nous oublions de parler de ces élus de la majorité qui risquent d’être notre éventuel conseiller général alors que sur cet aspect-ci wd, taquet , od, se rejoignent!

    En parlant de la forme des programmes, je n’ai pas eu le temps de lire le nouveau tract du PS mais en feuilletant les pages j’ai trouvé curieux l’idée de l’abécédaire pour introduire les propositions, et les pictogrammes en double pages pour illustrer cellles-ci.

    Dans un premier temps, j’ai pensé qu’il s’agissait de proposer un outil pour rendre le programme plus accessible,!

    Même si de mauvaises langues s’attacheraient à dire que ces élus de gauche ont compris qu’ils pouvaient aussi comptés sur les immigrés comme de potentiels electeurs et que l’illetrisme des anciens pourrait alors représenter un obstacle!
    A comme ….
    b comme…..
    est un jeu, une technique pédago utilisée avec les enfants pour faciliter l’écriture !!!!

    Le PS est dans la séduction,!

    Les pictogrammes en rajoutent une couche.
    Au moins c’est accessible aux enfants(dès la mater) , si on a l’intention de s’adresser à eux, peut être mettre à SO, les moyens qui vont avec : Conseils d’enfants dans les écoles et conseils de la jeunesse, pour les impliquer.

    Pour finir chacun utilise la forme qu’il veut, du moment que le contenu est sincère!

    MK a un tout petit espace de parole???

    Pour être passé à la courneuve, st-denis, epinay, il est hallucinant de voir que toutes les affiches des socs ont comme suppléants beurs ou blacks mais le soucis c’est qu’ils ne sont jamais titulaires, à ce niveau -là , ça n’évolue pas trop, je trouve.

    SALY

  9. Quelqu’un peut me dire ce que ce François Hollande connais au Canton Sud de Saint-Ouen ?

    Et d’ailleurs pourquoi Elise Bosherel n’habite plus sur la commune ?

  10. Francois HOLLANDE est un habitué du COQ DE LA MAISON BLANCHE. Il y a la bande du Fouquet’s et celle du COQ DE LA MAISON BLANCHE; si Elise habite ou non sur Saint Ouen ça il faudrait lui demander !!!!

    • @ optical et Samir

      Il ne suffit pas qu’un internaute lance la rumeur “Elise Boscherel n’habite plus Saint-Ouen” (Samir) pour qu’elle ait à se justifier à tous les coins de rue.
      Cela fait partie des classiques pour essayer de discréditer tel ou tel élu.
      Nous ne commenterons donc pas ici ce genre de propos à priori sans fondement ni début de preuves.

  11. Pour ma part je préfère le Coq de la Maison blanche à Saint-Ouen au Président de la Maison blanche.

    Je vous invite a lire le Monde DIplomatique et l’article de JC Le Duigou sur le debat sur la fiscalité et la réhabilitation de l’impôt !

    Un peu de politique ne nuit pas a la santé de la citoyenneté ( si elle prétend répondre aux besoins de justice sociale) !

  12. Le Président de la Maison Blanche défend les intérêts des Américains. Les Européens n’ont qu’a faire de même !!! Je ne vois pas pourquoi ont devrait blâmer ceux qui défendent leurs intérêts. Regarder les chinois ils défendent le leur et ils ont bien raison, ils se sont libéré du joug impérialiste grâce au travail!! Et ils sont plus heureux maintenant qu’ils y a 30 ans !!

  13. Je rejoins le colonel Taquet, le Coq de la Maison Blanche présente une série de menus qui vous mettent l’eau à la bouche. Mais le moment le plus désagréable, c’est quand le père François vous présente la note.
    Une note qui n’a absolument rien de commun avec celle du Quick qui fait face au Coq, et qui présente des menus fort différents. Du reste, la clientèle n’est pas la même .. on s’en doute !
    Quant au président des Etats-Unis, il est à la tête du plus puissant pays du monde. Un pays qui fait quasiment la pluie et le beau temps sur l’ensemble de la planète. A preuve le fait qu’il a réussi à mettre à genoux l’union soviétique. Il y mis du temps, mais il est parvenu à ses fins.
    Quant à la Chine, la longue marche et mao ne sont plus qu’un lointain souvenir. Le parti communiste chinois n’a de communiste que le nom. J’ai lu quelque par que l’on souhaiterait en occident que la Chine mette un terme au contrôle étatique de son économie.
    En effet, les énormes réserves accumulées, produit des excédents commerciaux continus ont généré un volume considérable de capital. Couplées avec un taux d’épargne des ménages, ces excédents constituent une masse considérable qui fait saliver tous les requins de la finance, en premier lieu les banques occidentales en panne de liquidités.
    C’est toujours l’argent qui est maître du jeu ..

  14. Pourtant le Parti Communiste Chinois se dit communiste ! En effet la doctrine officielle dit que le but du PCC est de réaliser le communisme, toutefois ils disent non sans rire qu’ils doivent passer par une phase de capitalisme plus ou moins longue et que le capitalisme est une phase obligé au passage au socialisme. Ils ne mettent pas en opposition l’époque de MAO et la période actuelle. Pour faire face à ce paradoxe il nous répondent par un proverbe chinois toute en finesse qui dit ” Celui qui boit l’eau du puits n’oublie pas celui qui l’ a construit”

  15. Je confirme, Elise Boscherel habite bien sur St. Ouen. Elle était hébergée encore très récemment au 4 XXX XXXXX XXXX (modération). Mais en très peu de temps elle a obtenu un logement social dans la cité blanche avenue Jean Jaurès. Son dossier, en quelques mois, est passé plus vite que ceux qui attendent depuis 10 ans. C’est vrai que le président de l’OPHLM est socialiste, et que Mr Le Ny doit tellement fermer les yeux sur les passe-droits communistes et les logements attribués aux copains, qu’ il peut bien obtenir un logement pour une élue socialiste… Les audoniens, eux, attendront encore 10 ans de plus…

    • @MB
      Je confirme pour ma part qu’ il y a des audoniens non encarté dans un parti politique qui attendent moins de 10 ans pour un logement et d’autres quelquefois un peu plus.

      EPS

  16. Post 16
    Possible, mais si l’eau du puits n’est pas potable, on s’empoisonne et l’on va rejoindre les ouates éternelles !
    Le comité central du pcc compte 3000 membres parmi lesquels de nombreux patrons d’entreprises. Une caste de privilégiés vit dans l’opulence et engrange de substantiels profit cependant qu’à l’autre bout de la chaîne le chômage, la misère et le dénuement sont le lot quotidien de millions de gens.
    Le socialisme c’est la propriéts sociale des moyens de production et d’échange et la prise du pouvoir politique par le monde du travail ..
    Dans une société où la loi du profit n’est plus le moteur de l’activité humaine, c’est la disparition de certains tabous, des manifestations de ségrégation sociale ou raciale. C’est aussi l’assurance donnée à chacun de sa pleine liberté de pensée, d’expression et de communication, c’est la certitude du droit au travail respecté, de moyens d’existence garantis, d’un développement intellectuel et culturel mis à la portée de tous.
    Voilà, rapidement esquissé, ce que doit être le socialisme réel .. et ce n’est pas le cas en Chine !

  17. @MB post17
    Aux dernières nouvelles,lundi dernier lors d’une rencontre regroupant plusieurs parents d’élèves (j’y étais) avec MK. Elise nous a indiqué :
    “… habiter à Saint-Ouen depuis 3 ans car le coût du logement y était moins le cher, et travailler à Paris 14e au service ‘Démocratie locale’…”
    En ajoutant qu’étant déjà engagée politiquement depuis plusieurs années, son arrivée à Saint-Ouen aurait motivé son choix d’intégrer la liste PS pour les élections municipales, puis d’accepter de rejoindre la majorité municipale.

    Certes, aucune précision n’a été apportée pour dire, si elle venait de quitter un logement du parc privé (dont la voie se finit en 4 lettres) pour un habitat social très demandé.

    Cependant, je note juste ici qu’elle n’a pas menti.

    PS : Par contre, pour ne pas oublier, je cherche toujours l’adresse du service de la “Démocratie locale” à Saint-Ouen, donc si vous l’avez, merci de bien vouloir nous la publier sans modération. C’est une demande d’intérêt général.

  18. Certes Monsieur MATEO les PCC est composée d’adeptes du capitalisme, mais dans leurs doctrine le PCC considère le capitalisme en chine comme étant une étape nécessaire et historique pour passer dans un avenir plus ou moins lointain au socialisme.

  19. à bv
    Service de la démocratie locale : celui du journal de SO!

    sinon, je ne vois que ce blog!

    ou encore le café à droite du Casc

    Je ne vois pas d’autres endroits de com et d’échanges à so!
    saly

  20. optical,post 22,tous les communistes considèrent le capitalisme comme une étape vers le socialisme.Le problème c’est que contrairement aux prévisions de Marx qui voyait les partis ouvriers l’emporter dans les pays capitalistes avancés(aux USA notamment,bien avant qu’ils deviennent la 1ere puissance mondiale)les partis se réclamant du marxisme l’ont emporté dans des pays “arriérés”,précapitalistes.Que devaient faire le Parti Bolchevik ou le PCC?Rendre le pouvoir en disant c’est trop tôt pour nous ou s’atteler au travail?Lénine a répondu* par la NEP,Deng Tsiao Ping par l’actuelle politique de la Chine confirmée par le congrès du PCC qui s’est tenu depuis votre post.
    *A partir de ces faits toutes les positions sont possibles:trahison,trop longue,trop courte…etc…

  21. Que du beau monde !
    @ Michel Fainsang
    Que du beau monde !
    Prenez le temps de lire Michel, le temps s’y prête
    Je vous invite à relire Jack London
    L’ennemi du communisme c’est le communiste

    Le communisme n’a aucun rapport avec le PCC
    Le PCC est une escroquerie sanglante, son capitalisme n’est que l’aboutissement de dizaines d’années de servilité et d’abrutissement
    Il n’existe pas dans le monde de pendant à la bassesse du haut fonctionnaire chinois en chine, c’est un monstre, vous le voyez devenir riche, c’est une aberation et c’est d’ailleurs pour ça que les promesses du Timonier ont percutés très vite en Chine, leur appareil d’état était miné par cette engeance de profiteurs, rien n’a changé
    Je vous invite à réflechir
    1/ regardez sur la carte où se trouve Hong Kong et Tapei
    2/ regardez les mouvements de capitaux
    3/ regardez l’heure, maintenant analyser, je vais me coucher

    Bonne matinée

  22. Désolé mais la Chine, sous la conduite de Mao-Tsé-Tung a arraché la Chine au féodalisme. Il était courant avant Mao de trouver dans les poubelles des grande villes des cadavres de nouveau-nés, morts de faim. Mao -Tsé-Tung, on l’aime ou ne l’aime pas, a réussi avec le parti communiste Chinois à assurer un bol de riz par jour à 800.000.000 millions de Chinois. C’était un exploit hors du commun pour l’époque ..
    Le but final de la classe ouvrière au sens large du terme est de marcher vers une société communiste parce qu’elle est une réponse au développement des forces productives. Je crois l’avoir déjà dit. Pour moi, le fait de croire à l’avènement inéluctable du socialisme et du communisme n’a rien de commun avec la foi du chrétien qui prend sa source dans une vérité révélée incontrôlable. Ma confiance dans l’avènement du socialisme, étape indispensable avant le communisme, prend sa source dans l’analyse du système économique, social et politique qu’est le capitalisme avec les contradictions qu’il porte en lui et qui en font un système obligatoirement transitoire. Mais rien ne se fait sans efforts et si le mouvement ouvrier qui a un intérêt vital à travailler à l’avènement du socialisme était inférieur à sa tâche historique, il ne manquerait pas de la payer fort cher .. il le paye déjà fort cher !
    En fait, l’étude de la production capitaliste souligne comment les forces productives et les rapports de production entrent en contradiction au sein même du système social capitaliste et y développent les forces qui y mettront fin et le remplaceront par un autre … c’est inéluctable.
    Ainsi ont disparu la société esclavagiste et la société féodale, et ainsi disparaîtra la société bourgeoise, même si elle fut progressiste à son avènement.

  23. @ Matéo
    Bonjour René
    Chaud devant
    Blanc bonnet ou bonnet blanc
    C’est du pareil au Nem

    Le PCC aurait fourni un bol de riz à par jour à 800 000 000 millions de chinois ?
    C’est toujours un exploit hors du commun

    Les chiffres sont, en effet, terribles
    Apprenez à utilisez un boulier, c’est plus écologique
    Je vous donne le mode d’emploi
    http://zh.wikipedia.org/wiki/%E7%AE%97%E7%9B%98

    J’étais minot, je traînait dans les rades et j’écoutais les vieux en loucedé
    J’ai croisé des gars du Tonkin qu’avaient remonté le Yang tsé kiang défoncés à l’Opium

    Mes amitiés à Pépita

  24. Mao a donné a mangé à 800.0000000 de chinois puis a “organisé” la famine qui en a réduit le nombre. Aujourd’hui la chine a tous les désavantages du capitalisme ultra libéral , égoïste triomphant et anti écologique, ajouté aux dérives structurelles du parti unique tout puissant , répressif et totalitaire. C’est pas terrible, c’est le moins qu’on puisse dire…mais il doit bien exister une voie plus intéressante pour tous! Cherchons encore…

  25. Mon cher Paco, restez calme, posé, pondéré et priez. Je m’étonne fort que garçon aussi intelligent que vous reprenne à son compte les âneries déversées par une presse aux ordres des puissants de ce monde. Immergez-vous, mon cher paco, dans la prière. Dieu tout puissant vous pardonnera. J’en suis persuadé ..

  26. Fletcher mon ami, je suis de ceux qui ont participé à la longue marche dans un groupe d’arrière-garde dont le responsable était Chou en Laï. Ce fut une marche triomphale. J’en garde un souvenir impérissable et ému. J’ai été nommé ensuite responsable du fleuve Yang Tsé, que Mao traversa à la nage. La presse en fit d’ailleurs largement écho. L’entrée au comité central du parti communiste chinois fut ma récompense. Et depuis je travaille pour les services secrets de la Corée du Nord.
    Je me marre de voir que le monde compte encore pas mal de pauvres types qui sont très bien dans le rôle de perroquet … Tout compte fait, ce sont des fachos bon teint ..

  27. @ René Matéo 30
    Dites nous en plus, ça sent le vécu, moi, mon légionnaire, il est parti dans la nuit, je ne l’ai plus jamais revu, il sentait bon le sable chaud.
    Mais ne dites pas de sottises, si vous travailliez pour la Mairie, vous ne le diriez point, à moins que …
    C’est fantastique d’ouvrir les yeux, c’est un peu difficile aprés une longue nuit, puis le soleil des premiers matins du monde vous envahit
    Amicalement votre
    Jerry Fletcher

  28. Cher René, je vous retourne le compliment: comment un garçon intelligent comme vous l’êtes, peut-il encore croire à la propagande à deux balles que le grand timonier a organisé , reprenant les techniques ( les plus contestables en tout état de fait, avec des variantes locales) de son grand frère soviétique , en déportant le moindre intellectuel petit bourgeois ( à lunettes…)à la campagne, planter des haricots pour la plus grande joie du prolétariat. En créole ” powté linets pa wlé di ou savant”!
    Pourquoi ne pouvez vous jamais critiquer les dérives des dirigeants retranchés derrière leur idéologie monolithique qu’ils transforment en totalitarisme paranoïaque, au détriment de leurs idéaux de départ. Wesh, ça craint René!

  29. Mon cher Fletcher, je me marre ici .. disons que je prends mon pied sur ce blog. D’autant que tout le monde il beau, tout le monde il est gentil. Ce qui m’ennuie c’est que les gens ne répondent pas à la provocation … et la provocation c’est mon violon d’ingres .. et tout le monde l’accepte de bon coeur. Embêtant … les gens d’ici sont du bois dont on fait les flûtes. C’est assez rare de nos jours pour être souligné.
    Bonne soirée et bonne nuit

  30. @ Professeur Fainsang
    Ce que vous êtes drôle, Michel, vous n’en ratez décidément pas une.
    Il fallait voir, chacun l’aura compris, un boulier, un boulier chinois bien sur.
    C’est un instrument qui sert à compter
    C’est logique et c’est universel
    On apprends ça en CM1

    Faites de doux rêves, Michel

  31. Mon cher Paco, je n’ai pas été exempt de critiques envers les dirigeants du socialisme réel. Mais je ne peux toutefois, en toute objectivité, jeter le bébé avec l’eau sale. Un sondage récent, dont on ne fait pas état ici, et pour cause, démontre que 52% des habitants de l’ex RDA considèrent que c’était mieux avant. Ce n’est pas moi qui le dit … Parlons un peu de l’URSS pour que ce soit complet.
    Ce qui pouvait frapper l’observateur de passage en URSS, c’était le prix dérisoire des loyers ou de transports, par exemple. Le ticket n’avait pas augmenté depuis 1933 et le prix d’un avion sur une longue distance était à la portée d’une bourse modeste. C’est la constatation que pouvait recueillir en 1981 un journal français, je crois que c’est Jean Fontaine du “Monde” si ma mémoire ne me fait pas défaut : ” Un rôle très limité de l’argent, les besoins essentiels étaient couverts presque gratuitement : loyers, électricité, gaz et téléphone pratiquement gratuits ; alimentation lourdement subventionnée ; éducation gratuite (médicaments exceptés) ; séjours de vacances subventionnés.” Quel effroyable tableau !
    Cela, c’était la supériorité d’un système qui, pour la première fois, assurait à tous la sécurité. Mais il avait plusieurs vices dont l’un apparaissait en quelque sorte comme une conséquence de sa vertu : le mauvait ouvrier avait en gros le même avantage que le bon : ” Des gens malhonnêtes tentaient d’exploiter ces avantages du socialisme, ils ne connaissaient que leurs droits et ne voulaient rien savoir de leur devoir. Ils vivaient de revenus qu’ils n’avaient pas gagnés. ”
    Nous touchons là à ce qui représente contradictoirement, sur le plan économique, un atout du capitalisme, qui contraint chaque individu à se battre durement pour vivre, fût-ce, si nécessaire, en écrasant les autres. De ce strict point de vue, la recherche du profit individuel est intervenue depuis longtemps comme un régulateur économique, une incitation à augmenter la quantité et la qualité du travail. Que cela ne règle pas pour autant le bonheur des hommes, il suffit pour s’en rendre compte de considérer la situation dans les pays les plus développés, marquée de plus en plus par des inégalités entre les gagneurs et les laissés-pour-compte (augmentation de la richesse à un pôle, de la misère à l’autre) par un formidable gâchis ( la surproduction entraînant paradoxalement la sous-consommation) et la plaie du chômage qui conduit à la misère et au désespoir des dizaines de millions d’êtres humains.
    L’URSS et les autres pays socialistes ne se sont pas effondrés, ils ont été renversés et par ceux-là même qui avaient la tâche de les diriger, c’est-à-dire les membres du comité central du parti communiste de l’Union Soviétique. L’argent pervertit les consciences, on le sait depuis longtemps.
    Voilà mon cher paco, vous êtes quelqu’un de sensé et d’intelligent. Réfléchissez, faites-vous vous même une opinion et ne prenez pas pour argent comptant tout ce que raconte la presse bien-pensante. Les journalistes d’aujourd’hui sont les chiens de garde du capitalisme. Il piètine allégrement la déontologie du journalisme.
    Et je vous rassure. Si d’aventure les cocos étaient un jour au pourvoir – ce n’est pas demain la veille, soyez tranquille – ils n’appliqueront pas les mêmes recettes qu’à l’est. Les gens de ce pays trouveront eux-mêmes leur voie vers plus de progrès de démocratie et de justice sociale. Ils n’ont pas besoin de modèle. Le mouvement ouvrier français, de par son expérience et son histoire, reste toujours à la première place dans l’Europe capitaliste. C’est nous les meilleurs et je dis cela sans aucun esprit cocardier.

  32. @31
    Vous êtes dans l’erreur, cher M. Fainzang, Jessica Beatrice McGil veuve Fletcher n’a jamais eu d’enfants. Pour ma part, je n’en n’ai reconnu aucun ! 😉

    @34
    M. Matéo, quel Charivari vous faites de quelques flûtes que vous nous jouez sur du velours !
    Mais, je suis en joie de vous lire. Grâce à vous, ma jeunesse me rattrape. Chaque jour est un découverte sans limite.

    Très bonne journée à tous et bises aux damoiselles.
    B. Andretti

  33. BA,post 37,j’ai parlé de fils naturel après le décès de ce regretté M.Fletcher.A moins que ce soit un fils postume… 😉

  34. Oui oui cher René, et caviar pour tout le monde les jours de fête. Vodka pour les autres…
    A Cuba aussi, l’école est gratuite, les cigares bon marché et les filles souriantes.
    Je ne jette pas le bébé avec l’eau du bain, il est évident qu’entre la Russie des Tsars et la révolution de 17 il y a eu de nombreux progrès notoires pour le peuple. Mais je parlais des dérives politiques, vous savez la maladie des “grands leaders” du XXiéme sciècle, seul en haut de l’état, gardien du temple, prêt à tout pour conserver la “pureté” du dogme, à coup de procès , déportations , enfermements ; enfin, si j’en crois la presse bourgeoise les ennemis de classe …et la chaine “Histoire”.

  35. Ah ! messieurs, que voulez-vous, c’est moi Jim le gaucho, virtuose du galop, et le champion du lasso ! Au Texas j’étais grand jeune, beau et adulé des femmes, et dans les plaines, du côté de Dallas, les cowns boys autour du feu sont réunis … et nous chantons le tube du moment : On l’appelle Suzette, et elle a les pieds plats, elle porte des chaussettes comme les auvergnats …

  36. Pascal Daussat post 39
    Mon cher Pascal, ici ou ailleurs, les hommes sont ainsi faits. Le pouvoir corrompt, c’est connu et les tares de la société précédente ne disparaissent pas par enchantement. Elles subsistent encore longtemps dans les esprits. On a vu des hommes qui s’érigaient en donneurs de leçons multiplier les dérapages. J’en ai été le témoin. Alors inutile d’aller chercher en Chine ou en Russie certains abus de pouvoir qui sont monnaie courante ici. On voit souvent la paille dans l’oeil du voisin, mais on ne voit pas la poutre que l’on a dans le sien. Chacune et chacun interprète les choses comme il l’entend. Personnellement, cela ne me pose aucun problème.
    La campagne des municipales va entrer dans sa phase active, et je ne tiens pas à y participer. Parce que j’ai décidé de ne plus voter. J’appartiens à un génération qui avait une autre conception de la politique. Et j’avoue que je n’aime pas la génération actuelle qui va connaître un troisième conflit mondial, actuellement en gestation, et des évènements tragiques. Je quitte donc ce blog pour ne pas gêner le débat qui est engagé. Salut à tous …

  37. cher rené post 43
    J’en suis venu à vous interpeller de la chine après votre post 26 . Sinon, vous savez moi les chinois, à part le canard laqué et les nouilles sautées, j’en ai jamais vu en vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *