Remplaçants : ça débloque !

Mardi 2 février, 18h à Saint-Ouen :

Des parents d’élèves avaient annoncé que pour répondre au blocage des
embauches de remplaçants par le Ministère de l’Education Nationale, ils
bloqueraient la circulation au plus grand carrefour de Saint-Ouen.
150, peut-être 200 parents d’élèves, enfants, enseignants et personnels
des écoles de Saint-Ouen ont bloqué la circulation pendant 30mn,
exactement comme ils l’avaient annoncé.

Des slogans annonçaient que “L’école est bloquée, la rue aussi” et d’autres réclamaient “Des remplaçants pour l’école de nos enfants”.

Des banderoles, des pancartes, des gilets jaunes coupaient le carrefour de
la Place de la république tandis que des centaines de tracts étaient
distribués aux passants et automobilistes (qui passaient moins bien).

Après cette première manifestation, nous nous sommes tous donnés
rendez-vous :

Vendredi 5 février à partir de 18h30
pour une occupation en soirée et de nuit de l’école Nelson Mandela
9 rue des Docks à Saint-Ouen.

Au programme :
– Discussion autour de la mobilisation pour obtenir au plus vite des
postes de remplaçants pour les écoles du 93.
– Réflexions autour de l’école et des problèmes qu’y rencontrent enfants
et enseignants.
– Spectacle et jeux pour les enfants (jusqu’à 21h).
– Concert pour les grands à 21h avec les chansons de La Rabia
… et autres propositions bienvenues !

Pensez à amener de quoi manger, boire, dormir, jouer… et bien sur tous
vos amis parents ou grands-parents d’élèves !

http://ecolesendanger.free.fr

(PS : les photos faites mardi sont les bienvenues pour enrichir le blog
des parents d’élèves de Saint-ouen)

 

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions sur « Remplaçants : ça débloque ! »

  1. <l'école vaut mieux que ça!

    Le Front de gauche s'est adressé aux parents et personnes des écoles en cette fin de semaine.

    et de conclure après un relevé des 200 journées d'absence non remplacées, "qu'il y a urgence! Le gouvernement a le devoir de donner des moyens pour une école de qualité pour tous !"

    66 % des enseignants audoniens se sont mobilisés et ont fait grève le 12 février dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *