Manque de respect

Déchaînés les Socialistes, ces mauvais camarades, contesteraient désormais le poste de Vice-Maire instauré depuis mars 2001 à Saint-Ouen.

Sans aucune retenue, ils auraient ainsi commencé à s émouvoir auprès du Maire du rôle toujours éminent de Michel Bentolila, ancien Adjoint à l urbanisme jusqu en 2008 et désormais simple citoyen reconverti dit-on dans l immobilier.

A la limite de l ingérence dans la vie privée,  puisque ce dernier est le mari de Jacqueline Rouillon, ils lui contesteraient ces déplacements personnels, semble-t-il réguliers, avec une des voitures de fonction du Maire alors que bénévole il sert tout simplement de chauffeur, ce qui permet ainsi d économiser les deniers publics.

On lui reprocherait même ses réunions de travail récurrentes avec chefs de services ou membres de la direction générale de l administration communale. Ils sont  en réalité, au fil des ans, devenus des amis proches Ne peut-il pas, avec son carnet d adresses, prêter main forte ? Bref on lui refuse – c es un peu fort –  le droit d aider Paul Planque notre nouvel élu à l urbanisme.

Qu il reste cantonné à ses engagements culturels et associatifs au sein d « Amarrage » ? Mesdames et Messieurs les socialistes, la ficelle est un peu grosse !

Que personne ne s y trompe, derrière le PS, les Verts, la Droite et d autres participent à cette pauvre manÅ“uvre politicienne. Leur but : affaiblir le Maire, le Parti Communiste et ses amis au détriment des plus modestes des audoniens.

Ils veulent nous priver des bonnes volontés. Ils n hésitent pas à salir un militant au service exclusif de Saint-Ouen.

Ne soyons pas dupes !

Comme disait avec courage il y a peu encore Nicole Amédro, adjointe au Maire (en exercice): « Nous ne lâcherons pas sur nos valeurs ».

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

18 réflexions sur « Manque de respect »

  1. Qu’est-ce encore que cette histoire ? La Maire dispose-t-elle d’une éminence grise, è  l’instar de Richelieu qui avait accroché è  ses basques le père Joseph, célèbre capucin qui fut son confident et son ministre occulte ?
    Personne, absolument personne n’est habilité, sauf s’il est élu, è  s’ingérer sous une forme ou sous une autre dans les affaires municipales.
    Quant aux socialistes, ils voient toujours la paille dans l’oeil du voisin, mais ils ne voient pas la poutre qu’ils ont dans le leur.
    Faut-il encore insister sur le fait que le personnage ci-dessus cité n’est plus membre du parti communiste. Il en donnait d’ailleurs une image peu reluisante. Il est connu que des gens font carrière en politique comme dans les affaires. “Ils aiment l’argent plus que réputation, qu’honneur et que vertu” écrit Molière dans l’Avare.

  2. Qu’est-ce encore que cette histoire ? La Maire dispose-t-elle d’une éminence grise, à l’instar de Richelieu qui avait accroché à ses basques le père Joseph, célèbre capucin qui fut son confident et son ministre occulte ?
    Personne, absolument personne n’est habilité, sauf s’il est élu, à s’ingérer sous une forme ou sous une autre dans les affaires municipales.
    Quant aux socialistes, ils voient toujours la paille dans l’oeil du voisin, mais ils ne voient pas la poutre qu’ils ont dans le leur.
    Faut-il encore insister sur le fait que le personnage ci-dessus cité n’est plus membre du parti communiste. Il en donnait d’ailleurs une image peu reluisante. Il est connu que des gens font carrière en politique comme dans les affaires. “Ils aiment l’argent plus que réputation, qu’honneur et que vertu” écrit Molière dans l’Avare.

  3. Un petit mot quand même pour le parti communiste que je respecte et je vous dis pourquoi. En 1941, on fusillait au camp de Compiègne des otages communistes tous les mercredis. C’était un rite sanglant. Durant cette période, l’une des plus sombres de notre histoire, les communistes ont dè» apprendre è  vivre dans le voisinage de la mort. Ils ont connu le long chemin de la mort de Buchenwald è  Dachau. Ce fut leur chemin jusqu’è  1945. On reste absourdi devant la somme de souffrances, devant les listes interminables de communistes conduits è  la mort. Ils ont payé cher le droit d’être respectés et honorés, c’est la moindre des choses.

  4. Un petit mot quand même pour le parti communiste que je respecte et je vous dis pourquoi. En 1941, on fusillait au camp de Compiègne des otages communistes tous les mercredis. C’était un rite sanglant. Durant cette période, l’une des plus sombres de notre histoire, les communistes ont dû apprendre à vivre dans le voisinage de la mort. Ils ont connu le long chemin de la mort de Buchenwald à Dachau. Ce fut leur chemin jusqu’à 1945. On reste absourdi devant la somme de souffrances, devant les listes interminables de communistes conduits à la mort. Ils ont payé cher le droit d’être respectés et honorés, c’est la moindre des choses.

  5. Vous êtes tous jaloux parce que Michel il a un gros zizi !

    Plus sérieusement René, évitons quand on parle de MB, de parler des héros communiste sous l’occupation car ce n’est pas faire honneur è  leur mémoire

  6. Puisque que l’on parle de résistance n’oublions pas que quelques uns des plus grands collaborateurs sont passés allègrement du socialisme ou communisme aux pires atrocités : Pierre Laval, Marcel Déat, ect…
    Donc avoir sa carte è  gauche ne protège donc de rien.
    Dont acte

  7. Non seulement avoir sa carte è  gauche ne protège de rien, mais peut parfois monter è  la tête de certains élus et leur faire péter un cè¢ble!
    J’en veux pour exemple le mail rempli de venin (et mensonger),craché par nos 2 élus verts è  l’encontre de l’ASOEA, haineux qu’ils sont du fait que nous oeuvrions pour la cause écologiste et eux non! Haineux qu’ils sont que nous nous battions contre l’incinérateur depuis dix ans (et contre toutes ces choses qu’ils trouvent de bon ton de dénoncer depuis quelques semaines).Haineux qu’ils sont que leur hiérarchie leur demande de travailler avec nous,Haineux qu’ils sont au point de déformer la vérité pour ne pas avoir honte!
    Mais comme dit le proverbe: “C’est è  la fin du bal qu’on paye les musiciens”!
    Nous sommes patients et les fins de régne m’amusent toujours!

  8. que veux tu Jean ,ce brave Rémy est pour la solidarité …mais exclusivement avec lui même .
    Pas du genre partageux , son geste vert préféré ? cultiver son pré-carré avec moult apports bio d’idées en décomposition …
    Certes ses lettres et ses mails ne sont pas anonymes ( on est pas en temps de guerre ) et si tu l’interpelles il te répondra qu’il ne fait que son devoir , qu’il ne dénonce pas mais informe, qu’il se doit de prévenir ses supérieurs/chefs des dérives idéologiques de ses petits camarades ( potentiels ennemis par définition ) ,qu’il lutte pour préserver la ligne du parti …usw
    Un gars honnête , bon p’tit soldat , un peu trop persuadé qu’il faut è  tout prix s’allier sans compter ses troupes , dès lors qu’il récupère un titre de général de brigade , avec les émoluments qui l’accompagne et l’uniforme Camif qui va avec .
    L’image même du battant , du leader charismatique , qui aura par la seule pertinence de son discours et la puissance de ses actes rallier un nombre impressionnant de nouveaux adhérents aux verts , comme les chiffres l’attestent !
    Victime de la méchanceté de quelque-uns ( aigris ou envieux , au choix) qui lui reprochent de n’avoir pas vraiment servi la cause verte dans sa dernière mandature et de vouloir imposer sa vision unitaire dès le premier tour en 2006 , il répond avec panache en se mutant lui-même è  la circulation : superbe réponse è  des détracteurs qui ne peuvent que saluer son élégance quand , en réunion unitaire et conviviale avec Santini “expert en incinérateur très joli /simple et pas cher” , il reste discrêtement dans la salle en quidam modeste , mais bouillant de l’intérieur au point defaire quelques mois après l’évènement un coming out- flamboyant et soudain : “Oui , oyez brave gens , moi rémy F on est contre l’incinérateur!, les docks les tours et la guerre ” . Mais je le disais pas pour pas faire de la peine…..Enorme!!!

  9. J’ai moi aussi du mal a suivre, sauf que le Paco, je veux bien l’avoir en face de moi .et lui parler de ce que vivent les connards de mecs qui bossent.
    je voudrais aussi le voir comme un vrai mec , ou comme en vrai.
    c’est juste moi,jmp qui te le dit , c’est qd tu veux, mon Camarade.

    je pense que le 4 de Legrand, ca suffit, le gros ZIZI, du pcf ne suffit plus, cest out dussais-je mes ayeux en souffrir, si ttefois cest le cas.
    Allez, on va arreter, avec le gd PCF. dont tt le monde se fiche.Le gd PCF; Epurateur de fait., ben voyons¦..le plus promb è  raser des cheveux de femmes dites collabos et è  rendre Joanovici comme un simple comdamné è  ¦rien¦.
    Ben voyons encore une fois
    Vive votre Duclos, celui dont Nordman fut l-executeur de ces dires de merde de vouloir faire» de Moquet un Monument»
    Voyez Nordman, un avocat du PCF.

    Moquet ne fut jamais de ceux dont lactivité fit reculer les Nazis.

    • @ Optical
      Evitons ici de propager ici cette rumeur douteuse. Nous ne tenons pas la chandelle.
      Ce qui est certain c’est que ce charmant couple n’est plus ensemble sur scène.

  10. Moi aussi, j’ai un peu de mal à suivre cette histoire de mail de Rémy Fargeas: un mail pas anonyme, mais pas public pour autant… On aimerait l’avoir in extenso pour pouvoir en discuter autrement que par le prisme de Jean Foucart (10).

    Je vois mal R. Fargeas en type “haineux”. Il a peut-être d’autres défauts mais celui-là, je ne crois pas.

    Quant aux histoires de couple et aux rumeurs douteuses, nous n’avons qu’à faire comme si elles ne nous intéressaient pas. C’est comme “Paris Match”, on ne le lit que chez le dentiste…

    C’est pourtant bien dans le “chapeau” et les commentaires de la présente rubrique qu’on se gausse du rôle joué par le mari du Maire. Alors, la rumeur colportée par Optical devrait soulager ceux qui se plaignent de son omni-présence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *