Faut-il planter le PLU ?

La programmation au prochain Conseil du vote du PLU pour les Docks, permetttant de passer à l’opérationnel divise la majorité. Socialistes et “Communistes” devraient, au final, s’entendre en négociant un minimum de “conditions” prenant acte de la “levée de bouclier” qui s’est exprimée dans la population, à maintes reprises.

Une note assez obscure et affligeante (nous y reviendrons) a été  transmise aux membres de la majorité municpale qui plancheront ce soir en conclave. Cette note devrait permettre de trouver ensuite les bémols permettant de lancer la machine sans trop se déjuger pour les uns et les autres et obtenir une (courte) majorité. Pas facile.

Après la réaction de “Convergence citoyenne” sur son site, nou publions ci après celle F.Taquet (“Parce que St-Ouen le vaut bien”) :

“Dans une courte note de 8 pages, la majorité municiple se voit proposé quelques éléments de réflexion au sujet du PLU.

Il faut en convenir, celle-ci admet ce que certains en l’Hôtel de ville et à Bobigny se refusaient de voir et d’entendre :
– la nécessaire et pleine participation des audoniens, et notamment le rôle et la place des habitants participant au Pôle citoyen,
– la nécessité de reconsidérer les déjà décidés de J. Rouillon.

Quelques exemples :
– les hauteurs maximale du bâti proposé dont il n’y aurait aucune obligation de les mettre en oeuvre malgré l’approbation du cadre réglementaire…
– les ombres portées pour lesquelles un bureau d’études spécialisé sera sollicité.
– les commerces, avec le caractère négatif d’un hypermarché et les difficultés avec de petites surfaces commerciales.
– les transports : le moins que l’on puisse dire c’est que la collectivité est engagée partout avec beaucoup de monde (Etat, collectivités) sans que jusqu’à présent les audoniens en aient été véritablement et totalement informés par le bulletin municipal.

Tout est organisé selon les bons voeux des promoteurs !!! D’où le retour de la 14.

Avec des formules du type ” notre capacité collective à activer pleinement nos différents relais saura rendre d’autant plus efficaces les mobilisation existantes”.
Ou celle ci “une même place de stationnement peut ainsi accueillir différents usagers en fonction des heures de la journée (bureaux le jour, résidents le soir)”.
Peut-être pour les immeubles de bureaux (mais à quel tarif ?) mais pour les immeubles d’habitation, comment cela se passsera-til avec une réduction de l’offre parking alors que les accédants ont souvent 1 voire 2 véhicules!?).
Penser ainsi, c’est convenir que les audoniens partent avec un véhicule à leur travail en journée!

– les centres de traitement des déchets :
ils sont devenus le point nodal :
En refusant obstinément – par un déplacement organisé – de faire découvrir aux audoniens le site d’Issy les moulineaux, JR a fait preuve une nouvelle fois de cécité.

La solution ne réside-t-elle pas à rapprocher les 2 sites et en les transormant architecturalement et en les plaçant sur un développement du tri sélectif, et en lien avec la Seine, et en utilisant la voie ferrée existante !?
Le Pole citoyen s’était fait l’écho d’une telle démarche pragmatique et de la nécessaire écoute des craintes des audoniens quant aux fumées.
A force de ne pas écouter, ni les audoniens engagés, ni les audoniens questionnaires, ni les élus du conseil, JR s’est enlisée.

Comment peut-on faire croire qu’il faut déménager ces 2 unités ailleurs en ile de France?!

Voilà où nous en sommes.

L’heure doit être de revenir aux fondamentaux :
– démocratie soignée, avec les audoniens,
– audace créatrice en matière d’amènagement et d’architecture.
pour construire un projet d’avenir, crédible et progressif;

Cela passe par la plus grande des transparences – notamment en matière de relations avec les autres collectivités, dont le conseil général, avec lequel la ville a pris langue pour l’aménagement de la route départementale longeant la Seine, et l’emplacement et les caractéristiques du collège des Docks.

En faisant ainsi, saint-ouen se construira de vrais majorités pour des projets majoritairement approuvés.
Loin des manoeuvres de Cabinet, de la com à la petite semaine, et de la non écoute.

parceque saintouen le vaut bien!”

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

23 réflexions sur « Faut-il planter le PLU ? »

  1. Mes amis, un rappel important, n’oubliez pas de venir lundi 25 janvier, donc ce lundi, è  l’avant première du dernier spéctacle mis en scène par Jacqueline Rouillon, è  l’hôtel de ville è  20h:

    “Couchés de socialises sur la baie des Docks”

    Ames sensibles ou démocrates s’abstenir !

    Le pitch est assez simple, tout commence par une crise politique locale, que l’on nous présente comme majeure, les socialistes en auraient assez, des méthodes monarchiques de Jacqueline Rouillon et sonnent l’heure de la révolte, puis après seulement quelques petits “coups médiatiques” (l’histoire peut-être d’exister), les jeunes élus socialistes se couchent (par habitude peut-être), devant le pouvoir supprème de la monarche, oubliant l’immense espoir lévé chez les Audoniens et ce, en votant le budget 2010 et l’affreux PLU, qui va noircir l’avenir de notre ville !!!

    Heureusement il y a une morale è  tout cela, les socialistes nous ont dit qu’ils en avaient marres d’être des figurants, je vous propose de rectifier, ils ne sont même pas des figurants, juste des silhouettes…

  2. MOI JE me pose la question: ses jeunes élus socialistes ( outre une belle capacité è  la rodomontade aux premiers jours de leur prise de poste , pour certains , du genre ” on va leur faire voir qui on est…”) , ne se heurte pas comme
    Druon en son temps è  la vindicte solférinienne .

    De plus , les terrains des Docks sont pour bonne partie propriété de la ville de Paris . On a vu notre Maire et celui de Paris se congratuler après des accords sur le projet des Docks , quasi copain comme cochon ; et vl’a t’y pas que des jeunes socialistes ruent dans les brancards et remettent en question le vote du PLU . J’ai personnellement entendu une élue socialiste dire è  un élu de la majorité au bas des marches de Barbara pendant la dernière réunion/propaganda de Mme Rouillon sur les Docks ( secondée par le sémillant Tchémétoff et le non moins fringuant P Planque ) que ce projet était criminel Comment peut-on dire è§a quand un des responsables importants de son propre parti cautionne la chose .
    J’espère bien qu’ils ne vont pas se coucher , le terrain étant marécageux , plein d’hydrocarbures, polué et nauséabond; et tout è§a , laisse des traces indélébiles .

  3. Si comme vous le dè®tes,le PS se rallie…On pourra admirer le brio tactique de JR qui en décembre a obtenu le quorum grè¢ce è  l’opposition municipale et qui en janvier fera voter le PLU par sa majorité retrouvée!
    Qui est-ce sur ce blog qui trouvait que WD,Lias et consort,l’avaient jouée fine?
    Si è§a se passe comme vous dè®tes,un seul mot è  JR:”bravo l’artiste!”Et pour tous les autres comme on disait è  l’armée:”les b….s comptez-vous!”.

  4. Le document en lecture sur Convergence Citoyenne fait défaut sur St Ouen Soigne ta Gauche !

    Le document mentionne 7 domaines d'”interrogation”. En fait, 6 domaines !

    Ils ont du en supprimer 1 ou mal compter !

    Ce document montre, ils le disent eux mêmes, que des points essentiels n’ont pas été vus.

    2 points de TAILLE et PRIMORDIAUX sont manquants de ce document !

    1. DEMOCRATIE PARTICIPATIVE = 0 (information n’est pas consultation et participation è  l’élaboration)

    En réunion, les élus PS ont été sollicités en juin 2008 pour que la municipalité prenne le PLU comme un exercice de démocratie participative. Et tous les élus par courriel également.
    Ils ont prêté peu d’attention è  cette demande.
    18 mois après, ils découvrent l’étendue des dégè¢ts !

    2. CARTOGRAPHIE DE LA POLLUTION DES SOLS (la base BASOL gouvernementale ne répertorie que le site Total situé en partie sud des Docks et le site Wonder comme sites pollués)
    http://basol.environnement.gouv.fr/resultat.php

    Ces 2 points conditionnent une réflexion élaboration du projet.

    P PLANQUE en réunion du pôle citoyen du 25 mars 2009 a dit texto : “je ne suis pas en mesure de vous fournir une cartographie de la pollution des sols”

    Le pt2 selon le type de pollution, la quantité, le coè»t et le type de traitement, valide partiellement, totalement ou pas du tout le désir ou les besoins de bè¢tir sur les Docks.

    Si possibilité de bè¢tir, alors les Transports en Commun doivent arrivés AVANT les habitants.

    Des schémas de bè¢tis donnés en réunion du pôle citoyen montrent que la pollution remonte en surface et de ce fait la surventilation des parkings est prévue comme pour l’école Mandela.

    En l’absence des pts 1 et 2, le projet actuel doit donc tout simplement être mis de coté, rejeté et recommencé sans rentrer dans l’argumentaire technique débattu actuellement.

    C’est cela qui doit être dit et demandé.

    Parce que St Ouen et les Audoniens le valent bien !

    Il ne s’agit pas de planter le PLU mais de réaliser un exercice démocratique et éventuellement un quartier exemplaire si les conditions de départ citées + haut sont réunies.

    Si des politiques locaux ou non (Verts et PS confondus) sont pressés de bè¢tir, ils peuvent toujours bè¢tir sur le champ de mars et y implanter un incinérateur “vert”, densifier le 7è arrondissement, le Vésinet, Croissy, et autres contrées agréables de faible densité urbaine dotées d’une gare de RER, et d’un taux de logement sociaux n’atteignant pas celui de Saint Ouen.

  5. Bravo JMY,je souscris totalement è  cette politique de rééquilibrage social.Pour aménager cette politique du”bè¢ti”en urgence on pourrait utiliser une carte de l’implantation des clubs de bridge rattachés è  la FFB.On verrait sur cette carte une densification parfaitement contraire è  la densification du bè¢ti.Signifierait-il que le bridge soit “un jeu de l’esprit”incompréhensible dans les milieux classés comme “défavorisés”?

  6. Lors d’une réunion concernant la fête de la biodiversité, j’apprends d’un cadre communal présent que la ville a prévu d’engager de gros travaux dans le square Helbronner (gare Godillot).

    Morgane Garnier a été sollicité par mes soins sur la chose alors qu’elle avait du céder è  la pression d’une réunion punlique de quartier :
    – copie è  revoir,
    – présentation fine des travaux et de leurs montants… avant mise en oeuvre.

    Comme j’avais envoyé copie de mon mail è  l’élue socialiste è  plusieurs riverains, j’ai eu un retour d’info comme quoi, notre courageuse édille prévoyait une réunion

    au siège de l’OPHLM, le jeudi 28 janvier prochain, dans une certaine intimité et loin de l’intervention citoyenne des facheux…

    J’invite donc tous les riverains è  cette réunion.

    D’autre part, les travaux du second étage de Barbusse – centre de santé municipal

    seront inaugurés le jeudi 28 janvier è  18h30.,

    en présence de Mme Teyssére, seule élue municipale LO.

    Pour le reste, plein d’évènements passés et è  venir :

    – une Ag des cocos locaux avec beaucoup de monde, une vraie volonté de battre la droite, l’élection d’un nouvel animateur, jeune journaliste et une équipe renouvellée ;
    – les voeux du PCf en fin de semaine;
    – les voeux du mouvement de la paix vendredi soir;
    – une vente exceptionnelle sur 2 jours (vendredi et samedi) de la Galerie de la paix (place Payret),
    -une rencontre des précaires et demandeurs d’emploi, le samedi au local de l’Apeis autour du théè¢tre avec la compagnie La lune et l’océan;
    – la manif samedi pour la défense de l’école…

    et puis tout le reste.

  7. Selon “Le Parisien” de ce matin, on s’attend pour le mois de mars è  une montée de la Seine identique è  ce qu’elle était en mars 1910. On dit que ce phénomène se renouvelle tous les cent ans. Il serait donc prudent de remiser l’ouverture de Saint-Ouen sur la Seine au placard. Si par hypothèse la Seine sortait de son lit, on aurait les pieds dans l’eau dans le secteur et l’incinérateur prendrait des allures de bateau-mouche ..
    Quant au PLU, je n’y pige strictement rien, je n’ai donc aucun commentaire è  faire è  ce sujet.

  8. Selon “Le Parisien” de ce matin, on s’attend pour le mois de mars à une montée de la Seine identique à ce qu’elle était en mars 1910. On dit que ce phénomène se renouvelle tous les cent ans. Il serait donc prudent de remiser l’ouverture de Saint-Ouen sur la Seine au placard. Si par hypothèse la Seine sortait de son lit, on aurait les pieds dans l’eau dans le secteur et l’incinérateur prendrait des allures de bateau-mouche ..
    Quant au PLU, je n’y pige strictement rien, je n’ai donc aucun commentaire à faire à ce sujet.

  9. Le PLU sera-t-il voté ce lundi en conseil municipal ?
    On pouvait encore se poser la question au vu des dernières tensions au sein de la majorité municipale
    desquelles le PS était sorti plutôt grandi pour avoir enfin pris des positions courageuses face è  lautoritarisme Rouillo-Bentolilien.
    Apparemment létat de grè¢ce est passé et les socialistes retombent dans leurs travers.
    En effet daprès les derniers échos, les consignes émises par le tout puissant Conseil Général de Seine Saint Denis et notamment par son premier magistrat ainsi que le manque de courage politique des élus PS conduiraient au mieux è  une abstention lors du vote du PLU permettant ainsi le passage en force du projet.
    Quattend le PS ?
    La frilosité du groupe socialiste est due è  la peur.
    En effet les élus craignent la perte de la ville au profit de la droite.
    Les sondages téléphoniques récents concernant les intentions de vote hypothétiques aux municipales en sont un signe : le PS a peur et tè¢te le pouls des citoyens non pas sur le terrain mais chez les sondeurs.
    Oui la ville passera è  droite si le PS laisse la situation pourrir au sein de la majorité saliénant ainsi une grande partie de la population qui nattend quune chose : la fin des méthodes staliniennes des élus du groupe communiste et le ménage de la mairie.
    Voter le PLU en toute hè¢te sans demander de report du projet comme demandé par Mme S. Gautun Jacquot dans « le journal de Saint Ouen » afin de poursuivre la consultation citoyenne, continuer è  soutenir dans les faits si ce nest dans les mots le projet de Mme le maire nest pas è  lhonneur des élus socialistes et participe au naufrage de la ville.

  10. A la lecture du”journal de S.O.”No 1,diffusé seulement hier dans le quartier sud,il semble que l’objet du différend entre les groupes de la majo.municipale ait été résolu par un compromis.En effet,page 13,Karim Bouamrane apparaè®t dans la liste des “adjoints”mais sans aucune attribution!
    Je tiens aussi a souligner la tribune du groupe Vert qui contrairement a ses habitudes précédentes,profite de la cérémonie des voeux,pour faire des propositions concrètes pour améliorer le cadre et la vie des audoniens.Je retiens particulièrement:
    -la création de conseils de quartier et de groupes de travail.
    -“création de maisons de quartier plutôt qu’une”méga”Maison des associations”.
    Voilè  de quoi réconcilier les partisans de l’ex bibliothèque avec ceux de l’ex maternité!

  11. Que vous voulez vous les amis, il faut se faire une raison ! Le PLU sera voté lundi grace aux socialistes et je dis bien grace aux socialistes !!!

    Car en s’abstenant c’est pire que tout, ils signeront la leur inexistence politique !!!

    Remarquez comme le souligne Jacques Legrand plus haut, ils ne sont plus des figurants mais des silhouettes et tout le monde sait qu’une silhouette è§a ne cause pas, è§a ne pense même pas, è§a obéit, bref la caniche attitude n’est pas loin…
    Et puis surtout on vous en prie les jeunes élus socialistes, ne nous faite surtout pas le coup du “faut sauver la gauche” car plus personne n’est dupe et surtout pas nous, les personnes qui pensont vraiment è  gauche.

    Après bien sur je comprend, le gateau è  se partager è  Saint-Ouen est consistant et au fond, les Audoniens ont s’en fou, le principal c’est quand même une bonne indemnité, une belle voiture de fonction, un téléphone è  crédit illimité, un ordinateur portable avec abonnement internet, une carte essence… et j’allais oublier, un égo satisfait…
    Vous devriez avoir honte !

    Enfin moi je serais au spectacle lundi, pour voir se “couchés de socialistes sur la baie des Docks” ou moi je dirais plutôt Jacques “couchés de soit disant socialistes sur la baie flanboyante des Docks” et devant se spectacle navrant, je me consolerais en écoutant Lias les mettre en pièces (certain me diront “è§a sert è  quoi” et bien je ne sais pas mais è§a me soulagera) et comme beaucoup de monde je pense, en sortant je sais, que j’aurais banni è  jamais le vote socialiste pour des élections non nationale…

    J’appel d’ailleurs officiellement è  boycotter clairement le vote socialiste au élections régionales 2010, au profit d’un autre mouvement de gauche…

  12. Pour info, voici le texte du tract que nous avons distribué ce matin et qui le sera demain soir aux abords de l’HdVille:

    Bonjour è  tous,
    Comme vous le savez, le prochain conseil municipal se tiendra le 25 janvier prochain.
    Il est prévu d’y faire voter la révision du PLU, l’acceptation du projet des Docks et le budget primitif, entre autres.
    Après confirmation, le groupe Vert votera contre, alors que le groupe Socialiste “hésiterait” encore !
    Considérant cela comme inacceptable et craignant, une fois de plus, la volte-face du PS local, l’ASOEA et Europe écologie audonienne appellent tous les audoniens è  un grand rassemblement devant :
    LHôtel de ville
    Le 25 janvier è  20 heures
    Pour dire non è  ce projet en l’état et non è  l’augmentation de l’endettement de notre ville.
    Venez voir les visages de ceux qui voteront les 14 tours de 17 étages sur des terrains pollués et sous l’incinérateur, la destruction de lancienne maternité (angle G. Péri/rue Jean) pour y construire une maison des associations qui coutera minimum 4 millions d’euros (source officielle).
    Ceux qui voteront pour, se présenteront bientôt devant vous lors de prochaines élections, aussi, il est important que vous vous souveniez de leurs visages avant de voter !

    Contact: asoea93@yahoo.fr
    Pour rejoindre Europe Ecologie :
    http://europe-ecologie.net/groups/europe-ecologie-audonienne

  13. Je ne trouve pas le nouveau journal de Saint-Ouen très attrayant. Si le format a changé, les couleurs sont fades et le contenu n’est guère différent du précédent. On y trouve toujours des enquêtes et les textes, agrémentés souvent de photos, traitent d’évènements locaux, de la vie associative et de la culture. Naturellement, deux pages sont réservées aux différents groupes du Conseil Municipal. Rien de bien nouveau en somme .. sauf qu’il paraè®tra deux fois par mois.
    Ce journal a surtout pour rôle de porter les projets municipaux. C’est évident ! On sait qu’il règne aujourd’hui un climat délétère au sein de la majorité municipale, certains dossiers ne faisant pas, loin s’en faut, l’unanimité. Il faut s’attendre è  des débats très agités.
    Je ne pense pas que ce périodique ait le succès escompté. En effet, les pages départementales du “Parisien”, fort bien faites d’ailleurs, ont pris le relais du défunt “93 Actualité-Le Réveil”.
    Difficile de faire mieux !
    Il convient aussi de tenir compte du fait qu’une frange importante d’audoniennes et d’audoniens ne s’intéresse guère è  la vie de la cité.
    C’est regrettable, mais c’est ainsi !

  14. Je ne trouve pas le nouveau journal de Saint-Ouen très attrayant. Si le format a changé, les couleurs sont fades et le contenu n’est guère différent du précédent. On y trouve toujours des enquêtes et les textes, agrémentés souvent de photos, traitent d’évènements locaux, de la vie associative et de la culture. Naturellement, deux pages sont réservées aux différents groupes du Conseil Municipal. Rien de bien nouveau en somme .. sauf qu’il paraîtra deux fois par mois.
    Ce journal a surtout pour rôle de porter les projets municipaux. C’est évident ! On sait qu’il règne aujourd’hui un climat délétère au sein de la majorité municipale, certains dossiers ne faisant pas, loin s’en faut, l’unanimité. Il faut s’attendre à des débats très agités.
    Je ne pense pas que ce périodique ait le succès escompté. En effet, les pages départementales du “Parisien”, fort bien faites d’ailleurs, ont pris le relais du défunt “93 Actualité-Le Réveil”.
    Difficile de faire mieux !
    Il convient aussi de tenir compte du fait qu’une frange importante d’audoniennes et d’audoniens ne s’intéresse guère à la vie de la cité.
    C’est regrettable, mais c’est ainsi !

  15. Oh la la mes amis, n’est il pas possible de transferer le conseil municipal de lundi è  l’ile des vannes car je crains que nous soyons très nombreux è  venir !

    Il y aura ceux qui viennent revendiquer et j’espère n’oublier personnes: les biffins, la CNL, les anti Docks version JR, le personnel communal, les écologistes…

    Ensuite il y a les amateurs de culture, qui viennent simplement au fameux spectacle “Couchés de socialistes sur la baie des Docks”

    Des militants de droite qui viennent gueuler après Jacqueline Rouillon qui a piqué leurs idées

    Des militants de gauche qui révent de voir William Delannoy au pouvoir

    Des anciens élus locaux, è  qui l’on empèchent de regarder soeur thérèse.com mais è  défaut, ils auront jacqueline ange gardien (un claquement de doigts et les socialistes se couchent)

    La petite dizaine d’employés communaux qui pensent encore que JR a un avenir politique et qu’è  ce titre, è§a vaut le coup de perdre une soirée è  défendre l’indéfendable

    De nombreux agents de sécurité

    Des gens qui n’ont pas le moral et qui viennent capter le sourire et la bonne humeur de Nicole Amedro pour repartir heureux

    Des personnes qui croit que Kachouri nous mitonne une surprise contre Jacqueline, alors qu’en fait, ils les a simplement “mithoné”

    Peut-être même Valérie Pecresse qui se met aussi è  taper sur le projet des Docks de Saint-Ouen, en direct chez Ruquier samedi soir.

    Bref è§a fait du monde è§a, simplement une chose m’échappe, mis è  part quelques lèche derrière et encore, juste par intérêt, qui va soutenir JR ?!!

    J’en appel donc solennellement è  tous, créons un front de soutient è  notre tendre et chère Maire, oui mes amis, il faut sauver le soldat Jacqueline

  16. Bora ne falsifiez pas l’info,vos”anciens élus locaux”,s’ils regardent la 1 ne seront pas privés de”soeur thérèse”mais des questions au Président et”le gendre idéal 2″…

  17. M’FAINZ vous êtes en train de nous dire que Nicolas et Jacqueline (le père et la fille pour reprendre l’info de Dominique) seront tous les deux sur le grill ce soir ?!! Décidément les points communs s’accumulent pour ces deux la…
    Sinon je viens de regarder la programmation de la première chaine et c’est bien soeur thérese.com qui passera après Nicolas è  21h30, le gendre idéal (Michel Bentolila) étant occupé pour sauver le soldat Rouillon

  18. @Mic.Fainzang post22
    Selon, les documents laissés à la consultation du public le temps d’une enquête publique l’année dernière : Oui, les Docks sont inondables et ses futurs parkings sont d’ailleurs prévus pour être immergés.
    Par contre pour ce qui est de la communication de ces informations aux futurs résidents, aucun mot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *