Médiathéque Persépolis : en trop grandes pompes ?

Ce bel équipement désormais ancré sur la place de la République sera inauguré ce samedi 7  mars 2009 avec une après-midi festive comprenant visites guidées, animations enfants, concert, rencontre avec Marjane Satrapi[1].

Si « Paris vaut bien une messe » comme on dit, Saint-ouen vaut bien une fête voire une « médiafête ». Le tout est de trouver la bonne échelle.

S’il convient donc de « marquer le coup » pour cet investissement sur l’intelligence et la culture dans une ville comme la nôtre on peut néanmoins s’interroger sur la débauche de moyens consacré à l’évènement[2].

Rappelons en effet qu’on murmure, ici et là, que cette demi-journée reviendrait au bas mot à 150 000 € avec à peine 30 000 € de prestations culturelles (le tout hors coût du personnel communal présent). Ainsi l’essentiel du coût serait consacré à la communication[3].

En ces temps de crise, souhaitons que ces informations soient un  peu démenties et pour le moins que l’ensemble des élus du Conseil municipal puisse avoir les éléments précis pour « calibrer » financièrement ce genre de manifestations exceptionnelles.


[1] Française née à Téhéran en 1969, dans une famille communiste aux racines aristocratiques, auteur de la bande dessinée « Persépolis », d’inspiration autobiographique.

[2] Citons par exemple ce trio de  jeunes femmes en uniformes rouges sillonnant les Puces le Week-end précédent distribuant aux visiteurs et touristes l’invitation à une mystérieuse “Médiafête” dans une ville dont ils  ignoraient visiblement tout.

[3] Avec  pour prestataire le cabinet « Anatome » qui est déjà intervenu semble-t-il sur la stratégie de communication de la Ville et les « Dialogues pour Saint-Ouen » ce qui n’est pas forcément un gage d’économies.


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

4 réflexions sur « Médiathéque Persépolis : en trop grandes pompes ? »

  1. Obama prend exemple sur notre maire.Lui aussi rend hommage à la riche civilisation qui a donné naissance à Persépolis.Il ne nous reste qu’à souhaiter “Bonne année”à chacun.Quelle richesse tous ces premiers de l’an qui se succèdent!

  2. En septembre dernier s’ouvrait la 6è année de la trop méconnue et excellente “Quoi de neuf Doc ?” animée par Fred Desoche

    Bibliothèquaire et animateur de ces soirées Fred Desoche a quitté ce monde.

    Obsèques JEUDI 5 novembre à 9h50 au cimetière communal de Saint-Ouen, boulevard Jean Jaurès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *