COMMUNIQUE d'Olivier Decrock

Fondateur et animateur (avec d’ autres) du blog “lesaudoniens.com”, Olivier Decrock, citoyen actif et inventif qui contribue à faire vivre la démocratie locale, nous livre sa position personnelle pour ce 2ème tour des élections municipales.
“On attendait peut-être que je me défile et que je ne me prête pas moi-même à ce que je propose aux Audoniens. Eh bien non …

Je ne voterai pas Dimanche pour la liste “Vivre et s’Epanouir à Saint-Ouen”, menée par William DELANNOY dont les colistiers ne se rassemblent pour la circonstance qu’autour d’une seule et même idée : sanctionner l’équipe Municipale sortante.

La liste “Vivre et s’Epanouir à Saint-Ouen”, pour le temps de la campagne seulement, tente de masquer les différences idéologiques profondes entre ses membres. Il n’y a rien de commun entre un tête de liste apparenté UMP, Sarkozyste, à de multiples reprises, dissident de son propre parti ; une militante de la gauche communiste orthodoxe Italienne ; un militant écologiste ayant été suppléant du candidat des Verts aux dernières législatives ; l’ancien représentant du MODEM au Conseil Municipal et un sympatisant du DAL …
Compte tenu de ces éléments et bien au delà des rivalités personnelles et politiques qui ont pu et qui m’opposeront peut être demain à son leader William DELANNOY, je considère que la liste “Vivre et s’Epanouir à Saint-Ouen” n’est politiquement PAS crédible. Elle ne résistera ni aux rivalités personnelles, ni à ses divergences idéologiques, dès lors que seront abordés, des sujets autrement plus sérieux que la propreté des rues et les sens de circulation.

Refusant d’assumer un positionnement politique clair en étant ni complètement de droite ni vraiment à gauche, elle n’a d’écologique que le caractère biodégradable de son Union.

Partageant le constat, largement répandu à Saint-Ouen, sur le bilan de la majorité sortante -notamment en terme de démocratie participative et de transparence-, souhaitant sanctionner le PS local qui a refusé d’offrir aux Audoniens les primaires qu’ils attendaient après la victoire écrasante de Bruno LEROUX aux législatives de mai 2007, dénonçant les parachutages opportunistes, je ne voterai pas pour la liste “Réussir Saint-Ouen”, menée par Jacqueline ROUILLON.

Dès lors, pour soutenir et encourager les composantes les plus sincères de la Gauche locale, la contraindre à se remettre en question, voire -soyons fou- à se réinventer et éviter tout pouvoir hégémonique au Maire sortant, LA seule alternative est de voter Dimanche prochain pour la liste “Ensemble Pour Saint-Ouen”, menée par Mamadou KEITA. J’ajoute que je suis convaincu par la sincérité et l’honnêteté de Mamadou KEITA, à Å“uvrer et travailler au sein du Conseil Municipal, pour plus de démocratie participative. Je voterai donc Dimanche prochain, sans aucune hésitation, pour la Liste “Ensemble Pour Saint-Ouen”.

Pour résumer :

« Renvoyant dos à dos Jacqueline ROUILLON pour son mauvais bilan et William DELANNOY pour son opposition et sa démarche stérile, souhaitant encourager la composante la plus sincère de la gauche Audonienne et éviter de reconduire le pouvoir hégémonique du Maire sortant, Olivier DECROCK, votera Mamadou KEITA au second tour des Municipales à Saint-Ouen, le 16 mars 2008 prochain »

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *