Bauer : choix du stade, stade du choix

hl 2photo stadeInterview.

Après un match emblématique le 23 janvier dernier remporté brillamment face à Marseille Consolat en Coupe de France, le Red Star est de retour. Il s’inscrit dans la perspective de montée en Ligue 2 de football. Une situation qui pose avec acuité la question du stade pour le club à court et moyen terme. Nous avons sollicité et donné la parole à Henri Lelorrain, ancien élu au Sports de St-Ouen (2008-2014).[1]

Le blog : On parle beaucoup de Stade(s), de normes et de différents matchs en ce moment comme si les calendriers urbains, politiques et sportifs se télescopaient.

HL : C’est vrai que le club est aujourd’hui dans une situation étrange et fait beaucoup parler de lui : avec ses beaux parcours en coupe et en championnat, l’affluence aux matchs ne cesse de croître et pourtant le Stade Bauer, dans son état actuel, ne peut accueillir tout le monde.

Se posent alors les questions du court et du long terme : où jouer le 10 février contre Saint-Etienne le 1/8ème de finale de Coupe de France, et où jouer en Ligue2 si le club monte en fin de saison alors qu’aux Docks comme à Bauer rien ne bouge.

Le blog :  Problèmes d’anticipation alors. De qui ? Du club ? de la ville de Saint-Ouen ?

HL : De la ville sans aucun doute. D’une part le club n’a jamais caché son souhait d’évoluer dans un nouveau stade et de mettre Bauer aux normes le temps d’y parvenir. Cela signifie d’abord demander une homologation supplémentaire et d’effectuer des travaux.

Le coût est d’environ 2 millions d’euros dont 200 000 d’homologation pour ouvrir la tribune supplémentaire et accueillir plus de monde. L’instruction de cette homologation prend 6 mois, et il n’est donc que temps pour la mairie d’une part de déposer cette demande d’autre part de budgéter sur 3 ou 4 ans les travaux et de lancer les appels d’offres.

Tout cela pour préparer dès maintenant la saison prochaine. Je rappelle enfin que les demandes de dérogation à la Fédération peuvent être instruites par de simples « engagements de travaux », en gros une lettre du Maire expliquant que les sommes vont être inscrites au budget d’investissement voté par le Conseil Municipal. Or aujourd’hui, rien n’est lancé ou engagé.

Clairement, en ne s’engageant pas, William Delannoy bloque le développement du club en le laissant incertain sur ses infrastructures et en n’envoyant pas le message positif nécessaire à des potentiels investisseurs qui peuvent être tentés par l’aventure Ligue 2.

Le blog :  Oui, mais à tout cela le Maire actuel peut vous répondre qu’il n’a pas d’argent, puisque c’est ce qu’il dit partout et tout le temps à propos de tout en sucrant les budgets.

HL : Quand vous trouvez 1 million d’euros pour faire un acte d’autorité injustifié et sans projet en préemptant ce qui aurait pu servir à faire l’Usine Paul dans les Puces, vous pouvez trouver 2 millions d’euros répartis sur 3 ou 4 ans puisque quand on fait des travaux dans une enceinte sportive en activité, ceux-ci sont étalés sur plusieurs années pour empêcher cette enceinte de fermer trop longtemps.

Quand j’entends les arguments du Maire, j’hésite en fait entre de la mauvaise volonté et de l’incompétence. A moins que ce ne soient les 2.

Le blog :  Mais quand vous parlez de manque d’anticipation, cela vous concerne aussi puisque vous étiez aux manettes il y a un moins d’un an.

HL : Oui. Et non. Oui j’étais aux manettes puisque j’avais préparé la demande d’homologation et vu avec le club ce qu’il fallait faire 6 mois avant une potentielle montée. Mais non je ne l’étais pas puisque Jacqueline Rouillon bloquait des 4 fers en expliquant ne voir que les Docks comme avenir pour le Red Star.

Je ne sais pas si l’avenir lui donnera raison mais en tout cas son raisonnement ne tenait pas la route puisqu’entre maintenant (ou l’an passé mais la situation est la même) et la construction d’un nouveau stade ailleurs, au moins 5 ou 6 ans se seraient écoulés où il aurait fallu jouer dans un stade Bauer homologué Ligue 2 et mis aux normes. Ce n’est faute de l’avoir dit et écrit. Déjà la montée en Nationale avait failli nous prendre de cours mais nous y étions arrivés.

Ce qui est sur en revanche c’est qu’entre les engagements non tenus de William Delannoy, son absence de position claire sur le Stade Bauer comme sur celui – hypothétique – des Docks, je suis convaincu que Patrice Haddad (Président du Red Star) regrette jacqueline Rouillon comme Maire. On était d’accord avec elle, ou pas, mais on savait à quoi s’en tenir sur Bauer et les Docks.

Quant à William Delannoy il faut qu’il dise ce qu’il veut et surtout qu’il dise s’il s’assoit vraiment sur ses engagements de campagne d’organiser une consultation citoyenne sur ce sujet.

Le blog : Le candidat de votre parti parle d’un « Luzenac Bis », ce n’est pas forcément très clair ou comparable. Vous pouvez expliquer aux profanes ?

HL : Luzenac, club d’un village de 600 habitants, s’est vu refuser la montée en L2, pourtant gagnée sur le terrain, pour des raisons financières et d’infrastructures. Les raisons financières ont été abandonnées après une guérilla juridique de 3 mois mais c’est ensuite le stade, hors normes L2, qui a servi de prétexte pour cette cabale visant à empêcher des amateurs de monter en L2, d’où l’idée du communiqué de faire le rapprochement avec la situation du Red-Star.

La comparaisonavec le Red Starest utile mais a évidemment ses limites  : d’une part la situation financière du club de Saint-Ouen est hors de soupçons d’autre part à Luzenac les collectivités s’étaient engagés à faire les travaux, étalés justement, de mise aux normes mais cela n‘a pas suffi à convaincre la LFP puisque ces engagements sont arrivés trop tard.

Et à Saint-Ouen ni maintenant ni demain la Mairie ne semble s’engager au contraire du Conseil Général qui serait prêt à financer 20% des travaux. Je ne crois pas au risque de voir la montée empêchée, mais le risque est là, même minime.

Le blog : Le 10 février, le Red Star FC jouera à domicile mais vraisemblablement au Stade Jean-Bouin. Pourquoi pas au Stade Bauer comme le réclament les supporters en faisant un vote en faveur de cette option sur les réseaux sociaux, ou au Stade de France comme contre l’OM il y a 3 ans ? Votre choix personnel, c’est Bauer et rien d’autre ?

HL : Il est compliqué de rééditer la fête d’il y a 3 ans au Stade de France que même la raclée reçue (5-0) n’avait pas gâchée. L’AS Saint-Etienne ne garantit pas, au contraire de l’OM, 50 000 personnes au Stade de France. Or, ce sont ces 50 000 personnes qui avaient participé au financement de cette fête qui n’avait rien rapporté au club.

Si jouer au Stade de France revient à jouer devant 20 ou 25 000 personnes, cela fera vide, coûtera de l’argent. Bref : on risque le glauque. Jean Bouin présente l’avantage d’être peu cher, accessible, et offre suffisamment de places pour garantir une fête réussie. Quant à Bauer, l’approche est différente : le collectif des supporters veut que le club fasse appel de la décision de la FFF qui refuse de laisser le match se jouer à Bauer.

Je me permets de rappeler un point de droit de cette fédération un peu particulière : l’appel peut se retourner contre celui qui l’interjette et le match risque d’être inversé c’est à dire d’aller se jouer à….Geoffroy Guichard , à Saint-Etienne ! Les supporters formés en collectif ont une vision généreuse, populaire et saine du Football.

Ce serait dommage de ne pas en faire profiter plus que les 3 000 personnes de Bauer. C’est aussi en partie grâce à eux que le club a cette âme, cela devrait donc les encourager à la partager avec le plus grand nombre quand l’occasion se présente. Un Stade est ce qu’on en fait. A eux de le démontrer, à Bauer ou à ailleurs.

 

 

[1] Nous donnerons bien évidemment, s’il le souhaite, la parole à l’actuel élu aux sports.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

22 réflexions sur « Bauer : choix du stade, stade du choix »

  1. Il n’est quand même pas difficile de voir la constance entre l’ancienne municipalité et la nouvelle: la récupération de Bauer pour l’extension du domaine d’influence des Puces comme le changement d’orientation d’activité du site de SVP le traduit.
    Exactement le contraire que ce que voulait faire Tapie lorsqu’après sa liquidation de Wonder, il voulait prendre la Présidence du Red(avant qu’il ne se rabatte sur l’OM)pour développer un “grand complexe”autour du Stade.
    Pour Luzenac, je ne partage pas votre point de vue Henri. C’est une injustice totale d’une FFFFric contre un village ayant gagné sportivement sa place en 2e Div. car les dirigeants de ce petit club avaient trouvé un accord pour jouer à Toulouse.
    Si le Red Star remonte en 2e Div., Delannoye, Plomb et leur absence de communication(leurs mentors de l’UDI ou de l’UMP, peu concernés par le Red et St-Ouen n’ayant pas encore arrêté leurs consignes)vont réussir à ce que le Red Star émigre sous d’autres cieux.
    L’ironie, c’est qu’il y a une trentaine d’années, le Stade Français, alors en 2e Div. jouait à Bauer alors homologué pour cette division 😉

  2. Je suis ravis de lire ces prises de positions de Mr Henry Lelorrain. Certes, notre nouveaux maire passe son temps à dire qu’il n’y peux rien car la municipalité précédente a dilapidée l’argent public. Mais, j’aimerais connaître les raisons “non avouables” qui font qu’aucunes décisions ne se dessines. Il ne faudrait pas nous prendre pour de grands naïfs, quel est l’intérêt de ne pas soutenir notre club ? Pourquoi laissent-ils pourrir la situation ? Quel est le projet municipal ? J’aimerais qu’ils mouillent la chemise pour notre ville. Le Red Star c’est Bauer, c’est notre histoire !

  3. Je préfère que les 2 millions aillent en direction de nos écoles et centres de loisirs pour nos enfants car aujourd’hui le péri scolaire n est pas à la hauteur de ce que prévoyait le gouvernement de gauche !

  4. Mouais bof

    Quand henri lelorrain parle d’une fete il y’a 3 ans non gaché par le score (5-0), et réutilise le terme fete en parlant de jean bouin, je reste quand meme sceptique, j’ai pas eu le sentiment que ca ait laissé un souvenir impérissable aux gens ce match au stade de france (rentabilité économique zéro, humiliation sur le terrain, mécontentement des supporters, et recettes dégagés néantes)

    Autre chose qui me gène, beaucoup de griefs contre delannoy (et à juste titre)

    Par contre pas un mot à l’encontre de la direction du Red Star, qui est tout autant coupable d’avoir laissé pourrir la situation et de ne s’etre concentré que sur les docks (2020? voir plus?

    En clamant son objectif ligue 2 pour 2015 5 ans auparavant je crois, Patrice Haddad aurait du travailler en amont sur cette solution d’un Bauer mis aux normes ligue 2 dans un premier temps
    Il est aussi fautif, bref ca n’augure rien de bon et je souhaite bon courage aux supporters du red star, entre les politiciens sourds ou en quete d’un peu de visibilité en attendant mieux, et un président mégalomane, ils risquent d’etre bien seuls …

  5. Je ne suis pas contre sa rénovation mais je crois que ce n’est pas la priorité pour les audoniens, en ce début de mandat!!

    Si l’avis d’Henri compte puisqu’il a été aux manettes et qu’il connaît bien le dossier, il serait intéressant d’avoir celui de cyril sur les questions posés par Eric.

    Le collectif et les audoniens vont finir par comprendre que ce n’était pas la faute de l’ex-équipe PS mais celle de JR et sa team, ils comprendront surement, en fin de mandat que ce n’était pas la faute de wd mais de ceux qui lui ont laissé la ville dans cet état!
    Pour être sérieux et respecter les audoniens, il va falloir, un moment donné et pour tous les sujets que les politiques arrêtent de se rejeter la balle, pour avancer il faut les avis de tous mais surtout des audoniens!

    Si l’argument de wd sur les moyens financiers ne pourront pas être entendus sur le long terme, il n’en résulte pas moins qu’il leur a manqu réèllement du fric pour certains projets, et c’est pourquoi je rejoins aussi SH, ils n’ont pas eu les moyens d’investir pour l’école avec la RDRS, tenteront de financer certains dispositifs périscolaires grâce à la réforme du projet éducatif territorial

    Je le répète, il est nécessaire que sur ce dossier les audoniens tranchent et soit organisée une consultation.

    Les audoniens ne sont pas que des mordus de foot, des footballeurs ou parents de footballeurs!!

    Se poser la bonne question, en cette période budgétaire difficile, quels sont les projets prioritaires : un foyer pour les jeunes, désamianter l’école bachelet, “dépolluer” les sols des docks et notamment Mandela, financer les projets éducatifs

    Pour les grands matchs, pourquoi ne pas s’arranger avec d’autres Villes dans l’attente??

    Sinon, on réclame aussi, nous parents de patineurs ou hockeyeurs, la rénovation de la patinoire, nous sportifs à l’île des vannes, la rénovation de la nef etc….

  6. Ne pas oublier que le Collectif des supporters promeut une rénovation de Bauer, par fonds privés, sur la base, par exemple, d’un bail emphytéotique administratif.
    Cette option n’a jamais été étudiée et les acteurs politiques de tous bords n’en parlent jamais, préférant aborder uniquement la question d’une rénovation ou non, mais à fonds publics.
    Par ailleurs, en cas de délocalisation, le Red Star va devoir payer une location pour jouer à Jean Bouin (ou ailleurs) en coupe de France ou en Championnat. Pourquoi n’investirait-il pas ses même montants dans la rénovation de Bauer?
    Bauer n’est certes pas la propriété du Club, mais c’est tout de même son outil de travail.
    Voilà un discours qui pourrait être tenus par les élus et ex élus audoniens, mais que l’on n’entend pas.
    Bref, si Club, Ville, Agglo, département, région mettent chacun une participation, étalée sur 3/4 ans, la rénovation à 1,9 millions sera un effort + facile à digérer pour chacun, notamment pour les contribuables audoniens.
    Enfin, je rejoinds Bruno, ci-dessus, sur le fait qu’on ne peut dénoncer J Rouillon ou W Dellanoy dans ce dossier, sans critiquer la direction du Club et son obsession d’un stade aux docks pour 2020 qui l’a détournée des enjeux à court terme.
    Quant à la grande fête du football populaire promise à Jean Bouin (Paris 16ème arrd), c’est sans commentaire….

  7. C est beau les discours!

    Le gymnase futur des Docks serait dédier au Volley selon le site de aménageur.
    Qui a décidé?
    Le judo réclame depuis des années un grand dojo : Des cours dans les écoles, 3 collèges, 2 lycées, une école d ingénieurs, des étudiants, un commissariat, une caserne SP, des milliers de salariés , des disciplines de combat et autres arts martiaux donc un énorme besoin d un tel équipement… Et en dernier ressort un gymnase pour le volley!! Alors les grandes leçons dur le red star, quel honte.

    On cherche combien pour mettre a niveau le stade. Et la MdA combien a t elle couté?

  8. Le nouveau maire de St-Ouen qui nous parle souvent du passé devrait se souvenir de ce que représente le Stade BAUER dans l’histoire de notre ville .
    Ce stade qui porte le nom d’un résistant fusillé par les nazis est bien plus qu’une enceinte sportive .
    Quand nous étions “mômes” , le RED STAR et BAUER étaient la fierté des gamins de cette ville , nous nous sentions les” égaux” de ceux , plus riches , qui fréquentaient le parc des princes où évoluait le Stade Français où bien encore ceux, beaucoup plus snobs ,du Racing Club de France qui évoluaient à Colombes !
    Ce stade BAUER , c’est un lieu où a joué RINO DELLA NEGRA de la MOI, dont le visage est encore sur l’affiche rouge, lui aussi fusillé par les nazis .
    Dans ce Stade BAUER ce sont les anciens déportés ( comme mon père ) qui ont à leur retour , pour ceux qui sont revenus , pris un peu de joie sur les gradins en pierre .
    Ce stade BAUER , c’est la fête des écoles de St-Ouen où tous les enfants de la ville foulaient la pelouse .
    Ce stade BAUER , c’est des milliers de personnes lors d’ une grande manifestation pour la paix .
    Ce Stade BAUER , ce sont des spectacles de qualité sur une scène au milieu de la pelouse .
    Ce stade BAUER , c’était le bien vivre ensemble où les gamins de toutes origines et ( où ) religions ( Juifs , Italiens , Espagnols , Arméniens , Polonais , Africains , Algériens , etc . ) communiaient ensemble pour la victoire où la défaite du RED STAR .
    William , en souvenir de tes ancêtres qui aux côté de mon père fréquentaient BAUER , toi qui nous dit que tu es nostalgique du St- Ouen d’avant ……… prouve le !
    La rénovation de BAUER doit et peut se faire avec un étalement d

  9. dans le temps et si tu le fais, là seulement , il me sera possible de croire en ta sincérité quand tu dis vouloir recréer le St – Ouen d’avant !

  10. Je rejoins également @sh et @espoir, 2 millions pour un stade alors que nous n’avons pas les moyens de mettre en place dignement le changement de rythme scolaire.
    Je n’ai rien contre le foot (j’adore le foot) mais il y a plus important, l’éducation de nos enfants.
    Et puis tout est à revoir sur Saint-Ouen donc à mon avis ce n’est pas en 6 ans de mandature que l’on peut réparer 15 ans de dégâts.

  11. 2 millions d’euros
    Payés par le club, la ville et le Cg93
    Sur 4/5 ans
    Ça fait 150000€ environ par an pour que le Red Star jour à Bauer en L2.
    Stop à l’argument Delannoy qui consiste à ne pas assumer des choix politiques en se cachant derrière les finances.
    Quelqu’un a demandé son avis à Plomb, est ce une blague? On sait tous ce qu’il a dans la tête, c’est comme le port salut c’est écrit dessus.
    Stop à l’hypocrisie du club et de son président qui ne pense qu’aux Docks pendant des années et veut nous faire croire que le blocage actuel est du fait de la ville seulement.

    Quant à HL, il sait toujours venir à la rescousse du club pour valider des arguments qu’il n’a lui même pas vérifié…il a lu dans le parisien cette histoire d’inversion. Il reprend pour donner un coup de main à Haddad en échange d’un soutien?

    Définitivement, les périodes électorales sont bien le théâtre ou on peut dire tout et son contraire. Au fait, qu’avait dit HL lors du débat politique organisé par le collectif des supporters Red Star Bauer ?

    Raoul

  12. Investissons pour l avenir de l ensemble des petits audoniens et non que les footeux audoniens. Ils ont déjà beaucoup de dettes nationales qui pèsent sur leurs épaules alors nous avons un devoir de ne pas leur en ajouter de nouvelles en local ou sinon, nous pourrons que leur conseiller d aller elever des chèvres dans nos montagnes, ils seront plus heureux que cette ville deja assez betonnee comme le stade bauer 🙁

    • @ Sh

      Votre analyse pleine de profondeur nous bouleverse.
      Ah Saint-Ouen ne se résume pas au foot et au stade Bauer et fou ça coûte de l’argent : vous nous la baillez bien belle.
      On s’en doutait un peu ! Et si c’était aussi simple que de ne rien faire on le saurait depuis longtemps

  13. Depuis qq mois, la vue est magnifique des fenêtres de chambres de mes enfants : le béton des docks ! Quelle belle perspective de vue, merci M. Lelorrain d avoir voté pour ça

  14. C’est agréable d’avoir des infos précises sur un sujet complexe. Effectivement le football professionnel se trouve à un tournant de son évolution et un mauvais choix stratégique quant au stade et/ou le financement du projet, peut entraîner des catastrophes économiques et humaines ( ex Luzenac, Le Mans, Nice, Marseille …).
    Comment faut-il interpréter le silence des élus actuels sur le sujet? Flou artistique ou réflexion intense?

  15. Lundi 9, débat d orientation budgétaire.
    On verra qui dira quoi, qui proposera quoi, et qui votera quoi.

    Avec pour la première un nouveau maire qui va rencontrer le pdt de l interco.

  16. Bonjour à toutes et à tous

    Comme vous avez pu l’entendre, le Collectif Red Star Bauer, appelle à boycotter la rencontre de coupe de France contre Saint Etienne au stade Jean Bouin.

    Nous organisons, une retransmission du match sur grand écran, à Commune image, 8 rue godillot, à Saint Ouen.

    L’entrée est gratuite

    https://collectifredstarbauer.wordpress.com/2015/02/06/coupe-de-france-diffusion-du-match-rs-st-etienne/

    Venez nombreux supporter l’équipe de Saint Ouen .. à Saint Ouen, dans un cadre convivial.

    Ni aux docks, Ni ailleurs … Le Red Star c’est Bauer !

    Le Collectif Red Star Bauer

  17. Superbe initiative !

    Une belle occasion de de s’amuser, un mardi soir à Saint-Ouen, devant la qualification de notre équipe préférée!!!

    Soyons nombreux !

  18. Ça va être super sympa cette soirée j’en suis sur. Hors de question d’aller à la pseudo fête du foot organisée dans le XVIeme arrdt de Paris.

    Raoul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *