Rythmes and blues (2)

pg WD rythmes scolaires 1 "Projet de ville, projet de vie" (liste St-Ouen une passion commune - mars 2014)

La réforme des rythmes scolaires (RDRS) avec les Temps d’Activités Péri-scolaires (TAP) qui vont avec continue à faire parler d’eux à l’aube des vacances scolaires. Il faut dire que comme dans un certain nombre de villes beaucoup de problèmes ne sont pas réglés ou arbitrés pour la rentrée de septembre 2014 (!). A en croire le journal Le Parisien (édition du et 12 juin ci après), Saint-Ouen figurerait parmi “les mauvais élèves” du Département. La nouvelle équipe municipale, hier pour l’application à la rentrée est aujourd’hui contre et sollicite un report. Un position très discutable puisqu’elle incrimine, une fois encore, l’état des finances communales qui serait catastrophique justifiant dès lors tous les renoncements et les coupes sombres.

Nous publions ci-après sur ce sujet sensible, la contribution de « Saly », blogueuse avertie et impliquée sur le sujet et dans les Parents d’élèves , pour un « point d’étape » complétant le tract récent du PS et en attendant les éclaircissements des camarades du Front de Gauche et de la FCPE locale[1] dans ce débat.

« La municipalité n’a donc pas d’autres choix que de l’appliquer, sous peine de se voir obligée de payer de fortes amendes en cas de non application de la loi (et la Ville ne peut pas se le permettre)
. Le Maire a donc décidé de mettre en place cette réforme, dès la rentrée et  a choisi un des 3 scénarios étudiés en partenariat avec le service éducation, l’inspection académique et le collectif de parents d’élèves;

Ils ont opté pour le projet le moins coûteux mais il devrait être provisoire!

Les parents d’élèves en ont été informés au dernier conseil d’Ecole qui a eu lieu la semaine dernière, au cours duquel on demandait aux parents d’élèves élus et aux équipes éducatives un avis consultatif!!

Les nouveaux horaires de semaine scolaire des petits audoniens seront à la rentrée prochaine, en école maternelle et élémentaire :
lundi-mardi-jeudi-vendredi de 8h45 à 11h45 et de 13h30 à 15h45 et mercredi matin

Une application à la rentrée qui coûtera 650 000 euros à la Ville avec une dotation de l’Etat de 247 000 euros!
 Cette dotation permettra à la Ville de recruter 17 animateurs supplémentaires et payer les heures supplémentaires des ATSEM [2]!

Les enseignants et parents parlent d’ « une réforme à minima » puisque dans ce scénario, nous n’aurons pas de TAP organisés. 
Il s’agit du temps dégagé sur la semaine pour permettre l’organisation d’ activités périscolaires.

Le collectif de parents optait plus pour le scénario 3 qui dégageait une après midi par école en roulement sur la semaine pour des activités culturelles et sportives, organisées par des animateurs spécialisés ou les services municipaux (conservatoire, atlas)!

La Ville ne peut pas se le permettre malgré la dotation de l’Etat et l’aide de la Caf (donnée à condition de mettre en place ces TAP : dotation de 50 €/ enfant) car trop coûteux! Projet estimé à 905 000 euros.

Les parents et enseignants de mon groupe scolaire ont donc voté contre.

Cette nouvelle organisation n’apporte rien aux enfants, ils seront au contraire plus fatigués, déstabilisés par une nouvelle organisation le mercredi pour ceux qui avaient pour habitude de se reposer avant de pratiquer activités sportives ou culturelles, désorganisation des services (centres de loisirs), problèmes de réaménagement de postes des fonctionnaires (atsem, agents de services etc..)
. Le manque de délai pose aussi problème, deux mois seulement pour l’organiser. Les acteurs de la communauté éducative appréhendent donc la rentrée future!!

Nous sommes pour la réforme mais contre cette organisation des nouveaux rythmes scolaires parce que nous souhaitons, comme le Maire de St-Ouen et son équipe, obtenir un report pour mieux y travailler pour 2015

Il est impensable de proposer du provisoire aux enfants et surtout aux enfants de maternelle!!

Nous voulons une mise en place de la RDRS pérenne avec le meilleur scénario possible qui réponde aux besoins des enfants : alléger les rythmes scolaires pour qu’ils puissent s’épanouir autrement dans l’école avec des activités culturelles et sportives de qualité !!

Pour lesTemps d’Activités Péri-scolaires (TAP), nous souhaiterions faire avec l’existant en intégrant les services municipaux et les associations dans les écoles!

C’est la raison pour laquelle je soutiens la position de la nouvelle municipalité qui consiste à demander au ministre son report!

Le maire lors de sa rencontre avec le DASEN [3]a rédigé un courrier au ministre de l’éducation nationale en ce sens, nous aurons donc une réponse à celui-ci le 20 juin 2014!!!

En réponse au tract du PS * :
 Les premiers responsables de la non application de cette réforme dans notre Ville, sont selon moi :

– l’Etat qui ne souhaite pas accorder de rallonge aux communes les plus en difficulté (déjà dénoncé par JR)


– Jacqueline Rouillon qui l’a boycottée en stoppant notre travail du collectif avant et pendant les élections (querelles partisanes, après le refus d’un PRE de Droite c’est le refus du projet socialiste)


– certains parents et enseignants proches de l’ex-maire qui ont effrayé les parents en ne présentant que les mauvais côtés de celles-ci qui n’étaient d’ailleurs pas justifiés!

Pour conforter sa position, et après avoir instrumentalisé les parents, Jacqueline Rouillon a demandé un vote en Conseil d’école dans les différentes écoles de St-Ouen, en juin 2013 : 10 écoles sur 13 ont voté contre cette réforme !

Les parents d’élèves de tous les établissements n’ont pas été concertés par les parents d’élèves élus par manque de délai (ce qui était voulu !) Nos enfants ont donc été les otages de ces querelles partisanes et nous en payons le prix aujourd’hui, ce n’est pas faute de l’avoir dénoncé à Nicole Amedro[4] pendant les élections !!

Si il ne devait pas avoir d’application de la RDRS, en 2014 ce n’est donc pas de la responsabilité de William Delannoy mais de JR and co!!

(piqûre de rappel nécessaire en réponse à Karim Bouamrane)

William Delannoy a, effectivement, annoncé dans son programme qu’il l’appliquerait sauf compte tenu des finances, il réclame son report, cela ne signifie pas qu’il refuse de la mettre en place !!!Cette nuance est aussi importante. »

 le parisien 6 6 2014le parisien 12 6 2014

 *

Capture d’écran 2014-06-16 à 18.40.39Capture d’écran 2014-06-16 à 18.43.51

 

[1] Fédération des Conseils de Parents d’Elèves (1ère organisation représentative au niveau national)

[2] Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles

[3] Directeur Académique des Services de l’Education Nationale

[4] ancienne Maire-Adjointe (2001-2014) aux affaires scolaires

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

28 réflexions sur « Rythmes and blues (2) »

  1. J’ai eu, effectivement, quelques commentaires concernant l’argument du manque d’argent de la Ville l’empêchant de la mettre en oeuvre: “la dette a bon dos”

    Certains estiment qu’ils ne s’y étaient pas préparés car ils ne pensaient pas remporter la victoire aux municipales!

    Qu’ils ne soient pas prêts, cela est surement vrai, qu’ils ne la voulaient pas; je n’en suis pas si sure car je sais que Karine Kousmann y est très attachée!!

    Je trouve, d’ailleurs,très respectueux de sa part , de se baser sur le travail du collectif des parents, des agents municipaux et de ses prédécesseurs car nous avons passé beaucoup de temps à échanger pour élaborer 3 scénarrii.
    Nous n’avons donc pas perdu notre temps comme semblaient le croire de nombreux parents lorsque NA a décidé de stopper nos réunions de travail!

    Le projet socialiste sur la question était celui qui se rapproche le plus de ce que souhaitent les parents (scenario 3). Pour avoir échanger avec des militants socialistes, l’organisation des nouveaux rythmes scolaires a été très bien préparée par l’équipe de KB, un projet avec des idées innovantes pour les TAP!

    Je leur reproche toutefois d’avoir été silencieux lorsqu’ils étaient dans la majorité .

    Comme sur beaucoup d’autres sujets; l’ opposition constructive qu’il souhaite créer aujourd’hui, aurait eu beaucoup plus de poids si elle avait eu lieu ,au sein des CM de la majorité municipale durant tout le mandat!

    Au sein du collectif de parents, nous avions des militants socialistes qui ont bien défendu cette réforme et contré JR and co.
    Mais c’est d’une mobilisation des élus socialistes que nous aurions eu besoin pour imposer à JR de la voter en CM avant les élections.

    Nous ne serions pas dans ce merdier aujourd’hui : 2 mois pour tout superviser!!

    WD hérite, donc, une nouvelle fois, de la mauvaise gestion de l’équipe précédente!

    Je souhaiterai apporter une petite précision concernant la proposition des parents d’élèves suivante:

    “Pour les Temps d’Activités Péri-scolaires (TAP), nous souhaiterions faire avec l’existant en intégrant les services municipaux et les associations dans les écoles!”

    Il a été soulevé par la conseillère municipale présente à notre conseil d’école que la municipalité avait rencontré des difficultés à mobiliser les services municipaux culturels (conservatoire etc..) sur l’organisation des TAP : les profs d’arts plastiques ou de musique ne voient pas d’inconvénients à proposer des activités sur le péri-scolaire, dans les écoles à condition d’ être accompagnés par un animateur du SME pour chaque atelier!!!
    Parents et enseignants ont été assez surpris par leur réponse!! Ce n’est plus de 17 animateurs dont nous aurions besoin!!

    Je pense qu’il nous faut encore du temps pour continuer ce travail de concertation avec tous les acteurs de la communauté éducative, culturelle, sportive et associative!!

    Chacun doit être “acteur” pour ne pas avoir à subir un projet qui se veut ambitieux! Il s’agit avant tout d’améliorer les apports culturels et éducatifs de chaque enfant se St-Ouen!!

    Il devient urgent de se recentrer sur l’objectif premier de cette réforme; ce n’est pas d’un simple décompte scolaire dont nous avons besoin mais de réussite éducative!
    Il n’est plus utile de démontrer que la réussite scolaire est liée au patrimoine culturel de chacun!!

    Encore beaucoup trop d’enfants ne pratiquent aucunes activités extra-scolaire ou péri-scolaire!!

    C’est pourquoi, je souhaiterai que pour des sujets aussi importants ; on puisse mettre les querelles partisanes de côté!

    Les gamins en décrochage scolaire, les familles rencontrant des difficultés n’ont que faire de ces divisions entre droite et gauche quand il s’agit d’améliorer la vie de nos enfants!!

  2. La question peut se poser aussi de la manière suivante :

    Quels choix avaient le Maire et son équipe?

    1) La refuser, ne rien appliquer et payer une amende (au passage le gvt de droite a été plus souple avec le PRE et a laissé le libre choix aux communes)
    2) Demander un report au ministre
    2) Envisager ,en cas de refus, une réforme à minima car plus facile à organiser à deux mois de la rentrée plutôt que de se voir imposer l’organisation de la semaine scolaire par le DASEN selon l’état initial de la réforme prévue par le ministre : lundi mardi jeudi vendredi 9h-12h /14h-16h15 et mercredi 9h-12h

    3) Proposer un projet, à titre expérimental permettant d’obtenir le temps nécessaire pour trouver la meilleure organisation possible

    Le scénario 3 aurait pu être expérimenté mais la Ville pourra t-elle le mettre en oeuvre de façon pérenne sur tout le mandat (le budget de la Ville le permet il? : 905 000×6)
    Je suis favorable à ce scénario à condition de demander une rallonge de l’Etat
    Si le projet fonctionne bien l’année de l’expérimentation mais que les finances ne permettent pas de le poursuivre l’année d’après, l’Etat s’engage t-il à aider les communes en difficulté?!!
    Une difficulté supplémentaire imposée par le ministre : la proposition d’expérimentation du Maire doit recevoir l’avis majoritaire des conseils d’école!!

    On ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi !Les publics concernés sont des enfants de maternelle et élémentaire!!
    Si on se base sur les communes voisines qui l’ont appliqué, il s’avère que les enfants ont mis beaucoup de temps à trouver leurs repères!!
    Je ne vous explique même pas la colère des parents et enseignants si cela devait changer d’une année à une autre!!

    Dossier très complexe!!

  3. Un point positif tout de même dans le tract des socialistes, ils demandent un travail en concertation sur ce dossier, avec les parents et la nouvelle majorité : position plutôt constructive!!

    Concernant ce point évoqué dans mon post précédent :

    “Une difficulté supplémentaire imposée par le ministre : la proposition d’expérimentation du Maire doit recevoir l’avis majoritaire des conseils d’école!!”

    Je peux illustrer mon propos avec le cas de Gennevilliers :

    Le Maire a proposé un projet expérimental (qui se rapproche de notre scénario 3) , ce n’est pas le gouvernement qui bloque mais les enseignants à propos du contenu des TAP!!

    Les activités seront organisées sur 5 parcours lors d’une après midi libérée, par roulement la semaine et sur toutes les écoles : culture, expression culturelle, sports, sciences et découvertes, Citoyenneté!!

    Les enseignants sont en désaccord car ils estiment que c’est à l’Education Nationale et non aux animateurs de traiter des questions de Citoyenneté avec les enfants,
    Donc la plupart des CE ont voté contre le projet de la Ville pour la rentrée!
    Les parents et services municipaux vont se mobiliser pour défendre leur projet!!!

    Le projet de Gennevilliers est intéressant car les activités seront gratuites, sur cette question , nous n’avions obtenu aucunes réponses de NA.

    Ils proposent, surtout, une organisation différente pour la maternelle, ce à quoi nous n’avions pas penser
    Les élèves de maternelle ne seront pas concernés par les TAP. La Ville maintiendra ce qui existe déjà pour préserver leur équilibre : ils prennet en compte l’alternance éveil-sommeil, les déplacements importants que cela occasionnerait qu’ils souhaitent éviter et limiter les intervenants adultes!!

    Regarder ce qui se fait ailleurs permet de mieux réfléchir sur notre projet et de ne pas reproduire les erreurs!!!

    Quel bazar tout de même!!!

  4. ma douce Saly

    Avec tout ton savoir sur l éducation des écoles tu devrais intégrée l ‘ équipe de notre Maire en étant le 9 éme Adjoint au Maire

    ce serait un grand plus

    bonne soirée ma douce

  5. Marie,
    C’est gentil ma belle mais c’est pas mon truc! Je suis juste une maman impliquée depuis quelques années
    Pour exercer cette fonction, il faut certaines compétences, le langage des techniciens de la politique et beaucoup de disponibilité!!

    Comme tu sais, je préfère faire bouger les choses sur le terrain ou dans le taf, au sein d’un service!!

  6. Saly : 7

    Saly ,ma douce
    je sais que ce n est pas ton truc et que tu préféres être sur le terrain

    tu as les compétences ne te sous estimes pas tu es une GRANDE

    et le langage des techniciens de la politique t inquiéte cela s apprend trés trés vite

    ma douce je te souhaite de trouvée un trés bon taf au sein d un service car tu as beaucoup de valeur et le service ou tu travailleras aura beaucoup beaucoup de chance de t avoir

    gros bibi à dimanche peut être

  7. Je sais que cela n’a rien a voir mais je suis ravi des améliorations significative dans notre ville. Outre la propreté revenue dans nos quartiers. Les lampadaires ne sont plus éteint de manière régulière quand tombe la nuit. De plus les rues sont fleuri. J’en suis vraiement ravi ce sont des avances vivement l’année prochaine …. J’ai hâte !!!

    • .. Bernard P

      sans compter les premières mesures concrètes et significatives sur la sécurité qui rassurent un peu nos concitoyens et éclairent la volonté municipale.

  8. @Bernard P post9
    …et de plus actuellement il y a de la musique partout avec pleins de match de foot…
    Certes il y a encore quelques soucis côté Sncf où les trains ne s’arrêtent plus à la gare Godillot mais restons modestes à part cela nous vivons vraiment dans une ville formidable.

  9. La sécurité s’est améliorée à St-Ouen !!!! Les “chouffeurs” controlent toujours l’avenue Michelet et la Rue Bauer ; mes amis qui viennent me voir doivent encore montrer pattes blanches ! Cela va réellement mieux ……. Bravo WD !!! Et merci !!!

  10. BV : 11

    oui notre ville redevient comme on l aime , avec du temps elle sera vraiment une VILLE FORMIDABLE
    je l aimes ma ville de toutes les couleurs de toutes les senteurs
    LA VILLE REDEVIENT BELLE OU IL FAIT DE NOUVEAU BON VIVRE

    merci à notre Maire et son équipe il faut reconnaitre que vous bossez sérieusement et super bien car il y a du boulot mais c est bien parti bravo les enfants je suis avec vous à 1000 % avec vous
    bonne soirée BV

  11. Bernardo, Bernard P et Touboulic, vous avez la rubrique Libres échanges pour vos supers commentaires envoyés entre deux matchs!

    L’Education de nos gamins étant un sujet assez important qui mérite que l’on en débatte plus sérieusement!!

  12. Bernard D 14

    désolée de vous contredire , de mon coté et au alentour on vois le changement
    je ne vois plus de ” chouffeurs”

    et pars chez vous aussi il n y en aura plus
    pourquoi vous dites
    Bravo WD et merci
    ce n est pas la faute à notre Maire toute cette merde
    c est qui qui à laissé la drogue se répendre comme la misére ?
    qui à laissé faire ?
    je vous laisse deviné et c est à qui de faire le ménage et de tout sécurisé c est notre Maire et son équipe et cela a bien commencé et cela va continué
    alors vos sarcasmes ?

  13. (…) Hirschi et Hindelang (1977), qui soutenaient que la délinquance pourrait être le fait d’un
    faible niveau d’attachement aux institutions traditionnelles telles que l’école.
    L’enfant peu doué à l’école ne verrait que bien peu d’intérêt à investir ses éner-
    gies là où il n’obtient de toute façon pas de succès. Un tel désinvestissement
    influerait à la hausse sur le niveau d’aliénation face à l’institution et, par le fait
    même, sur la probabilité de développer un mode de vie délinquant (Loeber,
    Farrinton, Stouthamer-Loeber, Moffitt et Caspi, 1998). Ainsi, une première expli-
    cation de la relation indirecte entre l’intelligence et le crime serait que les défi-
    cits cognitifs sont associés à la délinquance par l’intermédiaire de l’échec sco-
    laire (Buikhuisen, 1987) (…)
    Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique

    • @ Plèbe

      Vous auriez été un intervenant précieux à l’université populaire de Jacqueline Rouillon.
      Tentez votre chance auprès de William Delannoy très motivé. Mais attention désargenté.

  14. un tiers des qi au dessus de 130 n’ont pas le bac.
    l’ennui est redoutable et mène a tout.
    assaisonner l’école pour satisfaire les esprits curieux et rapides et ainsi priver la rue de ses têtes pensantes.

  15. La meilleure des pédagogies avec des classes surchargées, des profs mal formés, des parents au chômage ou trés précaires, l’UMP/PS qui s’engraissent tout en faisant la litière du FN, la loi de l’argent glorifiée, et les bétas en concours télévisuels permanents… faut croire que Depardiou a apprécié votre doc….

  16. Ce que je vois, c ‘est que cette municipalité ne va pas inverser la tendance dans le niveau scolaire des enfants de la ville.

    On part de trop loin et l’équipe actuelle n’a pas le niveau requis et le temps, pour accomplir un lourd et profond travail.

    Il faut des moyens massifs et un vrai plan pour faire de St Ouen, un lieu d’enseignement de qualité.

    Je plains les parents d’élèves, qui sont condamnés à placer leur enfants dans le privé (certains élus l’ont fait lors de la précédente mandature).

  17. Je suis parent d’un collègien à Joéephine Baker et j’en ai marre d’entendre ce genre de conneries.(lemot est fort car les dégâts sont forts)

    Nous ne souhaitions pas imposer des temps de transport à un collégien qui a par ailleurs ses amis dans le quartier et avons décidé pas très fier au vu des ragots de le laisser à Joséphine Baker.

    Ces ragots nous ont empêchés d’être sereins pour la rentrée au collège. Lui et nous.

    J’ai découvert à Joséphine Baker un niveau d’enseignement (et une qualité d’équipe) qui n’a rien a envier à ce que j’avais reçu dans un des meilleurs collèges de Paris il y a plus de vingt ans (si ce n’est moins de racisme). Contenu, pédagogie, souplesse, disponibilité pour un rendez vous (dans la journée si besoin) tout y est.

    Par ailleurs j’ai des retours pas du tout convaincants et pour tout dire inquiétants sur les deux écoles privées qui se partagent les parents apeurés ou élitistes de Saint-Ouen. Avalanche de devoirs, coup de règle sur les doigts (si si), enfants à qui des professeurs annoncent que l’on “ne les garderait peut être pas l’année suivante”, difficultés à obtenir un rendez vous etc.
    (en plus évidemment de ces centaines d’euros envolés qui permettraient cours de musique, coût de l’instrument, voyage lointain etc.).

    Je ne remercie pas les personnes qui nous ont fait douter et être mal à l’aise de long mois à propos de notre choix.

    Mais merci à ces écoles privées de nous avoir priver des parents d’élèves élus les plus redoutables 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *