Epi(phénomène)*

IMG_6463

Petit entracte en attendant fin mars et la mise en œuvre des vraies solutions pour faire reculer le chômage dans notre ville  par nos  candidats à la… mairie.

Toujours un peu déconnecté des grands enjeux portés par nos révolutionnaires gérant la ville, nous nous attardons ici et à l’instant présent aux problèmes terre à terre du quidam moyen ne voyant pas plus loin que le bout de ses pieds.

Un exemple parmi cent autres : la circulation des piétons.

Après la rue Albert Dhalenne (cf. notre précédent article[1] ) un petit coup d’œil sur le boulevard Victor Hugo (notre photo) où il faut parfois se faufiler entre les façades et les véhicules en stationnement. Un problème, comme nous l’avons déjà évoqué, d’une rare complexité et quasi insoluble pour nos édiles lié au stationnement en « épi » (ndlr : notre ennemi) .

Sans doute les méfaits de la politique de Sarkozy aggravée par celle de Hollande et dont nous sous estimons les ravages sur notre politique communale audacieuse.

Mais patience !  L’arrivée de la ligne 14 dans quatre ans au RER C et à la Mairie devrait permettre de revoir tout ça. Nous aurons alors – peut-être – dans la foulée un boulevard Victor Hugo avec des bus en site propre et des pistes cyclables et.. de beaux trottoirs. De quoi oublier notre quotidien actuel.

A moins qu’on fasse un petit quelque chose d’ici là ?

A suivre…


[1] sur le chemin de l’école du 4/11/2013

*   Ce qui se surajoute à un phénomène sans réagir sur lui  – Symptôme accessoire qui peut accompagner les autres symptômes d’une maladie, mais qui ne modifie pas le cours de celle-ci et ne nécessite généralement pas de traitement spécifique. (Larousse)

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

6 réflexions sur « Epi(phénomène)* »

  1. Des photos comme ça on peut en faire beaucoup.
    Il n’y a pas une police municipale?
    Il faut dire que l’élu à la sécurité est parti depuis longtemps à neuilly…..sur marne!!!!

  2. Prions pour qu’il nous revienne!
    Pour “l’environnement de proximite” en lien avec la participation libre mais organise des audoniens et des agents, je l avais reclame a Jr il y a un mandat.
    Bilan : j’appelle a une abstention/sanction: pas de vote pour Rouillon au 1 er tour.

  3. pas de vote socialiste au premier tour non plus , et encore moins au second tour face quand ils se seront accoquinés avec le front de gauche pour faire liste commune…. Cela reviendrait à prendre les mêmes et à recommencer ;;;Aie.
    pas abstention non plus

  4. Depuis fort longtemps, j’ai perçu “un traitement différencié” pour novlanguer sur la façon dont les entreprises du BTP balisent les trottoirs et les rues selon le type de population de la ville (en général), de l’arrondissement ou du quartier.

    Cela est en corrélation avec le pouvoir et la facilité des habitants des beaux quartiers pour décrocher leur téléphone et exiger une meilleure prise en compte des passants qui passent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *