Des hauts et des bas

CP - proposition de débat aux candidats déclarésProposition candidats déclarés

Nos camarades socialistes nous ont fait parvenir l’invitation au débat de Karim Bouamrane aux autres candidats (têtes de liste) déclarés pour les élections municipales à Saint-Ouen (le 17 février dernier) : Jacqueline Rouillon, William Delannoy et Albert Kalaydjian.

Un objectif louable : « Approfondir le débat démocratique », mettre à jour « les enjeux » et « éclairer les réponses de chacun des candidats ».

Une méthode consensuelle : « se rapprocher pour travailler à un format » « d’un débat public et/ou retransmis en vidéo » dans les jours qui précèderont le 1er tour.

Ce serait évidemment une première à Saint-Ouen et tout particulièrement pour des candidats qui ne nous ont pas habitués à des échanges très constructifs au Conseil municipal pendant des années.

En tout état de cause une bonne idée des communicants dont s’est entourés Karim Bouamrane qui n’est pas connu jusqu’ici comme un grand adepte du débat contradictoire.

On ne voit pas très bien pourquoi la Maire sortante, qui n’est pas une grande démocrate, irait « s’abaisser » à dialoguer à égalité avec son « Adjoint félon » dans une manifestation qu’il propose. On peine également à croire que William Delannoy, challenger de l’opposition, irait se risquer dans une confrontation qui fatalement tournerait à un contre trois. Son entourage indiquerait d’ailleurs qu’il est d’accord pour un débat après le 1er tour avec… Karim Bouamrane.

En l’état, il semblerait donc que seul Albert Kalaydjian (qui devrait peut-être boucler sa liste) pourrait être preneur pour obtenir une petite tribune.

Enfin dernier souci, de petits candidats pourraient se manifester pour s’inviter à la table de la bande des quatre troublant un peu le jeu déjà pas très simple.

Bref , la démocratie ne s’improvise pas la veille des élections.

Mais attendons les réponses des intéressés eux-mêmes et  soyons magnanimes : c’est le geste qui compte.

Bien évidemment, nous publierons ici les réponses des intéressés et, si le débat a lieu, nous mettrons en ligne la vidéo des échanges qui pourront se poursuivre sur ce blog.

EPS

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

25 réflexions sur « Des hauts et des bas »

  1. Très bonne initiative que ce débat public et contradictoire. Ceci aura comme effet de donner aux audoniens un peu de clarté sur les orientations et les programmes de chacun des candidats. Toutefois il ne faut pas que cela tourne en pugilat comme au conseil municipale

  2. Jr en debat cela n existe pas
    Si, du haut d une tribune , seule a parler.

    Dans un vrai debat contradictoire, sans journaleux maison., elle explosera.

    Pas de sa faute, son peu de militantisme, son incapacite a concevoir un temps necesaire de debat avant le temps de la decision…, les idolatres et commensaux qui l entourent l’ont faite.
    C est ainsi, et c est reprochable dans l interet de saint ouen.

    Pour cette raison, j’appelle a une abstention-sanction au 1 er tour.

    Notamment pour lui rappeler l extension-finition de Blanqui, qu’elle a oubliee dans ses propositions.

  3. Cette proposition de débat qualifiée de “démocratique, forcément constructive et positive” fait écran à l’absence de bilan sur la mandature 2008-2014 du groupe PS, et à l’absence de bilan de Karim Bouamrane au Conseil municipal sous les couleurs PCF et PS.

    D’autre part, cette lettre est d’une lourdeur en terme de tournure de phrases, de concordance des temps et de conjugaison.

  4. NON il ne faut pas faire de débats c est du n importe quoi il fallait le proposé bien AVANT la ça n a plus de sens si de foutre la M….. entre les candidats qui sous certains propos peuvent ne plus se controlé et perdre la face ce qui n arrangerais pas les votes
    n oubliez pas d OSER VOTER WD
    bonne soirée

  5. debat democratique !!!

    le debat a deja eu lieu lors des conseils municipaux , on pourrait deja commencé a reprendre les differentes deliberations et notées les prise de paroles des elus .

    je crois qu on serait tres vite fixer sur la prise de parole sur les grands debats qu il y a eu lors de ces 7 dernieres années .

    d ailleurs je n ai pas entendu grand monde lors du dernier conseil municipal apres la prise de parole du collectif du cara .

    tres franchement il faudrait donné la parole aux audoniens et arreter les show a l americaine …

    les debats , les joutes oratoires , la politique politicienne , le peuple en a marre il veut des resultats et parler pour parler et a la finale ne rien dire du tout … autant faire sa campagne chacun de son coté et presenter et defendre son programme .

    audoniens au vote , J -30 le jour de verité arrive

  6. Il est vrai, que quand l’on n’a rien à dire. Le mieux est de se taire!

    Quand on n’a pas de programme. On préfère salir les autres.

    Aimer sa ville, c’est aussi et avant tout aimer ceux qui y vivent.

    Faire de la politique et refuser le débat, n’est -ce pas contradictoire! Mais quand la peur…..

    W.D, UMP pas de droite pas de gauche, ni en bas, ni en haut, partout et nul part, pour les idées, on verra plupart.

    Mr Pokémon, attrapez les tous! Attention au grand écart, vous êtes proche de la déchirure musculaire.

  7. Le débat public pourrait être intéressant, mais cela ne serait qu’un outil, pas un argument politiké.
    Ce débat au niveau communal devrait avoir lieu en Mairie, lors de réunions thématiques régulières et fréquentes où seraient abordés tous les sujets liés à la polititéa de notre ville.
    Ce type de débat serait dirigé par un animateur intègre et impartial libérant les temps de paroles, conduisant les débats et appelant à la modération si nécessaire.
    Les politéa promus par les représentants du peuples aidés de professionnels seraient soutenu par des exposés préliminaire construits, clairs, informatifs et sincères.
    Le recours aux technologies modernes pourrait être développé à cette occasion.
    L’ensemble de la population pourrait être invité à suivre en direct et en ligne sur internet la retransmission de ces débats.
    Les grands débats portant sur des enjeux important ou sur des thèmes d’avenir pourrait avoir lieu dans un palais des congrès, une nef…
    Le but de ces débats serait de permettre aux citoyens d’être mieux informé et aux décideurs de construire pour le mieux en ayant véritablement consulté.

    On appellerai ça des conseils municipaux.

  8. Un débat avec des personnes qui refusent de donner leur bilan ? C est quand même un peu fort! Les dés seraient pipés au départ
    elle est ou la logique?
    Si au moins le PS reconnaissait qu il a approuvé toutes les décisions du maire jusqu à ces derniers mois mais faut pas rêver!

  9. Honnêtement je ne comprends pas la réaction de ceux et celles qui refusent le débat …nous ne sommes pas au conseil municipal.

    Il s’agit ici d’une confrontation sereine PROJET/PROJET avec des personnes ADULTES… de plus l’orientation de ce débat sera faite par un modérateur ayant l’habitude ce ce genre d’événement..

    Pourquoi pas un journaliste du parisien n’ayant pas d’apriori et pouvant être accepté par tous. Mais en disant tout ceci je suis faussement naïf et crois comprendre les véritables motivations sous-jacente de celles et ceuxn’ayant pas intérêt a ce que ce débat voit le jour….

  10. C’est une bonne initiative.

    Je pense que les conseillers de Kb ont été très fins.
    JR n’a aucun intérêt a débattre, elle a tout a perdre et cela impliquerait qu’elle descende de son trône pour échanger avec des candidats roturiers comme Kb ou WD. Par ailleurs, elle n’aime pas la contradiction sur ce type de débat ou elle n’est pas l’aise.
    J’ai demande a ses fans ce matin si JR était ok sur cette idée de débat: refus catégorique.

    KB en a pris pour son grade!
    WD venait juste après.

    WD, il peut tirer son épingle du jeu en acceptant le débat.
    Faut qu’il soit coaché 10h par jour car le chantier est gigantesque.
    J’ai visionné ses interventions au conseil municipal et écouté son émission a Radio Orient:

    Une myriade de ‘Euh, euh’.
    Beaucoup de fautes de français et surtout un débit lent et soporifique.

    Parfois, c’est limite en termes de compétences.
    Vive le Plan Réussite Éducative et la lutte contre le décrochage scolaire.

    Dommage, car sa voix passe bien.
    Le contenu quant à lui est catastrophique.
    Qu’il fasse comme au conseil extraordinaire sur l’éducation, qu’il envoie Zedouti.
    C’est moins risqué et c’est plus sérieux.

    Quant a KB, il maîtrise parfaitement cet exercice.
    Je l’ai vu chez Field à LCI et j’ai visionne ses vidéos: je dois avouer que c’est un pro.
    J’ai demande a le rencontrer pour voir si sa belle gueule que je jalouse n’était pas son unique atout. Je l’ai questionné sur les finances et l’urba: le contenu va avec, c’est sérieux. Même si je ne partage pas tout a 100%.

    Mais 80% suffisent pour qu’il ait ma voix.
    Son équipe a plus d’énergie et de contenu que la bande a JR.

    Plus sympa et pas agressive et insultante comme celle de WD.

    En définitive, format radio ou filme, je pense que KB va les manger.

    A leur place je refuserai.

    Enfin accepter un débat au 2nd tour pour WD avec KB, c’est normal, il n’aura plus rien à perdre et les carottes seront cuites pour lui et sa bande de Deschiens reacs en kway blanc.
    Mais répondre ca à l’invitation est à l’image de ce que WD dégage:

    ‘WD est un crocodile: une grande gueule et des petites pattes’.

    Inspiré d’un proverbe Birman.

  11. @ Sébastien
    Là encore , votre hargne facile et vos propos douteux sur l’équipe de WD masque mal l’inefficacité de la méthode Coué dont vous usez par manque flagrant d’arguments.
    Votre coté groupie est touchant.
    Il n’y a pas plus ni moins de buses dans les deux équipes car il n’y en a pas. Deux visions de la conduite des politiques municipales s’affrontent. C’est la démocratie, rien de plus: calmez vous et respirez un bon coup, mais pas trop prêt de l’incinérateur, sous lequel l’équipe sortante (FASE PC PS EELV EPSO LO) nous a concocté un bel éco quartier qui nous vaut l’admiration du monde entier. Bonjour chez vous;
    un Deschien réac qui s’ignorait…

  12. Winston Churchill disait : « En ravalant des paroles méchantes sans les avoir dites, personne ne s’est jamais abîmé l’estomac. »

    A l’inverse, certains ici vont finir par avoir un ulcère !

    Il semblerait que la méchanceté ne serait plus une faiblesse honteuse, une absence de maîtrise de soi, mais, bien au contraire, une attitude à la mode, valorisée et valorisante. Quant aux gentils, ils seraient faibles et naïfs 🙁 Que dire de la bêtise…

    Je ne suis peut-être qu’un vieux crouton, je ne suis peut-être plus à la mode mais, si les symptômes persistent, un conseil : consultez un médecin de toute urgence.

  13. Je viens de voir en Pluzz KB sur LCI , belle prestation, ce Mr mérite l’attention de tous, il à été bien briefé.
    Avec BLR en 3ieme position, il va faire mal.
    C’est bien joué de la part de Barto pour le Grand Paris.
    De plus, c’est dans l’air du temps…..vive la diversité…
    Ils sont forts ces Socialistes..
    J’ai appelé des vieux Audoniens, marqués à gauche, ils n’y comprennent plus rien.
    Sauf que , plus de caméras de vidéo protection, ça le fait .
    Ben oui…

  14. C’est incroyable, j’ai lu le tract du PCF de Dijon , au sujet des Municipales;, rien contre les Patrons, rien contre l’UMP, rien contre le FN, tout contre le Gouvernement…..
    C’est encore une erreur historique qui marquera la fin du PCF….
    Quelle connerie, quelle obstination dans cette obsession de recomposition de cette Gauche de la Gauche qui ne sert à rien!

  15. En Franche Comté, j’ai rencontré une bergère qui avait de sacrés poumons ! Ca vous requinque un homme ! 😉

    A coeur vaillant, rien d’impossible disait l’argentier de Charles VII. Mouais, mouais

    A corps fripé, accord parfait, j’ai les chevilles qui enflent, bon dieu de saloperie d’oedème ! pensez-vous à mon âge, ya pas idée de vouloir jouer les étalons 🙂

    La petiote a pris la poudre d’escampette et me revoilà tristement revigoré de cette expérience campagnarde.

    Bonne soirée M. Fletcher. Au plaisir.

  16. Cet argentier a-t-il consommé avec une “bergère” picarde prénommée Agnès?Où est-ce l’Andretti ou le Castellani qui le remplaça après sa disgrâce? 😉

  17. @ Michel Fainzang
    Puisque les intrigues de cour, les énigmes de l’histoire et les affaires de voilages vous passionnent, je vous invite à vous pencher le fabuleux destin de cet autre argentier de l’état.

    Comme son illustre prédécesseur, il fait commerce de taffetas, il est très en vue à la cour, il consomme une “bergère” picarde, il est en lien avec l’Orient et les princes l’ont rendu millionnaire.
    Contrairement à notre alchimiste des finances, sa bergère est décatie, il est dans le velours, son tafta est du gros drap et son lien avec l’Orient est corrompu.

    L’indice est dans la devise
    “Les banquiers d’affaires sont tous des menteurs”

    Cela vous apportera peut être des éclaircissements sur la biguine orchestré par les créoles de la maison du maître.

    • @ Michel Fainzang

      C’est beau comme un oubli reportage

      “Distributique 4 mars 2014

      Karim Bouamrane, VP France et Benelux de Xirrus et candidat aux municipales

      Distributique : Vous êtes candidat aux élections municipales de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. Quand a débuté votre parcours politique ?



      Karim Bouamrane :

      Je suis élu depuis 1995. J’ai notamment occupé les fonctions de maire adjoint de Saint-Ouen en charge des affaires économiques de 2008 à 2009. A l’époque, j’étais sans couleur politique mais proche du maire communiste de la ville. Par la suite, nos relations se sont distendues. Je lui reprochais son manque de volonté (…)

      (…) j’ai créé « Le Phare », un cabinet de recrutement associatif qui privilégie le recrutement des habitants de Saint-Ouen dans les entreprises locales. Aujourd’hui, je brigue le mandant de maire (…)

      Distributique : Quelles seraient les mesures que vous prendriez pour développer d’avantage l’usage des nouvelles technologies par les habitants de Saint-Ouen ?



      Karim Bouamrane : Si la liste que je dirige est élue, nous lancerons également le cartable numérique qui va consister à équiper d’une tablette tous les enfants de la ville à partir de l’école primaire. Pourquoi pas à travers un partenariat avec Samsung qui est, comme je le disais, implanté dans la ville et deuxième fabricant mondial de tablettes.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *