Fin d’année sous tension…

securité presse 1 001securité presse 1 002IMG_6648

Comme on pouvait s’y attendre les problèmes d’insécurité liés au trafic de drogue qui touchent durement et durablement notre ville s’invitent dans la campagne électorale des Municipales.

Leur instrumentalisation et les simplifications des différents protagonistes pour gérer la ville, n’augurent rien de bon. A ce jeu là, le Front National est toujours gagnant. D’autant que depuis ces derniers mois, il est toujours difficile de distinguer une réelle embellie sur le terrain[1].

Notre classement en Zone de sécurité prioritaire (ZSP) avec des moyens visibles et des actions répressives indéniables semble néanmoins très loin du compte pour endiguer ce mal qui ronge profondément notre ville depuis une bonne décennie.

Faut-il toujours plus de « flics » et de « CRS » comme le réclame la vox populi largement encouragée par les démagogues ? Devrons-nous aller vers le « tout caméras » prôné depuis des années par l’opposition ? Ou une dose de « vidéo-protection» adaptée à laquelle s’est convertie (tardivement) la Majorité municipale sortante ?

Une chose est certaine, comme pour le chômage, pas de solution miracle. Pour sortir notre ville de ce pétrin, il faudra sans doute muscler la prévention mais aussi développer du « sécuritaire » intelligent en coproduction avec tous les acteurs (dont les citoyens de cette ville). Autant dire – quitte à casser l’ambiance des promesses électorales – que ce sera long, difficile et …coûteux[2].

Autre certitude : le refrain du Maire « c’est la faute à l’Etat » (avec comme sous titre : « je n’y suis pour rien »),  ses débats, ses pétitions ou ses dernières initiatives teintées d’électoralisme ne masqueront pas son bilan désastreux en la matière. Quant à nos amis socialistes locaux, qui ont couvert jusqu’au bout la désertion du Maire-Adjoint (PS) à la sécurité en se contentant d’encenser la politique du nouveau gouvernement sur le sujet, la modestie devrait les habiter.

Bien sûr, rien ne se fera sans une action déterminée et dans la durée de l’Etat en termes de sécurité, mais notre ville doit jouer sa partition et accompagner à son niveau, avec des moyens matériels et humains de sécurisation beaucoup plus significatifs.

Enfin, au-delà des gâteaux, des pétitions, des prières[3] et des dangereuses contre occupations de halls encouragées par le Maire, les habitants doivent surtout avoir réellement voix au chapitre notamment au sein du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD)[4] dont les travaux et les décisions restent une affaires de spécialistes ou de quelques politiques ne rendant que peu de comptes. Les habitants doivent également être encouragés (et aidés) pour se constituer en Comités de quartier autonomes abordant la sécurité dans une démarche citoyenne transversale[5].

Il faut aussi évidement un « plan de bataille »[6] combinant l’utile à l’agréable pour « résidentialiser [7]» nos cités HLM (en intégrant  la reconquête des caves et parkings, des espaces extérieurs, des accès,…), réaménager les espaces publics (avec un niveau de prestations au niveau des Docks), une fermeté des bailleurs sur le respect des conditions d’occupation… on en passe.

En bref, une approche globale.

Il n’y a pas de doute, en évitant les coûts faramineux comme celui du nouveau centre administratif (flirtant avec les 25 millions d’euros), ou de la Maison des associations (plus de 4 millions d’euros) au profit de projets beaucoup plus raisonnables, on pourrait distraire quelques millions forts utiles à des actions concrètes en matière de sécurité au sens large, une des préoccupations majeures des audoniens.[8]

Nous invitons donc les différents candidats aux Municipales (de la Majorité comme de l’actuelle opposition) à une certaine humilité en la matière en nous dispensant des beaux slogans électoraux au profit d’engagements clairs. Ils pourront  formuler sur ce blog des propositions précises. Comme les budgets ne sont pas élastiques qu’ils n’hésitent pas à nous indiquer là où, en parallèle, ils réduiront « la voilure » si nécessaire.

Autant que faire ce peut, pour notre part, nous fournirons ici avec nos lecteurs de modestes  analyses et commentaires voire quelques suggestions.

 

Eric Pereira-Silva

 


[1] Dans la guerre des gangs pour le contrôle du trafic dans la cité Soubise, un nouveau règlement de compte a clôturé l’année en faisant un blessé par balle dans la nuit du jour de Noël comme l’indique Le Parisien (dont nous affichons par ailleurs des extraits d’articles sur le sujet depuis quelques semaines).

[2] Sauf si nous assistons à court terme à un effondrement du chômage couplé à la légalisation du cannabis.

[3] notamment de la sœur Nelly qui milite sans désarmer cite Allende

[4] C’est l’instance de coordination locale du contrat local de sécurité (CLS). Il comprend les différents acteurs de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention. Présidé par le Maire, il comprend des élus, des représentants de l’État (Police, Justice…), des professionnels, des associatifs…

[5] La vie de quartier ou d’une cité ne se résume pas, fort heureusement, aux incivilités ou violences et autres trafics. Ni même à quelques fresques (là ou d’autres bénéficient d’œuvres d’art). Il faut permettre une intervention des citoyens permanente et structurée par quartier sur tous les aspects de la vie locale (propreté, commerce, stationnement, espaces verts, incivilité, école…).

[6] Ceci nous évitera comme à Ampère ou à Cordon (côté Bauer) de construire des « murs » au nom des habitants qui en réalité deviennent les premiers pénalisés. Des dispositifs ponctuels sans logique globale et partagée.

[7]  Opération de « rénovation urbaine » en accompagnement des opérations de police (évoqués d’ailleurs par Bruno Leroux, député, lors du dernier meeting du PS) et qui recouvre du spatial (accès clarifiés, plantations, grilles et murets…), du sécuritaire (contrôle d’accès, surveillance passive, vidéo parking…), de la gestion (parking, commerce, espaces verts…).

[8] Sans compter d’autres économies dans de nombreux autres domaines dont celui assez emblématique de la communication personnelle du Maire.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

33 réflexions sur « Fin d’année sous tension… »

  1. Je ne sais pas où tu as vu que l’opposition prônait le “tout caméra”? Il me semble que tu te fais enfumé comme certains audoniens qui croient mordicus tout ce que leur dit la propagande municipale! Nous avons toujours dit que la vidéo surveillance n’était pas la panacée mais un outil, ni plus, ni moins! Nous ne sommes pas amnésiques comme certains mais constant dans nos déclarations. Désolé…

  2. “enfumer” serait mieux!
    C’est marrant, il faut toujours qu’il y ait un reste du pc avec des choses fausses mais enrobées au milieu d’autres, on pense que ça passera…je m’attendais à mieux en ce début d’année.

  3. @EPS
    “le Tout caméras” prôné par l’opposition dis tu comme pour bien marquer les territoires.
    Désolé, l’opposition n’a jamais été si excessive et te laisse la responsabilité de ton propos.
    Il a été proposé déjà en 2008 de cibler les lieux recensés qui posent problème, autant de trafics que d’agressions , avec notamment dans les puces des endroits bien précis où des femmes agées se sont faites régulièrement arracher leur sac et rouer de coups, en pensant au coté dissuasif de l’installation .
    Pour la dope, il était envisagé en parallèle de faire régulièrement des interventions de prévention dans l’espace scolaire, primaire et secondaire avec des relais dans les centres de loisir et les maisons de quartier, afin de sensibiliser les enfants et les parents à cette problématique. On est pas dans l’innovant extrême certes mais jusqu’à aujourd’hui les initiatives dans ce sens sont restées plus que modeste s.
    J’ai assisté il y a trois ans à l’école Vallès à une représentation théâtrale inter active sur la violence qui m’avait impressionné par sa pertinence et son efficacité; Les deux acteurs, un gars une fille, proposaient des thématiques au sein d’un collectif qui se déplaçait dans les écoles.
    C’est une proposition qu’il ne faut pas négliger et associer à beaucoup d’autres, tant le problème est complexe et colossal.

  4. A préciser dans le même thème que dimanche 5 janvier à 23h Saint-Ouen ne sera pas à la Une mais sur M6, cette fois.
    C’est en effet, demain que la chaine de télévision M6 diffusera l’émission « Enquête exclusive » aminée par Bernard de la Villardière consacrée au seul constat en image du trafic de drogue qui sévit dans le 93 et plus particulièrement à Saint-Ouen où de nombreux habitants visionnent déjà de leurs yeux l’accroissement du phénomène, depuis trop longtemps et quotidiennement, pour en être à la fois spectateurs et victimes.

    http://www.m6.fr/emission-enquete_exclusive/05-01-2014-93_les_cites_de_la_drogue/

    Une émission dans laquelle Jacqueline Rouillon devrait bien naturellement être remise en scène puisqu’elle avait adroitement réussi à décrocher un petit rôle avec l’animateur lors de son rassemblement du 17 décembre 2013 pour lutter contre l’insécurité bien logée dans notre ville.
    Un rassemblement organisé à l’appel de notre maire, la candidate, devant la mairie et savamment orchestré avec le grand renfort de son cabinet qui s’était personnellement investi pour confectionner et fournir de nombreux petits panonceaux à quelques pro-supporters et d’honnêtes gens manipulés (400 selon elle contre 150 selon les témoins présents) pour demander plus de moyens policiers tout en donnant l’illusion d’un rassemblement massif face aux caméras nationales en attendant toujours celles promises localement pour sécuriser les Audoniens.

    Donc en bref encore une fois, si la cause défendue est certes légitime.

    Il n’en reste pas moins qu’avec avec un tel scénario livré aux médias en pleine période électorale, la ficelle est quand même trop grosse et indigeste pour être honnêtement crédible. Surtout lorsqu’on connait le bilan de ses actions municipales à la matière et de son élan limité pour dénoncer la lenteur ou l’obstruction des certaines procédures de justice permettant de mettre plus rapidement hors état de nuire les coupables.

    Pourtant, si cela pouvait déjà éviter que certains d’entre eux prennent un malin plaisir à narguer, au coin de nos rues, leurs victimes ou les mêmes policiers qui les avaient pourtant arrêtés deux jours auparavant. Saint-Ouen ne s’en porterait pas plus mal.

    Mais voilà d’un autre côté qui pourrait en vouloir à un procureur qui fait spécialement le déplacement pour venir vous serrer la main le soir de la remise de votre médaille offerte afin de vous féliciter d’avoir abusé illégalement des lois ?

    Certainement pas, Madame la Maire qui comme à son habitude préfère toujours agir vers l’Intérieur pour préserver ses intérêts.

    http://www.jacquelinerouillon.fr/2013/12/19/rassembles-pour-la-securite/

  5. “S’attendre à mieux en ce début d’année”, c’est aussi ce que je souhaiterai sur ce blog, dans certaines discussions qui tournent en rond et dans les tracts distribués par tous sur les marchés!

    Je pense que les audoniens ont compris que le psf-ps et eelv avait merdouillé. Peut être passer à autre chose …
    D’accord avec les différents constats sur la gestion de cette ville faits par certains bloggeurs, id stg , taquet, l’opposition de gauche comme de droite!
    Les audoniens attendent les propositions, un débat avec les différents candidats…..non?

    Ces posts qui balancent sur l’incompétence de l’ancienne majorité n’apportent rien selon moi, se servir de cela pour proposer mieux donc place aux grandes idées novatrices et ambitieuses pour SO!!

    Comment les futurs candidats comptent ils sortir st-ouen de cette m…e ( insécurité, endettement etc!!!)
    car
    Depuis 2008, de l’eau a coulé sur les ponts, alors qu’il aurait fallu de petits moyens pour éradiquer certains trafics , aujourd’hui il faut des moyens plus conséquents pour les éradiquer totalement ils sont , aujourd’hui présents sur tout le territoire audonien!!

    Et si le tout caméra était ce que veulent les audoniens d’émile cordon , de soubise et d’arago pour se sentir plus protégés!!

    La vidéo-surveillance n’est plus une idée de droite mais partagée par tous, il ne faut donc pas en avoir honte!

    Quel handicap pour un étudiant, un demandeur d’emploi, un propriétaire qui veut revendre son bien de dire qu’ils sont audoniens! Victimes du succès de la drogue en audonie ; les morts ou blessés liés au trafic relayés dans la presse!!

    Le futur maire devra avoir un certain courage politique, car la répression est nécessaire au départ (il ne faut pas avoir honte de le dire) pour éradiquer ce fléau car il a pris de trop grosse proportion, ce qui n’empêche pas en parrallèle de faire des actions de prévention dans les collèges et au pied des cités!

    Je suis donc pour qu’il y ait des caméras dans des endroits stratégiques cités etc mais pas seulement : avenue gabriel péri : distributeurs, parc françois mitterand -sortie de rer, devant les grands hôtels etc… !!!

  6. Dear Saly, le vœu de baisser l’intensité et le rythme des critiques pour passer aux propositions constructives est recevable , sauf à dire qu’au CM l’opposition fait des propositions depuis des lustres avec un succès plus que mitigé.
    Les domaines comme l’endettement, la mauvaise gestion ( OVL piscine usma tennis etc ) la sécurité , la propreté et l’environnement ont déjà fait l’objet d’un dialogue, malheureusement à sens unique.
    Le désendettement à lui été décortiqué par Wahiba Zédutti à la salle Barbarra à la réunion de rentrée de la liste, avant d’être suivit par une explication de la stratégie envisagée pour partie afin de réduire cet état ; et ce sans augmenter les impots des audoniens.
    Pour la surveillance vidéo je crois que cette proposition (reprise par tous aujourd’hui) existe dans le propos de WD and co depuis quelques années.
    Le programme viendra en son temps et j’espère que les gens le liront, ce qui m’évitera comme en 2008 de soupçonner que ses détracteurs (agricoles) n’y ont jamais jeté le moindre coup d’œil….

  7. bonjour
    meilleurs voeux pour 2014.
    petite remarque orthographique : “autant que faire se peut”
    petite remarque politique : “plus de crs […] demandés par les démagogues ” : dont JR sur france inter au mois de décembre au sujet du bilan de la premiere zsp de france.

    • @ scpcp

      Merci pour l’orthographe : effectivement faute vue mais pas corrigée !
      Exact aussi pour le Maire qui en la matière n’a aucune excuse quand elle demande que les CRS interviennent dans les halls. Ele est bien placé pour savoir que c’est pas vraiment possible, ni très souhaitable et en plus très dangereux.

      Eps

  8. Entre le salon Milpol 2013 à Villepinte, où semble-t-il, il n’y a pas eu de délégation audonienne

    http://www.milipol.com/Presse/Les-breves-Milipol/Bilan-Milipol-Paris

    Et le père Jaouen, avec son association des Amis du jeudi-dimanche, son foyer des Epinettes, ses bateaux pour drogués et délinquants, ses dires d’arrêter de construire des prisons, etc…

    http://www.franceinter.fr/emission-le-grand-entretien-pere-michel-jaouen

    Mon cœur, mon humanisme, ma raison penchent pour le second.
    Allez savoir pourquoi, hein !

  9. JR n’a pas eu l’audace d’aller jusqu’à organiser des projections publiques du reportage de M6 sur le trafic de drogue. C’est bien dommage mais ce n’est pas surprenant.

    Nous avons connu ses 3 murs imbéciles à SO :
    – celui d’Ampére (axe Atlas/Espace 1789)
    – celui du Centre Ampère (cloture et séparation du centre de loisirs) avec l’espace sportif,
    – celui de la contre allée Bauer/Taupin.

    Nous avons connu sa proposition ridicule :
    – annexe du commissariat place du 8 mai (un tel poste existait au rdc du J4 rue Saint-Denis).

    Nous savons combien les établissements municipaux (sans parler du parc des Docks) ne sont pas équipés de vidéo-surveillance et de systèmes anti-intrusion adéquats. Pourquoi?

    Nous avons une PM onéreuse et ridicule par ses PV sans mesure. Son arrivée accolée à l’irruption de Vinci sur la voie publique a été consciemment éloignée de toute réflexion sur la mise en sécurité des parkings d’habitat collectif publics.

    Nous ne pouvons ignorer que les personnels de maintenance sont “conseillés” pour ne pas intervenir à certains heures dans les collectifs.

    Nous subissons négativement l’absence de réflexion sur la gestion de proximité de l’environnement comme le rôle des gardiens dans le SO du 21ème siècle.

    Les premières caméras sont à ce jour installées hors autorisation ni agrément, sans financement de l’Etat.
    Aucune info n’est donnée aux Audoniens liant ce dispositif avec ses conséquences comme ses limites et les relations avec l’activité policière.

    Le trafic rue Ampère se déplace et touche mainteant l’école Bachelet et la rue Jean. La réalité rattrape la démagogie.

    On ne peut cacher la tolérance municipale pour les “nourices”. Si la sanction doit être adaptée, les Audoniens en ont marre de ces familles et individus qui pourrissent nos quartiers alors qu’ils habitent en logement social. Le Maire doit prendre ses responsabilités, et ne pas bloquer des expulsions locatives prêtes à être exécutées…

    Nous ne sommes plus aux “chiens perdus sans collier”.

    Au lieu d’encenser JR pour sa médaille, que la Procureure nous explique (mais aussi aux policiers) le barême des peines retenues contre des délinquants notoires et multi récidivistes.

    Le courage politique, c’est de rappeler avec fermeté – au dela des alliances municipales – à l’Etat et au Gouvernement (fusse-t-il présidé par Hollande) l’importance de la sanction en adéquation avec l’éducation, que les moyens nécessaires doivent être acordés à l’école, à la justice, aux douanes et la formation professionnelle.

    Pour être audibles, faudrait-il rappeler un minimum les privilégiés du CAC 40, et les Cahuzac comme les Guéant, les cadeaux fiscaux sans compension aux grands groupes.

    Muette sur la responsabilité des gouvernements bulgares et roumains quant aux discrimanations touchant les Roms, JR qui passe beaucoup sur les médias n’a pas un mot pour dénoncer le régime criminel marocain lié au traffics de drogue (je ne parle même pas des atteintes aux droits de l’homme).

    Sans relation permanente et interactive avec les Audoniens, c’est à une impasse que JR nous amène. Pourquoi ?

    Les discours pour expliquer qu’aucune autre politique que la précarité et la baisse du coup du travail doivent être combattus, sinon aucune chance pour ces jeunes laissés pour compte.

    A ce titre, le bulletin municipal – sans devenir l’Humanité – doit revoir le traitement des dossiers d’importance et les engagements sociaux, ne serait-ce que le budget communal, l’interco et l’avenir désastreux des moyens de la commune…

    L’Etat doit être mobilisé. Le gouvernement comme le parlement doivent répondre budgétairement et structurellement. Quel relais avec toutes les associations, les syndicats ?

    Un centre de maintenance ferroviaire va se construire dans les Docks. Ou est l’information, les éléments d’une mobilisation débouchant sur des formations, de l’alternance, de l’emploi pour les jeunes? Nous le réclamons.

    Enfin (même si il y aurait tant de choses encore à dire), on ne peut que s’interroger sur les importantes sommes collectées par une association proche du Maire (dirigée par son mari) au profit d’artistes.

    Si les promoteurs ont de l’argent dans le cadre du “1% culturel”, n’y a-t-il pas autre chose à faire en terme de moyens pour des créations et des orchestres dans nos 3 collèges et 2 lycées.

    A quelques-uns, des centaines de milliers d’euros, à nos jeunes, quelques bombes de peinture !? Quel exemple!

    L’ére JR/MB doit s’arrêter.

  10. Tiens, juste une interrogation.
    Ou sont domiciliés les enfants des élus de Saint-Ouen des années 70/80?
    Pas mal comme question?
    Merci de vos réponses.

    Je sais ,je connais la réponse, ils sont tous partis « ailleurs ».
    Pourquoi?????

  11. Bonne année à vous aussi Jerry;

    Quelle rentrée politique mouvementée, en effet, pour notre cher président normal!!!

    Le numéro de claquettes de Valls et le scoop sur clooser demain sur La liaison secrète de FH pour bien démarrer l’année!!
    Avions nous besoin de cela?
    Quand vont ils enfin se réveiller???

    Nous avons besoin d’actions concrètes, avec ces boulettes à répétition, nous aurons de belles surprises aux élections municipales (vote sanction)

    Je ne mets tous les socialistes dans le même sac car certain(e)s sont assez honnêtes Hidalgo et malek boutih ont réclamé un changement de cap pour 2014, boutih réclame même un autre premier ministre.

    Il y a tellement peu de choses de réaliser et les résultats économiques ne sont pas là que les voeux de KB sur le blog des socs sonnent creux lorsqu’il parle des actions gouvernementales. Heureusement que peillon a réformé sinon il n’y aurait pas grand chose à vendre!!!

    Et pendant ce temps, les licenciements continuent et les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour de nombreux français!!!

    Et mémé ou est -il? aux abonnés absents? lui qui devait être dans la rue et exercer un contre pouvoir!!! Finalement le Fn, le devance encore et ne cesse de commenter les boulettes du PS!!!
    Très pessimiste pour la suite….

  12. @JMP post 12
    allez, n’hésitez pas de nous éclairer. Perso je ne sais pas et maintenant que vous en avez trop ou pas assez dit!! Bonne Année à vous en tous cas.
    J’ai vu ce matin René M sur le marché, fringant comme un jeune homme ( il porte bien le bougre) venu nous présenter ses vœux au passage, rigolard comme pas deux de ses nouvelles provocs sur F Book… un vrai gamin, dissipé et fier de l’être.

  13. @saly post14
    Habituellement le caprice des Dieux comme le Gouda n’a pas d’odeur, mais là, il faut bien dire que le Président Hollande a fait très fort…
    Car pour se manger tout ça après autant de quenelles, cela frise carrément l’indigestion pour beaucoup de personnes normales.
    Donc avec un tel menu, même sans café, reste à lui d’apprendre à payer seul l’addition avec une grosse TVA (toutes les valeurs à ajouter) pour donner un vrai exemple de sincérité à son pacte de confiance.

  14. Paco, v/15.
    Merci pour vos vœux, en retour, recevez les mien;, bonne année 2014,beaucoup de bonheur à tous…estimons nous les uns les autres, c’est déjà pas mal…
    A défaut de vous éclairer;(mon 12), sachez qu’ils sont tous partis…..ailleurs…
    Pourquoi ?…. c’est la seule question.
    Comme vous le savez, j’ai de l’affection,(beaucoup) pour René..;.je lui en souhaite une longue et vigoureuse…année 2014.
    Dites le lui, si toutefois vous le rencontrez à nouveau, je l’aime bien, il le sait..
    Je n’irais jamais sur Facebook.
    C’est un choix.
    C’est le mien.

  15. Je m’appelle Léon, j’ai un beau camion…
    Chacun son cinéma

    Le loup de Wall Street est tiré des mémoires de Jordan Belfort,golden boy des années 90 ayant acquis sa fortune par l’arnaque classique du pump and dump.
    Une critique de la finance de 3h00 réalisé par Scorsese avec en tete d’affiche Léonardo DiCaprio, Jonah Hill, Kyle Chandler et Jean Dujardin.

    Un film autrement plus audacieux que le téléfilm publicitaire à la gloire du milliardaire Pierre Bergé soutien médiatique et financier du Parti socialiste.

    Avez vous sérieusement cru que vous pourriez nous la glisser…
    Les socialistes, ça ose tout ! c’est même à ça qu’on les reconnait.

    Le loup de Wall street est produit sans financement public ce qui n’est pas le cas d’ YSL produit par Bolloré fils (le patron d’Havas) M6, Canal +… et donc grassement subventionné par les fonds publics et la caisse des intermittents du spectacle. http://www.imdb.com/title/tt2707858/combined

  16. Pas grand chose à cirer du film sur YSL. Pas grand chose non plus du milliardaire Bergé, sentencieux comme pas deux, guère habité par l’humour et l’auto dérision, maitre à pensée (?)de (pour le coup) de la vraie gauche caviar, celle qui peut en bouffer au p’tit déj’ , qui a passé sa vie a amasser des objets qui pour certains représentent le salaire d’un ouvrier sur des dizaines d’années, etc etc .
    Mais, si on dit milliardaire avec un air dégouté, un ton accusateur et les poings serrés, alors on ne joue pas au loto dans l’espoir de le devenir à son tour!
    L’espoir luit comme un brin de paille dans l’étable.
    que crains tu de la guêpe ivre de son vol fou?
    vois, le soleil toujours poudroie à quelque trou
    que ne t’endormais tu, le coude sous la table.
    Rien à voir ( sauf qu’un milliard pour l’acheter ne sert de rien) et j’aime!…

  17. Fletcher, restez dans le dogme, si c’est votre truc.
    Laissez la vie , l’optimisme, la confiance faire leur chemin.
    Refusez que l’aigreur de l’échec prenne le dessus.
    Essayez d’envisager le bonheur, c’est un truc pas mal, vous verrez.
    Je vous souhaite d’être heureux.

  18. Concernant notre mémé national, je viens de lire ses news.
    Il est drôlement pas content : le pcf lui aurait fait à l’envers en acceptant de partir avec le ps dans certaines villes sans qu’il puisse donner son avis !
    On pensait que le fdg imploserait finalement, P.L et lui même se sont entretenus et semblent s’être réconciliés!!!

    Et le fameux slogan qui disait on lâche rien..finalement tout dépend des circonstances!!!

    Les mauvais scores du FDG aux différentes élections le justifient, le Mémé est tout juste bon à râler contre le gouvernement et le pcf s’en détache sur le local pour conserver leurs places : pas glop du tout!!!

    Je comprends mieux pourquoi les socs de st-ouen partent seuls….

  19. @ id-stg
    Arrêtez de me poser des questions idiotes, je ne suis le prof de personne. Un peu de respect.
    Demandez à vos petits amis socialistes lequel d’entre eux s’est fait serré à Marrakech…
    Ne croyez pas que c’est anecdotique.

    • @ id-stg

      Toujours enigmatique !
      Nous n’avons que de grands amis au Parti socialiste et
      ils sont quelques uns à fréquenter ces terres lointaines et si proches à la fois.

  20. @ id-stg
    Ecrire Parti socialiste sans le S majuscule est un acte irréversible.
    Demandez donc à vos grands amis ce qui les rends plus intelligents dans les jardins de Majorelle.
    Le gout de l’interdit ou la saveur de l’impunité ?

  21. Un devinette.
    Qui à dit?
    Je refuse de mettre un signe égal entre Sarko et Hollande, car cela mène au FN.
    Je ne suis pas dans une opposition stérile, ce serait irresponsable de ma part.
    Bingo.
    C’est Le Paon , le SN de la CGT
    C’est pas si simple, n’est-ce pas?
    Voir Le Monde, mon journal de classe!!!!!!, comme dit l’autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *