Un nouveau Maire : pourquoi faire ?

IMG_5761

Que nous souhaitions ici le départ de Jacqueline Rouillon et une majorité municipale sensiblement différente en 2014, chacun le sait, est un doux euphémisme.

Nous ne saurions pour autant prendre des vessies pour des lanternes ou cautionner les yeux fermés ce que nous racontent ses challengers de droite (comme de gauche).

Ainsi ce jeudi 27 juin  William Delannoy (UDI)[1] nous offrait une nouvelle prestation électorale avec une salle Barbara bien remplie, attentive et déterminée à changer.

Vidéos (très flatteuses) d’interventions au Conseil municipal, présentation personnalisée des Conseillers municipaux sortants (W. Zedouti, B. Zucchiatti, M. Venturini, L. Kemache et C. Plomb)[1bis], one man show du leader suivi d’un échange assez décontracté avec le public, l’opposition est restée sur le fond et la forme dans une configuration proche de la précédente réunion sans franchir réellement une nouvelle étape

Passée, l’impression plutôt « sympathique », le vernis craquait un peu aux entournures selon les sceptiques :  beaucoup de critiques (plus ou moins fondées), un grand flou sur des sujets sensibles, peu de propositions à ce jour mais déjà quelques engagements très irréalistes voire dangereux.

Ainsi parmi les critiques partagées par beaucoup : conversion tardive et dérisoire à la vidéosurveillance, disparition de l’élu à la sécurité parti faire carrière ailleurs, dérive du coût de transfert du Centre administratif rue des Rosiers, projet en friche de Maison des associations, patrimoine en « ruine » ou du moins délaissé (patinoire, stade Bauer, ile des Vannes, piscine, centres de vacances…), peu de réactivité et erreur face à la  dégradation du commerce (Marché Ottino, vente de l’ex café le Cercle »), référendum raté pour l’entrée dans Plaine Commune… on en passe[2].

Côté solutions, les propositions esquissées sont pour l’heure assez minces et floues : parler aux jeunes impliqués dans le deal, créer un « maillage » de caméras, créer un service de prévention, l’alternance redonnera confiance aux commerçants pour s’installer, reprendre la gestion en directe (par des fonctionnaires) du marché Ottino[3], rééquilibrée la population…

Pour les engagements inquiétants on citera notamment l’organisation d’un référendum pour la sortie de Plaine Commune (pourtant quasi impossible au stade actuel)[4] [5] ou l’abandon de la cuisine centrale en réinstallant nos cantines dans chaque école[6].

Le tout en caressant gentiment la nostalgie du public dans le sens du poil (références aux anciens Maires PCF F. Lefort ou P. Fost) et l’inusable « c’était mieux avant ». Bien évidemment cette nouvelle politique se fera avec un désendettement résolu.

Bref, nous sommes toujours très réservés sur cette alternative mêlant  gauche et droite dans un projet œcuménique fait d’équilibres et de consensus sur une « île Saint-Ouen » loin du monde hostile et capable de régler seule ses problèmes.[7]

Visiblement l’anti-Rouillon ne suffit pas pour transformer le plomb en or.

Mais ne désespérons pas, le temps des propositions viendra.

 

EPS

 


[1] Union des Démocrate et Indépendants (UDI) est un parti se réclamant du Centre Droit dont le Président est Jean-Louis Borloo (ancien Ministre du Gouvernement Fillon) et dont l’un des Vice-Président est Jean-Chrsitophe Fromantin Maire et Conseiller Général de Neuilly sur Seine (92).

Comme il l’a indiqué lors de cette réunion W. Delannoy (ancien du RPR et de l’UMP) a indiqué avoir été séduit à l’origine de son engagement par Jacques Chirac.  Il résume en substance son positionnement ainsi : plutôt de gauche vu de Droite et plutôt de Droite vu de la Gauche, mon parti c’est Saint-Ouen.

On ne peut faire plus  clair.

[1bis] les frères ennemis du Centre Albert Kalaydjian et Tiziana Zumbo Vital, Conseillers municipaux d’opposition n’étaient pas de la partie cette fois encore.

[2] par pudeur nous passerons un peu sur les excès et outrances du genre « école low-cost »,  « ville-dortoir », qui, pour se rattacher à de vrais problèmes, déforment la réalité et nuisent à la crédibilité des propos surtout en termes de responsabilités municipales.

[3] Aujourd’hui la gestion des Marchés alimentaires Ottino et Landy et les déballages aux Puces (notamment sur Michelet) sont confiés par Délégation de service public (après consultation) à une société privée (qui avait  par ailleurs dans son cahier des charges le financement de la réhabilitation de la halle Ottino).

[4] la justification Le grand Paris : oui, Plaine Commune : non ; n’a pas beaucoup de sens puisque justement le Grand Paris grosso modo se construira avec la fusion ou la fédération des Communautés d’agglomérations constituées.

[5] Pour information et contrairement à ce qui a été dit par ailleurs à la tribune l’ « urbanisme » est bien une compétence transférée (la ZAC des Docks faisant à priori parallèlement l’objet d’un transfert ultérieur sur la base d’accords financiers à venir sur la répartition de la participation d’équilibre).

[6] dans des conditions faut-il le rappeler de normes nouvelles d’hygiène très contraignante et très coûteuse différente de la cuisine traditionnelle d’antan (épluchage de légumes, préparation des sauces…).

[7] on a peu ou pas entendu (quel repos !) les mots chômage, précarité, crise, solidarités territoriales, péréquations des ressources financières….

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

38 réflexions sur « Un nouveau Maire : pourquoi faire ? »

  1. Patience Eric, et tu nous a prouvé que tu en as, les propositions et le programme viendront à temps, et tes remarques seront prises en compte; bien évidemment. Cela te changera du temps de ta participation à l’exécutif municipal où , si je t’ai bien compris alors, on ne faisait que peu de cas de tes suggestions. Me trompe-je?

  2. Moi, je suis pour la gestion municipale des marchés audoniens. Qui peut se satisfaire du marché Ottino et du marché du vieux saint-Ouen dans l’état où ils sont? Et de l’avenue Michelet? Soyons sérieux quelques instants: J’ai connu les marchés “gérés” par la société actuelle à ses débuts, en 2002 je crois, sous une ancienne mandature, du temps ou tu étais, Eric, l’élu au commerce. J’ai connu les pseudos commerçants sans papiers, les placiers suivis par la police en cachette, les problèmes d’hygiène sous la halle, les places réservées au déballage tellement sales que nous, commerçants ne pouvions déballer…Et je me rappelle de ta réponse: “C’est un problème de voirie”! Des histoires, rien que sur ça, j’en ai des tonnes, alors venir nous expliquer que demander une gestion municipale de nos marchés serait pas possible ou hasardeuse me fait beaucoup rire. Et puis, tu devrais être content, une gestion publique, c’est de gauche!

    • La gestion actuelle (et d’hier) n’est pas de gauche ou de droite elle est mauvaise. Il n’y a aucune volonté politique collective au moins au sein de la Majorité depuis au moins deux mandats de s’attaquer aux problèmes nombreux de dysfonctionnements et de tenues des marchés. Je ne parle même pas des produits !

      Le cas d’Ottino est emblématique.

      Il y a sur le plan technique des responsabilités dilluées entre le service commerce (gestion et suivi de la délégation de service public),le service propreté (nettoyage des rues et trottoirs), le service voirie (travaux et entretien des espaces exterieurs), le servic ebâtiment (la Halle), la police muncipale (sécurité, respect du règlement), j’en passe.

      Quant aux élus de ces différents secteurs (quelqu’ils soient) ils peuvent toujours couiner, ils n’ont pas l’autorité pour faire jouer ensemble tout ce dispositif. A vrai dire seule le Maire (en s’appuyant sur le DG et le DGST) peut mettre en musique tout celà (et non sans peine). Dans notre cas, c’est vraiment le cadet de ses soucis et autant te dire que la fameuse “transversalité” de nos new managers du service public communal n’est pas à l’ordre du jour sur le marché Ottino.

      Il ne faut donc pas attendre que le délégataire – fut-il “privé”- règle d’un coup de baguette magique la situation. Au final il fait ce qu’on lui dit (au mieux) et il ne fait pas ce qu’on… ne lui demande pas.

      Pour ce qui est de la gestion directe (par des fonctionnaires communaux) ou indirecte (par un délégataire de service public avec un cahier des charges), il n’y a pas de formule magique. Pour faire court : La gestion directe à un certains nombre d’avantages mais aussi des inconvénients techniques et financiers sans prémunir pour autant du laxisme ou de la corruption.

      En résumé, il faut surtout que les politiques aient des idées et une volonté claire en la matière.

      On compte sur toi.

      Eric

  3. un nouveau MAIRE pourquoi faire ?
    mais pour tout changer dans NOTRE VILLE la faire AVANCER , LA GRANDIR arrétons , les CONNERIES ,LA FOLIE DU BETON RELEVONS SA REPUTATION
    QU ON SOIT FIER D Y HABITER ET NON AVOIR LA HONTE DE DIRE J HABITE DANS LE 93 car c est toujours aussi MAL VUE
    à méditer

  4. Un nouveau Maire: pourquoi faire ?

    Une simple question Eric, le blog ID SOIGNE TA GAUCHE aurait il été acheté par la majorité car je ne vois que cette explication à ce titre qui en dit long sur les intentions.

    Moi et nous en discutons souvent Eric (et nous continuerons à le faire j’espère), je considère qu’il est absolument indispensable, primordial et vital pour l’avenir de notre ville, de changer de Maire !

    Je vous laisse imaginer Saint-Ouen dans 10 ans si ce n’est pas le cas …

    Après je comprend parfaitement ou tu veux en venir avec l’éternel refrain contre William DELANNOY, sur le fait qu’il ne serait pas prêt, voir pas à la hauteur mais tu es parfaitement bien placé pour savoir que quand Jacqueline ROUILLON est arrivée à la tête de la ville de Saint-Ouen, elle n’était particulièrement pas à la hauteur et force est de constater qu’elle a vite appris et qu’aujourd’hui, elle sait pertinemment ce qu’elle fait (malheureusement nous aussi !!).

    L’exemple est aussi vrai pour Paulette Fost, qui a pourtant été de mon point de vue, un grand Maire. D’ailleurs à ce propos, pourquoi WD ne serait pas sincère quand il déclare que du temps de Fernand LEFORT c’était bien ?!! Est-ce faux ?!! Si oui je comprend mais si c’est le cas, parce qu’il a le coeur à droite, il devrait dire que la gestion communiste de Fernand LEFORT était pourris ?!! Non je crois qu’il a l’esprit plus ouvert que cela …

    Alors juger si sévèrement une personne en rapport à quelques maladresses, lors d’une rencontre publique, alors que lui, n’a pas d’appareil politique derrière lui, pas de cabinet ou encore, de secrétariat et bien je trouve cela finalement injuste et faux mais tout cela à sans doute une explication:

    Je suis persuadé que William DELANNOY monte dangereusement dans le coeur des Audoniens, y compris de gauche car cette maladresse que tu sembles dénoncer Eric, qu’il reconnait bien volontiers lui même d’ailleurs, leur montre un homme vrai, simple et engagé pour sa ville qu’il aime, sans strass ni paillettes et surtout, très loin des appareils politiques avec leurs machines de guerre bien huilées !

    Il va donc falloir si faire, William DELANNOY a de grandes chances d’être le futur Maire de Saint-Ouen et tant pis pour les représentants de la gauche bien pensante, qui vont tenter avec ses critiques bon marché, de la déstabiliser mais en même temps cela ne me déplait pas car je ne sais pas pourquoi mais je sens que plus la gauche va s’agiter à dire qu’il est mauvais et plus il va monter dans le coeur des Audoniens car ils n’en peuvent plus !!!

    Quand aux arguments développés dans les réunions publiques, moi quand je lis le contenu du dernier tract de l’association Actifs et solidaires, ou encore que j’entend quelques arguments de nos socialistes locaux et bien croyez moi, moi je suis très à l’aise aux cotés de William DELANNOY et son équipe et foutez nous la paix avec le programme, vous savez pertinemment que c’est pas encore le moment !

    Oui les Audoniens auront un nouveau Maire et la bouffée d’air frais qu’il leur apportera, leur fera le plus grand bien …

  5. Bien sur qu il faut un nouveau maire : mais qui ? Certainement pas karim Bouamrane qui n ‘à pas fait la preuve de son efficacite ni des capacités de travail au cours de ses mandats successifs Mais a mon avis pas William Delanoy non plus
    Il reste de droite même s il annonce que son parti c est st ouen. Alors que faire qd on est de gauche ? Au prrmier tour , Voter blanc si Ps et fdegauche n e font pas liste commu ne Ou espérer une autre liste a gauche si ps et f de gauche s unissent… Et au second tour : pour moi cela sera tout szuf rouillon !

  6. Bonsoir,

    Je crois effectivement que William Delannoy incarne l’espoir d’un changement pour Saint-Ouen et j’ose dire d’une libération.

    En effet cette majorité PS/PC avec sa “novlangue” usée jusqu’à la corde, sa “bien-pensance”, sa manie de nous prendre pour des idiots, son argumentaire copié/collé genre William Delannoy c’est la droite extrême, (à croire que le PS ou le PC ne seraient pas aux affaires dans notre ville), oui cette majorité fatigue tous le monde.

    Voyez vous Monsieur Perreira, je suis persuadé que les audoniens souhaitent (et méritent) le changement pour notre ville et je pense malheureusement aussi que vous, vous tournez en rond en vous accrochant à de vieilles lunes et en rabâchant les mêmes antiennes à propos de William Delannoy.

    Alors monsieur Perreira, soyez rassuré William Delannoy qui n’est pas encore officiellement candidat aura en son temps, une équipe compétente autour de lui, un projet pour notre ville et un programme réaliste.

    Oui il faut l’alternance à Saint-Ouen (d’ailleurs gage de démocratie), oui il faut un nouveau maire pour Saint-Ouen et oui je pense que ce sera William Delannoy.

    Bonne soirée,

    • @ Malik, Francis Vary

      Faisons simple : accepter la critique ou du moins qu’on ne partage pas les mêmes opinions.
      Jusqu’à preuve du contraire personne dans les challengers du Maire n’a les “compétences” innées pour être premier magistrat. C’est assez normal, ce qui n’excuse pas les prises de positions hasardeuses (et celà ne vaut pas que pour votre candidat).

      Nous sommes (id Saint-Ouen/ Soignetagauche) situé à gauche et pas favorable à des alliances d’opportunité mais sans cohérence avec le centre droit à Saint-Ouen. Ce n’est pas un scoop !

      Rassurez-vous nous ne voteront pas Pour Rouillon au 1er tour ni au 2ème.

      EPS

  7. Valentine@
    Je ne comprends pas tout dans votre message ça m échappe en résumé, a droite tous pourris? Et a gauche non ? Mieux vaut un mauvais maire de gauche qu un bon de droite? Vous n avez jamais constaté que certaines ville de droite étaient bien tenues comme de gauche d ailleurs
    Enfin on en est plus là maintenant et on est pas dans un vote national
    William a démontré depuis de nombreuses années qu il adore SO et souffre de voir ce qu elle devient alors de la bonne volonté du courage et de l amour pour sa ville c est un bien joli présage non?

  8. Magnifique cet échange sur le commerce …

    Décidément il n ‘y pas une réunion politique sans que les audoniens en parlent !

    Ce sujet est entrain de prendre une place de plus en plus importante dans cette campagne qui ne fait que démarrer !

  9. Valentine : 8

    si WD à tout pour faire un bon MAIRE il connait trés bien sa VILLE et ses BESOINS pas de BLIN G BLING pas de fausses PROMESSES avec lui qu il soit de DROITE on s en FOUT le principal c est qu il soit un bon MAIRE
    qu il remonte notre VILLE
    n oubliez pas que JR quand elle est arrivée au ” POUVOIR” elle n était que SECRETAIRE et voyez ou elle en est elle a su tirer les ficelles MAIS hélas du mauvais coté en SEPTEMBRE je serais à 200 % à ses cotés pour NOTRE VILLE
    OSONS SUIVONS VOTONS POUR WD

  10. @8 Melle Valentine

    Quel doux prénom. Je vous vois bien habillée de Magie Noire de Lancôme. Mais, je m’égare. 😉

    Vous avez l’air d’avoir du tempérament et votre attitude est franche et directe me plait.

    Que faire quand on est de gauche ? Rejoindre une liste sans étiquette faite d’Audoniens qui parient sur Saint-Ouen !

    Comme dirait M. Delannoy (propos que l’on m’a rapporté de son intervention jeudi dernier) : “quand vous allez chez le médecin, vous ne lui demandez pas s’il est de gauche ou de droite ? Vous voulez qu’il vous soigne”.

    Allez, le soleil pénètre dans ma demeure, je me permets donc et vous embrasse. 🙂

    B. Andretti

  11. @Idstg,

    Les compétences des uns ou des autres ne peuvent être évaluées que pour ceux qui les exercent, aujourd’hui à Saint-Ouen le PS et le PC et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas très convaincant.

    Par ailleurs vous vous dites de gauche et vous ambitionnez par votre blog (de bonne qualité par ailleurs) de soigner la gauche.

    Alors à mon avis il n’existe qu’une solution à Saint-Ouen pour soigner la gauche, c’est que celle ci fasse une bonne cure d’opposition et se détache des appareils politiques pour se rapprocher des audoniens.

    De toute façon quel est le risque ? Si William Delannoy est le prochain maire et qu’il ne convint pas d’autres échéances viendront et les électeurs décideront, cela s’appelle la démocratie.

    Mais peut-être suis-je plus démocrate que vous ?

    Enfin, dans cette ville il y a un truc bizarre : la gauche pense qu’elle est propriétaire de la ville.

    Moi je constate qu’à Saint-Ouen nous avons la gauche la plus bête ou la plus sectaire (au choix) pour diriger une collectivité et les audoniens ne sont pas des gogos !!

    Vive l’alternance et vive la démocratie.

    Bonne journée,

  12. @ eps
    Éric je pense que tu n’as pas bien lu le tract qui annonçait la réunion publique du 27/06/2013
    Dessus il était écrit les audoniens on la parole les élus de l’opposition ne devaient que répondre au attente des audoniens
    C’est d’ailleurs ce qui c’est passé , les personnes qui étaient la nous ont fait part de leur attentes
    Donc lorsque que l’on fera notre programme nous tiendrons compte de toute ces demandes c’est ce qui s’appelle de la démocratie participative
    Après s’il y avait quelque chose à critiquer
    C’est le fait que le militant PS ou PC qui gère
    Le secteur Michelet qui se sont permis de faire pression sur les commerçants qui avait accepté de mettre une affiche annoncant la réunion pour la faire retirer
    Moi personnellement je trouve ça d’une bassesse
    C’était petit , nous n’en voulons pas a ces commerçants ont connais les moyens de pression utilisé et l’esprit démocrate de nos adversaires.
    Éric je te rappelle que ce soir la il y avait un grand match Italie-Espagne coupe des confédération
    Remplir une salle un soir de match c’est plutôt pas mal , alors si tu es un peu objectif en tant qu’administrateur du blog accorde nous au moins ça
    Cordialement
    Momo

    PS: bonjour à tous les amis

  13. @ Mjdi 11
    Le commerce est dans un état lamentable à SO, c’est pas à toi que je vais l’apprendre…Il est donc normal qu’il soit au cœur de Nos préoccupations depuis longtemps. Apparemment pas dans celles de JR qui, je le rappelle encore ici, a nommé un conseiller municipal et pas un maire adjoint au commerce.

  14. @ Eric 5
    C’est gentil de compter sur moi! 😉
    Moi, je compte sur mon équipe et pas uniquement sur moi car je ne suis pas un gaméleux ni une pastèque (vert à l’extérieur et rouge à l’intérieur). J’ai refusé de réintégrer EE-LV quand on me la proposé parce que leurs calculs électoraux ne m’intéressaient pas Je veux faire (uniquement à SO) de la politique, pas devenir un politicien. Je ne crois pas à l’homme providentiel avec sa baguette magique, le contraire serait con, mais je crois à la bonne volonté et à l’envie que nous avons de rendre Saint-Ouen aux audoniens (ça peut faire démago, mais c’est vrai). Alors certes, tout n’est pas et ne sera pas parfait mais nous y arriveront avec l’aide de tous. Ce qui m’importe pour mon prochain maire, c’est la qualité de l’humain, pas le fait qu’il soit encarté à l’UDI. William est un type bien, un audonien qui aime sa ville et ses habitants et j’ai décidé de l’aider à mon humble niveau s’il faisait appel à moi parce qu’honnêtement, bien qu’homme de gauche, je ne vois que lui.

  15. Changer parce que c’est plus sain ! parce qu’il faut casser avec les habitudes, les réseaux, les magouilles, parce qu’on ne peut éternellement être bon (si jamais on l’ été), parce qu’on arrive plus à être objectif quand on connait tout et tout le monde et les ficelles qui faut tirer pour animer tout ça, parce que quand on a menti , triché ou tu des choses on n’est plus crédible, parce que quand on écoute pas les gens et qu’on fait que leur parler en monologuant il faut partir, parce qu’on ne peut dans une ville super endettée avoir un budget com’ aussi lourd c’est quand même une preuve qu’on est mauvais, parce qu’on ne peut dépenser au bas mot 27 millions d’euros pour déménager un centre administratif, parce que tout cet argent il faudra le rembourser (revenu par foyer à St Ouen 1240 euros…) enfin parce que on a le droit de changer, qu’il le faut de manière générale mais surtout en politique où la corruption rôde quelle que soit la couleur, changer d’idées au fil des événements, de maire, de président, de sexe, enfin ce qu’on veut , parce qu’on est en démocratie et qu’à St Ouen elle vire en “démocrature”.

  16. Les electeurs socialistes deçus par la future allegence a la liste Rouillon au second tour de la part du duo Bouamrane Keita voteront ineluctablement pour la liste d’opposition….enfin de la vraie opposition….

  17. La découverte de ce blog est enrichissante sur le climat politique ambiant sur Saint-Ouen à 8 mois du premier tour des municipales 2014. La gauche dans son ensemble et même éclatée, semble avoir beaucoup de mal à fédérer car les habitants de cette ville paraissent lassés de la bataille permanente qui a opposé les diverses composantes de cette majorité tout au long de cette mandature.
    En même temps il faut bien reconnaitre qu’une mère aurait du mal à y retrouver ses petits avec un mélange des genres assez particulier et surtout très dangereux d’un point de vue électoral.
    Les challengers de gauche qui à ce jour sont monsieur Bouamrane pour le ps et monsieur Keita pour EELV sont tous les deux des transfuges du pcf d’ou provient également le maire sortant et ils ont tous les deux été des personnages emblématiques du système Rouillon et les habitants de cette ville les ont identifié comme tel.
    A cette confusion qui s’apparente pour beaucoup d’habitants de cette ville comme une mascarade, vous rajoutez le contexte national et vous avez tous les ingrédients réunis pour un basculement politique.
    j’ajouterai même que le maire sortant est dans une position délicate car comprenant que tout lui échappe elle va faire l’erreur de communiquer à outrance avec sans doute un bilan de mandat qu’elle ne manquera pas de qualifier de formidable augmentant le sentiment de ras le bol du système car pour avoir discuter avec quelques habitants, aujourd’hui ils parlent bien de système quand ils évoquent le maire sortant.

    En conclusion, les habitants souhaitent que le système tombe ou autrement dit, ils veulent un nouveau maire et ils semblent avoir compris et ils ont raison selon moi, que l’ensemble des votes de gauche profiteront inévitablement à Jacqueline Rouillon au second tour et à partir de la, William Delannoy me parait effectivement comme le mieux placé pour recueillir le vote contestataire car quoi qu’il arrive, cela ne profitera pas au maire sortant.
    Un dernier mot pour finir rapport à la rumeur persistante autour de Bruno Le Roux. Premièrement je pense qu’il ne sera jamais candidat car il est dans des préoccupations nationales et non locales, ensuite même si la loi de non cumul des mandats n’intervient qu’en 2017 elle est bien présente dans la tète des parlementaire ps dont il est le patron et à ce titre il se doit de montrer l’exemple, sinon le président pourrait bien lui fermer la porte au destin national qu’il ambitionne avant tout. De plus il faut bien reconnaitre qu’il est aujourd’hui identifié comme un personnage clef de l’entourage de François Hollande et croyez moi, c’est pas une marque porteuse dans la période et dans celle qui arrive et à partir de cela, je ne suis même pas persuadé qu’il pèse lourd électoralement à Saint-Ouen. Alors le maire sortant n’est pas morte même si elle survit artificiellement et à regarder sa communication actuelle de prêt, qui agace profondément, les derniers appareils qui la maintiennent en vie ne devraient pas tarder à lâcher eux aussi.

  18. Bonjour, on nous annonce même un trio ! Quant à M. Matéo, je ne sais plus où j’ai lu ça, M. Brunetti vous n’êtes pas loin : 1 – j’ai trouvé la vache (elle a même un petit !), 2 – il a bien délassé ce blog pour répandre la bonne parole sur facebook, l’affreux coquin ! Je le pensais plus fidèle ! 🙂
    Y’a même des gens qui lui répondent que notre ville est merveilleuse, que tout va mieux et tout va dans le bons sens depuis des années ! C’est que l’herbe est de bonne qualité par chez nous sans doute ! 😉

  19. Je partage complètement le fait que les Audoniens sont perdu à gauche et ceci s’explique peut être simplement par le fait que la gauche est elle même perdu ?!!

    Oui le PS avait ses chances mais il aurait fallu se réveiller plus tôt, en posant des actes fondamentaux, qui auraient été les fondations d’une volonté de changement mais encore une fois, arriver dans la dernière ligne droite, pour dire aux Audoniens que ce système n’est pas le bon, alors que l’on a été le principal rouage du système, c’est forcément un exercice très compliqué et assez périlleux !

    Après vous avez raison, je considère également que voter pour n’importe quelle liste de gauche au premier tour, c’est voter Jacqueline Rouillon car il y a de très forte chance qu’elle soit leader des votes de gauche au premier tour, ce qui ne manquera pas d’occasionner un scénario finalement bien connu des Audoniens au second tour et que j’ai répété ici à de nombreuses reprises, tous les contestataires de Jacqueline appelleront à voter pour elle et les Audoniens souhaitant le changement, seront une fois de plus, les dindons de la farce …

  20. @27 Marion

    C’est Andretti petite Marion. Mais, je ne vous en veux pas, votre légèreté est à votre jeunesse ce que la sagesse recommande à mon âge.

    Vous dites, vous avez trouvé une vache et son petit ? Bien et la marmotte elle met le chocolat dans le papier ?

    M. Matéo serait donc parti voir si l’herbe était plus fraîche ailleurs ? Ma foi, laissons ce brave homme s’amuser un peu. Vous savez le chemin de la vie nous mène souvent sur des sentiers inconnus et parfois merveilleux. A nos âges, quand les articulations font mal, nous avons besoin encore plus de nous sentir vivant. René aura sans doute trouvé la potion magique.

    Je vous embrasse,
    Votre dévoué

  21. Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour libérer les Audoniens enchaînés bien sûr !

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour casser les chaînes des finances obscures et faire cesser les privilèges.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour stopper les préemptions abusives.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour un vrai vivre ensemble.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour des écoles bien fêtes (journal n° 82) mais surtout qui ne s’écroulent pas.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour un vrai dialogue démocratique avec la population.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour montrer aux gens qu’on peut le faire !

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour prendre en compte la souffrance au travail des personnels communaux.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour une nouvelle dynamique dans notre ville.

    Un nouveau maire pourquoi faire ?
    Pour des commerces, des parcs, un mieux vivre…

    Un nouveau maire mais qui ?
    Celui de l’alternance, celui du rassemblement… Y’en a qu’un aujourd’hui mademoiselle Valentine capable d’une telle association !

    Laissez tomber vos pieux chevaliers, princes charmants, qui vous chahutent de leurs idées présomptueuses. La vraie vie des vrais Audoniens c’est maintenant qu’elle se prépare ! Et pas en blanc.

    Je vous embrasse ma très chère !
    B. Andretti

  22. On m’a rapporté tantôt qu’au sein même du PS, certains pensent que la liste commune se fera dès le 1er tour!!! Mouahaha! MDR, LOL, comme disent les d’jeunes!
    Bien sur, ce ne sont que foutaises et ragots…

    • @ Jean Fouquart

      L’union, l’union, l’union pour sauver la gauche ! Un slogan qui ne saurait déplaire à Mme Rouillon.
      Mais comment penser que Karim Bouamrane aurait franchit le Rubicon pour finalement se rallier sans combattre ? Cela aparaît peu vraisemblable.

      Dans cette hypothèse la frustation de certains socialistes, les votes tactiques pour l’opposition, abstention l’importante, voilà un sacré cocktatil rendant Un face à face Rouillon-Delannoy finalement un peu incertain.

  23. Je viens d’apprendre avec tristesse le décès de Georges Abbachi, que j’ai bien connu ,comme jeune militant, et après aussi;,la derniere fois , c”était lors du départ en retraite de ma maman, en 1989, si je me souviens bien,René était des nôtres.
    Si l’un d’entre vous peut me donner des infos sur son rôle de combattant FTP, Merci.

  24. Un nouveau maire pourquoi faire ?
    pour faire exploser le foncier .. et les propriétaires d’une maison ou d’un logement vont voir leur bien prendre de la valeur … l’argent toujours l’argent ..voilà pourquoi les intéressés veulent un maire de droite .. et Saint-Ouen deviendre Levallois. La populace ira loger ailleurs. Il faut ancrer solidement Saint-Ouen à gauche et voter pour la liste du Front de Gauche.
    .
    .
    Jean Fouquart
    Je ne partage pas ce texte de Jean Ferrat et je n’ai pas pour lui la même admiration que lui vouent nombre de gens.
    Je ne le partage pas parce que j’ai vécu une époque qu’il n’a pas vécue et qui l’a conduit à dire un certain nombre de choses tout à fait inexactes. Vous n’avez pas non plus vécu cette époque, vous n’en avez qu’une connaissance livresque, donc fausse. Sans doute Ferrat a-t-il été emporté, comme d’autres, par la grande vague de Mc-Carthisme qui a marqué le début des années cinquante aux USA, et qui a gagné la France.
    Je ne partage pas non plus l’analyse faite par le parti communiste sur l’époque dont il est fait état dans le texte. Ce qui est mon droit.
    Je reprocherai aussi à Ferrat son attitude négative quand on a voulu, en mai 68, occuper la SACEM, qui comme chacun sait, ou ne sait pas, distribue les droits d’auteur au chanteurs et musiciens.
    Vous êtes anticommunistes ici, comme l’était mc-Carthy. C’est votre spécialité. Mais c’est aussi votre droit. Je ne le conteste pas. En continuant de la sorte, vous ne vous préparez pas des lendemains qui chantent .. méfiez-vous, moi je ne risque plus rien. J’observe …
    Quand au dépôt de bilan, je crois que vous allez être déçus … j’en ai même la certitude.
    Vous souffrez tous d’un antirouillonnisme aiguë. Il faut vous faire soigner, mais je crains fort que votre cas soit désespéré.
    .
    .
    Mettre un terme aux souffrances du personnel communal. Cela prête à rire quand on lit des niaiseries pareilles. J’habite au-dessus de la voirie et je n’ai vu jusqu’ici aucun agent de ce service tomber d’inanition à la suite de mauvais traitement de la part de sa hiérarchie. Le personnel de ce service procède au nettoyage de la ville, et il le fait bien. Ils sont sur la brêche dès cinq heures du matin. Ils sont vaillants ces mecs ! Après le boulot, ils en prennent cinq avec le chef de service. Un repos bien gagné ! Preuve que l’ambiance est bonne.
    Je connais, par ailleurs, depuis longtemps de nombreux agents communaux. Tous ont l’air en bonne santé et ne se plaignent pas, même s’il y a parfois des frictions avec le chef direct à propos du fonctionnement du service. Mais cela fait partie de la vie. Ils ont conscience que la musique n’est pas la même dans le privée, où un patronat de droit divin exige des salariés une obéissance entière et une soumission de tous les instants.
    J’ai croisé ce matin un agent communal que je connais bien, et je lui ai demandé s’il souffrait au boulot. Il a éclaté de rire …

  25. Mettre un terme aux souffrances du personnel communal. Cela prête à rire quand on lit des niaiseries pareilles. J’habite au-dessus de la voirie et je n’ai vu jusqu’ici aucun agent de ce service tomber d’inanition à la suite de mauvais traitement de la part de sa hiérarchie. Le personnel de ce service procède au nettoyage de la ville, et il le fait bien. Ils sont sur la brêche dès cinq heures du matin. Ils sont vaillants ces mecs ! Après le boulot, ils en prennent cinq avec le chef de service. Un repos bien gagné ! Preuve que l’ambiance est bonne.
    Je connais, par ailleurs, depuis longtemps de nombreux agents communaux. Tous ont l’air en bonne santé et ne se plaignent pas, même s’il y a parfois des frictions avec le chef direct à propos du fonctionnement du service. Mais cela fait partie de la vie. Ils ont conscience que la musique n’est pas la même dans le privée, où un patronat de droit divin exige des salariés une obéissance entière et une soumission de tous les instants.
    J’ai croisé ce matin un agent communal que je connais bien, et je lui ai demandé s’il souffrait au boulot. Il a éclaté de rire …

  26. com 34 : ah René toujours le même refrain sur les méchants propriétaires! Dois-je vours rappeler que notre maire est elle même propriétaire d’un appartement à SO ? elle a donc tout interêt à ce que Saint-Ouen passe à droite alors ?

    Qaunt à votre idole Mélenchon (d’ailleurs en bisebille en ce moment avec le secrétaire national du PCF ) je vous rappelle qu’il s’est opposé à ce que soit divulgué le patrimoine des députés (comme cela est fait dans beaucoup de démocraties)

    Rien n’est si simple…

  27. Quel bel argument: Voter FDG sinon votre appartement va prendre de la valeur!!!
    C’est vrai que les pauvres audoniens qui veulent revendre leur appartement pour racheter plus grand et qui se font préempter doivent hésiter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *