Vainqueur dans un fauteuil…

Après avoir balayé au 1er tour, comme un fétu de paille, sa principale concurrente Hayat Dhalfa (Front de Gauche) avec 27 % d’avance (!),  Bruno Leroux, Député sortant (PS), retrouvera donc après ces élections Législatives son siège à l’Assemblée nationale[1]. Avec le soutien du MRC, du PRG, d’EE-LV et après le désistement de sa très « républicaine » challenger Front de Gauche, il sera dès lors sans adversaire ce 17 juin 2012.[1bis]

Une situation un peu difficile à comprendre pour nombre d’électeurs. Beaucoup d’entre eux s’en étonneront sans doute en arrivant aux bureaux de vote, tandis que beaucoup d’autres à gauche ne feront pas le déplacement, leur candidat étant élu d’avance.

Gageons toutefois que la participation à Saint-Ouen sera néanmoins supérieure au beau référendum récent sur l’adhésion à Plaine Commune restant le record à battre en terme de désaffection citoyenne.

Le moins que l’on puisse dire d’ailleurs, c’est que nous n’avons pas été inondé de tract du Front de Gauche, ni pour remercier ses électeurs et encore moins pour expliquer le sens de son désistement[2]. Il faut dire que la fine équipe autour du Maire Jacqueline Rouillon et de sa candidate semblait, au soir du 1er tour des Législatives, un peu douchée par les résultats tant sur le plan national que local.

Ombre supplémentaire au tableau, l’affrontement fratricide au sein de la gauche chez nos voisins de Saint-Denis où notre Conseiller général Mathieu Hanotin [3] (PS), arrivé en tête de la gauche, affrontera Patrick Braouezec (Fase), Député sortant, ayant refusé de se désister en sa faveur. Ce dernier étant par ailleurs Président de Plaine Commune et membre de la Fase (comme Jacqueline Rouillon), cette péripétie pourrait avoir quelques incidences politiques collatérales à St-Ouen.

Prochaines élections : les Municipales de 2014.

A n’en pas douter le nouveau rapport de forces politique à Saint-Ouen, ne permet plus aux socialistes de se dérober à l’ardente obligation d’un profond changement au niveau municipal. Celui-ci ne se résume pas à attendre l’homme (ou la femme) providentiel(le) pour simplement changer de Maire et grappiller quelques postes stratégiques. Notre ville a besoin d’une nouvelle dynamique en termes de projets, d’efficacité et de démocratie locale avec des propositions précises.

Engagement, ouverture et imagination sont donc à convoquer rapidement.  En n’oubliant jamais l’abstention massive de nos concitoyens aux élections successives, il convient ainsi de construire avec détermination d’ici 2014 un projet alternatif crédible pour Saint-Ouen.

Eric Pereira-Silva

 

 

 



[1] Où il pourrait devenir, selon toute vraisemblance, Président du groupe socialiste et succéder dans cette fonction à Jean-Marc Ayrault devenu 1er Ministre.

[1bis] Tous les autres candidats, en dehors du Front de gauche, ont recueilli moins de 12, 5% des électeurs inscrits sur les listes électorales.  Ils ne peuvent dès lors se présenter au 2ème tour. Ils sont éliminés.

[2] RAS sur le site du Parti de Gauche de Saint-Ouen (http://partidegauchesaintouen.wordpress.com/) dont la représentante était pourtant candidate : aucun résultat du scrutin, pas d’appel au désistement… visiblement un problème technique à couper la communication avec un ultime message du 15 mai « on ne lâche rien ». RAS également sur le site du PCF (http://www.pc-saint-ouen.fr/?p=1153) avec son vidéo blog dont l’information la plus récente, il est vrai, est une vidéo de Jean-Luc Mélenchon du 6 février dernier .

[3] élu du Canton Nord de Saint-Ouen qui comprend également l’Ile St-Denis et le Sud de St-Denis

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

30 réflexions sur « Vainqueur dans un fauteuil… »

  1. Alors quoi,le PS ne répond pas assez vite à ces offres d’EPS?Qu’est-ce qu’il attend,EPS, pour faire ses propositions précises pour “un projet alternatif”?Ne s’y était-il pas essayé avec le programme du PRG pour les dernières cantonales?On pourrait y “participer” avant qu’on apprenne qu’il fasse partie de cette nouvelle équipe porteuse de ce “projet alternatif”?

  2. Je comprends mieux à présent le calcul des cantonales.L’espoir d’une rupture de la majorité municipale pour 2014 avec deux listes à gauche:une FdG-PCF-FASE et l’autre PS-PRG-MRC-EELV ouverte à des personnalités ralliées avec promesse de postes de maires-adjoints.Il faut habiller cette sécession d’un “projet alternatif”.Mais certains risquent d’être déçus s’il y a fusion des listes entre les deux tours…Les promesses seront dures à tenir à moins d’une rupture totale de l’Union de la Gauche comme à St-Denis entre Braouezec et Hanotin!

  3. EPS est vraiment un artiste.Empêcher l’élection d’Elise aux cantonales en téléguidant la candidature d’OD et offrir sa participation à une liste PS,habillée d’un projet alternatif,pour les municipales…

  4. @ Michel,

    Je ne sais pas si EPS est un artiste mais il n’a rien téléguidé ni même encouragé 😉

    Ce que je peux vous dire en revanche, c’est que, pour 2014, le PRG et le MRC seront en situation de présenter une liste dès le premier tour des municipales.

  5. Attendez messieurs, chaque chose en son temps !
    Pour les listes aux municipales, il faut attendre encore une peu .. Le ou la MRC ça veut dire quoi ?
    Je vais patronner une liste de jeunes aux municipales .. elle est déjà prête ! Nous allons être la surprise du chef ! Les vieux partis de droite et sociaux-démocrates sont sur le déclin .. que voulez-vous, c’est la vie !
    Il faut savoir quitter la table, lorsque le festin est terminé !
    Quand les hommes vivront d’amour
    Il n’y aura plus de misère
    Les soldats seront troubadours
    Et vous, vous serez morts mes frères ..

  6. En tous les cas Michel, reconnaissez une qualité à EPS, c’est qu’il a le sens de la démocratie car il accepte et publie l’ensemble de vos interventions à son sujet et qui sont rarement pour le flatter !

    Quand a ce second tour et bien je continue de ne pas comprendre et de penser que c’est un hold up à la démocratie, orchestré par les appareils politique du PS et du Front de Gauche !

    D’ailleurs c’est également un hold up financier car juste comme ça, combien coûte l’organisation d’un 2ème tour dans la circonscription, qui ne sert à rien ?! Remarquez c’est vrai qu’en cette période de prospérité on a pas besoin de faire des économies !!

  7. Félicitations,Olivier…Pour les cantonales,je prends note de ton affirmation mais la participation d’EPS avait été dite sur ce blog sans démenti!
    Pour le “projet alternatif”,je continue à penser que les projets municipaux doivent précéder les alliances politiques et que c’est la proximité des programmes qui doit rapprocher les diverses sensibilités.Il ne doit pas s’agir d’une “union”suivie d’un habillage programmatique pour justifier cette union.

  8. Le vainqueur dans un fauteuil n’a pas signé la charte Anticor

    Extrait de la charte
    “En préambule, les signataires reconnaissent que demander à leurs concitoyens de les représenter, à l’Assemblée nationale, les engage à un comportement éthique irréprochable pendant 5 ans. En effet s’ils sont élus, ils prennent des engagements forts et attendus par un nombre de plus en plus importants de citoyens, notamment sur :

    – le non-cumul des mandats

    – la totale transparence sur l’utilisation de leurs « Indemnités Représentatives de Frais de Mandat »

    – la fin de l’opacité et de l’inéquité de la pratique féodale de distribution de la « Réserve parlementaire »

    – le soutien à une nouvelle clause d’éligibilité, à savoir l’absence de toute condamnation pour des délits ayant trait à la gestion de l’argent public

    – la fin de tout ce qui concourt à une Justice à deux vitesses qui protègent les élus et Ministres plus que les simples citoyens (levées d’immunité, CJR, statut pénal du Chef de l’Etat…)

    – l’exigence d’une Justice vraiment indépendante, aux moyens renforcés

    – l’obligation d’ouverture d’une information judiciaire dès que des Magistrats aux comptes révèlent des irrégularités de gestion de l’argent public

    – la possibilité d’ester en Justice pour les associations anticorruption

    – la lutte contre les conflits d’intérêt, tant par la prévention que par les sanctions

    – le renforcement des droits des citoyens par une participation plus active à la gestion des affaires publiques

    – l’encadrement strict du lobbyisme avec des sanctions à la clé

    – le déverrouillage des trop nombreux abus de pouvoir locaux, avec des mesures imposant notamment le respect des minorités municipales, gages d’ouverture pour nos démocraties locales.”

    http://anticor.org/2012/05/09/la-charte-ethique-danticor-pour-les-legislatives-de-juin/

    Les signataires
    http://anticor.org/

  9. Pourquoi était il le seul candidat à convoiter ce fauteuil?

    Question que j’ai beaucoup entendu ce matin au marché!

    De nombreux audoniens n’ont pas compris le désistement d’HD, les personnes âgées étaient un peu paumées devant émile zola ce matin!

    Il est regrettable de n’avoir eu, aucune communication à ce sujet!

    Pour ma part, j’ai donné ma voix à BL car j’attends beaucoup de ce nouveau gouvernement pour le projet de réussite éducative nationale, pour l’amélioration des conditions de et pour une refonte des programmes . Projet qui ne peut se construire qu’en associant l’ensemble des acteurs : enseignants, parents…

    Après les slogans : ” On lâche rien” ou “On rafle tout pour le changement”!

    Au tour des électeurs d’avoir le leur : “On prend au mot”!

  10. Bruno LEROUX (PS) l’emporte sans surprise et sans violence avec 100% des voix sur la 1ère circonscription.

    Tandis que le jeune Mathieu HANOTIN (PS), 33ans obtient 53,50% des voix contre son rival, le “segnior” Patrick BRAOUEZEC (Fase), 62 ans battu en retraite sur la 2éme.

    Mais là, avec en bonus suite à la photo, un moment épique (ou pur sang hippique) à l’ambiance révolutionnaire où les déculottés de Saint-Denis avaient tout simplement oublié les règles citoyennes de la légitimité démocratique républicaine, pour devoir s’affronter manu-militari dans l’enceinte de la mairie dés l’annonce de ce résultat (filmé sur France3 et ailleurs…).

    http://www.youtube.com/watch?v=h39tgjwVLfM

    En conclusion, la FASE a tellement bien semé que désormais elle récolte ses radis par la racine… mais pour ce qui est de sa culture du changement, elle ne semble toujours pas décider à la cultiver…

  11. Bruno,post 6,je suis tout à fait d’accord avec vous et je salue le respect de la liberté de parole par Eric sur son blog.Mais ce genre de situation pourrait rendre mal à l’aise d’autres que lui moins disponible à l’expression démocratique des idées.Voilà pourquoi je propose que pour les prochaines municipales,les listes s’engagent à créer un site municipal,indépendant des personnes(comme celui d’OD ou celui d’EPS)ou des partis(comme ceux de JR-PP pendant les municipales,de WD ou de Mike Borowski) ou assocs.Je suis prêt à y participer bénévolement mais il devrait y associer de nombreuses sensibilités et membres de diverses assocs et personnes voulant s’exprimer.Nous avons deux ans pour y réfléchir et ne pourrons jamais assez remercier OD et EPS pour le rôle pionnier qu’ils ont tenu dans l’élargissement de la liberté d’expression dans cette ville.Je n’ai d’ailleurs rien vu de comparable dans d’autres communes…

  12. post 9

    ma douce

    HD n a pas eu le courage d affronter BL . elle savait d avance qu elle aurait eu une claque et pense aux municipales
    mais c est mort pour elle , elle a voulue protégée ses arriéres pour 2014 et ca ce n était pas du tout une bonne stratégie , bien au contraire elle a mal jouée
    même si elle avait reçue une claque ce n était pas grave car elle nous auait donné un sens a nos votes et c est tout le contraire qui c est passé le manque de courage ne paie jamais tans pis pour elle
    bonne journée ma Saly a bientôt bibi

  13. Première constation après le deuxième tour des législatives. L’abstention bat des records ; les députés sont élus au rabais !
    Il est difficile, dans ces conditions, de procéder à une analyse sérieuse des résultats.
    Deuxième constatation. Le parti socialiste détient la majorité absolue à l’assemblée nationale. Il nous a assez rebattu les oreilles avec son mot d’ordre : ” Le changement c’est maintenant”. Alors on va voir ce qui va changer. Pour ma part, je reste sceptique. Il ne peut y avoir de changement dans la mesure où on ne touche pas aux structures du libéralisme ou du capitalisme, au choix ! Or, le programme du président de la République ne comporte aucune mesure susceptible de couper l’herbe sous les pieds aux grands groupes industriels et financiers. Il faut aujourd’hui une rupture très nette avec le système en place si on veut ouvrir des perspectives réelles de changement. Cela implique l’entrée dans le giron de l’Etat des groupes précités, tout au moins d’une partie.
    Troisième constatation. La constitution de la cinquième république, qui date de septembre 1958, est surrannée, désuéte et dépassée. Il faut lui en substituer une autre en cohérence avec les temps présents. Il faut revenir, à mon sens, à un remake de la constitution de la quatrième république. Depuis que l’élection du président de la République se fait au suffrage universel direct, il ne manque pas de spécialistes pour considérer que les pouvoirs quasi monarchique conférés au premier magistrat de la République par le pays tout entier, ne favorisent pas la libre expression de la démocratie. Ils favorisent, par contre, la bipolarisation de la vie politique française.
    Quatrième constatation. La participation du Front de Gauche au gouvernement n’est pas nécessaire. D’autant moins qu’il est dans une position idéale. Il doit se contenter d’observer et de voter des textes allant dans le bon sens, et de voter contre ceux qui ne lui paraissent conformes à l’intérêt général … Peut-être doit-il affiner sa stratégie et améliorer sa relation avec les gens, et notamment avec le monde du travail..
    L’abstention nous apprend que la politique n’est pas la préoccupation première de nos concitoyens …

  14. A Michel Fainzang post 12

    “Bruno,post 6,je suis tout à fait d’accord avec vous et je salue le respect de la liberté de parole par Eric sur son blog. Mais ce genre de situation pourrait rendre mal à l’aise d’autres que lui moins disponible à l’expression démocratique des idées.”

    Je trouve curieuse ta proposition de création de site internet municipal “indépendant” pour satisfaire les “pourraient être mal à l’aise et moins disponibles (sic) à l’expression démocratique des idées”.

  15. @Michel Fainzang post 1 et 3

    Damned, une fois encore démasqué !

    Début de carrière ratée au PCF, taupe du PRG, agent double du PS, négociant sa place au soleil, prêt à se servir sans vergogne, pas le début d’une idée… me voilà habillé pour l’hiver.
    Vous m’avez cerné : plus qu’un artiste, un opportuniste sans foi ni loi qui ne roule que pour lui même.
    Et en plus un vrai pervers qui ne vous coupe même pas le micro.

    Surtout prenez vos gouttes.

    Eric Pereira-Silva

  16. EPS,tu peux clarifier les choses en expliquant tes positions actuelles.Je te le demande depuis les cantonales mais non sans talent,tu t’y dérobes!
    Mais vu le nombre de listes de gauche qui risquent d’être présentes en 2014(PS,Fase-PCF,PRG-MRC,EELV?NPA…etc…),tu n’auras que l’embarras du choix,tellement il est évident qu’aucun de ces partis ne voudra se priver d’un maire-adjoint de ton expérience et de ton talent.Attention tout de même aux désillusions de l’entre-deux-tours lorsque ces listes fusionneront et qu’il faudra écrémer…

    • @ Michel Fainzang

      Il n’y a bien que vous qui ne connaissiez pas mes positions !
      Cela fait de la peine après autant d’articles et de déclarations écrites de ma part. Si vous ne vous y retrouvez pas, c’est que je dois pas avoir de “positions” au sens où vous l’entendez. En tout cas, depuis 1995, période électorale où nous nous sommes côtoyez, je pense être resté assez fidèle à mes idées, que je sois dans la majorité ou dans l’opposition municipale.
      Je vous en rend grâce, vous aussi.
      Pour votre gouverne, et au regard de mon parcours professionnel ou politique (fort modeste au final), je n’ai pas l’habitude de courrir le cacheton ni les maroquins. Dans le cas contraire j’aurai eu l’échine plus souple et me serais évité bien des désagréments.
      Pour l’heure, je vous rassure c’est zéro stress sur mon avenir. Vivre debout est déjà une grande satisfaction.
      J’ai des illusions limitées et je ne cherche pas spécialement à être Ajoint au Maire à tout prix (sinon j’aurai fait simple en me débrouillant pour le rester).
      Sans doute que ça vous épate et vous rend soupçonneux, mais je suis attaché à cette ville au point d’en être autant que je peux un acteur engagé et de contribuer à mon niveau à modifier le cours des choses.
      En l’état je vous le confirme ma priorité c’est de travailler avec d’autres sur une politique différente pour cette ville et non pas d’énoncer des solutions miracles et auto-proclamées géniales.
      Méfiez-vous de votre noirceur d’esprit et de votre peu de considération pour autrui.
      Regardez notre vénérable René Matéo, certes une peu “old school”, mais vif d’esprit, plein d’humour et toujours assez respectueux des autres.

  17. Eric,
    …..tu as oublié , à mi-parcours : allié des verts de la majorité avant l’arrivée de MK au côté de ton pote fargeas……..

    Ton projet est de soigner la gauche, si tu penses avoir trouver le remède en participant à une nouvelle majorité PS, why not?

    La démarche d’EPS, Michel, est moins opportuniste que ceux qui se sont planqués derrière des étiquettes pour exister et négocier des accords pour s’ assurer un certain avenir politique…..

    J’aimerai qu’Eric, reconnaisse que le court-circuitage du projet de l’asoea, par son pote fargeas , de défendre un projet écologique à so , n’a pas été une bonne chose!

    Eric ne semble pas être très convaincu des premiers pas en écologie de MK!

    Avouez tout de même que lias, jean, paco en savent un peu plus dans ce domaine et s’y intéressent depuis plusieurs années!

    Si vous partez avec le PS, vous devrez vous le coltiner mais avec ou sans fargeas (coco-vert-eelv)……

    Quel gâchis !
    Et surtout quel avenir pour st-ouen avec cet éventuel casting?

    • @ Saly

      C’est vrai, je n’ai pas évoqué mon long cheminement depuis une quinzaine d’années aux côtés des Verts (comme d’ailleurs la majorité des membres d’id-Saint-Ouen).
      Jusqu’ici je n’ai pas été convaincu par leurs divers représentants locaux, les soubressauts de leur appareil, ou leurs candidatures récentes aux élections cantonales, législatives ou présidentielles pour me retrouver dans Europe Ecologie dont je ne me sens pas complètement éloigné.

      Je ne dirais pas que j’étais “pote” avec Fargeas. Mais au sein de la Majorité nous étions très souvent sans se concerter sur des positions très proches sur le fond (sauf peut-être sur l’urbanisme). Ma pratique et mon style sont à l’évidence à cent lieues des siennes. D’ailleurs au-delà de relations amicales nous n’avions pas cru utile de fusionner dans le même groupe. Enfin pour les bonnes relations personnelles et politiques, j’en ai entretenu d’excellentes pendant le mandat 2001-2008 avec F. Godard (Président du groupe PS) et K. Bouamrane (à l’poque PCF).
      Enfin pour la petite histoire au moment de la constitution de l’équipe pour le mandat 2008-2014, Bentolila et Rouillon ont tenté de me marier à Rémy et ont beaucoup regretté que je n’adhère pas aux Verts (sic !). Etrange parrainage !
      Je vais enfin te décevoir : je me sens tout ausi éloigné des “écologistes” Lias Kemache que Mamadou Keita.

      Pour l’heure on n’en est pas exactement au casting pour la prochaine équipe municipale.
      Rien ne presse : il y a toujours pléthore de candidats le moment venu et même pour le poste de Maire (pourtant hors de portée pour la plupart des prétendants) !
      L’essentiel serait plutôt dans l’immédiat de construire un socle commun entre ceux qui souhaite un changement réel à gauche à Saint-ouen.

  18. Si,post 17,tu es vraiment un artiste.Une longue liste de griefs qui te seraient prétendument reprochés en évitant ceux,qu’à tort ou à raison,te reprochent les audoniens pour ton passage dans l’équipe de JR de 2001 à 2008…

  19. eh oui Eric démasqué!! tu l’as bien cherché…et puis je te somme de clarifier ta position, parce que franchement , ayant été démasqué moi aussi, tu verras, on se sent mieux après.
    Que veux tu, j’avais un peu initié un jardin partagé pédagogique en bas de nos immeubles, avec bien sur secrètement des visées bien plus hautes… mais c’était sans compter sur la sagacité des fins limiers de mon quartier( sans doute admirateurs du Muppet show…ils ont rien d’autre à foutre): il semble donc que je cherche comme toi une place en Mairie . Va savoir…. Aux parcs et jardins, comme gardien de square. C’est sympa, on est au grand air et après avoir assez tôt fermé les grilles, on peut aller au café avec les copains; alors pourquoi pas après tout!!

    • @ Paco Daussat

      Si je peux te pistonner n’hésite pas. J’ai pris bonne note dans mon carnet rose.
      Pour la culture on a déjà 5 candidats mais il reste la propreté et la sécurité qui ne trouvent pas preneur.

      EPS

      • @ Id-stg

        Merci pour les coordonnées du blog d’Hayat Dhalfa (Parti de gauche).
        J’ai pu lire ce bel article en tête de gondole sur le vote du
        mécanisme européen de stabilité (MES):

        « le député Bruno le Roux a manqué une bonne occasion de se distinguer de ses camarades sociaux-libéraux : tel un Tartuffe, il s’est lâchement dissimulé derrière une abstention qui n’est autre qu’une acceptation de l’Europe austéritaire que le couple Sarkozy-Merkel rêve d’imposer aux peuples européens. »

        Qui aime bien châtie bien. Le lâche tartuffe doit apprécier.

  20. EPS,si mon post de 9H39(heure d’ID-STG)du 20 mars n’est pas publiable,rien ne t’empêche de nous rappeler quel est “le socle commun” sur lequel tu voudrais voir se bâtir la future équipe municipale!
    Taquet,post 21,”qu’est-ce que S.O. vaut bien”?EPS?et de quelle chute parles-tu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *