Participation en faveur de la démocratie locale…

Test réussi ce vendredi 19 novembre au soir à la Bourse du travail pour le débat sur la démocratie participative à Saint-Ouen initié par un groupe de citoyens déterminés et engagés dans la vie locale.

Le « malentendu » de dernière minute sur l’attribution de la salle n’a visiblement pas découragé les organisateurs  rompus à ce genre de facéties.

Aperçus et Mise en perspectives des rendez-vous manqués à Saint-Ouen entre Municipalités successives et citoyens depuis une quinzaine d’années, évocation de la « panoplie » d’outils expérimentés ici et là dans d’autres villes en termes de démocratie participative, intervenants extérieurs témoignant sur leurs expériences, assistance fournie et diverse… la soirée animée de façon dynamique a donc été plutôt dense.

Au final des échanges de bonne tenue, plusieurs pistes concrètes de travail, une atmosphère sérieuse et la promesse d’autres rendez-vous dans le cadre d’un processus… on était évidemment assez loin des pantalonnades du Conseil municipal[1] et des intrigues autour des candidatures pour les élections cantonales.

Nous reviendrons autant que possible sur le contenu de cette initiative et ses prolongements.

.


[1] Ce 15 novembre celui-ci a été une nouvelle fois écourté . Polémiques, agressivité, refus de prise de parole…dans une ambiance délétère et après deux interruptions de séances le Maire, qui a visiblement beaucoup de mal a gérer cette instance, a choisi de mettre fins aux débats. De nombreuses délibérations ont donc été reportées. L’administration reprendra ses copies et les audoniens attendront. Une fois encore.
Elle a le lendemain diffusé à l’ensemble de la population une missive laborieuse ou elle dénonce une sorte de complot des ennemis de la démocratie qui “conteste(ent) de l’intérêt général et les valeurs républicaines”…
Parole d’expert elle stigmatise “un enfermement à caractère sectaire”
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

59 réflexions sur « Participation en faveur de la démocratie locale… »

  1. Une femme ou un homme du Monde !

    En titrant sa tribune “où en est-on du projet municipal des relations internationales ?”,
    dans le bulletin municipal du 26 mai,
    Mamadou Keita Président du Groupe de gauche Ensemble pour Saint-ouen et Citoyens,
    ex suppléant PS aux cantonales, désormais tout seul, lachement abandonné par un élu démissionnaire,
    n’a semble-t-il pas été informé du recrutement en cours d’un chargé de mission relations et coopération internationales décentralisée paru dans la Gazette des communes récemment.

    Nous pouvons le rassuré. Cela sera un Attaché(e) BAC +4/5 devéloppement local, master en gestion de projet de développement ou coopération internationale.

    Précision que ce futur agent de saint-ouen et du monde serait rattaché au service de la vie associative… et donc sans doute à la direction générale.

    Pour la petite histoire, c’est bien Mme Gnamé Bagayoko, conseillère muncipale déléguée qui est en charge des relations internationales et de la coopération décentralisée.

    En attendant, prenez date d’une intéressante initiative du comité local du mouvement de la paix,
    le mardi 14 juin sous la forme d’un débat avec le juriste international Roland Weyl, au restaurant L’Industrie angle Renan/VictorHugo, à partir de 19h30.

    • @ Keita

      vous qui êtes un pote de Gatignon.
      vous êtes pour ou contre la légalisation du cannabis ?
      essayer de répondre clairement (pour une fois)

  2. Cher colonel Taquet,

    Je te rassure que j’ai non seulement vu l’annonce concernant le recrutement.

    Mon propos ou mon interrogation dans ma tribune n’était pas celle d’un quelconque recrutement mais plutôt l’appel criant à des orientations politiques dans ce domaine après avoir posé la question au Maire à plusieurs reprises depuis le début de cette mandature (tu pourras regarder dans les archives des comptes rendus de CM).
    D’ailleurs je vois que tu es bien informé et je te remercie de m’éclairer sur la question des relations internationales. Probablement, cet attaché bac +4/5 bâtira le projet que j’appelle de toutes mes forces depuis le début de cette mandature. J’apprécie également que tu répondes à ma tribune mais j’attends une réponse du maire et de ma collègue Niamey, un projet politique des relations internationales qui fera l’objet d’échanges au CM et avec la population notamment ces nombreuses associations qui mènent des actions de solidarité internationales depuis des lustres à Saint-Ouen.
    Par ailleurs, cher colonel, je t’assure que je ne suis et n’ai jamais été seul car j’ai la force des audoniens, de mes camarades écologistes, socialistes, même communistes et bien au-delà avec moi. Je pense que tu me connais pour savoir que je ne suis pas comme les tonneaux vides qui ne font que du bruit pour exprimer leur existence.
    Quant à mon collègue qui a quitté le CM et que tu évoques dans ton post, je ne pense pas que sa démarche puisse être qualifiée de lâche; elle s’inscrit dans une certaine continuité. J’espère qu’il ne t’a pas échappé à toi comme à beaucoup d’autres, qu’il a été élu sur la liste du maire et qu’il m’a rejoint après sans doute un premier désaccord. Il a fait de même à juste titre après les cantonales pour les raisons que je n’ai pas hésité d’expliquer dans ma tribune qui a suivi cette échéance électorale.
    Oui rien n’a fondamentalement changé au fait que j’ai été le seul élu en 2008 de l’équipe que je conduisais grâce à cette démarche citoyenne à hauteur de 10% des suffrages. Je n’oublierai jamais cette belle aventure qui a imprimé une autre façon de faire la politique à Saint-Ouen n’en déplaise à mes détracteurs d’aujourd’hui. Oui je continuerai ce combat avec des militants de partis politiques de gauche EELV, PS et bien d’autres dans le cadre d’un large rassemblement des femmes et nombreux hommes de progrès pour le changement à Saint-Ouen.
    Je salue au passage les belles initiatives du mouvement de la paix, mouvement dont les fondateurs et membres à St Ouen sont restés égaux à eux-mêmes et aux valeurs qu’ils défendent. Fondateurs audoniens avec lesquels j’ai contribué à construire dans le passé de belles aventures qui restent à jamais gravées dans la mémoire de notre ville même si certains essaient de les gommer.
    Puisque tu as posté sous la rubrique Démocratie locale, je me permets juste d’indiquer que la démocratie ne peut être qu’un mot mais un comportement, une démarche. Et au même titre que les relations ou les solidarités internationales, ce n’est pas en recrutant le plus diplômé que l’on exprime cette véritable démarche participative citoyenne. La municipalité de Saint-Ouen regorge de grands diplômés pour d’autres aspects de la vie quotidienne et ce n’est pas pour autant que tu ne t’en plains pas de façon permanente depuis que je te connais. Oui, les relations internationales, comme la simple démocratie, exigent un contact régulier, plus profond, plus structuré avec les populations ici et là-bas (le là-bas à déterminer avec les forces vives audoniennes mais seulement avec son diplômé exécutant. Mais ça, je sais que tu le sais mieux que moi colonel!
    En tous les cas, avec cet embauche, j’ose espérer que nous aurons enfin le projet politique…peut être des boutiques de quartier lieu de rencontres des habitants, des véritables comités consultatifs, des espaces d’expressions, d’échanges et de constructions collectives, un nouveau souffle aux initiatives d’habitants et associatives, des relations .
    Keita

  3. Keita post 2

    En vérité il faudrait une véritable politique de jumelage en adéquation et en harmonie avec la sociologie et l’origine des habitats de notre ville.
    En effet contrairement aux autres municipalités de seine saint Denis, Saint Ouen n’est jumelé avec aucunes communes d’Afrique du Nord ou Sub-saharienne. En effet en faisant découvrir leurs cultures d’origines à nos jeunes nous leurs permettrons de mieux comprendre et appréhender d’où ils viennent pour que ces derniers puisent enfin se projeter dans l’avenir.

  4. Je souhaite vous faire partager un très beau projet dont des amis Gennevillois m’ont parlé ce week-end.

    Un festival International autour de la thématique des Droits de l’Enfant est organisé du 9 au 17 juillet 2011 à Gennevilliers.

    Des enfants du Burkina Faso, Brésil, Inde, Palestine Mexique, Pologne, Espagne, Allemagne, et de quelques collectivités françaises participent à l’évènement.

    Outre les enfants de Gennevilliers, 1300 participants sont attendus.
    Des délégations de 10 enfants et deux adultes de chaque pays, seront accueillis dans deux types d’hébergement prévus : en famille d’accueil ou en camping aménagé dans un stade (parc des sports).

    Tout au long de l’année, les centres de loisirs, maisons de quartier, les associations, le smj ont préparé l’évènement.

    A chaque quartier de gennevilliers est lié un pays, et à chaque pays est associée une thématique propre à ses préoccupations (faim, éducation, réchauffement climatique…).
    Il y a eu de nombreux échanges autour des valeurs de solidarité , de paix et d’amitié entre les peuples

    C’est tout simplement HALLUCINANT!

    Quel évènement!

    Ca me permet d’illustrer mes propos lorque je parle d’actions concrètes.

    Les expos, films sur les droits de l’enfant c’est bien et sensibilisent mais l’amitié entre les peuples, la connaissance de l’autre, l’entraide et la solidarité; ça se vit.

    Aller à la rencontre de l’autre c’est aussi l’accueillir!

    Pourquoi ne pas mettre de côté, pour une année seulement, le festival du jeu, pour pouvoir faire vivre le même type de projet à SO!

    Ils sont vraiment bien les cocos de gegen!!!
    saly

    • @ Saly

      Pourquoi mettre en jachère le Festival du jeu ?
      Ce type d’initiative n’est pas incompatible et on peut commencer modestement.
      D’ailleurs au passage on pourrait singulièrement réformer de la cave au grenier notre jumelage.

      EPS

  5. Saly,pourquoi ne commencez-vous pas une telle initiative dans votre quartier avec les assocs,la MDQ,les parents d’élèves et ensuite par le biais du collège de vos enfants avec d’autres quartiers de S.O.Pour les institutions audoniennes ou pour ceux qui rêvent de s’en emparer,ne vous inquiétez pas.Si ça marche vous les verrez “radiner”pour essayer de récupérer.Mais ce n’est pas grave,l’important c’est que les enfants apprennent à connaître les enfants d’autres pays.On pourrait presque le faire à l’échelle de l’IDF(tellement villes et quartiers se méconnaissent) et du pays en utilisant le parc des colonies de l’OVL.Echange avec les enfants de Jullouville,Chaudon,Clairveaux,Savines,St-Véran,Montgenèvre…Ces centres de vacances ne seraient pas ainsi réservés à la seule nomenclatura audonienne!

  6. Ca n’est , effectivement, pas incompatible mais je suggérais cela, tout simplement, pour des questions de budget!
    J’ai conscience que gegen est beaucoup plus riche que nous!

    saly

  7. @ Saly
    C’est tout à votre honneur de penser que les budgets ne sont pas extensibles.
    Il faut cependant relativiser.
    Ainsi dans une étude de l’APUR de 2006 pour la Région Ile de France et appuyée sur les données de l’Insee (cf. lien ci-après), la richesse fiscale rapportée au nombre d’habitants montrait qu’en dehors de Paris Saint-Ouen avait (cf. carte p 5) un niveau supérieur à ses proches voisins dont Gennevilliers, Asnieres, Villeneuve la Garenne, Clichy, l’Ile St-Denis, St-Denis.
    Une seule ville en Seine St-Denis était classée dans la même catégorie (1 200 € à 1 500 €) : Tremblay en France (avec l’aéroport de Roissy).

    EPS

    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/49/36/16/richesses.pdf

  8. à EPS

    Tout à fait et on me l’a déjà dit!

    Le budget éducation doit être important car de nouvelles structures ont vu le jour : la construction d’un centre de loisirs indépendant, une ludothèque, les dépenses du festival du jeu non négligeables .

    Alors en audonienne, bien “propagandée”, lorsque je vois ce qui est réalisé, je suis forcée de croire NA, qui pour justifier le refus de la mise en place du PRE , nous balance toujours l’argument du budget qui ne cesse de réduire!!!

    Je me mets donc à penser, un peu, comme tous ses techniciens : “enlever un peu d’un côté pour proposer autre chose de l’autre” en donnant toujours l’impression qu’on fait toujours bien et toujours plus.

    Un exemple, on a supprimé les prix (bouquins offerts en fin d’année )pour les gamins des écoles maternelles et élémentaires pour offrir, des trousses à la rentrée, pour chaque enfant scolarisé (d’un montant de 16 euros);

    Pourquoi n’a t-on pas conservé les deux, ce n’est pourtant pas incompatible?!

    La trousse c’est sympa , un cartable c’est mieux , c’est ce qui coûte le plus cher pour les familles!
    Mais, je préfère de loin, le bouquin de fin d’année , cela fait partie de notre histoire dans les écoles audoniennes et cet apport culturel dans l’environnement familial de l’enfant est nécéssaire.

    Vous avez raison, Eric, conservons le festival du jeu, créons ce festival international des droits de l’enfant et diminuons alors le budget de la plage!

    Mais si nous diminuions le budget de la plage de moitié, nous récupérerions l’autre moitié pour offrir des déjours aux gamins qui ne partent jamais!

    SO peut se le permettre d’après l’insee!

    Monter le projet du festival des droits de l’enfant, l’été, permettrait, aussi aux familles qui ne partent pas en vacances, de faire découvrir Paris à leurs enfants et à tous ceux venus d’ailleurs.

    La mairie recrute des chargées de missions, c’est dans l’air du temps………. on ne sait jamais !

    à mic.fainzang

    Peu importe que l’on s’en empare, l’important comme vous le dîtes , Michel, c’est que cela profite au plus grand nombre!
    Cette idée ne venant pas de moi, je l’ai aussi récupéré d’à côté :
    on apprend toujours beaucoup des autres!

    saly

  9. Droit de l’enfant et vacances, ça va ensemble.
    Le droit au vacances est contenu dans l’article 31.

    J’ai lu , dans le magazine convergences du secours pop de ce mois-ci, un article du secrétaire gal de la Jeunesse en Plein Air qui nous indique les chiffres issus de l’OVLE (observatoire des vacances et loisirs des enfants), des enfants qui ne partent pas : 3 millions de jeunes en france; parmi eux 1.2 millions ne quittent pas leur environnement quotidien, ne serait-ce qu’un week-end!
    Depuis 10 ans, la jpa s’est fixée pour objectif de faire adopter une loi en faveur des enfants et jeunes agés de 4 à 17 ans afin qu’ils béneficient d’une aide aux départs en vacances.

    Cette participation annuelle des pouvoirs publics (état, région,départ, communes) est chiffrée à 200 euros minimum par enfant, versée aux familles, sous condition de ressources et permettrait de leur payer un séjour en colo.
    Cette loi est prête dit-il mais au point mort, il ne désèspère pas et prend l’exemple de la loi sur la parité homme femme qui a piétiné et qui a finalement vu le jour!
    Le secours pop et jpa, plutôt coco, devrait pouvoir trouver écho dans les villes de gauche mais aucune info relayée!
    Un appel le 28 juin est pourtant prévu : mobilisation autour d’un dispositif public d’intérêt général, revendications qu’ils entendent exprimées jusqu’aux elections présidentielles et législatives.

    Paradoxalement, si on prend le droit des enfants de façon plus globale, je me demande si nos cultures occidentales ne seraient pas trop capricieuses quand on sait que beaucoup d’enfants dans le monde ne sont pas encore vaccinés contre les maladies infantiles.

    Heureusement que des grands fortunés sont là pour nous faire déculpabiliser un peu : la fondation GATES fait un don de 4 milliards de dollars pour cette belle cause humanitaire!

    saly

  10. Saly,j’ai déjà vu,que des organismes de vacances “Renouveau”(pour ne pas le citer)étaient obligés de prendre des gens et des jeunes qui ne pouvaient pas se payer des vacances lorsque leurs centres de vacances n’étaient pas remplis(je l’ai vu aux Kérillis,la dernière semaine d’août 97).L’OVL fait-elle le plein chaque année dans ses centres de vacances?La ville pourrait prendre en charge le séjour des enfants et des familles qui ne peuvent pas se payer de tels séjours,renouant ainsi avec la philosophie de la municipalité socialiste d’avant guerre en achetant Jullouville:envoyer un maximum d’enfants de S.O. qui ne partaient jamais en vacances au bord de la mer.Cette philosophie fut reprise par la municipalité dirigée par Fernand Lefort en diversifiant les lieux avec l’achat et la construction de nouveaux centres:Chaudon,Chaumontel,Blye,Clairveaux,Montgenèvre,St-Véran,Savines,La Brée…etc…
    Pour la vaccination,si je félicite les fondations privées,il ne faut pas oublier le rôle primordial de l’OMS depuis 1945,une des grandes réussites de l’organisation entre nations.L’OMS a réussi à faire reculer la mortalité infantile dans le Tiers monde d’où l’explosion démographique dans ces pays….

  11. micfainzang post 11
    Beaucoup de gens ce disent communistes sans savoir exactement ce que recouvre ce terme.
    Madame Rouillon n’est pas communiste. Sans doute se situe-t-elle dans la mouvance communiste. Il s’agit de gens plus ou moins sympathisants du parti communiste français.
    Le communisme est une philosophie et une science qui donne naissance au socialisme révolutionnaire. La théorie maxiste, dont il s’inspire, permet l’analyse des phénomènes sociaux à partir d’une conception scientifique du monde. Cette conception – la matérialisme dialectique et historique – permet d’étudier et de comprendre le mouvement de la nature au sein de laquelle les hommes vivent et agissent, et elle intégre la société dans le domaine de la science, en recherchant et en découvrant les lois objectives de son développement.
    C’est parce que la théorie marxiste heurte les intérêts de classe d’une minorité exploiteuse que les idéologues bourgeois et sociaux-démocrates la combattent avec acharnement depuis plus d’un siècle. C’est parce qu’elle montre que la lutte des salariés, au sens large du terme, contre le capitalisme reste le levier décisif de la transformation du monde que les partis et autres organisations qui ne répudient pas, dans leurs pratiques et leurs principes, toute politique d’alliance avec la droite réactionnaire, rejettent le marxisme ou, ce qui revient au même, le falsifie.
    Cela signifie que la lutte des classes, de même que la confrontation entre les conceptions et pratiques révolutionnaires et réformistes, ne se développent pas seulement sur le terrain économique ; elles se déroulent aussi sur le plan théorique.
    Ce combat n’a jamais cessé depuis la naissance du socialisme scientifique. Les fondateurs du marxisme ont insisté sur son importance, sur les dommages irréparables qui en résulteraient, pour l’ensemble du mouvement, de son affaiblissement. Mais cette importance s’est considérablement accrue aujourd’hui.
    Cela tient à l’enjeu actuel de la lutte des classes.
    Le communisme, qui suppose un essor prodigieux des forces productives, n’a existé nulle part …
    Il va de soi que ce que je dis ici n’engage que moi ..

  12. @Mic.Fainzang post11
    Excellent interview !
    De bonnes questions qui révèlent une analyse évidente de Saint-Ouen au préalable, avec en retour des réponses souvent censées et très bien maitrisées de la part de notre Maire.

    Et Michèle COTTA qui évoque la création de “quotas” d’emplois pour les Audoniens dans les entreprises locales, çà ce n’est pas banal !

    Mais, il faut quand même noter quelques Best-off parodiés ci-dessous qui interpellent un peu.
    MC : “Etait-il envisagé de créer des comités de quartiers ?”.
    JR : “Oui, j’organise des visites de quartiers.” !??

    MC : « ou la création de conseils des jeunes ? »
    JR : « Non pas de représentativités. Nous allons plutôt créer, un espace des jeunes… » ( !??)

    MC : « Et concernant vos opposants ? »
    JR : «D’abord la droite haineuse, bien sûr ! Et après certes il y a quelques contradicteurs part çi part là. Mais comme les gens se connaissent tous à Saint-Ouen. Donc, disons que cela ressemble plus à quelques petites histoires de famille avec des hauts et des bas. »

    Là, il devait s’agir des étages de ses immeubles. Enfin, je présume?????

    En conclusion :
    JR : « J’ai beaucoup d’espoir dans l’avenir de Saint-Ouen…donc continuons sur la même voie.»

    Démocratie locale ???

    Pas d’écho à ce sujet, mais voilà en tout cas deux femmes qui auraient certainement pu s’entendre dans les années 1982 pour administrer la Haute Autorité, conçue pour faire taire les radios libres. (Rappelez-vous pour ceux qui ont de la mémoire de feu Radio Libertaire, Carbone 14…)
    http://golox.chez-alice.fr/html/sommaire.html

  13. En rentrant ce soir, j’ai croisé Madame qui faisait son tour du quartier. 12 personnes derrière Elle, 6 de son entourage proche (F.Beau, etc…) et 8 qui travaillent à la mairie! Cherchez l’erreur!
    P-S: Je suis né à SO et ma famille habite ce quartier depuis 1977: Je n’ai reconnu personne.

    • @ Fouquart, Daussat et BV

      Vous n’êtes que de mauvaises langues. J’y étais et au plus fort de la visite nous étions une vingtaine.
      Le Maire et 4 élus (Planque, Garnier, Haustant, Krimat), une demie douzaine de techniciens (Ville, OPH et Semiso) et 6 à 8 habitants (!)
      Un visite super light suivi d’une présentation bricolée de diverses réalisations et projets.
      Techniquement mal conçu, politiquement sans intérêt vu l’absence d’habitants du quartier. Il faudra le talent de la com. pour transformer le plomb en or.
      La vie est décidément ailleurs…

      Eric Pereira-Silva

  14. Vous avez raison id-stg, que de mauvaises langues ici car ce soir, pour la visite du quartier Curie/Les puces il y avait foule !

    Si si je vous assure , même que tous les services Municipaux étaient représentés ! C’est simple, ils étaient environ 12 !!

    Pardon ?! Vous dites ?! Les habitants ?!

    Je sais pas, j’en ai pas vu…

    Non allez je plaisante, j’en ai compté 9 et oui quand même !!

    Par contre rassurez vous, ce soir il y avait un photographe et un caméraman qui a filmé l’ensemble des débat et je pense même que nous aurons dans quelques jours, droit à un reportage papier et un clip vidéo qui nous dira que le Maire est allez à la rencontre de nombreux habitants des quartiers .
    Pourtant si mes calculs sont bons, à coup d’une dizaine d’habitants par rencontre, on va même pas atteindre les 100…
    Jacqueline chercherait elle à battre un nouveau record, après la participation aux Cantonales et son score à décoiffer un monsieur équipé d’une piste à mouche ?!

    Dans le temps à St Ouen, il y avait une petite troupe de théâtre soutenue par la ville et qui était connue pour proposer de grandes oeuvres, ou il y avait plus de comédiens sur scène, que de spectateurs dans les salles mais je dois avouer, que je ne pensais pas un jour, que ce serait le Maire de St Ouen qui reprendrait le flambeau de cette triste performance…

    Plus sérieusement, nous croisons tous des Audoniens dans notre quotidien et à les écouter, des problèmes, ils en ont !

    Pourtant, force est de constater que ce n’est plus au Maire qu’ils souhaitent les exposer.
    La communication est rompue on dirait et le fossé se creuse de jour en jour.

    En même temps, comment faire confiance à un Maire qui ne cesse de dire, je suis à vos cotés, proche de vous et qui ne vient dans les quartiers que pour faire sa promo, d’ou la présence de photographes et caméraman…

    C’est juste de la com, encore et toujours…

    Et oui remarquez bien chers Audoniens, jamais vous ne pourrez vous adresser au Maire sans qu’un appareil photo ou vidéo soit à proximité car ce n’est pas vos problèmes qui l’intéressent mais c’est simplement son image médiatique.

    Souvenez vous de mes paroles dans quelques jours, quand les articles ou clips sortiront…

    Quand à ces messieurs de l’opposition, elle vous offre un boulevard car je pense que son impopularité est spectaculaire.

  15. Un bilan à mi-mandat avec l’ensemble des audoniens, serait beaucoup plus intéréssant, je vous l’accorde François.
    Plus utile car tout projet a besoin d’être évalué, voire réévalué, les constats variant beaucoup d’une periode à une autre(les dégradations de ces derniers mois en sont la preuve).

    Vaillant l’a fait dans le 18 ème, il y a trois semaines( des invitations étaient accessibles dans le hall de mon école, voilà la raison pour laquelle je suis au courant de tout ce qui s’y passe!).
    Il y a surement une vie meilleur, un ailleurs!
    saly

    • @ Saly

      Ne compter pas trop sur un bilan de mandat.
      J’avais proposé en 2002, un premier point d’étape après un de mandature.
      Puis (comme un vrai social-démocrate parisien) récidivé à mi-mandat. Sans succès.
      Avec l’âge ma mémoire se brouille, mais je ne me souviens pas avoir eu à l’époque un soutien déterminé de mes camarades Socialistes et Verts.
      Mais ne perdons pas espoir…

      EPS

  16. Ce soir il y a la rencontre de mon quartier (centre) et vu les problèmes que nous rencontrons, l’on pourrait se dire qu’il y aura du monde mais moi, je n’ai aucune envie de m’y rendre car si c’est pour être filmé et utilisé à des fins de propagande, non merci. Au fond j’adore car elle est contre la vidéo protection mais pour la vidéo promotion (la sienne), merci de ce post car du coup je ne m’y rendrais pas et je vais le dire à mes voisins qui sont exaspérés également. Quand je pense que nous avions demandé à la com si il était possible de prendre des photos des spectacles de fin d’année du conservatoire qui ont réunis quelques 2000 personne en tout, il nous a été répondu que ce n’était pas “intéressant” pour eux par le directeur de la com un certain Disic, un mec froid et qui se la pète grave. Oui il y avait d’autres priorités et je comprend maintenant car en gros appareils photos et caméras étaient collés au derrière de madame le maire et ses 10 habitants par visite mais vous avez raison, ils ne manqueront pas de dire l’inverse dans les articles mais en attendant, rebellez vous et demandez à ne pas être filmés car après vous risquez d’être sur utilisés et en plus, si vous dites des choses qui ne plaisent pas, ça pourrait bien vous retombez dessus mais ça il s’en moque, du moment que la promo est faite !
    En tous les cas, pour le coup du refus de photographe pour les spectacles ont l’a relayé largement et les gens sont en colère et ça ne m’étonne pas qu’ils ne cautionnent plus mais madame le maire ferait bien de se méfier de ce genre de cadre censé faire de la com et qui en fait, lui font beaucoup plus de mal qu’autre chose car monsieur le directeur de la com, le fruit du travail de nos bambins est aussi important que vos grosses opérations genre formula bula, à moins que pour vous et votre patronne, ces gamins ne soient pas important, peut être considérez vous qu’ils finiront à vendre de la drogue sur un trottoir, ça ne m’étonnerait pas vu le mépris que vous avez eu à notre égard.

  17. Je ne sais pas si pinailler sur des chiffres font avancer les choses. Que ces cortèges d’élus soient dix ou vingt ne changent rien quant au fond. Ce n’est pas en faisant de la comptabilité que l’on offre d’autres perspectives au gens …
    Il reste que madame Rouillon est toujours élue .. et les dernières cantonales, nonobstant le nombre important d’abstentions, démontrent qu’elle a fidélisé un électorat.
    Il faudra que ses opposants élèvent leur niveau de jeu s’ils veulent être crédibles …

    • @ René Mateo
      C’est quand même un petit problème quand, de manière récurrente, il y a dans une réunion publique moins de participants que d’organisateurs.

  18. Ce qui ressort de ce que vous dîtes,tous,c’est que ce quartier n’a pas vraiment d’unité.Il est créé artificiellement pour les besoins de la com municipale.Voilà sans doute pourquoi,contrairement à Arago-Zola,Michelet,Le Vieux,le Centre,Victor Hugo…etc…il a tant de mal à fédérer activités et associations diverses dans une véritable vie de quartier.Il est impératif d’y créer une MDQ ou autre lieu central de rencontre des habitants…

  19. id-stg
    Il y a une partie importante de l’électorat que ne se dérange plus – c’est valable dans tous les quartiers – et qui ne vote plus.
    Du reste, je ne sais pas si ce type d’initiative est payant. L’on a constaté, depuis pas mal de temps déjà, que les réunions publiques et les rencontres en des lieux déterminés, ne font plus recette.
    Les gens ne croient plus à rien. Ils en ont assez des discours et des promesses non tenues .. on peut les comprendre.

  20. René, si vous n’existiez pas, il faudrait vous inventer car pour défendre l’indéfendable, chapeau ! Plusieurs personnes témoignent que dans les deux premières recontres il n’y avait qu’une petite dizaine d’habitants et vous nous parles de bataille de chiffres ? Il n’y a pas de pinaillement mais simplement des faits très concrets, il y a un peu plus de 40000 habitants à Saint-Ouen et le maire n’arrive à mobiliser que 10 habitants par quartier et vous trouvez cela parfaitement normal ? Question mauvaise foi, vous êtes pire que JF Copé et X Bertrand réunis vous ! Quand à son élection, excusez moi mais si j’étais vous je préférerais la discrétion. Non ces rencontres de quartier c’est juste encore une fois une opération de com juteuse et moi non plus je ne m’y rendrais pas car je préfère être sur les films de famille que sur les films de Jacqueline.

  21. Je trouve qu’il est un peu facile de taper sur le Maire de la sorte car le concept de ces visites est assez attrayant, simplement ont ce rejoint sur un point, la com est le problème car personne n’est au courant, a commencer par moi. Quand à la présence de camera c’est maladroit

    • @ Jacqueline

      Ouf ! c’est pas la faute du Maire mais celle de sa com.
      Toujours la faute de l’entourage.
      C’est un peu comme Sarkozy, un brave gars mais mal entouré.

  22. Ah oui là Mr Matéo, c’set du grand art!!J’ai même cru que vous alliez nous faire le coup de “Qu’importe le nombre seule la qualité compte”….mais vous n’avez pas osé.
    Que le Maire essaye de tirer profit des évènement que son staff initie , c’est dans l’ordre des choses. Mais qu’elle se voit dans l’obligation pour se faire de maquiller la vérité en sa faveur, c’est affligeant.
    C’est pourquoi “les gens”, ceux qui avant se déplaçaient pour donner leur avis, proposer même, au delà du fait qu’il ne virent pas grand chose arrivé, se dégoutent de se voir instrumentalisés et bernés.
    Sinon très bonne analyse et proposition de Mick Fainzang, quand au caractère désuni du quartier les Puces Paul Bert usw, et de la nécessité d’une Maison de Quartier spécifique pour rapprocher les habitants.
    Michel, dès que tu as formalisé je signe et fais signer la demande.

  23. Alleluia ça y est, nous avons quelqu’un qui est venu défendre Jacqueline ici, mis à part René bien sur. Oui vous avez raison Jacqueline, ce n’est pas la faute du maire c’est la faute de la com, parce que ce n’est pas le maire qui dirige la ville mais Nicolas, c’est bien connus.
    Alors si je comprend bien Emilie, le maire n’aime plus la culture populaire et s’arrange pour faire ses partie fine (10 personnes), en même temps que les spectacles des enfants du peuple, vous privant par la même occasion des photographes, caméraman et autres outil de la communication moderne mais je crois que vous avez raison car je viens de voir que l’une des visites de quartier se fera le soir du 21 juin, nous privant de notre bonne vieille fête de la musique, à moins si j’osais, de dire qu’elle va offrir un concert de pipeau dans le quartier Garibaldi

  24. A Jacqueline,
    Le problème de jr c’est que c’est elle qui les choisit en dernier ressort.
    Depuis
    Le départ elle a mis des gens compétents sur la touche, a tout fait pour réduire l’influence des communistes, de leur sport professionnel et politique.
    Son monde est celui de la facilite, de la superficialité et maintenant de la désespérance comme ses déclarations dans Libe de ce mercredi 15 juin “le préfet est a l’écoute, il respecte les élus(sans rire), prend en compte leurs besoins”. Plus loin, JR croit en la dépénalisation des trafics suggère le journaliste car “son expérience delue (sans doute ses visites de quartier a quelques personnes et les études Ue j’ai pu lire montrent que la prohibition ne fonctionne pas”
    Sidérant, alors que l’Etat UMP se désengage de tout, elle en serait a nous dire que Christian (Lambert) est beau et sympa!!!
    Au lieu de tenir une banderole avec ses amis de la Fase pour demander des moyens permanents supplementaires pour le commissariat, des moyens pour les écoles et pour les jeunes, pour dénoncer l’inquiétante loi en prepa pour désorganiser la justice des mineurs et rompre l’équilibre entre répressif et leducatif comme le dénonce Marie Rose Moro pédopsychiatre, qui dirige la Maison des adolescents de Cochin a PAris.
    or des paillettes et des promoteurs, d’une com nombriliste et en dehors du temps des audoniens, JR “craque”.
    Sa proposition Dun poste de police place du 8 mai avait montrer l’indigence de sa connaissance de saint Ouen.
    Nous attendons sa proposition d’ une caserne de CRS dans le quartier Arago/Payret.
    En attendant il lui reste la Culture et les petits fours… Avant de sombrer totalement.

  25. legrand post 31
    Cher monsieur, je n’assiste jamais aux visites de quartier par le Maire et les élus, ni à aucune autre initiative municipale. Cela ne rime à rien, selon moi.
    Je vous fais observer tout de même que, malgré les jérémiades des uns et des autres, elle est toujours élue. Je n’y peux rien et je répète que ses opposants seraient bien inspirés de réviser leur stratégie s’ils veulent gagner en crédibilité.
    Je signale pour la nième fois que je ne soutiens personne. Je suis un électron libre et je rappelle à nouveau que je n’ai pas voté à l’élection cantonale.
    Quant à me comparer à Coppé et à Bertrand, il est parfaitement clair que je n’ai absolument rien de commun avec ces personnages qui sont les porte-parole de la haute finance et du MEDEF au gouvernement et à l’assemblée nationale. Je signale, à toutes fins utiles, que je suis un adepte de la dictature du prolétariat et un fervent admirateur du docteur Guillotin …
    Pascal Daussat
    Sil les gens se laissent berner et instrumentalisé, je n’y suis pour rien ! Ils n’ont qu’à bouger un peu et se manier le train au lieu au de se répandre constamment en lamentations … les cailles ne sont jamais tombées toutes roties dans la cheminée !
    Je ne suis candidat à rien .. je peux donc engueuler tout le monde !

  26. Paco,post 33,qu’est-ce que je dois “formaliser”?Je fais une proposition.Si ça intéresse d’autres citoyens réunissons-nous et discutons-en.Ensuite viendra le temps de faire signer et d’en exprimer la demande auprès de la mairie ou du responsable aux associations.J’ajouterai que ce quartier souffre de l’enchevêtrement de deux réalités distinctes les habitants de S.O. et les Puces.Deux mondes très différents et dont certains artistes habitant le quartier pourraient servir d’interfax!
    Ce soir un comité de quartier de la partie du XVIIIe comprise entre les portes des Poissonniers et de St-Ouen se réunit au collège Utillo à 19H pour parler des nuisances que rencontrent les habitants.A part la prostitution leurs problèmes sont les mêmes que les notres.Je me sens bcp plus près d’eux que des autres habitants de S.O.
    D’ailleurs la prostitution parlons-en.Sarko,ministre de l’intérieur l’avait fait disparaître du Bd Ney,s’attirant la sympathie des habitants.Depuis qu’il est Président,elle est revenue,en pire,avec son cortège de violences.C’est à croire que dans ce pays,on a plus de pouvoir comme ministre de l’intérieur que comme Président.A moins que Sarko attende les derniers mois de sa mandature pour se réapproprier cette sympathie perdue en réprimant une nouvelle fois cette prostitution des “maréchaux”…

  27. Proposition ci dessous copyleft (libre de droit même si une proposition n’est pas soumise au droit d’auteur)

    Voir
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft

    à la com audonienne

    Organiser les visites de quartier en vélib (certes l’engagement n°98 ne le prévoit pas et cela peut en surprendre plus d’un(e) !), avec retransmission en direct sur TV Audonie, avec au micro le duo d’amoureux de la petite reine Michel Faingzang et René Matéo.

    Nous saurions tout alors des présents au départ et à l’arrivée, des “pousettes”, des dopés ou non et à quoi, etc… !

    PS1 à la com : le 21 juin est jour de la fête de la musique, est ce un jour adéquate (comme Sheila) pour organiser la visite du quartier Garibaldi / Pte de St Ouen ?

    PS2 : L’engagement n°98 prévoit “une rencontre avec un dialogue libre afin d’aborder tous les sujets”
    Qu’est ce un dialogue qui ne serait pas libre ?

  28. Mon cher colonel, votre texte est digne de ceux écrits par les plus grands philosophes de l’histoire !
    Quant à considérer Monsieur le Préfet comme un envoyé du seigneur .. il y a loin de la coupe aux lèvres. En l’état actuel des choses, personne, je crois, n’est en mesure de stopper le commerce de la drogue, tout simplement parce qu’il est lié au système. Passons .. ce problème a déjà pas mal défrayé la chronique !
    Je suis, pour ma part, favorable, à la construction d’une nouvelle ligne Maginot place du 8 Mai. On sait combien elle fut efficace en mai-juin 1940.
    Enfin, mon cher colonel, je suis, comme vous le savez, originaire du pays cathare. J’y ai aménagé un petit pied à terre où j’aime aller me reposer. Or le pays cathare est le seul endroit qui ne sera pas touché par l’apocalyse du 12 décembre prochain, qui, selon des disciples de Nostradamus, doit frapper la planète. Je vous invite donc, avec madame tarte aux fraises, évidemment, à venir vous réfugier sur mes terres. J’ai déjà fait tuer cinq cochons, trois veaux, une douzaine d’oie, des canards et plein d’autres bonne choses. J’ai fait livrer aussi quelques centaines de caisses de vins de l’Aude et du Carthagène. Nous ferons bombance en attendant que le calme revienne .. ce qui ne fait pas l’ombre d’un doute !
    A lors mon cher colonel, je vous attends en Catharie dès la fin novembre ..

  29. Vraiment marrant de vous lire.
    C’est vrai que la com de JR est nulle vri aussi qu’elle ne rassemble qu’une dizaine de pesonne par quartier sur une commune de 40000 habitants mais il n’empèche qu’elle est toujours élue à croire que l’opposition ou les alliés qui citiquent au moment de l”élection sont encore plus mauvais ou que la population leur font encore moins confiance.
    Il a raison René plutôt que de charier sur le nombre de participants, <>

  30. comme la suite a disparu je le remet ce n’était que deux phrases de René.

    plutôt que de charier sur le nombre de participants,
    Il faudra que ses opposants élèvent leur niveau de jeu s’ils veulent être crédibles car Les gens ne croient plus à rien. Ils en ont assez des discours et des promesses non tenues .. on peut les comprendre.

  31. interfax interfax …comme tu y vas! et puis artiste, c’est pareil, en quoi leur position est plus pertinente pour ça? Les brocs n’habitent pas St-Ouen ,à de rares exceptions. et le quartier compte quand même les ensembles locatifs de Riou, paul bert/ réant,planète Z, la “cité” avant d’arriver à Monoprix, les deux ensemble Semiso et ex trois rivières de la rue Mathieu et les Bouts’.
    ça fait déjà du monde!
    Pour le reste excuse moi, mais j’ai encore un peu de boulot qui m’occupe assez bien, pour ne pas me mettre trop en avant sur ce coup. Mais OK , à l’occasion , discutons en .

  32. René,post 40,ne trompez pas les gens.Cette fin du monde annoncée(et pour une fois Michel Nostradamus n’y est pour rien)est prévue pour le 21/12/2012 et non le 12/12/2011…
    Donc nous aurons la chance,avant cette fin apocalyptique,de connaître les résultats de la présidentielle de mai 2012.Même si les sectes qui préparent un suicide collectif n’en soufflent mot,il se murmure que c’est la réélection de Sarkozy qui pousserait l’Humanité désespérée vers de telles extrémités et que les prédictions de Jean s’avéreraient fausses.Dieu ne serait pour rien dans cette fin du monde!D’ailleurs n’est-il pas par essence dit “bon”?Alors pourquoi voudrait-il la mort de tant d’innocents?

  33. JYM,post 39,je donne mon accord(si le vélo est fourni et si je suis mandaté démocratiquement)pour suivre une de ces rencontres et en rendre compte.Mais je serai défavorisé car personne n’ignore sur les blogs audoniens que René(il n’est pas écolo,lui)s’entraîne régulièrement alors que moi,je me contente de regarder à la télé.

  34. JYM post 39
    Je suis d’accord pour “tirer” le peloton de cyclistes dans les rues de Saint-Ouen. Peut-être que Michel Fainzang, qui est un rouleur redoutable et un adepte des grands braquets, m’accompagnera. Je suis en bonne forme actuellement après un stage d’entraînement sur les pavés du nord
    J’ai un coup de pédale à ramer les petits pois … !

  35. Nous sommes tous d’accord pour dénoncer l’inefficacité de la com à SO!

    A bien y regarder, les “contradicteurs” de jr , d’horizons politiques différents qui interviennent sur ce blog, sont devenus les informateurs de la vie locale!

    René a raison, plutôt que de se lamenter il faudrait peut-être aussi agir.

    Pourquoi ne pas créer un journal d’infos locales, gérées par les bloggeurs et habitants de SO?

    Il existe ce type de journal dans le 18ème; vendu par un collectif associatif à 0.50 cts.

    Le journal de l’AASCO est pas mal, non plus, vendu au même prix.
    Les bénévoles de l’assoc parlent des problématiques locales et nationales et portent un regard sur les actions éducatives à SO; je l’ai acheté un dimanche matin au marché “grains de sable”. Il faut encourager ce type d’initiatives, dans laquelle Samir participe d’ailleurs!

    A SO, on est toujours mieux informé par soi même , la peche aux infos est devenue une pratique courante.

    Pour ne pas contredire, JR, je suis d’accord avec elle pour dire que nous vivons dans une petite Ville ou les habitants se connaissent et se parlent, donc communiquent .
    Parmi eux, beaucoup ne sont pas d’accord avec la manière dont elle gère la Ville, nous sommes donc ce petit noyau de contradicteurs qui, à ses yeux, ne représentent rien!

    Etant peu considérés, pas écoutés et mal informés, il ne faut pas s’étonner de voir ces quelques “histoires de famille”.
    Si les langues se délient et que des infos locales sont transmises par cette poignée d’opposants, peut être devrait elle s’interroger sur l’origine de ce phénomène? ( assez nouveau, on ne s’exprimait pas ainsi à l’époque de PF;)

    A défaut d’avoir des comités de quartier et des réunions de bilan avec l’équipe municipale, les ballades urbaines (inspirées de l’office du tourisme) avec une brochette d’élus et de quelques sympathisants, ne nous conviennent pas, à en croire le nombre de participants.

    Heureusement, nous avons pour nous consoler, ce blog, outil d’informations et d’expression; les CM et nos cafés chez mari-lou!
    Cela nous donne un semblant de participation à la vie politique locale audonienne!

    Dans l’attente biensûr d’un vrai projet politique municipal offrant un peu plus de transparence et de participation démocratique!
    saly

  36. post 15 et post 20 bv rené
    “des contradicteurs par-ci, par-là”, “il faut que ses opposants élèvent leur niveau de jeu pour être crédibles”
    Ces deux phrases m’inspirent un peu!

    Mon inexperience en politique politicienne et ma lambdatitude faisant de moi, par moment, une personne très utopique ,justifient le scénario auxquel je me laisse à penser parfois :

    Qu’obtiendrait cette liste citoyenne aux municipales, composée de tous les contradicteurs du Maire?

    Bv, jym, eps, taquet, jean, paco, samir, william, lias, od, fainzang, mateo, john, nourredine, une copine du npa, on y ajouterait pedrot, des anciens d’epso avec qui je reste en contact et nos camarades respectifs intéréssés par la vie politique de so;
    Ca ferait du beau monde!(et un peu de souci à jr)

    Cette liste représente des personnes avec de véritables compétences, une experience de terrain qui s’intéressent aux audoniens et à leur quotidien et qui pourraient monter un véritable projet pour so.

    Ce n’est, biensur,qu’un scénario- fiction car en politique, l’idéologie prime.

    Le véritable scénario c’ est :on est à droite, à gauche ou au centre et il faut un leader.

    Or beaucoup d’électeurs ont démontré par leur vote que ce système d’appareils ne leur convenait plus.
    Ils sont perdus et n’y comprennent plus rien.

    Les politiques sont eux mêmes paumés, les divisions et alliances se multiplient au fil des élections, sans oublier les stratégies de tout genre avec ces candidats fantômes.

    Les gaulistes, les sarkosystes; les socialistes ou socialos démocrates, communistes ou au front de gauche, le centre droit , centre, centre gauche, écolos de gauche ou écolos de droite, et les extrêmes : un vrai bordel!

    L’idéologie , ça ne veut plus rien dire!

    Et ça ne vaut plus rien car chacun défend sa place , son bifteak : propositions phares dans le but d’être remarqué : sondages à gogo. Des petites boulettes à répétition :” président normal”, “je voterai pour FH”, “oui à la peine de mort”, “prime”, “à mort le rsa”!!!!

    Il faut se rendre à l’évidence, les pros de la politique ne peuvent donner aucune leçon!

    Je rejoins dons rené lorsqu’il dit qu’il faut une opposition à la hauteur!

    Il faut donc , selon moi, proposer et inventer une nouvelle façon de faire de la politique en écoutant de plus en plus la jeunesse, en créant un projet s’inspirant des idées de différents courants politiques qui ont fait leurs preuves.(on se fout de savoir que c’est à droite ou à gauche , l’important est que ça marche)

    Rassembler les gens au delà des différences et des clivages en acceptant certains compromis.

    Si les politiques s’intéressent, réèllement, aux électeurs, au collectif, alors ils devraient être capables d’écrire un programme à partir de ce que la population attend, partir donc de leurs propositions.

    Je quitte le monde irréel pour revenir parmi vous, ça paraît aujourd’hui impossible, EPS, MK s’y étant déjà essayé! (le duo wd/lias fonctionnant encore)

    Impossible car avant il faudrait faire la bataille contre l’individualité, la personnalisation des partis.

    Une personalité politique connue qui placerait une nouvelle recrue à sa place(avec les mêmes compétences) gagnerait surement en crédibilité!

    saly

  37. @Antonio
    C’est vrai que la dernière victoire de notre Maire force le respect. Quel brio et quelle facilité!!
    Pour moi le taux d’abstention prouve que la majorité des gens n’en ont pas grand chose à foutre du cloche merle audonien. Ils sont le nez dans leurs soucis; des soucis de survie; d’appart’ et de boulot à trouver pour les gamins, en espérant qu’ils ne partent pas en vrille .Notre ville est une ville populaire , et dans ce contexte, les promesses de “solidarité “sont d’autant écoutées qu’elles émanent de ceux qui tiennent les mannettes. Mieux vaut tenir que courir. Déjà qu’c(est pas facile…
    Les Docks et ses promesse de résolution du problème du logement à St-Ouen. Et ses écolos même pas élus et maintenent virés qui contestent le bien fondé du projet!! Certainement qu’ils sont nantis, des bobos qui ne pensent qu’à leur tronche dans leurs beaux pavillons!
    JR a des réserves, dans une ville qui affiche la même majorité depuis la sortie de la guerre, ajoutée une certaine conscience de classe qui impose encore des reflexes.
    Les oppositions n’étant pas aux commandes (et pour cause) elles ne font preuve que de leurs critiques , souvent écoutées, mais quand leurs idées sont reprises elles n’en bénéficient pas en terme politique.
    Quand à la com’, ça coûte cher; mieux vaut avoir le pouvoir et s’en servir. Dire que ses dernières tentatives en quartier n’était pas des grandes réussites n’est pas diffamatoire .

  38. Nous avons donc 6+8=14 à gauche, 12 à droite et 20 au centre au fond de la salle…

    Qui dit du mieux ?? Personne ???

    Et bien, adjugeons le tout pour 98 qui correspond au numéro de l’engagement que notre Maire vient d’honorer brillamment avec cette visite du quartier Rosiers / les Puces.

    En revanche, si l’on en juge par le programme des affiches placardées chez les commerçants autour de la Place de l’amitié entre les peuples (plus couramment nommée Place Debain) et supposées informer les habitants de sa prochaine visite sur le quartier Debain/Michelet prévue au 23 juin 2011.

    Nous pouvons déjà annoncer un ZERO pointé !

    Et pour cause, au regard des lieux de rendez-vous indiqués sur cette affiche (lien fourni ci-dessous), là encore il n’est pas difficile de chercher l’erreur ou plutôt les erreurs.

    https://docs.google.com/leaf?id=0B4ZJeoldd50iZTU4YjZhYTEtZTdiOS00MjI3LThiZjctMzJkMTAwNGRkYWI5&hl=fr&authkey=CPnzorwB

    En effet, car si d’abord le premier RDV de 17h30 est mentionné à la Maison de quartier Michelet, connue de personne.
    L’autre RDV de 18h00 fixé à l’école Langevin, est encore plus surprenant puisque si cette école n’appartient pas au groupe scolaire Michelet implanté sur ce quartier, elle est bel et bien localisée dans celui du Vieux-StOuen.

    Donc, même si je ne doute pas que le but de ces visites est de faire un peu « marcher » les gens.

    Il faudrait quand même commencer par être respectueux des habitants de ce quartier, en viellant surtout à ne pas trop les fatiguer. Car à force de les faire tourner en rond dans la spirale de cette incompétence municipale, ils commencent vraiment à s’agacer.

    Aussi, pour ne pas rater le RDV de 18h30 prévu sur la place de l’Amitié… je pense qu’une autre visite citoyenne de la rue des entrepôts va encore devoir s’imposer dès 17h30.
    D’autant qu’à en juger par les précédentes déjà organisées, elles-aussi ont un tel succès que de nombreux habitants en redemandent encore (avec ou sans leur caméra).

    Même succès d’ailleurs pour la consultation citoyenne signée par déjà plus de 180 habitants et visant à (re)proposer à notre Maire la création d’un espace vert dans les anciens jardins de la gendarmerie Bauer en remplacement de l’actuel projet de la SEMISO prévoyant d’y construire un nouvel immeuble à la place.

    A quoi, j’ajoute que si des citoyens non adeptes du « Qui ne dit rien, consent !» souhaitent filmer ou prendre des photos de cette rencontre avec leur propre caméra, ils seront également libres de le faire pour ajouter d’autres photos à l’album de « La famille ».

  39. Jacqueline quel beau prénom ! Celles qui le portent sont généralement belles, délicieuses, éblouissantes, exquises, gracieuses, j’en passe et des meilleures …
    Je salue celui ou celle qui a choisi ce prénom pour s’exprimer ici ..
    Les Jacquelines sont anglaises par la tête, hollandaises par le corsage et françaises par la ceinture. Leur langue est leur épée … moi je n’en sais rien !

  40. Le 11 de Fainzang et le 30 de Matéo.
    Ton 11, Michel:j’ai entendu l’interview, j’ai eu un peu de mal; comment croire que Mame Cotta, elle -même, se commette à causer avec le Maire de STO c’est un truc de com”payant”.Qui paie?

    René, ton 30.
    Les gens ne votent plus, pourquoi?
    J’ai le bol de vivre avec des gens “normaux”, qui ne sont pas “politisés”pour l’essentiel d’entre eux,
    de braves gens, que je rencontre, sur le marché , qui ne me connaissent pas, et avec lesquels je discute, comme cela ,sans rien faire paraître.
    Ils considèrent ,que “les politiques “sont des privilégiés, (salaires et avantages) qu’ils ne jouent aucun rôle, et que c’est le Patron qui décide, cad Sarko; le Tolier.
    Voila, les mecs,…… et après on fait quoi.????.
    La solution viendrait des femmes, d’après ma fille, Maçonne devant l’éternel(après RAS LE FRONT et L’UNEF).
    Nous n’avons plus les “codes”.
    Les jeunes nous en montreront encore!!!!!
    Faisons-leur confiance…

    chacun prend son blé,

  41. suite de mon poste 49
    Aubry me rejoint, interviewée par Ferrari ce soir après le JT.
    Sur une question portant sur l’insécurité (en banlieue) elle répond ” je veux sortir de l’idéologie en matière de sécurité et je veux être pragmatique….”.J’ai envie de dire dans tous les domaines.

    Concernant les propositions sur ce sujet : l’embauche de 10 000 policiers. Le journaliste lui rétorque “réembaucher les 8000 supprimés grâce au 35 h”
    Sa réponse ne m’a pas convaincue. Plutôt gênée, elle répond ” NS ne les a pas créés ces 10000 postes en moins”
    Si quelqu’un peut m’expliquer car quelque chose a du m’échapper!!
    ou
    “Bien que la vidéo-surveillance ait fait ses preuves à la ratp, rien ne remplace la présence humaine” : et pourquoi ne pas proposer les deux!

    Sur d’autres sujets, elle dit des choses intéréssantes : immigration, éducation, prévention,
    Je la préfère à hollande et aux restes mais elle devra avoir réponses à tout et ,notamment ,face aux questions pièges des journalistes qui font allusion aux boulettes de ses prédécésseurs.
    Saly

  42. il n’y aura plus jamais de taf (de boulot), en France.
    Juste un exemple:
    Le Groupe CAP GEMINI; et là,je vais me faire des ennemis, car HERMELIN ,le tolier, était un pote de DSK, son ancien DR de cab.
    Ces mecs se connaissent, et moi, je ne dis rien , mais….j’ai des idées.
    Les exactions des politiques, ne comptent pas pour rien!!!.
    C’est pour moi, un fondamental.
    J’emmerde l’essentiel de ces Messieurs, L’essentiel: si vous saviez…. les uns et les autres..Il n’y aura plus jamais de boulot pour nos gosses dans l’informatique.
    Chez Capgemini dont le berceau est à Grenoble, plus de 100000 collaborateurs, 100000, ce n’est pas rien, plus de la moitié sont out of France , Merci MR Kampf.,
    le Boss.
    le Mec avec Médaille, avec Médaille, et des emplois en Inde , juste pour le fric……, sinon, pourquoi?….

  43. à BV

    Bien vu car intégrer l’école Langevin à la visite du quartier Michelet cela dépasse l’entendement. Certains pourraient parler de je m’enfoutisme professionnel…

    A l’image du document d’information distribué chichement (forcément, il n’y a personne) lors de ces visites.

    En effet , pourquoi ne pas le remettre avec l’invitation à chaque habitant du quartier concerné, pour rappeler les réalisations et les projets, les éventualités et les questionnements ?

    De le faire coûterait peu et sans aucun doute rapporterait beaucoup en confiance réciproque et en mobilisation collective.

    Alors pourquoi, ce n’est pas fait ainsi ?

    Sans doute parceque beaucoup de réalisations ne sont pas concertées avec les audoniens, et évaluées.

    Ainsi une somme gigantesque d’argent public va être engloutie dans une “étude” privée pour le projet de rénovation du square Marmottan.

    Ainsi, au lieu de mobiliser les audoniens , en mandatant une représentation de ceux-ci pour réflèchir aux possibles, solliciter les habitants, faire des propositions, croiser le fer salutaire de la critique avec les propositions/décisions des élus et promoteurs,

    JR va continuer à plomber la vie locale par l’autoritarisme et l’indigence autiste.

    Quand je la vois, nouvelle adhérente de la FASE, qui déclare dans un communiqué “vouloir porter en premier lieu des exigences d’appropriation sociale …”,
    je me demande comment on peut prétendre vouloir changer le monde lorsque l’on est incapable de changer le local ?

    A moins qu’il s’agisse (d’un message subliminale pour les audoniens) de changer enfin leur maire, tout simplement avant que d’autres ne le fassent, durement et sans attendre les échéances. Patience.

    En attendant deux infos :

    – un nouveau Point de presse
    avec tous les périodiques, librairie, papeterie, gourmandises, joeuets
    au 56 rue des Rosiers

    – un concert exceptionnel / récital d’orgue
    vendredi 24 juin à 20h30
    Eglise du sacré coeur
    104, rue du Dr Bauer
    parking
    A noter que l’entrée est libre, alors venez en famille.
    au rpogramme Bach, Litz, Franck et quelques impros sur des thèmes connus.

  44. jmp post 53
    Il est vrai que les gens sont très critiques à l’égard des politiques. Ils n’ont pas tout à fait tort.
    Peut-être faut-il dire à leur décharge qu’ils ne disposent plus des prérogatives que leur donnait la quatrième République. L’avenir de la nation ne se détermine plus aujourd’hui dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, mais à l’Elysée, comme l’indiquent, à juste titre, tes interlocuteurs. C’est en effet le Président de la République qui est le chef d’orchestre de la Nation, comme lui en donne droit la constitution de 1958. Nous vivons en effet sous le règne d’une sorte de monarchie constitutionnelle. L’assemblée Nationale est devenue une chambre d’enregistrement qui se plie aux volontés du président. Celui-ci peut dissoudre le parlement en cas de crise grave et gouverner seul par décrets.
    Il est évident que les députés, le sénateurs et les élus à d’autres niveaux ne vivent pas dans la misère. Ils ont un bon salaire et bénéficient, en outre, d’avantages divers. Ils ont droit, entre autres, à un secrétaire parlementaire bien rétribué. J’en connais qui ont embauché, si l’on peut dire, leur épouse, ce qui augmente substantiellement les revenus de ménage.. mais bon, passons !
    Les choses sont ainsi faites. Il est des élus qui font carrière en politique, comme on fait carrière dans une entreprise ou dans une administration ; d’autres sont là par convictions et donnent une partie de leur salaire au parti dont ils sont les représentants … Il faut de tout pour faire un monde !
    Nombreux sont les électrices et les électeurs qui boudent les urnes. Et cela parce que, disent-ils, “plus on vote, et moins ça change”, ce en quoi ils ont tout à fait raison.
    Moi, je n’ai pas la possibilité de modifier tant soit peu la constitution. Je ne suis pas en mesure non plus d’annoncer l’avènement d’une sixième république conforme aux aspirations des gens.
    Toutefois, si, comme tu le dis, les femmes peuvent seules modifier dans le bon sens l’ordre des choses existant, je m’en félicite !
    Comme le dit le vieux dicton : “Ce que femme veut, dieu le veut”…. je crois que c’est vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *