AG et vacances sociales à ne pas gâcher.

Nous publions ci-après une contribution au débat sur nos Centres de vacances et  leur devenir à l’occasion de l’Assemblée Générale de l’OVL (Office Vacances Loisirs) qui, entre autres, renouvellera son Conseil d’Administration. Une lecture et  position qui n’engagent que leur auteur mais qui évidemment reflètent ce que beaucoup pensent dans notre Ville :

“L’Assemblée Générale de l’OVL  se tient ce vendredi à 19h salle Amilcar Cipriani. Rappelons que cette association (délégataire de service public) avait fait l’objet l’année dernière d’une tentative de contrôle du CA par des amis du Maire.

Sa représentante avait cependant brillé sinon par son absence du moins par son inconsistance. Avec le renouvellement d’un tiers du conseil d’administration cette année, le risque est toujours là que les adeptes de la vente de nos colonies de vacances renforcent leurs positions destructrices.

Nous sommes dans une curieuse situation :

– d’un côté des besoins justifiés des audoniens, de fortes possibilités de collaboration avec d’autres collectivités locales et organismes, l’existence de financements pour les familles (chèque vacances) ou pour l’OVL, des études sérieuses et probantes (hélas non rendues publiques) débouchant sur un possible bel avenir.

– de l’autre, des promoteurs et autres agents immobiliers qui accompagnent ou conseillent le Maire. Tout cela sur fond de fermeture de centres (comme Clairvaux, par exemple) alors que la ville a les moyens financiers de faire les travaux minimums.

Qui l’emportera à termes ? Rien n’est certain.

De plus en plus d’audoniens s’interrogent sur cette politique de la « pierre sociale brulée » Au point d’évoquer un possible délit d’initié avec un mélange des intérêts particuliers et de la gouvernance municipale ?”

François Taquet

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

6 réflexions sur « AG et vacances sociales à ne pas gâcher. »

  1. Alors un AG qui à mon sens a été juste une réunion pour enterriner les comptes et renouveler un tiers du CA.

    En effet, je ne sais combien d’adhérants compte l’OVL mais c’est au moins 1000 personnes, et bien nous avons ete accueillis dans un salle qui contiens 43 personnes et nous an’avons pas tout rempli.

    Et pour le renouvellement du CA, et bien quand je lis sur ce site comment certains sont épris de démocratie, je reste très perplexe sur les élections qui ont eu lieu à cette AG.

    En effet, huit membres de CA sont sortants, et ils désirent tous être candidats jusque là no problem. Puis s’ajoutent huit candidats “nouveaux” qui pour les présents se présentent…..

    On a une adhérente dont la candidature n’a pu être retenue qui explique à quel point la façon de faire fut vexante…..

    Puis arrivent les résultats, tous les sortants sont reconduits, et donc aucun nouveau n’entre au CA.

    Pour le coup, bon bah voilà c’est comme cela, mais ce qui est inquiétant, c’est qu’un des membre sortant et “rerentrant” ne s’est jamais manifesté depuis plus d’un an dans aucune instance de l’OVL…….. Alors pour tous ceux qui s’investissent la pillule doit être un peu dure à avaler.

    Sans renouvellement comment peut-on avoir du sang neuf? un regard néophite ?

    Bref, je trouve que cette formule de renouvellement par tiers est vissiée vu les résultats !!!

    Donc la démocratie est mis à mal sur ce point !

    Ah, j’allais oublier, les petits fours sont toujours aussi somptieux……………….

    • Décodage

      Cher(e) “adhérant(e) de l’OVL” ne nous mêlez pas à vos turpitudes et vos velléités déçues au sein de cette structure.
      Nous n’avons ici délivré de brevet de démocratie à qui que se soit.

      Nous critiquons – avec beaucoup d’autres – le refus obstiné du pouvoir municipal, d’hier et d’aujourd’hui, de mettre en place un début de démocratie de proximité. Et nous faisons, excusez-nous, des propositions claires et publiques.

      Votre identifiant informatique étant celui de la Mairie votre engagement citoyen semble donc aussi fort que vos attaches professionnelles et politiques. Nous sommes un peu rassuré : votre anonymat correspond donc à votre devoir de réserve.

      Le débat est toujours fécond. Continuez !

  2. Le renouvellement par tiers ? C’est le Sénat de SO! Notre assemblée des Sages ?
    Il paraîtrait que ça assure la stabilité,ce système. Voir le renouvellement des directeurs sous le Directoire. Stabilité tellement assurée que ça se termina par le coup d’état de Brumaire.
    Je n’ose pas prédire un “Bonaparte” pour l’OVL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *