Chères caméras

La vente de stupéfiants avec pignon sur rue place du 8 mai 1945 a fini, après une bonne décennie, par devenir insoutenable… pour le Maire de Saint-Ouen. Tout arrive.

Ajoutée aux évènements récents ayant causé la mort, par armes à feux, de trois jeunes gens en pleine rue à Saint-Ouen, Jacqueline Rouillon a été propulsé bien involontairement sous les feux des caméras (de télévisions).

Discours martial, rejet en bloc des responsabilités, appel tardif à la mobilisation, débat policé avec Brice Hortefeux, elle a finalement « accepté » la mise en place à titre exploratoire de la vidéosurveillance notamment dans le secteur Bachelet.

Selon une « note d’orientation » (Ville de Saint-Ouen) au nom de code un peu obscur : «  mise en œuvre de la vidéo-protection : application locale avec adaptation, en fonction des réalités actualisées, du dispositif de la DTSP ».

Avec système « radio » ou « fibre optique » et la prestation de « l’opérateur de télécommunications » on apprend que deux dispositifs sont envisageables :

–          4 caméras pour une somme modique flirtant les 320 000 €,

–          11 caméras pour un peu plus de 500 000 € (avec une subvention de               l’Etat au mieux de 100 000 €)

La vie est décidément bien chère, et l’Etat, qui soutient le lobby des vendeurs de caméras, pas très généreux ! Heureusement qu’on ne couvre pas la Ville de ces œilletons miraculeux !

Les dealers du coin sont, nous dit-on, déjà terrorisés par cette armada sécuritaire. Ils auraient décidés désormais de toujours mettre leurs capuches et leurs ray-ban voire de déplacer leurs boutiques d’une centaine de mètres.

Les habitants contribuables seront donc sévèrement mis à contribution. Sur fond de désengagement de l’Etat quant à la sécurité. Une sorte de double peine pour les victimes.

Comme nous l’avons déjà exprimé à de multiples reprises avec de nombreux citoyens ce dispositif très coûteux ne garantit en rien une sécurité « durable » pas plus que les interventions tardives et massives des forces de l’ordre.

Nous l’écrivions ici il y a  peu encore (le 29/09/2009  dans « Trois morts en trois mois ») :

«  Les solutions efficaces expéditives n’existent pas sinon cela se saurait. La gauche à le devoir de prendre à bras le corps ces problèmes d’insécurité et de drogues en évitant de singer la droite ou de prendre uniquement le contrepied de son discours sécuritaire.

Il faut inévitablement un travail de longue haleine, structuré, pragmatique et faisant appel à l’intelligence de tous. Il est incontournable de s’appuyer sur tous les élus, les associations et les habitants de cette ville.

(…)  il n’y a effectivement pas de « réponse unique » mais des actions multiples et pas forcément spectaculaires.  Si ces questions étaient « simples et faciles », les citoyens ne se tourneraient pas vers leurs élus de proximité. »

Nos belles caméras pourraient être installées dans… 10 mois (après la prise de décision)[1].

N’en doutons pas notre Maire-Conseillère générale et son Adjoint à la sécurité (par ailleurs futur Vice Président de la Région) trouverons un peu de temps dans leurs agendas et mettrons à profit ce délais pour bien nous expliquer la chose et son rapport coût-efficacité en toute transparence.

A suivre…


[1] pour mémoire : samedi 16 janvier vers 21h 30, plusieurs coups de feux, avec un véhicule poursuivant un piéton rue Alexandre Bachelet. Tirs d’intimidation et, parait-il, balles « à blanc ». Enquête en cours. La querelle d’amoureux semble toutefois exclue.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

52 réflexions sur « Chères caméras »

  1. Je ne comprends pas une chose.Ces caméras ne peuvent pas être neutralisées par ceux qui sous leur capuche ne veulent pas être reconnus?Ce serait bien la première fois que les délinquants seraient techniquement en retard sur la police!

  2. Sans doute. La capuche rend effectivement les caméras inutiles . Mais il vaut mieux être vu à visage découvert sur l’écran de contrôle. Si un quelconque mettreur en scène traîne par là, cela peut-être l’orée d’une brillante carrière cinématographique .. On a déjà vu ça !

  3. tribune de EPSO :

    LA VIDEOSURVEILLANCE EST ELLE LA SOLUTION AU PROBLEME D’INSECURITE ?

    La police municipale, non seulement dédouane les insuffisances de la police nationale dans notre ville, mais parait elle-même ne plus suffire. La majorité municipale nous propose désormais des outils techniques au détriment des moyens humains. Adoptée par les pays anglo-saxons, la vidéosurveillance, après études et analyses, semble n’avoir aucun impact sur les atteintes aux personnes, pas d’effet significatif sur la criminalité ; son influence sur le sentiment de sécurité, paraît parfois très limitée voire inexistant. Un exemple concret : 37 caméras, sans empêcher l’augmentation de la criminalité, coûteraient pour leur installation et leur fonctionnement, plus d’un million d’euros par an hors coût d’entretien. C’est pourquoi, nous plaidons pour des actions de réussite éducative, l’attribution de plus de moyens aux associations socioculturelles et sportives audoniennes dont le travail au quotidien doit être réellement valorisé, le retour d’une police de proximité, un renforcement de l’équipe de médiateurs sociaux et d’éducateurs de rue qui assureront, sur le long terme, un rôle déterminant de prévention.

  4. Mardi 1er février, de 19h à 21h, à Saint-Denis (93), conférence-débat sur la LOPPSI 2.

    Les Amis d’Orwell, émission de « Souriez vous êtes filmé-e-s » sur Radio Libertaire 89.4

    http://souriez.info/Ecoutez-les-amis-d-Orwell

    organisent une session en février sur la surveillance et les atteintes aux libertés, dans le cadre de l’Université populaire de Saint-Denis (http://www.dionyversite.org/)


    – de 19h à 20h, le collectif Antiloppsi 2 intervient pour présenter les enjeux de la LOPPSI 2 (loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) ;

    – de 20h à 21h, débat avec la salle.

    Bourse du travail, 11, rue Génin (Mo Saint-Denis/Porte-de-Paris, ligne 13, sortie boulevard Marcel-Sembat).

  5. N° 4 en reponse a EPSO

    rien ne faut la présence HUMAINE dans Saint Ouen
    les cameras n ont jamaais fait reculée vraiment la délinquance SI DANS LES BEAUX QUARTIERS

    et ce million d euros SERAIENT BIEN PLUS UTILE AUX PERSONNES PRECAIRES AUX ECOLES AUX CRECHES AU MALS LOGES ETC ….
    IL Y A A FAIRE A SAINT OUEN
    A MEDITER
    notre ville le faut bien

    Marie France

  6. Moi je me demande en quoi elle sont faites ces caméras, en or certis de diamants ?
    Parceque 1 million d’euros par an hors entretien ???
    Même si l’ont embauche 5 personnes pour surveiller 37caméras cela revient à peu près à 200 000 €uros par an pour un salaire net approximatif de 2000 €, c’est quoi cette différence, je veux bien qu’on parle d’efficacité ou non mais avant j’aimerais comprendre ils viennent d’où ces chiffes ?

  7. d’accord avec EPSO et je demande donc qu’à ce titre les élus Verts démissionnent de cette majorité municipale, et que personne ne s’allie avec cette coalition PC PS qui ose projeter ce genre de projet ignominieux, et ce en quelque circonstance que se soit!!!élective ou non. Logique non?….

  8. Les caméras moi je suis partagé mais les crs qui sont la depuis quelques jours vous en pensez quoi? c’est ça la police de proximité que voulait Rouillon?

  9. Ils sont où ces CRS,Stanislas?
    Ce sont peut-être les renforts que MAM devait envoyer à Ben Ali(pour le remercier de l’accueil de son entourage à Noël)et qui sont un peu inactifs depuis le départ précipité de celui-ci.Alors,si ça peut servir la propagande de William…pour les cantonales!

  10. Le gouvernement agite la vidéosurveillance comme preuve de son action contre la délinquance et comme justificatif des suppressions d’emploi dans la police. Sans parler ici des postes supprimés dans toute la chaine judiciaire.

    Face à une situation précaire et tendue le Préfet consent à nous donner quelques sections éphèmeres de CRS.

    Rappelons que l’ex chef de l’anti-gang, serviteur zélé de l’Etat met en oeuvre tous les dispositifs de précarisation décidés par l’UMP, pensés et partagés par le FMI, le Medef, l’UMP et quelques sociauxlibéraux.

    Nous recevons par @ des invitations d’abdelak Kachouri élu local et regional PS pour agir et décider ensemble. Le lieu nous est laissé à choisir. Le sujet est dans l’objet : faire passer la videosurveillance.

    Si les capacités et les performances profitent des progres techniques et des engagements militaires divers, aucun délit n’est empêché par ce dispositif.

    Le délinquant s’adapte, le niveau de faiblesse des victimes augmente, la violence des agresseurs et délinquants enfle.

    Une question : les tests ADN ont-ils réduits les viols et autres actes criminels ?

    Une remarque : les Champs Elysées à Paris disposent de forces de police diverses et importantes, et d’un maillage vidéo exceptionnel.

    Les vols, agressions sexuelles, délits divers y ont-ils diminué ?

    Si cet élu et le maire, dans le secret, nous préparent d’énormes dépenses inutiles en ce domaine,

    c’est que l’ignorance, les intérêts politiciens personnels en sont le moteur avec une conception des rapports avec l’Etat qui est celle de ne pas se révolter, de suivre, de “gérer”.

    Il est donc nécessaire que tous les aspects soient donnés aux audoniens pour avis , et que la vidéosurveillance ne soit pas le pré carré d’élus qui ont pris l’habitude se croire être les nouveaux Fouchet et Médicis.

    La cantonale doit servir à cela : sanctionner l’inefficacité, les mauvais coups à venir et défendre la participation citoyenne des audoniens.

  11. François TAQUET N° 14

    en accords avec François pour la vidéo surveillance qui est une grande C…. ET UN GOUFFRE D ARGENT et INUTILE et surtout une atteinte a la VIE PRIVE et cela N ARRETERA PAS LA DELINQUANCE BIEN AU CONTRAIRE
    il faut VOTER CONTRE car cet ARGENT SERAIT BEAUCOUP PLUS UTILE DANS D AUTRES PROJETS POUR LE BESOIN DES AUDONNIENNES ET AUDONNIENS LA FACADE ILS S EN FOUTENT
    VOUS N AVEZ PAS ENCORE COMPRIS CELA
    ET BEN C EST TRISTE

    ON A EN MARRE DES DEPENSES INUTILES

    ATTENTION LES CANTONNALES A GRAND PAS ARRIVENT ET VOUS AVEZ TOUT FAUX

    bonne journée quand même

    à bientôt François avec Madame je vous embrasse

    Marie France

  12. Selon certains spécialistes hautement qualifiés, les caméras seraient le réponse idoine à la délinquance.
    C’est une réponse en trompe l’oeil. Les caméras ne remplaceront jamais en effet des équipes de proximité, bien implantées dans les quartiers, à l’image de ce qui existait naguère. Les relations entre les membres de ces équipes et les habitants s’étaient avérées fécondes et la délinquance avait sensiblement reculé …
    Cette expérience mérite d’être renouvelée .. parce que c’est la bonne solution.
    Levallois, ville célèbre par la grâce de la famille Balkany, est équipée de caméras .. qui ne servent quasiment à rien. Pourquoi ? Parce que Levallois est en passe de devenir un autre Neuilly, madame et monsieur Balkany ayant peu à peu rejeté dans des banlieues lointaines les familles modestes et favorisé l’arrivée de gens à la bourse rebondie et dont le coeur est à droite, sinon plus … on ne mélange pas les torchons et les serviettes !
    J’ai des amis à Levallois. Ils cherchent à partir en raison de la cherté des loyers. Les Week-Ends c’est une ville morte ; on s’y ennuie comme un rat mort ! Le couple Balkany, qui drive Jean Sarkozy, le fils du père, y fait la pluie et le beau temps !
    Il faut se rendre à l’évidence, les caméras à Saint-Ouen ne règleront en rien les problèmes liés à la délinquance …

  13. Michel, avant de parler de balkanysation de Saint-Ouen, j’aimerais déjà sortir de la Rouillonisation car elle est néfaste pour les Audoniens, de gauche comme de droite !
    Vous parliez dans un précédent post, de la présence de CRS sur la ville, oui, une compagnie est affectée à Saint-Ouen depuis une dizaine de jours et stationne tous les jours place du 8 mai, ainsi que devant le centre Ampère !
    Le problème dans cet accord entre le prefet Lambert, grand copain du président et JR, grande pretresse de la gauche (cherchez l’erreur), c’est que la présence de cette Compagnie Républicaine de Sécurité est contre productrice car figurez vous, qu’ils sont la à heures fixes tous les jours ! Oui les effectifs arrivent à 16h et nous quittent à 20h ! Autant vous dire que le trafic reprend à 20h et une minute !!
    De plus, le traffic qui était devenu discret dans le quartier (moins de guetteurs donc moins de gène aux habitants) est obligé de se réorganiser en raison de la présence policière et c’est la l’effet pervers car en gros, depuis que les CRS sont la, nous les habitants du quartier, nous voilà à nouveau ennuyés car pleins de jeunes ont envahi le quartier à nouveau !!!
    Alors moi ce soir je n’ai pas envie de continuer le débat gauche/droite à Saint-Ouen mais je vais vous dire une chose claire, des Audoniens souffrent au quotidien et je crois que quand nous débattons sur caméras ou non, CRS ou non et bien, nous nous éloignons des souffrances quotidiennes des personnes qui vivent ses frustrations au quotidien !

  14. @Michel Fainzaing
    Michel , je ne suis pas un fervent adepte de la solution Cameras non cachées, mais que tu n’attribues qu’à WD et certains de ses partisants le projet d’user de ce média pour lutter contre la délinquence ne peut s’expliquer que par un léger oubli que j’imagine plus passager que coupable.
    PC et PS à des niveaus moindres en causent et formulent des projets dans ce sens . Me e.gourre-je?

  15. Alors la Jacques merci car vous nous fournissez une info capitale pour cette campagne des Cantonales 2011 ! WD serait amis avec des personnes de l’UMP ?! Alors la c’est un scoop !!

  16. A propos de vidéo surveillance,je vous conseille le dernier Spécial investigation de Canal+ sur:”Afghanistan:la faillite de la guerre high-tech”!
    Quand on y voit la débauche de technologie déployée par l’armée US pour les maigres résultats obtenus contre les talibans on peut rester dubitatif sur ceux que donneraient des caméras dans les rues de St-Ouen…Enfin en Afghanistan les GI peuvent se rincer l’oeil en épiant un afghan déféquant dans le désert;à S.O.ça serait plus difficile pour nos valeureux policiers…

  17. Jean mais la high-tech reste la high-tech et souvent dans l’Histoire(je sais que ça t’ennuie),malheureusement,c’est la guerre qui a permis d’expérimenter les découvertes scientiques.Qu’on pense à l’explosion des découvertes en médecine durant les guerres napoléoniennes!

  18. En ce qui concerne la vidéo surveillance : je crains que pour des raisons purement idéologiques (c’est le mal absolu, la dictature, la fin des libertés) on n’ait rien fait du tout et garanti ainsi la seule liberté des dealers car les traffics continuent de plus belle malgré les évènements tragiques récents. Guetteur dans l’avenue Michelet semble être un metier d’avenir.
    Et il semble bien que soit des personnes habitants les lieux qui permettent à ces traffics de s’implanter durablement.

    Un collègue de travail habitant dans la banlieue nord m’a dit que l’on considère chez lui que SO est vraiment l’endroit le mieux organisé pour s’approvisionner…

    La majorité actuelle devra quand même assumer cela en 2014.

    Sarko et l’inefficacité de la police et de sa politique sécuritaire devra l’assumer aussi tres bientôt.

  19. Dominik,post 25,j’ai lu dans Le Parisien-IDF de ce matin que des coups de feu avaient été tirés,hier(jeudi?),rue Etienne Dolet.Il y aurait eu deux blessés.Ce n’était donc pas une animation de Main d’oeuvre…Michelet,Dolet,26 rue Ch.Schmidt,8 Mai 45,Ampère,Cordon…etc…ça ressemble de plus en plus à un encerclement du stade Bauer et du gymnase Joliot Curie.Ca doit être l’oeuvre de sportifs mécontents…

  20. @Michel 24
    Erreur, j’ai toujours adoré l’histoire! C’est juste le lien que tu faisais entre SO et un pays en guerre pour parler de vidéo surveillance. Osé!
    En ce qui concerne la fusillade ( ton 26), c’était dans mon quartier jeudi soir, vers 23h/23h30. Une dizaine de coups de feu. A priori, deux jeunes blessés et les tireurs se sont enfuis. Police, pompiers, samu, bref, ce qui devient presque normal sous JR!

  21. micfaizang post 26
    Ce doit être effectivement une agression d’anciens sportifs audoniens. Selon des temoignages dignes de foi, on a vu dans le secteur des anciens footeux du Red Star. Il s’agit de Vernhes, de Pintenat, tous deux internationaux et de Garrigues, capitaine du Red Star.
    Ils étaient en possession d’armes automatiques de gros calibre. Ils ont lâché plusieurs rafales de pois chiches rue Etienne Dolet. Bilan : deux blessés légers !
    Saint-Ouen est effectivement une plaque tournante de la drogue. On est sur la piste de trafiquants qui se livrent impunément à un trafic juteux de couscous royal et de merguez explosives !
    Le DST et le GIGN sont sur le coup !

  22. René Matéo : 28

    cherRené

    tu es le soleil dans ce blog tu me fais rire avec l humour de tes commentaires j adore

    c est un secret de polichinelle que Saint Ouen est la plaque tournante de la drogue
    du beau monde viennent faire leur course surtout dans le milieu de la chansons et autres c est la seule facon pour eux de tenir sur scéne j en ai rencontrée mais cela me rend trés triste surtout a la télévision il ne faut pas les voir sortir de leur loge aie aie aie méme dans la politique c est surtout pour nos jeunes que je me fais beaucoup de soucis et pour les faire sortir de cette spirale de l argent facile ce ne sera pas une mince affaire mais on peut y arrivé déja commencé par la petite école leur faire voir leur expliqué le DANGER qu on n en sort pas indem que c est un FLEAU tres dangereux pour leur vie leur futur voyer ce qui se passe sur Saint Ouen la Mairie laisse trop faire merci JR quel héritage vous allez laissée en 2014? on relevera la barre

    bon dimanche cher René un bisou sur votre frond jeune homme

  23. @Mic.Fainzang post26
    Certaines rumeurs médiatiques semblent toutes indiquer que le mari de Jeannie Longo serait même à la tête de ce réseau…dont le rythme de développement à Saint-Ouen correspondrait avec celui des nouveaux tracés de pistes cyclables dans la ville.

    En tout cas, cela pourrait déjà expliquer pourquoi de nombreux guetteurs/dealeurs semblent prendre un malin plaisir à passer tout leur temps assis sur les Velibs de la station de l’avenue Michelet, tout en faisant fuir les derniers clients du commerce de la pizzeria “La Arena” située juste en face. Et cela, sans jamais être inquiétés par une amende pour défaut de stationnement.
    Donc après ça, ce qui est sûr, c’est que tout roule pour eux à Saint-Ouen, la ville fleurie !!!

  24. Jeannie Longo => Jacqueline Rouillon: même combat ?!
    En effet sans leurs petits maris à leurs côtés pour faire des affaires, que seraient elles devenues ?!

    Après moi le débat sur les caméras me lasse un peu car j’ai bien compris que certains d’entre vous ne changeront pas d’optique: les caméras c’est la fin des libertés individuelles…

    Finalement comme le dit ironiquement BV, à vous entendre ces jeunes dealeurs sont des héros des temps modernes et nous des nazes de ne pas les comprendre dans leur combat quotidien pour sauver et développer le petit commerce local.

    Oui plus sérieusement car le trafic n’est pas stabilisé, il continue de se développer dans des quartiers jusqu’ici épargnés ! Comme les habitants de la tour HLM du Landy dans le vieux Saint Ouen qui désormais, doivent montrer pattes blanches avant d’accéder à l’immeuble et si vous avez des invités non connus de ces concierges des temps modernes et bien, ils sont tout de suite invité à regagner la porte !

    Alors vous voyez, pour moi, je ne sais pas qu’est ce qui est le plus gênant entre une caméra ou une bande de jeunes qui prend la ville en otage ?!

  25. post 29 marie-france
    Ma chère marie-france les choses ont bien changé ! Dans le temps on se shootait au ricard ou au bon pinard. Ce temps-là est révolu ! On donne aujourd’hui dans le haut de gamme … c’est dans l’air du temps, paraît-il …
    Il semble que les gens du show bizz tiennent la corde. C’est un milieu où se conjuguent l’alcool, la drogue, le sexe et la foire !
    Une partie de la jeunesse est aussi polluée et je ne sais pas comment on va résoudre le problème. La drogue et la prostitution ont toujours été des activités juteuses pour les gros bonnets que l’on ne parvient pas, ou plutôt que l’on ne veut pas, mettre hors d’état de nuire …
    bv post 30
    Le sport et les produits dopants font bon ménage depuis longtemps. Dans les années trente, déjà, Francis Pélissier, un champion cycliste de l’époque, avait abandonné le Tour en Normandie avec trois de ses équipiers. Ils s’étaient réfugiés dans un café où un grand journaliste, Albert Londres interviewa le champion français. Pélissier se plaignit de la dureté de la course et précisa qu’il prenait des pilules pour tenir le coup. A la suite de quoi Albert Londres écrivit un article célèbre qui est resté dans les annales du cyclisme. Il l’intitula : “Les forçats de la route”.
    Concernant Jeannie Longo on est désormais fondé à s’interroger sur son palmarès. Son coup de pédale, aérien et efficace, est peut-être le produit d’une dose d’EPO. Si ça se trouve, sans dope, elle a un coup de pédale à ramer les petits pois !
    D’une façon générale, on ne grimpe pas les grands cols des Alpes à 28 kms heure en buvant uniquement de l’eau minérale ..

  26. combien coute la camera installée au coin de la salla barbara à usage exclusif de la mairie? ho ho ho faites ce que je dis pas ce que je fais… la routine pour JR. bizarre qu’une coco comme elle tolère l’ultralibéralisme de nosz vendeurs de shit et mais grillé? pas de patente, de licence, de ta

  27. @Mic.Fainzang post31
    Cet exploit sportif, traduit en adage audonien, pourrait aussi être :
    « Monsieur prend des POTs, Madame encaisse les bons coups et nos enfants trinquent…mais sans jamais pédaler ! »

  28. moi qui voulait reprendre un abonnement vue ce qu on dit de la piscine et de la propreté vraiment c est a degueulé et combien on a payé pour une telle MERDE ou en plus il y a des vols c est quoi ce probléme à SAINT OUEN C EST NI FAIT NI A FAIRE TOUT EST FAIT A LA VA VITE BON MARCHE OU LA MAIRIE S EN MET PLEIN LES POCHES
    quelle misere quelle tristesse URGENT
    occupons nous plutôt de la sécurité , de nos jeunes de nos personnes agées, et pas de leurs POCHES qu on va VIDER au plus vite pour notre ville QUI LE FAUT BIEN

  29. il est temps que je partes en vacances car de voir la descente de ma VILLE vers le BAS me rend malade toute cette MAFFIA m écoeure la on ne peux pas dire que c est la faute a SARKO et on ne peux dire a HOLLANDE
    vivement 2014 POUR SAUVER NOTRE VILLE , NOS JEUNES NOS MOINS JEUNES
    VIVE LE CHANGEMENT

  30. Elle a raison Marie-France, il faut donner la priorité aux personnes âgées. Regardez-moi, je n’ai plus rien ! Je vis d’expédients. Il me reste six euros pour arriver à la Noël ! Que vais-je devenir.. La ville de Saint-Ouen devrait me prendre en charge. Une simple chambre au Château de Saint-Ouen me conviendrait parfaitement. La commune pourrait m’offrir un abonnement au Coq de la Maison Blanche pour les repas de midi et du soir .. Ce ne serait que justice !
    Je sais que les coffres de la commune sont abondamment garnis d’espèces sonnantes et trébuchantes .. Je suis persuadé que mes doléances vont être prises en considération. Je vais enfin atteindre le nirvana ..

  31. il faut arréter de nous prendre pour des CONS Saint Ouen est une VILLE RICHE mais qui vit que pour le FACADE ce qui se voit mais allez derriere cette FACADE et ouvrer bien vos yeux vos oreilles voyez et ecouter cette misére cacher et nos personnes agées qui meurent DANS LE SILENCE ET LA SOLITUDE ET DANS LA MISERE cela personnes ne veut voir ils ont des oeillieres ne voit que leur bout de leur nez
    je suis trés en colere on n a pas besoin de voir a coté occupons des notres , de nos jeunes ce n est que maintenant que je vois sur sur le commandaire de J.R ” ne laissons pas nos jeunes tomber dans l argent facile ” on se fout de la gueule de qui ? cela fait des années que je tire le signal d alarme on a eu des morts et ce n est pas hélas pas fini des bruits circulent mais celui qui ne veut pas entendre n entend pas ET ON A FAIT QUOI ? REMETTEZ DES GRANDS FRERES, DES MEDIATEURS n attendons pas qu il soit trops tards
    bon week end quand même

  32. je découvre l’article sur les caméras de JR.

    Surprenant qu’à la préoccupation exprimée par les syndicats du possible fichage des travailleurs sans papiers qui se présentent à la Bourse du travail, JR ait exprimé par une possible une réflexion intense à venir pour le possible déplacement de celle-ci.

    Incroyable, nous sommes sous Louise XVI, notre bonne reine.

    Qu’elle réfléchisse donc à la proposition qui avait été faite à plusieurs reprises d’un grand équipement sportif polyvalent à dominante Arts martiaux.

    Naturellement il faut connaître les conditions difficiles l’accès à L’Ile des Vannes pour saisir cette demande.

    Si le Judo es une des principales disciplines à saint-ouen, il connait des difficultés pour maintenir ses effectifs passés la primaire, alors qu’avec les pompiers, le commissariat, les 2 lycées, les étudiants et les salariés en hausse, il y aurait de quoi répondre à des demandes diversifiées sur toute la journée avec un tel équipement (d’ailleurs envisagé avec le projet rénovation de Bauer).

  33. Encore une fois, on nous prend pour des cons: Soit Madame est “pour” la vidéo-surveillance et 21 caméras, c’est du foutage de gueule ou alors elle est “contre” et elle n’en met pas! Mais 21????

  34. Ben moi je trouve que 10 ou 21, c’est se moquer des gens ! Que va dire notre maire aux personnes des autres quartiers qui ne sont pas concernés par cette décision ? Elle abandonne des audoniens ! C’est nul !

  35. Je trouve effectivement et tout comme François, ce débat assez hallucinant car nous parlons la de la mise en place de la vidéo-protection afin de tenter de mettre un terme définitif au trafic dit de la place du 8 mai (qui a largement débordé depuis) et qui pourri largement la vie de tout un quartier et des ses habitants et on vient nous parler du problème que poseraient la présence de caméras pour les travailleurs sans papiers qui fréquentent la Bourse du travail mais la, excusez moi mais ils se moquent carrément de nous c’est pas possible ?!!

    Alors on fait quoi, on laisse la situation en l’état pour protéger ces quelques personnes en situation irrégulières ?!!

    Ou alors et on l’apprend dans une déclaration du Maire, qui pourrait sonner comme un aveu, on envisage le déménagement de la Bourse du Travail !

    Ben voyons, allez ne soyons pas radin, je propose une nouvelle Bourse du travail dans un beau bâtiment tout neuf car après tout, on est pas à 5/6 millions d’euros prêt sur notre ville !!!

    Moi je vous le dit, il faut les stopper en urgence car ils sont devenu complètement fous et je ne souhaite pas qu’ils terminent comme Louis XVI François mais juste comme Napoléon, loin de Saint-Ouen !!

    Quand au nombre de caméras, avec en plus une zone d’exclusion autour de la Bourse du travail, ou c’est justement le nerf de la guerre et si à cela vous ajoutez l’absence total d’un dispositif ou d’un plan d’action avec l’arrivée de ces caméras et bien vous pouvez considérer que les dealeurs ont de beaux jours devant eux et je ne parlerais même pas de la suppression des peines planchers qui met un terme à l’intérêt de la ZSP et qui aura un impact terrible sur les trafics locaux puisque ces jeunes, en gros, ne risqueront plus rien, si ce n’est une leçon de moral …

  36. à Dumez,

    Rappelons que beaucoup d’agressions de touristes (principalement étrangers) ont lieu sur la voie publique.

    Rappelons qu’il faudrait une antenne des Douanes, mais faudrait défendre le service public pour cela (en a t-elle au moins parlé du temps de Lambert).

    Rappelons que les enceintes de marché sont du domaine des propriétaires privés.

    Rappelons que les intérêts privés et de quelques locaux se font sur le dos de la collectivité, à l’image de Wonder, opportunité “oubliée” par JR parce que MB défend le déplacement du stade Bauer sur les Docks et donc une bonne et grasse opération immobilière.

    On comprend mieux pourquoi JR et le Président socialiste de l’OPHLM défendent le projet de raser les Boute en train pour y construire hôtel de luxe et autres lieux trés attendus par les Audoniens…

    J’attend encore leur campagne politique pour défendre Bichat pourtant situer de l’autre côté du périphérique comme Beaujon d’ailleurs .

    Je rêve que JR consacre autant de temps à l’extension-finition de Blanqui qu’aux “ors” des Puces.

    A défaut d’un véritable aménagement complet de la zone des Puces (propreté, déballages, assainissement, lieux d’animations publiques, comité de quartier…), les Audoniens deviendront rapidement les indiens des people et de la gente friquée…

  37. Les Audoniens doivent se défendre et non se sacrifier !

    Une caméra dans la rue Ambroise Croizat non loin de la Bourse du travail permettrait de voir sous quels pavés sont cachés argent et drogue des guetteurs !

    Comme d’habitude, de la poudre aux yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *