sans l’odeur…

Quand se conjuguent manque d’hygiène et gêne quotidienne pour les enfants :

Les parents d’élèves de l’école Michelet primaire se plaignent de l’état pitoyable des toilettes et le font savoir compte tenu des réponses qu’ils jugent vagues et insatisfaisantes.

Un problème hélas récurrent ici ou là et qui relève plus d’une gestion attentive et pragmatique que de moyens budgétaires lourds.


Contact : pim.blog@free.fr
Blog : http://parentsmichelet.blogdns.org

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions sur « sans l’odeur… »

  1. L’affaire des toilettes de Michelet est exemplaire d’une incurie certaine enfant de plusieurs géniteurs :

    – quelle organisation des accés aux différents locaux sous la responsabilité des enseignants ?
    – quel choix des travaux, souvent au rabais ?
    – quelle concertation des parents par les élus ?.

    La responsabilité des chefs d’établissement est en cause puisque c’est à eux que revient l’organisation, donc l’utilisation, des locaux.

    Si la question de l’usage des locaux n’est pas discutée par tous les membres d’un établissement, les conséquences ne peuvent être assumées totalement par les enfants.

    Quel moment d’éducation et de responsabilisation est consacré en début d’année avec les enfants dans chaque classe. Le travail des personnels leur est-il montré ?

    – Si les WC sont ouverts à tous vents, s’il n’y a pas de surveillance à leurs portes, si leur nettoyage n’est pas organisé correctement, et avant tout réfléchi avec les personnels municipaux,

    c’est à eux que revient la Palme.

    Le choix des travaux est de la responsabilité des élus et du maire qui fixent le budget (priorité, volume, qualité).

    L’intervention citoyenne des parents de Michelet les rappelle au prinicpe de réalité.

    Mais est-ce surprenant car cela fait des années que cela dure !?

    – les petites économies qui n’en sont pas (peinture au lieu de carrelage, agglo au lieu de vrai bois…),
    – l’absence de contrôle et d’évaluation de l’intervention des services et des prestataires, avec à chaque fois un cahier des charges avant et après,
    – les belles envolées lyriques lors des visites de chantier où tout le monde est content, mais lors desquelles les personnels utilisateurs et leurs représentants,les parents et leurs associations ne sont pas invités,
    – l’information absente sur les travaux en facade d’établissement (panneau de chantier), lors des conseils d’école (élus au même niveau que les autres membres du CE),

    pour tout cela, c’est bien à eux que revient le César.

    Alors comme je comprends ces fonctionnaires territoriaux coincé par des dysfonctionnements chroniques mais défenseur d’un Saint-ouen qui le vaut bien.

    Comment ne pas voir que les dizaines de milliers d’euros dépensés annuellement dans la com ne sont que des muletta aveuglantes et déresponsabilisantes ?

    Ne commence-ton pas à toucher du doigt les premières conséquences du surengagement municipal dans l’opération des Docks ?

    C’est situation n’est que le fruit d’un choix de gestion emmené par quelques personnes à la tête de la ville.

    Un peu comme la médiathèque, un bel objet mais pour quel outil d’une action culturelle?

    Un peu comme la propreté, des côuts considérables mais à quand une véritable gestion de l’environnement de proximité ?

    Deux exemples, parmi d’autres, qui montrent la nécessité de rencontres régulières et construires entre les élus et les audoniens, avec les personnels.

    A ne préférer et à ne s’en remettre qu’aux cabinets d’étude et de communication et à quels “grands”esprits”,

    la gestion municipale actuelle malgré un riche budget, ne pourra répondre aux besoins de modernité efficace que sont l’intervention participative, la pleine utilisation des potentialités des services.

  2. Joyeux noêl (info)

    “Bonjour à tous

    à l’école élémentaire Michelet 143 rue du Dr Bauer

    => mardi 16 décembre c’est sûr ! de 16h à 16h30
    => jeudi 17 et vendredi 18 de 16h à 16h30

    Il y a plein de bonnes idées de cadeaux de Noël et de fin d’année à petits prix :
    cadres-miroirs, sets de table, cartes de voeux, boules de Noël, bonhomme de neige, Père Noël…

    Tous ces objets ont été décorés par les enfants de classe de CE1 pour aider à financer leurs classe de découverte ;

    Pour aider ce projet de classe de découverte
    “Aider Vos Idées”
    leur a fabriqué les cadres-miroirs que les enfants ont si joliment décorés
    et
    versera – grâce au vide-greniers organisé en mai 2008 – une aide financière de 800 € (400 € Ecole Michelet + 400 € Ecole Victor Hugo)

    NB : AVI organisera le prochain vide-greniers Debain-Michelet le 17 Mai 2009* sous réserve de l’autorisation de la municipalité”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *