Maison des associations : des propositions

A l’heure ou la Municipalité cherche fébrilement un lieu (même provisoire) pour au moins préfigurer cet équipement demandé depuis tant d’années, n’hésitez pas à nous transmettre à votre tour vos idées, vos propositions, vos suggestions… sur sa vocation, sa gestion, son fonctionnement.

Ci-après la contribution de “Parce que Saint-Ouen le vaut bien “ au débat et propositions pour la future “Maison des Associations”.

“La Maison des Associations de Saint-Ouen doit concourir à la vie sociale et citoyenne des audoniens, au renforcement des engagements de responsabilité sociale des responsables de cette vie sociale et citoyenne – dans toutes ses composantes.

Une MdA n a pas pour vocation à remplacer le rôle des services :

– information et accueil en propre, examen des dossiers de secteur, médiation avec l élu référent ;

– gestion transversale des moyens municipaux (transport, salles, matériels, planning d usage ;

– arbitrage politique du maire.

ni celui de l action municipale :

– calendrier et choix des manifestations, priorisation des investissements/rénovation des lieux d activités, mise disposition /embauche de personnel…

Elle doit être un lieu ressources :

– offre centralisée d infos provenant des associations et de tiers ;

– lieu de réunions spécifiques (droits et responsabilités, assurances, gestion, présention de dispositifs, formation…) ;

– aide matérielle (petite imprimerie, mise sous enveloppe, boîte aux lettres…).

Elle doit être un lieu d expression citoyenne :

– expositions, rencontres, mini-concerts, rencontre/présentation presse…

Elle doit être un lieu de citoyenneté :

– présentation des projets municipaux, mise en débat de problématiques locales,

Sa gestion doit être paritaire (élus ou représentants administratifs, associations, personnalités).

Son financement doit être assuré par la Ville sans exclure d autres formes de ressources (dons, subventions, partenariats commerciaux…)

Son lieu – symbolique car au coeur de la Cité – doit affirmer une grande ambition pour la vie associative – dans des conditions financières raisonnables, dans un délai court de réalisation et sans se trouver rapidement en saturation.

L actuelle biliothèque municipale centrale présente concrétement une offre physique multi-dimensionnelle (surfaces d exposition et de réunion, locaux techniques et adminitratifs, sanitaires, accés handicapés, issues nombreuses, branchements et alimentations diverses) renforcée par la centralité de sa situation géographique et de l accessibilité aisée aux moyens de transports collectifs.

La MdA doit être un lieu interactif, contributif et de savoirs partagés, dans l intérêt individuel des audoniens et de la vie collective locale – service de tous pour un développement positif de la cité.”

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions sur « Maison des associations : des propositions »

  1. dernière info,

    il semblerait que le maire assiste è  la réunion de ce soir au pays basque.

    Messieurs, prière de vous couvrir d’un béret et d’un foulard rouge.

    risque de corrida?

  2. Sur la soirée è  la Maison Basque,

    Tension perceptible, voire inquiétude pour les autres, examen de passage réussi pour MKrimat et HDhalfa qui ont évité la langue de bois, sur un sujet digne des plus beaux marronniers…

    Mais il apparaè®t que la campagne des muncipales est bien finie car personne n’a trouvé taquin de rappeler la transformation (rapide et trés couteuse) de l’ancien commissariat en maison de la communication et des RP alors que plusieurs remarques pour le moins aigrellettes étaient, par la salle formulées, sur la com…

    Grosse présence associative et des élus de la majorité, utilisation d’un powerpoint mais micro chancelant, cette rencontre marquera le début de ce nouveau mandat.

    D’abord, parce qu’il va s’agir pour les invités et les nouveaux élus de gauche de vérifier que les choses changent : écoute du maire et transparence, croisement des opinions, accès aux problèmatiques, temps donné pour des propositions concrètes faites par les audoniens et examen sérieux. Sur un “objet” trés convoité comme beaucoup le savent.

    Certes, cela a été ressenti, difficile de ne pas penser que les carottes sont déja cuites.

    Preuve le peu d’empressement è  la prise de parole de la salle, et surprise quant aux premières remarques (pistes?) municipales s’agissant du lieu, du calendrier et d’incidences (environnement, intérêt économique).

    Mais ne lè¢chant rien, plusieurs intervenants ont rappelé et montré que beaucoup d’éventuelles objections étaient parfaitement surmontables et des propositions viables possibles avec des formes associatives è  but social notamment, tout en demandant l’engagement municipal comme garant de la laè¯cité et du service public.

    La proposition municipale d’un Atelier a été retenue (plusieurs dizaines d’inscrits).

    Enfin, la proposition de travailler sur la future ex bibliothèque municipale comme lieu, a été accueillie avec intérêt dans la salle et parmi des élus.

    Travailler è  un projet è  partir d’un lieu décidé, c’est un peu ce que font les élus et les architectes è  Saint-ouen (les docks), ou è  Moscou oè¹ l’architecte Wilmotte ressessine la place rouge, è  partir de la place rouge… sans attendre une nouvelle révolution.

    La proposition de transformer l’exigue et vétuste ancienne clinique des Rosiers (angle rue Jean/avenue Péri) a fait pschitt.

    Quant è  l’argument d’une soudaine urgence (véritable apparition iconoclaste) pour la Mda, celui ci n’a pas moins étonné. Irait-on alors vers une éventuelle solution “maison” trop rapide, trop courte et donc assurément pas la meilleure.

    En discutant è  armes égales, en conservant è  chaucn leurs responsabilités, mais dans un véritable respect,
    élus, associatifs et citoyens peuvent donner è  saint-ouen un futur bon souvenir et une reconnaissance de la gestion municipale d’alors pour les petits audoniens : le bon choix au bon endroit pour la maison des associations et du citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *