Inauguration pour une élection

Poids lourds ou poids plume plusieurs listes ont désormais pignon sur rues avec un local de campagne (1). Un lieu éphémère qui se veut un lieu de rencontre permanent pour les candidats, leurs sympathisants et les indécis ou curieux. Un petit mot de Dominique Garcia Durocher engagée sur la liste A Gauche ! :

« En cette fin d’après-midi du 6 février, si vous êtes passé devant le 22 avenue Gabriel Péri, vous avez certainement vu et senti l’effervescence qui y régnait.

Echanges, rires, sorties, entrées : beaucoup de bruit mais pas pour rien ! Car on prépare, on attend, on espère cette soirée pour laquelle on est là. En entrant : pas un flic au 22 ! Bon d’accord elle est facile. Des murs blancs, des étagères, des plantes, des livres. Un visage et quelques mots encadrés, affichés :

A GAUCHE ! Pour une ville solidaire et écologique. DENIS VEMCLEFS

Plus tard, au 22 : du monde ! Partout, dedans, dehors, une foule compacte grossissant. Car ils sont venus ! Les fans, les soutiens, les « de la future liste », les curieux, les copains des copains, les envoyés spéciaux des autres listes : on ne peut même pas entrer dans le local ! 

Du trottoir, des mots parviennent :

si nombreux, divers, venus de tous les quartiers ….. pour rassembler la gauche, pour redonner à Saint Ouen son âme et les valeurs humanistes, de justice sociale et de bien vivre….. un Audonien parmi les Audoniens au service de la population….. La tâche est immense, mais très enthousiasmante…. l’épine dorsale de notre action municipale : La démocratie la plus directe et la plus implicative…… travailler à une ville qui respire ….. une ville qui protège….. une ville qui émancipe…. cette belle énergie, pour l’ambition que vous et nous avons pour Saint Ouen, je vous remercie.. 

Et à la fin : des « Denis à la mairie » fusent et sont scandés, on y croit ! On y arrivera !

Des grappes d’audoniens sortent alors, rouges, chauffées, pour s’aérer, fumer, dire leur émotion. D’autres entrent pour se réchauffer, boire, grignoter, donner leurs impressions, écouter la musique de Citizenkane et taper du pied. L’heure tourne, on rentre, on sort, de nouveaux venus s’invitent.

Et alors, une voix s’élève, reprise par tous : Comment ne pas perdre la tête, Serrée par des bras audacieux ? Denis Vemclefs, chanteur…., clôt cette soirée de partage et d’ambition pour Saint-Ouen ! « 

http://agauchesaintouen.fr/

DGD

(1) aux dernières nouvelles, et à notre connaissance Karim Bouamrane (Réinventons-St-Ouen) rue du Dr Bauer (un grand local un peu caché par notre belle patinoire), Tiziana Zumbo-Vital un peu perdu rue Lecuyer à l’orée des Puces… à compléter.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

4 réflexions au sujet de « Inauguration pour une élection »

  1. Lecture du tract et du programme
    Le meilleur est après le 1er paragraphe et il y a plein de bonnes idées, de convictions
    Pour ce scrutin municipal je voterai local
    La référence à la la réforme des retraites dès les premiers mots est une impasse programmatique et sans rapport immédiat / concret sur la vision d’avenir que nous devons partager pour Saint-Ouen

  2. Le site internet de la ville de Saint-Ouen-sur-Seine contient un article daté au 21 février 2020 et intitulé « Élections municipales 2020 : mode d’emploi « .

    https://www.saint-ouen.fr/actualites/13-actualites/1137-elections-municipales-2020-mode-d-emploi.html

    Cet article incite les audoniennes et les audoniens à vérifier leur inscription sur les listes électorales sur le site http://www.service-public.fr dans la page « Interroger sa situation électorale ».

    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

    Sauf que ce programme de vérification de la situation électorale ne fonctionne pas et ne retrouve pas les électrices(eurs) de Saint-Ouen-sur-Seine.

    Pourquoi orienter les audoniens vers un site gouvernemental buggé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *