Privé de salles !

Les camarades du Nouveau Parti Anti capitaliste (longtemps représenté au plan national par Olivier Besancenot qui fut relayé aux dernières Présidentielles par Philippe Poutou), ne désespèrent pas, une fois encore, de s’immiscer dans le débat à Gauche aux Municipales à Saint-Ouen pour faire entendre leur voix. Peu suspects de complaisance vis à vis de la Maire sortante[1], s’ils parvenaient à constituer une liste, ils devraient sans trop de difficultés capter quelques centaines de voix [2]qui pourraient cruellement manquer au Front de Gauche dans son duel face au PS. On peut donc imaginer sans peine que les sbires[3] du Maire fassent feu de tout bois pour leur couper le micro. Technique habituelle : jouer la montre et trouver mille et un prétextes afin de ne pas octroyer une salle municipale pour une réunion publique. Vieille ficelle anti démocratique ! Nous publions, bien volontiers, la lettre ouverte du NPA adressée au Maire et invitons chaque citoyen, au-delà de ses options politiques à les soutenir. 1606233_374184089388197_1944913918_o http://npasaintouen.blogspot.fr/2014/02/lettre-ouverte-concernant-notre-demande.html https://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&ik=3be5fd423b&view=att&th=1443fe06d74a1c88&attid=0.1&disp=safe&zw


[1] à la différence de leur ex cousin de Lutte ouvrière qui a participé à la Majorité sortante de 2008 à 2014
[2] la LCR (cheville ouvrière du NPA) avait obtenu en 2008 au 1er tour pas moins de 7,6% des suffrages exprimés (746 voix) !
[3] Une intime du Maire au sein de l’administration (nom de code :Dadidadou) aurait ainsi la haute main sur la non-attribution de salle pour les opposants au régime.
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

13 réflexions sur « Privé de salles ! »

  1. Ne pas donner la possibilité au NPA pour qu’il débatte avec les citoyens, laisse mal augurer de la démocratie citoyenne sous l’éventuelle prochaine ère rouillonesque.

    “La ville démocratique !
    Les décideurs, c’est vous !”

    Ils font du Taubira “La République, c’est vous !”

    La suite sur le lien ci dessous ou en lisant le programme papier
    http://www.soignetagauche.fr/2014/02/12/du-neuf-avec-du-vieux/program-jr-democratie/

    Ils parlent de démocratie autant que les socialistes, ils n’ont pas un échantillon sur eux !

  2. En ce moment nous assistons aux grandes manoeuvres dans le FdG.Pour plus peser sur le PCF lors des européennes que lors des municipales,Mélenchon fait mine de se raprocher de Besancenot.Il serait donc temps puisque ça concerne au premier chef St-Ouen et Plaine Commune de connaître le véritable degré d’autonomie de la FASE par rapport au PCF.
    Ceci dit,il est inadmissible de priver de salle toutes les tendances politiques qu’elles soient ou non représentées au Conseil Municipal.D’ailleurs,le NPA,héritier de la LCR,est privé de conseillers municipaux par un scrutin injuste.Si une liste avait été élue au 1 er tour,elle en aurait eu, avec ses 7,6%, des élus.
    Une drôle de façon de nier la proportionnelle pour des forces politiques(PCF,FASE,FdG)qui la préconise dans leurs programmes respectifs.J’aimerais connaître,sur cette privation de salle, la position des dissidents de la ligue qui autour de Piquet participent avec tout ce beau monde au FdG!

  3. Le lieu où les citoyens décident ensemble de leur avenir s’appelle une maison du peuple.
    Je ne sais pas comment cela se traduit en français moderne.

  4. Info (extrait) :

    le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a décidé de constituer une liste, “Saint-Ouen Anticapitaliste”,

    constituée de salariéEs, de jeunes, de militantEs décidéEs à porter la voix du monde du travail et de la lutte des classes, internationaliste et anti-impérialiste.

    Cette liste est ouverte à tou-te-s celles et ceux qui se reconnaissent sur cette orientation et nous vous invitons vivement à la rejoindre.

    Il manque encore à cette liste plusieurs noms afin de pouvoir exister, nous en appelons donc à votre solidarité pour nous permettre de présenter notre liste.

    Si vous votez à Saint-Ouen ou si vous déclarez vos revenus sur la ville, vous pouvez être inscrit sur notre liste. Les démarches ne prennent pas plus de 10 minutes. Contactez-nous!

    En 2008, l’ex-LCR reccueillait presque 8% des suffrages sur la ville.

    Cette année, le NPA compte bien à nouveau représenter une alternative à la politique menée par Jaqueline Rouillon, radicalement à gauche, qui défende les luttes des travailleurs et de la jeunesse contre le mal logement, pour l’emploi et contre la précarité, mais aussi contre la répression dans les quartiers et les contrôles au faciès, pour le droit de vote de tous les résidents quelque soit leur nationalité, pour de meilleures conditions d’accès à la santé et à l’éducation pour tous, pour le droit de vivre dans un environnement de qualité…

    Vous retrouverez toutes nos contributions sur notre blog http://npasaintouen.blogspot.fr/ et notamment nos derniers tracts :

    – tract du 2 février “Malgré les discours et les grands projets… Le logement reste un problème fondamental à Saint-Ouen”
    – tract du 9 février : “Contre l’extrême droite et le racisme ‘républicain’, à tous les niveaux!”
    – tract du 16 février : “Plaine Commune et Saint-Ouen. De l’espace pour les grosses boites, la précarité pour les travailleurs!”
    – tract du 21 février : “La véritable insécurité, c’est le chômage et la précarité !”

    Aujourd’hui, la majorité municipale nous met des bâtons dans les roues en faisant la sourde oreille depuis des semaines face à nos demandes répétées de mise à disposition d’une salle communale pour la tenue d’une réunion publique, et ce malgré une lettre rendue publique et relayée notamment par le blog “Soigne ta Gauche” :

    En l’absence d’accès à une salle municipale,
    nous vous convions une nouvelle fois à une réunion ouverte de constitution de notre liste électorale
    ce jeudi 27 février à 19h au café Jaurès,
    7 rue du Dr Bauer,
    (derrière la patinoire).

    Un-e jeune du foyer de Jeunes Travailleurs Cara sera présent-e pour parler de leur lutte contre les expulsions et la fermeture de leur lieu de vie.

  5. Invitation pour le 27 février du NPA audonien qui n’a pas eu de salle municipale

    ————————————————————

    Chers habitant-e-s de Saint-Ouen, sympathisant-e-s, militant-e-s associatifs et politiques sur la ville,

    Comme vous le savez certainement, dans le cadre de la campagne pour les élections municipales de mars 2014, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a décidé de constituer une liste, “Saint-Ouen Anticapitaliste”, constituée de salariéEs, de jeunes, de militantEs décidéEs à porter la voix du monde du travail et de la lutte des classes, internationaliste et anti-impérialiste. Cette liste est ouverte à tou-te-s celles et ceux qui se reconnaissent sur cette orientation et nous vous invitons vivement à la rejoindre. Il manque encore à cette liste plusieurs noms afin de pouvoir exister, nous en appelons donc à votre solidarité pour nous permettre de présenter notre liste.

    Si vous votez à Saint-Ouen ou si vous déclarez vos revenus sur la ville, vous pouvez être inscrit sur notre liste. Les démarches ne prennent pas plus de 10 minutes. Contactez-nous!

    En 2008, l’ex-LCR reccueillait presque 8% des suffrages sur la ville. Cette année, le NPA compte bien à nouveau représenter une alternative à la politique menée par Jaqueline Rouillon, radicalement à gauche, qui défende les luttes des travailleurs et de la jeunesse contre le mal logement, pour l’emploi et contre la précarité, mais aussi contre la répression dans les quartiers et les contrôles au faciès, pour le droit de vote de tous les résidents quelque soit leur nationalité, pour de meilleures conditions d’accès à la santé et à l’éducation pour tous, pour le droit de vivre dans un environnement de qualité… Vous retrouverez toutes nos contributions sur notre blog http://npasaintouen.blogspot.fr/ et notamment nos derniers tracts :

    – tract du 2 février “Malgré les discours et les grands projets… Le logement reste un problème fondamental à Saint-Ouen”

    – tract du 9 février : “Contre l’extrême droite et le racisme ‘républicain’, à tous les niveaux!”

    – tract du 16 février : “Plaine Commune et Saint-Ouen. De l’espace pour les grosses boites, la précarité pour les travailleurs!”

    – tract du 21 février : “La véritable insécurité, c’est le chômage et la précarité !”

    Aujourd’hui, la majorité municipale nous met des bâtons dans les roues en faisant la sourde oreille depuis des semaines face à nos demandes répétées de mise à disposition d’une salle communale pour la tenue d’une réunion publique, et ce malgré une lettre rendue publique et relayée notamment par le blog “Soigne ta Gauche” : http://www.soignetagauche.fr/2014/02/18/prive-de-salles/

    En l’absence d’accès à une salle municipale, nous vous convions une nouvelle fois à une réunion ouverte de constitution de notre liste électorale ce jeudi 27 février à 19h au Jaurès, 7 rue du Dr Bauer, métro Mairie de Saint-Ouen (derrière la patinoire).

    Un-e jeune du foyer de Jeunes Travailleurs Cara sera présent-e pour parler de leur lutte contre les expulsions et la fermeture de leur lieu de vie.

    Venez nombreux!

    NPA Saint-Ouen

    PS: Si vous ne pouvez être présent jeudi mais souhaitez nous soutenir d’une manière ou d’une autre, n’hésitez pas à répondre à ce mail en nous laissant vos coordonnées.

    Retrouvez-nous aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/npa.saint.ouen

    Visitez le blog du NPA Saint-Ouen : http://npasaintouen.blogspot.fr/

    Site national du NPA : http://npa2009.org/

  6. Séance d’aérobic ce soir à 19h00 au Café le Jaurès.
    Le Jaurès est contigu au centre des impôts pour ceux qui ne connaissent pas les joies de l’administration fiscale.
    C’est le pendant du Coq de la maison blanche dans une version plus ouvrière pour les amateurs de plats de résistances roboratifs.
    Le cours commencera avec une petite séance d’étirement au comptoir, suivi des grands écarts dans la salle du fond puis du combat dans la cave.
    Nous vous rappelons les règles
    1 – Il est interdit de parler du combat
    2 – Il est interdit de parler du combat
    3 – Si quelqu’un dit stop ou s’évanouit, le combat s’arrête,
    4 – Seulement deux personnes par combat,
    5 – Un combat à la fois,
    6 – Pas de chemise, pas de chaussure,
    7 – Le combat dure aussi longtemps qu’il doit durer,
    8 – Si c’est votre premier soir au Club, vous devez vous battre.

    Le sport extrême à un coût, aussi merci de prévoir quelques pièces pour maintenir le matériel en bon état.
    Les dons en liquides s’effectueront au comptoir à main levé.
    Les sportifs les plus accomplis sont priés de laisser l’endroit dans l’état où il l’ont trouvé.

    Le blog passion
    http://npasaintouen.blogspot.fr/

  7. Une 5eme liste déposée en préfecture pour St-Ouen.Celle de LO.Les militants de cette organisation ne l’annonçaient même pas,ce matin,sur le marché.
    Comme à leur habitude,ils privilégient les analyses nationales,pouvant seules influer,à leurs yeux, sur la politique locale.Au moins,ils sortent d’une expérience de 6 ans dans la majorité du Conseil Municipal,toujours aussi fermes sur les principes.Contrairement à bcp cette cure électoraliste n’a en rien altéré leurs convictions révolutionnaires!

  8. Avec “Hello” pas de surprise, ils sont inoxydables. En ce qui concerne “Nul Part Ailleurs”, je trouve ridicule de ne pas leur avoir filer une salle. Ils ne représentent franchement pas une menace. Ils ont apparemment eu du mal à boucler leur liste mais ils y sont arrivé, le côté “jeune révolutionnaire” (sic) faisant encore rêver. Reste à savoir si ils parviendront à refaire (ou approcher ou dépasser) le score de 2008 (7.61 %). Au cas où ils seraient nettement en dessous ce serait un échec. A suivre…….

  9. à Michel Fainzang

    “ils privilégient les analyses nationales”, et on a vu le résultat avec le référendum pour ou contre Maastricht.

    Contre tout, LO pas son irresponsabilité politique “tous les mêmes donc faites ce que vous voulez” a permis la victoire des pro Maasstricht.

    Avec une telle attitude et à une autre époque, , il n’y aura pas eu de large rassemblement de la résistance et de programme du CNR.

    Mais je suis prêt à lire le bilan de LO de sa participation à l’équipée rouillonnesque .

    J’attends la leçon.

  10. Bonne chance.Moi la semaine dernière sur le marché,ils ne m’en ont rien dit,tout mobilisés qu’ils étaient vers leur meeting avec Nathalie Artaud.Je leur ai dit que je ne comprenais pas pourquoi,à l’image de la Droite ou d’EPS lors du mandat précédent,Monique Tesseyre n’a pas utilisé la tribune quinzomadaire que lui offrait le JDSO.
    Moi,ce que je peux dire c’est,qu’eux qui ont tenu le marché de 68 à 2008,ont disparu du paysage politique de St-Ouen.Tu me diras,ils ne sont pas les seuls même si un regain d’activité pré-électorale peut donner une impression différente.

  11. C’est une honte de ne pas leur donner de salle! Visiblement, on ne peux pas distribuer DES logements et UNE salle à une organisation politique présente sur la ville…

  12. J’ai vu Mme Teyserre au conseil de classe: émotive et mal informée ( en tous cas ce jour là, elle n’a pas emporté la conviction en annonçant que grâce à son action, un dossier allait bientôt être résolu, alors qu’il l’était déjà depuis quelque temps , sans son aide.
    En même temps , sa loyauté vis à vis de la politique municipale pour laquelle elle avait accepté la charge m’avait ému.
    Elle n’avait pas été à la fête ce jour là, sous les vives attaques d’un P d’E défendant la réforme des rythmes scolaires mises en place par le gouvernement….et marquant la fissure qui grandissait au sein de la majorité municipale jusque dans ce conseil .

  13. Oui paco j ai vu mme teyserre profondément bouleversée par une grève du personnel des écoles au point de ne plus savoir ou était sa place après l endoctrinement refait surface mais moi aussi ce jour là elle m avait touchée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *