L’éternel retour

invit WD 18 avril 2013

Carton rose tendance violet, William Delannoy, chef (ou presque) de l’opposition municipale nous invite avec ses collègues pour nous « comprendre » et nous « entendre ».

Espérons que la réciproque sera vraie également car on peine parfois avec cette alliance entre la Droite classique et des citoyens se réclamant de la gauche écologique. D’autant qu’après tant d’années, au-delà du naturel sympathique du meneur de jeu, les propositions et l’équipe manquent toujours de crédibilité. Un handicap qui pourrait être compensé un jour par un vote sanction contre le Maire et sa majorité.

En attendant, ne boudons pas notre plaisir, on nous « donnent la parole » pour engager « le débat ». Sur quoi ?  Aller savoir, probablement sur les élections municipales.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

26 réflexions sur « L’éternel retour »

  1. Effectivement, il ne faut pas bouder notre plaisir et venir voir! L’opposition municipale propose d’écouter et d’échanger avec les audoniens…Moi, j’y vais car je suis audonien, dans l’opposition et de gauche. Et oui, il y a des audoniens qui sont à gauche, tendance écologiste, et qui ne votent pas pour J.Rouillon! 😉

  2. “L’Eternel retour”, c’est un classique du cinéma du début des années quarante sous l’occupation. Jean Marais et Madeleine Sologne y tenaient les premiers rôles. Un histoire d’amour comme on savait les faire l’époque et qui faisait pleurer dans les chaumières … tout ça est révolu ! Ajourd’hui, c’est mademoiselle Nabila, une nulle parmi les nulles qui tient la vedette. Décidément, quand je dis que le monde marche à reculons, je touche juste.
    Monsieur Delannoy nous gratifie d’une réunion-débat. Si je suis libre, j’irai écouter ce que lui et son équipe ont à dire aux audoniens. Sûrement des choses captivantes.
    Mais je ne suis pas très intéressé par ce qui se passe à Saint-Ouen et je ne suis ni de gauche ni de droite ni écologiste, je suis plutôt de la gauche extrême, celle que l’on plaqua contre les murs durant une période sombre de l’histoire. Mais bon, chacun a le droit de dire ce qu’il veut et de penser ce que bon lui semble … A Saint-Ouen, comme ailleurs, les choses vont de mal en pis et seule la violence révolutionnaire permettra de remettre de l’ordre dans la maison… c’est la raison pour laquelle je ne me déplace jamais sans arme !

  3. @Soigne ta gauche,

    Je ne sais pas si le programe de l’opposition est crédible, nous verrons bien, mais ce que je constate c’est que vos articles sont eux de moins en moins constructifs et donc crédibles (à mes yeux).
    Pour tout dire je n’ai jamais compris où vous voulez en venir, ni si vous êtes enclin à agir et je pense que les audoniens sont fatigués de ces palabres.
    Bref, ça tourne en rond et sans but (toujours à mon sens)…
    Bonne soirée,

  4. Je ne sais si la future municipalité aura son mot à dire sur l’aménagement des arrêts de bus de la RATP.J’en doute vu la prise en compte du prolongement de la ligne 4 vers Pleyel,la Mairie ou le Vx.Mais je formule une demande.Ne pourrait-on pas construire un abri-bus pour la station “Paul Bert” du 85 en direction de Paris?Des semaines comme celle qu’on vient de connaître,ce ne serait pas du luxe et ça pourrait même intéresser les marchands et usagers du prestigieux “Marché aux Puces”si cher au coeur de certains de nos internautes…
    Je pense que d’autres arrêts et d’autres lignes mériteraient,même si je n’en suis pas utilisateur,un abri…
    Une saine émulation comme pour les toilettes de la rue neuve-neuve-Curie(ex rue de la Pisse)entre opposition et majorité municipales serait la bienvenue… 😉

  5. On est fondé à se poser la question .. l’opposition majoritaire, cela permettrait, dans un premier temps, de fermer le centre médical et l’OVL. Les audoniens sont trop gâtés, il faut les ramener sur terre … Les hôpitaux offrent des services de qualité et les sociétés de tourisme affichent des prix accessibles à tous …
    Le centre médical et l’OVL grèvent lourdement le budget de la commune. La crise est globale et il faut faire des économies … Peut-être faudrait-il aussi envisager la disparition du Centre Communal d’Action Sociale .. et faire une coupe sombre dans le personnel communal. Il y a trop de fonctionnaires. Il faut donc revoir l’effectif à la baisse.

    • @ René Matéo

      Méfions-nous un peu des caricatures avec la Droite qui va du jour au lendemain tout brader ou liquider à Saint-Ouen. ça fait un peu penser aux méchants communistes qui vont égorger les enfants avec des boîtes de sardines.
      J’ai peur qu’un tel argumentaire ce soit un peu contre performant. Critiquons les programmes, les orientations proposées (quand ils existent !) avec éléments précis et en référence à des actes concrets.

      Quant à l’OVL, attention car vous parlez un peu de corde dans la maison d’un pendu. Ce n’est pas la Droite locale qui négociait discrètement, il y a peu encore, une cession discrète du patrimoine.

  6. A René post 6

    L’argumentaire de fermer l’OVL ou la vente du patrimoine communal hors Audonie par la droite est une resucée, un chiffon rouge de la campagne de 2008.

    Au dernier CA de l’OVL du 3 avril 2013, la représentante municipale a dit texto en gros que : “Que faute de ressources financières, il faut préparer les esprits à une cession du patrimoine”

    PS : Le PV de ce CA n’étant pas à ce jour ni communiqué ni adopté, ces dires n’engagent que ceux qui les ont entendus.

  7. René
    Si on arrêtait de dire n’importe quoi, juste pour faire peur aux enfants?
    Je pense que parfois, la chose est tellement énorme et ridicule qu’elle en devient grotesque. Tu m’avais habitué à mieux. 😉

  8. id-stg post 8
    Il y a quand même un problème parce que la droite, le centre, les écolos et la gauche n’ont, jusqu’à présent, proposé de programme. Les uns se taisent, les autres souffrent du syndrome antirouillon. Tout ça ne fait pas un programme, convenez en.
    Si l’on négocie la cession du patrimoine local. cela ne me fait ni chaud ni froid, pour la simple et bonne raison que je ne tiens pas à profiter de quoi que ce soit : je n’aime pas les courbettes et les platitudes. A Saint-Ouen, je n’ai jamais profité de rien, bien au contraire …
    De plus, je ne sais pas si la droite y est présente . Pour ma part, il y a très longtemps que je n’en ai pas entendu parler. Et je ne pense pas que William Delannoy soit un homme de droite au sens où on l’entend. Je crois plutôt qu’il y deux camps qui s’affrontent à Saint-Ouen pour le fauteuil de Maire : les antirouillon et les pro-rouillon.
    En tout cas, c’est l’impression que ça donne … les programmes électoraux passent au second plan.
    Alors, comme je n’ai de sympathie pour aucun des deux camps, je me contenterai de compter les coups, parce qu’il va y en avoir certainement.
    Je reste concentré sur la politique nationale …

  9. Post 4 : l’abribus de la même station mais vers Mairie de St Ouen (entre l’ancienne cuisine municipale et Ma Cocotte) est très souvent vandalisé (avec ce joli ruban rouge et blanc qui avertit des vitres cassées…). Et je pourrais en citer d’autres (celui du 137 devant Mac Do, celui qui se trouve à côté de Leroy Merlin). Ca peut donc faire hésiter à en installer des nouveaux…

  10. @7 id-stg
    Voilà un homme plein d’esprit !

    @2 Matéo
    Très cher M. Matéo, je rappelle pour les petits jeunes de ce blog qui seraient incultes par omission que toutes les sensibilités politiques de gauche comme de droite, toutes les sensibilités philosophiques et religieuses étaient représentées au sein de la résistance. Qu’en outre, des étrangers ont combattu aux côtés des résistants français : antifascistes italiens, antinazis allemands et républicains espagnols réfugiés en France ; immigrés polonais et arméniens ; juifs apatrides…

    Vous profanez la mémoire de tous celles et ceux qui d’une manière ou d’une autre ont permis de retrouver une France libre et fière.

    Par ailleurs, vous qui prônez le combat, la liberté, les sacrifices, vous devriez être heureux de voir que les minots d’hier qui se payaient des bonbecs à 1 centime se mobilisent aujourd’hui pour changer la donne à Saint-Ouen.

    Louis Pauwels disait : « les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que lorsqu’ils sont ouverts ». Il serait bon d’ouvrir le vôtre !

    Hier était de l’histoire, demain est un mystère, aujourd’hui est un cadeau. Profitons-en. allons donc voir ce que cette liste propose. Ca ne peut pas être pire que le pire que nous connaissons !

    En tout cas, bravo aux Audoniens qui ont le courage de dénoncer le mal être, de s’élever pour faire entendre leurs voix et de se rassembler et peu importe la couleur de leurs convictions. Ils en ont et c’est déjà un défi aujourd’hui !

    Salutations.
    B. Andretti

  11. Pensée du jour : 🙂

    Un certain Berthold Brecht a dit : “Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.”

    Le Loir-et-Cher a des vertus insoupçonnées ! Papy Brune est de retour, plus en forme que jamais malgré un genou droit qui fait défaut ! Hum, hum, désolé, les antalgiques ont parfois des effets secondaires ! 😉

    Bref, bref, bref, en ces belles soirées de printemps, pas question de rester enfermé, je serai donc présent pour la saison 4 de la saga “l’éternel retour” ! Le héros m’est sympathique et ses drôles de dames bien plaisantes. 🙂

  12. Mon cher Andretti, vous êtes quelqu’un d’apparemment sympathique, mais je crois que quelqu’un vous a donné un petit coup dans le casque .. et cela a laissé des traces.
    Je vous signale, à toutes fins utiles, que j’étais au 1er bataillon FTP de l’Aveyron durant les mois de juin, juillet et août 1944 et que je n’ai rien profané du tout ..
    Avec mes sentiments respectueux …

  13. Mon cher René,

    Je suis obligé de sortir un peu de mon silence car effectivement, cette caricature est complètement dépassée et il serait bon René, de remettre quelques pendules à l’heure et de balayer devant sa porte, notamment sur le sujet de l’OVL !

    Je n’ai pas eu le temps ces jours ci mais je voulais intervenir dans l’article concernant cette association, ou du moins ce qu’il en reste car aux dernières nouvelles, c’est loin d’être terrible et pourtant René, ce n’est pas l’opposition qui est aux affaires mais bien votre gauche, celle que vous soutenez sans la soutenir car vous êtes notre électron libre favori !

    Un découvert bancaire pharaonique, qui commence à être préoccupant car selon des sources bien informées, un certain nombre de fournisseurs ne seraient plus payés et j’attend le moment, avec une certaine impatience, ou JR va proposer au conseil municipal de renflouer les comptes, sans doute avec des explications pas très claires, à moins que l’on ne cache la vérité jusqu’en avril 2014, avec quelques arrangements bancaires, sous caution de la ville …

    Après concernant la fermeture des centres de vacances, allons y pour les comptes mon petit René !

    Centre historique de Jullouville: fermé !

    Centre de Savines le lac: fermé !

    Centre de Pontis: vendu !

    Centre de Prémanon les Rousses: fermé au 31 décembre 2013 et déjà sous le coup d’une dérogation car le centre n’est plus aux normes …

    Comme vous le voyez René, le bilan actuel de cette majorité de gauche dirigée par JR et concernant la gestion des centres de vacances est juste calamiteuse et de ce fait, j’espère cette fois, qu’ils n’oseront pas utiliser les mêmes arguments que vous car ce serait super gonflé !

  14. malik 15
    Je ne connais absolument rien de OVL. Je n’ai jamais utilisé cet organisme pour partir en vacances et je ne connais rien non plus de son fonctionnement. Et j’ignorais aussi que des centres de vacances sont fermés .. c’est bien dommage.
    Quant à ma conception de la gauche, elle n’a pas grand-chose de commun avec la gauche officielle, qui me paraît plutôt comme une variante de la droite, hormis quelques mesurettes qui peuvent faire illusion.
    Je pense du reste qu’elle risque fort d’être sanctionnée au prochaines élections municipales, car les électrices et les électeurs ont pu déjà juger de l’écart qui existe entre les promesses et leur vécu de tous les jours. Mais il ne faut pas tout peindre en noir, il y a dans ce pays des femmes et des hommes qui restent indéfectiblement attachés aux valeurs de progrès et de justice sociale.

  15. Ah, cette “affaire cahuzac”.
    Personne, lisez-moi bien, ne me fera jamais croire que les affaires de pognon à Droite, seront les mmes que des affaires à Gauche, jamais….on est pas ds les mmes revenus, ni heritages, c’est pas possible.
    La Droite, c’est les proprietaires, qui faisaient bosser ma gd mère comme boniche, (servante), avant la Guerre de 14,chez les De La Pradelle, en Correze, elle venait d’avoir 12 ans au début de l’ancien siecle, en 1902.
    Oui, ma grand-mère était Servante, comme ttes les filles nées sur la proprieté des Maitres, comme ils disaient.
    Ma gd-mère à servi au “Chateau”, ses Maitres étaient de gds specialistes du “droit dit “international”, tu parles d’un truc.
    Ils avaient Chateau en Correze, et Appart , à Paris
    comme tout les Aristos de l’époque.
    Mémée, on va leur casser la tronche, tu peux me croire,plus jamais, on ne fera la “servante”, chez nous, plus jamais.
    Tu peux me croire, on va tt faire,pour ne plus “servir” qui que ce soit, on va faire en sorte de leur en prendre un” MAX”ben oui, ns les pauvres.
    Mémée, je penses bien à toi, c’est fini , tu ne montera plus l’escalier de peur de te faire disputer car tu ne portais pas ta tete assez haute.
    Tes petits filles sont allées à l’école, grace à la République on pense tjrs à toi Mémée.
    J’ai bien connu ma gd-mere, ds les 60’s, elle était déjà vieille, maigre et en noir habillée,elle ne savait tjrs pas écrire, elle était fière que ma Mère, sa fille, savait un peu écrire, un peu.
    c’était comme cela, chez nous, et on vous emme…
    Ses arrieres petits enfants sont diplomés de l’enseignement supérieur, c’est la vie, grace à la République.
    Mémée, on va leur casser tete, on à la rage…
    je sais,j’ai 62 ans, mes enfants, tes petits enfants ne seront plus jamais des servants., c’est terminé.
    On à gagné!!!!!grace à la gauche…

  16. @14
    M. Matéo, seriez-vous en train d’insinuer que je grésille des synapses ? Que j’ai les fils qui se touchent, que je suis agité du bocal, que j’ai un verre dans le bulbe ?

    Ma foi, sans doute… Et cela doit dater d’il y a quelques années maintenant ! 🙂

    Mais, sur le sujet qui nous préoccupe, je voulais seulement souligner cette façon que vous avez de manier la dialectique pour énoncer tout et son contraire, non par sottise ou perte de mémoire j’en reste persuadé mais, par envie (je n’ose dire besoin ce serait pathologique) de vous distraire ?

    Vos propos, sur ce blog, me semblent par moment fallacieux et je vous le dis tel que je le perçois : j’ai du respect pour l’homme de valeurs, l’homme intelligent et instruit. J’ai du respect pour ses convictions, ses combats (je parle de vous là hein !) mais, M. Matéo, cessez donc vos controverses : vous vous trompez de bataille ! Comment, vous, un homme plein de résolutions, de vaillance, comment pouvez-vous cautionner ce qui se passe dans notre ville, aujourd’hui ?

    Vous aimez jouer de votre talent pour argumenter, développant bien volontiers et avec ardeur votre raisonnement. Soit ! Mais, l’esprit de contradiction est un don dont il ne faut pas abuser. Même les plus avertis peuvent se lasser.

    Je vous souhaite une excellente journée.
    B. Andretti

  17. @19 M. Fainzang

    Pas de vacances, M. le professeur, juste quelques semaines en SSR. La vue de ma chambre était magnifique et imprenable, malgré un printemps tardif cette année, comme celui de 49.

    Ah, ça ne nous rajeunit pas tout ça !

    Enfin, soyons réalistes, on ne peut pas être et avoir été ! Avec le temps va, tout s’en va…

    Et quand Adel cessera de chanter Léo, les spectres du château construit par Robert le Pieux n’auront plus de secrets pour vous !

    Très bonne journée ! 😉

  18. @21 B.Andretti,mille excuses mais c’est vous qui aviez laissé entendre que vous partiez en vacances.Il est où ce château de Bob II?Près de 1000 ans,il ne doit pas en rester lourd de ce château…

  19. post 20 monsieur Andretti
    Je plaisantais cher monsieur et je vous rassure : vous êtes quelqu’un de cultivé et de posé. Vos remarques sont toujours pertinentes.
    Je vous signale que du côté de Toulouse le printemps fut très beau en 1949 et l’été trés chaud. Ce fut un été de gloire pour Jacques Marinelli, dit “La Perruche” qui porta longtemps le maillot jaune du Tour de France, dont Fausto Coppi sortit vainqueur après un duel épique avec Gino Bartali dans les grands cols alpins. Alfrédo Binda dirigeait l’équipe italienne. Le tour se courait à l’époque par équipes nationales et régionales.
    Mais l’été 49 fut aussi le plus terrible du demi-siècle. Un incendie dramatique ravagea la forêt landaise et Queuille était président du conseil. Les produits laitiers et les textiles furent mis en vente libre et le double tarif de l’essence greva lourdement les budgets des automobilistes. Paul Raynaud, un réactionnaire notoire, repris sa place à l’assemblée nationale comme simple député et mena campagne pour le démantèlement de la sécurité sociale et les acquis sociaux .. l’UMP n’a rien inventé.
    Je vous souhaite une bonne santé.

  20. @24 M. Matéo

    M. Matéo, je voyais moins loin. Je pensais en fait au « Printemps tardif », de Yasujirō Ozu, sorti en 1949.

    Mais, puisque vous parlez de l’année 49, effectivement, on connut un été très chaud et surtout très très sec (pas la moindre goutte de pluie à Paris pendant 33 jours, c’est pas moi qui le dit c’est la station météo) et des records de chaleur dans plusieurs villes comme Agen.

    Quant au petit jeune de 23 ans à l’époque, la révélation du Tour, il n’a malheureusement jamais confirmé les espoirs placés en lui ! Néanmoins, 4 étapes, 4 victoires et le maillot jaune pendant 6 jours, c’est beau et une 3ème marche de podium, c’est mémorable !

    Une belle reconversion, après un arrêt forcé à 28 ans. Devenu maire de Melun (en 1989 à vérifier), c’est pas rien ! Je crois que le surnom de la « perruche » lui vient d’une histoire de maillot.

    Mais, mon préféré quand même reste Poupou !

    Sinon, je crois me rappeler que c’est aussi l’année de l’apparition du lave-linge ! Rendu populaire dans les seules couches sociales un peu aisées parce que pour les autres, fallait continuer à aller aux lavoirs ! Et bien sûr le premier JT créé par Pierre Sabah et la production à l’usine Levallois de Citroën de plus de 200 2CV de « Type A ».

    Souvenirs, souvenirs, elles étaient propulsées par un moteur 375cc et avait un toit de toile prolongé jusqu’au bas du coffre !

    Hé ben dites donc, ça ne nous rajeunit pas tout ça ! Merci l’ami pour ce petit retour en arrière.

    Très bonne journée.
    B. Andretti

  21. @22 M. Fainzang

    Bonjour professeur, avez-vous couru voir l’ursidé Pierre Meige, samedi, aux Lilas ? Il paraît que ça valait le détour !

    Quant au fils d’Hugues Capet, point de châteaux en Espagne mais quelque part vers le jardin du Luxembourg.

    Très bonne journée.
    B. Andretti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *