en bref…

Phosphoration à diffusion lente

9 mois de réflexion (mars 2011 à janvier 2012) pour 6 ateliers sur « l’engagement des jeunes dans les trafics, quelle prévention ? » proposés à 2 groupes de professionnels de Paris (19ème) et du 93. Objectif : « Produire des connaissances sur le sens de l’implication des jeunes dans le trafic ainsi que rechercher des leviers de préventions et des modes d’accompagnement plus aidants pour les en sortir ». Le 22 octobre sur la base de ce travail dernier, lesdits professionnels ont cogité sur « les différentes situations des quartiers qui présentent des problématiques variées et partager les expériences ». Ne pas confondre urgence et précipitation : restitution aux cadres de la Ville de Saint-Ouen ce 18 décembre.

Premiers effets sur le terrain garantis en 2013 ou début 2014 ?

 

Migration

La lecture publique étant une compétence communale transférée (à Plaine Commune), les bases de données informatiques de Saint-Ouen ont « migré » vers celles de Plaine Commune. A l’arrivée les Audoniens pourront réserver un document dans une médiathèque du territoire de Plaine Commune  et le faire venir à Persépolis. A voir…

 

Roms à la rue

Aux dernières nouvelles des familles du village d’insertion de la rue de Clichy n’avaient toujours pas reçu d’autorisation de travail. Un vrai problème d’autonomie dans la mesure où la fermeture du village était programmée au 31 décembre 2012.

 

Patrimoine

La Direction Générale de la Ville a découvert, il y a peu, qu’un seul agent c’est insuffisant, pour le gardiennage et l’entretien de Chaumontel (95), géré par la Ville et qui accueille nos Centres de loisirs.

Réflexion-action : on va faire comme à Chaudon (géré par l’OVL) et doubler les effectifs.

 

Nouveau Foyer

Le foyer de jeunes travailleurs (CARA) rue Adrien Meslier aurait changé l’adresse de son siège social. Par contre on ne sait toujours pas où en est son évacuation des résidents pour transformer le bâtiment en hôtel de standing et les conditions d’accès d’un futur foyer remplaçant celui-ci sous une autre forme.

 

Etoile filante

Une des star de la vie locale, ex-secrétaire de section du PS, fin négociateur des Municipales de 2008,  à peine devenu Adjoint au Maire à la Sécurité et déjà désigné Vice-Président de la Région serait en passe de nous quitter pour (con)voler vers d’autres cieux et mener de nouveaux combats toujours au service des citoyens, de la Gauche, de l’Ile-de-France et du pays. Bonne route donc à notre ami Abdelack Kachouri.

 

Géographie molle

Inlassablement, la dénomination de nos quartiers est revue et corrigée en fonction des évènements et des humeurs du Maire et de ses communicants. Une palme en cette fin d’année pour les visites de Jacqueline Rouillon, elle-même, sur le terrain (dans le froid et la nuit). Apparition de deux nouveaux territoires aux contours incertains : les quartiers  « Cœur des Puces » et « Autour de la rue des Rosiers ».

L’imagination est au pouvoir.

 

Décalé

Le Marché de Noël avec ses petits chalets, place de la République devant la Mairie, a conservé comme l’an passé son originalité : lieu non commercial, commerçants extérieurs à la ville, produits sans grand intérêt, affluence réduite, fermeture bien avant Noël.

 

Marché sans entrave

Plein succès avenue Gabriel Péri pour les vendeurs à la sauvette de petits cadeaux de Noël de dernières minutes (jouets, CD, parfum, maroquinerie, …). Une mention particulière les jours de marché avec un record d’achats de ces petits produits empoisonnés sous l’œil bienveillant de nos polices (municipale et nationale),  du gestionnaire des marchés, des agents de la Ville et de quelques élus de la majorité de passage.

C’est promis ont fait un point sur la charte contre la contrefaçon, signée par le Maire, en 2013.

 

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

4 réflexions sur « en bref… »

  1. EPS,essaie d’être un peu plus sérieux dans tes critiques.Qualifier Abdelhak “d’étoile filante” alors que s’il n’est pas né à St-Ouen,il n’a pas dû y arriver très vieux.Mais sans doute que les “Boute” ne pouvant pas vraiment faire partie ni des “Puces”,ni “du coeur des Puces” ne doivent pas faire partis de S.O. pour toi.C’est vrai que pour “ma cocotte” et consort ça doit faire tâche!De plus je l’ai vu samedi aux Puces(cette fois) et il m’a démenti son éventuel départ(ça doit être comme pour l’élection de PP à Pl.Com.,le Maroc ou Enghien des rumeurs invérifiables).Attention de ne pas te faire manipuler par de fausses infos divulguées par des amis qui te veulent du “bien”!
    Pour les prêts des livres,je trouve(comme pour les biblio de Paris-75)que c’est bien d’élargir les possibilités de recherche d’autant plus que les horaires d’ouverture limités de Persépolis devraient l’inciter à l’élargissement; d’ailleurs je proposerais que cette possibilité soit étendue à l’ensemble de l’IdF et pourquoi pas un jour à la France entière pour pouvoir consulter des livres difficiles à trouver et qu’on n’ est pas pressé de consulter.Je pense que cette initiative serait tout bénéf pour le 93!Ce qui est possible pour Paris ne doit pas être difficile à étendre aux autres départements franciliens.Quel + pour nos élèves,collégiens,lycéens et étudiants.

  2. A EPS

    T’as oublié le journal des enfants, et leurs solutions envisagées (est-ce bien les leurs ?) contre la violence dans la rubrique “Marre de la violence”

    • Être discret, ne pas sortir son téléphone devant les groupes de jeunes et enfin, les ignorer.

    • Pour les accidents de la route et les jeunes qui font les fous sur la voie publique, installer des caméras de surveillance sur les grands axes de la ville.

    • Pour éviter les agressions, mettre plus de policiers, augmenter les rondes de police près des stations de métro.

    • Augmenter les zones 30 km/heure près des écoles.

    • Mettre en place un ramassage scolaire en bus pour éviter les agressions et les rackets à l’entrée des écoles.

    http://www.journaldesaintouen.fr/002792

    Une rubrique du prochain journal serait envisagée “Les adultes doivent ils recevoir des médailles ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *