6/10 = 2,9% ?

Cette équation hasardeuse laisse songeur même ceux qui ont peiné pour obtenir le brevet des collèges. C’est pourtant cette étrange vérité cachée qu’affiche le journal municipal n° 47 paru ce 15 décembre 2011 célébrant la votation citoyenne pour l’entrée dans Plaine Commune avec ce titre triomphal : « C’est oui pour six audoniens sur dix ».

Après la manipulation, la dissimulation.

Favorables à la solidarité territoriale et convaincus de la pertinence d’une échelle plus large afin de gérer des dossiers majeurs pour les audoniens, avec d’autres nous étions de longue date pour rejoindre Plaine Commune. Très attachés à la démocratie locale nous avions ici pourfendu le simulacre de concertation sur un petit mois après 10 ans de louvoiements municipaux et un revirement spectaculaire du Maire.

Les bons comptes font les bons amis.

Avec de l’ordre de 91 % d’abstentions[1], c’est peu de dire que ce scrutin qui a coûté les yeux de la tête n’est pas un succès et n’a rien avoir avec la démocratie ou l’expression citoyenne.Heureusement qu’il ne s’est pas déroulé – comme tous les autres – sur une seule journée de 8h à 20h mais sur quatre jours !

Sous réserve d’inventaire, la ville compte aujourd’hui a peu près 46 000 habitants[2].  Ce sont donc 35 000 habitants[3] de plus de 18 ans (étrangers compris) qui étaient invités à voter.

Dés lors avec 1 015 voix, en réalité « c’est oui »… pour un peu moins de trois audoniens sur 100[4].

Légère nuance !

Le journal municipal, s’exonère de publier pour cette élection le nombre d’inscrits, confond sciemment votes exprimés et audoniens, oublie d’indiquer le total du corps électoral de la consultation et passe à la trappe le niveau de l’abstention. C’ est donc bien un organe de propagande au service d’un clan.

Ceux qui y collaborent ne s’honorent pas. Ceux qui cautionnent de telles contre-vérités non plus.

Pour ce qui nous concerne ici, et qui nous différencie du Maire et de ses amis, se résume assez simplement : nous ne pensons pas que la fin justifie les moyens.

Eric Pereira-Silva



[1] 17 795 votants sur 19 550 inscrits (nombre minimum correspondant aux inscrits lors des Régionales de 2010)

[2] 45 595 habitants en 2008 (source Insee) dernier chiffre publié mais largement dépassé depuis.

[3] l’Insee indiquait en 2007, 24,7% de jeunes entre 0 et 19 ans on peut donc estimer que la population de moins de 18 ans est donc de l’ordre de 23,5 %. La population en âge de voter (plus de 18 ans) est donc de 45 595 X 76,5% = 34 880 arrondie à 35 000.

[4] 1 015 voix pour le oui sur 35 000 habitants en âge de voter comprenant les inscrits et les non inscrits (étrangers ou pas), tous appelés à voter = 2,9%

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

36 réflexions sur « 6/10 = 2,9% ? »

  1. L’equipe municipale de Saint Ouen sont de tradition Leniniste. Lenine a reussit a se faire voter les pleins pouvoirs en etant minoritaire par des absention systematiques. Le PC local est de cette tradition . Peut importe la manière ….seule le resultat compte.
    Meme avec 1 votant ils serait heureux et clameraiet victoire avec un taux de 100%.

    Au regard des evenements géopolitiques de ces vingts dernières années …… en 2014 ils ne seront plus la et irons grossir les poubelles de l’histoire

  2. Merci Eric pour cet article car cela m’évite de développer, ce qui m’a profondément ulcéré, à la découverte de ce fameux article et son titre scandaleux. Au delà de la désinformation, il y a la clairement tricherie et manipulation et je pense que l’opposition devrait entamer une action pour faire condamner symboliquement la responsable éditoriale, à savoir madame le Maire car il est des pratiques qui doivent cesser. J’ai lu dans le Parisien que William Delannoy devrait saisir le tribunal administratif et bien les affiches et cet article devrait appuyer les éléments à charge et d’ailleurs, au delà de l’opposition, c’est même un comité citoyen qui devrait poursuivre le dit journal.
    Quand certains évoquaient le bourrage des urnes j’étais quand même septique et bien après avoir vu de quoi ils sont capables avec les affiches et articles mensongers et bien je dois avouer que j’ai revu mon jugement.

  3. Optical,post 1,pourriez-vous préciser ce que vous enrendez par “se faire voter les pleins pouvoirs…par des abstentions systématiques”?
    Comparer l’élection,en novembre 17,de Lénine à la tête du gouvernement des commissaires du peuple par le congrès des soviets de toutes les Russies avec le résultat de cette votation,fallait le faire.J’ai bien peur,Optical,que votre anticommunisme,qui vous fait prendre WD pour un gauchiste,vous aveugle…

  4. J’ai écrit ce que je pensais du journal dans une autre rubrique.
    Je veux seulement faire observer à Monsieur Optical que Lénine n’a absolument rien à voir dans cette affaire et qu’il prend des raccourcis avec l’histoire.
    Je ne vais pas ici évoquer la prise du pouvoir par les bolcheviques. Ce serait trop long et ça n’intéresse plus grand monde.
    Je conseille donc à monsieur Optical, s’il a le temps, de lire le livre, s’il aime lire, du journaliste américain Reeds qui a pour titre “Dix jours qui ébranlèrent le monde.”
    Je ne sais pas si on peut aujourd’hui trouver ce bouquin en librairie. De toute façon, c’est l’omerta pour tout ce qui touche de près ou de loin au communisme. C’est ce qu’on appelle la démocratie à sens unique …
    J’ajoute à son intention que le parti communiste français agit et ouvre des perspectives en s’inspirant uniquement de la réalité politique française. Il ne va plus chercher des solutions ailleurs … Par contre certains en France rendent souvent un hommage appuyé à la grande “démocratie” américaine, où près de trente millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté .. Bonjour la démocratie !

  5. JR a rappelé à DW “c’est pour moi que les audoniens ont votés”je m’attendais presque à un “alors pouet pouet”eh oui Messsieurs beaucoup d’entres vous ont favorisés cette election en toute connaissance de cause ce n’etait certainement pas l’image que vous vous faisiez de la gauche mais du moment que ça en portait le titre ça suffisait à votre bonheur
    si elle se represente vous referez la même co… et vous vous insurgerez contre elle dés le lendemain
    tout se détériore à SO mais qu’importe du moment qu’on est sensé etre une ville de gauche.
    je reste persuadé que bien des maires de droite n’auraient pas osés se moquer aussi ouvertement de leurs administrés avec cette arnaque de votation. en ce qui me concerne la couleur politique d’une ville m’importe peu mais quand je vois à quoi servent mes impots locaux à SO il y a de quoi être révolté

  6. 1700 votants, 1700 employés municipaux…
    Si je comprend bien même les conjoints de ces employés payés par la ville ne sont pas venu voter.
    Bravo Madame le maire quelle réussite !!!
    Au fait quelqu’un pourait-il m’éclairer sur la position du parti socialiste ?
    Bonne soirée,

    • @ Francis Vary

      Ne chargez pas trop la barque, elle est déjà pleine :
      – Il y a certes beaucoup d’employés municipaux à Saint-Ouen par rapport à des villes comparables mais pas 1 700.
      – les employés municipaux ne sont pas forcément électeurs car beaucoup n’habitent pas la ville.

      Pour la position du PS, je suis un peu sec. A priori pour l’interco et critique sur le scrutin.

      EPS

  7. @Bruno post3
    “c’est même un comité citoyen qui devrait poursuivre le dit journal.”
    C’est en cours d’analyse…
    Exiger simplement la parution d’un démenti en couverture d’un prochain numéro de ce journal serait déjà du plus bel effet.

    • @ Mic. Fainzang

      Je vous cite :
      « EPS,tu as gagné S.O. est dans Pl.Com. mais aies le triomphe plus modeste.Je ne suis pas sûr que tu en profites.Les premiers ralliés sont souvent les derniers servis.C’est la loi du genre… »
      J’attends des réponses précises et un minimum argumentées et vérifiables (sur la base d’écrits de ma part).
      1 – Qu’ai-je gagner ?
      
2 – Quel triomphe ?

      3 – Quel profit ?
      
4 – Quel ralliement ?
      2 lignes suffiront pour chaque question (en restant correct et un minimum respectueux).
      Courage !
      EPS

  8. @ EPS
    Tu as commis une petite erreur de calcul puisque JR précise dans son organe de propagande que ” 6 audoniens sur 10″ ont dit oui: Audoniens signifient habitants de SO, donc 6 sur 10 = 27600 audoniens ( 60% de 46000). Du coup, son équation devient 1015 = 27600! Pas étonnant qu’avec un tel sens de l’arithmétique, elle gagne !
    Elle se félicite parce qu’un habitant sur 45 a voté oui!!! Et des élus, donc à priori, des gens honnêtes, viennent claironner cela sur tous les toits, c’est consternant de mensonge et de connerie. Nous, les audoniens, ne devons pas laisser faire cela, on nous confisque la démocratie qui devrait prévaloir en toute circonstance, je pense sincèrement qu’il faut réagir. Qui a une idée?

    • @ Jean Fouquart

      Attention, soyons précis : d’une manière générale on parle des personnes en âge de voter cad les plus de 18 ans.
      On passe donc en gros de 46 000 à 35 000 (étrangers compris).
      EPS

  9. Pardonnez moi d’insister sur le sujet mais pour répondre à Francis, pouvons nous vraiment parler de “position” socialiste à Saint-Ouen ?! Personnellement je crois que non car systématiquement, ils se rallient à celle du Maire donc…
    Je vous invite d’ailleurs tous à regarder la séance du conseil municipal sur le site internet de la ville, moi je l’ai du coup regardé en différé car en direct jeudi soir, j’ai cru à une panne car à 19h toujours le panneau indiquant “la diffusion du conseil municipal dans quelques instants” alors qu’il devait avoir lieu à 18h …
    Seulement nous avons appris que le conseil a commencé à 19h30, soit avec un retard d’une heure et demi car ils n’avaient pas le quorum !
    C’est ti pas formidable ça non plus ?!
    Le Maire de Saint-Ouen n’arrive donc plus à faire venir les Audoniens aux urnes malgré tout le bazar médiatique mais elle n’arrive plus non plus à réunir sa majorité pour venir au conseil !!!
    Tout va très bien en Audonnie madame la Marquise…
    Seulement que les Audoniens ne se dérangent pas c’est une chose et ils ont bien fait mais la, il s’agit d’élus et c’est autre chose mais bon, ça va avec le reste …

  10. @Jean Fouquart,
    En attendant les cons c’est nous et c’est quand même vexant d’être pris pour des cons par plus con que soit.
    Mais bon on est une ville de gauche c’est quand même bien non ?

  11. EPS,post 13,:
    1)Qu’as-tu gagné?Tu voulais que S.O. rejoigne Pl.Com.C’est fait!Tu as donc gagné.Y étant opposé,j’ai perdu!
    2)Quel triomphe?Le triomphe de celui qui milite pour ce rattachement de S.O. à Pl.Com.depuis 10 ans et qui grâce aux cantonales a vu JR obligée de s’y résoudre.
    3)Quel profit?Au contraire je te prédis que ton ralliement trop précoce à l’OPA de Braouezec sur S.O. ne te rapporteras aucune place dans l’équipe de la majorité municipale de S.O.pour 2014 ni même dans la bureaucratie administrative de Pl.Com.
    4)Quel ralliement?Voir les réponses précédentes.Ton ralliement ancien(10 ans déjà)à l’effacement de S.O.dans le Grand St-Denis!

    Pour les écrits de ta part,si tu ne les as pas retirés,tout le monde peut les lire sur ton blog.Tu voudras bien vouloir m’excuser de ne pas te considérer comme un personnage historique assez important pour me livrer à un travail de recherche et d’archivage de tes écrits d’autant plus que tu as pris la précaution d’en signer certains EPS et d’autres STG!
    Je sais qu’en grand démocrate,tu considères les propos contraires aux tiens comme irrespectueux et je te demande,encore une fois,de bien vouloir excuser mon incorrection…

    • @ Mic Fainzang

      Merci pour ces précisions.

      Pour clore cet échange quelques indications utiles :
      Il n’y a pas de victoire pour les partisans (comme moi) de l’intercommunalité donc pas de « triomphe ». Nous pensions qu’il n’était pas envisageable de rester seul et que c’était d’ailleurs illusoire puisque nous y serions contraints. Le terme de ralliement convient donc à l’évidence beaucoup plus au Maire. S’il en était besoin cette consultation honteuse nous prive de tout débordement de joie sur ce dossier.
      Quant au gain ou au profit personnel, si je courrai après un poste, j’aurai conservé la fonction que j’occupais en faisant simplement allégeance au Maire.
      Quant à intégrer l’« administration » communautaire avec laquelle j’ai régulièrement travaillé pendant une dizaine d’années (pour le meilleur et pour le pire), n’étant pas fonctionnaire, mon embauche n’est pas exactement à l’ordre du jour.
      A l’avenir essayer de ne pas trop personnaliser et éviter les tournures inutilement agressives. Cela fausse un peu les échanges et à peu d’intérêt pour nos lecteurs.

  12. Je m’étonne que vous vous étonniez de leurs pratiques.

    Ne sont elles pas les mêmes depuis le début de la mandature de jr?

    Relisez les différents posts de taquet et de vous autres sur les sujets lancés par EPS(docks, sécurité, maison des assocs…).

    Nous ne sommes (pas toujours) invités, pas toujours concertés, jamais écoutés…et beaucoup lus sur ce blog!!

    Ils n’écoutent qu’eux et ont les rennes jusqu’en 2014 donc ils font ce qu’ils veulent!

    Nous ne pouvons exprimer sur ce blog que nos insatisfactions ( mic.fainzang est d’ailleurs ,vraiment remonté. C’est inquiètant ; il mesure surement le m…ier.dans lequel nous allons!)

    Moi, pas encore car je fais partie de ces imbéciles dont on (la majorité) pense qu’ils n’ont rien compris…..

    WD et LK ont réagit au CM et continueront à intervenir :
    Jean, les soutenir dans leurs démarches, c’est réagir!

    Il faudrait, peut être, dans un premier temps réunir les audoniens afin de les reconsidérer un peu. Démontrer que si l’on sait expliquer les choses, tout le monde est capable de comprendre et pas seulement “l’élite “audonienne (les 1015 electeurs du oui) .

    En visionnant le CM, j’ai réèllement eu l’impression qu’on nous prenait pour des imbéciles .
    Les propos de certains élus laissent à penser que l’interco, c’est tellement compliquée que nous n’étions pas en mesure d’en comprendre les enjeux. Cela leur permettant de justifier le peu d’engouement des audoniens pour cette votation.

    Conclusion:
    Seuls eux savent et pensent que c’est bon pour so et décident d’y aller.

    Avant toute conclusion, il y a d’abord une introduction annonçant un plan clair et détaillé (n’est ce pas mister YF)
    Alors, comment pourrions nous leur faire confiance si nous n’avons rien compris?

    Des mamans m’ont dit à la sortie de l’école : “on n’est pas allé voté c’est quoi au juste ces elections?

    Leur dire la vérité, c’est aussi ma manière à moi de réagir…

  13. Jean,post 15,une idée?J’en ai bien une mais elle risque d’effaroucher.Enfin,je te la livre et je te rassure,elle n’est pas de moi.

    “UNE SEULE SOLUTION,LA REVOLUTION!”

  14. Faire venir les électeurs aux urnes n’est pas chose facile. C’est évident !
    Depuis pas mal de temps déjà, toutes les élections partielles sont un fiasco. Les gens ne se déplacent plus. Ils estiment, à juste titre, qu’ils sont les dindons de la farce !
    Le personnel politique doit se faire une raison. Il est discrédité. L’opinion en assez des promesses non tenues, des excés de langage, des mises en examen pour abus de biens sociaux, en bref, de l’image négative qu’il donne.
    Tout ça pourrait mal finir .. Qui sème le vent récolte la tempête !

  15. Paco,post 21,la Gauche a toujours été plus forte lorsqu’elle est traversée par la polémique.Laissons à notre opposition municipale le monopole de “tout va très bien monsieur William”ou “tout le monde,il est beau,tout le monde y est gentil…”
    Tes amis semblent découvrir la perversité du bulletin de vote.Un vieux fan de Léo comme toi devrait leur expliquer le sens de “t’as voté…”Je suis sûr qu’en janvier,Adel se ferait un plaisir de venir vous le chanter…
    😉

  16. (suite du post 20)Concernant le cm, j’ai ommis de saluer l’intervention de KB. Il a été bref (car jr le lui a demandé)mais ses remarques étaient pertinentes sur l’interco( passage sur l’adéquation entre entreprises accueillies avec emplois dont nous avons besoin).

    Comme quoi il ne suffit pas de parler longtemps avec des propos vides de sens car trop généralistes , comme le fait son voisin, pour se faire entendre.

    Nous dire qu’on choisit plaine co car Paris nous a claqué la porte au nez et faire un monologue de quinze plombes, là-dessus; ça laisse un peu perplexe quand; dans le même temps , on demande à KB de faire vite, à l’opposition de se taire , idem pour MK à la fin du CM;

    Sa proposition de sortir des délibs pour pouvoir lancer des sujets en free lance n’est pas mauvaise quand cela s’avère nécéssaire.

    Et de façon très naive, je m’interroge sur l’utilité des questions orales.
    En tant que parent d’élèves, en conseil d’école ou conseil d’administration, nous recevons les familles en AG et adressons remarques et interrogations à l’équipe éducative.
    Il fut un temps ou je pensais que c’était un peu une des missions des conseillers municipaux de la majorité.

    Supposés être près de la population puisqu’ils vont à leur rencontre et pas seulement en periode éléctorale( dans un monde idéal), ils devraient être en mesure d’interpeler leurs collègues sur des questions que se posent les audoniens dans leur vie de tous les jours.

    Heureusement que les élus de l’opposition s’en chargent, j’ai donc demandé à LK d’interroger NA sur les fermetures des centres de loisirs; j’ai attendu la fin du CM et pas de questions orales ni de réponses. Les audoniens ne peuvent pas être entendus en CM et n’ont donc pas la parole?
    Pourquoi ne sont elles pas posées en milieu de séance?
    Je précise qu’avant de demander à ces élus d’intervenir , je me suis adressée au service concerné mais la réponse ne nous (parents) a pas convaincus.

  17. En visonnant le CM on voit en tout cas que le PS est clairement consentant dans cette histoire : il ne pourra pas nous refaire le coup des Docks (on n’est pas d’accord mais on laisse faire quand même…).
    Il n’a même pas d’état d’âme au sujet du scandaleux titre du journal municipal (6 sur 10 pour le oui).
    Je ressens de la part de cette majorité un profond mépris pour les habitants : On sais ce qui est bon pour vous , mais vous ne pouvez pas comprendre.
    J’espère qu’a l’avenir ils asumeront et abandonneront cette fausse démocratie locale, ce sera toujours des économies de faites.

    En tout cas la belle phrase de M. Braouezec : quelle belle manière de s’approprier les enjeux ! (ou un truc du genre) tombe à plat.

  18. @ Saly 20
    C’est tellement compliqué l’interco que les élus de la majorité ont été briffés plusieurs semaines après avoir voté le 27 juin.
    @ Is-stg 24
    J’ai bien compris, mais il faut lire le post en entier: Je fais référence au mot utilisé par la Pravda locale, JR et ses amis parlent bien d”audoniens”, pas d’électeurs. Ce qui nous ramène à 46000. 🙂
    @ Michel 22
    Perso, je suis pour! Un question: Pourra-t-on faire comme pendant la Commune, les tirer au canon? 🙂

  19. @ Saly

    On ne choisit pas Plaine Co “parce que Paris nous a claqué la porte au nez” mais parce que les préfets, au nom de l’Etat, ont estimé qu’une Ville du 93 ne pouvait pas de façon pertinente s’allier à des Villes du 92. L’interco avec Paris, c’est simple, elle est juridiquement impossible. Il n’y a qu’à s’en prendre au législateur.

    Concernant les débats et les votations, nous avions 10 ans pour les organiser. Je ne comprends pas pourquoi on ne l’a pas fait (mais je dois rien y entendre à la politique) et c’est pour cela que, pour une fois, je ne me suis pas rendue aux urnes.

  20. “Notre démocratie ayant pour vocation de tracer la voie, elle doit être pilotée par la minorité intelligente qui sait enrégimenter les masses pour mieux les guider.”

    Edward Bernays auteur du livre PROPAGANDA

  21. “Plus efficace encore que les dictatures”

    “Le lavage de cerveaux en liberté”

    Entretien accordé au journaliste de France Inter Daniel Mermet, l’intellectuel américain Noam Chomsky analyse ces mécanismes de domination et les replace dans leur contexte historique. Il rappelle, par exemple, que les régimes totalitaires se sont appuyés sur les ressorts de la communication publicitaire perfectionnés aux Etats-Unis au lendemain de la première guerre mondiale.

    extrait :
    “C’est d’ailleurs l’une des grandes différences entre le système de propagande d’un Etat totalitaire et la manière de procéder dans des sociétés démocratiques. En exagérant un peu, dans les pays totalitaires, l’Etat décide de la ligne à suivre et chacun doit ensuite s’y conformer. Les sociétés démocratiques opèrent autrement. La « ligne » n’est jamais énoncée comme telle, elle est sous-entendue. On procède, en quelque sorte, au « lavage de cerveaux en liberté ». Et même les débats « passionnés » dans les grands médias se situent dans le cadre des paramètres implicites consentis, lesquels tiennent en lisière nombre de points de vue contraires.

    Le système de contrôle des sociétés démocratiques est fort efficace ; il instille la ligne directrice comme l’air qu’on respire. On ne s’en aperçoit pas, et on s’imagine parfois être en présence d’un débat particulièrement vigoureux. Au fond, c’est infiniment plus performant que les systèmes totalitaires.”

    http://www.monde-diplomatique.fr/2007/08/CHOMSKY/14992#nb1

    7 émissions radio avec ou autour de Noam Chomsky
    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1177

    Noam Chomsky est le co auteur du livre “La fabrication du consentement” éditions Agone

  22. Jean 28,si par “canon”,tu entends un verre de rouge…d’accord.Pour la Commune,les montmartrois ont empêchés les troupes d’enlever les canons disposés sur la butte durant le siège prussien(qui n’était pas levé).Les deux généraux(Lecomte et je ne sais plus qui)ont ordonné à leurs soldats de tirer pour dégager la foule.Ces soldats ont refusé ces ordres criminels,ont fraternisé et ont fusillé les deux généraux mais sans gâcher les précieux boulets.Ce glorieux épisode du 18 mars 1871 se termina tragiquement à la fin mai durant la Semaine sanglante à peu prés au “temps des cerises” que Jean-Baptiste Clément avait écrit à sa sortie de prison en 1867!
    Cette fusillade de Lecomte et son acolyte a sans doute inspiré le proscrit de la Commune,le poète Eugène Pottier,qui écrivit,au lendemain de la Semaine sanglante,dans le 4e couplet de “l’Internationale”:
    “Nos balles seront pour nos propres généraux”…
    Je te demande de bien vouloir excuser ces rappels historiques d’autant plus qu’à l’époque ton cher S.O. était occupé par les prussiens…Est-ce par là qu’ont fui Jules Vallès ou Eugène Pottier?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *