fin d’été (calme) à Saint-ouen

 

 

L’estivale : comme pour Paris Plage, malgré la météo défavorable le succès de la plage audonienne s’est confirmée.

Un public populaire et familial qui a profité d’installations diversifiées sur l’emprise du futur parc des Docks. Pas tout a fait de vraies vacances mais substitut ou un bon complément pour de nombreux enfants. Une initiative à mixer avec peut-être d’autres manifestations permettant de mélanger un peu les populations.

 

ça aurait PLU : Enquête publique du 14 juin au 18 juillet 2011 pour une modification du PLU approuvé en 2004 et révisé en 2010.

Paresse ou frilosité une belle occasion a été manquée d’expliciter cette modification (qui sera suivie sans doute  de bien d’autres en fonction de l’évolution du projet et de la concertation au fil des ans ). Les éléments majeurs étaient pourtant intéressants :

– “suppression des constructions émergentes” (traduire la petite forêt de tours) mais remplacée par une massification des programmes,

– mutualisation des parkings : une option innovante et ambitieuse à valoriser,

-” intégration des nouveaux projets de bureaux à l’Ouest” (côtés RER), l’occasion de parler su stade et de son environnement, des recettes financières supplémentaires… et à l’Est (Foyer Cara) la possibilité d’évoquer le devenir de cet équipement

Bref cette pseudo concertation en catimini a  laissé planer beaucoup de soupçons et de suspicion. L’économie du débat aujourd’hui fera les polémiques de demain et les reculades d’après-demain.

Pour la bonne bouche, nous avons retrouvé sur le registre d’enquête ce psaume d’un écologiste et alternatif  (un certain Michel Bentolila) qui sillonne habituellement la ville à pieds et en vélo :

“Je partage la détermination de la municipalité pour permettre la réduction de l’usage intempestif des transports en commun, déconnecter la vente d’appartement de (celle) du parking, mutualiser ceux-ci et favoriser le foisonnement est une véritable action qui s’inscrit véritablement dans le développement durable “

 


 

Mouchoir de poche : bel exploit, la démolition contestée de l’ancienne Clinique des Rosiers a été effectuée pendant l’été. La petitesse du terrain nu confirme que le méga équipement rentrera au chausse-pied à cet endroit.  Prochaine étape la construction de la fameuse « Maison des associations » (associations qui n’en demandaient pas tant) et espérons-le pour les riverains le réaménagement des abords.

Petit détail, il restera encore à peaufiner un réel projet d’établissement, son fonctionnement, sa gouvernance et son utilité pour la majorité des associations.  Coût de construction et coût de gestion, en tout état de cause une addition salée en perspective.

 

Jules Verne : patience et longueur de temps font plus que force ni que rage…. Cela fait au moins 20 ans qu’on attendait l’aménagement du carrefour entre les rues Alexandre Dumas, Palouzié, Jules Verne et Arago. Un problème visiblement insoluble jusqu’ici pour nos ingénieurs, esthètes et architectes perturbés par la présence d’une belle imprimerie et ses livraisons.

 

Parce que Saint-Ouen le vaut bien : la première tranche du centre de recherche mondial de l’Oréal rue Dulcie September (près du Leclerc et du RER) s’achève. A cette occasion deux voie nouvelles déjà plantées seront bientôt mises en circulation. Un établissement construit aux normes Haute qualité environnementale et qui devrait accueillir jusqu’à 600 salariés ingénieurs, chercheurs, techniciens.En prime, cheveux au vent, une belle œuvre d’art du sculpteur Bernard Pagès (non apparenté à l’association Amarrage).

 

En panne : le site web de la Ville, son journal.fr semble à la peine en période creuse. RAS sur le plan de stationnement avec l’installation des parcmètres, rien sur la Maison des associations, pas un mot sur la fête de la ville ou celle des associations. Vivement la rentrée.

 

Germination : les parcmètres montrent leurs premières pousses dans les rues de la ville (cf. notre photo). Le stationnement payant va en effet être généralisé à partir du 3 octobre comme nous le rappelle Le Parisien du 17 août avec 3 Zones :

la verte pour les « résidents » 10€ la quinzaine, 20€ le mois et 55€ le trimestre,

la rouge dans les rues commerçantes (av. G.Péri) 10 mn gratuite, puis 0,20€ par dix minutes et limité à 2h,

la jaune pour les visiteurs des entreprises (ex  quartier V. Hugo) 0,20€ par dix minutes et limité à 4h. Pour l’heure à un gros mois de l’arrivée des horodateurs, zéro informations sur le site internet de la ville ni sur son journal.fr.

Qu’on se rassure, la ville mijote une lourde campagne de communication. Restera quelques détails : le recrutement d’agents de surveillance de la voirie publique (ASVP) rapidement opérationnels pour crédibiliser le dispositif et la vente aux habitants de leurs badges « résidentiels ».  Période de rodage difficile à prévoir.

 

Libérez les panneaux : départs précipités en vacances ? notre affichage municipal a du mal à suivre l’actualité. En attendant de retrouver la clef un coup de badigeon.

 

 

 

Groupe scolaire Dhalenne : la phase travaux a démarré et ça gratouille un peu les sols à l’emplacement de l’ancien terrain des boulistes. Quelques malveillants  murmurent qu’un peu de retard aurait été pris mais apparemment sans gravité.

 

Nouveau Centre administratif rue des Rosiers : les études seraient toujours en cours mais les travaux et la livraison glisseraient un peu dans le temps.  Dommage pour les personnels place de la République qui piaffent d’impatience de s’éloigner un peu de l’Hôtel de Ville. (sauf évidemment ceux qui mettront le cap vers Plaine Commune à Saint-Denis).

Inchangé : personne ne sait ce qu’il adviendra du Centre administratif Fernand Lefort. Mais qu’importe cette vieillerie.  Qui s’en soucie ?

 

Les bons comptes font les bons amis :  pour cause de période estivale (sic) la ville aurait demandé un mois supplémentaire pour apporter les réponses aux observations provisoires contenues dans le rapport du 12 juillet de la chambre Régionales des comptes. Les magistrats n’ont accordé que quinze jours de rab à nos vacanciers. RDV donc le 30 septembre.

N’en doutons pas les audoniens seront tenus dans la confidence.

 

Logos à gogo : il y a quelques années à peine le blason de la ville (avec nos Chevaliers de l’ordre de l’Etoile) avait été remplacé par un « logo » assez élégant avec un « s » et un « o » stylisés pour les initiales de notre ville et symbolisant par ailleurs le bleu de la Seine (à l’Ouest) et les Puces « marron-bois » (au Sud-Est). L’ensemble souligné d’Est en Ouest par un léger trait d’union (comme la rue du Landy) nous reliant et nous ouvrant à nos voisins.

Consultation d’agences de com., groupes de travail, comités de pilotage, et plusieurs esquisses avaient finalement accouché,  après des semaines, de cette nouvelle symbolique avec une charte graphique complète se déclinant sur tous les supports. Le tout après un arbitrage politique sous l’égide du Maire (actuel).

S’en est suivi le changement de tous les logos (ou presque) sur les bâtiments publics , le renouvellement de toute la papeterie, la redéfinition de tous les supports écrits…

Patatras ! Subrepticement et sans explication le logo de la ville se met en boule patatoïde bleue avec un petit carré marron. Qui en a décidé ainsi ? Pour quelles raisons ? Quel est le coût de cette belle initiative ?

En attendant,  à trop vouloir mimer le changement et la modernité, on se prend les pieds dans le tapis. Avec l’apparition d’un 2ème logos cohabitant avec le premier et encore ici ou là des blasons qui traînent voire les affligeants « triangles jaunes », l’image de la ville se brouille et la symbolique substitue la fermeture à l’ouverture.

 

EPS

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

16 réflexions sur « fin d’été (calme) à Saint-ouen »

  1. Pour les horodateurs qui “poussent” du sol, demandons aux personnes âgées et aux enfants ce qu’ils pensent de ces écrous, vis et autres boulons qui dépassent du sol sans aucune signalisation ni sécurité. On peut aussi s’interroger sur le bien fondé d’un arrosage de fleurs (avec véhiculant bruyant et polluant) le lendemain matin d’un orage et de pluies qui ont duré toute la nuit? Ou aussi de ces gens qui prétendent nettoyer nos rues avec leurs soufflettes qui puent, qui polluent et dont les utilisateurs n’ont même pas de casque anti-bruit pour se protéger. Et faire cela les lendemains d’orage, quand les feuilles sont bien collées au sol, c’est géant! Enfin, comme d’habitude, cela fait beaucoup de bruit pour rien.

  2. Beau départ en fanfare que ce petit balayage citoyen.
    Je confirme le caractère ségrégatif du stationnement payant touchant les familles les moins fortunées.
    Concernant le Pole citoyen des docks, celui ci n’annoncent pas de réunion. Dommage pour saint-Ouen.
    Concernant la sécurité, comment jr va t elle prendre le problème.
    Récemment, le directeur départemental de la police défendait la relance des comités locaux de prévention de la délinquance. A défaut d’ écouter les audoniens et cette vieille demande, Suivra t elle les ” consignes “d’ un
    connaisseur averti !?
    Mais je doute que préfet Ex Antilles gang devenu Anti emplois ds services publics (Rgpp) accepte de rendre des comptes sur l efficacité profonde de son action sur le 93.
    En effet , les suppressions de postes dans l’éducation nationale, la police, la justice, la protection de la jeunesse …, les sommes dues par l État au conseil général du 93, le recul industriel et le CAC 40 sont catastrophiques
    pour notre territoire et ceux qui y vivent.

  3. Encore en vacances (merci 36), j avoue être plus que décontenance par la lecture via @ de la dernière production d’ infos. Certes, l idée est bonne de nous faire chercher des la première page une faute d’ orthographe (c’est la rentre scolaire dans quelques jours) mais faire la Une avec le red star est pour le moins surprenant.
    La hiérarchisation ainsi produite se retrouve tout le l’on du journal consulte.
    Est ce uniquement le doc @ mais la rubrique agenda est vide, un décède ( de mon quartier) apparaît deux fois.
    Enfin qui peut me confirmer que les travaux d’ été dans les ecoles et équipements cet été représentent deux (2!!!) fois seulement le coût des travaux du seul square Helbronner (encore mon quartier) toujours pas termines?!
    Com ou info, faudra bien un jour choisir.
    Parceque saintouen le vaut bien!

  4. @ Michel 4
    Il aurait été intéressant qu’elle fasse tout l’historique de “son” bien. Donner par exemple le nom des trois derniers propriétaires et dans quelles circonstances ce bien a changé de “mains”. La bonne Maire préconise un prix moyen pour le neuf de 3500 euros/m² alors qu’elle avoue avoir payé le sien 4450euros/m²! Se serait-elle fait rouler?

  5. Michel 4 (suite)
    Pourquoi ne pas avoir préempté? Il serait aussi intéressant de savoir combien l’ancien propriétaire avait payé ce bien à la mairie, (éventuellement le montant de la plus value réalisée sur le dos des contribuables audoniens) qui lui avait vendu quelques années avant… Avant que lui-même ne le revende à la bonne maire! Est-ce clair ou mon explication est aussi obscure que leur montage?

  6. post 4 micfainzang
    Je ne suis pas concerné .. je suis de ceux qui n’ont pas d’argent et qui vivent au jour le jour.
    J’appartiens même au sous-prolétariat, ex mineur de fond et révolutionnaire patenté, je suis pour l’insurrection nationale et la dictature du prolétariat … je suis pour la propriété collective des moyens de production et le pouvoir des salariés parce qu’il permet d’assurer une évolution économique planifiée et sans crise, conforme aux intérêts du peuple, de garantir les droits sociaux et politiques du monde du travail. Le nouveau système social créera les conditions d’une démocratie authentique , d’une participation effective du peuple français à la gestion de la société, d’un épanouissement harmonieux de toutes les facultés d’un individu, de l’égalité en droit des nations …
    Je crois que l’ami François Taquet et porteur de toutes ces valeurs. Je propose donc sa candidature à la Présidence de la République …

  7. On annonce une enquête journalistique sur saint Ouen concernant les préemptions.
    Nous savons bien que le prix d’ achat est rarement la question. Que le problème est le classement des propriétés bâties ou non, et , des zones classees pour ou prevues pour, des intervenants/bénéficiaires suite aux actes des élus et de l assemblée.
    Sur le fond(s), j’ai toujours réclame au candidat jr de déclarer publiquement son patrimoine depuis qu’ elle est Elue.
    Transparence, pour une Elue qui a choisi la Fase cela devrait plus facile…

  8. On….m’a dit que le vendeur du bien acquis au 45 de la rue des Entrepots, artiste sculpteur de la série “tolérance” qui orne la voie douce du jardin “ex de la demoiselle”, serait domicilié depuis la vente, au dernier étage de l’école des beaux-arts de la ville de la rue Clément?

  9. René,Jean:je n’ai donné qu’une info(reçue sur mon alerte Google de S.O.).S’il y a des questions à poser ce n’est pas à moi,je n’ai aucune compétence pour y répondre!

  10. Ceci dit René,post 7,si vous trouvez comme EPS,cette fin d’été trop calme et que remous boursiers,”victoires”sarkoziennes en libye et répression en Syrie ne contentent pas votre soif d’émotions,je vous conseille de suivre la Vuelta…
    Est-ce un effet de la lutte antidopage?Les équipes des leaders n’arrivent plus à verrouiller la course et on assiste chaque jour à des rebondissements.On se croirait revenu à l’époque des Koblet,Coppi,Bobet,Gaul ou Walkowiak sur le TDF.Il est inadmissible que France Télévision qui a transformé le TDF en kermesses successives ne fasse pas la retransmission de tels évènements.

  11. Fouquart a raison, c’est honteux !
    Pourquoi laissez-vous faire ?
    4450euros le m2!!!!!!!! c’est préemptable.!!!… C’est ds la règle pour préempter, eu égard au prix du marché; d’aucuns s’en souviennent.
    Surtout moi, quand j’ai vendu Rue Bachelet, j’ai dû aller raconter ma vie à une meuf en Mairie, et lui expliquer que je vendais parce que mon épouse était mutée en Bourgogne.
    Dès lors, j’ai dû répondre à un questionnaire digne de l’inquisition dont vous n’avez aucune idée.Pourquoi ceci, pourquoi cela etc…etc…
    En désespoir de cause,j’ai refilé le dossier à mon Père,(le pauvre…) que j’ai mis dans l’embarras,….alors qu’il s’agissait d’une transaction tout à fait normale.
    J’étais pressé de partir…de me casser, et vite…
    Croyez-moi, j’ai pas fait une grosse plus value, c’était pas le but.
    4450e/m2, c’est 2,7 fois le prix de ce que j’ai vendu il y a 20 piges.
    Comme je l’écris depuis des années,STO, c’est rentable…
    Mais là, la Jacqueline, elle vous prend bien pour des truffes….
    Salut.

  12. post 11 micfainzang
    Je suis la vuelta sur Eurosport. A vrai dire, il n’y a pas de grands leaders, seulement des seconds couteaux. Ce qui explique que la course est débridée. J’aime mieux ça. Sinon, comme au Tour de France, on assisterait, dans les étapes de plat ou de moyenne montagne, à une échappée qui viendrait mourir à quelques encablures de l’arrivée. Dans le cyclisme moderne, les équipes de sprinteurs ramènent en effet tout le monde, favorisant ainsi la victoire du meilleur finisseur. On l’a vu avec Cavendisch … Ce type est arrivé deux fois hors délais et on l’a autorisé à continuer. On ne voyait pas ça autrefois.
    Les échappées au long cours, c’est terminé. Le tour se courait naguère par équipes nationales et régionales et il était difficile de contrôler la course. Je me souviens que Walkowiak a gagné le tour en 56 parce qu’il faisait partie d’une échappée qui est arrivée avec un peu plus de vingt minutes d’avance dans l’étape Angers-Limoges.

  13. post 7

    rené;

    Concernant la candidature de taquet à la présidence, il a toute sa place dans un débat avec à sa gauche Hollande et à droite Pécresse, sur des problématiques dont il est attaché et ou les constats sont similaires.

    Il ne lui reste plus qu’à nous convaincre avec de vraies propositions : ce qui signifie qu’il ne faut pas copier les politiques, en jetant la pierre à telle ou telle personne ou trouver une cause (crise) pour tout expliquer.
    Taquet est surement capable de mieux à condition de sortir de la logique des appareils.

    Concernant hollande, je viens de lire que face au nouveau chiffre des pauvres en France :13.5%( augmentation de 0.5 %depuis 2008), il exprime ce besoin urgent de rencontrer les associations qui luttent contre la misère afin de prendre de réèlles mesures sociales et leur assurer stabilité et régularité de leur rémunération.

    Force est de constater que nous n’avions pas besoin de ces chiffres pour nous rendre compte qu’il y a des pauvres plus pauvres, des riches plus riches et de nouveaux pauvres parmi les salariés.

    Si Taquet réfléchit et propose de vraies solutions et non des propositions phares, mesurettes de campagne(comme ce qu’on est encore en train de nous mijoter) alors je vote pour lui!!!

    Concernant Pécresse, je pense qu’il sera d’accord avec elle , à propos du bilan catastrophique qu’elle dresse, dans les lycées franciliens d’IDF et , notamment , sur les nombreux chantiers en retard dans 54 lycées. Elle accuse Huchon.

    Blanqui fait surement parti du compte , Taquet a donc une longueur d’avance car il le dénonce depuis plusieurs années mais n’avaient pas en la personne de jr ou de huchon les bons “récepteurs”( utiles tout de même, en communication quand il ne s’agit pas seulement de dénoncer)

    Peut être qu’elle a su l’ entendre!!!

    Ne soyons pas dupes à gauche comme à droite, la campagne a commencé!!!
    saly

  14. post 14 saly
    Chère madame, je suis entièrement d’accord avec vous. Je connais François Taquet depuis longtemps et je sais que rien ne le laisse indifférent. Il s’est investi totalement dans la vie de la cité ; il préside, je crois, aux destinées de l’apeis et fait des propositions fort pertinentes en ce qui concerne l’enseignement en général et le lycée de Saint-Ouen en particulier.
    Il ne déparerait pas, comme vous le soulignez, dans un débat avec les personnalités politiques de premier plan. Il a de la répartie et une connaissance parfaite des grands problèmes auxquels le pays est confronté.
    En ce qui est de la pauvreté, il n’est pas utile de me préciser des chiffres. Tout simplement parce que je fais moi-même partie de la cohorte de gens pauvres. Je l’ai déjà dit, je vis au jour le jour. Je mène une vie tout à fait monacale. Mais vous le savez, chère madame, l’homme vient au monde les mains vides et le quitte les mains vides …

  15. @ Michel 10
    Je sais bien que ce n’est pas à toi qu’il faut poser ces questions: Je t’ai “répondu” parce que c’était toi qui avait mit le post, c’est tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *