Maison de quartier et Centre social

A l occasion d une prochaine exposition 37 rue du Landy dans la Maison de quartier – Centre social, François Taquet nous fait part de la nécessaire dimension citoyenne d un Centre social et suggère notamment un point d étape sur les Maisons de quartiers[1].

« D abord une info découverte lors de la distribution du colis de la solidarité par le CCAS salle Barbara :Exposition graphique ” du plomb au Numérique ” de Pierre Banzet se teindra du 12 au 29 janvier 2009 à la Maison de quartier du Landy – Centre social- 37, rue du Landy”Contact 01.49.45.77.73Ensuite, un avis d expert en l occurrence Pierre Garnier, Président de a fédération nationale des Centres sociaux et socioculturel de France parue dans La Gazette des collectivités du 15 décembre dernier, titré “la dimension citoyenne ne doit être perdue de vue” :” Un centre social est avant tout un projet de territoire, porté par des habitants. Or sous gestion municipale, le centre social court le risque de perdre de vue cette dimension citoyenne, pour ne devenir qu un service de la ville parmi d autres. Le défi des communes est don de parvenir à articuler une politique publique avec une demande sociale exprimée. Souvent l élu ne considère la structure que sous l angle des activités qu elle offre et sur lesquelles ses électeurs lui demanderont des comptes. Faire du centre social plus qu un prestataire et permettre aux habitants de prendre toute leur place dans la construction de projets d intérêt collectif, c est du poil à gratter pour les collectivités, mais le risque en vaut la peine. Cela suppose une réelle volonté politique”.Alors entre le poil à gratter citoyen, la pommade endormissante et la brosse à reluire, que choisir ? aurait dit Lénine.Reste qu il serait bien utile qu un point d étape d ensemble des maisons de quartier soit réalisé (autre que le bilan annuel fort différent d une maison de quartier à une autre) et discuté avec les audoniens.Parce que si c est nécessaire, il faudrait en prévoir une supplémentaire dans le quartier des “Docks”.


[1] Maisons de quartier dont l activité, les orientations et le fonctionnement laissainet dubitatifs nombre d élus ces dernières années (dont ceux du PS). C était il est vrai sous l Ancien Régime !

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

1 réflexion sur « Maison de quartier et Centre social »

  1. Rendons è  César.
    Ca fait la 2eme fois que je vois FT confondre Lénine et l’UFC.
    Lénine a écrit”Que faire”en 1902,je crois.
    L’UFC a choisi”Que choisir”pour provoquer l’intérêt des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *