Canna beach

Pour cause d’aménagement du futur parc des Docks, notre Saint-Ouen Plage, « L’estivale » jusqu’ici dans le parc Albert Dhalenne, aura lieu cette année (du 8 juillet au 12 août) rue Ampère sur le petit stade du même nom derrière la Mairie.

Là également, changement d’habitude puisque l’activité commerciale traditionnelle (la vente de cannabis) devrait logiquement laisser sa place et glisser légèrement dans le quartier (ou empiéter chez les concurrents). La PME « Artena » qui gère le site devra par conséquent s’adapter aux festivités.

Cette « reprise du terrain » affichée par la Mairie, comme un haut fait d’armes de lutte contre le trafic, se heurte néanmoins à un détail fâcheux : la petite plage avec piscine est en face de la piscine municipale (qui vient juste de réouvrir). Du coup l’entrée du Centre nautique est ramené pour la période à 1 € . Quant aux horaires d’ouverture des deux lieux, ils resteront légèrement différents. Pas simple.

Espérons que tout le monde y retrouve ses petits.

 

http://www.ville-saintouen.fr/index.php?pge=25&IDDetail=2823,

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

23 réflexions sur « Canna beach »

  1. Il semblerait que les vacances sont propices aux déplacements…
    Contrôle de territoire (migration du trafic pour cause des festivité de la rue ampère vers la cité cordon), rottweiller en liberté face à l’entrée de la crèche, bataille rangée avec la police, enfants terrorisés. Les parents de crèche Lamotte n’ont pas pu sortir avec leurs enfants mardi et jeudi soir. Ils ont donc attendu dans les locaux de la crèche qu’un corridor humanitaire se fasse.
    Coup de téléphone des parents à la mairie,réponse: faite un courrier pour une demande de rendez-vous en urgence.
    Quand à notre cher élu à la sécurité, les permanences ne sont plus assurées. C’est vrai l’été tout le monde est en vacances.
    Après insistance les parents attendent un coup de téléphone du médiateur depuis vendredi.

    Saint-Ouen Plage, c’est l’été de tous les dangers. Il fait bon vivre dans notre ville…

  2. A Saint-Ouen, il y a de l’action, c’est le moins qu’on puisse dire. Saint-Ouen n’est pas une de ces banlieues où il ne se passe jamais rien, où les gens sont tristes et morts d’ennui. Saint-Ouen est à l’avant-garde de la lutte contre la drogue et l’alcool, et les habitants vivent avec passion cette lutte sans merci contre les trafiquants. L’un d’eux me disait pas plus tard qu’ hier : “Je me régale, je suis sur tous les coups, au point que les voisins m’appellent Eliot Ness, le patron des incorruptibles, celui qui vint à bout d’Al Capone.”
    Que voulez-vous que fassent les élus face à une telle situation. Rien, absolument rien ! Le mal est trop profond. Seul Manuel Valls est capable d’y apporter une solution positive. Encore faut-il que ses troupes occupent la ville. Pas de façon épisodique, mais en permanence et baïonnette au canon. Au grands maux les grands remèdes ..

  3. @ René Matéo

    … que les élus locaux ne fassent “rien” (ou plus objectivement pas grand chose) en attendant tout de l’Etat (Manuel Valls), c’est quand même une vision plus que jacobine et inopérante.

    EPS

  4. Les élus locaux, mon cher ami, n’ont pas vocation à se substituer aux forces du maintien de l’ordre. Leur rôle consiste uniquement à faire des discours et à implorer le seigneur pour que les choses se résolvent le plus rapidement possible.
    Actuellement, le vice-président de Région est à l’oeuvre dans le nord du département. Il y affronte la maffia russe et ukrainienne .. j’oubliais, je suis jacobin depuis la nuit des temps !
    Il faut parfois savoir lire entre les lignes …

  5. @Lili post4
    Certes, AK parait complétement à l’Ouest pour l’instant mais d’un autre côté, c’est quand même assez difficile de pouvoir surveiller toute la délinquance commise entre la ligne 13 et la A 13.

    Cependant, rassurez-vous car dés lors que son président aura pu récupérer son permis, sa nouvelle feuille de route devrait pouvoir lui permette de conduire au mieux ces petites affaires locales avec diligence.

    http://www.leparisien.fr/politique/controle-a-171-km-h-sur-l-a-13-jean-paul-huchon-n-a-plus-de-permis-24-10-2011-1683345.php

  6. post : 2
    René
    a qui la faute toute cette MERDE cette INSECURITE ce LAISSER ALLER DEPUIS DES ANNEES ?
    à la MAIRIE on n a que des BRAS CASSES qui ne pense qu a leur GUEULE leur dicton ON NE FAIT RIEN ET ILS NOUS LAISSENT TRANQUILLE voila la triste VERITE attendons qu il y est pluus de MORT ce qui ne saurait TARDER et la peut etre je dis bien peut etre ILS BOUGERONT ” LEUR C……” quelle tristesse que notre si belle VILLE soit tombée dans cette MERDE

  7. BV,post 6,Huchon n’a pas de chauffeur quand il change de région?Il venait de claquer son argent de poche au casino de Deauville ou de Trouville(car vu le temps,il ne devait pas y être allé pour se baigner!)et il était pressé de venir se justifier auprès de Madame…

  8. Arrivant en vélo, le vigile m’a signifié le non accueil des montures sur zone.. Il fallait se débrouiller.

    Il est vrai qu’il est plus facile à certains de dépenser large pour Auto-lib (même si cette appellation semble-t-il était déjà prise).

    Pour l’organisation générale, les pratiques montreront l’utilité et le bon goût.

    Pour ma part, j’avais proposé la tenue d’un lieu de mise à disposition de livres en tous genres, et cela gratuitement. Coupée avec un lieu calme pourvu de transats, cela aurait permis une fréquentation plus large…

    Je pensais que l’idée aurait finie par germée chez nos intervenants extérieurs. Nous ne devons pas avoir les mêmes cycles…

    Pour la buvette, je propose d’arrêter avec les sodas qui font de nos jeunes audoniens des “gros”américains et de proposer du café, du thé, des fruits, du vin (avec modération).

    Et aussi de penser que les jeunes grandissent et donc de prévoir de remonter la hauteur d’accès à la buvette.

    Pour le reste, que l’Estivale soit belle et prolixe.

  9. Vous avez raison taquet on interdit aux vélos d’accéder à la rue diderot par contre les dealers ont un boulevard pour leur scooters et la on dit rien remarque on reconnait pas les dealers des gardes barrière drole de ville quand même

  10. Mon cher colonel, je vous indique que le dernier “Journal de Saint-Ouen” publie un article concernant l’Oréal, qui à pour titre “Saint-Ouen le vaut bien.” Comme vous le voyez, votre formule a fait école. Je vous conseille vivement de demander par courrier au service concerné le versement de droits d’auteur.
    En outre, on peut lire dans ce journal un article relatant la création d’un conseil des sages, composé uniquement de “seniors.” Il aura pour rôle de faire des propositions quant à la gestion de la ville, lesquelles seront soumises à l’appréciation du Conseil Municipal. Un boîte à idées, en quelques sorte ..
    Les anciens reprennent du service .. attention, ça va saigner !
    Toujours la libre expression des partis politiques. La droite attaque ! Monsieur Delannoy à ressorti de l’arsenal les armes chimiques et bactériologiques qu’il déverse sur la majorité. Monsieur Kalidjian, nullement affecté par la trahison de Madame Zumbo-Vidal, charge à la baïonnette … les socialistes, comme toujours, ont recours au coup de pied de l’âne .. c’est dans leur culture. Le Front de Gauche ne lâche pas un pouce de terrain et fait donner “les orgues de Staline”, les mêmes que celles qui, en avril 1945, mirent Berlin à genoux !
    Mamadou Keita, quant à lui, se contente d’escarmouches avec des pétoires récupérées à Waterloo, après la bataille !
    Et tout ça ça fait d’excellents Français
    D’excellents soldat
    Qui marchent au pas
    Le colonel était d’Action Française
    Le commandant était un modéré
    Le capitaine était pour le diocèse
    Et le lieutenant boulottait du curé …
    Aux municipales de 2014, votez pour moi !!

  11. René,post 15,je m’étais également interrogé sur cette “gérousie”nommée “conseil des sages” et je m’étais demandé comme un bon élève en Histoire de 6e si faute d’apprécier la démocratie trop athénienne à ses yeux notre Conseil municipal ne penchait pas vers l’adhésion au système politique spartiate que certains ont abusivement qualifié(à cause des homoï,égaux)de communiste!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sparte#Syst.C3.A8me_politique

  12. post9 michel

    Je suis d’accord avec Michel!

    Si on m’avait demandé mon avis pour une programmation concernant l’estivale, j’aurai proposé des activités variées, intéressant le plus grand nombre, dans tous les quartiers de st-ouen :

    – des activités nautiques sur les quais de seine comme celles que l’on peut pratiquer à Bobigny avec l’évènement “Bobigny sur Ourcq”organisé pour les deux mois d’été (pédalos, barque, canoé, ……)
    – un mur d’escalade, tyrolienne et activités sportives (vélos, skate) sur ampère
    – des activités organisées à la piscine ( aqua-gym, volley)
    – des parcours poney sur françois mitterand et spectacles en soirée sur Arago (scènes d’été)
    Et au boutes : un chapiteau avec initiation au cirque pour enfants et adultes, comme à gennevilliers
    Sur Debain : utiliser le gymnase tommie smith pour d’autres activités

    Je n’ ai jamais mis les pieds à l’estivale car impossible pour moi de m’évader et m’aérer à canna beach.
    A choisir, je préfère prendre le bus et me rendre dans les parcs départementaux!!

    Pourquoi ne pas avoir organiser cet évènement sur les week-end, à chaumontel, pour permettre à ce qui ne partent pas de quitter le temps d’une journée l’audonie ???

  13. post 16, je ne pense pas que Saint-Ouen soit une commune dont la gestion s’inspire du communisme. Sans doute le “Conseil des Sages” sera-t-il à la fois une force de proposition et le moyen de savoir ce qui se passe dans divers quartiers de Saint-Ouen. Par la même occasion, on touche une catégorie de la population assez nombreuse, et qui vote. C’est une stratégie intéressante, et qui devrait porter ses fruits …
    N’oublions pas que les élections municipales se profilent à l’horizon et qu’il est nécessaire, si on veut être efficace, de bien quadriller le terrain. C’est dans ce cadre je crois qu’il faut placer la création du conseil en question. Mais il se peut que je me trompe …

  14. Post 18,c’est sans doute ce conseil(élu par qui?)de gérontes qui a programmé “l’élargissement des trottoirs(rue Paul Bert)entre les rues des Rosiers et Jules Vallès” 3-4 ans après les précédents pavages du même trottoir.(page 2 du JDSO)!
    A ce rythme,si ça continue comme ça et que JR est réélue en 2014,vers 2020,la rue Paul Bert ne sera accessible qu’en patinette!Sans doute qu’à cette date les bobos qui nous gouvernent auront installé des “trotlibs” plus tendance que les déplacements à vélo du début du 3e millénaire quand le journal municipal nous présentait le conseil municipal en vadrouille dans les rues de notre cité sur cette monture!

  15. Fantastiques,dans le JDSO,le représentant “de la droite audonienne la plus réactionnaire et la plus conservatrice”d’après Albert Kalaydjian et le représentant de “l’union centriste-UDF-Modem”lui-même s’en prennent à l’élection au 2nd tour,sans rival,du candidat du PS.Je ne défendrais pas ce scrutin puisque moi-même refusant de participer à cette mascarade,je ne me suis pas rendu au bureau 14,mais à qui doit-on ce scrutin majoritaire à 2 tours si antidémocratique?D’ailleurs que fait la droite elle-même?De l’autre côté du périf,dans le XVIIe bourgeois,Bernard Debré,le fils du baron Entonnoir,s’est présenté,lui aussi,seul,face aux électeurs.Si le souci démocratique interpelle vraiment nos deux chefs de groupe au conseil municipal,je leur conseille de réclamer un scrutin à la proportionnelle intégrale mais de ne pas se réclamer de courants politiques dont on dénonce la règle de jeu qu’ils ont établi quand celle-ci les défavorise….

  16. post 19
    Je n’en sais rien, je ne suis pas dans le secret des dieux ! Et je ne sais pas non plus si JR, comme vous l’appelez, sera réélue en 2014. En tout cas, elle sera candidate ..
    D’autre part, Paul Planque est passé aux infos de 20 heures sur Antenne 2, à propos de terrains laissés en friche et que la ville, en application d’une nouvelle loi, pourrait récupérer pour construire des logements.
    Saint-Ouen était ce soir à l’honneur sur la chaîne publique … enfin si l’on peut dire !
    L’évènement va probablement faire la une du “Journal de Saint-Ouen.” Un journal qui dame le pion aux “Times” et au “New-York Hérald Tribune”, et qui collectionne les prix …

  17. René,post 21,le drame,c’est que personne n’en sait rien.On voit fleurir “les sages”*,les décisions les plus étonnantes sans consultation des populations concernées.Mais c’est sûr…c’est pour leur bien!
    *En faîtes-vous partie de ce conseil car je me souviens qu’en pleine polémique post cantonales,sur ce blog,Saly(et plus récemment EPS)vous avez décerné en opposition à moi ce titre de “sage”!Ceci dit,je suis fier,malgré l’handicap de l’âge de ne pas m’être assagi.J’espère rester irrécupérable jusqu’à ce que mort s’ensuive.Chacun ses titres de noblesse!

  18. post 22 micfainzang
    Je ne fais partie, ni des sages ni des pas sages, et je n’ai aucune relation avec les élus municipaux.
    Par contre, les membres du parti communiste et de la CGT sont respectueux à mon endroit et m’expriment souvent leur amitié .. ce sont des mecs super.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *