Avant (avant) dernier Conseil « W. Delannoy » ?

L’air de rien le temps file et nous assisterons ce lundi 7 octobre à l’un des derniers conseils de la mandature (2014-2020) du maire actuel très controversé avec sa majorité à bout de souffle et très divisée. Ce qui évidemment ne préjuge en rien de la suite et du résultat des élections municipales de mars prochain.

Pour l’heure, comme d’habitude  avec 43 délibérations un ordre du jour extrêmement lourd et un dossier de conseil équivalent à une ramette de papier soit des centaines de pages. Peu probable que les conseillers d’opposition comme de la majorité aient pu réellement, en quelques jours, en prendre  connaissance sérieusement. A la clef, tout à fait probable par contre : des débats longs et houleux.

Outre le Budget Supplémentaire, le « Projet éducatif de territoire 2 », un conseil marqué par un abondant ordre du jour concernant des grandes opérations d’aménagement urbain et un lot très important d’opérations immobilières : 78 Dhalenne, 64 Péri, 29 Entrepôts, 6 bis Rosiers, 12 Palouzié, 6 et 21 J. Verne, projet de renouvellement urbain Rosiers-Debain, ZAC des Docks (1),  Zac du Village Olympique au Vieux St-Ouen (2)…

Bien entendu le symbole d’une ville dynamique et d’un maire « bâtisseur » et surtout très discret en termes d’information et de concertation des habitants.

EPS

(1) ZAC des Docks

Un dossier modificatif lié à la mise en cohérence avec les nouvelles règles du PLU modifié, la restructuration (prévue) du stade Bauer à son emplacement actuel entraîne la disparition de l’emplacement réservé dans les Docks pour un futur grand stade  (« secteur 6 » à la limite de Clichy rue Pierre/Quai de seine). On construira donc à cet endroit  33 000 m2 de logement (soit plus de 400 !?). Du coup il faut prévoir un besoin de 34 classes donc une école de plus (en espérant pas trop de bouleversement des secteurs scolaires).

,  Zac du Village Olympique au Vieux St-Ouen (2)..  Sur la partie St-Ouen :  n°2 Groupe scolaire 20 classes, n°5 un groupe scolaire de17 classes, n° 6 Rénovation du complexe  sportif Pablo Neruda,

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

9 réflexions au sujet de « Avant (avant) dernier Conseil « W. Delannoy » ? »

  1. A propos des Projets Urbains Partenariaux entre L’EPT Plaine Co et les bétonneurs points 9 à 16 de l’OJ, peut il être porté à connaissance du public le contenu de ces conventions ?

    —————————————————————————————–

    La convention fixe toutes les modalités de participation au financement des équipements publics, notamment les montants, et les délais de paiement.

    Doivent y figurer :

    – la liste des équipements à financer, leur coût provisionnel et les délais de réalisation,
    – le montant de la participation à la charge du constructeur ou aménageur,
    – le périmètre de la convention (qui correspond aux terrains d’assiette de l’opération d’aménagement et de construction et non aux seuls équipements publics à réaliser),
    – les modalités et délais de paiement. La participation peut prendre la forme d’une contribution financière ou d’un apport de terrain bâti ou non bâti.
    – la durée d’exonération de la part communale de la taxe d’aménagement, qui ne pourra pas excéder 10 ans.

    https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/projet-urbain-partenarial-pup

  2. « L’air de rien le temps file et nous assisterons ce lundi 7 octobre à l’un des derniers conseils de la mandature (2014-2020) du maire actuel très controversé avec sa majorité à bout de souffle et très divisée. Ce qui évidemment ne préjuge en rien de la suite et du résultat des élections municipales de mars prochain. »

    Effectivement, il vaut mieux être prudent. Vu la situation qui prévaut à gauche pour le moment, il se pourrait bien que WD ou LREM ramasse la mise sans oublier le PS.

    A suivre.

  3. Le Conseil Municipal a tourné court, un certain nombre d’adjoints ayant démissionner de leurs délégations tout en restant dans la majorité. Fin de règne chaotique pour WD qui pourrait bien rebondir en mars 2020 si la gauche ne parvient pas à se rassembler autour d’un programme commun et d’une liste commune.

    • @ Gibert

      Gochistes qui n’onh pas été foutut d’apprandre l’aurthographe à l’heure con-citoyens avec des victimes comme vou faurcémant traits amaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *