Décantation législative à Gauche

Capture d’écran 2017-02-22 à 19.29.50

Le local n’échappe pas à la décomposition – recomposition politique ! Hollando-Vallssiens ralliés fissa aux « frondeurs » pour ne pas trop compromettre la réélection de Bruno Le Roux[1], parachutage du « bras droit » de Mélenchon, Eric Coquerel (PG),[2] sur la circonscription face au sortant mais aussi à Frédéric Durand (PCF) pourtant en passe d’être adoubé candidat de la Gauche anti-gouvernementale.[3] Et lui-même soutien du représentant de la « France Insoumise » à la Présidentielle ! Faut suivre…

Pour le meilleur et pour le pire, comme pour la Présidentielle, rien ne se passe comme prévu pour les prochaines législatives. Une situation grave mais pas désespérée pour les hommes et femmes de bonne volonté qui s’inscrivent dans la durée[4].

C’est le sens de l’appel de Dominique Garcia Durocher à poursuivre la : démarche citoyenne : « 2017 et si on la jouait collectif » pour une candidature alternative de rassemblement de la gauche aux législatives:

“Nous constatons tous un déficit de démocratie participative dans le fonctionnement de nos institutions. Les propositions citoyennes qui se développent, sont une réponse à ce manque d’association des habitants à la vie politique. La représentation par des élus ne suffit plus à engager les citoyens dans les projets locaux ou nationaux.

Comme d’autres parmi vous, j’ai décidé de poursuivre mon engagement politique sous d’autres formes : plus associatives et autonomes !

Je suis à l’origine avec quelques autres d’un regroupement de citoyens encartés ou non qui avons décidé de proposer une nouvelle démarche quant à la relation entretenue avec nos élus.

Ce collectif souhaite que les habitants des quatre communes de la première circonscription du 93, puissent choisir lors des prochaines législatives des candidats (titulaire et remplaçant) défendant les valeurs de Gauche, qui auront un engagement contractuel à leur égard. Ceux-ci devront en effet s’engager à respecter un cahier des charges de députation et participer régulièrement à une série d’ateliers législatifs citoyens réfléchissant et élaborant des projets de loi  touchant à leur quotidien.

Pour poursuivre cette démarche qui a fait l’objet de nombreuses réunions et d’une assemblée le 21 janvier dernier, je vous invite à nous rejoindre le samedi 25 février prochain !”

DGD

invit 25 IMPinvit 25 IMP2

[1] On ne voit pas trop comment ceux qui ont quitté il y a peu le PS, soutenu voire milité pour Benôit Hamon iraient voter pour Bruno Le Roux incarnant le soutien sans faille à Hollande puis à Manuel Valls.

[2] Candidature d’E. Coquerel annoncée le 3 février dernier à la Rotonde devant une petite poignée de personnes : http://www.lejsd.com/content/la-candidature-critiquée-d’eric-coquerel Portrait dans Libération :

http://www.liberation.fr/france/2013/09/26/eric-coquerel-la-mer-est-rouge_934965

[3] Notamment après et malgré le retrait de la candidature de Jean-Jacques Clément portée par le secteur St-Denis-Sud (Plaine et Pleyel) et représentant « plutôt le collectif FGD de la Plaine » qui ne s’est pas reconnu dans l’approche trop « verticale », les « modalités de vote » pour désigner le candidat de la primaire, une non adhésion à la « démarche de fond » laissant trop de place aux « rapports de force » en dehors des citoyens. Il devrait d’ailleurs s’en expliquer à l’occasion d’un initiative à la Plaine St-Denis ce Samedi 25 février à 17h30.

Affiche 25 février

On notera aussi la disparition (?) de la candidature plus discrète de Dina Deffairi (EE-LV) qui souhaitait impérativement, et on la comprend, que le candidat (ou la candidate) soit tiré(e) au sort. N’ayant pas obtenu gain de cause, elle se réservait la possibilité de forcer le destin.

Enfin l’apparition surprise d’un candidat de dernière minute n’habitant pas la circonscription mais à la différence d’E. Coquerel “juste à côté” : Bally Bagayoko Adjoint au Maire de St-Denis (ex Conseiller Général) membre du groupuscule « Ensemble » composante du FDG (avec P. Braouezec et J. Rouillon) et néanmoins hostile aux « parachutages » http://www.ballybagayoko.com/legislatives-halte-aux-parachutages-en-cours-et-a-venir-de-la-part-du-fdg-pg-insoumis-ensemble-appel-dont-je-suis-signataire/

[4] Sans oublier la Droite qui semble un peu à la peine avec la non candidature du réputé favori Hervé Chevreau qui préfère se consacrer à sa Mairie d’Epinay ( et à son mandat de Conseiller départemental), la modeste candidature potentielle de notre Adjointe au Maire Marina Venturini adepte inconditionnelle de François Fillon et peut-être (qui sait ?) le maintien du jeune premier Sarkozyste Lorenzo de la Rochefoucault dont on a malheureusement peu de nouvelles. Restera un inévitable et redoutable candidat FN forcément inconnu à ce jour.

Capture d’écran 2017-02-22 à 19.49.05Capture d’écran 2017-02-22 à 19.50.05Capture d’écran 2017-02-22 à 19.53.50Capture d’écran 2017-02-22 à 19.55.38

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

15 réflexions sur « Décantation législative à Gauche »

  1. Je tiens à m’excuser mais pour des raisons familiales, je ne serai pas là, samedi après midi. Que le meilleur gagne même si je continue à penser qu’à la vitesse où vont les recompositions en ce moment, il me paraît trop tôt pour désigner le candidat et son ou sa suppléant(e)!

  2. Salut les Audoniens,
    Mélenchon et Hamon, incapables de se mettre d’accord, nous prennent (les gens de gauche) pour des truffes.
    Comme ils sont incapables de se mettre d’accord (10/11 plus 13/14, ça peu faire autour de 22/23 pour cent, donc une chance au second tour si on veut se battre un peu).
    Mélenchon souhaite devenir Président de Groupe à l’Assemblée,c’est ce qui se dit autour de lui(il a le droit de rêver).
    Hamon veut prendre le PS et se projette pour ….2027.
    Ils se foutent de la Présidentielle.
    C’est pas leur souci.
    Alors , vous croyez qu’on va voter pour eux!!!!
    Jamais de la vie.
    J’ai choisi de voter Macron au premier tour pour qu’il soit au second.
    Je ne veux pas d’un duel Fillon/Le Pen au second tour.
    J’attends les commentaires……
    Merci.

    • J’aimerais mieux voter Mélenchon mais si Macron ne devance pas largement Fillon dans les sondages, je ferai comme toi Jean-Marie.
      Seul désaccord! je ne pense pas que si un des 2 se désistait pour l’autre, le champion des Gauches ferait la somme prévue par leurs sondages séparés(23%).

  3. Not bon bruno n’est plus ministre de l’intérieur. Est ce la fin de sa carrière politique où va t il se présenter aux législatives avec une de ses fifilles comme suppléante. La famille il n’y a que ça de vrai.

  4. “Pour le meilleur et pour le pire, comme pour la Présidentielle, rien ne se passe comme prévu pour les prochaines législatives.”

    Vous ne croyez pas si bien dire mon bon Monsieur, c’est au tour de notre cher député d’être pris dans la tourmente.

    Un homme honnête serait il disponible pour enter en politique?
    Ben non me direz vous, sinon il ne ferait pas de politique…

    • Taquet, tu vas te calmer, tu vas me parler meilleur, parce que, si j’étais encore à st ouen…..
      C’est quoi ton truc, c’est Fillon ou Le pen?
      Alors, Charlot, qui joue les durs!!!!!
      Sois un peu plus Politique si c’est possible…..
      Quel niveau.!!!!., c’est triste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *