Nouvelle donne confirmée *

Capture d’écran 2017-01-29 à 22.28.26

Premiers résultats nationaux sans surprise en ce début de soirée électorale : Benoît Hamon vire en tête avec 58,65 % des suffrages dans la Primaire à Gauche devant Manuel Valls crédité de 41,35 %. A Saint-Ouen la messe est dite avec plus de 73%  74,86 % des voix (décompte final)* pour le représentant des « frondeurs » qui devient le candidat de tous les socialistes.

Evidemment, dans notre ville un complet renversement du rapport des forces, entre les gauches (socialistes) réputées « irréconciliables » avec déjà en perspectives la délicate question du soutien au candidat sortant au Législatives : Bruno Le Roux.

Pour l’heure, un communiqué de l’équipe locale de campagne de Benoît Hamon qui a été très active à Saint-Ouen[1] (signé par Henri Lelorrain[2] ex socialiste) que nous publions ici intégralement .

« La primaire organisée par la belle alliance populaire a mis en tête Benoit Hamon. A l’heure de ce communiqué plus de 58 % se sont exprimés en faveur de Benoit Hamon au plan national.

A Saint Ouen, ce sont plus de 73% des électeurs qui se sont déplacés pour mettre un bulletin Benoît Hamon montrant, à l’évidence, le besoin d’une nouvelle gauche dans cette ville.

La campagne présidentielle a déjà commencé et pour répondre à ce besoin de gauche nous aurons besoin de tous vos soutiens trouvés lors de la primaire. Il s’agit donc maintenant de faire le rassemblement de toutes les forces progressistes tant au plan national que local.

On ne saurait en effet se résoudre au scénario mille fois annoncé depuis quelques mois d’une gauche morcelée, incapable de battre la droite et l’ultra droite.

Notre campagne pour Benoit Hamon a été l’occasion d’échanger avec beaucoup d’entre vous et de comprendre qu’il était nécessaire de formaliser à Saint Ouen, comme dans beaucoup d’endroits d’ailleurs, une offre politique qui permette l’expression de toute la gauche dans sa diversité, de tous ceux qui veulent une autre société : plus juste, plus humaine, plus écologique, qui fasse battre le cœur de l’action politique.

Pour qu’advienne un joli printemps porteur d’espoir nous appelons au rassemblement à gauche et je propose que dès demain nous nous réunissions et dirigions conjointement avec Adel Ziane, secrétaire de section du Parti Socialiste, un comité local de campagne.

Jappelle toutes celles et ceux qui ont fait confiance à Benoit Hamon, les forces progressistes de gauche et de bonne volonté à se mobiliser pour battre la droite et les solutions libérales portées par un candidat dont la base programmatique floue conduira à plus de précarité et donc à nous rejoindre.

Naturellement, les électeurs et les militants qui ont fait d’autres choix au premier et au deuxième tour ont toute leur place dans cette campagne.

Pour faire battre plus fort le cœur de la France et mettre en œuvre les propositions structurantes telles que le revenu universel, le 49-3 citoyen ou la légalisation du cannabis rassemblons nous pour une nouvelle campagne tout aussi victorieuse.

Henri Lelorrain

Délégué de Benoît Hamon pour la 1ère circonscription de Seine-Saint-Denis.

*les résultats définitifs indiquent que St-Ouen avec 74,86% des suffrages en faveur de B. Hamon est la 4ème ville du département dans le classement en sa faveur derrière La Courneuve (80,07%), Dugny (79,74%), Montreuil (77,82%) et devant St-Denis (74,74%). Un résultat local très significatif dans le fief de Bruno Leroux et de Karim Bouamrane ce dernier revendiquant il y a peu encore la plus importante section du département avec 300 adhérents.

Résultats de la Seine St-Denis publiés le Parisien de ce 31 janvier 2017

2e tour Hamon-1

[1] Equipe de campagne qui comptait notamment d’anciens socialistes mais aussi des non encartés.

[2] Délégué de Benoît Hamon pour la 1ère circonscription de Seine-Saint-Denis cet ancien élu socialiste au Conseil municipal (2008-2014), incarnait avec d’autres les « minoritaires » de la Section socialiste alors pilotée par Karim Bouamrane (proche de Bruno Le Roux). Agressé physiquement par un de ses « camarades » (cf. notre article du 5/7/2014 http://www.soignetagauche.fr/2014/07/fracture-a-la-section-ps/ ), en fort désaccord la ligne du PS et notamment avec sa dérive audonienne, il quittera le parti socialiste sans cesser de s’investir dans la vie locale.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

4 réflexions au sujet de « Nouvelle donne confirmée * »

  1. Ce vote signifie qu’on veut en mars 2020 pour les municipales un programme commun PCF Front de Gauche EELV PS de gestion de la ville de Saint-Ouen avec des objectifs environnementaux culturels et sociaux (et si possible une liste commune). Six ans de droite au pouvoir ont eu suffisamment de conséquences sociales pour les cinquante mille habitants.

  2. Pour 2020, c’est une liste citoyenne avec les parties prenantes des différentes composantes. Malheureusement, je doute fort que les partis politiques se positionnent dans cette démarche. Nous avons de organisations héritées du 19ème siècle, ont peut douter qu’ils aient compris la leçon depuis 2014. Leur slogan reste malheureusement non pas « un pour tous » mais « tous pour moi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *