OVL : fin de l’aventure

au-revoir

La gestion des centres de vacances de la ville confiée à l’OVL depuis 1954 devrait prendre fin en cette fin du mois de juin 2016. Après quinze ans d’inertie et les dernières péripéties de l’ère Rouillon, la brutalité et la confusion la plus totale s’imposent avec William Delannoy. « Au revoir » ou « adieu », en tout état de cause une page se tourne.

On peut raisonnablement penser, malgré les dénégations du nouveau pouvoir municipal, que le bradage du patrimoine de vacances sera rapidement à l’ordre du jour tandis que l’accessibilité sociale aux vacances sera réduite comme le clame l’opposition au Conseil municipal.

Pour l’heure, on suivra avec attention la fin de la délégation de service public annoncée pour cette fin juin 2016 sur le plan juridique, financier et humain car il y a souvent loin de la coupe aux lèvres quand on souhaite s’affranchir des règles usuelles.

Ci-après le communiqué du dernier Conseil d’administration de l’OVL

Capture d’écran 2016-06-19 à 22.24.09

Capture d’écran 2016-06-19 à 22.24.24

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions sur « OVL : fin de l’aventure »

  1. Vente ce samedi des biens de l Ovl?, nos biens!
    Nous touchons lå la monstruosité d une pensee politique.
    J espere que les Archives communales auront ete sollicitées pour sauvegarder “l histoire de l OVL, qui est la propriete des audoniens.

    • Nous touchons bien là, effectivement, à la monstruosité d’une pensée politique ! Mais j’ai bêtement compris très tard, c’est à dire à la lecture de votre commentaire et à la création de blogs divers, que de toute façon, soyez sans crainte, ce sont les archives nationales et internationale qui désormais se chargent de d’analyser, à diverses fins, ne serait que nos simples commentaires.
      J’habite Montpellier mais longuement vécu à St Ouen… Votre ville, notre ville, me passionne.
      Merci.

  2. Les séjours de fin d’année à Saint-Véran, qui sont au catalogue, n’auraient pas lieu selon mon interlocutrice du jour au bureau des inscriptions.

    Saint-Véran n’était pas ouvert l’été dernier non plus.

    Jusqu’à quand la fermeture ?

    Qui a plus d’infos ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *