(Re)questionner la laïcité

Capture d’écran 2015-12-03 à 23.00.57

A l’occasion de la journée nationale de la laïcité, débat autour de cette question de pleine actualité ce mercredi 9 décembre à 19 h30. Un rdv chez Main d’Oeuvre organisé par des citoyens d’horizons divers et qui viendront bien sûr sans signe distinctif.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions sur « (Re)questionner la laïcité »

  1. “Un rdv chez Main d’Oeuvre organisé par des citoyens d’horizons divers”

    C’est vraiment trop vague et ça ne donne pas vraiment envie d’y aller.

  2. Ce mercredi soir j’assiste à une soirée professionnelle sur la construction bois et le confort d’été.

    Mais j’ai déjà écouté 2 fois Bernard FRIOT membre du PCF et de la FSU sur la laïcité.

    Bernard FRIOT décoiffe les neurones même dans son camp !

    A la suite de la tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo en janvier dernier, Bernard FRIOT a animé une soirée à l’invitation de la CGT locale à la bourse du travail de Grasse le 27 février 2015 intitulée :

    RELIGION CAPITALISTE ET LAÏCITÉ

    Il dit que nous sommes un peuple engoncé dans la religion.

    Il passe en revue les 5 croyances religieuses qui appuient le pouvoir contre la souveraineté populaire et dont il faut se séparer.

    1/ Le patrimoine génère de la valeur

    2/ Le marché du travail

    3/ le crédit et sa nécessité pour financer l’investissement

    4/ Le fait que la réduction du temps de travail est la mesure de la productivité

    5/ Dans le fait que la Sécurité Sociale, c’est de la solidarité

    L’enjeu de se débarrasser de ces 5 croyances, c’est la conquête de la souveraineté populaire sur l’économie.
    Soyons laïques sur ces 5 croyances, dit-il.

    Son intervention 1/2
    https://www.youtube.com/watch?v=3vW8EoVUaEo

    L’échange avec la salle 2/2
    https://www.youtube.com/watch?v=3vW8EoVUaEo

    Il cite deux livres

    – “La laïcité n’est pas ce que vous croyez” de Pierre Dharréville aux éditions L’Atelier 2014

    – “La haine de la religion” de Pierre Tévanian aux éditions La Découverte dont le sous titre est :
    “Comment l’athéisme est devenu l’opium du peuple de gauche”

    Si les intervenants du mercredi soir s’inspirent de la réflexion de Bernard Friot, celle-ci devrait être intéressante non ?

    .Bernard FRIOT ajoute en conclusion :

    « Déplaçons le combat laïque jamais récupérable par le FN, dans le combat contre les croyances qui assurent la domination du capital »

  3. Soirée très réussie, des intervenants clairs et ouverts, des échanges intéressants… on est sorti moins bête.
    Merci à Dominique Garcia Durocher qui a porté cette initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *