ZAC des Docks : petit début d’information ? 

page de garde  cracl 2012

La plus importante opération publique d’aménagement[1] de la ville, la ZAC des Docks, doit – comme les autre – respecter les obligations en matière d’information. Ainsi l’aménageur (ici Sequano[2]) travaillant sous l’autorité de la commune produit chaque année un bilan financier actualisé  sous la forme d’un « Compte Rendu Annuel à la Collectivité » (CRAC)[3]. Datant de juin 2013, le dernier document de ce type porte sur l’année… 2012 ! [4] Deux années du budget de la ZAC sans présentation transparente et donnant lieu à un débat avec vote du Conseil municipal comme c’est la règle.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Au prochain Conseil ce 9 février 2015 * sera présenté l’arrêté des compte au 31 décembre… 2013.

Il y aurait une forme de cohérence et de transparence pour la nouvelle équipe de William Delannoy à fournir également des éléments financiers sur l’année 2014 et à exposer son projet pour la suite des Docks à partir de 2015. Les orientations indiquées en conseil municipal d’un urbanisme plus qualitatif doivent s’apprécier au regard des grands équilibres financiers de l’opération d’aménagement mais aussi du parti architectural jusqu’à lors avancé. Il est bien entendu possible de changer, cependant en matière d’aménagement – le temps qui passe coûte cher. L’aménageur, outil de la collectivité, ne peut pas « inventer » à la place des élus. Le sujet est, en effet, à la croisée de nombreux enjeux : financiers, urbanistiques, sociaux, commerciaux tout simplement politiques.

Si la municipalité est composée désormais de ceux qui n’étaient pas connus pour soutenir l’opération, les premières livraisons de logements sont déjà intervenues (programme Kaufman[5]) et des équipements réalisés (école PEF[6]). Les prochains mois verront les livraisons des 1 600 logements situés en bordure du parc[7]. La nouvelle municipalité doit donc faire avec et prendre en compte les besoins des nouveaux habitants et les enjeux du développement futur du quartier[8].

Le nouveau Maire, surtout préoccupé à promouvoir une architecture « imitation Levallois »[9] ou à réduire les logements sociaux devrait peut être nous en dire plus sur le pic de vente des terrains qui, selon le dernier compte rendu approuvé en 2012, devait intervenir en 2015 avec 77 millions d’euros de recettes[10]. Nous préciser s’il entend réduire (et comment) les 7,9 millions d’€ annuel de participation de la ville jusqu’à la fin de l’opération en 2025). Dans la foulée quelques chiffres sur les recettes fiscales attendues seront les bienvenues[11]. Il pourrait aussi nous préciser les nouvelles orientations urbaines et architecturales avec leur impact financier ou encore donner quelques éléments sur le respect des échéances.

Un nouveau Compte Rendu Annuel à la Collectivité avec le bilan financier officiel au 31 décembre… 2014 avec les évènements marquants de l’année 2014 et l’actualisation des prévisions financières jusqu’en 2025 (à présenter au plus vite à un prochain Conseil municipal). Ces informations et projections seront un excellent moyen d’une opération vérité sur les changements prônés par l’équipe municipale élue il y a déjà neuf mois.

Commerce, parcours des bus, parkings, passerelle vers l’ile des Vannes, aménagement des berges de Seine et du boulevard Victor Hugo, le stade, l’hôpital… d’autres sujets devront aussi être abordés publiquement. Ce blog qui à accepter de publier cet article, il pourrait continuer à se faire l’écho de ces autres problématiques.

 

LSS

Agitateur d’idées urbaines.

 

 

*ordre du jour : http://www.saintouen.fr/fileadmin/saint_ouen/documents/Votre_Mairie/Le_conseil_municipal/ODJ/2015/ODJ-conseil20150209.pdf

[1] Aujourd’hui le programme de la ZAC correspond à la réalisation de 878 000 m² dont : 430 000 m² de logements (4 000), 311 000 m² de bureaux, 66 000 m² de commerces, 52 000 m² d’équipements collectifs, 19 000 m² d’équipements publics (deux écoles de 15 et 17 classes, 2 salles omnisports, des structures dédiées à la petite enfance et à la vie de quartier), 12 ha de parc et 8 km de voiries.

[2] Société d’économie mixte du Conseil Général 93 (ex Sodedat)

[3] le bilan comptable arrêté au 31 décembre de l’année précédente et les prévisions (année par année) jusqu’à la fin de l’opération. le compte rendu financier étant éclairé par le compte rendu de l’avancement opérationnel (acquisition, travaux, cessions…)

[4] document complet en pdf ci-joint (52 p)

Rap-16_DET_Bilan-Zac-des-Docks_CRACL-2012

[5] 102 bd Victor Hugo (derrière la future mosquée)

[6] rue Albert Dhalenne

[7] Après un premier projet dans lequel des hauteurs de 16 niveaux étaient possibles le long du parc, sous la pression Jacqueline Rouillon, avait revu à la baisse les tours (« émergences ») prévues pour « toiser » à 10 niveaux au-dessus du rez-de-chaussée (appelé « socle » pour tenir compte d’une hauteur sous plafond adaptée à un usage commercial ou d’activité) les hauteurs des immeubles du nouveau quartier. Ce débat sans doute tronqué où l’on a confondu, comme souvent, les notions de densité et de hauteur, est maintenant derrière nous pour ce qui concerne la première tranche de l’opération d’aménagement.

[8] Des permis de construire sont par ailleurs délivrés sur la zone située à l’Est de l’ancienne halle Alstom. Les éléments du précédent compte rendu de 2012 ne peuvent évidemment pas en rendre compte.

[9] L’urbaniste Makan Rafadjou en charge de la coordination des architectes d’opérations et de la cohérence d’ensemble de la ZAC a été remercié. La séquano aurait relancé un appel d’offre pour désigner son successeur.

[10] correspond à 25% à peu près du montant des « droits à construire » (ou charges foncières) restant à commercialiser par l’aménageur.

[11] Une simulation des recettes fiscales du 30/4/2007 établie par le Cabinet « Territoires et Conseils » (avant l’entrée dans Plaine Commune) donnait une prévision (taxe professionnelle comprise) de 6,6 M€ en 2015 puis de 7 à 7,7 M€/an jusqu’en 2019 (en € constants) .

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions au sujet de « ZAC des Docks : petit début d’information ?  »

  1. non pas du tout je suis neutre

    c est personnelle
    je suis toujours près de notre Maire et son Equipe je ne retournes pas ma veste

    bon week end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *